Le mégalérythème, la maladie des plaques rouges

Maladie bénigne de la petite enfance, le mégalérythème peut s’avérer dangereux pour les femmes enceintes et les personnes malades. Caractérisée par des plaques rouges, cette maladie disparait généralement sans traitement. Mais mieux vaut connaître les symptômes du mégalérythème pour éviter toute risque de contagion…

Définition du mégalérythème, ou cinquième maladie

Le mégalérythème épidermique, aussi appelé érythème infectieux aigu ou primo-infection à parvovirus B19, est une maladie infectieuse de la petite enfance. On la désigne souvent sous l’expression plus familière de cinquième maladie éruptive. Le mégalérythème touche essentiellement les enfants, le plus souvent entre 3 et 15 ans. Les petites filles y seraient plus sensibles. La plupart du temps, les épidémies sont saisonnières, concentrées sur l’hiver et le printemps. Le mégalérythème est une maladie contagieuse, le plus souvent bénigne.

Cause du mégalérythème épidermique

Le virus responsable du mégalérythème est le parvovirus humain B19. Il se transmet d’une personne à l’autre, le plus souvent par inhalation. Dans les lieux clos, quand une personne malade tousse ou éternue, le virus se retrouve en suspension dans l’air, et peut être inhalé par une autre personne. La contagion peut aussi être due au partage des affaires de cuisine ou des sucettes et jouets (crèches, écoles). Quand on le rencontre pour la première fois, le parvovirus humain B19 peut donc provoquer un mégalérythème. La personne est contagieuse pendant 5 à 14 jours. Par contre, le sujet est ensuite immunisé et ne retombera plus malade.

Symptômes du mégalérythème infectieux

Le mégalérythème est généralement une maladie d’intensité légère. Elle peut même passer inaperçue, sans aucun symptôme (20 % des cas). La plupart du temps, la maladie se manifeste 5 à 14 jours après l’infection par l’éruption d’une plaque rouge sur la joue, semblable à la trace d’une claque. Ensuite, les plaques rouges vont descendre sur les bras, le ventre, le dos et les jambes. Elles sont facilement reconnaissables à leur aspect en « dentelles ». Les éruptions cutanées peuvent aussi s’accompagner de démangeaisons. Parfois, des douleurs apparaissent à la tête, au ventre, dans la gorge. Les adultes sont plus particulièrement sujets aux douleurs articulaires. C’est aussi chez les adultes qu’une légère fièvre est parfois signalée, quelques jours avant l’éruption cutanée. Une fois que les plaques sont « sorties », le malade n’est plus contagieux.

Risques liés au mégalérythème et complications éventuelles

Si le mégalérythème est une maladie bénigne, elle peut représenter un risque pour le fœtus. Si la mère est infectée, le virus risque, de façon exceptionnelle, de se transmettre au bébé. Le mégalérythème peut alors provoquer une anémie grave pour le fœtus. Si l’infection se déclare pendant les trois premiers mois de la grossesse, il y a un risque infime mais réel d’avortement spontané. Toute femme enceinte ayant été en contact avec le mégalérythème doit donc consulter un médecin immédiatement. Il en va de même pour les personnes atteintes de troubles médicaux particulièrement importants (cancer, leucémie, immunodépression, anémie…), chez qui le mégalérythème peut entraîner des complications graves (érythroblastopénie, hypoplasie médullaire…).

Traitement du mégalérythème

Le mégalérythème disparaît généralement en 6 à 10 jours, sans aucun traitement. Parfois, des plaques peuvent réapparaître sporadiquement, pendant quelques semaines. C’est souvent la chaleur et le soleil qui font ressortir les plaques. Mais la maladie finit toujours par disparaître d’elle-même. Si les symptômes sont importants, des traitements peuvent être prescrits pour les apaiser. La fièvre, les douleurs et les démangeaisons peuvent notamment être facilement soulagées. Il faudra aussi veiller à éviter le contact avec les femmes enceintes et les personnes gravement malades.

Le saviez-vous ?

Il n’existe pas de vaccin préventif contre le mégalérythème.

Envoyer par mail

Auteur : - Le 28 juillet 2011

Commentaires

Publier un commentaire
mégalérythème

Le mégalérythème est une maladie contagieuse.

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Le pire pédiatre au monde...

Articles les plus lus

Santé > Maladies

Le staphylocoque, une bactérie infectieuse

staphylocoque doré

Le staphylocoque est une bactérie qui a la ...

Lire la suite
Santé > Maladies

La trachéite : comment la soigner

trachéite

Eh oui, l’hiver, c’est la saison de noël, de la ...

Lire la suite
Santé > Maladies

La bronchite asthmatiforme, une réaction faussement asthmatique

bronchite asthmatiforme

La bronchite asthmatiforme aussi appelée ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

Le choléra : un mal endémique et contagieux

Le choléra est une toxi-infection intestinale humaine contagieuse due à une bactérie, ...

Lire la suite

Cancer du sein : on garde espoir !

cancer du sein

Depuis quelques années, de réels progrès ont été faits dans le délicat domaine qui ...

Lire la suite

Spondylarthrite : la biothérapie contre les douleurs articulaires

Spondylarthrite

Longtemps considérée comme une maladie handicapante, la spondylarthrite est aujourd’hui ...

Lire la suite

Le cancer du sein

palpation des seins

Le cancer du sein est le premier cancer féminin dans les pays occidentaux. Cette ...

Lire la suite

Le cancer du poumon

cancer du poumon

Le cancer du poumon est une maladie due à une croissance cellulaire ...

Lire la suite
  • parvovirus
  • maladie contagieuse
  • symptômes
  • mégalérythème
  • cinquième maladie éruptive
  • plaques rouges
  • érythème infectieux aigu
  • traitement