Le végétalisme, un vrai mode alimentaire

Véritable mode alimentaire, le végétalisme va de critiques en compliments de la part de professionnels de la santé comme de ceux le pratiquant. Démystifions le végétalisme qui est basé sur un modèle sain, rappelons-le.

Végétarisme, ce terme est entré dans les assiettes et semble désormais être compris du grand public même auprès des épicuriens amoureux de cuisine traditionnelle française dont les mets à base de viande ou de plats en sauce. Sandwichs végétariens, salades végétarienne, lasagnes végétariennes ou encore pizzas végétariennes, les plats sont multiples. Mais qu’en est-il du végétalisme ?

Être végétalien, c’est quoi ?

Le végétalisme séduit moins d’1% de la population française mais ce chiffre risque d’évoluer au fil des années car les comportements alimentaires ne cessent de se modifier. Être végétalien, c’est bannir tout aliment issu de l’animal. En premier lieu, bien sûr, la viande mais aussi le poisson, la volaille, les crustacés, les œufs, la gélatine, le fromage, les produits laitiers (lait compris cela va sans dire), le miel, les gâteaux ou toute gourmandise à base d’œufs. A cela, le végétalien préfère donc des aliments 100 % végétaux tels que les fruits, les céréales, les oléagineux, les légumes, le soja, le tofu, etc. Riches en nutriments, glucose, vitamines, cholestérol et acides gras entre autres, ces aliments restent de bonnes bases pour une alimentation équilibrée et permettent de vivre sans viande.

Végétalien, un état d’esprit ?

Le végétalisme n’est pas un mode alimentaire que vous pouvez adopter par fantaisie ou caprice. Il est motivé par des choix éthiques et moraux. La motivation d’or étant le refus de tuer ou de faire souffrir les animaux pour la consommation de leur chair sans compter les conditions dans lesquelles cela se produit, notamment l’exploitation animale. Autre motivation, liée à la santé, les risques alimentaires en consommant des aliments issus des animaux avec la listériose, les allergie au lactose et toutes les maladies découvertes ces dernières années. Autre motivation, celle du respect de l’environnement et de la planète. L’élevage est considéré comme responsable de la pollution et du nombre de personnes souffrant de la faim dans le monde. Il faut savoir qu’une unité de protéines de viande équivaut à cinq unités de céréales et à dix unités de légumineuses…

Le végétalisme prend soin de vous

Une étude française a révélé les bienfaits du végétalisme sur la santé. Et pour cause, risques de maladies cardio-vasculaires diminués, rôle des antioxydants (présents dans les légumes verts), peu ou pas de graisse, un cholestérol contrôlé et point de consommation de cigarettes. Chantal Clergeaud, diététicienne et végétalienne depuis des années, confirme que « bien conduit, le végétalisme permet à l’individu de vivre en pleine forme. » Elle précise tout de même, afin de ne pas créer de confusion, que « ce régime alimentaire, même s’il diminue les chances d’attraper telle ou telle maladie, ne nous met pas à l’abri d’un cancer ou d’une affection grave. Le psychisme et l’émotionnel jouent un rôle important. »

Etre végétalien, une question d’équilibre

Pour éviter les carences en vitamines B12 ou D, en calcium ou la grosse fatigue pouvant aller jusqu’à l’anémie, il faut être un végétalien équilibré. Les protéines sont indispensables à notre corps. Elles nourrissent nos muscles entre autres et se trouvent dans de multiples aliments. Les végétaliens consomment des protéines 100% végétales présentes dans les lentilles, le soja, les légumineuses et oléagineux. Petit bémol, les protéines végétales ne contiennent pas tous les acides aminés essentiels comme c’est le cas dans les protéines animales. Il faut également veiller aux carences en fer, déjà risquées dans un régime végétarien. Consommer des aliments riches en fer sera donc recommandé. Autre bémol, l’apport en zinc, indispensable pour nourrir les protéines, glucides et lipides. Le zinc ne se trouve dans aucun aliment végétal… Un suivi médical sera conseillé pour pratiquer un végétalisme digne de ce nom.

Envoyer par mail

Auteur : Christelle Yanez - Le 09 août 2010
Modifié

Commentaires

Publier un commentaire

vegetalien974

Le zinc et B12 (entre autre) sont aussi présentes dans les graines germées,
en ce qui concerne les acides aminées : il faut associer légumineuses + céréales dans le même repas (azuki + riz complet par exemple) pour bénéficier au maximum de leur richesse nutritive.
Les algues sont une excellente source de protéine également.
Le principe est de varier au maximum, et il y a de quoi faire, entre légumineuses, céréales, lait végétaux, algues, oléagineux, graines germées, algues et oui je ne mange pas que de la salade comme j'entends le dire avec moquerie autour de moi...
pour donner une idée à ceux qui ne connaissent pas du tout, j'ai 50 bocaux de graines de cérales, et de légumineuses, toutes différentes, et donc une grande diversité nutritionnelle. (je ne sais pas si ça se dit, mais vous me comprendrez :)

13 février 2013 à 20h31

Répondre

Cocolapin

Article intéressant. Je précise toutefois que l'on trouve du zinc dans les champignons crimini et les épinards (entre autre).

14 août 2010 à 17h16

Répondre

vegane

Mais si y'a du zinc dans les végétaux! par exemple : les haricots, les noix!

11 août 2010 à 13h58

Répondre
végétarisme

Le végétalisme est motivé par des choix éthiques et moraux.

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Santé > Régimes & Nutrition

Régime pomme : le régime super tendance

pomme minceur maigrir

Voilà le dernier-né des régimes super ...

Lire la suite
Santé > Régimes & Nutrition

Masse musculaire : comment la calculer ?

calcul masse musculaire

La masse musculaire est ce qu'il reste lorsque ...

Lire la suite
Santé > Régimes & Nutrition

Le régime Mayo : facile à appliquer et économique

Régime Mayo

Le régime Mayo provient des Etats-Unis. Il a été ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

Les végétariens… par convictions !

végétarien fruits légumes mincir régime

Les végétariens suivent un régime alimentaire basé sur la non consommation de produits ...

Lire la suite

Le régime crudivorisme : banni le cuit

régime crudivorisme maigrir mincir

Le régime crudivorisme se base sur des aliments crus. Il n'autorise que la consommation ...

Lire la suite
  • végétalisme
  • végétaliens
  • mode alimentaire
  • végétarien
  • végétarisme