Le métier de taxidermiste

Vu l’évolution de la technologie et de l’intelligence humaine, la science ne cesse de se développer. Actuellement, on constate que l’on peut donner à des êtres inertes et des êtres morts, de nouvelles apparences d’êtres vivants. On trouve dans les différents musées d’histoires naturelles, des fossiles d'animaux préhistoriques, leurs squelettes sous leurs formes, dit-on, originales. Cette reconstitution et notamment ce travail de génie, sont l’œuvre d’un taxidermiste.

Description du métier

Un taxidermiste est une personne spécialisée dans la reconstitution des squelettes d'animaux en vue de leur donner une apparence naturelle à partir des dépouilles ou des fossiles. Ces œuvres sont destinées à l’exposition dans les musées en vue de conserver les espèces en voie de disparition, de constituer des moyens d’études ou pour la collection des particuliers en tant que trophées ou décorations.

La première chose qu'un taxidermiste doit faire est donc de conserver les fossiles ou les dépouilles des animaux. Ensuite, il dépouille l’animal. Puis, il se met à assembler des matériels pour monter le modèle. C’est la création d’un mannequin avec du bois, du polystyrène ou du fil d’acier. Enfin, il se livre au bourrage, à la sculpture et à l’habillement de l’animal.

En général, il existe deux types de taxidermistes : le taxidermiste qui travaille à son compte et le taxidermiste de musée. Le métier de taxidermiste est formellement régi par la loi et aucune espèce animale ne peut être naturalisée qu’à des objectifs précis.

Conditions de travail

Le travail d’un taxidermiste se rapproche du perfectionnisme. C’est en effet un travail rythmé relié à la chasse. Il nécessite un traitement spécial pour l’accomplissement des tâches et un très grand risque car on utilise divers produits toxiques. Ainsi, le taxidermiste doit suivre certaines normes d’hygiène. Il lui faut entre autres se faire vacciner, porter des gants, mettre un masque de protection. En plus, le taxidermiste a besoin de beaucoup de temps et de beaucoup d’espaces pour réaliser son œuvre et doit en quelque sorte passer par plusieurs étapes bien définies. De ce fait, il doit se mettre au calme dans un endroit isolé ou un atelier un peu vaste. L'horaire de travail est irrégulier. En fait, il est variable en fonction de la période de chasse. Les taxidermistes sont rémunérés de 15 243 euros par an.

Formation

Si vous voulez être taxidermiste, il vous faut suivre une formation spécialisée dans l’apprentissage du métier. Le diplôme requis pour être taxidermiste est le CAP. En effet, si vous êtes jeune, âgé de 16 à 25 ans, vous pouvez suivre une formation professionnelle au sein du Centre de Formation des Apprentis ou CFA de Meaux. Cette formation est en relation contractuelle avec une entreprise reconnue par la direction du travail et de l’emploi. Donc, vous aurez tout de suite du travail après vos études. Par ailleurs, il est à noter que les places sont limitées car le centre ne forme qu’une dizaine d’étudiants seulement. De ce fait, la formation dure deux ans au maximum. Les cours s’alternent en pratique de 14 jours et en théorie de 7 jours. Les cours théoriques comprennent Le Français, le dessin, la chimie, les sciences naturelles, la vie sociale et le professionnalisme ainsi que les mathématiques. Vous n’avez pas besoin d’un haut diplôme pour accéder à la formation de taxidermiste. Le CAP est destiné à ceux qui veulent travailler dans le privé. En outre, il existe une formation dans le secteur public : le BAP A.

Qualités requises

Un taxidermiste doit avoir beaucoup de qualités pour réaliser au mieux son travail. La première exigence du métier est la patience. Ainsi, si vous êtes patient, observateur, ayant le sens de la création et de l’imagination, curieux et chercheurs, doté d'un sens artistique, vous pouvez vous livrer au métier de taxidermiste. Mais il faut également avoir des connaissances en sciences naturelles, en chimie et en matières d’art plastique comme la sculpture, le dessin et le modelage, donc être titulaire d’un diplôme de taxidermie.

Le saviez-vous ?

Vous aimez la création, la sculpture et avez une passion pour la naturalisation ? Apprenez le métier de taxidermiste ! Vous n’aurez plus besoin de suivre de hautes études pour trouver le travail qui vous passionne. En plus, vu la dégradation du monde naturel, les taxidermistes sont très utiles à l’humanité pour conserver l’image des êtres disparus.

Envoyer par mail

Auteur : géraldine - Le 23 juin 2008

Commentaires

Publier un commentaire

stanley

L'école de Meaux n'existe plus depuis 2002 ,la formation à lieu au muséum d'histoire naturelle de Dijon et forme des jeunes au C.A.P ,pour ample renseignement s'adresser au syndicat des naturalistes-taxidermistes de France . Site internet:www.taxidermistes.com

29 juin 2008 à 00h14

Répondre

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Travail > Métiers & Formations

Le métier de policier

policier

Le policier est une personne qui joue un rôle ...

Lire la suite
Travail > Métiers & Formations

Le métier de secrétaire

secrétaire

Le métier de secrétaire demande des compétences ...

Lire la suite
Travail > Métiers & Formations

Le métier de boulanger

métier boulanger

La boulangerie est à la fois la fabrication et ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

Le métier d'opticien

opticien métier

Les yeux constituent un des organes les plus sensibles du corps humain. Ils nécessitent ...

Lire la suite

Le métier de Pêcheur

Marin pêcheur

Naguère, on pêchait pour se nourrir. La pêche est devenue passion et plaisir au fil du ...

Lire la suite

Gérant de patrimoine

Gérant de patrimoine, c’est un métier qui fait rêver. Il a la réputation de manipuler ...

Lire la suite

Directeur des Ressources Humaines

Directeur des Ressources Humaines

Le métier de Directeur des Ressources Humaines est également connu sous son abréviation ...

Lire la suite

Le métier d'horticulteur

horticulteur

Etre un horticulteur c'est avoir une passion pour les plantes, les fleurs, les espaces ...

Lire la suite
  • taxidermiste
  • taxidermie
  • oiseaux
  • métier
  • définition
  • fourniture
  • poisson
  • yeux
  • animaux