L’aviron

L’aviron est un sport nautique qui nécessite l’utilisation d’un ensemble de matériels assez onéreux. Il garantit des sensations fortes qui ne peuvent être égalées d’aucune façon. Pour ses adeptes, la pratique de l’aviron offre une excellente occasion de démontrer force et rapidité.

L’histoire des courses d’aviron

A l’origine, l’aviron désignait une rame qui servait à propulser un bateau. Par extension, l’appellation fut donnée au sport qui consistait à propulser un bateau à l’aide d’avirons au cours d’une course sur mer ou sur une rivière. Du temps des drakkars, les rames avaient un rôle important dans la vitesse d’un bateau. L’idée de les utiliser dans un but purement ludique et de divertissement vint au 16ème siècle.

Des compétitions officielles sont organisées par la FISA, principal organe qui régit cette discipline. Comme l’aviron fait partie des disciplines des jeux olympiques, des normes ont été imposées dans la structure, le poids, la taille et les matériaux des bateaux utilisés en compétitions. L’équipement est fabriqué par une sélection limitée de constructeurs de bateaux et de pelles, choisie pour la qualité de la finition et le respect des normes imposées par la FISA.

L’aviron, un sport très diversifié

Plusieurs sortes de courses sont disputées dans cette discipline sportive. La course peut se dérouler en mer, sur un fleuve ou en salle. Dans ce dernier cas, la simulation s’effectue grâce à un ergomètre muni de compteur électrique pour les entraînements ; mais l’ergomètre est aussi utilisé pour la sélection des rameurs et certaines compétitions. Il existe également un grand nombre de types de compétitions appelées « régates ». Parmi ceux-ci, on compte les courses en ligne qui se pratiquent en été, les têtes de rivières organisés en automne, les Bump races typiquement anglais pratiquées dans les universités d’Oxford et de Cambridge et bien sûr, les championnats du monde et les Jeux Olympiques.

Les types de bateaux utilisés en compétitions sont très nombreux. Ils sont fabriqués soit en bois, soit en matériau composite, en kevlar ou en fibre de verre. Parmi ces types d’embarcations, il y a tout d’abord le bateau à un seul rameur nommé le « skiff », puis viennent ensuite les bateaux à deux rameurs en couple ou en pointe, les bateaux à quatre rameurs en couple ou en pointe et les bateaux à huit rameurs en couple ou en pointe. Un bateau de pointe ne comporte qu’un seul aviron long de 3, 5 mètres, tandis qu’un bateau de couple est muni de deux avirons de 3 mètres de long chacun. Pour les trois dernières catégories, la présence ou non d’un barreur dans l’équipage est aussi déterminant dans le choix du bateau. Les formes restent toutefois les mêmes, d’une configuration instable, nécessitant les efforts des athlètes pour les redresser.

Le déroulement d’une course d’aviron

L’aviron fait appel à une force remarquable ainsi qu’à une adresse exemplaire. Une technique appelée « le coup d’aviron » alliée à une force physique contrôlée procurera des mouvements fluides à la coque. On convient qu’il n’est pas facile de transmettre une force de propulsion à la coque et de la maintenir dans des conditions de déplacement difficiles. Les coups d’aviron sont « la propulsion » et « le retour ». Techniquement, le premier est caractérisé par l’appui des pelles dans l’eau tandis que le second est le départ d’une nouvelle propulsion avec les pelles hors de l’eau. Entre ces deux coups, des mouvements de transition adéquats donneront un mouvement fluide au bateau et feront économiser de l’énergie au rameur.

La course d’aviron se dispute sur un parcours de 2000 mètres. Généralement, le temps que mettent les athlètes à parcourir cette distance varie entre 6 et 8 minutes. Pour désigner les bateaux, une nomenclature spécifique a été établie. Une succession de lettres et de chiffres permet de distinguer les coques au départ. Par exemple, un HS8+ désigne un « huit de pointe senior homme avec barreur » c'est-à-dire un bateau pour huit rameurs de sexe masculin dans la catégorie senior avec un barreur dans l’équipage. Un JF4- désigne un « quatre de pointe junior femme sans barreur » dont vous comprenez maintenant la signification.

Le saviez-vous ?

L’aviron fait appel à presque tous les muscles du corps mais sollicite surtout l’appareil cardio-respiratoire. C’est un excellent sport d’endurance qui a intégré les disciplines paralympiques depuis 2005 et qui, paradoxalement, voit la participation effective de concurrents aux handicaps physiques variés.

Envoyer par mail

Auteur : Ludivine - Le 05 mars 2008

Commentaires

Publier un commentaire

Zaza

à Strasbourg, je conseille le Rowing Club de Strasbourg : un bon club très sympa ! http://www.rowing-club.net

22 juillet 2010 à 11h24

Répondre

nico

ça donne envie d'en faire !
j'ai trouvé l'annuaire des clubs français sur le site de la fédération, il y'en a 382 en France !
http://www.avironfrance.asso.fr/Pratiquer/OuRamer/Clubs/AnnuaireClubs.php3

06 mars 2008 à 12h13

Répondre
aviron

L’aviron fait appel à presque tous les muscles du corps mais sollicite surtout l’appareil cardio-respiratoire.

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Qui sont les millennials, cette nouvelle génération ?

Qui sont les millennials 1

  "Millennials" c'est le nouveau mot utilisé dans ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

Les cercles de jeux font leur retour à Paris

Les cercles de jeux font leur retour à Paris

  La transition s’effectue en douceur. Depuis la dissolution ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Loisirs > Nautique

L’aquapower

séance d'aquapower

Pour celles qui commencent à se lasser des ...

Lire la suite
Loisirs > Nautique

L’aviron

aviron

L’aviron est un sport nautique qui nécessite ...

Lire la suite
Loisirs > Nautique

L'aquagym, pour se muscler en douceur

aquagym, sport aquatique

L'aquagym est un sport aquatique qui a bien des ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

Le longe-côte

Le longe côte est un très jeune sport qui a vu le jour en 2005. Conçu à l’origine pour ...

Lire la suite

La joute nautique

joute nautique

Pratiquée depuis la plus haute antiquité, la joute nautique est un affrontement entre ...

Lire la suite

Le ski nautique, un sport de glisse extrême

le ski nautique

Sport nautique expérimenté en France au début des années 1920 et consistant pour un ...

Lire la suite

Le plongeon

plongeon

Le plongeon consiste à sauter depuis un tremplin ou d’une plate-forme en effectuant des ...

Lire la suite

La natation synchronisée

natation synchronisée

Discipline sportive qui associe la nage et la danse, la natation synchronisée conserve ...

Lire la suite
  • Jeux Olympiques
  • rameur
  • ergomètre
  • bateau
  • athlète
  • mouvements de transition
  • pelles
  • skiff
  • équipement
  • coque
  • la propulsion
  • sport d'endurance
  • barreur
  • sport nautique
  • 2000 mètres
  • aviron
  • compétition
  • bateau de pointe
  • Bump race
  • FISA
  • course d’aviron
  • régate
  • fleuve
  • le retour
  • mer