La rééducation du périnée

La rééducation périnéale est souvent inévitable lorsqu’on souffre d’incontinence urinaire. Suite à un accouchement ou non, la patiente doit suivre des séances avec un médecin pour mettre un terme à cet handicape. Sachez que plusieurs méthodes existent et que les résultats varient selon la personne, l’avancée de l’incontinence ou la déformation subie par le périnée.

L'accouchement par les voies naturelles est la première cause d'incontinence urinaire des femmes. 50 % des jeunes mamans présentent une incontinence d'effort après l'accouchement,  et grâce à la rééducation du périnée, cette anomalie urinaire est rétablie chez 50 % des femmes environ.

Le périnée

Le périnée est soutenu par un ensemble de muscles situés entre le pubis et l’anus. Ces muscles permettent notamment de soutenir l’utérus et la vessie mais aussi les intestins et le rectum La musculature du périnée joue un rôle fondamental dans la continence.

Pour qui ?

La rééducation périnéale s’adresse aux personnes souffrant de fuites urinaires ou à celles souhaitant éviter ce problème. Généralement prescrite après un accouchement, la rééducation périnéale peut être aussi indiquée chez les personnes souffrant d’incontinence urinaire d’effort ou d’impériosité, avant ou après un traitement chirurgical d’un prolapsus (« descente d’organes qui correspond au déplacement anormal d'un ou de plusieurs organes du pelvis vers le bas : vagin, utérus, vessie...) ou dans certains cas d’hystérectomie (c'est-à-dire l’ablation de l’utérus en totalité ou en partie).
Pour les femmes enceintes, au cours de la visite (6 semaines après la naissance), le médecin évalue l'état de la musculature périnéale. S'il le juge nécessaire, il prescrira une à deux séances de rééducation par semaine.

L'incontinence urinaire d'effort touche près de 50% des femmes âgées de 50 ans environ.

L'incontinence urinaire

C’est un sujet encore tabou que des femmes subissent très gênées, portant des protections, obligées d'aller aux toilettes plusieurs fois par jour et par nuit, ou ayant des fuites,… Bref, l’incontinence urinaire est un vrai handicape dans la vie de tous les jours. Malgré cette gêne, il faut pourtant en parler car plus le problème est pris en main tôt, plus il est facile de le soigner.

Dans le cas de l’accouchement

Le muscle le plus important du périnée s’est considérablement étiré au cours de l’accouchement pour laisser le passage au bébé. Il reste très détendu ce qui peut entraîner une descente de l’utérus qui avec le temps pourrait se transformer en un véritable prolapsus, une incontinence urinaire ou une difficulté à retenir l’urine.
Déformé par la transformation du corps, il est même souvent recommandé de rééduquer le périnée avant l'accouchement afin d'aider les femmes à prendre conscience de leur périnée avant qu'il ne soit modifié par l'accouchement ou par une épisiotomie.  Pour remédier à ces problèmes, des exercices pour tonifier la musculature périnéale seront effectués aussi bien avant qu’après l’accouchement et au moins pendant un mois après. Ces séances de rééducation du périnée (10 séances) sont prévues et prises en charge par la sécurité sociale si votre gynécologue le juge nécessaire.

Une  séance de rééducation

La rééducation est dispensée par les sages femmes, les kinésithérapeutes ou les médecins. Lors de la première séance, vous discuterez avec le médecin qui vous interrogera et vous examinera et à qui vous expliquerez vos symptômes. Lui, vous expliquera la possibilité de traitement.
Bien que la rééducation périnéale soit souvent réalisée à l’aide d’instruments (comme le biofeedback et l’électrostimulation), elle est importante, car elle permet au médecin de vous guider et de vous corriger dans les exercices à réaliser afin qu’ils soient faits correctement. Il existe aussi une méthode de rééducation dite classique qui se fait avec le kinésithérapeute ou la sage femme, qui vous apprend à commander les muscles du périnée afin de le renforcer et le tonifier mais naturellement. 

La musculature du périnée joue un rôle fondamental dans la continence. La rééducation périnéale sert à apprendre à localiser mais aussi à contracter correctement ses muscles du « plancher pelvien ». Elle permet d’entretenir la musculature du périnée et de développer sa souplesse et sa tonicité pour éviter tout souci urinaire.

Aucun résultat ?

Même si chez une grande majorité des femmes, la rééducation périnéale est utile, parfois elle n’entraîne aucune amélioration. Dans ce cas, le gynécologue ou l'urologue peut vous proposer d’autres solutions, médicamenteuses ou chirurgicales en fonction du problème initial, de la pathologie, etc.

Le saviez-vous ?

Après votre accouchement, et sans rééducation périnéale, évitez de vous muscler les abdominaux, de porter des charges trop lourdes, de courir et de sauter (car ça appuie sur la vessie), sans avoir fait auparavant une gymnastique destinée à renforcer le périnée… mais évitez aussi certains aliments qui aggravent l'envie d'aller aux toilettes (les tomates, le vin blanc ou le café).

Envoyer par mail

Auteur : M Le Coultre - Le 06 juillet 2009

Commentaires

Publier un commentaire
incontinence urinaire

La rééducation périnéale s’adresse aux personnes souffrant de fuites urinaires.

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Santé > Pratique

La créatinine et sa clairance, principal marqueur d’insuffisance rénale

CLEARANCE CREATININE

Votre docteur vous a peut-être prescrit une ...

Lire la suite
Santé > Pratique

Soigner un ongle incarné

Un ongle incarné au pied peut provoquer de ...

Lire la suite
Santé > Pratique

Combattre l’allergie aux graminées

allergie aux graminées

Les graminées sont présentes partout en France. ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

L'électrostimulation est-elle vraiment efficace ?

électrostimulation efficace

  L'électrostimulation, on l'a déjà évoqué ensemble, revient au goût du jour ...

Lire la suite

La chute des cheveux chez la femme

la chute des cheveux chez les femmes

Les femmes vivent très mal la chute de leurs cheveux. Les causes en sont variées, avec ...

Lire la suite

Hygiène intime, le respect d'un équilibre délicat

Hygiène femme douche

L'hygiène intime chez la femme est particulièrement délicate. Les produits utilisés ...

Lire la suite

Le don du sang de cordon

cordon ombilical lors d'un accouchement

Appelé aussi le don du sang placentaire, le don du sang du cordon est encore une ...

Lire la suite
  • femme
  • descente d’organes
  • vessie
  • rééducation du périnée
  • urine
  • incontinence urinaire
  • fuite urinaire
  • musculature périnéale
  • utérus
  • prolapsus
  • séance de rééducation
  • biofeedback
  • muscler
  • électrostimulation
  • accouchement