La chimiothérapie

La chimiothérapie est une des solutions proposées, et est souvent une étape difficile, durant un traitement contre le cancer. Elle est à la fois redoutée par le malade mais aussi porteuse d’espoirs pour celui-ci. Alors, voici quelques informations qui vous permettront de comprendre ce qu’est la chimiothérapie, comment cela fonctionne et surtout ce à quoi il faut s’attendre lorsque l’on suit ce traitement, car il ne faut pas s’en cacher, la chimiothérapie est une étape pas toujours facile à vivre.

La chimiothérapie est un traitement systémique du cancer utilisant des médicaments anticancéreux. Ces médicaments ont pour but de détruire les cellules cancéreuses présentes dans le corps.

Un peu d’explications

Le cancer est la multiplication incontrôlée de cellules, due à des mutations génétiques (ADN endommagé). Ces cellules cancéreuses sont des cellules anormales qui se divisent rapidement et engendrent d'autres cellules anormales sans contrôle. La majorité des médicaments utilisés en chimiothérapie fonctionnent par arrêt de la division cellulaire, en ciblant efficacement les cellules se divisant trop rapidement, car celles-ci traversent différentes étapes pour se développer.

La chimiothérapie a pour objectif d'enrayer ou de ralentir l'évolution de la prolifération des cellules cancéreuses, en les détruisant et en empêchant leur reproduction anarchique au sein de l'organisme. La chimiothérapie est proposée par le médecin, soit avant une chirurgie afin de diminuer la taille de la tumeur et donc de faciliter par la suite l’opération, soit après une chirurgie (qui a pour but de diminuer les risques que le cancer revienne localement ou à distance) ou soit pour traiter des métastases, c'est-à-dire des cellules cancéreuses qui se sont propagées dans d’autres parties du corps.

L’oncologue

La chimiothérapie est un traitement général et non local qui doit s'intégrer dans une approche globale de la maladie. Elle peut être pratiquée seule ou bien couplée avec une autre thérapie. Si la chimiothérapie est considérée comme partie intégrante du traitement, une consultation avec un médecin oncologue doit être prévue. L’objectif de cette consultation est de confirmer l'utilité de la chimiothérapie pour votre traitement, de déterminer le type de programme de chimiothérapie à utiliser et de répondre aux questions que vous pouvez vous poser, mais aussi de faire un examen clinique complet, de rechercher des éventuelles interférences pathologiques ou médicamenteuses, de prescrire des examens complémentaires indispensables, et d’organiser la chimiothérapie en elle-même (traitement ambulatoire, hôpital de jour, hôpital de semaine, secteur stérile, etc.). Durant votre chimiothérapie, l’oncologue vous suivra afin de connaître l’évolution de votre état et vous donnera rendez-vous régulièrement afin d’en parler avec vous.

Avant le traitement

Avant de suivre une chimiothérapie, il est obligatoire de se plier à certaines contraintes, afin que le traitement se déroule pour le mieux, et surtout d’éliminer toute source d’infection. Une prise de sang sera systématiquement réalisée avant la chimiothérapie pour s’assurer du bon fonctionnement d’organes essentiels pour le métabolisme et l’élimination des médicaments, tels que le foie et le rein et le taux de cellules circulant dans le sang sera lui aussi vérifier. Parfois une échographie ou une scintigraphie cardiaque complémentaires sont proposées avant d’administrer certains médicaments. Pour les femmes en âge de procréer, la réalisation d’un test de grossesse avant traitement est nécessaire et le maintien d’une contraception, pendant le traitement, est vivement recommandé.

Enfin, un protocole de chimiothérapie (ce document décrit précisément, les buts, les modalités, les effets secondaires et les résultats attendus du traitement envisagé) sera établit par le médecin et servira de référence tout au long de la chimiothérapie.

Les médicaments

Selon sa chimiothérapie un ou plusieurs médicaments anticancéreux sont administrés et selon les médicaments, certains empêchent la division cellulaire et d'autres bloquent le cycle de croissance des cellules. Parfois, les médicaments peuvent être administrés par voie orale ou par injection intramusculaire ou sous-cutanée, mais généralement, la plupart des traitements de chimiothérapie sont injectés par voie intraveineuse.  On parle d’ailleurs, de cure de chimiothérapie. Car la chimiothérapie est une alternance de périodes de traitement et de repos. Entre deux cures, un intervalle de 1 à 4 semaines est nécessaire, afin que l’organisme récupère des éventuels effets secondaires. Les médicaments peuvent être administrés sur un ou plusieurs jours.

Les effets secondaires

Malheureusement, aujourd’hui il est encore impossible de localiser précisément les cellules malignes et c’est pourquoi d'autres cellules à division rapide, telles que les cellules responsables de la pousse des cheveux ou de la régénération de l'épithélium intestinal, ou les cellules sanguines, sont également affectées.

Voilà à quoi sont donc dus les effets secondaires. C’est pourquoi, parfois, on est plus sujet à des infections (destruction des globules blancs), des anémies (destruction des globules rouges) et des hémorragies (destruction des plaquettes). L’équipe médicale doit recourir alors, à des transfusions sanguines ou à la mise en chambre stérile du malade. En ce qui concerne la perte des cheveux elle n’est pas systématique et dépend du traitement suivit. Mais, si malheureusement vos cheveux viennent à tomber, il faut que vous soyez prête psychologiquement car ils tombent rapidement. Pour les nausées, elles ne sont pas forcément obligatoires. Mais généralement, des médicaments anti-nauséeux vous seront donnés à titre préventif pour empêcher leur apparition.

La chimiothérapie peut affecter votre santé, déranger vos activités quotidiennes et limiter vote vie personnelle. C’est pourquoi votre caractère et vos émotions peuvent changer rapidement et passer par l’inquiétude, la déprime ou la colère. Même si ces réactions sont normales, elles peuvent être dérangeante. Alors n’hésitez pas à en parler à votre médecin.

Un seul conseil

Durant votre chimiothérapie, ne gardez que la finalité de ce traitement en tête et surtout, ne soyez pas trop dur avec vous-mêmes.

Le saviez-vous ?

Etant donné que la chimiothérapie affecte la division cellulaire, les tumeurs à forte croissance (comme pour les leucémies) sont plus sensibles au traitement car une grande partie des cellules tumorales effectuent des divisions cellulaires en continu.

Envoyer par mail

Auteur : M Le Coultre - Le 20 mai 2009

Commentaires

Publier un commentaire

baptistota@yahoo.fr

est-ce que ce traitement guerit cette tumeur ou bien y aura plutard une reproduction de cette tumeur cancereuse ?

30 octobre 2011 à 16h17

Répondre

kaf974

bonjour, je suis un ancien cancéreux de 2007 je suis donc en rémission depuis 4 ans bientôt, la réaction du corps fasse a la chimio reste trés personnel, j'ai connue quelqu'un qui pendant sa période de chimio ne pouvais manger aucun légumes ne produit laitier sous peine de tout vomir dans les minutes qui suive. Pour ma part j'ai eu la total perte de cheveux ( qui sont d'ailleurs revenu 2 mois aprés la fin du traitement), les vomissements , une diminution du toucher au niveau des doigts ( mains et pieds) et en bonus une insuffisance cardiaque. Mais bon pour ne pas vous mentir je suis fière du travail des medecins sans eux je serais sans doute pas la aujourd'hui bien que la route et longue et souvent difficile on perd vite gout a la vie et toute vivacité, je me rappel que a un moment j'étais comme un pantin j'avais perdu tout espoir car cette routine n'est juste pas supportable et a ce moment mon etat n'etait pas vraiment bon..... Ce n'est qu'un matin en regardant ce que j'etais devenu que je me suis dis quitte a partir j'aimerai partir dans un corps qui me convienne un peu plus que celui que j'avais a ce moment. J'ai donc demander a la kinésithérapeute des petits altères de 1klg et j'en fessai tout le temps ( je précis que j'étais hospitalisé 24/24 7/7 presque j'avais du temps a perdre quoi) le résultat de ses exercices etaient remarquable et me remotivé a continue ce qui ma redonner confiance en moi et ma redonner le moral a partir de la mon cancer na pas fait long feu......... je pense donc que le moral joue beaucoup sur ce combat...

Je suis l'une des preuvent que ce lourd traitement peu vraiment nous soigné.
Et ci vous vous posez la question, Oui! sa vos la peinne de ce battre et de ne pas baisser les bras, je n epeut donner des taux de réussite ni un % de personne qui on réussi mais selon moi.....on devrais ce lancer quelque soit le %.

01 mars 2011 à 22h01

Répondre

catrine

Je suis atteinte d'une tumeur cancereuse sur les bronches qui est un cancer primaire et le second sur l'os de l'épaule
j'ai eu des rayons à l'épaule et je suis sous morphine et j'ai subi déjà 4 chimios, et mon plus gros problème , ce qui est le plus difficile, c'est de gérer mes nausées qui n'arretent pas du matin au soir, j'ai tout essayé sans succès et je me sens très affaiblie, avez vous une astuce pour combattre ces nausées car en ce qui concerne les médicaments j'ai vraiment tout essayé, merci de me communiquer cette astuce s'il y a

06 janvier 2011 à 15h50

Répondre

egypte

bonjour, je suis atteinte d'un cancer du sein, l'ablation de celui-ci a été effectué et le 23 décembre je vais avoir ma première chimio. Cela ne m'effraie pas, mais je suis inquiète de la fatigue qui s'en suivra, c'est tout, par contre, je tiens absolument à vivre mes plaisirs et voyages programmés - 2 semaines en fevrier dans les Alpes et 10 jours de croisière en Egypte pour admirer les pyramides en mars 2011.
j'y tiens absolument et j'espère en profiter

01 décembre 2010 à 14h24

Répondre

chris

que veut veut dire "etant donné que la chimiothérapie affecte la division des cellules ....."

02 juillet 2010 à 14h14

Répondre

Invité

les personnes qui reste pres de la personnes qui ont fait la chimiotherpie sont il affecte ??

12 mai 2010 à 11h38

Répondre

brahms

bonjour ,voila ma emme est atteinte d'un cancer des poumons et on lui propose une chimiotherapie, honnettement quels sont ces chances repondez moi svp sans rien nous cacher meci par avence pour votre franchise.

01 mai 2010 à 11h49

Répondre

MaxyMaaL

Bonjour, je ne suis qu'un étudiant en 5ème année de médecine mais je peux tenter d'éclairer votre vision. J'ai envie de dire : Tout dépend de la chimiothérapie et du Cancer à traiter. Néanmoins j'imagine que les effets secondaires les plus marquants durant la chimiothérapies sont les nausées et les vomissements : qui ne durent pas après la chimiothérapie.
Néanmoins, les traitements de chimiothérapies sont à la base toxique pour le corps et donc à moyen et long terme peuvent provoquer certaines atteintes : de type cardiaque ( mais rassurez vous, ce n'est pas comme ça qu'on se fait un Infarctus ) ou nerveux de type des fourmillements ou des engourdissements.
Pour l'instant, j'ai déjà vu des patients sous chimiothérapie d'induction et après chimiothérapie et ils se portent bien, tout du moins ne " m'avoue " pas se plaindre de quelquechose. Pourvu que ça dure .
En espérant vous avoir aidé.

30 août 2009 à 18h12

Répondre

thekrayet

les effets secondaires de la chimio est ce qu'ils sont juste limites pendant le traitement ou restent ils meme apres avoir finit le traitement..

01 août 2009 à 19h29

Répondre
chimio traitement

La chimiothérapie, traitement systémique du cancer utilisant des médicaments anticancéreux ayant pour but de détruire les cellules cancéreuses présentes dans le corps.

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Qui sont les millennials, cette nouvelle génération ?

Qui sont les millennials 1

  "Millennials" c'est le nouveau mot utilisé dans ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

Les cercles de jeux font leur retour à Paris

Les cercles de jeux font leur retour à Paris

  La transition s’effectue en douceur. Depuis la dissolution ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Santé > Médicaments

Aerius : une option efficace contre les allergies

Aerius

Aerius est un antihistaminique antiallergique ...

Lire la suite
Santé > Médicaments

Amoxicilline, un médicament antibiotique très prescrit

Amoxicilline, médicament antibiotique.

Utilisée essentiellement dans le traitement des ...

Lire la suite
Santé > Médicaments

Le toplexil : un sirop sédatif !

Toplexil sirop contre la toux sèche

Le sirop toplexil est bien pratique car il ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

Le zyrtec, l'arme contre les allergies

médicament Zyrtec

Le zyrtec est un médicament antihistaminique antiallergique. Il est utilisé pour ...

Lire la suite

Les antidépresseurs

antidépresseur déprime

Les antidépresseurs ont fait leur première apparition en 1957. Ce sont des médicaments ...

Lire la suite

Roaccutane : une arme efficace contre l’acné

Roaccutane acné médicament traitement

Roaccutane est employé pour traiter les acnés sévères mais doit être utilisé sous haute ...

Lire la suite

Le Tamiflu

oseltamivir tamiflu

Le Tamiflu est un médicament antiviral prescrit pour traiter ou prévenir la grippe chez ...

Lire la suite

Le toplexil : un sirop sédatif !

Toplexil sirop contre la toux sèche

Le sirop toplexil est bien pratique car il coupe la toux de manière très efficace. ...

Lire la suite
  • cancer
  • tumeur
  • métastases
  • traitement systémique
  • nausées
  • perte des cheveux
  • cellules
  • médicaments
  • effets secondaires
  • anémie
  • thérapie
  • médicaments anticancéreux
  • oncologue
  • chimio
  • hémorragie
  • déprime
  • cure de chimiothérapie
  • chimiothérapie
  • traitement
  • cellules cancéreuses