Les aides à la mobilité (ANPE-ASSEDIC)

Les aides à la mobilité géographique sont octroyées par l'ANPE et l'Assédic afin de faciliter l'insertion des demandeurs d’emploi qui décident de reprendre une activité salariée éloignée de leur lieu de résidence habituelle.

Les aides à la mobilité géographique sont destinées aux demandeurs d'emploi indemnisés ou non par les Assédic. Elles se composent selon les cas :

  • d'aides à la recherche d’emploi prioritairement versées par l’ANPE aux bénéficiaires des minima sociaux ou aux demandeurs d'emplois non indemnisés par les Assédic
  • d'aides à la mobilité versées par l’Assédic lorsque le bénéficiaire d’une allocation de chômage reprend une activité dans une localité éloignée de son lieu de résidence habituelle.

Les aides de l’ANPE

Les aides à la recherche d’emploi versées par l’ANPE sont octroyées aux demandeurs d’emploi, non indemnisés ou aux bénéficiaires d’un minima social (revenu minimum d’insertion, allocation de solidarité spécifique, allocation d’insertion, allocation de parent isolé, allocation veuvage…) ainsi qu'aux salariés en contrat emploi-solidarité (CES) et aux stagiaires en formation non rémunérée. Ces aides sont octroyées selon des termes précis pour permettre aux bénéficiaires de se rendre à un Entretien d’embauche (contrat proposé d’au moins 2 mois), de participer à un concours public, de répondre à une convocation de l’ANPE, de la Direction départementale du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle (DDTEFP), ou d’un organisme participant au service public de l’emploi, de participer à un atelier de recherche d’emploi organisé par l’ANPE.

L’aide est calculée sur la base de 0,10 € par km pour une distance aller-retour entre le lieu de résidence et le lieu du rendez-vous égale ou supérieure à 50 km (20 km dans les DOM) dans le limite 2 000 km aller-retour maximum. Chaque demande est faite individuellement auprès de l'agence locale pour l'emploi.

Les aides de l’Assédic

Les aides à la mobilité de l’Assédic sont attribuées aux demandeurs d’emploi bénéficiaires de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE). Le demandeur d’emploi pour être éligible doit prendre un emploi dans le cadre d’un contrat de travail à durée indéterminée (CDI), ou d’un contrat de travail à durée déterminée (CDD) de 12 mois minimum. Cet emploi doit être situé dans une localité éloignée de son lieu de résidence habituelle. Les aides visent à aider le demandeur d'emploi à faire face aux frais de séjour et de déplacements hebdomadaires, aux frais de double résidence et aux frais de déménagement. Sont éligibles les emplois nécessitant un trajet au moins égal à 2 heures aller et retour, ou à 50 km aller et retour pour les frais de séjour et déplacements hebdomadaires et les frais de déménagement. Pour une prise en charge des frais de double résidence, le temps de trajet doit être égal ou supérieur à 3 heures aller et retour ou à 100 km aller et retour. Ces aides sont accordées dans la limite de l'enveloppe budgétaire allouée à chaque Assédic.

Le montant des aides à la mobilité des Assédic s'établit au 1er juillet 2008 à 1065,89 € maximum pour les frais de déplacement et de séjour, à 1 598,84 € maximum pour les frais de double résidence et à 2 131,77 € maximum pour les frais de déménagement. Le montant global des aides est plafonné à 3 197,66 €.

Le saviez-vous ?

Les demandeurs d’emploi et les bénéficiaires de certains minima sociaux peuvent bénéficier en cas de déménagement à plus de 200 km de chez eux pour exercer une activité salariée d’un crédit d’impôt de 2 000 €.

Envoyer par mail

Auteur : Dominique A.C. - Le 28 août 2008

Commentaires

Publier un commentaire
aides à la mobilité ANPE-ASSEDIC

Les aides à la mobilité géographique facilite l'insertion des demandeurs d’emploi décidant de reprendre une activité salariée éloignée de leur lieu de résidence.

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Travail > Aides & chômage

L'allocation de solidarité spécifique (ASS)

L'allocation de solidarité spécifique est un ...

Lire la suite
Travail > Aides & chômage

Les aides à la mobilité (ANPE-ASSEDIC)

aides à la mobilité ANPE-ASSEDIC

Les aides à la mobilité géographique sont ...

Lire la suite
Travail > Aides & chômage

Le RSA (Revenu de Solidarité Active)

Revenu de Solidarité Active

En vigueur depuis le 1er juin 2009 en France ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

Les allocations chômage ou allocations d’aide au retour à l’emploi (ARE)

Les allocations chômage désignées depuis quelques années sous le terme d'allocations ...

Lire la suite

L'allocation équivalent retraite (AER)

Retraité dans son jardin

L'allocation équivalent retraite (AER) est un minima social. Elle assure, jusqu'à 60 ...

Lire la suite

L'aide à la formation

aide à la formation

L'aide à la formation, accordée sous certaines conditions par l'Assedic, permet à son ...

Lire la suite

L'allocation de solidarité spécifique (ASS)

L'allocation de solidarité spécifique est un complément de ressources réservé aux ...

Lire la suite

Le RSA (Revenu de Solidarité Active)

Revenu de Solidarité Active

En vigueur depuis le 1er juin 2009 en France métropolitaine, le revenu de solidarité ...

Lire la suite
  • contrat de travail
  • déplacement
  • frais de séjour
  • calcul
  • emploi
  • aides à la mobilité
  • contrat emploi-solidarité
  • recherche d’emploi
  • déménagement
  • montant
  • plafond
  • DDTEFP
  • éligibilité
  • mobilité géographique
  • aide
  • localité éloignée
  • insertion
  • crédit d’impôt
  • RMI
  • ANPE
  • ARE
  • distance aller-retour
  • demandeur d’emploi
  • chômage
  • ASSEDIC