Centrale nucléaire de Fort Calhoun : accident de niveau 4

L’état du combustible nucléaire de la centrale de Fort Calhoun, aux Etats-Unis, inquiète de nombreux experts. Cette centrale a en effet perdu son système de refroidissement après une crue du Missouri. Un accident qui interroge aussi sur le futur des équipements nucléaires.

L’arrêt des systèmes de refroidissement de la centrale de Fort Calhoun

De lourdes suspicions pèsent sur la centrale nucléaire de Fort Calhoun, située dans le Nebraska, aux Etats-Unis. En effet, un rapport daté du 8 juin confirme que la centrale a momentanément perdu le système de refroidissement qui sécurise les piscines de combustibles usagés. Un accident nucléaire classé au niveau 4, le même niveau que l’accident de Fukushima Daiichi à ses débuts…
Aujourd’hui, l’inquiétude concerne l’état du combustible stocké dans la piscine. En effet, on sait que toute coupure du système de refroidissement peut avoir des conséquences irréversibles. Le combustible nucléaire doit impérativement être refroidi pour empêcher la réaction de fission de s’emballer. Car sinon, le combustible chauffe de plus en plus. Il peut alors fondre et détruire les gaines dans lesquelles il est contenu. Le risque, c’est évidemment que les matières radioactives soient relâchées dans l’environnement. A Fort Calhoun, les autorités ont fait savoir que le système de refroidissement a été rétabli. Mais pas un mot sur l’état du combustible…

A l’origine des faits, une crue du Missouri

Tout a commencé le 6 juin, quand une alerte est lancée en raison d’une crue imminente du Missouri. En raison de fortes pluies additionnée à la fonte des neiges, le barrage de Point Gavins, situé en amont, a dû relâcher une très importante quantité d’eau. Une vague déferle sur le Missouri et inonde les alentours de la centrale. Le lendemain, un feu se déclare dans la salle des commutateurs. Les fumées toxiques entraînent l’évacuation de la centrale. Heureusement, le système d’extinction automatique vient à bout du feu. Mais des câbles alimentant les pompes du système de refroidissement ont été endommagées. La centrale perd son système de refroidissement pendant plusieurs heures.

Fort Calhoun, une centrale nucléaire déjà pointée du doigt

La centrale de Fort Calhoun est une centrale équipée d’un réacteur à eau pressurisée. Le réacteur a été arrêté au mois d’avril, pour la recharge du combustible. Le combustible usagé est stocké dans une piscine, pour achever son refroidissement (opération qui dure plusieurs mois, voire une année). Elle contient probablement aussi du combustible neuf, en attente de chargement dans le réacteur.
Comment se fait-il que cette centrale, pourtant rénovée en 2006, ait perdu son système de refroidissement suite à une simple inondation ? On imagine les centrales nucléaires équipées de multiples générateurs de secours et prêtes à affronter les risques élémentaires liées à leur position en bord de l’eau. Il semblerait que ce ne soit pas le cas… En 2010, l’Autorité de sureté nucléaire américaine avait publié un rapport indiquant que la centrale de Fort Calhoun n’avait pas de procédures de protection contre les inondations. Un comble !

Vidéo de la centrale sous les eaux du fleuve Missouri

Des centrales dangereuses partout dans le monde

Les éléments naturels qui mettent à mal une centrale nucléaire, ça nous rappelle quelque chose… Depuis l’accident de Fukushima Daiichi, on sait désormais que nos centrales nucléaires ne sont ni solides, ni sûres, ni conçues avec sérieux et responsabilité. Les centrales nucléaires qui nous entourent sont toutes petites. Et la nature est très, très grande… Or, pour alimenter les systèmes de refroidissement, tous les réacteurs nucléaires du monde sont placés au bord de l’eau (rivières ou océans). Une question à considérer sérieusement, au regard du réchauffement climatique et de la montée inexorable des eaux…

Envoyer par mail

Auteur : - Le 17 juin 2011

Commentaires

Publier un commentaire

Isa

@ Ingénieur : ce n'est pas le combustible qui a explosé à Fukushima, sinon on aurait vu un champignon radioactif dévastant tout sur plusieurs km à la ronde. Il y a certes eu explosion mais du fait d'une réaction entre l'hydrogène produit et l'air ce qui a détruit l'enceinte de confinement. Pour les autres, cet article est très approximatif... informez-vous sur des sites nucléaires sérieux tels que celui de l'IRSN avant de psychoter. La perte de refroidissement a duré moins de 4h ce qui me semble pas catastrophique d'autant plus que la température est restée acceptable malgré son augmentation. Par ailleurs, la centrale de Fort Calhoun est dimensionnée pour un niveau d'eau supérieur de plus de 2m aux niveaux actuels. Ca sera peut-être un jour insuffisant en cas de crue exceptionnelle mais pour le moment rien d'alarmant.

10 août 2011 à 16h49

Répondre

cynoque

Pogo tu es pathétique. J'ai rien d'autre à dire ce serait te faire honneur. La stupidité n'a pas de frontières! Le négationnisme non plus. Quand on sais pas on dit pas;

02 août 2011 à 02h33

Répondre

Maindo00

J’hallucine je découvre ça, comme ça par hasard, j'étais pas au courant. J'en ai pas eu écho, c'est pas passer au JT ?

26 juillet 2011 à 18h36

Répondre

fab

Désolé de te dire Pogo, que tu es très naïf....des solutions existent, mais il est tellement plus intéressant de maintenir les gens dépendant de l'énergie pour leur faire payer et gaspiller... Si tu t'informes un peu tu te rendra vite compte que l'on enterre des technologies car elles gênent le business. Avec un programme d économie d 'énergie en France la consommation électrique peu descendre de 50% et la beaucoup de centrales n'ont plus d'utilité.
Si tu es ouvert regarde ça :
http://www.dailymotion.com/video/x7pr8a_nucleaire-jusqu-ici-tout-va-bien-pa_webcam
Il faut arrêter de croire la TV !

05 juillet 2011 à 22h16

Répondre

Pogo

Au passage les gars. Passez vous de lumiere et tout votre petit confort electrique et apres on voit. Ou alors vous etes assez naiif pour croire que vos heolienne ( qu'au passage edf fais tourner pour la bonne conscience du peuple) peu ent donner autant d'energie que le nucleaire..... Ou alors allez y les malins deposez des brevets pour une energie aussi rentable et plus propre. Je suis pas pour le nucleaire mais on n'a pas mieux!!

29 juin 2011 à 23h21

Répondre

Pollux

Pogo, tes fautes d'orthographe me font penser que tu n'es pas assez intelligent pour comprendre que la mafia nucléocrate a réussi son coup avec toi. En effet tu crois qu'il n'y a pas d'alternatives, ni brevets, et surtout que c'est propre! (on croit rêver d'ailleurs). Le pognon permet de faire beaucoup de conneries pour que certains s'enrichissent. La désinformation ajoutée à la naïveté dont tu fais preuve promet encore de beaux jours à nos chères centrales... Jusqu'au moment où on va le payer très cher. Vois les japonnais dans quelle merde ils sont...

09 octobre 2011 à 05h01

Invité

Eoliennes, photovoltaïque, géothermie, biomasse, barrages, maréemotrice, solaire passif, isolation, bioclimatisme, etc, etc...

30 juin 2011 à 15h44

Pogo

Au passage si le combustible usagée est stocké dans la piscine du BK ( batiment combustible) cest que la reaction en chaine a ete stoppé lors de l'arret du reacteur et la fission ne se produit donc plus. Par contre il reste effectivement la chaleure residuelle a dissiper... Bref on ne peut pas etre journaliste et ingenieur a la fois....

29 juin 2011 à 23h13

Répondre

Ingénieur

Une réaction en chaine ne s'arrête pas, sauf par une énorme dilution. La seule chose à faire est de refroidir le combustibe pendant des dizaines d'années pour éviter qu'il fonde et risque d'exploser comme à Fukushima. Ensuite il peut être mélangé au ciment...

30 juin 2011 à 15h39

Référendum

Aux pro nuke: organisons un référendum que le problème soit tranché par le peuple. Mais la vox populi vous fait peut être peur ?

28 juin 2011 à 08h40

Répondre

Billy

http://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/est-ce-que-les-centrales-91105

ça en dit long...

27 juin 2011 à 11h16

Répondre

Nestor B

Ouvrez les yeux (et vos oreilles!!) !!!
http://www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php?option=com_content&view=article&id=344:fukushima&catid=169&Itemid=284
Quant aux vidéos de ce jeune français vivant au Japon et censurées par you tube (sic!!), elles réapparaissent grâce à l'intelligence de quelques internautes
ici http://www.dailymotion.com/video/xjc5sg_fukushima-alex-en-francais-a-tokyo-15-juin-2011_news et là http://www.youtube.com/watch?v=YVui52tnlCI

...Vous croyez pas que sur bon nombre de sujets, il est temps de cesser d'être infantilisés et pris pour des...cons !!!

Quel Monde pour demain si nous refusons d'agir MAINTENANT ?...Je sais que c'est plus rassurant de faire l'autruche, mais n'y a-t-il pas une limite ?

23 juin 2011 à 10h26

Répondre

toutafai

Le nucléocrate est une sacrée mule. Ya pas d'être plus borné sur terre. Ils ne doivent pas savoir ce que c'est finalement l'énergie nucléaire mais font semblant d'être intelligents et calés en sciences.

23 juin 2011 à 01h11

Répondre

jbveujoz

Pour ouaneguenebistoufly et tous les nucléocrates : on cherche des liquidateurs à Fukushima, alors comme le nucléaire est sans danger, allez y !!!!!

22 juin 2011 à 07h19

Répondre

baucri

super cette remarque !

22 juin 2011 à 18h42

Ajax

Que le réacteur fonctionne ou pas ça ne change pas grand chose. On n'éteint pas un réacteur nucléaire comme une bougie. Une fois arrêté, il faut continuer à le refroidir des mois, idem pour le combustible (même usagé) une fois déchargé... donc si on ne rétablit pas le refroidissement...???

20 juin 2011 à 15h49

Répondre

niveau 4?

niveau 4 ou 2 peu importe mais heureusement que le réacteur ne fonctionnait pas au moment de l'inondation sinon...un autre fukutcherno

20 juin 2011 à 07h52

Répondre

ouaneguenebistoufly

le nucleaire est prore et sans danger! y en a marre des detracteurs et autres marchands d'apocalypse!! il s'agit des USA, ils ne peuvent que maîtriser la situation quand même, soyons sérieux !

19 juin 2011 à 16h26

Répondre

Pollux

c'est une antiphrase où du cynisme, n'est-ce pas ?

09 octobre 2011 à 05h04

pielbri

@Marc: tu as raison, il faut toujours attendre que l'accident soit classé niveau 7 pour en parler. Une inondation, un incendie dans un site nucléaire et une "no-fly zone" doivent absolument rester confidentiels, on risquerait de faire peur aux gens...

19 juin 2011 à 11h42

Répondre

tititotone

Comme d'habitude les pro-nucléaires s'en donnent à coeur joie... D'accord, il y a une confusion sur l'échelle utilisée. Et alors vous vous engouffrez dans la faille pour faire croire que tout ça n'est qu'un tissu de mensonge... Vous pensez qu'il serait préférable de ne pas informer la population quand une centrale nucléaire connait un incident sérieux ? C'est vrai qu'avec les problèmes que rencontre actuellement la filière nucléaire, vaudrait mieux pas que ça se sache trop... Allez, je vais faire une bonne action pour les actionnaires d'Areva : à Fukushima, ça va trèèèèès bien. Et puis, de toute facçon, les 127 millions de japonais, on s'en fout, non ? On va pas faire un drame parce qu'ils vont tous crever d'un cancer dans les années qui viennent, non ? Et puis, quoi, quoi, quelques millions d'américains et de chinois aussi... C'est loin de nous tout ça ! Bon, d'accord, toute la chaine alimentaire est contaminée et continue de l'être. Mais bon, on va pas se plaindre ! D'ici à ce que tous ces cancers se développent chez nous, la sécurité sociale, ça n'existera plus ! Du coup, pas d'inquiétude pour la dette nationale ! C'est trop génial, j'ai presque envie de faire péter le champagne... Mais y a mieux encore. Si, si... Parce qu'un jour ça va bien finir par arriver chez nous, hein ? Vu que c'est nous qui allons fournir l'électricité nucléaire à tous nos voisins, c'est pas demain la veille qu'on va se demander comment on les démantèle, nos belles centrales. Et alors, là, plus personne ne se souviendra de Fukushima et de Fort Calhoun, et d'Inshas et patiti et patata... Du pipi de chat, Fukushima ! Sans compter qu'Areva met au point des traitements contre le cancer. L'avenir s'avère radieux, non ?
Bon, après, tout dépend de quel point de vue on se place, bien sûr...

19 juin 2011 à 07h08

Répondre

Rémifasol57

A qui le tour pour la prochaine méga catastrophe nucléaire ? En France, c’est le manque d’eau qui va arriver, si le personnel arrive à mettre en sécurité les centrales, je vous promets des soirées romantiques à la bougie. Une tranche de la centrale de Civaux est d’ors et déjà à l’arrêt.
Tous les supervolcans sont en éveil, la terre se VENGE des attaques de l’ »homme », l’heure de la vengeance a sonné, les catastrophes vont se suivre, la paix reviendra quand l’homme aura disparu, son heure arrive.

18 juin 2011 à 17h05

Répondre

marie

même si ce n'est pas vraiment un accident de niveau 4, la centrale de Fort Calhoun construite sur les bords du Missouri n’a pas de procédures de protection contre les inondations !!!!!

18 juin 2011 à 14h21

Répondre

Marc

Et surtout que ce n'est pas un vrai niveau 4, c'est une simple rumeur, la NRC l'a qualifié de niveau 2. Cet article est un tissue de mensonge... C'est aberant ! Quel est le but faire peur au gens ???

18 juin 2011 à 00h27

Répondre

Daniel

Le lobby nucléaire est irresponsable. Le risque zéro n'existe pas et un accident est toujours possible et ceci dans n'importe qu'elle centrale même dans les futurs EPR. Comment nos nucléocrates hexagonaux feront pour évacuer la population francilienne en cas d'accident, par exemple à Saint Laurent (moins de 200 km de Paris) ou à Nogent sur Seine (une centaine de kilométres de Paris) ?

18 juin 2011 à 19h36

teq38

Le classement de l'incident à Fort Calhoun ne peut pas être comparé à celui de Fukushima. Il s'agit d'un degré d'alerte utilisé par la NRXC (National Regulatory Commission, l'autorité de sûreté nucléaire américaine) et non de l'échelle INES de l'AIEA.

17 juin 2011 à 13h32

Répondre

jackdelpo

Je ne sais pas si cet article " à pour but de faire peur" C'est un peu l'argument tarte à la crème. Dormez bien braves gens, et le trublion qui se pose des questions est un enquiquineur. Quand on a suivi l'accumulation de mensonges et de fraudes de TEPCO, relayées par le gouvernement japonais, lu les accords OMS et AIEA, il y a de quoi être très méfiant.

18 juin 2011 à 22h03

La centrale nucléaire de Fort Calhoun

La centrale nucléaire de Fort Calhoun va t-elle devenir la future Fukushima ?

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Société > Sujets d'actualité

Organisation d’un concours mini miss « relooké » fortement désapprouvée par l’UFR

concours de beauté mini miss

L’hypersexualisation des petites filles n’a pas ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

A Fukushima, le gouvernement japonais assassine sa population…

Fukushima : la colère gronde et la vérité éclate

Une vidéo mise en ligne par la population de ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

Go fast : une technique de transport illégale !

Voiture go fast

Savez-vous c’est que le Go-fast ? C’est un ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

A Fukushima, le gouvernement japonais assassine sa population…

Fukushima : la colère gronde et la vérité éclate

Une vidéo mise en ligne par la population de Fukushima jette un pavé dans la marre. ...

Lire la suite

Le nuage radioactif, la menace invisible…

nuage radioactif de Fukushima

Au moment même où le nuage radioactif de Fukushima survole la France métropolitaine, ...

Lire la suite

Fukushima : vidéo choc de deux journalistes japonais

Radioactivité autour de la centrale nucléaire deFukushima

Une vidéo montrant les alentours de la centrale nucléaire de Fukushima fait le buzz sur ...

Lire la suite

Le fonctionnement d’une centrale nucléaire

centrale nucléaire

Pour comprendre ce qui se passe dans la centrale de Fukushima au Japon, il faut ...

Lire la suite

Iode 131 : nuage radioactif sur l’Europe

Iode 131 en France

Des traces d’iode radioactif ont été détectées partout en Europe, y compris en France. ...

Lire la suite
  • radioactivité
  • crue du Missouri
  • centrale nucléaire de Fort Calhoun
  • refroidissement
  • Fukushima
  • combustible nucléaire
  • accident