Le château de Valençay, un chef-d'oeuvre Renaissance

Le château de Valencay est sans aucun doute l'un des châteaux français les plus caractéristiques du style Renaissance. « Petit frère » de Chambord, il fait partie des châteaux de la Loire même si géographiquement il se trouve bien loin du Val de Loire !

Le château de Valançay est excentré du circuit traditionnel des châteaux de la Loire puisqu'il se situe dans l'Indre, autrement dit dans la région du Berry et non en Val de Loire. Hormis ce « détail » géographique, ce château est en tout point caractéristique des châteaux du Val de Loire. Il ressemble d'ailleurs à bien des points de vues à Chambord, le château royal de François 1er, fleuron du style Renaissance. Son architecture est un subtile mélange de style Renaissance et de Classicisme. Dépouillé de tout son mobilier au 19e siècle, le château est aujourd'hui l'un des plus richement meublés avec un mobilier somptueux d'époque Empire.

La genèse du château de Valençay

Le site du château de Valençay est connu depuis l'époque des Romains. Ici s'élevait d'ailleurs un villa gallo-romaine. A la fin du 10e siècle ou au début du 11e siècle, le site fut ensuite choisi pour accueillir un donjon de pierre massif et défensif. En 1220, Gauthier de Valençay érige un château féodal sur le site appartenant au fief du duc d'Orléans, comte de Blois. Quand sa descendante Alice de Bourgogne se marie avec Jean, bâtard de Châlon, elle transmet les terres et le château de Valençay à la famille Châlon-Tonnerre. Le domaine reste dans cette famille pendant plus de deux siècles avant que la seigneurie passe à Robert II d'Estampes en 1451. Son descendant, Jacques 1er d'Estampes décide en 1540 avec son épouse, Jeanne Bernard, riche héritière angevine, de raser le château existant pour en construire un nouveau à la hauteur de la fortune de la jeune mariée. Les plans de cette demeure signés de l'architecte angevin Jean de l'Espine sont audacieux et résolument modernes. Malheureusement, le décès de Jacques 1er d'Estampes voit le projet de construction tourner court. Seuls seront achevés la façade Nord, le pavillon d'entrée et les tours d'angle. La descendance du couple bâtisseur, en l'occurrence Dominique d'Estampes, attendra le début du 17e siècle pour poursuivre l'oeuvre inachevée. Il fit ainsi construire une aile supplémentaire au château.

La fierté de Talleyrand

La famille d'Estampes ruinée dut se résoudre en 1747 à vendre Valençay à Jacques-Louis Chaumont de la Millière puis à Charles Legendre de Villemorien qui entrepris de grands travaux et notamment la construction de la Tour Neuve au Sud avant d'y installer une filature et des forges. En 1803, le château est revendu à Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord. Cet ancien évêque d'Autun, ministre des Relations Extérieures du Consulat et fidèle de Bonaparte fut largement aidé par le monarque pour réunir la somme nécessaire à l'achat du château. Bonaparte souhaitait en effet que son ministre puisse recevoir fastueusement ses hôtes étrangers à des fins diplomatiques. La château quitta la famille de Talleyrand en 1979 à la mort du dernier descendant pour être vendu à une association créée, entre autres, par le département de l'Indre et la commune de Valençay. La demeure ouverte à la visite compte une centaine de pièces meublées (dont 25 appartements de maître et une galerie de près de 80 mètres). Les jardins de Valençay sont également réputés pour leur beauté.

Le saviez-vous ?

Pendant la seconde guerre mondiale le château de Valencay abrita une partie des œuvres majeures du musée du Louvre comme la Vénus de Milo, la Victoire de Samothrace, les bijoux de la Couronne. Le duc de Valençay réussit à force de persuasion à dissuader les Allemands de détruire le château en représailles d'actions locales de maquisards.

Envoyer par mail

Auteur : Dominique A.C. - Le 15 avril 2008

Commentaires

Publier un commentaire

pelo36

en tous cas le fils de mr Morel est dépourvu de toute sympathie ce qui n'est pas le cas de son père. En effet le fils ruiné en est rendu à louer une chambre d'hôtes dans sa ferme, serait til redevenu roturier ? en tous les cas il en a l'allure...

28 août 2009 à 19h05

Répondre

DEONTO

Le château de Valençay a bien été vendu en 1979, mais pas du fait de la mort du dernier descendant des Talleyrand, mais pour son propriétaire d'alors, Jean Morel, qui était le légataire universel du dernier duc de Valençay, Boson de Talleyrand-Perigord, mort en 1952.
Quant au sauvetage des oeuvres du Louvre, elle est aussi et surtout le fait de Gerald Van Der Kemp, conservateur au Louvre, qui devint plus tard le grand conservateur du château de Versailles.

04 août 2009 à 20h44

Répondre
château de Valençay

Le château de Valençay, ouvert à la visite, compte une centaine de pièces meublées.

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Voyage > Tourisme en France

Le Trocadéro à Paris: un lieu privilégié

Trocadéro Paris

Le Trocadéro a été aménagé au sommet de colline ...

Lire la suite
Voyage > Tourisme en France

Les châteaux de la Loire, un trésor mondial classé par l'Unesco

Jardin à la Française du château de Chenonceau

Sous l'appellation de « châteaux de la ...

Lire la suite
Voyage > Tourisme en France

Le château de Chambord

château de Chambord

Le château de Chambord est sans conteste le ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

Le château d'Amboise, le château royal

Chateau de la Loire, Amboise

Le château d'Amboise, splendeur royale depuis des siècles offre aux visiteurs un ...

Lire la suite

Le château de Blois, un monument historique et royal

château de Blois

Le château de Blois fût pendant toute la Renaissance la demeure favorite des Rois de ...

Lire la suite

Le château d'Azay-le-Rideau

château d'Azay-le-Rideau

Le château d'Azay-le-Rideau, un joyau de la Renaissance Italienne Situé entre Tours et ...

Lire la suite

Le château de Villandry, un joyau dans un écrin de jardins

château de Villandry

Le château de Villandry installé à 15 km à l'ouest de Tours est connu principalement ...

Lire la suite

Le château de Cheverny

château de Cheverny

Le château de Cheverny appartient à la même famille, les Hurault, depuis plus de 6 ...

Lire la suite
  • Renaissance
  • meubles
  • Talleyrand
  • façade
  • pavillon d'entrée
  • visite
  • Classicisme
  • aile
  • architecture
  • château de Valençay
  • Tour Neuve
  • jardins
  • Gauthier de Valençay
  • duc de Valençay
  • mobilier d'époque Empire
  • région du Berry
  • famille d'Estampes
  • association
  • Valençay
  • Indre
  • galerie
  • Vénus de Milo
  • château
  • tours d'angle
  • châteaux de la Loire