La pollution sonore

Les bruits, omniprésents dans nos villes et dans nos vies, peuvent devenir à partir de 80 décibels des véritables nuisances sonores. Leurs conséquences, notamment sur la santé humaine, ont été largement démontrées par diverses études réalisées par les autorités publiques et le corps médical français. Les sources et les émissions de bruits font l’objet d’une réglementation par la législation française et constituent un nouveau terrain de combat pour plusieurs associations.

Les sources de la pollution sonore

Certaines sources, lorsqu’elles dépassent les seuils ou la durée d’exposition raisonnable, peuvent être à l’origine de pollution sonore. Certaines sources sont naturelles (voix humaine, bruits d’animaux) tandis que d’autres sont provoquées par des équipements ou des engins mécaniques roulant ou volant, des sons d’appareils électroménagers trop forts ou inopportuns (téléphone mobile, baladeurs, alarmes …), des travaux ou des chantiers à proximité de lieux de résidence, des manifestations et des événements organisés par les hommes.

Quelques endroits sont particulièrement plus exposés aux pollutions sonores et aux bruits. C’est le cas notamment des alentours des aéroports à fort trafic, des voisinages des routes ou autoroutes enregistrant aux heures de pointe avec une circulation trop dense, des ateliers de travail bruyants, des lieux publics très fréquentés. En plus de ces pollutions externes, la défaillance d’isolation phonique dans des lieux d’habitation ou de travail et l’hypersensibilité auditive peuvent aggraver les choses.

Les conséquences de la pollution sonore

Les conséquences sur la santé de l’exposition passagère ou excessive aux bruits et aux sources de pollution sonore peuvent aller d’un simple malaise à un état dépressif, de la diminution de la capacité d'écoute à la surdité complète. Les insomnies et la consommation immodérée d’anxiolytiques ou d’antidépresseurs peuvent également être causés par une pollution sonore excessive.

Une étude récente effectuée en Ile-de-France, montre une corrélation élevée entre l’accroissement des cas d’hypertension artérielle, des troubles d’appétit et du sommeil. Le niveau de stress observé parmi les résidants aux abords des points critiques (aéroports, autoroutes, gare ou Carrefour ferroviaire,…) est d'ailleurs très élevé par rapport à la moyenne enregistrée.

Les hospitalisations, les arrêts de travail dus directement ou indirectement aux bruits et à la pollution sonore au sein de la population active sont également de plus en plus recensés. A terme, ces conséquences pourraient avoir des répercutions, non seulement sur l'individu, mais également sur les entreprises, et par conséquent sur l’économie.

De plus en plus, leurs préjudices ne sont pas seulement observables au niveau des individus et de l’économie, ils occasionnent aussi des heurts au niveau social. Les bruits excessifs et la pollution sonore génèrent, en effet, chaque année en France des milliers de plaintes, de conflits de voisinage : un véritable malaise social qui se profile dans certains quartiers sensibles.

Les préventions et les réglementations

Les normes françaises (NFS 30001) et le code du travail fixent la valeur limite d’exposition à 80 décibels. Cependant, la sensibilité aux bruits dépend de chaque individu. Cette sensibilité peut être évaluée en effectuant un examen audiométrique.

La loi française, par le rajout de nouveaux articles dans le Code du Travail, ordonne depuis 2006, la mise en place de dispositifs généraux et spéciaux pour la protection des travailleurs. Des mesures générales de prévention (balisage, affichage, limitation d’accès,…) sont déclenchées lorsque la valeur d’exposition avoisine le 80 dB (A).Et pour tenir compte de la sensibilité et de la vulnérabilité individuelle, l’employeur, en collaboration avec le médecin du travail, doit fournir à certaines personnes (femmes enceintes, personnes hypersensibles) des protections auditives. Au- delà de 80 dB (A), le port effectif de protecteur auditif est exigé et doit être contrôlé par l’employeur. Ces dispositifs sont complétés par un mesurage de la pression acoustique tous les 5 ans ou à la demande.

Pour les autres sources de pollution sonore, des obligations sont mises en place comme les études d’impacts environnementaux obligatoires pour tout projet ou encore l’utilisation de matériaux ou de dispositifs anti-bruit (mur, revêtement des chaussées, demande d’interdiction de vols aériens à certaines heures, atténuation de la nuisance sonore des voitures…).

Le saviez vous ?

En France, 7 millions de nos compatriotes vivent dans des zones exposés à des bruits excessifs aux abords d’aéroports ou d’autoroutes. En milieu du travail, 3000 à 4000 personnes sont victimes chaque année de surdité professionnelle occasionnant des dépenses évaluées à 100 millions d’euros. Le coût d’une surdité professionnelle peut aller jusqu’à 100 000 euros. Pour les particuliers, le bruit excessif est la première cause de nuisance (50% des Français) et de déménagement (plus de 30%). Par ailleurs, 1000 plaintes sont déposées chaque année pour bruits de voisinage.

Envoyer par mail

Auteur : géraldine - Le 04 avril 2008

Commentaires

Publier un commentaire

salut

c'est vraiment super et très interressant je ne vais plus ecouter mon mp4 maintenant lol

08 avril 2011 à 10h46

Répondre

mariekhizi

vraiment ce site sert vraiment....

10 novembre 2009 à 20h56

Répondre

divine

cet article m'a renseigné sur tout ce que je voulais savoir sur la pollution sonore.MERCI

02 novembre 2009 à 20h13

Répondre
pollution nuisance sonore

7 millions de français vivent dans des zones exposés à des bruits excessifs aux abords d’aéroports ou d’autoroutes.

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Il ridiculise une Ferrari...

Articles les plus lus

Société > Ecologie & environnement

Comment devenir un écocitoyen ?

écocitoyen ecologie recyclage

Comment réussir à adapter notre mode de vie aux ...

Lire la suite
Société > Ecologie & environnement

L’énergie fossile : une ressource limitée

énergie fossile

L’énergie fossile désigne l'énergie produite à ...

Lire la suite
Société > Ecologie & environnement

Le filtre à particules (FAP)

filtre à particules fap catalytique

Le filtre à particule (FAP) élimine les fines ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

Les décharges

décharge

Une décharge est un lieu spécialement conçu pour déposer la totalité des déchets ...

Lire la suite

Le Smog, quand la fumée devient brouillard

Smog en ville

La pollution n’est pas un problème récent. L’homme a toujours dégradé d’une façon ou ...

Lire la suite

Pollution atmosphérique : des pluies acides à l'effet de serre

Pollution atmosphérique réchauffement climatique

La pollution atmosphérique est une atteinte à l'intégrité du fonctionnement de ...

Lire la suite

Les pesticides

pesticides

Par définition, les pesticides sont des substances naturelles ou des produits de ...

Lire la suite

La pollution marine

pollution marine

La pollution marine est un fait inévitable qui se produit depuis plusieurs années déjà ...

Lire la suite
  • contre
  • nuisance
  • travaux
  • bruit
  • db
  • tondeuse
  • voisinage
  • santé
  • horaire
  • bar
  • pollution
  • réglementation
  • nuisance sonore
  • bruits
  • voisins
  • décibels
  • pollution sonore
  • loi
  • nuisances sonores
  • chien
  • plainte