La vestibulite vulvaire : une mystérieuse affection

La vestibulite vulvaire est une inflammation chronique du vestibule qui est la région externe du sexe féminin entourant la vulve. Cette affection est encore classée parmi les maladies mystérieuses.

La vestibulite vulvaire se présente sous divers symptômes dont des douleurs intenses en permanence. Les plus violentes surviennent pendant les rapports sexuels. La vestibulite vulvaire est classée parmi les maladies mystérieuses et méconnues. Les origines de cette maladie ne sont pas encore définies. Les causes et les traitements proposés vont de la psychologie à la chirurgie. La vestibulite vulvaire touche environ 15 % des femmes à un moment de leur vie.

Les symptômes de la vestibulite vulvaire

La vestibulite vulvaire se manifeste par des douleurs intenses au niveau des organes génitaux féminins. Cette maladie touche le vestibule, petite dépression de la vulve située à l'entrée du vagin et limitée latéralement par les petites lèvres. Elle provoque des douleurs aiguës en permanence. Ces douleurs sont d’autant plus violentes lors des rapports sexuels, les rendant atrocement désagréables. Les douleurs se traduisent par de violentes sensations de brûlure produites lorsque l’on touche cette région intime du corps ou lors d’une pénétration vaginale. Souvent une rougeur se développe sur le vestibule chez les femmes se plaignant de cette affection.

Les causes de la vestibulite vulvaire

Les causes exactes de la vestibulite vulvaire restent encore assez floues. Plusieurs facteurs ont été mis en cause mais n’ont pas été prouvés. Parmi ces derniers figurent des agents infectieux, des fissures, des maladies dermatologiques, des allergies, la pilule, les traitements contre les condylomes, les avortements, les vaginites à répétition ou encore des traumatismes du périnée… La cause la plus probable relèverait de la psychosomatie.

L'anxiété et le stress peuvent jouer un rôle fondamental dans cette affection. Il est pourtant difficile d'affirmer à cent pour cent que la vestibulite vulvaire soit provoquée par ces problèmes psychologiques. Pourtant des études ont mis en évidence un terrain psychologique particulier avec une tendance à réagir aux difficultés de la vie avec davantage de pessimisme, d'anxiété et de fatigue chez les femmes atteintes de la vestibulite vulvaire.

Les traitements possibles

Aucun traitement radical n’a encore été trouvé contre la vestibulite vulvaire. Parmi les traitements possibles, on cite l’application des crèmes aux estrogènes, des antidépresseurs tricycliques, des injections localisées de cortisone…Cependant, aujourd’hui le meilleur traitement de la vestibulite vulvaire reste du domaine de la psychologie avec des approches de psychothérapie cognitive et comportementale. L'acupuncture peut avoir un rôle positif dans le traitement de la vestibulite vulvaire et diminuer les symptômes.

En dernier ressort, il existe l’opération chirurgicale avec l'ablation du vestibule, mais la rémission est longue, un an environ de convalescence avant de pouvoir commencer à reprendre une vie sexuelle normale.

Les traitements sont variés mais les effets sont encore mal appréciés. Néanmoins, l'efficacité respective de ces différentes stratégies thérapeutiques reste difficile à évaluer, faute d'études comparatives de qualité.

Le saviez-vous ?

La vestibulite vulvaire est bel et bien physique. La maladie a des répercussions importantes et désastreuses sur la sexualité des femmes atteintes.

Envoyer par mail

Auteur : Dominique A.C. - Le 26 septembre 2007

Commentaires

Publier un commentaire

Yume

Pour ma part tout cela a commencer à11 ans, cela est souvent du au stress, j'ai consulter 8 gynécologues différents aucun ne savaient réellement ce que j'avais. On m'a prescrit des tas de pommade et la seule qui fut efficace était le ' Darktacort ' (l'Isobétadine Gynécologique m'a beaucoup aidé, mais cela me brûlait trop alors j'ai arrêté). Si cela peut vous être utile, on m'a dit que cela pouvait être du a une trop grande hygiène... Mais je vis toujours et quand même avec ce mal permanent...

23 juin 2011 à 15h38

Répondre

Mélissa07

Je viens seulement de m'apercevoir en me documentant sur internet que j'avais surement cette maladie !!
Pour ma part ça a commencé en décembre, mais je pensais que ce n'était qu'une petite infections! Mais même avec un préservatif ca me brûle !! Le problème c'est que chez moi ça se transforme en cystite !! J'avoue ça me met le moral a zéro, car c'est vraiment très désagréable et je me sens mal dans ma peau ...

01 février 2011 à 17h39

Répondre

camelia

Malgré tout, les femmes souffrant de vestibulite peuvent avoir des enfants. Cette maladie n'a aucun rapport avec l'infertilité.

16 septembre 2010 à 01h41

Répondre

Cc

Bonjour,
Après thérapie de groupe, physiothérapie (bio feedback), exercises kegel, visualisation, relaxation...toutes des méthodes qui m'ont aidée (les relations sexuelles étaient impossibles pour moi), j'ai essayé l'ostéopathie qui s'est avérée super. En seulement 4 traitements, j'ai vu une grande différence. La partie n'est pas gagnée mais je suis optimiste... Pour les Québécoises, je recommende Michelle Pépin de la clinique Camirand Muzzi, à Outremont (40, Chemin Bates). Bon courage!

30 juin 2010 à 03h08

Répondre

Invité

Merci Cc j'ai pris RV. Gigi

23 novembre 2011 à 21h19

sarah

pour repondre a votre question, je suis atteinte de vestibulite depuis 4 ans, et j'ai un petit garcon de 7 mois, donc pas de souc pour avoir un enfant. En revanche on m'avais dit que l'accouchement allez arranger tous mes soucis, et au final, iils ont empiré...

16 juin 2010 à 23h12

Répondre

Dédé

Bonjour, j'ai eû cela suite à mon accouchement. Traitement: gel d'oestrogène et crème apaisante. c'est un amincissement à l'entrée du vagin dûe à une chute d'hormone lors de l'allaitement.

28 février 2010 à 17h49

Répondre

MIMI

Je viens de me relire et je n'ai pas dit qu'au niveau de l'huile de jojoba était à se masser la partie inflammée avant les rapports.
Vous n'avez pas l'air de savoir au niveau de la maternité si elle est possible.Je vous souhaite une bonne soirée.

27 mars 2009 à 20h49

Répondre

mimie

j avais tellement de choses à dire, mais je n'arrive pas a faire fonctionner ce satané forum...

27 mars 2009 à 17h31

Répondre

MIMI

Bonjour à tous,
Je viens vous demander pour ma fille de 30 ans à qui on lui a découvert ça et sa sexualité est frustrante.Elle est allée voir un professeur en dermato qui lui a fait le test du coton tige et elle a eu très mal.Il lui avait dit d'aller voir un professeur gynéco et elle n'y est pas allée avec tout ce qu'il lui avait dit,elle a pris peur.Les gynécos n'ont jamais appris ce problème dans leurs études.Elle est allée tout de même en voir pas mal et elle a eu toutes sortes de réponses,jusqu'à lui dire que son copain avait un gros sexe ,elle est avec lui depuis 7 ans.
Elle est allée en voir un en Suisse puisqu'elle habite à la frontière et il lui,il l'a très bien reçue,lui a déconseillé de se faire opérer car il y a risque que ça ne marche pas;puis lui a prescrit un gel anesthésiant qui la soulage et qui est remboursé.Elle a aussi une amie masseuse avec des huiles et lui a conseillé de prendre de l'huile de jojoba qui fait aussi moins souffrir,c'est assez cher et ce n'est pas remboursé.
Je vous pose la question suivante,cela empêche t il d'avoir des enfants?
J'ai vu aussi une émission hier sur la cinq et je me pose la question si il y a un rapport avec l'endométrioses.
Je serai contente d'avoir des réponses à toutes les questions que je me pose.J'espère ne pas vous avoir trop pris la tête mais je suis inquiète.
BONNE FIN D'APRES MIDI ET MERCI D'AVANCE

27 mars 2009 à 17h04

Répondre

lolotte

je confirme hélas, que cette maladie reste mystérieuse, non seulement pour les femmes qui l'éprouvent, mais aussi pour les gynécologues !
les informations les plus intéressantes sur le sujet sont développées au canada. la France est particulièrement en retard... ou alors les spécialistes se cachent bien...

07 juin 2008 à 12h25

Répondre

Cyann34

Bonjour,
Oui cette maladie existe bel et bien!
Elle est physique et envahissante.
Je raconte mon parcours face elle dans le blog suivant : http://mavestibulitevulvaireetmoi.fatalblog.com
Je vous remercie pour votre article et je vais d'ailleurs le mettre en lien sur mon blog.
Merci.
Cyann.

10 avril 2008 à 13h54

Répondre

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

16 ministres forment le nouveau gouvernement Valls

Ségolène Royal ministre 2014

Tout s'est finalement enchaîné très vite depuis l'entre deux tours ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

Manuel Valls devient le nouveau Premier Ministre

Manuel Valls François Hollande 2014

Sous la pression de l'opinion publique, de son propre camp mais ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Deux chiens protègent une petite fille...

Articles les plus lus

Santé > Maladies

Le staphylocoque, une bactérie infectieuse

staphylocoque doré

Le staphylocoque est une bactérie qui a la ...

Lire la suite
Santé > Maladies

La trachéite : comment la soigner

trachéite

Eh oui, l’hiver, c’est la saison de noël, de la ...

Lire la suite
Santé > Maladies

La bronchite asthmatiforme, une réaction faussement asthmatique

bronchite asthmatiforme

La bronchite asthmatiforme aussi appelée ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

Le TOC, un trouble obsessionnel et compulsif

troubles obsessionnels compulsifs

Les troubles obsessionnels compulsifs touchent plus de 2 % de la population. Cette ...

Lire la suite

La dépression : une maladie complexe

dépression deprime psy

La dépression est l'un des troubles psychologiques les plus fréquents. Elle a de ...

Lire la suite

Le zona : un véritable enfer pour la peau

Le zona est une dermatose aiguë d'origine virale. Il est du au même virus que la ...

Lire la suite

L'ostéoporose, une perte de la masse osseuse

ostéoporose col du fémur

L'ostéoporose est silencieuse. Elle touche principalement les femmes après la ménopause ...

Lire la suite

Les calculs biliaires, une maladie qui n’épargne personne

La bile, un composant de l’appareil digestif, est un organe susceptible de contracter ...

Lire la suite
  • avortement
  • traitements
  • agents infectieux
  • cortisone
  • psychothérapie
  • maladies dermatologiques
  • inflammation du vestibule
  • vestibulite vulvaire
  • organes génitaux féminins
  • pilule
  • brûlure
  • crème aux estrogènes