Neutrino plus rapides que la lumière : ça se confirme !

Des neutrinos ont encore été mesurés à des vitesses dépassant celles de la lumière ! Une deuxième expérience menée par le CERN et le laboratoire italien de Gran Sasso confirme le premier test. L’information est révolutionnaire, car, si elle est confirmée, elle remettra en cause tous les fondements de la physique moderne. Les neutrinos plus rapides que la lumière pourraient cependant éclaircir certains phénomènes inexpliqués en physique quantique.

Des neutrinos plus rapides que la lumière pour la deuxième fois

On vient d’apprendre qu’une nouvelle expérience lancée à la fin du mois d’octobre avait confirmé la présence de neutrinos plus rapides que la lumière. Cette fois encore, le test a été mené dans le cadre de l’expérience internationale Opéra, dirigée par le Centre national français de la recherche scientifique (CNRS). Pour vérifier les résultats de la première expérience qui date du mois de septembre, les scientifiques ont utilisé un faisceau différent. Grâce à lui, les chercheurs ont pu mesurer précisément le temps de vol de chacun des 20 neutrinos enregistrés. Cette fois encore, les résultats ont provoqué la surprise de la première expérience : les neutrinos sont allés plus vite que prévu et ont dépassé la vitesse de la lumière.

La vitesse des neutrinos et l’expérience Opéra

Ces résultats que personne n’attendait sont dus à l’expérience Opéra, qui étudie précisément le comportement des neutrinos. Cette expérience démarre dans le laboratoire du CERN, à Genève, où un accélérateur de protons permet de créer un faisceau de neutrinos. En effet, les neutrinos sont issus de l’accélération des protons, qui crée entre autres des pions, qui vont se désintégrer et créer des neutrinos. Si on dirige ces éléments vers une cible, on crée ainsi un faisceau de neutrinos. Dans l’expérience Opéra, les neutrinos sont dirigés vers le laboratoire italien de Gran Sasso, à 730 km de là. En mesurant le temps que les neutrinos mettent à parcourir la distance précise entre le laboratoire du CERN et celui de Gran Sasso, les scientifiques peuvent donc en déduire leur vitesse. Et, lors des deux expériences, ils ont eu la surprise de découvrir que les neutrinos avaient « volé » plus vite que la lumière.

Vitesse de la lumière : une limite infranchissable ?

Bien que cette deuxième expérience confirme les résultats de la première, tous les scientifiques impliqués s’accordent pour déclarer que de nouveaux tests devront être réalisés avant de pouvoir conclure. Il faut dire que des particules qui franchissent le cap de la vitesse de la lumière, cela n’était pas vraiment prévu par les règles de la physique moderne... Ainsi, les chercheurs eux-mêmes préfèrent prendre des pincettes. Il est vrai que, s’ils se confirment, ces résultats vont remettre en cause toutes les bases de la physique, balayant d’un revers de main la théorie d’Einstein. Tous les postulats qui nous permettent aujourd’hui de comprendre l’univers et l’histoire de sa création reposent pourtant sur cette notion de vitesse de la lumière infranchissable. La théorie de la relative restreinte en serait à jamais bouleversée. Rendre caduc le principe de l’impossibilité de franchir la vitesse de la lumière permettrait cependant d’expliquer le paradoxe EPR, bien connu de la physique quantique.

Le saviez-vous ?

La vitesse de la lumière, qui est en fait une vitesse théorique de la lumière dans le vide, est de 299.792.458 mètres par seconde.

Envoyer par mail

Auteur : - Le 18 novembre 2011

Commentaires

Publier un commentaire

Jean Vladimir Térémetz

Bonjour, Ne soupçonnant pas la simplicité fondamentale de l’univers, trompés par son effarante complexité de surface, nous nous sommes laissés aller à nous réfugier en ces bénéfiques mathématiques qui déjà nous permettaient de le contrer, de le circonvenir et de le manipuler le moins péniblement possible, pensant grâce à elles, pouvoir le démasquer. Malheureusement, ces séduisants outils, abstraits, nous ont finalement rendus complètement aveugles, nous empêchant de comprendre, de “voir”, ce qu’était physiquement, réellement, concrètement, simplement cet univers.www.liberes-des-mathematiques-savoir-enfin-ce-qu-est-l-univers.net ( Page 65, le chapître “Ce qu’est la lumière” expose la succession d’erreurs qui nous ont égarés et amenés à inventer une physique “mathématique”, puis une physique “relativiste” et enfin une physique “quantique”, après avoir abandonné la Physique tout simplement “physique”, naturellement, spontanément et entièrement compréhensible. ) Bien cordialement Jean Vladimir Térémetz

19 novembre 2011 à 18h20

Répondre
neutrinos

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Société > Sujets d'actualité

Organisation d’un concours mini miss « relooké » fortement désapprouvée par l’UFR

concours de beauté mini miss

L’hypersexualisation des petites filles n’a pas ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

A Fukushima, le gouvernement japonais assassine sa population…

Fukushima : la colère gronde et la vérité éclate

Une vidéo mise en ligne par la population de ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

Go fast : une technique de transport illégale !

Voiture go fast

Savez-vous c’est que le Go-fast ? C’est un ...

Lire la suite
  • paradoxe EPR
  • CERN
  • physique quantique
  • neutrino
  • expérience Opéra
  • vitesse de la lumière