L'UMP au bord de l'implosion

Alors que le Président de la République traverse une crise de confiance majeure qui n'a cessé de s'accentuer depuis le début de son quinquennat et qui s'est soldé par des résultats catastrophiques pour son parti et une poussée forte du Front National aux dernières élections municipales puis européennes, il n'est sans doute pas le seul responsable de ce clivage de plus en plus important entre les Français et la politique. En effet, malgré un gouvernement peu populaire malgré son récent remaniement et la nomination à sa tête de Manuel Valls, la crise de confiance des Français envers leur dirigeant s'amplifie avec un principal parti d'opposition englué dans les affaires internes et les scandales financiers. Car outre la politique fortement décriée et menée par le gouvernement Valls, l'UMP porte aussi sur ses épaules une grosse partie des responsabilités de la poussée des extrêmes et du sentiment du « tous pourris » qui ne cesse malheureusement d'enfer. Et la crise à l'UMP ne semble pas prête de s'estomper, retour sur la descente aux enfers d'un parti au bord de l'implosion.

 

Présidentielle de 2012, une défaite aux conséquences multiples

Tout bascule ce soir du 6 mai 2012. Le Président sortant, Nicolas Sarkozy, perd face à son rival socialiste François Hollande marquant ainsi le désaveu de la politique menée par le gouvernement Fillon depuis 2007. Nicolas Sarkozy décide de mettre entre parenthèse sa carrière politique et se retire alors de la vie publique. Son parti, l'UMP décide alors d'organiser de nouvelles élections internes pour désigner le nouveau dirigeant du parti qui aura la lourde tâche de rebâtir le parti d'ici à 2017. Les tractations vont donc train alors que le parti se fissure progressivement avec l'apparition de divers courants de pensée mais également le départ de centriste comme Jean-Louis Borloo notamment.

Finalement, seuls Jean-François Copé et François Fillon se disputent la direction du parti. Mais c'est à l'issu du scrutin que le premier scandale éclate. Après deux mois de campagne acharnée, le score entre les deux candidats est particulièrement serré. Les deux camps ne manquent d'ailleurs pas de revendiquer chacun leur victoire, créant la confusion chez les sympathisants. C'est finalement Jean-François Copé qui est désigné comme vainqueur par la commission interne alors que François Fillon crie à la fraude. La confusion est totale, le parti est au bord de l'implosion. Après plusieurs semaines, les deux hommes tombent d'accord pour un nouveau vote en 2015 et les tensions semblent s’apaiser, du moins en apparence.

Les révélations et scandales s'accumulent

Alors que les tensions avaient semble t-il disparu au sein du parti, c'est une nouvelle affaire qui vient bousculer l'UMP. Le Conseil Constitutionnel invalide en effet les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy en juin 2013 plongeant par la même occasion l'UMP dans une situation financière catastrophique. Avec cette invalidation, les frais de campagne ne sont pas remboursés et incombent donc directement au parti du candidat. Au bord de la faillite, l'UMP invite donc tous ses sympathisants à se mobiliser pour participer au redressement du parti. Au final près de 11 millions d'euros sont récupérés pendant le « Sarkothon » sauvant ainsi le principal parti d'opposition de la faillite.

Mais l'UMP était loin d'être tiré d'affaire. En effet, les scandales se sont vite accumulés touchant des proches de l'ex-chef de l'Etat ou l'impliquant lui même directement. Parmi celles-ci, on notera l'affaire de l'arbitrage de Bernard Tapie, Karachi, le financement supposé de l'ex régime libyen ou l'affaire Bettencourt et les sondages de l'Elysée. Il ne se passe pas un mois sans que la justice convoque des anciens ministre ou proche du chef de l'Etat décrédibilisant au passage la classe politique dans son ensemble auprès de l'opinion publique.

L'affaire Bygmalion plonge le parti dans le chaos

C'est finalement l'affaire Bygmalion qui semble venir porter l'estocade à l'UMP. Toujours en lien avec la campagne présidentielle de 2012, cette affaire met en avant de supposées fausses factures émises par la société Bygmalion, qui gère la campagne du candidat Sarkozy, à l'attention de l'UMP. L'affaire, révélée par le journal Lepoint, prend une tournure dramatique alors que l'avocat de la société révèle l'existence de factures gonflées à la demande même de l'UMP. Les sommes en question sont à nouveau considérables, près de 10 millions d'euros. Jean-François Copé et ses proches sont alors poussés à la démission, plongeant le parti dans une nouvelle crise majeure. Alain Juppé, Jean-Pierre Raffarin et François Fillon se chargent alors de la direction du parti pendant l'intérim qui durera jusqu'aux prochaines élections prévues en automne
Aujourd'hui encore, c'est Christian Jacob qui est sous le feu des projecteurs. Le président du groupe UMP à l'Assemblée Nationale aurait octroyé un prêt de 3 millions d'euros à son parti sans en avertir ses collègues députés. Rien d'illégal mais elle choque une nouvelle fois les députés et ajoute encore un peu d'huile sur le feu.

La justice mène son enquête pour déterminer le vrai du faux et les responsabilités dans cette affaire mais également dans tous celles qui touchent de près ou de loin un membre ou ex-membre de l'UMP. Nicolas Sarkozy, dont tout le monde pressent un retour à la tête du parti à l'automne pourra t-il faire oublier toutes les affaires qui s'accumulent autour de lui et sera t-il d'ailleurs à même de l'emporter face aux autres candidats, la question brûle toutes les lèvres.

Envoyer par mail

Auteur : -

Commentaires

Publier un commentaire
UMP au bord de l'implosion 2014

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Société > Sujets d'actualité

Organisation d’un concours mini miss « relooké » fortement désapprouvée par l’UFR

concours de beauté mini miss

L’hypersexualisation des petites filles n’a pas ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

A Fukushima, le gouvernement japonais assassine sa population…

Fukushima : la colère gronde et la vérité éclate

Une vidéo mise en ligne par la population de ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

Go fast : une technique de transport illégale !

Voiture go fast

Savez-vous c’est que le Go-fast ? C’est un ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

Manuel Valls devient le nouveau Premier Ministre

Manuel Valls François Hollande 2014

Sous la pression de l'opinion publique, de son propre camp mais aussi et surtout suite ...

Lire la suite

François Hollande tente d'imprimer un tournant à son quinquennat

2 ans François Hollande 2014

D'habitude particulièrement discret sur les faits d'actualité, François Hollande est ...

Lire la suite

Les écoutes de Nicolas Sarkozy à la source d'un nouveau scandale

Ecoutes Nicolas Sarkozy 2014

Nous ne sommes plus qu'à quelques jours du premier tour des élections municipales et la ...

Lire la suite

Premier duel à distance entre Hollande et Sarkozy

Hollande Sarkozy 2014

Il s'agit peut être des prémisses d'un duel maintes et maintes fois envisagé pour les ...

Lire la suite

Liste des événements majeurs pour 2014

Grands événements 2014

Et c'est reparti pour une nouvelle année. Les fêtes de fin d'année désormais passées, ...

Lire la suite
  • scandales
  • affaires
  • UMP
  • politique