L’insolation : symptômes et traitements

Le soleil, c’est un peu comme l’alcool… Il faut savoir le consommer avec modération ! Car le petit plaisir d’une sieste digestive sous les rayons du soleil n’est pas sans risque. Bien au contraire, l’exposition prolongée de la tête et de la nuque peut provoquer une insolation. coup de soleil, température, raideur dans la nuque, vomissements… voilà qui n’était pas vraiment prévu au programme des vacances ! Mais rassurez-vous, la grande majorité des insolations sont bénignes et se soignent très simplement. Cependant, il convient de bien en connaître les symptômes, car, dans les cas les plus sévères, l’insolation peut nécessiter une hospitalisation d’urgence.

L’insolation est la conséquence d’une exposition prolongée au soleil. Elle se caractérise principalement par une hyperthermie, c’est-à-dire par une élévation anormale de la température du corps. Il faut la différencier du coup de chaleur, qui provoque aussi un dérèglement de la température corporelle (au-delà de 40° C). Celui-ci est provoqué par une trop grande exposition à la chaleur (en période de canicule, ou dans des atmosphères confinées comme dans une voiture). On peut aussi attraper un coup de chaleur à cause d’un effort physique trop intense (on parle alors de coup de chaleur d’exercice ou d’effort). Si l’insolation provoque des symptômes très désagréables, elle reste le plus souvent bénigne. Ce n’est pas le cas du coup de chaleur, qui peut être mortel s’il n’est pas pris en charge au plus vite.

Comment reconnaître une insolation ?

L’insolation est liée à une trop grande exposition aux rayons du soleil. Dans la très grande majorité des cas, la tête et la nuque n’ont pas été assez protégées. L’accumulation de la chaleur qui se fait au niveau du crâne va alors perturber le système de régulation de la température corporelle, provoquant une hyperthermie. L’insolation sera de plus aggravée si le sujet ne s’est pas correctement hydraté.

Le symptôme principal de l’insolation est donc l’augmentation de la température corporelle. Mais, le plus souvent, l’insolation se manifeste au premier abord par la brûlure de la peau. Les parties du corps qui ont été exposées sont rouges, couvertes de coups de soleil. Très vite, une sensation de malaise profond s’installe. La personne se sent mal sans vraiment comprendre pourquoi, avec des sensations de lourdeur et parfois de vertiges. La nuque est raide, le visage est chaud. Parfois le cœur s’emballe (tachycardie), ou au contraire semble se ralentir. Des acouphènes peuvent apparaître, ainsi qu’une sensation d’oppression au niveau du thorax. Un profond sentiment de fatigue peut aussi survenir à ce stade. C’est le moment où la fièvre s’installe, parfois accompagnée de violents maux de tête. Si les yeux ont été atteints, des tâches blanches brouilleront la vision pendant quelques temps.

Dans les cas les plus graves, l’insolation peut se compliquer. Des nausées et des vomissements vont alors apparaître. A ce stade, il est absolument nécessaire de consulter un médecin ou d’appeler un service d’urgence pour avoir un avis médical. Au-delà, des crises convulsives peuvent se déclencher, le sujet peut traverser un épisode de délire voire perdre connaissance. Il doit alors être pris en charge par une équipe médicale pour faire redescendre sa température. Chez le sujet âgé, une insolation grave peut aussi provoquer un infarctus du myocarde.

Les traitements de l’insolation

Bien évidemment, la meilleure stratégie face à l’insolation, c’est encore de l’éviter. D’autant plus qu’elle peut survenir très vite chez les bébés et les personnes âgées, dont le système de régulation de la température n’est pas aussi performant que celui des adultes. Il faut donc éviter de s’exposer de manière prolongée au soleil, notamment aux heures les plus chaudes de la journée. Les efforts intenses sont aussi à proscrire. Les plus fragiles doivent porter des vêtements légers, de couleur claire évidemment. Il est impératif de couvrir la tête avec une casquette ou, mieux encore, un chapeau qui protégera mieux la nuque. On peut aussi mouiller régulièrement la nuque et le front pour apporter un peu de fraîcheur au crâne. Enfin, conseil évident mais qu’il convient toujours de rappeler : il faut boire abondamment. Mais attention, surtout pas d’alcool, car celui-ci aggrave le phénomène de déshydratation.

Mais si les premiers symptômes d’une insolation apparaissent, il faut immédiatement fuir le soleil. La plupart du temps, il suffira de se mettre à l’ombre, de se dénuder et de se rafraîchir. Il faut rester au repos et boire régulièrement de petites quantités d’eau. Dans la majorité des cas, ces quelques gestes de bon sens suffisent à faire baisser la température. Les coups de soleil seront hydratés avec une crème, afin d’éviter les sensations de tiraillements.

Dans les cas plus sévères, on peut mettre la personne atteinte sous une douche fraîche. Mais attention aux douches trop froides qui peuvent créer un choc thermique. De même, les boissons doivent être fraîches, mais pas glacées. Quand on ne dispose pas d’une douche ou d’une baignoire, on peut couvrir la personne avec des tissus humides et créer un courant d’air. Quoi qu’il en soit, si les symptômes persistent, et à plus forte raison s’ils s’aggravent, il faut immédiatement appeler un service d’urgence médicale. Seuls les spécialistes de l’urgence sauront juger de la sévérité de l’insolation et déterminer si le sujet nécessite ou non d’être pris en charge.

Le saviez-vous ?

En cas de doute, vous pouvez contacter un médecin généraliste ou faire appel à votre cellule locale de SOS Médecins. Mais si vous pensez que votre cas relève de l’urgence, n’hésitez pas à joindre les services du SAMU (15), voire des Sapeurs Pompiers (18).

Envoyer par mail

Auteur : - Le 26 juillet 2010

Commentaires

Publier un commentaire
insolation

L’insolation, conséquence d’une exposition prolongée au soleil.

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Arrêtée car elle porte une tenue trop légère...

Articles les plus lus

Santé > Pratique

La créatinine et sa clairance, principal marqueur d’insuffisance rénale

CLEARANCE CREATININE

Votre docteur vous a peut-être prescrit une ...

Lire la suite
Santé > Pratique

Soigner un ongle incarné

Un ongle incarné au pied peut provoquer de ...

Lire la suite
Santé > Pratique

Combattre l’allergie aux graminées

allergie aux graminées

Les graminées sont présentes partout en France. ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

La désensibilisation

traitement allergie

Les allergies… de plus en plus de personnes en souffrent aujourd’hui. Elles provoquent ...

Lire la suite

La transpiration, un processus naturel vital

deodorant transpirer

La transpiration est un processus naturel de régulation de la température corporelle. ...

Lire la suite

Le bégaiement

begue parole

Le bégaiement est plus qu'un simple trouble du langage. C'est aussi un trouble de la ...

Lire la suite

Articulations douloureuses

Articulation du genou douloureuse.

Les articulations sont essentielles pour le bon fonctionnement de notre corps. Mais ...

Lire la suite

La chute des cheveux chez la femme

la chute des cheveux chez les femmes

Les femmes vivent très mal la chute de leurs cheveux. Les causes en sont variées, avec ...

Lire la suite
  • insolation température
  • symptômes
  • insolation bébé
  • traitements
  • insolation vomissement
  • insolation nausée
  • insolation définition
  • insolation que faire
  • coup de chaleur
  • insolation