Commerçants, comment bien choisir votre terminal de paiement électronique ?

Entrepreneur, commerçant, gérant de TPE ou de PME, pas toujours évident quand on lance son activité commerciale de savoir comment la gérer. Si le manque de connaissances ne doit pas être un frein à l'envie d'entreprendre et de lancer son commerce, il est toutefois important de s'informer sur les différents moyens et les différents outils pour en assurer la gestion. Si votre activité consiste à vendre des produits auprès de clients, notamment au sein d'une boutique ou d'un restaurant, alors la question du moyen de paiement doit vous obnubiler. Si le paiement par chèque ou par liquide peut s'avérer pratique pour vous aux premiers abords, le paiement par carte bancaire présente lui aussi un gros avantage. Comment le mettre en place au sein de votre magasin ? On vous explique tout.

 

Les avantages du paiement par carte bancaire

 

carte de paiement électronique

A la recherche d'une solution de paiement pour PME et commerçants ? Sachez que le paiement par carte est celui privilégié par bon nombre d'entre nous, tant il est pratique et rapide. 71% des français déclarent par ailleurs dans un sondage (CSA mai 2015), qu'il s'agit de leur moyen de paiement préféré. Sans lui, difficile de séduire vos clients qui auront plus de facilités à dégainer leur carte bleue qu'à aller retirer de l'argent... Eh oui, un certain nombre d'achats sont spontanés, et des clients pourraient être tentés par certains de vos produits sans avoir d'argent sur eux. Il serait dommage de ne pouvoir conclure cette vente pour cause de manque de moyen d'encaissement adapté...

 

Les paiements par chèque et par espèces peuvent, quant à eux, présenter quelques risques. Chèques volés, perdus ou sans provision, erreur de comptage, agression et vol... En réponse à ces difficultés, le paiement par carte de crédit est plus rapide et plus sûr. Il assure en effet une garantie de paiement, puisque les vérifications nécessaires à la validation du paiement sont effectuées en direct.

 

Enfin, ce service permet aussi de proposer d'autres options à vos clients, comme la possibilité de régler le montant dû en plusieurs fois ou d'utiliser le paiement sans contact, qui devrait être généralisé dès janvier 2016.

 

Les différents types de terminaux de paiement

 

terminal de paiement 2

Les différents modèles de TPE (Terminal de Paiement Electronique) dépendent principalement de l'utilisation qui en sera faite par le commerçant. Les modèles principaux sont les suivants :

 

   TPE fixe, à destination des professionnels sédentaires qui peuvent proposer un paiement à la caisse, sans se déplacer. Il s'agit donc d'un appareil situé près de la caisse, auquel est généralement joint un « pinpad », ce petit boitier relié au terminal de paiement qui permet, une fois présenté au client, à ce dernier de taper son code secret en toute discrétion.

 

   TPE mobiles, qui sont utiles lorsque le paiement ne s'effectue pas à la caisse, comme au restaurant ou dans un café par exemple. Ces appareils sont composés d'un socle fixe, qui permet de recharger la machine, et d'une partie mobile dans laquelle le client peut insérer sa carte et composer son code. Les TPE à infrarouge fonctionnent de cette manière.

 

   TPE totalement autonomes, qui serviront aux commerçants mobiles comme les vendeurs ambulants, les chauffeurs de taxi ou même les restaurateurs qui possèdent une terrasse éloignée de leur comptoir par exemple. Ces terminaux sont 100% mobiles et n'ont pas besoin d'un socle, à partir du moment où la zone d'émission est couverte par un opérateur de téléphonie mobile.

 

Comment l'installer ?

 

L'installation d'un TPE fonctionne principalement de deux façons : GPRS ou ADSL. Le TPE par GPRS est le plus simple à installer, puisque, contenant déjà une puce électronique, il suffit de l'allumer ou de le brancher sur secteur s'il n'est pas portable. Il s'adresse aux personnes ne possédant pas de ligne téléphonique ou de connexion internet, mais nécessite toutefois un téléphone portable ou un réseau 3G. Le TPE par ADSL suppose quant à lui de le raccorder au fournisseur d'accès internet ou à une ligne téléphonique.

 

Sachez par ailleurs qu'il est possible d'acheter ou de louer son TPE. Nombreux sont ceux qui privilégient la location toutefois, ce qui leur permet de changer régulièrement de modèle pour bénéficier des dernières options et technologies mises en place, comme récemment le paiement sans contact, sans surcoût. Pour les commerces saisonniers et les boutiques éphémères, c'est d'autant plus utile. Un TPE peut être acheté ou loué auprès d'une banque ou d'un revendeur installateur spécialisé. Enfin, pensez à souscrire à un service d'assistance et de maintenance en cas de soucis et de panne du matériel, car une fois que vous serez équipé, il deviendra difficile de s'en passer !

Envoyer par mail

Auteur : -

Commentaires

Publier un commentaire
terminal de paiement électronique

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Travail > Entreprendre

Comment travailler en freelance ?

freelance

Travailler en libéral, en freelance, en ...

Lire la suite
Travail > Entreprendre

Créer son entreprise : un parcours initiatique

Créer son entreprise

Tout comme l'accession à la propriété, la ...

Lire la suite
Travail > Entreprendre

Le congé création d'entreprise

Le congé pour création d'entreprise

Le congé pour création ou reprise d’entreprise ...

Lire la suite
  • Commerçant
  • Commerce
  • Paiement électronique
  • Paiement