La colopathie : douleur intestine

La colopathie fonctionnelle est due à des troubles de la motricité du gros intestin. Elle reste une maladie bénigne bien qu’elle soit handicapante.

La colopathie fonctionnelle est un trouble intestinal extrêmement fréquent. La colopathie est une maladie du colon qui se manifeste par la survenue chronique de symptômes digestifs. Ces derniers peuvent être des douleurs abdominales, ballonnements, diarrhées ou constipation… Le tube digestif ne présente aucune lésion visible, il est normal anatomiquement mais le fonctionnement du colon est pathologique. La colopathie est appelée aussi syndrome de l’intestin irritable, syndrome du colon irritable, colite spasmodique. La colopathie fonctionnelle n'est pas un facteur de risque du cancer du côlon.

Le terrain psychologique des patients est assez stéréotypé. La colopathie commence en général entre 30 et 50 ans et touche plus de femmes que d'hommes. La colopathie concerne souvent des personnes stressées ou anxieuses. Les enfants en sont aussi fréquemment atteints.

Les symptômes de la colopathie

La colopathie se présente sous la forme de douleurs abdominales chroniques, variables dans le temps et leur localisation. Les symptômes de la colopathie sont des ballonnements abdominaux, une constipation ou une diarrhée, une anorexie, des nausées, des régurgitations, une lenteur de digestion, une satiété précoce, une asthénie physique et intellectuelle, des troubles vasomoteurs cutanés, des palpitations, des céphalées... Souvent ces troubles s’améliorent en période de repos physique et psychique et s'aggravent lors des périodes de surmenage et de soucis.

Déterminer la colopathie

Après avoir éliminé des maladies moins bénignes avec les mêmes symptômes comme une appendicite, une gastro-entérite, une pathologie urinaire ou gynécologique, des examens vont être réalisés. Des prises de sang ou une coloscopie vont être les principaux examens pratiqués pour éliminer la cause d’un trouble organique. Une recherche de sang dans les selles, une coproculture et un examen parasitologique des selles peuvent y être associés comme une rectosigmoïdoscopie, un examen radiologique avec lavement baryté.

Un amaigrissement, une fièvre, une fatigue accompagnant les signes digestifs sont les symptômes d’une autre affection que la colopathie fonctionnelle. Au médecin de faire la différence et de détecter une colique hépatique et des douleurs d'origine gynécologique ou cardiaque. Des facteurs psychologiques, voire des séquelles de maladies infectieuses peuvent être responsables de l’apparition des crises de colopathie. Le diagnostic de colopathie fonctionnelle est posé quand les troubles sont présents plus de 3 mois dans une année.

Le traitement de la colopathie

Le traitement des troubles fonctionnels intestinaux n'est pas aisé. En fonction des symptômes ressentis par chaque malade, le traitement va être adapté. Souvent le traitement des colopathies repose sur une bonne hygiène de vie, la psychothérapie avec selon les cas, sur l'arrêt de la prise des laxatifs et la rééquilibration hydro-électrolytique. A ces mesures s’ajoutent l'association de médicaments antispasmodiques musculotropes et d’anxiolytiques ou encore des pansements coliques à base d'argile...

Le saviez vous ?

La colopathie fait l'objet d'un très grand nombre de consultations. Cette affection serait même la deuxième cause d'absentéisme au travail, après le rhume. La colopathie fonctionnelle est une des pathologies les plus gênantes dans la vie quotidienne.

Envoyer par mail

Auteur : Dominique A.C. - Le 07 septembre 2007

Commentaires

Publier un commentaire

lena

Depuis 25 ans la colopathie fait partie de ma vie. Bien sur j ai recours parfois aux anti diarrhéiques et pansements intestinaux , mais mon aide principale a été le yoga. Depuis que je l'ai pratiqué , il faut un stress très important pour déclencher une crise. Ca ne fonctionnera peut etre pas pour tous, mais ça vaut le coup de tenter, face à cette maladie qui nous empèche de vivre! bon courage a tous!

28 juin 2013 à 08h07

Répondre

nane

je me sens trop fatiguée, j'ai trop mal, actuellement je prends des cachets jours et nuits pour dormir et j''ai même prépare mon petit sac avec tout le nécessaire pour ne pas rater mon suicide
.
,toutl$ le monde s'en tape médecin, amis et famille, je suis juste hypochodriaque

09 juin 2013 à 09h53

Répondre

atleast

dites en plus ...
il y a des solutions.

11 juin 2013 à 13h19

kalibou

Bonjour,j'ai 42 ans et il y a un peu plus d'un an je me suis fais opérée en urgence,une péritonite qui a mal tournée et l'infection s'était propagée sur l'intestin donc on a dû me couper un bout d'intestin.Plusieurs mois après j'ai commencé à souffrir des intestins tous les jours (colopathie),c'est chronique et rien ne soulage,j'ai essayer tous les antispasmodiques que mon médecin m'a prescrit mais ils ne fonctionnent pas et en plus j'ai les effets secondaire.Je suis complètement démoralisée,fatiguée,personne ne comprend autour de moi mon désarroi face à cette situation,avoir mal tous les jours me sape vraiment le moral,je n'ai plus aucun appétit,ne digère pas bien,ai des nausées et pourtant je ne maigri pas.Quand je marche trop longtemps,quand je perte plus lourd ou quand je reste trop longtemps assise,mon ventre me fait encore plus mal ainsi que le dos,ça se propage également dans la jambe droite et je suis littéralement épuisée.
Je ne sais plus quoi faire,si quelqu'un pouvait me conseiller quelque chose,des plantes ou des exercices,enfin quelque chose qui me soulagerais vraiment ???
Merci beaucoup à tous

06 février 2013 à 14h42

Répondre

Noacan

Bonjour Kalibou,

Je connais bien ce problème, la médecine hélas à peu de solution à proposer,
j'ai choisi de faire de la sophrologie et je suis satisfait des résultats, aussi les probiotiques sont assez efficaces, mais le véritable soin est de choisir une très bonne alimentation, bio si possible.
bon courage, prenez-vous en charge vous êtes votre meilleur médecin.
cordialement

08 avril 2013 à 10h54

Tortue

Bonjour, j ai bientôt 26 ans et on m a diagnostique une colopathie fonctionnelle il y a maintenant 3 ans . Mon quotidien a ète complètement anéanti, les douleurs et la fatigue ont pris le dessus sur ma joie de vivre et mon énergie d' avant. Aujourd hui enceinte de 9 semaines les douleurs ne cessent de s amplifier je garde le moral car je souhaite plus que tout cet enfant après plusieurs fausses couches mais la colopathie me gâche quelque peu mon plaisir. Je suis tellement épuise de ne plus être la meme et d être au quotidien en train de me battre pour vivre normalement . J espere qu après ma grossesse cette maladie va me laisser souffler pour pouvoir m occuper au mieux de mon bebe . J aimerai discuter avec des personnes qui pourraient m aider avec leur témoignages et me comprendre car je me sens seule dans cette bataille

26 décembre 2012 à 21h18

Répondre

mablyrotte

Bonjour Tortue,Ton témoignage m'a beaucoup ému. Mon témoignage est différent du tien mais peut se rejoindre par certains côtés.
J'ai commencé à souffrir de maux de ventre quand j'étais en classe de seconde vers 15 ans. Comme je ne me sentais pas bien dans cette école et mal comprise, je suppose que mon anxiété et diverses peurs m'ont provoqué cela : maux de ventre avec crampes intestinales, ballonnements... Cela a continué plus ou moins toutes mes études jusqu'au Bac. Je ne croyais même pas pouvoir le réussir car j'étais en permanence avec la peur que les douleurs reviennent, et elles revenaient tous les jours, surtout en fin de journée, ou après les repas de midi. J'avais souvent des bruits douloureux de crampes intestinales qui accompagnaient les maux de ventre, et je redoutais tous les contrôles en silence pour ne pas me faire remarquer.
Je me souviens être partie plusieurs fois de la salle d'étude ou de cours tellement j'étais mal, physiquement et moralement. J'ai arrêté mes études à cause de cela.
Aujourd'hui, je vais mieux, depuis que je ne suis plus à l'école. Depuis, j'ai travaillé et je sais que cela peut revenir si je stresse trop. J'avais remarqué que le fait de manger trop de crudités ou du froid accentuait cet état.
Je suis en couple depuis 10 ans et ai deux enfants. Contrairement à toi, mes grossesses ne m'ont pas fait empiré les maux de ventre '(sinon un état passager d'infection urinaire) et je vais mieux depuis (mais état latent).
Si je mange trop riche, ou trop inhabituel, je peux remprendre très mal au ventre mais cela passe plus vite, rien à voir avec l'état chronique d'avant.

Essaie de voir au niveau de ta nourriture (s'il y a des aliments ou mode de cuisson, genre micro ondes... qui pourrait accentuer. Fais des essais en écartant certaines choses. Il y a certainement une cause émotionnelle derrière. Es-tu anxieuse de quelque chose ? Peux-être faire de la sophrologie ou relaxation t'aiderait à calmer.
Ton bébé y gagnerait aussi. Essaie de mettre de côté tes fausses couches, en les acceptant (il y a toujours une raison à ce qui nous arrive) et accueille entièrement avec ton esprit et ton corps ce petit être.
Je t'envoie tous mes encouragments et mes voeux de mieux être.
Laurence

08 avril 2013 à 16h33

lilou07

cc je serais ravie de partager les bon résultats obtenues par un régime à bientôt

10 février 2013 à 00h18

pascal1961

Bonjour ,
il y a environ deux ans j'ai écris un petit message pour donner la liste des douleurs suite à une colopathie .
Mal dans le ventre , picotement dans le colon , sensation que l'on m'arrache les intestins , douleur intense 24h /24h au niveau de l'estomac , par moment impossibilité de marcher ,impossible de se plier , pas vraiment de constipation , brûlure au niveau de l'estomac , pas vraiment d'appétit et prise de poids .je me force tous les jours à marcher 1 heure si cela m'est possible malgré la douleur , quand j''arrête mon dos est en compote , mon estomac est dur , mon colon se gonfle et fait horriblement mal , mais je me force , cela est bon pour le moral .
Toute la panoplie de médicament que je devais prendre , au oubliette , cela ne serre à rien de s'empoisonner , je prends juste 1 Pariet , 2 trimébutines , 1/4 de Bromazépame jour et je fait avec ,à si j'avais su jamais je n'aurais écouté mon médecin pour me faire enlever la vésicule , car le problème a démarré à cette période !!!!!!!
Alors gardons tous le moral , même si cela est un gène vraiment handicapante !
Bon courage à tous

30 novembre 2012 à 18h22

Répondre

courage

on m'a diagnostiqué une colopathie fonctionnelle il y a 24 ans (après une grossesse) et la prescription a été cure thermale au BOULOU. depuis plus rien? les intestins restent sensibles, mais je fais attention de varier les eaux que je bois, je ne suis pas intolérante au gluten et j'essaie de manger des légumes cuits (les crus ne me réussissent pas).

25 novembre 2012 à 22h47

Répondre

marie lilou

bjr

j'ai 41 ans ,je souffre de douleurs intense depuis l'age de 25 ans ...les docteurs me parlent de colopathie ,j'ai subit 7 interventions coloscopie exploratrice , a chaque fois on me dis ,il ya rien ,sauf un bouquet d’adhérences suite à une intervention qui peut etre la cause ,mais pas tres sur ....la dernière intervention en 1999 ,aucun médecin ou spécialiste n’était capable de sortir un diagnostic cohérent ,,,donc prescription d'antidouleur puissant anti inflammatoires morphine opium codéine enfin que des drogues ...aujourd’hui je prends tjrs de la morphines car les anti inflammatoires ont bousillé mon estomac et grâce a ca je nai pas pue avoir d'enfants ,,un centre de douleur m'a prit en charge également ,jai subi plusieurs colo et fibro scanner irm enfin la total tjrs pas de résultat .....il ya 1 ans je suis aller voir un gynécologue a la roches sur yon dans la clinique saint charles ,il me parle d'endométriose et adherences qui ont peut-etre collé à la paroi intestinale ,donc je me fais encore opéré le lundi 26/11/2012 je vous dirais la suite ....je comprends votre désarrois ,,,croyez moi par expérience les trois mots que les medecin( chirurgien gasrto gynéco ) détestent sont la colopathie adhérences endométriose car ils sont sans armes face à ces trois maladie pour ainsi dire

24 novembre 2012 à 12h38

Répondre

tanguo

bonjour il faut prendre du meteoxane car j au la meme chose et depuis plus rien bon courage

14 février 2013 à 16h56

L'îlot

Bonjour, j'ai la meme maladie,je souffre enormement et je n'ai pas pu avoir d'enfant.j'en ai marre des médecins qui son nul face à cette maladie.je me suis senti seul et incomprise ...enfin une horreur ...courage a tous.

02 janvier 2013 à 23h39

thierry.d95

bonjour,
J'ai eu un accident de moto assez grave en 2000 éclatement de la rate,vésicule retirez,poumon gauche infectez par mon sang qui a envahi mon corps .Maintenant j'ai des crises au tube digestif au niveau bas de la gorge jusqu'entre mes cotes .comme si des gaz bloqué ma respiration et je me tord dans tout les sens je fini par m'allonger mais je doit respirer doucement la douleur baisse mais des fois revient de plus belle entre 25mn voir01h de douleurs j'ai vue un g astrologue on a fait coloscopie et inversement rien.je suis pris a 100/100 car cela c'est produit après l'accident mais toujours pas de solution ,merci d'avance

17 octobre 2012 à 00h17

Répondre

joc

Bonjour,

après des dizaines d'examens en 35 ans, je peux vous dire que je souffre de colopathie. Ca devenait intolérable et il y a 4 ans, le médecin m'a mise sous : débridat, ercefuryl trois par jour et smecta à la demande. Ho, je ne peux pas dire que je n'ai plus rien mais je vais de temps en temps à la selle deux à trois fois par jour et il se passe des semaines sans que je n'ai rien. Je mange de tout maintenant y compris de la salade, des tomates, des melons, etc...
Pour moi, la colopathie fonctionnelle est un terme générique pour désigner ces symptômes que la médecine ne maitrise pas encore. On met aussi beaucoup de choses sur le dos du psychisme et je suis aussi un peu sur la réserve après 8 ans d'analyse, je n'ai pas vu de changement notoire. J'ai aussi essayé de prendre des anxiolitiques à une époque sans avoir de meilleur résultat. Aujourd'hui, j'ai 55 ans, je suis une dame cool et non stressée, j'ai toujours cette maladie mais depuis se sont déclarés : une stéatose hépathique et un diabète de type II alors??? bon courage à tous et toutes

12 octobre 2012 à 15h41

Répondre

Invité

J ai été opérée en 2006 d une peritonite appendiculaire suite a ça 3 mois après adherences oclusion encore opérée et en février 2012 opérée sigmoidite 25 cm d intestins maitenant souvent des douleurs bas du dos et du ventre on me dit colopathie. J'ai comme des brûlures dans le bas du dos et ventre ça me stress rabol le moral est jamis bon es que c est normal je prend aussi des anxiolitiques +du liryca bon courage a vous

26 janvier 2013 à 19h02

fausty

salut tou le monde.moi aussi je soufre de douleur intestinales constipation diarrhée jai mem été hospitalisée hier.j'ai besoin de conseils

04 octobre 2012 à 20h49

Répondre

coucou

salut tout le monde, je lis vos messages et j'imagine à quoi ressemblerait notre quotidien ensemble :)
Moi aussi je suis éprise de douleurs:
estomac
dos
souffle coupé
palpitations irrégulières
Alternances entre diarrhées et constipations

J'ai arrêté le lait, le fromage
J'ai arrêté de fumer, ça fait du bien mais ca suffit pas
J'ai du mopral en 40mg: pauvre mopral ! il doit être fusillé dans l'estomac !
Je mange pour me soulager, d'ailleurs j'ai pris du poids :(
Le dérèglement est total et irréversible pour moi
Je passe mes soirées avec ma bouillotte
Je dors dés que j'ai les yeux fermés ; on dirait ma poupée de mon enfance quand je l'allongeais elle fermait les yeux !
Bref, y en qui me disent stressée, d'autres non ; le résultat est toujours le même : on me fait faire des examens : souvent pour rien !
Je pense que la médecine n'a tout simplement pas pu résoudre ce problème ! Alors des millions de personnes pataugent.

Bon courage à tous, buvez des tisanes ;)

17 septembre 2012 à 13h35

Répondre

pascaline

Depuis ma derrière crise il y a 2 ans je prends ts les matins des huiles essentielles basilic aneth cardamome demande à ton pharmacien évite les boissons gazeuses le chou les légumes crus pour moi tt va mieux bon courage

17 novembre 2012 à 08h42

Stormy74

Bonjour fini pour moi,

Pouvez vous nous donner le nom des gélules prescrites par votre homéopathe, cela serait sympa !.! Surtout quand on est en crise comme moi actuellement !!:.
Merci d'avance

15 août 2012 à 23h00

Répondre

zezette

bonjour que vous a t il donner votre médecin homéopathe merci

05 octobre 2012 à 12h09

dePassage

Nettoyez-vous les intestins (colonix), plus cure de probiotiques (floraprotect).

15 août 2012 à 20h44

Répondre

Alainc

Bonjour
Je suis un homme de 38 ans et Je suis inquiet car jeudi soir dernier j'ai eu une douleur de type brûlure du côté droit en dessous les côtes la brûlure à disparu au petit matin mais depuis j'ai une douleur à cet endroit . De quoi s'agit il ? Pouvez vous maidez ? merci

05 août 2012 à 11h08

Répondre

Philou5912

Peut être un léger problème de vesicule ou alors un petit inflammation du côlon. En cas de doute consulte un gastroentérologue.

05 août 2013 à 22h06

marthe

j'ai exactemet ressenti la meme chose en juin depuis la douleur part et reviens exactement au meme endroit que vous le médecin pense à une coliopathie et vous quelle est l'évolution?

15 octobre 2012 à 23h25

mirtille

Bonjour à tous et toutes,je ne suis pas nouvelle sur ce site,j'étais déjà intervenue en septembre 2010 à cause de douleurs dans le bas ventre comme des régles douloureuses que mon gastro avait diagnostiquer comme de la colopathie fonctionnelle les douleurs ont durées 4 mois tous les jours non stop je me levais avec et je me couchais avec . Voila le 17/01/2012 j'ai eu une grosse douleur au niveau de l'estomac j'étais oppressé je ne pouvais plus respirer sur les conseille de mon medecin je suis partie aux urgences la j'ai eu pleins d'examens et tout était normal donc le medecin des urgences m'a conseillé de prendre rendez-vous avec le gastro car pour lui se serait peut-être une gastrite ou un ulcére au duodenum ,donc je prends rendez-vous mais pas avant 1mois et demi aprés mon passage au urgence j'ai été bien environ 5 jours et puis les douleurs sont revenues mais comme une pointe de coté sous les côtes à droite,donc je suis retournée voir mon medecin,qui me dit on va quand même faire une echo car sa ressemble à des douleurs de la vésicule biliaire,donc je fais l'echo et oui j'ai des calculs à la vésicule,donc je prends rendez-vous avec le chirurgien qui m'opere le 21/05/2012 il c'est quand même écoulé 4 mois,l'operation c'est trés bien passé sauf que les douleurs sont revenues 1 semaine aprés ,donc le chirurgien pense que ça ne venait pas de la vésicule,peut-être l'estomac ou les intestins me dit il .je passe un coloscanner le 4/07/2012 ,'ai toujours des douleurs sous les cotes à droite tous les jours et cela depuis 5 mois elles ne sont pas non plus insupportables mais toujours la croyez-vous que ces douleurs peuvent être de la colopathie fonctionnelle car depuis 5 mois je ne vis plus je pense à ça tous les jours j'ai peur d'avoir une maladie grave sinon je precise que ma prise de sang était excellente et le chirurgien ma dit que le foie était trés bien,poutant malgrés tout ça j'ai un bon appétit,mais en attendant est ce que quelqu'un a vécu des symptomes similaires ,merci car je suis trés angoissée c'est trés important de savoir merci beaucoup

25 juin 2012 à 21h34

Répondre

michele

Bonjour,

j'ai déjà eu ça ce sont des douleurs intercostales dues au stress, bon courage.

11 juillet 2013 à 14h10

Polysilan

bonsoir miritille, pour commencé le stresse et l'angoisse sont le premier problème de cette maladie oui tout le monde en souffre de colopathie et c universelle d'apres mon medecin je soufre tjs des douleur mais quand je ne fait pas attention a ce que je mange. un régime + sport + occupation divertissement tu va te sentir mieux pas question d'être angoissé

12 décembre 2012 à 19h41

hcinou1303

bonjour moi aussi j'ai passé tous les éxamaint mé rien de spécial douleur atross au vantre douleur pour uriné au dos janbe doits de pied mot de tete trouble de visiondonc est cé surtous aprés les sel que les douleur aparess mé les douleur fréquant cé chaque repas don voila plutot voir un psicyatre cé moralement que ca ceux pass moi je prend du spasfon -lyoc 80mg ou du son de blé au fenoui moi j'ai je le trouve en algerie est cé éficase ou le préparé vous meme voir erboriste ou me contacté par arsenhamad@live.com il faut macher matin midi est soir cé tres inportant merci ne pas poncé

20 octobre 2012 à 05h21

mddd

Bonjour Mirtille,

Je suis dans une situation similaire. Qu'il le resultat de ta coloscopie ?

Merci

25 septembre 2012 à 21h14

Peter

moi j ai des douleurs pratiquement tous les jours actuellement j ai une angine le docteur ma donne de l alfa t'il et voilà les douleurs sont plus intense ça fait 2 ans que je vis avec ce mal de ventre je vais au toilette une cinquantaine de fois par jour le docteur me dit que c est psychologique

31 août 2012 à 09h08

finipourmoi

Bonjour,
mon homeopathe m'a prescrit des granules et en 2 mois la colopathie a disparue apres 30 annees de ravage

07 août 2012 à 23h35

...

Les pistes sont déjà évoquées dans les commentaires précédents.

17 juillet 2012 à 20h52

Ginger

Bonjour à tous et toutes. Je viens lire quelques commentaires sur la colopathie fonctionnelle, j'en souffre moi meme depuis 1an et 2mois, j'ai une douleur permanente au niveau du ventre(sans cesse)..j'ai consulté plusieurs fois(min 5medecin), j'ai suivi plusieurs traitements(méteospasmo...inexium...), plusieurs examens( colo,fibro,echo,scanner)...rien a faire, ca persiste, ca me rend plus nerveux que je l'etais...j'ai pas a vrais dire de diarrhée, ni de constipation(j'alterne entre les deux), mais ca me soulage d'aller au toilette plusieurs fois par jours, manger aussi tt le temps me soulage..des fois j'essaye d'oublier ces douleurs,mais c'est pas evident, ca t'empeche meme de dormir ou de s'asseoir normalement(il faut tjs chercher la bonne position, qui fait moins mal), j'y comprend rien.......j'en ai marre.....donnez moi des pistes svp!!!
Merci d'avance

11 juillet 2012 à 15h24

Abricotine

Mon médecin m'a très longtemps dit que j'avais une colopathie, mais finalement c'était une intolérance au gluten. Alors faite vous votre propre opinion en ne mangeant plus de gluten pendant quelques semaines et voyez si vous allez mieux...

17 juin 2012 à 21h45

Répondre

Laure

et pour moi c'était... une intolérance au Lactose !!!!! et non pas une colopathie... Arrêtez tous produits laitiers (lait, crème, beurre, lait en poudre (souvent dans les céréales du matin), ricotta, mascarpone, mozzarelle, fromage frais, mais aussi dans les conservateurs souvent dans les jambons sous vide, etc.). Regardez la composition à chaque fois. Après 1-2 semaines d'éviction complète vous verrez la différence. Une fois cela fait, vous pouvez réintroduire les produits sans lactose qu'on trouve dans le commerce (très très présent en Suisse, on trouve tout).

27 juin 2012 à 11h42

serinajoy

je connais moi aussi le probleme...depuis 5 ans maintenant..tout a commencé apres ma grossesse et s'est empiré apres l'ablation de la vésicule..je ne vis plus..j'ai mal..je suis fatiguée..je ne peux pas travailler, ma vie sociale, sentimentale en appris un sacré coup derriere les oreilles.;je ne suis là que pour mon fils.;sans lui je serais completement inutile...je m'en veux, et j'ai l'impression que soit les gens me prennent pour une fainéante soit ils ont pitié de moi...s'ils me voyaientt tous les matins pendant 2h torturée par d'atroces douleurs, de selles glaireuses, collantes, qui font mal, des spasmes, mal dans le ventre, dans le dos, des palpitations, des malaises, et tout le reste...j'ai faits tous les exams, tenté tout les régimes, la réflexologie, l'etiopathie, la méditation, tout!!
et rien , rien n'y fait....j'aurais 29 ans demain et ma vie n'est rien....en parler à mon doc? pff ça fait longtemps qu'elle m'écoute plus : pour elle c de la colopathie, il n'y à rien faire à part vivre comme tout le monde , super!!merci du conseil!

04 juin 2012 à 09h43

Répondre

fifi03

je vis la meme chose que toi et 25 ans que ça dure!heureusement pas tous les jours mais quand cela me prends,je suis au fond du trou!!!!en ce moment en arret ,, trop mal et tres fatigué!je vais faire du yoga et accupuncture, je te dirai si ça ameliore!!amitié

11 septembre 2012 à 13h33

lanaion

moi ca fait 16 ans que je suis colopathe memes douleurs memes problemes dans la vie de tous les jours mon gastroanterologue m a prescrit des tampons anals pour pouvoir sortir un peu je les tolere bien pour l instant apres il m a parlait d une operation sur le chu de rouen une electrode sur le muscle sphincter et le boitier electronique implante dans le haut de la fesse je connais une dame qui l a et n a plus de problemes mon gastro m a propose de reflechir environ 6 moisbon courage mon mail lanaion@hotmail.com

07 juin 2012 à 09h59

...

Mais vous lisez pas les commentaires de ceux qui s'en sont sortis ???

05 juin 2012 à 23h10

Picture

Bonjour, j'ai 16 ans et cela fait 7 mois que j'ai des douleurs au niveau des intestins ( principalement en bas a gauche, des nausées, constipations, fatigue, gargouillements, ballonnements et flatulences ...). C'est très dur a vivre, et pour l'instant je n'ai pas trouvé grand chose comme solution, je limite les dégâts en faisant un régime sans gluten et en limitant le lait vu que je digère très mal.
Je pense que le sport peut être une solution pour certains, chez moi a petite dose ça me soulage mais que pour une heure au maximum.
Je suis assez anxieuse de nature mais même si je suis au calme plusieurs semaines, les symptômes sont toujours là.
Les premiers mois j'ai perdu 4 kilos puis j'ai repris, j'ai le ventre gonflé surtout assise, d'ailleurs je ne peux plus rester assise longtemps : trop de douleurs.
Les symptômes sont plus forts le matin et le soir, je suis tellement gênée que je me réveille la nuit ...
Ca me pourrit la vie, une grande partie de mon entourage ne comprends pas mon malaise parce qu'il ne se voit pas, j'ai carrément du arrêter les cours tellement j'en pouvais plus, trop fatiguée, trop gênée, trop mal ...
Et quand je lis les reste des commentaires ça me rassure de voir que suis très loin d'être seule, j'espère trouver une solution. Bon courage a tous !

29 mai 2012 à 22h51

Répondre

Invité

courage

21 juillet 2012 à 21h38

Temoignage

J'ai essayé la cure suivante (http://www.drnatura.fr/), et j'ai trouvé la solution à cette colopathie qui détruisait ma vie. Je vous laisse investiguer et trouver votre propre démarche, mais l'approche est bonne. Cordialement.

25 mai 2012 à 14h41

Répondre

cerisenoire

j ai aussi la meme histoire de ventre*je dois ajouter qu etant arthrosique avec une prothese au genou je prends aussi de anridouleur ****beaucoup meme je suis fatiguee

29 juin 2012 à 17h26

Stanislas

Bonjour à tous et à toutes. En lisant un article "médical" que m'a envoyé aujourd'hui une amie, de fil en aiguille j'en suis arrivé au sujet de la colopathie que je ne connaissais pas avant aujourd'hui. Et là, boum ! Il semblerait que c'est ce dont je souffre depuis bien des années (en fait, d'une certaine façon depuis mes études supérieures, il y a plus de 20 ans). Je pensais faire de l'aérophagie mais, négligent, supposait que ça finirait bien pas s'arranger tout seul. Hélas, le temps n'y a rien fait.

Il y a deux ans environ, alors que j'étais en train de considérer l'histoire du pilate (sorte de yoga) j'ai trouvé le cheminement intellectuel de son "créateur" intéressant, plus axé sur l'efficacité technique que sur la souplesse et le mysticisme du yoga dont il s'inspire. Me faisant à moi-même ces réflexions, je me suis dressé une petite liste d'exercices simples à faire pour tenter de me "déballonner" l'estomac, depuis toujours "plein d'air". Ces exercices que j'ai pratiqué une à deux fois par jour m'ont fait en vérité beaucoup de bien et j'ai cessé d'avoir des diarrhées à répétition, comme par miracle. Moins de 10mn d'exercice par jour ! Des pédalages sur le dos, des ciseaux, des choses toutes simples comme ça qui m'incitent à penser que nombre de pathologies liées au ventre ont pour l'origine notre simple manque d'exercice.

Cela dit, il faut un peu de volonté, et j'avoue avoir abandonné ces exercices il y a trois ou quatre mois, par PURE PARESSE. Je compte reprendre, d'ailleurs.

En outre, il y a deux mois, en passant dans une para-pharmacie pour acheter du Papier d'Arménie, je suis tombé sur le rayon "compléments alimentaires" dont certains m'ont paru intéressants: ceux au charbon actif et à l'argile verte. Je me suis dit "et pourquoi pas"... Et effectivement, là aussi, du mieux s'est rapidement manifesté: mon ventre a pas mal dégonflé et j'ai dû gagner disons deux tailles de pantalon (ce qui est même problématique puisque je flotte désormais dans tous mes pantalons que je ne cesse de remonter).

Donc mes conseils:
1) 10 mn d'exercices abdominaux une à deux fois par jour;
2) pas de port de ceinture (et si possible pas de vêtements serrés au-dessus du nombril);
3) prise matin, midi et soir de gélules à l'argile verte et au charbon actif (en cherchant bien, vous verrez que ce n'est vraiment pas cher);
4) éviter au maximum le sucre (en tout cas, au moins procéder à un arbitrage entre le "petit plaisir indispensable" et le superflu).

Que ceux qui essaieront cela nous disent s'ils ont constaté du mieux dans leur situation, disons après deux ou trois semaines. Que tout le monde profite de ce "traitement en douceur", histoire de montrer aussi aux médecins qu'ils ne sont pas toujours indispensables.

16 mai 2012 à 11h46

Répondre

zen-chat

Waouwww! Merci de t'être donné la peine de détailler tout cela Stanislas!
C'est fort convainquant... j'essaye ta méthode et te donne des nouvelles d'ici un mois! Je voudrais déjà y être!

19 mai 2013 à 01h29

thierry.d

bravo ,il est vrai a force d'être obliger d'expliquer l'inexpliquable a un medecin .pourquoi pas essayer seul avec internet et la pharmacie
un grand merci a toi

17 octobre 2012 à 00h28

Jad

Bonsoir, mMoi aussi je souffre de colopathie fonctionnelle et ce, depuis au moins 5 ans..
Ça me pourri la vie, je me suis renfermée sur moi même, je n'ose plus sortir des journées entières, manger au restaurant, aller chez des amis, partir un week end loin de chez moi..
Quand j'en parle à mon médecin il ne prend Même pas la peine de m'ausculpter ou de me signer des médicaments..
Je ne comprend pas d'où ça vient.. En plus de ça, j'ai eu un cancer il y a 3 ans et pe le stress de rechuter est toujours la, et bien ça engendre des crises..
Et encore , parfois je suis bien, tranquille avec mon fiancé et bam, grosses (ATTROCES!) douleurs au ventre (sur le côté du ventre, côlon montant et descendant, de grosses crampes), de gros bruits à l'intérieur et il faut que je file au toilettes me "vider" jusqu'à ce que ca passe.
Quand ça arrive ça douleur est tellement forte que je dégouline de sueur, que j'ai des tremblements et que je suis à la limite du malaise (l'autre jour, yeux Qui se retournaient et sueurs des pieds à la tête ..)

Je ne peux vraiment plus.. Je suis à bout de nerfs et de force..

09 mai 2012 à 01h31

Répondre

Dadr

J'ai exactement la même chose que toi, je n'arrive plus a vivre , j'ai tellement mal . Si tu trouve quelque chose pour guerir tout ça : hoolie59400@hotmail.fr . Voila bientôt 2 ans que je me tort chaque jour :/ . Je n'ai que 15 ans et je me demande pourquoi survivre

24 juin 2012 à 17h13

mamamamam

symptomes identiques aux tiens, si tu trouves une solution, moi j en peux plus

angelinside@gmail.com

19 juin 2012 à 18h33

daouda

j'ai les meme symptome que vous le plus navrant les medecin n'ont rien trouvé sur ca je te laisse mon email davinho@hotmail.fr
sa fait vraiment mal le bas de cote cotes coté gauche fait mal

09 mai 2012 à 20h28

GAGANE

Je suis atteinte d'une colopathie depuis 3 semaines, mon medecin me conseil vivement de destresser c'est pourquoi il m'a donner des antipasmodiques et aussi oeuphythose pour aider a me detendre et a etre moin anxieuse, a la base je suis atteinte d'une sclerose en plaque et cela n'arrange pas les choses car il y a un mois jai du arreter mon traitement car ma prise de sang etait mauvaise. Hier j'en ai refait une qui a bien prouver que mon traitement n'etait pas adapter mes globules blancs sont en hausse se qui est bon signe pour moi car ils etait trop bas. Cher colopathe decompresser ne pas penser aux soucies est une merveilleuse solution, je compathie car les symptomes sont destructeurs et pas faciles a vivres... par exemple j'avais comme un poid dans les bas ventre, mal au niveau de l'appendice, des nausées, engourdissements,perte de poid et d'appetit et pendu au toilette sans parler des bruits hyper genant du bidou. Surtout le soir je m'endort et mon ventre me reveille =( c'est pas facile du tout mais il faut faire avec et se dire que cela n'a rien de grave ca c'est vrai =) COURAGE <3

05 mai 2012 à 14h47

Répondre

Kelya

Bonsoir, j'ai 16 ans et je souffre peu etre de la colopathie ça fait 3 mois mes sa fai 2semaine que les douleur son vraimen insuuportaaable J'ai des douleure afreuse sur le coter droit du rein hier jsui parti au urgence il mon fai une prise de sang des test d'urine qui non rien donnee. Le medecin de l'hopital m'a donne une echographie a faire et j'ai peur du resultat sans parler que jai plu d'appetit et que mon ventre fati des bruits bizard sans avoir faim.

20 avril 2012 à 21h24

Répondre

misstinguette59

bonjour,
Je crois que moi aussi je souffre de ce symtome... J'ai 23 ans et cela fait 5 ans que j'ai mal o ventre.
et la je suis en crise depuis deux semaines... Aprés un passage aux urgences, 4 RDV chez le médecin, prise de sang, scanner..., on ne trouve rien!!
limite je simule! jen ai raz le bol!

Pouvez vous m'aider? Voila il a plus de deux semaines mes selles commencé a etre mole, puis j'ai eu le brulant durant 4 jours, puis petite diarhée, puis constipée 5 jours, puis 3 jours de diahrée brulantes, puis aujourd'hui j'ai de nouveau le brulant.

Je n'ai plus du tout d'apétit et je n'ose plus manger.

Avez vous une liste des aliments que je puisse manger sans qu'il me donne le brulant ni me constipe ni me donne la diahrée ?
PS : le médecin m'a prescrit meteoxane 2comp 3 fois par jours

merci de me répondre j'en peux plus

15 avril 2012 à 14h16

Répondre

mytica

je repond car j ai ça depuis peu
douleur forte coté gauche surtout
et en faite comme je mange depuis 4 mois seulement des crudités tomates concombre appriori faut enlever les pepins ça parait completement idiot mais comme l intestin n est un tube droit les pepins se loge dans les alvéoles et bonjour les douleurs la suis plié comme si je fais une grossesse extra uterine trompe rompu hemoragie interne car oui j ai fait ça en 1999 et on croyais genre gastro ben voyons
du coup j ai pas hésité d aller voir l hopital et faire une échographie plevienne et ovaires pour écarter kist ou autre via gynéco sans l accord du medecin la barbe quand je vois ce qu ils m ont fait en 1999 merci les diagnostiques meme si je sais que c est pas facile a voir entre oeuf clair et calliot de sang dans l uterus enfin bref pour dire quand on a des douleurs au ventre ne rien laisser au hasard sans paniquer j attend demain pour les prises de sang voir l imflamation ou pas

29 avril 2012 à 21h11

Punky-boo

Ha ben j'ai recheché sur Google ce que j'avais et j'ai trouvé! C'est pas la 1ère fois que ça m'arrive d'avoir la diarrhée et douleur au ventre atroce! C'est insupportable sur le moment! C'est quoi le remède miracle?

08 avril 2012 à 23h16

Répondre

hyphen

je souffre de ce mal depuis je crois un peu plus de trois sans savoir que c'étais la colopathie jusqu'à ce que les symptomes suivants apparaissent douleurs intestinales anomalies de l'anus ou rectum

31 mars 2012 à 20h10

Répondre

Lionne

Salut à tous, jai cru que j'etais seul à avoir cette maladie Dont on ne trouve pas de remede, j'espere à tous et à moi meme de trouver et vite une solution car j'en peu plus et je remerci ts crux qui en parle ici car cela ma bp aides à mieux comprendre , merci

31 mars 2012 à 19h05

Répondre

lylly62260

hello bin voilà moi aussi je souffre terriblement de ces symptômes depuis 18 mois je suis en congé maladie 4 colo, IRM, entero, j'en ai marrrreee je suis épuisée par tous ces examens tout d'abord on me dit colopatie ensuite fausse diarrhée le pire maladie de crhon et enfin là nouvelle exam et c'est pas ça ? c'est quoi c'est médecins a qui je sert de cobaille je suis lasse et à bout de force j'ai tout essayé meme les probiotiques qui ne font pas grand chose! sauf a mon porte monnaie bien sure peut-etre un jour on va trouver!! qui sait ??? bon courge a toutes et a toussssss

23 mars 2012 à 01h24

Répondre

Hélène

A 19 ans, je souffre de douleurs intestinales chroniques. ça a commencé vers 17 ans, avec une gastrite, suivie de nausées continues après manger... et depuis, et surtout depuis cet été, crampes et brulures intestinales sont quotidiennes.
En Aout, on pensait que c'était du appendicite (3 suspision en 5 ans), puis une bactérie intestinale, pour au final que l’hôpital me dise au bout d'une semaine : c'est un gastro. Merci, je sais reconnaître les symptômes. Sauf qu'un gastro ne dure pas un mois
Impression d'être rassasiée avec 3 bouchées, douleurs systématiques directement après manger, ballonnements etc...
Alternances diarrhée/constipation,
Mon médecin continu de dire que c'est "juste parce que j'ai les intestins sensibles"
Après plus de 2 ans, je commence a en avoir, marre, une solution pour moi ?

08 février 2012 à 16h22

Répondre

Virginie

Salut helene,
Je suis comme toi maintenant depuis 4 ans, j'ai 21 ans. sache qu'il n'y a pas de solution miracle a cette maladie assez genante dans la vie de tous les jours. J'ai eu le droit a la fibroscopie, a la therapie, aux traitements divers...et rien. sache que cela joue enormement avec le stresse. a vrai dire, c'est meme la maladie qui s'en alimente.
Je sais que peu de personnes croient en la medecine douce, mais sache que le seul moyen de me soulager, c'est une a deux seances d'acupuncture par mois. ca detend, ca aide tes organes a se reposer et a se remettre en marche. pour te dire, en general j'arrive mal a la seance, et j'en ressort en mourrant de faim et en etant super detendue.
Tu peux toujours essayer ca, mais sache que cette pratique fonctionne si tu as deja la croyance que ce peut marcher (sinon ca sert a rien si tu penses que c'est n'importe quoi).

bon courage

12 mars 2012 à 19h47

multi repetita

Oui.
Lire plus bas.

09 février 2012 à 20h20

maman désespéree

Tout est dans mon speudo... j'ai un bébé de 1 an qui souffre de colopathie fonctionnelle. il a mal jour et nuit. je ne dors plus depuis sa naissance. il a mal aux ventre, se tord dans tous les sens pour tenter d'évacuer des gazs qui sont douloureux. il semble aller mieux une fois qu'il fait caca. il est soulagé pendant quelques heures et puis les douleurs reviennent sans cesse et sans fin. Mes nuits sont des cauchemards. il n'a jamais pu faire une seule nuit de sommeil. il est réveillé régulièrement et moi avec. le pire est que je n'arrive pas a le soulager avec aucun médicament. quant je lis vos témoignages je suis désespérée.... combien de temps va t-il souffrir encore avec cette merde. j'ai une énorme angoisse face a l'avenir.

08 février 2012 à 15h07

Répondre

stephapothik

bcp de bb ont la flore intestinale immature et tres fragile ce qui peut etre a l origine de douleurs liées aux ballonnements,trouble du transit:diarrhée et ou constipation...et bien d autres patho qu il serait trop long d expliquer (faiblesse immunitaire, allergie, eczema...)la solution est de les aider a renforcer leur flore intestinale grace a des cures de probiotiques adaptées aux nourissons (ergyphilus,pediakid flore intesinale...)
les sirops a base de plantes (calmosine, bebe gaz de pediakid) permettent de soulager les symptomes douloureux en reduisant les ballonnements.

10 novembre 2012 à 13h52

Myriam

Bonjour à la maman après avoir effectué les tests d allergie essayez de donner à votre bébé une tisane de fleurs de camomille,ça fait évacuer les gaz.Je l ai essayé avec mes deux enfants,même très bien pour les adultes.Bon courage à vous

31 mai 2012 à 20h00

Myriam

Bonjour à la maman après avoir effectué les tests d allergie essayez de donner à votre bébé une tisane de fleurs de camomille,ça fait évacuer les gaz.Je l ai essayé avec mes deux enfants,même très bien pour les adultes.Bon courage à vous

31 mai 2012 à 13h10

lilou

As tu exploré les intolerance au lait de vache au gluten deja?essaye ca deja pour voir si il y a une amelioration.

22 mai 2012 à 23h18

sebsan

un produit miraculeux bio gaia en pharmacie, ce sont des probiotiques à base de plantes et finis les soucis pour les enfants!! j'en suis ravie
bon courage

16 avril 2012 à 12h53

Boubs

Bonsoir madame j'avais le même problème que ton bébé après avoir lu votre message je me suis mis à votre place et j'ai su que ce n'est pas du tout facile de vivre avec de telle douleurs et j'aurai bien aimée que vous essayez la medecine traditionnelle de notre pays parce qu'on ne sait jamais tout est possible dans la vie et pour cela je vous laisse mon laisse mon mail pour plus d'informations
a bientot

09 mars 2012 à 22h20

mimi74

Bonjour, je suis maman de 2 enfants de 4 et 5 ans atteint de colopathie et d'un bébé de 11 mois qui a présenté les m¨me symptome, avec mon medecin nous avons fait un test pour savoir si ma fille ne souffrait pas d'allergie au lait de vache.
Effectivement le test fu positif, nous sommes donc passer au lait de bébé RIZ, en une semaine plus de symptome et enfin des nuit complètes
La colopathie peut être un des symptome d'une allergie alimentaire.
quand au deux autre avec une alimentation plus surveiller et de grosses restrition en cas de crises, tout va bien.
Bon courage

27 février 2012 à 09h04

Anton

La clef : les Probiotiques. Renseignez vous en pharmacie, pour les produits adaptés aux jeunes enfants.

09 février 2012 à 20h19

Fran

Moi cela c'est déclencher il y a maintenant 9 Mois pendant un voyage à Bali, sur place on m'a donner antibiotique et probiotique pensant que s'était un virus ou parasite. A mon retour direction les urgence ( examens de scelles sur 3 jrs et prise de sang plus 15 jrs d'antibiotique ) Négatif. Douleurs et diarrhée persistante mon médecin m'envoi voir un gastro donc coloscopie et scaner abdominal plus une ecographie, Négatif. Mon traitement était du carbosymag et de la mébeverine qui me soulage par moment. J'ai pris RDV à l'institut Pasteur à Paris croyant que j'avais tjrs un parasite et un médecin sur place m'a dit que pour lui c'était à cent pour cent une Colopathie et que seul un régime alimentaire pourrait vraiment me soulager ( pain de son ), j'ai 33 ans et j'ai peur que cela ne part plus car vu que cela se conjugue par des crises douleurs et diarrhées chroniques, je ne vie plus, j'ai peur de sortir !!! Je suis commercial et c'est super dur de partir sur un rdv en ayant mal ... Rien qu'hier j'étais bien, pas trop mal le matin les scelles étaient nikel, une journée comme je les aiment et le soir grosse douleurs et diarrhée !!! voilà mon quotidien depuis 9 mois !!!!

08 février 2012 à 11h04

Répondre

jennifer

bonjour je suis moi aussi atteinte de cette maladie..je recherche des personnes egalement atteinte pour ka 2 on puisse en parler et s'entraider a lutter contre cet handicap..sa fais 10 ans que je vie sa et je tien le coup ojourdui pour mon fils de 2 ans... merci et bon courage

23 avril 2012 à 20h47

Multi repetita

voir la réponse à Maria1969

09 février 2012 à 20h21

Stefano

Bonsoir, ça rassure de ne pas se sentir seul à vivre cela ... Encore ce soir j'en ai marre aprés 5 jrs à me sentir bien sans grosses douleures ni de diarrhée, ce soir rebelotte douleures et diarrhée et je me dis heureusement que ne suis pas sortis ce soir ( resto ou ciné) ... Moi cela c'est declenché il y a maintenant 9 mois et après des multitudes d'examens ( Coloscopie, radio abdominale, examens des scelles parasito et copro, scaner abdominale, des prises de sang, écographie ) rien trouver et en allant chez l'institue Pasteur à Paris le médecin m'a dit que pour lui c'était à 100 pour cent une colopathie... Mes symptomes sont des douleures abdominales plus ou moins aigues selon les moments, des diarrhées chroniqueset parfois des constipations géneralement après les diarrhées, petite perte de poid ( avant 67kg maintenant 62kg) et une sensation de n'avoir pas fini aprés avoir été au wc qui est très génante, ballonnements, et flatulence. Cela fait 9 mois que je ne vie plus normalement, moi qui adorai sortir entre amis, Heureusement que j'ai une petite amie qui est formidable et qui me comprend, même aller au ciné est une angoisse pour moi, à l'idée de partir loins de mon domicile me hante ... j'ai l'impression de me renfermer e d'être devenu insociable ... Je veux que cela s'arrête !!!! est ce que aller voir un psy m'aiderai ???? c'est peut etre psychologique ?????
Depuis 9 mois je ne fume plus, plus de café et de thé, plus d'épices, plus d'alcool, plus de sport !!!!

07 février 2012 à 22h17

Répondre

eury

bsr, je souffre de cette maladie de colopathie fonctionnelle depuis l'âge de 16ans et j'ai 33ans aujourd'hui, cette maladie, elle ne me laisse pas vivre en paix, j'ai même peur de mettre au monde à cause de cette maladie, nous présentons les mêmes symptômes les maux de ventre accelérés ainsi que les constipations, aidez moi, que dois je faire? je suis fatiguée de prendre tout le temps le Débridat en sirop, en comprimé ou en injection mais, hélas!

18 juillet 2012 à 22h39

Maria1969

Bonjour à tous,
Après avoir lu une grande partie des témoignages, je m'étonne que personne n'ai parlé des candidoses intestinales. Vous savez ces champignons, véritables parasites , (on en a naturellement un peu dans l'organisme, sur la peau) qui prolifèrent lorsque l'on a une faiblesse immunitaire (liée fatigue, stress et autre) et au passage se nourrisent des vitamines et minéraux dont vous avez besoin. Envie de pain, sucre, alcool.. qui calment l'organisme un court moment et ne font qu'empirer les choses. Les intolérances alimentaires sont liées: http://www.ateliersante.ch/candida.htm, provoquent ballonement, constipation, crampes... Dès que je mange trop acide et sucré+stress c'est reparti! Virez le sucre (miel, confitures, biscuits, alcool, pain blanc,les fruits aussi) les excitants, les épices, les produits laitiers, ne buvez qu'entre les repas, apprenez à respirer profondément avec les ventre, écrivez sur un carnet les problèmes qui tournent en rond dans votre tête pour les évacuer, sortez ne pensez plus aux douleurs, accomplissez des actions satisfaisantes et gratifiantes, dites m**** à ce et ceux qui vous gâchent la vie!!
Ah le chlorure de magnésium et le charbon activé m'aident bien quand je suis bloquée ainsi que l'ostéo qui me débloque au niveau du bassin (énergies stagnantes sinon)

22 décembre 2011 à 18h15

Répondre

Multi répétita

Eliminez les parasites des intestins (Cure Colonix), et régénérez la flore intestinale (Flora Protect). Vous n'aurez plus besoin de charbon, de magnésium, (et autre extrait d'artichaut, etc etc ...).

Entretenez le système immunitaire (Enzymes/Chlorophylle/Vitamines ...) avec de la poudre d'herbe de blé (myprotein.com).

07 janvier 2012 à 16h33

rachide1955

chère Camille il ne faut pas désespérer vous n'êtes pas la seule qui souffre de cette maudite maladie je suis algérien et je traine cette maladie depuis maintenant plus de trente ans j'ai souffert, je souffre encore et je souffrirai le reste de ma vie et ce malgré les tonnes de médicaments que j'ai avale .en ce moment même ou j'écris ces mots je suis ballonné comme un ballon et je rote sans arrêt depuis maintenant 03 jours enfin la vie continue bon courage

04 décembre 2011 à 11h58

Répondre

Camille

Voilà que je souffre encore ce soir. Je vais donc avoir du mal à m'endormir. Aujourd'hui en anglais, j'ai souffert mais moins que d'habitude. C'est en statistiques que j'ai souffert inhumainement. Je voulais en finir au plus vite. Je me suis interdite de manger durant la journée en pensant que cela calmerait mon ventre mais c'était inutile. Je ne sais pas comment je fais pour supporter cela! Je m'étonne! Car ce que je vis est insupportable, je brûle à l'intérieur. A chaque instant je me sens humiliée car les inconnus (au métro, au boulot) que je croise mettent leur main à leur nez, toussotent, se déplacent, ou prononcent des mots blessants à mon encontre. Et malgré le nombre de fois que j'ai vécu ça je m'étonne de toujours respirer, aller en cours, sortir. On croirait que je vis normalement... Alors qu'à chaque moment j'ai envie de pleurer, de crier mon désespoir à ceux qui l'alimentent. Mais je suis presque sûre que même si je tentais d'expliquer mon calvaire on ne me comprendrai pas! Je viens encore de prendre un médicament qui n'a aucun effet. Je me sens si perdue! Pourquoi est ce que je continue? Pourquoi est ce que je persiste? Alors que demain, je serai encore humiliée par la maladie dés que j'aurai franchi le seuil de ma maison. "Une vie sans dignité n'en vaut pas la peine" Je n'ai plus de dignité ni de fierté, je n'ai même plus de force! Au fond, j'aimerais m'en sortir, guérir, vivre. Mais la guérison est impossible! Et je n'en peux plus.

30 novembre 2011 à 01h54

Répondre

myrtille

allez voir un bon magnetiseur

25 août 2012 à 01h40

Invité

cure Colonix + Poudre d'herbe de blé. Essayez.

30 novembre 2011 à 20h31

arfelle

bonjour à tous amis qui souffrez ! nous sommes nombreux à souffrir de cette même maladie (quelque soit le nom que le gastro qui a fait de nombreuse années d'études mais qui ne peut rien faire pour nous) douleurs, diarhées, constipation, malaises la nuit, gonflement du ventre, flatulences et autres joies dont je vous passe les détails... pas facile de vivre en société (ou simplement en famille ou avec son amant!) avec tous ces symptomes il faut dire que nous n'interressons pas grand monde, notre maladie n'est pas noble et pas assez dangereuse pour qu'on essaye de faire quelque chose pour nous. j'ai 39 ans, j'en souffre depuis l'age de 20 ans et même petite fille, quand j'allais aux toilettes, j'avais tjs mal au ventre. mes conseils avisés : (et je ne suis pas médecin!) l'angoisse (et l'angoisse de ce qui va se passer) est un gros facteur déclanchant.
exemple : ce soir je vais au resto avec des amis, donc je vais avoir mal, donc je vais me retrouver aux toilettes, donc je vais me faire remarquer...
c'est terrible, un vrai cercle vicieux
*essayons de relativiser, de se dire que ce qui nous arrive, plein de personnes le vivent, occasionnellement ou au quotidien, qu'il n'y a pas de honte à être malade... alors, pour bien préparer une sortie, quelques astuces...! *manger simple la veille (pates, riz...) *bien respirer *ne pas porter de vêtements serrés (pantalon notamment) *faire attention au choix de ce que l'on va manger (le riz est notre ami !) *éviter épices (tout ce que l'on aime!) *ne pas trop boire en mangeant (même de l'eau) *essayer de passer une bonne soirée, manger lentement et peu.. ok, c'est pas gai, mais ça peu sauver une soirée !! il existe aussi des médicaments réservés aux angoissés pour qui cela se porte sur le ventre (c'est écrit dans la notice! ) mais il ne faut pas en abuser ! à voir avec votre médecin de mon coté, l'acuponcture fonctionne aussi très bien ! bon courage à tous, n'hésitez pas à m'écrire

16 novembre 2011 à 12h47

Répondre

Invité

---> cure Colonix + Poudre d'herbe de blé

. Essayez.

22 novembre 2011 à 14h43

prissou

bonjour a tous! Voila depuis quelque temps j'ai quelques soucis de santé, on m a diagnostiqué y a peu de temps une œsophagite peptique de type 1, mais j'ai souvent des douleurs à la poitrine coté gauche et par exemples si je mange et que je m'allonge quelque temps après sur le coté gauche je suis prise de palpitations régulière, a votre avis est ce mon colon qui me joue des tours ??? merci de vos réponses et bonne journée a tous

13 novembre 2011 à 12h40

Répondre

baby26

bonjour ami(e)s colopathes !!
depuis des années je suis constipée (laxatifs c'est ma drogue, sans eux je ne peux aller sur le siège du roi (le trône quoi !!!)
j'ai entendu parler de hydrothérapie du colon, quelqu'un a déjà essayé?je vis dans la drome et j'ai cherché sur le net et j'ai trouvé une femme medecin qui le pratique, mais j'aurais aimé avoir des avis...
est ce efficace pour un intestin qui est "fainéant"? est ce que cela régle le problème de constipation ? (colopathie fonctionnelle)
merci

04 novembre 2011 à 16h58

Répondre

angellena7

Colopathie est un mot inventé pour dire "je ne sait pas ce que vous avez)
" .exemple depuis 16 ans je souffre de problème au début dit de constipation sévère avec passage au bloc pour ope d une fissure interne puis j enchaine malaise a cause des douleurs etc....
Puis j'ai eu un bébé qui a présenté les meme symptômes c est rien juste des lavements en urgences avec malaises et fissures mais c est rien mamdae votre fille fait du mimitissme elle vous copie et alors moi d un coup ca empire bah oui maintenant j y vais 5 a 6 fois par jours et impossible de me retenir c 'est pas grave faut aller voir un psy c est dans votre tete le psy me dit mais ca craint je ne peut rien faire sur un plan psy vous aller bien biensure physique non perte de 15 kg en 2 mois puis perte de cheveux enorme avec trous dans la tete completement anemier mais par en feritine mais en acide folique et oui ca ne se voi pas comme ça puis j ai repris du poil de la bete avec 3 kg mieux que rien et mes 6/7 fois de wc par jours s alterne avec 2 fois par jours mais bon aphtose mycoses nausees enfin et la je vais voir un autre gastro le 4 eme qui me prescrit une manometrie et là ohhhh ma pauvre vous etes incontinente avec une dischesie et hypertonie en gros je fonctionne a l envert et mes muscle sont mort forcement voir un psy au lieu d un kine ca n aide pas on pousse les examens j ai fait un fecagrame c est pas une coproculture mais un examens sur 48 h qui recherche une malabsorption ou maladie inflammatoire type coelique crohn etc pour ma fille elle vient de ressortir positive a l intolerence au gluten donc j espere pas une maladie de coelique voila juste pour vous dire a tous c est pas le stress ou votre tete qui fait que vous aller mal juste la malconaissance des maladie digestive oui si ca tue pas c est pas grave ENFIN JUSTE POUR DIRE ALLEZ Y NE NOUS SOIGNER FAITES NOUS PASSER POUR DES FOUS ET PUIS A NOS 50 ANS OH PARDON MAIS VOUS AVEZ UN CANCER DES INTESTINS ET DESOLE D AVOIR POURRIT VOTRE VIE AFFECTIVE ET SOCIALE PENDANT 20 A 30 ANS même pas ils s 'en contre foutent tous ce qui compte c 'est que les psy se fassent des c...... en or grasse a eux c est inadmissible tout le monde autour de moi commençait a me dire mais tu te provoque ces crise et perdre du sang aussi c est se provoquer des hémorragies enfin désolé mais cela me bouffe la vie et enfin on commence a trouver lâchez pas prise faites pleins de gastro ou de médecins traitant a un moment donner quelqu'un un vous prendra au sérieux j ai change trois fois de médecin traitant et gastro bon courage a tous

31 octobre 2011 à 14h32

Répondre

nil

colopathe idem, constipée

29 octobre 2011 à 19h28

Répondre

vanille26

Bonjour, je suis colopathe , j'adore les médecins qui vous collent une étiquette mais qui sont incapable de vous soigner !!!!
donc voilà mon problème : soignée depuis des années pour endométriose severe, (15 opération en 14 ans)et l'an dernier j'ai subi l'ablation de ma vésicule , et depuis bin les "tuyaux" ne fonctionnent plus, sauf si je prends dulcolax, lansoîl, forlax... j'ai m^me eu prit en une journée 3 dulcolax, 1 c à soupe de lansoîl (j'adore le gout)et 2 sachets de forlax, et jus de pruneaux !!! car pas "vidée" depuis 10 jours...
donc mon calvaire dure depuis 1an je n'ai des selles (eau noire diarhée, toutes petites boulettes, )qu'une fois par semaine mais avec laxatifs tous les jours...Je mange equilibré, beaucoup legumes, poissons, je bois 2 à 3 litre d'eau /jours, fais 4 hrs de sport par semaine (2hrs de cardio+ 2hrs de muscu).et rien n"y fait, je me vide pas !!!!
j(ai essayé clorure de magnesium = aucun resultat.
Depuis une semaine j'ai arreter les laxatifs, je tente Benetransit+ arkofluide digestion.+ séance osthéopathe.. Vos avis seraient les bienvenus...
puisqu' à priori cela vient du stress, ok je le suis mais suis dans la moyenne....lol..
coloscopie+gastroscopie faite y a un mois : R.A.S ("votre colon fainéant et vous êtes stressée, vous avez une colopathie fonctionnelle" m'a dit le gastro )
donc voilà mon histoire, pardon si certains mots sont un peu direct

29 octobre 2011 à 19h26

Répondre

marie

bonjour
Votre histoire est un peu la mienne ,aprés de nombreuses douleurs ,on m' a diagnostiqué une endométriose sévére qui avait atteint le stygoide et le rectum .J'ai subit une operation importante il y a 2 ans ou on m'a otée les ovaires ,le stygoide ,et un morceau du resctum (ils m'ont laissé un petit morceau pour éviter une poche ).Resultat depuis je suis malade ,grosse douleur au ventre ,diarrée, ou constipation ,insomnie ,fatigue ,douleur articulaire ,j'ai été voir un gastro qui ma annoncé que j'avais des colopathies,Donc traitement ,qui ne fait aucun effet, je retourne le voir au bout de 3 Mois et là il me reçoit trés froidement en me disant :Qu'est ce que vous vous voulez que je fasse ? et là le coup de grasse il y avait 4 jours j'avais fait au lit ,j'avais un repas dans un grand resto avec des gents que je ne connaissais pas plus que ça ,je me suis levé de table 5 fois (la honte )...et tous le reste .... il ma reçu 10 mn, pas d'oscultation,il me change de traiment .Le pharmacien me dit que le traitement est le méme que l'autre traitement que j'ai eu il y a 3 mois sous un autre nom ,il se fout vraiment de moi .....j'en ai marre je pense que je vais allée en vir un autre

19 décembre 2011 à 14h47

wombat 53

Bonjour, j'ai parcouru tous les commentaires, j'ai 60 ans, je souffre de col path depuis 30 ans, et dites vous bien que rien mais rien ne soulage cette affection cyclique et sans cause. L'inexium m'a soulagé dernièrement, mais il ne fait plus d'effet. Il faut s'y faire. Il y a pire croix.

24 septembre 2011 à 15h17

Répondre

val

bonjour, je suis contente de lire que je ne suis plus seule !! C 'est pas facile et je suis colle aux pattes (un peu d humour ça fait du bien non?) depuis 18 mois maintenant j ai 38 ans et ça été très dur au travail et dans ma vie en général . Évidemment rentrée de soirée plus tôt parce-que tordu de douleur ça n amuse pas mon mari ni mes amis .j ai commencé à avoir peur de sortir aux restos ou chez des amis j 'ai même arrêter de manger le midi de peur des douleurs l après midi devant mes clients.Voilà comment ma vie est gâchée en si peu de temps dernièrement j ai vu un gastro (encore) je suis sous traitement de Météoxane et carbosymag et ultra levure .j'avoue que depuis 15 jours je vais un peu mieux en tous cas je peu manger sans douleurs horribles après .Ce qui est très dur c est que pour l 'entourage proche (mari) on passe juste pour une malade imaginaire qui se plains sans cesse et qui gâche les soirées!!voilà j avais juste envie de vider mon sac à bientôt

27 octobre 2011 à 12h23

Invité

Faux

04 octobre 2011 à 15h27

louloujulie

Bonjour,
Depuis un peu plus de 2 semaines j'ai de très douloureuses crampes, nausées, glares dans les selles et parfois des diharées.
J'ai été voir mon médecin et là il me dit que j'ai une antoxication alimentaire et me donne des cachets mais rien ne s'arrange donc je vais au urgences car j'ai des plus en plus mal mais surtout le matin (bizarre) la on me dit que c'est peut être une gastro et on me fait une prise de sang + un prélevement des selles, j'attends donc les résultats de mes examens et là rien d'anormal pourtant tous les matin (entre 4h30 et 6h30) j'ai des crampes insupportables, des selles molles et graisseuses puis une diharée avec des glaires oranges et puis juste des glaire claire transparente (désolée des détails c'est un peu crade...) ça dure environ 3 à 4h puis ça va mieux j'ai encore quelques crampes mais supportable, 2 ou 3 nausées et je ne vais plus au toilette de la journée (sauf que j'ai une sensation d'avoir besoin d'y aller) et quand j'y vais il n'y a presque rien sur mon papier ...
Mon médecin m'a prescrit du Entocort 3mg que je prends depuis 2 jours et pour l'instant aucuns changements ... et je commence sérieusement à m'inquiéter !!!
Quelqu'un serait-il m'éclairer, qlq'un aurait eu la même chose ??? , ...
Merci d'avance pour vos réponses

15 septembre 2011 à 14h08

Répondre

maie

bjr je suis colopathe je prend du bedelix je suis tranquille 1 ans parfois ca reprend ca tiraille sur le cote droit pourtant je n ai plus l appendice c comme ci on vous pique avec des aiguille ballonne diharee les bananes c bon pour les intestins c pareil javais penser au pire crampe dans le ventre dans les cuisses javais fait prise de sang
oui des glaires aussi merci de me lire

24 avril 2012 à 16h04

mimix

depuis 10ans j'ai les mêmes symtomes douleurs crampes glaires dans les selles scanner fibro collo irm entero scan tous négatifs si vous avez une solutions svp


20 mars 2012 à 10h40

ZAK

Bonsoir j'ai eu la même chose. J'ai souvent eu mal au ventre depuis mon enfance. Mais ça ne durait que quelques minutes puis ça passait... Mais lorsque j ai eu mon premier enfant, pendant ma grossesse entre 3h et 7h du mat, douleur insupportable avec diarrhée et vomissement puis vers 7 h ça passe tout seul. Même scénario pendant presque 2 semaines puis plus rien. Ça disparaît comme si je n'avais jamais été malade puis ça reviens même chose pendant 1 semaine et demis puis plus rien. J'ai cru que ça avait un lien avec ma grossesse mais c'est revenu alors que je n'était pas enceinte. Quand je vais chez le médecin il me dit que c'est une gastro... Mais la gastro ne dure pas 2 semaines, en plus sans diarrhée et vomissement, juste la douleur. J'espère qu'on trouvera ce que c'est car quand les douleurs viennent je ne sais pus quoi faire. J'ai l'impression que je vais mourir, puis plus rien, puis souvent douleurs supportables.

11 octobre 2011 à 20h57

petitourson31

Il faut beaucoup se reposer et éviter de prendre des laxatifs. Si tu es une personne anxieuse, il faut trouver le calme, manger du fenouil et ça passe. Moi aussi, le matin au réveil, j' ai des crampes, c'est le pire. Moi j' ai fait une diverticulite du au surmenage professionnel : maintenant je me repose après tout je suis au chomage et vaut mieux être chômeur que de se tuer au boulot. Je reprends un contrat en novembre. Le mieux, le repos et la méditation et ça passe. Si tu continues à sortir et à t' agiter dans tous les sens tu aggraves ton état de santé.

18 septembre 2011 à 16h51

cricri

bonjour depuis plusieurs semaines j'ai très mal du côté gauche, j'ai des problèmes intestinaux et des nausées le matin. j'ai une sensation de chaleur sur tout le côté gauche et la nuit je ne peux pas me mettre sur ce côté. je suis hyper stressee je ne dors plus , plus envie de manger. Je remet toujours au lendemain ma visite chez le médecin car j'ai peur du diagnostic. donc de plus en plus angoissée

10 septembre 2011 à 10h30

Répondre

jojo

On dit souvent que le tube digestif et le cerveau no 2. Alors du calme, du sport et surtout ne pas trop chercher à vivre dans son corps. un esprit sain engendre toujours un corps sain. De plus une visite au médecin ne te fera que du bien. ok cricri et sois coooooool

15 octobre 2011 à 08h36

Neena

Moi aussi finalement j'ai exactement les mêmes symptomes que cricri et je ne sais pas quoi faire.

06 octobre 2011 à 19h17

curly

c'est rien de grave c'est ton intestin qui te joue des tourd tu est surment stressé et c'est sa qui te fait sa il faut que tu mange plus équilibré mes surtout des chose cuite et va chez le médecin c'est rien grave plus d'anguoise et pire c'est okai

04 octobre 2011 à 13h52

noisette

Bonjour cricri. Je répond a ton commentaire. J'ai exactement comme toi, j'ai consulté mon médecin, et il ma dit que j'avait une colopathie intestinale. Sauf que moi j'ai que 12 ans ( la galére) Il ma dit que cette maladie concernait plus les personne de plus de 30 ans. Moi quand j'appui sur mon ventre on entend tout ce qui ce passe dans mon ventre, (eau ..) J'ai une boule du côté gauche du nombril. Et j'ai des douleur HORRIBLE. DEfois j'ai l'impression d'avoir l'apendicite tellement que j'ai mal . Cette maladie ce soigne. Moi aussi je suis hyper strésser, j'ai des nausé le matin, enfin tout comme toi (vous :) ) Voila ne t'inquiéte pas, mais consulte vite ton médecin car sa peux s'agraver comme sa ma fait a moi . Je te dit Bonne chance, et relaxe toi . Bisous

22 septembre 2011 à 20h57

leoj.

bonjour tout le monde... je voudrais savoir si une colopathie s'accompagne avec des douleur abdominal...
moi dans mon cas, je souffre de mon ventre depuis 4 ans, mais jai des gaz atroce, des bollonement apres chaque repas, des brulures intestinaux, mais jamias mal au ventre, je sent comme un "inconfort" au nivaux de ventre, surtout du cote gauche.. jai des crises des fois... comme des imflamation des intestins, ca me donne des diaree, les yeux qui pique et une grosse fatigue!
je voudrais avoir l'avis des personne dans mon cas....
est ce que la fatigue et les yeux qui brule sont des symptomes d'une colopathie?
jai fait plein d'examen se selles tous sont negatif, un lavement au barium "barium emena" jai redez vous pour une coloscopie dans 2 semaines.. ca me je maigri pas...... mais je vis dans un pays ou on mange plein d'epices, et du piment, que j'evite la plus part du temps.....
je sais plus quel docteur consulter! le gastro entherologue, me donne a chaque des antibiotique, j'en peu plus avaler ca... ca soulage pour 2 semaines environ.... mais apres ca reviens...
pensez vous que ca soit une colopathie....
merci de vos conseil....
a sovoir je suis un mec de 35 ans.......... ki se plains sans arret de son ventre..

24 août 2011 à 20h00

Répondre

pitchoune

kikou moi j ai 27 est j ai la colopathie depuis au moins 6ans 7ans tres intenses et avant ca jai toujours eu des douleurs de ventre depuis l age de 9 10ans du plus loin que je me souvienne, je ne suis pas sur que dans ton cas ce soit la colo cr cela touche beaucoup plus les femmes mais cela dit tu pourrais etre une exception.ce qui est sur c est que si c est la cas ARRETE DE SUITE LES EPICES CA DECLENCHE LES CRISES . PPour repondre ata question oui moi ca s accompagne de douleur abdominale;les crises de colo te vide de tes forces mais je ne pense pas que cela a un rapport avc les yeux

28 octobre 2011 à 22h40

curly

bonjours vous devez impérativement les piments pour commencé et manger différament des légume cuit et des fruit cuit moi j'ai aussi des soucie et il faut faire trés attention ce que l'on mange et aussi le stresse n'aide pas le faite des yeux c'est la douleur et le colopathie qui fait sa les antibiotique ca fait quelle chose et une fois arrêter sa riviens faut eviter les épices, piment .boire de l'eau et pas de chose coca des chose gazese surtout pas et douleur abdominal c'est les intestin qui son anflamé et une fois au toilette ca va un peut mieux bin c'est plein en faire ca c'est des chose qu'on peut pas guérire c'est a vie faut juste vivre avec et si faire comme moi depuis au moin douze ans et j'en est 36 ca date on si fait pas il faut juste faire attention a ce qu'on mange et des fois médoc car moi j'ai probléme gastrique et oui tube digestif faut resté zen pas et pas de stresse et vous aussi bonne chance en espérent que ce que je vous dit ca va vous aider voila pour info

04 octobre 2011 à 20h00

olive

Bonjour à tous, Moi aussi j’ai mal ! et ce, depuis plus de dix ans maintenant. J’ai tout pris et surtout les laxatifs divers et variés qui m’ont été prescrits au fil du temps pas tous les gastro que je suis allée voir…à mon avis, ça n’a fait qu’empirer la situation, sur le moment ça soulage mais au final cela nous rend le colon encore plus paresseux qu’il ne l’ai déjà ..Mollo donc là dessus. J’ai lu plein de commentaires et j’approuve à 100% ceux qui : - suivent un régime alimentaire adapté car ils ont su déceler les aliments qui ne leur conviennent pas, ce qui n’est pas si évident que ça (le garçon qui ne « supporterait pas » de vivre avec quelqu’un qui suit un régime trop strict ne te méritait sûrement pas !) - font de la marche deux heures par jour ou du sport en général, car quand on a mal c’est difficile de s’y mettre, plus encore on a vraiment l’impression d’avoir les ,jambes coupées et de ne plus pouvoir avancer ! - prennent des cours de sophro, la respiration est très importante et permet effectivement de réduire les douleurs lorsqu’on est en pleine crise. Pour ma part, je fais un peu de tout, j’évite les aliments qui sont « dangereux » quand j’ai plusieurs crises d’affilée (il y a des périodes où on est plus sensible que d’autres), j’essaye de faire un peu de sport (mais bon, c’est dur !) et quand j’ai vraiment mal et que rien n’y fait je m’allonge et je me concentre sur ma respiration (très efficace). J’ai surtout mon propre remède, qui me convient très bien je prends du météoxane dès que j’ai mal et ça a changé ma vie, Il faut une petite vingtaine de minutes pour que cela fasse effet et après je suis tranquille. Certains jours cela ne reviendra pas et d’autre je prends une dose toutes les deux heures tellement je me tort en deux. En tout cas, à chaque fois cela me soulage et surtout j’ai l’impression que plus j’en prends moins j’ai de crise. Voilà, ma petite expérience pour avoir moins mal. Courage à tous !

04 août 2011 à 16h06

Répondre

Lili

Bonjour à tous, je suis colopathe depuis 5 ans. Aucun médicament ne marche réellement et le quotidien n'est pas facile à gérer surtout au travail !!! J'ai fais des séances de sophrologie et je le conseille à tous, j'ai appris à travailler sur ma respiration. Et maintenant en cas de crise, je refais mes exercices et j'arrive à me détendre. C'est pas encore ça, mais ça va beaucoup mieux. Alors allez-y, faites des séances de sophrologie!!!! Courage à tous

03 août 2011 à 15h18

Répondre

laura

je prends souvent du charbon, ça atténue un peu les gaz mais ça ne m'aide pas trop pour les douleurs, les nausées et les diarhées (déso, c'est un peu cru, je sais :-) j'espère que personne ne passe à table ;-) Pour le moment je teste l'argile verte, ça m aide un peu mais je n'arrive pas à avoir une journée sans aucune douleur.

29 juillet 2011 à 23h08

Répondre

Atleast

Essayez Colonix.

01 août 2011 à 14h38

mimi

Bonjour, je pense également souffrir de colopathie, ce n'est pas la première fois que ca m'arrive mais des que je suis un peu trop angoissé , j'ai des douleur abdominaux aigu en haut de l'estomac , ce qui ma donne envi d'aller au toilette assez rapidement, et je suis obliger de prendre un traitement de quelque jours pour que sa passe (bedelix) m'aide beaucoup ... c'est rassurant de voir qu'on est pas tout seul.

29 juillet 2011 à 15h52

Répondre

Phil

Enfin un site ou je me retrouve ; je m' explique, voila ça fait 5 jours que j ai les mêmes symptômes que vous tous a savoir: douleurs aux bas ventre, constipation ou je vais aller 3 fois a la selle accompagne de colique. Je vais consulter mon toubib et j’espère qu il me prescrira des médocs car c'est pénible. En tout cas merci pour vos témoignages.

25 juillet 2011 à 20h01

Répondre

Daz

Petit conseil a toutes les victimes de la Coloprise de tête fonctionnel ! Prenez du Charbon , c'est homéo , ça s'achète en Pharmacie genre 5€ par là ; c'est pas cadeaux je sais mais pour moi y'a rien de mieux pour l'estomac et la digestion ! Voila ça s'appel Charbon de Bellock , tu peux les prendre en gellule ou en poudre ( mais la poudre c'est un peu Hardcore je vous avertis ) les gellules ça passe trop facile . Voila ! Courage a tous !!! Dan

22 juillet 2011 à 15h01

Répondre

Pour Info

Pour info : Il y a un problème dans la saisie des commentaires. Un "clic" souris, et le texte disparait. Cordialement.

20 juillet 2011 à 15h33

Répondre

laura

Bonjour à tous et toutes, j ai 26 ans et cela fait 5 ans que j ai une colopathie. Au début, j ai commencé par des troubles de l'estomac ( hernie hiatale , gastrite, nausées,crampes,...) puis, rapidement, les intestins ont commencés à m'ennuyer aussi...Comme vous, j ai pris des médicaments qui ne m'ont fait aucun effet. Jai un régime alimentaire super strict à suivre, mais malgré ce régime, il n y a pas un jour où je n'ai pas mal. parfois j'ai de grosses crises, je ne digère plus grand chose (même les aliments que je suis censée pouvoir manger me provoquent parfois de grosses douleurs). Mais pour moi, ce qui est encore plus difficile à supporter que la douleur, c'est les remarques des gens, le fait de ne jamais pouvoir aller au restaurant, le fait d'être considérée comme la chiante quand, chez des gens, je ne mange pas leur repas. Les gens ne peuvent pas concevoir qu'un médicament miracle ne puisse pas me faire vivre normalement (ça les dérange que je ne goûte pas leur repas, que je ne puisse pas aller au restaurant,... ). Un jour, un homme qui aurait pu devenir mon petit ami, a refusé d'entamer une relation avec moi parce qu’il disait que je ne pourrais pas partager les mêmes repas que lui, ni boire d alcool, ni aller au resto,... je trouve ça d'un égoïsme: qu'est ce que ça change dans sa vie... il devrait être content de n avoir aucun problème de santé.... Enfin voilà, je voulais savoir comment vous le viviez socialement parce-que moi, j ai vraiment du mal...( j'en ai marre de devoir toujours expliquer ma maladie à des gens qui n'ont pas l'air de me croire, qui ne comprennent pas,...)

18 juillet 2011 à 23h52

Répondre

bobo71

Salut Laura, ce que tu racontes ets l'histoires de toute ma vie. La différence est que j'ai raconté ma femme peut de temps avant que je souffre de colo. Bref oui c'est un handicap, j'en ai pris mon partie j'en parle trés rarement, c'est vrai je me defile souvent au moment des repas etc... Mais je m'eforce de ne pas me couper du monde, alors souvent je fait front, j'observe ou se trouve els toilettes en premier lieu lol.... Je crois qu'il faut essayer de s'en accomoder, car a ce jour il n'existe aucun traitement. On peut vivre avec il fut s'adapter aux situations, je contrôle même la circulation pour éviter de me retrouver coincé dans des bouchons trpo longtemps. Bref j'ai beaucoup d'anencdotes. Bon courage

27 février 2012 à 00h53

baboune27

bonjour,je suis exactement dans le meme cas que toi,mais au moins j'ais un mari qui ne dis rien,et supporte,je ne vais n'y chez les gens ,ni au restaurant,les personnes qui ne souffrent pas ne peuvent pas comprendre,chez moi cela a empirer il y 2 ans apres chirurgie d'une hernie hiatale et une eventration pres du foie,meme trop parler me donne des gaz a mourrir (lol)mais bon je vis et c'est le principal,j'ais 50 ans a bientot

29 août 2011 à 09h46

Atleast

Laura,

mêmes maux que vous, mêmes conséquences. L'enfer. Peut-être serez-vous sensible au même remède ? Renseignez-vous sur cette cure : http://www.drnatura.fr
Comme ce site le recommande, après la cure, je continue quotidiennement le psyllium (plante connue pour ses vertus thérapeutiques dans les affections intestinales, sauf peut-être par les médecins ...), et prends de la poudre d'herbe de blé (http://www.docteurnature.org/boutique/product.php?id_product=13) bourrée d'enzymes bénéfiques à la digestion.

Je peux désormais manger et vivre tout à fait normalement : fin de l'enfer !

Prenez soin de vous.

20 juillet 2011 à 15h41

badisso

je suis de tout coeur avec toi moi aussi je vie la meme situation mais je m'impose et j'explique au gens la pathologie pour ne pas dire une maladie par ce que desormé on veut pas la consideré comme tel meme les medecin disent que c'est somatique chose qui est faut moi je vie avec depuis 4 ans et j'ai tout essayé pour l'instant en cas de crise je prend 2 spasphon et un xanax 0.25 c'est anxiolitique pour calmer un peut les spasmes maus bon il faut se dire qu'on doit vivre avec et on doit pas avoir honte ca peut arriveé a tous le monde voila mon mail si ta beusoin de plus d'ecoute badisso@hotmail.fr bon courage.

19 juillet 2011 à 14h17

poussinetterose

Bonjour à tous, je suis des plus ravie que d'avoir trouvé ce site! Je me sens beaucoup moins seule! Je me reconnais très bien dans tout vos symptômes. J'ai 23 ans et je souffre énormément, crampe abdominale qui parfois ressemble plutôt à un feu de forêt, diarrhée avec morceaux d'aliment non digéré ainsi qu'une grande fatigue, des nausées et d'énorme brûlement d'estomac. Après plusieurs consultations toujours rien trouvé. Je suis découragée et immensément tannée, car ça joue sur toute les sphères de ma vie, travail amour amitié etc...Au moins maintenant je sais que je ne suis pas la seule dans cette situation!!

18 juillet 2011 à 23h36

Répondre

gege62230

bonjour moi aussi je souffre d une fatigue j aie perdue 6 kilos mais a savoir que je n aie pratiquement pas manger pendant 1 semaine a cause d nausées j aie peur

28 mai 2013 à 11h00

gege62230

bonjour moi aussi je souffre d une fatigue j aie perdue 6 kilos mais a savoir que je n aie pratiquement pas manger pendant 1 semaine a cause d nausées j aie peur

28 mai 2013 à 11h00

mila

Du jus de betterave naturel et de l'eau à volonté pour traiter la constipation !

15 juillet 2011 à 23h38

Répondre

mag07

Bonjour,
voila moi je suis parti au Maroc il y a 4 mois, 1 mois après mon retour selles très molles avec glaires, j'ai pensé que j'avais attrapé un parasite ou un vers, après traitement plus de glaires, j'ai fait analyse des selles RAS, mais depuis en permanence j'ai mal au ventre d'abord coté gauche jusque dans les fesses, j'ai passé une écho abdo pelviennes résultat epaississement inflammatoire du colon descendant, colite. Alors est ce que c grave et est ce normal que j'ai toujours des selles molles, je retrouve aussi des morceaux de nourriture non digérées et comme des morceaux de peau?? La douleur se déplace, maintenant j'ai mal dans tous le ventre comme si j'avais fais des abdos, j'en peu plus de souffrir est ce que quelqu'un a déja eu ces symptomes?? Merci pour vos réponses, j'ai un bébé de 16 mois et je n'ai même plus le gout de m'en occuper tellement je souffre, j'ai 40 ans et peur de la maladie grave...

13 juillet 2011 à 11h41

Répondre

lilipublie

Bonjour à tous,
J'ai 22 ans et ça fait depuis janvier que j'ai beaucoup de problème de santé urinaire... mais là depuis janvier ma douleur abdominale augmente et j'ai la sensation d'une gêne voir d'une boule quand on touche on sent quelque chose même mon médecin le dit bref après ecbu prise de sang échographie, je suis allé voir un gastro-entérologue qui m a dit qu'il me fallait du forlax à vie 4 fois par jour mais là c de pire en pire je suis plus trop constipé mais la douleur et horrible et la gêne aussi, les docteurs disent vous êtes stressé ... alors que pas du tout ... ma vie va super bien je suis épanoui dans mon boulot ainsi que dans mon couple mais bon sa ne leur suffit pas alors oui je suis très énervé mais par la douleur pourriez vous m'aider svp ? je n'en peu plus merci
Ah oui et mon alimentation est équilibré sachant que je suis allergique au lactose donc vive le soja et mange énormément de légumes pour éviter toutes constipation.

06 juillet 2011 à 15h09

Répondre

sandy

Bonjour, J'ai 43 ans et depuis deux mois , j'ai des selles molles, voir diarrhée avec des maux de ventre. Je suis habituellement constipée. Je dois préciser que je n'évacue pas tous les jours mais à chaque fois j'ai ce problème. Au début, j'ai pensé à une intolérance à la viande rouge mais je doute. Merci de m'éclairer si quelqu'un a déjà rencontré ce problème.

04 juillet 2011 à 00h59

Répondre

fany

bonjour, j'ai 55 ans et depuis 93 je souffre de ballonnement mais la ça devient insuportale, car en plus un pointe dans le coté droit sous les cotes,
en plus j'ai un niveau de gamagt très éléve aux environ de 300 et j'ai meme d"ja dépassé les 400,
c'est vrai que j'ai une vie très stressée, pas un jour sans, est ce que ça peut venir de la vésicule ou du foie, mais j'en ai marre de souffrir, et mon médecin ne fais pas grand chose,
j'ai essayer plein de médicamement anti spame et ça me fait rien,
j'aimerai avoir un avies merci,

28 juin 2011 à 17h57

Répondre

Eglantine

Depuis un an je souffre côté droit; sous les côtes la douleur se propage dans le dos ;aprés 6 mois de douleurs ; médecin et specialistes ont enfin diagnostiqués:appendicite avec abcés et adhérences,j'ai été opéré en fevrier et depuis j'ai toujours un probléme de douleur (brûlure ou déchirure) a droite sous la taille ..on me dit colopathie; j'ai 63 ans ,en retraite ,sport ,et bonne hygiene de vie ..mais ce mal est fort génant : pour indication ; Normacol , Débridat ,Spaphon ,Pariet et régime...plus Raphanus et Aloes (homeopathie)Mais je pense faire confiance a mon gastro.....

21 août 2011 à 23h14

babeth

bonjour, comme vous j'ai plus de 50 ans et souffre de douleurs au ventre (diverticulite) . Depuis quelques semaines j'ai essayé citro plus (extrait huile pépins pamplemousse) çà me soulage. Contre la constipation 4 pruneaux le matin aident au transit régulier,,,,çà soulage aussi...que des produits naturels ,,essayez ...vous ne risquez pas grand chose (et une bouillotte chaude pour dormir sur le ventre en cas de crise) Bon courage !

03 juillet 2011 à 22h12

rv

J'ai 38 ans et je souffre de colopathie depuis 15 suite a une infection alimentaire.
J'ai essayé plein de traitement et en ai conclu que globalement les medocs sont moyennement efficaces et encore moins sur la duree. Ma copathie s associe plus a une constipation que l inverse. Voici Les traitements qui m'ont soulagés. Helas rarement de façon definitive :
Le magnesium et plutôt sous forme d eau (hepar)
Les probiotiques (bion)
Spagulax en poudre effervescente ( un laxatif de et sans irritation)
Parfois quand c est necessaire un laxatif plus puissant, car au final la stagnation des matieres fecales est nefastes et crée brulures et gaz)
Tisanes de mauve et/ou guimauve qui lubrifie le colon
Les graines de lin a faire tremper dans un verre d eau qui fon aussi office de laxatif doux
L exercice ( la marche par exemple)
Enfin le plus important : l alimentation
Personnellemnent j evite les pommes de terres et autres feculents...
Dans la mesure du possible j evite gluten et lactose au profit du lait de soja.
Manger regulierement des legumes cuits ( la ratatouille c est souverain)
Manger leger le soir, car mes troubles digestifs entrainainent parfois des troubles du sommeil liés a un transit lent)
Au pire un lavement au cas ou ca brule a l interieur pour eviter la putrefactio. Et le developpent de gazs liés a des selles dures.
Voila si ca peut aidet...

20 juin 2011 à 20h09

Répondre

petitourson31

Oui je crois plus à l' auto médication qu'au traitement genre les laxatifs qui ne font qu'aggraver. Je vais faire en lavement mercredi chez une infirmière car j'ai des matières fécales coincés dans le colon et ça brûle.
Merci pour tes conseils. ça te pénalise pas dans ta vie de tous les jours ? genre au boulot ? pour sortir avec des amis etc... moi si

18 septembre 2011 à 16h54

kikibou

bonjour, je viens de lire vos messages et je voulais apporter mon témoignage. voila maintenant 8 ans que je souffre de colites. Elles se sont amplifiées à la naissance de mon second fils. J'ai essayé énormément de traitements mais rien de marcher rééllement. Mon passé "enfant" est plutôt sympathique !!!!!! J'ai vécu beaucoup trop de choses anormalement correctes pour une enfant. J'ai tout gardé en moi et tout à explosé à la naissance du petit. Je suis suivi par une kinésiologue et une osthéopathe depuis 1 an. ce travail sur soi est trés dur, il faut vraiment y être préparé.Je vais beaucoup mieux. Pour ma part, le changement de travail n'a pas était un mieux; par contre, depuis que je suis suivi; je me régale beaucoup plus au boulot. Une diététicienne me suis pour l'alimentation, elle gère mes déséquilibres. Je tiens à dire que cette maladie "bouffe" le quotidien. J'ai eu la chance d'avoir un mari patient qui a géré les crises sans sourcillier. Je souhaite beaucoup de courage à vous tous.

17 juin 2011 à 15h10

Répondre

hugo 4725

Bonsoir, moi aussi j'ai les même troubles, donc les seuls choses qui me calme : a chaque repas : levure de bière en paillette et suivre autant que possible un régime pour luter contre l'acidité, il faut rétablir son équilibre acide-base , aussi aussi bizarre que possible en cas de constipation, se masser le ventre de droite a gauche, renseignez vous pour voir comment est constitué votre colon, l'idée et de masser pour expulser les gaz donc on se masse d'en haut vers le bas et suivant le sens que prennent les aliments, aussi faire des abdos régulièrement, bien s'hydrater et marcher après chaque repas au début pour retrouver un confort intestinal , éviter de trop manger, manger léger et sain, bien boire et ça devrait aller mieux mais surtout je vous conseille au éditions alpen , combattre l'acidose , voila bon courage.

14 juin 2011 à 22h37

Répondre

marion

Bonjour je souffre de colopathie depuis 20 ans, j'ai commencé par une grosse crise qui m'a carrément bloqué, je ne pouvais plus bouger, un médecin est venu et m'a fait une injection de débridat ce qui m'a tout de suite soulagée. Depuis c'est au quotidien pas de grosses crises mais le ventre toujours gonflé, toujours mal sur le côté et beaucoup de mal à digérer. Je supporte de moins en moins.

07 juin 2011 à 14h58

Répondre

Invité

j'ai des douleurs du coté du colon le medecin a detecté une gastrite nerveuse due au stress. PS. Je porte a votre connaissance je pese 99 kg pour 1.71m.

13 juin 2011 à 21h56

mbcd

bonjour, je souffre de colopathie depuis deux ans (suite à ma grossesse) et j'ai d'énormes douleurs de dos , à en être bloquée pour respirer. savez-vous si c'est lié ?

02 juin 2011 à 17h12

Répondre

Anne

Oui , je le pense. En fait quand on a trop mal au ventre on se crispe tellement que l'on a mal au dos !
C'est ce que j'ai constaté pour moi, parceque la crise passé mon mal de dos s'envole. Alors entre mal au ventre, mal au dos, on en arrive à se bloquer la respiration .
Cela fait 20 ans que je souffre de colopathie, j'ai le temps de m'analyser...

05 juin 2011 à 11h37

Inou

Bonjour, Je souffre de colopathie depuis des années. Lorsque je leur décrivais mes symptômes les médecins me conseillaient de faire du sport et de boire au moins 1.5 ltre d'eau/jour. Ces conseils ont bien marché mais depuis ma grossesse, les choses sont un peu différentes. J'ai des problèmes intestinaux malgré mon activité physique. Je pense aller voir un osthéopathe pour cela. On ne sait jamais.... Peut-être que tu devrais y emmener ta fille de 9 ans. Je te recommande d'aller consulter un spécialiste que l'on t'auras chaudement recommandé. Qui sait ? Bon courage.

01 juin 2011 à 22h09

Répondre

fenix

étant colopathe moi même ça vient de plusieurs raisons notre stress (donc suite grossesse et arrivée de bébé les inquiétudes que nous générons pour nous en occuper ) notre tempérament et notre façon de vivre . en fait il suffit de mieux gérer tout ça et j'ai eu recours à l'homéopathie chose qui marche très bien dès le début de la crise ça m'évite aujourd'hui de souffrir comme vous le décrivez

26 juin 2011 à 00h43

didou

bonjour, j'ai 24ans

cela fait 5mois pour ma part qu'on m'a dit que j'avais le syndrome du colon irritable.
tout à commencer en décembre après 2 gastro en même pas 10 jours, et la 2ème fut horrible naussées, diarrhées tremblements et j'en passe et depuis tjoujours des spasmes, ventre qui tire, flatulences,aérophagie, le ventre qui gargouille tous les jours, parfois ventre gonflé. j'ai également une scoliose donc cela se rajoute à mes problèmes.
je n'y arrive plus j'ai fait pleins d'examens (fibroscopie, analyses des selles, échograhie, prise de sang, intolérence o gluten etc..) tout est nickel comme par magie !!! pfffff

j'avoue ne pas comprendre pourquoi maintenant, pourquoi alors que aucuns antécédants familiales...

je penses que mon travail est en partie responsable, je penses partir ...

est-ce que certains d'entre vous on changer de boulot et leur état de santé à change?

merci

31 mai 2011 à 14h57

Répondre

Marion

Bonjour, je viens de lire votre article sur la colopathie. Mon petit ami souffre de douleurs intestinales constantes depuis maintenant 3 ans et aucun médecins n'a réussi a identifier son problème (sauf dire que c'était a causes du stress.. super) Il a des crampes d’estomacs et n'arrive pas a digérer! De plus, comme si ce n'étais pas suffisant , ces vertèbres se déplacent toujours...Aidez moi svp parce-que ces douleurs quotidiennes le poussent a avoir des idées vraiment noires... merci d'avance

27 mai 2011 à 12h50

Répondre

lili 44

pourquoi ne pas aller voir un magnétiseur, moi j'ai ce problème depuis 2 mois et je pense prendre rendez-vous bientôt .bon courage Marion

28 mai 2011 à 08h12

Maman triste

Bonjour!
Ma fille a 9 ans (oui 9 ans seulement!) et souffre de colopathie depuis .... Limite j'ai envie de dire depuis qu'elle est née.
Après chaque examen (négatif bien sûr) ou consultation j'entendais : "c'est psychologique, elle est stressée"
Mais bien sûr!
Bref, j'ai lu vos commentaires mais je n'ai rien vu que je puisse faire pour elle avec certitude (ou je l'ai raté)
Quelqu'un connait-il une solution pour les enfants? Ça commence à devenir invivable pour elle. Dernièrement son instit m'a même limite engueulée pour son absentéisme! Alors que j'avais prévenu qu'elle avait des "soucis". Bon faut dire que quand ma fille souffre en cours elle prend même pas la peine de me faire appeler!
Si quelqu'un pouvait nous aider, merci!
Et bon courage à toutes!

24 mai 2011 à 02h25

Répondre

killine

bonjour, moi mon fils a les mêmes problèmes depuis 7ans et tout ce que les médecins peuvent me dire c'est que c'est le stress. Il manque souvent l’école à cause de ça et en période de crise (environ une semaine à chaque fois) il perd 2 a 3 kilos qu'il a du mal à reprendre.

16 octobre 2011 à 16h27

Vioetlo

Bonjour, moi je souffre de colopathie depuis l'âge de 8 ans. Après avoir entendu toute ma vie que c'était dans la tête, il se trouve que cela est du a des intolérance alimentaire. Entre autre produit laitier de vache, vitamine C( fruits et certain légumes ) . Aujourd'hui après une deuxième grossesse cela recommence, donc certainement intolérance à un autre aliment qu'il faut que je détermine. Bon courage a tous !

02 juillet 2011 à 22h54

maman decouvrant la colopathie

bsr, je viens d 'apprendre apres multiples examen pour douleur abdominale, pds urine, radio eco que mon fils souffrait de cette maladie a 7 ans... comment le vis votre fille? avez vous trouvez une solution pour calmer les douleurs? Et vous comment le vivez vous? moi j ai bcp de mal a rester la impuissante dans la mesure ou rien ne le soulage...

28 juin 2011 à 23h04

Atleast

Chère Maman Triste (on comprends pourquoi ...),

Il est difficile, même lorsque l'on a fait soi-même l'expérience, de préconiser les solutions auxquelles on a abouties. Mais voici :

1. La médecine a-t'elle fait le tour de la question ? Coloscopie, Endoscopie, biopsie Maladie cœliaque, Maladie de Crohn, , etc ?

Il faut voir des gens sérieux, et se tourner vers les "plantes" uniquement une fois toutes maladies écartées.

En ce qui concerne la maladie cœliaque, l'intolérance au Gluten n'est pas toujours décelable par biopsie ou analyse du sang. Il ne coûte rien d'essayer un régime sans gluten quelques semaines. Si il s'agit de cela, l'amélioration sera radicale en quelques semaines (Il existe des gâteaux, sucreries et autres chocolats sans Gluten pour votre fille qui n'aura pas à se priver de son enfance …).
Voyez ici, si besoin : http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=maladie_coeliaque_pm

2. Le Psyllium :
C'est une plante connue pour ses effets bénéfiques sur le Syndrome du Colon Irritable. Ce site ( http://www.drnatura.fr/ ), distribuent un très bon psyllium. Appelez ces gens. Ils sauront vous conseiller pour une posologie pour enfant mieux que moi. Ce site a un style très américain (...), mais ces gens connaissent les questions intestinales.
Durant la cure de psyllium, leur produit pour renouveler la flore intestinale (Floraprotect), est recommandé. Ils sauront vous dire ...

3. La poudre d'herbe de blé :
C'est une plante étonnante pour ses vertus digestives, sans doute lié à la présence importante d'enzymes dans sa composition. Elle possède pas mal d'autres propriétés : vitamines, chlorophylle, etc : voyez ce site :
http://www.colon-net.com/cure_detox.html#description .

(Laissez-tomber la planche, le discours et le reste ... prenez l'herbe de blé : même pour vous, c'est un bon produit !)

4. Ne vous découragez pas : Un dérèglement du métabolisme de la digestion peut entraîner des troubles graves, qui semblent insurmontables. Mais ces troubles disparaissent lorsque la cause est traitée. Rétablir un fonctionnement normal prend néanmoins du temps. Ce n'est pas la même logique que celle du médicament qui soigne instantanément auquel nous sommes habitués. Il ne suffit pas d'un régime alimentaire de quelques jours pour corriger des années de dysfonctionnement. Mais une fois le métabolisme rétabli, et les pratiques alimentaires douteuses éliminées, cela sera durable.

Ne soyez pas triste… Si votre parcours médical est complet, et que les médecins ne trouvent rien, voyez si les contacts que j'indique peuvent vous aider pour un enfant de 9 ans. Procédez avec méthode. Je viendrai lire ici vos réactions éventuelles. Bon courage, les filles ...

A.

26 mai 2011 à 17h52

Lili

Bonjour,
moi je prends du meteoxane (1 matin, midi et 2 soirs avant les repas) ça marche bien pour les crises de "gaz" et les douleurs

23 mai 2011 à 12h51

Répondre

JULY

Moi je souffre d'un ulcère gastrique il y' a plusieurs année de cela.;et je souffre aussi d'une douleur atroce en-bas du dos.Parfois j'ai tellement mal que je ne peux plus bouger;je ne peux pas me baisser,coucher j'ai mal,assise j'ai mal,debout j'ai mal,je ne peux vraiment rien faire;j'ai comme l'impression que le bas- de mon dos est divisé en deux et j'ai du mal à me mettre droit.il y' a 1 an mon médecin m'a dis que j'avais la colopatie.Est ce que quelqu'un à les mêmes symptômes que moi?Ce mal de dos me paralyse complètement.je ne sais plus quoi faire.

10 janvier 2012 à 17h45

ramirez

si vous voulez mettre fin a ce cauchemar allez marcher deux heures chaque jours et sans arrêt je vous jure que personne n'a subit ce que j'ai subit je dormais jamais le ventre gonflé nausées............et si vous marché deux heures par jour vous allez oublier cette maladie merdique et vous vous allez manger ce que vous voulez si vous marchez deux heure par jour pendant 3 mois maximums vous allez remarqué la disparition de cette maladie dans trois mois et si vous marcher une heure par jour la disparition de cette maladie sera dans six et c si long donc deux heures par jour sera impeccable essayé de mangé de pommes par jours buvez beaucoup d'eau marchez rapidement et ne parlez pas trop de votre maladie aux gens dépassez pas huit heures de sommeil lol je me souviens des jours ou prenais la fuite pour allez chez moi je pouvez pas travaillé lé crise de panique la peur les ballonnement les diarrhées les constipations la peur ..................................... plein de truc infernal bref vous allez me dire merci après trois mois de marche même ceux qui croient aux médicaments je leur demande de prendre que les médoc qui aident la digestion (je vous demande pardon je ne suis pas français c pour ca que je vous ai mal expliqué mais le verbe marcher tt le monde le connait ) bon courage et ne vous désespéré plus bonne chance a toutes et a tous )

20 mai 2011 à 17h49

Répondre

kiki

Bonjour, je vis avec la colopathie ca fait bien lontemps, mais ce qui me gene beaucoup plus, c'est les gaz, quand mon ventre est plein de gaz je ne peux meme pas manger, aucun appetit, je ne sais pas si c'est le cas de tous les colopathes ou pas? mais je passe des journées je ne mange presque rien. en plus j'ai des douleurs au ventre surtous les soirs et egalement les matins vers 5 h ou 6h.

19 mai 2011 à 00h17

Répondre

coccie

J'ai la colopathie depuis plus de deux maintenant, elle est apparu à cause d'un surdossage de stress durant deux elle était bien là mais maitenant c'est elle qui vie avec moi et pas l'inversse. durant ces eux ans j'ai eu le bas du ventre gonflé mais flasque et douleur lombaire et surtout beaucoup de crise de colopathie fonctionnel.
Aujourd'hui elle est encore la mais c'est du quasi inexistent et d'ailleur je lui donne bon dos de lui mettre le moin de mes soucis dessus ;-) pour moi se n'est pas un handicape c'est moi qui est un handicape pour la colopathie. Je mange de tout et surtout beaucoup de légume cru et sa na aucun effet, je marche le plus possible et fait des étirement. Le truc c'est d'aller à la selle à heure régulière et sa marche, je sais que le matin je me force un peut mais j'y vais en de fois pour être sur et sa arrive environ 40 à 45 minutes après mon réveille et après je repére pour le reste de la journée et j'évite de sortir ou d'être dans le métro à ce moment là. Mais j'avoue la je n'ai plus rien a part des grosses bulles qui éclate dans mon ventre que moi seul ressent.
Mais en ce moment j'ai peur de ne pas savoir différencier une grossesse de la colopathie, je m'explique j'ai mal au dos par poussé depui début mars et sa ne se calme pas, j'ai le haut du ventre gonflé et le bas un peu gonflé aussi, c'est dur quand je suis debout ou assise en générale, une fois allongé sa va ras et j'ai des douleurs ligamentaire. La j'avoue je me perds, en plus de sa en décembre on voyais en début d'après midi mon ventre fair des subressaut légé véridict une collégue la vue. Donc je me dis c'est ma colopathie sa va c'est pas grave car elle ne me génes pas le moins du monde, mais j'ai des doutes.
Mais le plus important c'est que je sais vivre malgré tout cela sa ne me gache pas la vie.

13 mai 2011 à 15h26

Répondre

Invité

moi j'ai tout normale dans ma vie je mange bien ma nouriture varié je fais le sport pas durement je travaille je suis marié j'ai meme deux goses mais malheureusement je sens trés male a cause de ce qu'on apelle la colopathie

12 mai 2011 à 23h25

Répondre

poupi69

en ce qui me concerne j ai 27 ans et la maladie s'est déclenchée il y a 8 ans j ai eu bien du mal à etre diagnostiquée. finalement apres tous les examens subis on m a annoncé une colopathie. on m a dit que ca venait du stress dans mon cas le stress et la fatigue accentuent le probleme mais ne le provoque pas c'est la consommation excessive de crudités qui chez moi est responsable. je trouve aberrant que l on prescrive des anxiolitiques pour cela surtout losque l on affirme ne pas subir de stress. finalement à l'époque, rien n y faisait , je suis finalemnt aller voir un acupunteur qui m a prescrit des probiotiques et de l homeopathie j ai pris le traitement environ 8 mois et tout fut rétabli. pendant 4 ans je n ai plus eu aucun probleme à part quelques petites intolérances aux café epices alcool mais je pouvais quand meme consommer tous ces produits en sachant que ca me provoqueraient une legere diarrhée. puis, debut février rebelotte!! apres 4 ans tranquille ca recommence!! je sais que cette fois ci c'est une consommation excessive de jus de citron qui m a irrité l organisme. le medecin m a à nouveau fait tout son speech sur le stress. il m a prescrit debridat qui m arendu encore plus malade ca me provoquait des diarrhées nocturne j ai arreté et suis passée à nouveau aux probiotiques et je prenais du desmodium pour détoxiquer le foie car je pense que cet organe y est pour quelque chose . j ai refusé de me mettre en arret maladie malgrè mon travail physique je fais meme du sport encore à coté. j ai fait attention à mon alimentation et tout a été mieux pendant 15 jours. j ai arreté le desmodium et fais quelques excès et j'ai à nouveau redécelenché le problme. là j ai pris quand meme 2 jours pour me reposer car c 'est la nuit que je suis génée. je vais voir un gastro entérologue pour qu il me confirme que je n ai rien de plus grave(j ai des maladies de crohn dans ma famille) mais je ne m inquiete que moyennement je pense vraiment que les probiotiques sont magiques pour ce probleme j ai dejà eu de tres bons resultats une premiere fois et je vais retenté le desmodium qui m a convenu il y a quelque temps. ca coute cher mais c est meiux que de s intoxiquer avec les medoc chimique et innefficaces des docteurs. le plus dure pour moi est finalement de ne plus pouvoir manger à ma guise et boire de l alcool quand je sors à tout les coup je suis malade!! en tout cas je crois que j arrive à plutot bien à gerer le probleme les probiotiques en tout cas on radicalement fait baissés la frequence de mes diarrhées et je ne suis plus embetée au taf

11 mai 2011 à 13h47

Répondre

Aurel

bonjour ,
en 2005 je me suis fait opéré d'un diverticule de meckel,et depuit 3ans j'ai comme des crise , je commence a avoir mal au ventre et ensuit j'ai chaud je me mais a trembler,je su beaucoup,je vomis ,j'ai la diarrhée ,(et quelque foi j'ai comme des glaire dansmes selle )enfin je suis vraiment pas bien a la limite du malaise et je suis tout le temp fatigué ,j'ai fait plusieurs foi des prise de sang ,des radio, des scanér il ne voi rien juste une petit infection au prise de sang mais rien de mechan.
depuit deux mois je suis en arret de travaille car j'ai tres mal au dos suis a mon traitement pour le dos j'ai eu les effets indésirable du dafalgan codéine, et du cortansil, que mon pharmatien mafait arréter.et depuit 1semaine je suis obliger de prendre un vogaléne pour pouvoir manger sinon je ne garde aucun aliment k'il soi liquide ou solide. j'ai perdu 5 kilo en 2mois et meme avec le vogaléne quand j'ai fini de manger j'ai l'impression que ca reste sur l'estomac ayent de grosse probleme a l'estomac (don un ulcere a l'estomac a 9mois du a l'aspirine) !!!

09 mai 2011 à 15h36

Répondre

wiwi456

bjr a tous.voilà mon histoire:ça fait déja 3 ans ke je souffre de cé symptômes:diarrhée tt lé jours avec douleurs abdominales qui surviennent subitement et parfois des crises o coté droit (breves),flatulences, ballonnement,malaises et parfois nausées au réveil anisi qu'amaigrissement.g fait plusieurs tests notamment prise de sang ,analyse dé selles,coloscopie et fibroscopie et tt était normal.ma gastro m'a dit ke cété du a mon stress et ke je devais me controler et relaxer mé meme en vacances ça n'a pa l'air d'aller mieux :( je suis de nature anxieuse mé je crois ke c pa seulement psychique !!!!!
je sais pa cke je dois manger et cke je dois éviter et chaque fois ke je mange trop épicé;gras;sucré et surtt lé piments
je me retrouve ac l'estomac ki brule et je nlaisse ri1 ds mn ventre(toilettes :p)
svp aidez moi je veux savoir si c organique et si je souffre vraiment de colopathie ou c seulement psychique
amicalement

09 mai 2011 à 13h50

Répondre

christelle59

et bien je vois qu'on est pas toute seule..il y a trois ans operé de la visicule biliaire et enlevé polypes dans les intestins puis j'ai ete mieux avec quelques problemes de temsp en temsp (c'est à dire je ne supporte aucun piment ou plat poivré et acide ..fruits et legumes limités alors que je dois perdre du poid!et pareil pour fromage et laitage pas prendre n'importe quoi!mais depuis je bopis deux bouteilles d'1litre et demi par jour et toujours cette bouche assechée et pateuse langue tres blanche et toujours soif et pourtant rien d'innormal dans prise de sand au niveau diabete et cholesterol ainsio que tyroide ...mais moi je sent tres bien qu'il se passe quelque chose car pas normal que g tjrs soif !!en plus retention d'eau ..mais largement suportable au niveau douleur)et là cette annee comme dans le nord c'est l'ete en avril j'ai remangé kiwi haricot vert carotte tomate merguez et paffff grose crise de maux d eventre meme avec glaçon sur ventre en bas du ventre et coté droit tirant vers les cotes et legerement derriere dans le dos..avec une sensation que de l'interieur vous brulé comme si quelqu'un vous allumé avec un briquet et de mon corp exterieur peau je susi gelée et je grelotte...avec quelques douleurs dans la poitrine ..mais sans temperature au contraire..mais insupportable rien ne se passe avec tous ses medicaments j'ai vu cité....j'ai meme demandé à dieu d emourir si çà duré encore le lendemain pour vous dire la douleur....mais c'est tres douloureux pendant cette crise et je me demande qu'est-ce qui pourrait quand meme nous aider à se soulager afin d'evider vraiment de faire n'importe quoi car la douleur on la controle plus avec cette sentation que de l'interieur on vous brule c'est incroyable.....alors que votre peau exterieur on est geléé meme s'il faisait 30dehors....puis j'ai peur car mon doc me dit tjrs que je fais des colytes mais je n'ai jamais eu d etraitement..et pendant cette crise diarhee !!moi qui est de nature tres constipee car je susi avec hemoroide...j'espere que je n'ai pas de nouveau de polype car c'est vrai que leur produit pendant pls d'una n apres ventre gonflee et surtout sans arret tous les heures d'une annee """"vents!!!"""desagreable...aerophagie!!!et je pense demander de verifier mon foie.... bref un remede pour pendant cette crise!!! s.o.S

09 mai 2011 à 00h24

Répondre

noua

j'ai une colopathie depuis a peu pres 10 jours sans meme manger jai limpression de grossir d'avantage
le pire dans tout ca.. je nai que 19 ans

09 mai 2011 à 00h13

Répondre

baby

bonjour
j,ai mal au ventre autour du nombril ,vraiment des grosses douleurs
je ne suis pas constiper ca fait 2 mois que ca dure je ne sais pas pourquoi

06 mai 2011 à 01h10

Répondre

mariange

pour ma part moi aussi j'ai se probleme depuis deja 3 ans passe j'ai effectue plusieurs examens notament la coloscopie l'andoscopie cela ne fait pas mal mais le probleme il faut avaller une dose de produit qui n'est pas bon du tout pour ma part il a fallu que je reste allonger sur le sol de la salle de bain a cote des toilettes car je me vider totalement mais ca on vous le signal a l'hopital mon traitement a moi aussi c'est du spasfon debridat dicetel mais il ne ce passe pas grand choses j'ai toujours tres mal cela me donne defois des vertiges il m'est meme arrive d'arreter de travailler car j'avais vraiment tres mal avec une tension tres eleve de 15 moi non plus je ne sais plus quoi faire cela merite dans mes relation savec mon entourage et mon travaille je ne sais plus quoi faire je suis desesperee si un jour on trouve une solution cela sera pour nous un tres grand soulagement bien ammicalement a touts les electeurs de la meme maladie ps a cause de tous ces problemes justement cela provoque baeucoup de stress et je sais pas si il n'y a pas une augmentation de poids a cause de tout cela car en plus nous bougeons pas trop car en plus du mal au ventre (comment on peu se decrir bonbonne car vous avez le ventre tres gonfle des problemes de dos des coubatures enfin pas la forme quoi avant je faisais beaucoup de sport mai depuis je suis incapable d'en faire amicalement

29 avril 2011 à 22h46

Répondre

jo69630

A Tiboop, message du 19/04/2011.
Bonsoir,
Suite à votre témoignage, je suis très intéressée par votre épice indienne: le pan masala. Et je souhaiterai que vous m'indiquiez où vous vous en procurez, et à quelle dose quotidienne vous la consommez. D'avance je vous remercie de ces renseignements très utiles pour moi.
Pour faire rapide, mon profil est le suivant. J'ai 50 ans, et en octobre dernier on a dû me faire une coloscopie de contrôle. Il faut savoir que je suis, à la base, plutôt de nature constipée. Ce qui a son importance par rapport à la dose de produit de préparation à la coloscopie. Celle-ci s'est déroulée en trois phases non prévues :
1) 4 litres de produit ingurgité se sont révélés insuffisants à la préparation d'une coloscopie programmée
et annulée.
2) 5 autres litres de produit de nouveau ingurgité toujours insuffisants à la préparation d'une nouvelle coloscopie
programmée un vendredi, et annulée. Pas d'intervention le week-end, donc, tout à
recommencer le lundi suivant.
3) 6 autres litres de produit ingurgité pour la nouvelle préparation à la coloscopie, qui a enfin pu avoir lieu.
AU TOTAL : 15 LITRES de produits bus (au lieu de 4/5 prévus) : 3 fois la dose normale, sachant que ce
produit est très fort et très décapant pour les intestins.
Au fil des mois, mon ventre s'est mis en gonflé, avec ballonnements, mais sans douleurs. Moi, qui était de nature constipée, me suis retrouvée à aller tous les jours aux toilettes (entre 2 et 4 fois).
Mon ventre est enflé et très dur, énorme comme une femme enceinte de 7/8 mois.
Ma pharmacienne m'a dit que ma flore intestinale devait être détruite par la quantité de produit ingurgité, et m'a conseillée de prendre de l'ULTRA LEVURE pour la reconstituer. Ce que je fais depuis un mois. Mais pas beaucoup de résultats, et ventre toujours aussi enflé.
Donc si votre "pan masala" pouvait m'être utile, ce serait vraiment avec plaisir que je le prendrais.
Si par ailleurs, d'autres personnes se sont retrouvées dans mon cas, je suis preneuse du moindre conseil.
Merci d'avance, et je compte sur vous.

28 avril 2011 à 19h50

Répondre

jojo 30

prenez des probiotiques pendant plusieurs mois (en pharmacie)

10 juillet 2011 à 15h02

Atleast

Les personnes qui souffrent, se plaignent, et demandent de l'aide, devraient d'abord lire les commentaires de ceux qui proposent des solutions. Il y en a.

1. Faire le parcours médical "officiel" (coloscopie, endoscopie, scanner, etc ...)
2. Si aucune maladie connue n'est diagnostiquée, (ce qui ne veut pas dire qu'elle n'existe pas ...), la médecine conclura à un "trouble fonctionnel". Généralement, elle mettra les symptômes sur le compte du stress. Ce qui est faux (c'est l'inverse).
3. Dans ce cas, faites la cure Colonix ( http://www.drnatura.fr/ ), très sérieusement. Cela prend du temps (3 mois). Il y aura des rechutes. Mais dès le départ, les douleurs s'estompent, plus de diarrhée, de constipation, de ballonnement. Avec un peu de discipline (attention à la nourriture, en particulier), les choses rentrent "dans l'ordre".
Ce n'est pas un traitement médical comme la médecine nous y a habitués : un remède, et c'est réglé ... Mais c'est efficace. Très efficace.

26 avril 2011 à 13h49

Répondre

seevy

Par contre, ..à chaque fois, que j'ai des douleurs intenses sur le côté droit, le médecin me fait des analyses de sang et d'urine et à ce qui revient souvent ce sont les leucocytes élévés dans les urines.. est ce que quelqu'un a déjà eu cela????

25 avril 2011 à 10h32

Répondre

marie

Merci de soigner l'orthographe, la grammaire et évitez le langage SMS.

03 juin 2011 à 00h13

hassouna1960

salut je suis du maroc ça fait dix ans que je souffre de cette maladie[ sci] je suis dans l'enseignement les douleurs abdominaux sont devenus dans le qoutidien de ma vie mon gastro me dit que c'est le stress les médocs j'avale sans effet : duspatalin meteospasmyl d stress debridat........le gastro m'a conseille de faire un coloscopie j'ai peur de découvrir qq chose de grave aidez moi svp

24 avril 2011 à 18h24

Répondre

millou

bonjour, n'hésite pas à passer une coloscopie, ce n'est pas douloureux et ça te rassurera.

31 mai 2011 à 19h21

Ethelwyn

Bonjour, j'ai trouvé ce site en faisant des recherches sur la colopathie. J'ai 25 ans, et on ma diagnostiqué le syndrome du colon irritable en juin 2010m ms j'en souffre depuis décembre 2009. Je me reconnais chez certain, mais je ressens tjs une "crampe", comme une gène au bas ventre droit, même ds la zone gynécologique. Aujourd'hui au moment ou je vous écris , je suis gonflée au niveau de ce même coté. Je n'arrive pas à croire mon médecin quand il me dit que c du au stress, et que le gonflement que je "touche" qd je masse mon bas ventre est aussi ds la tête.Je n'arrive vraiment pas à me faire à cette idée. J'ai peur tous les jours,je me demande si c un choc qui fait que l'on souffre de ça un jour, je me demande si c parce que pdt près de 13 ans g gardé enfoui en moi ts mes mal-êtres que je souffre de ça, bref bcp de questions et jms vraiment de réponses.
Est-ce parce que je ne m'accepte pas comme je suis, est-ce parce que g l'impression d'être mal aimé, bref aujourd'hui la colopathie est avec moi 24h sur 24,la diarrhée c rare , la constipation de tps en tps ms c la douleur et le gonflement qui reste présent tout les jours. Je n'arrive pas à organiser ma vie comme je le devrais et pire encore je n'arrive pas à avancer...Moi qui était bonne vivante je perds peu à peu gout à TOUT...

23 avril 2011 à 19h13

Répondre

gaylee

Bonjour,
je pense être "atteinte" de cette même maladie, mes symptômes sont identiques à toi seevy. Les douleurs sont souvent localisées à un endroit très précis à droite, juste à l'angle des côtes. Je ressens une douleur très aigue mais on me donne peu d'explication...au début les crises étaient très espacées, aujourd'hui c'est quasi quotidien. c'est donc évolutif...en lisant cette discussion, j'ai quand même le sentiment que sous ce terme générique de "colopathie" se cachent des profils et des niveaux de gravité différents. J'ai parfois le sentiment que quand le corps médical ne trouve pas, on va vers le diagnostic de la colopathie...(joker ?)
Pour ma part, je bidouille à coups d'antalgiques en surdose. C'est pas terrible mais en même temps la douleur me terrasse parfois. Je m'interroge sur plusieurs hypothèses : intolérance à certains aliments ? dysfonctionnement depuis un virus qui aurait endommager la flore intestinale...
beaucoup de question, des inquiétudes pour la suite mais peu de réponse.

21 avril 2011 à 17h45

Répondre

Atleast

Cure Colonix. A faire sérieusement par tous ceux qui qui souffrent de cette cochonnerie ...

20 avril 2011 à 21h47

Répondre

seevy

Bonjour,

voilà j'en ai marre car personne ne trouve aussi ce que j'ai et je crois que vos nombreux témoignages correspondent à cette maladie. les symptomes sont les suivants : grande fatigue, mal sur le côté droit (écho pelvienne ..), rien au foie, vésicule biliaire, souvent mal aux ovaires... j'ai du mal à digérer certains aliments et ballonements et flatulences, diarrhées sont souvent mon quotidien. Mais ces symptomes passent et reviennent régulièrement. On m'a dit que mon colon était irritable. faut-il avoir une alimentation saine et équilibrée (je mange de tout mais pas gras) ? par contre j'adore faire la fête et boit pas mal de vin et fume, est ce que ça y contribue??? je pense que je peux mettre un nom enfin car cela fait des années que j'ai ça (rien après plusieurs examens..). peut-on en guérir ?

20 avril 2011 à 16h50

Répondre

jonas n1knows 2mrow

salut à tous il n y a rien de plus beau que le fait que l'on causer avec des gens qui partage le mm quotidien que nous.En fait je suis en Afrique plus précisement au Cameroun et c'est après 4 ans de maladie que l'on decouvre il y a deux mois que je souffre de colopathie déplorable. j'ai eu à faire mes propre recherche et je constate les medicament peuvent faire grand feu sont les produits naturels tel que colonix , thé saint et autre qui malheuresement se trouve uniquement en France (autre pays europeen) au Etats-uni;car moi j'ai deja essaiye les antipasmodique ,laxatif qui ameliore pour un debut et après ne fait plus effet.j'esper que ma modeste contribution aidera certaines personnes.Si quelqu'un à un astuce qui peut m'aider qu'il ne tarde pas à me faire signe à d_sanoj@yahoo.fr ou ecrire sur le forum. En s'unissant nous serons plus fort . merci

19 avril 2011 à 21h47

Répondre

Tiboop

Bonsoir. J'ai 37 ans et ai la chance d'avoir la vie heureuse dont chacun d'entre nous peut rêver : une fille adorable, un mari merveilleux, un emploi passionnant. Bref aucun facteur de stress. Et pourtant... Voici maintenant un mois que l'on m'a déclaré une colopathie fonctionnelle sévère, en me laissant repartir après 3 semaines d'hospitalisation, et des tonnes d'examens, dans un état pire que celui dans lequel j'étais arrivée, et sans traitement ni conseil sur les nouvelles habitudes à prendre. C'est donc seule que je teste la nourriture et le traitement qui me convient. Chacun de mes repas est un calvaire, car il me faut une heure pour ingurgiter une toute petite quantité de nourriture. Je sais à présent gérer le moment où après le ballonnement et la douleur dorsale, il faut que j'arrête de manger pour limiter l'intensité de la douleur abdominale. Des hauts le coeur me permettent de sélectionner naturellement les aliments à moindre risque. J'ai perdu 5 kilos, ainsi que le sommeil que je récupère peu à peu grâce à l'homéopathie. Depuis quelques jours, j'ai trouvé grâce à une amie chez qui j'étais invitée, un remède miracle au ballonnement et à la douleur : le pan masala, des épices indiennes aidant à la digestion. Je dégonfle instantanément, c'est fulgurant !! Cela ne change en rien la quantité d'absorption de nourriture, mais soulage la douleur et c'est déjà énorme ! Je voulais vous faire partager cette découverte, en espérant qu'elle puisse à vous aussi vous être bénéfique. Bon courage à tous

19 avril 2011 à 20h59

Répondre

Sandra.P

Il n'est pas toujour facile de parler de cette maladie,encore moins de l'accepter,mais il faut vivre avec malgré l'incompréhension de notre entourage.Il faut se battre en améliorant son quotidien malqré que la maladie nous l'empêche parfois. Courage à tous ceux qui tout comme moi vive avec cette maladie !

17 avril 2011 à 16h05

Répondre

ticha25

Bonjour à tous,

Tout d'abord je vous souhaite beaucoup de courage et de force morale (car il en faut) pour combattre cette maladie. Je suis colopathe depuis 2008 et la première année a été un veritable enfer...j'ai perdu mon travail, et moi qui suis tellement active n'arrivait plus à rien faire. Je restais allitée, incapable de me lever ou de me dresser tellement mes crampes étaient fortes. Et cela tous les matins au réveil...et le reste de la journée. je dois dire et remercier mon entourage, car malgré leur incompréhension face à cette pathologie, ils m'ont soutenue, surotut mon mari adoré, qui a été très très patient. je suis qqn de très équilibrée et j'ai une vie heureuse ...donc pour moi NON cela ne vient pas du stress...j'essaye toujours de voir le positif partout et vous savez que avec ces souffrances ce n'est pas évident..mais il faut rester fort car si on commence à déprimer ou à céder aux douleurs, on entre dans un cercle vicieux qui va nous faire souffrir de plus en plus...J'ai essayé tous les traîtement, chimiques, naturels, médecins, acupunteurs, magnétiseurs et tout le reste...rien ne me soulageit. La seule chose que je ne voulais pas prendre était les fameux anti-dépresseur, jusqu'au jour ou je n'en pouvait vraiment plus..j'ai 25 ans don 22 à l'époque et je ne pouvais pas envisager mon avenir continuer ainsi...donc après une année d'extrêmes douleurs, j'ai essayé les anti-dépresseurs. Alors il faut savoir que les anti-depresseurs prescrits pour cette pathologie ne sont pas les mêmes que pour une dépression nerveuse, ils sont plus faibles et ne comportent pas de risques de dépendance, et cela ne joue pas sur la psyche mais bien sur une hormone présente dans l'intestin, donc prendre des anti-depresseur ne signifie pas que l'on est déprimé. Résultat pour moi: 2 premières semaines atroces et ensuite...oui ca a marché...c'est à dire non je ne suis pas guérie, je garde mes troubles journaliers, mais j'ai réussi à réduire les douleurs et SURTOUT je suis sortie de ce cercle vicieux...Aujourd'hui je suis comblée en ménage et j'ai de nouveau une vie professionnelle normale. Biensur j'ai adapté mon hygiène de vie (je ne donnerai pas de conseil sur les aliments à prendre ou à laisser, car pour moi c'est l'anarchie totale, je mange ce que j'ai envie et j'écoute mon corps, lorsque quelquechose ne va pas passer, je suis automatiquement écoeuré à sa vue, j'ai développé une sorte de radar :)
En bref, j'ai toujours mes symptômes mais j'ai appris à vivre avec et à les gérer et certes si un jour un traîtement sort je serais très heureuse mais j'ai aussi appris que la vie nous réserve des surprises et qu'il faut rester positif et faire face et avancer

15 avril 2011 à 11h57

Répondre

Marchin on

Je ne mange plus de gluten depuis 1 mois et tous les symptômes qui me pourrissaient la vie ont disparu : crampes à l'estomac, le ventre qui gonfle (style enceinte de 5 mois), hémorroïdes à force d'être constipée, hypoglycémie, toujours pâle, besoin de dormir après chaque repas, nuits non reposantes, état dépressif. À 37 ans, je recommence une nouvelle vie.

14 avril 2011 à 17h50

Répondre

nelgabi

Je suis ravie de voir combien de personne vivent la même galère que moi, moi aussi j'ai supprimé le Gluten et je suis sous anti staminique pour éviter les diahrée à répétition. maintenant cela fonctionne mais il me reste des douleurs qui persistent en bas duventre et du dos lorsque je ne suis pas allée aux toilettes et que je reste balloné, si je vais aux toilettes j'ai des douleurs très vive à l'expulsion et ensuite les mots de dos s'aéliorent mais depuis peu , les maux de ventre s'intensifient et je suis en arret depuis hier car , soulever, lever les bras et rester en position statique longtemps me font terriblement souffrir.
L'osthéopathe est peut être la solution alors j'y vais demain.
souhaitez moi bonne chance.
nel

13 avril 2011 à 14h25

Répondre

titia

bonjour à vous,enfin des personnes qui sont dans le meme cas que moi, mon entourage ne comprend pas ce que mes douleurs, c'est difficile à vivre comme ca, dans mon cas j'ai vue une naturophate qui ma suprimer le gluten c'est dur mais si cela peut permettre un mieux! j'ai encore par moment un ventre de femme enceinte de 5 mois et très mal dans le ventre et au niveau du colon droit sans compter une grosse fatigue, je fais une sièste tous les jours. Le fait d'aller à la selles maintenant me provoque des douleurs dans le ventre, j'ai tout essayé niveau traitement et rien n'y fait, je suis désespéree.je vais passer une coloscopie pour voir ce qui ce passe dans ce foutu ventre c'est facile de vous coller une étiquette en vous disant vous avez une colopathie fonctionnelle spasmodique et vous demander de ne pas stresser mais comment faire lorsque l'on souffre? bon courage a vous toutes et tous.

08 avril 2011 à 21h51

Répondre

mariemargue

bonjour
j'aimerais avoir des avis de personnes, j'ai depuis quelques semaines très mal du coté des ovaires (en sachant qu'il ne m'en reste qu'un seul), j'ai l'impression d'avoir maigri des hanches car je perds mon pantalon (mais je pèse toujours pareil), j'ai envie d'aller aux toilettes mais je n'y vais pas et j'ai mal au cou comme si j'avais des ganglions, pouvez-vous me rassurer je me vois déjà avec un cancer, je suis allé au gynéco qui ne m'a rien trouvé mais qui m'a dit que le mal que j'avais venait surement du tube digestif, je ne vois pas pourquoi j'aurais mal sur les ovaires pour un problème digestif enfin je suis un peu perdue...

04 avril 2011 à 19h32

Répondre

AZmessager

Je connais votre détresse à tous, c'est encore pire de savoir qu'aucun traitement n'éxiste et de dire que le trouble est mental, j'ai éssayé le médicament AZANTAC pour les remonter acide, MIRACLE la douleur abdominal et le mal de dos disparait directement SVP éssayer le et donner moi votre opnion (que sur ordonnance ne pas en abuser).

02 avril 2011 à 13h34

Répondre

almo0509

Hello, j'ai souffert de colopathie, par crises de plusieurs heures, chroniques, crampes hyper douloureuses, des heures à l'hopital, sans qu'on ne me trouve jamais rien!
Mais j'ai quelques coneils à vous donner qui ont bien marché avec moi:
Mettez votre estomac et vos intestins au repos: pendants quelques jours, remplacer tous les repas par un verre de jus de légumes ou une soupe (miso), et buvez deux litre d'eau légère (par ex : Mont-Roucous chez Carrefour), plus jus d'alos vera et charbon actif en poudre 1 fois dans la journée.
Essayer la cure de foie après avoir lu le bouquin de l'auteur Andréas Moritz (l'étonnant nettoyage du foie et de la vésicule biliaire).
Lisez l'étonnant livre de Richard et Nadette Haas "purifier votre eau de table, la santé à 100%".
Améliorez la qualité de vos huiles à salade et aussi faites une cure d'huile de bourrache (lire le livre de Chantal et Lionel Clergeaud "les huiles végétales, huiles de santé et de beauté").
Arrêter, avec l'accord de votre médecin, tous médicaments qui n'améliorent pas votre situation, avant d'en devenir dépendant.
Mangez des légumes et des crudités tous les jours (bien mâcher) et arrêtez systématiquement les sodas, et les aliments et gâteries sucrés!!!
Enfin, prenez soin de vous, et de votre famille, 1 heure par jour au minimum (massage, détente, exercices de respiration, yoga, fitness, sport, ballade en fôret, jeux...)
Vous avez le droit et le pouvoir de vivre heureux et en bonne santé, pour profiter de la vie qui peut être si belle !
Avec toute ma tendresse,
Alain

30 mars 2011 à 14h47

Répondre

pascal61

En Juin 2010 j'écrivais sur le forum pour me plaindre d'un début de colopathie invalidante , en me posant la question si j'allais être capable de retravailler .
Nous voici en Mars 2011 , la situation depuis s'est aggravée , tant sur la santé que sur ma profession , je vais très certainement passer en invalidité vu mon état . Je voudrais reprendre mon travail mais cela m'est impossible . Je suis malade tous les jours ! je ne présente pas les mêmes symptômes que la plupart d'entre vous .
J'ai très mal au ventre , impression que l'on m'arrache les tripes , tout mon appareil digestif est HS , quand je mange mes viscères se déchirent , même un verre d'eau me fait mal dans les entrailles , c'est insupportable.
Je maigris , pourtant je mange normalement mais sans excès . Je fais encore ma petite promenade et mes courses mais par moment il m'est impossible de faire 500 m , car j'ai les intestins qui se tordent et l'estomac qui me pèse .Je ne peux plus me plier en deux car aussitôt , j'ai une crise d' oesophagie et me voici avec une envie de rendre mais rien ne sort , délirant ! cela me réveille la nuit . Aujourd'hui je pense que je suis au summum de ma douleur , cela m' épuise et je m'endors très souvent .
Bien entendu les médecins n'y comprennent rien , ils ne savent plus quoi faire et baissent les bras .
Mon pharmacien me dit que mon cerveau ne dirige plus mon système digestif, puisque j'ai essayé toute la pharmacopée qui existe pour mon état, les anti douleurs ne me font plus rien, même la morphine est inefficace Alors, comment vivre normalement avec ce mal perpétuel, d'autant plus, que tout est normal dans mes examens.
Mon traitement est le suivant, Seroplex car je broie du noir, du Bromazépam, de la Trimébutine, Inexium et pour finir le cocktail 400mg de Tramadol.
Je suis à recherche d'un bon spécialiste sur Paris , car je suis désespéré alors si une personne en connait un je le remercie d'avance .

29 mars 2011 à 23h40

Répondre

choops

Salut à tous !

Je viens moi aussi de découvrir que je souffre de colopathie. C'est assez bizarre et je ne m'attendais pas à un tel diagnostic. Ce qui est le plus dur, c'est que tout le monde me dit "arrete de stresser, c'est toi qui te provoque ca toute seule..." et ca m'enerve encore plus. Je culpabilise car c'est vrai que j'ai tendance à etre anxieuse mais malheureusement, je n'arrive pas à changer ce trait de caractère. J'ai expliqué au medecin les douleurs atroces que je pouvais ressentir...j'ai des medocs à prendre et une prise de sang à faire car je suis tout le temps fatigué.

Est ce votre cas aussi? J'ai l'impression de ne plus pouvoir vivre normalement, je suis constamment fatigué et je n'arrive pas à tenir le soir...

C'est cool de savoir que d'autres personnes nous comprennent
Courage à vous tous ;-)

25 mars 2011 à 15h38

Répondre

Invité

Chers internautes
Je voudrais vous faire partager mon expérience.
J'ai souffert pendant 17 ans de ballonnements, mon ventre faisait des glouglous. J'oscillais entre constipation et diarrhées. Puis, j'étais constamment fatiguée. J'avais Tous les symptômes de la colopathie.
En surfant sur le net, j'ai lu qu'une intolérance au GLUTEN pouvait donner ces symptômes. J'en étais arrivée au point de me demander si c'était ça la vie. Cela fait 10 jours sans gluten et je me lève en forme le matin. J'ai de l'energie toute la journée alors que je devais me coucher après chaque repas. Mon mari ne me reconnaît pas, je suis passée d'apathique et dépressive à un état de grande forme.
Faites le test, cela ne coûte rien.

24 mars 2011 à 23h05

Répondre

Kristina

Tout d'abord courage à tous ceux qui ont cette pathologie ...
Je sais ce que c'est sa fait plus de 9 ans que j'ai sa :( Et j'ai tout juste 19 ans
C'est malheureux a dire mais cette maladie est loin d'être dégressif, plus les années passent plus les crises sont forte et insupportable, c'est vrai handicap... Mon médecin m'a informé qu'il n'y avait aucuns véritable traitement à sa en dehors des "antidépresseur ou encore antispasmodique" mais refuse de m'en prescrire a cause de mon âge de peur que j'en devienne indépendante =\
Quelques petits conseils :
- Eviter au maximum les ingrédients a base de chocolat c'est tellement bon mais fatal
- a base de produits laitiers aussi, Apres tout dépend des personnes ...
- Trouver de quoi vous décompressez pour les anxieux !
- et un petit plus qui peut calmer la crise : UNE BOUILLOTTE

En tout cas courage à tous je sais ce que c'est ...

24 mars 2011 à 15h05

Répondre

chupayo

j'ai je pense sois un ulcère a l'estomac ou une colopathie... j'ai 18 ans cela fais 2 semaine que je souffre en silence en me disant que c'est parce que j'ai trop manger que j'ai mal au ventre que je me reveil la nuit avec des envies de vomir etc... puis je vois que sa continue encore et encore le midi comme le soir il n'y a rien a faire, je commence a en avoir marre de cette vie, toutes les cochonneries je me l'ai tape, hémoroides , déchirement osseu a la main, quelques absence, puis maintenant ce problème de mal de ventre nausé etc...

je suis si jeune et je souffre tellement en moi, j'ai du mal a résister, je commence même a vouloir pensé des choses suicidaire pour ne plus rien ressentir...

je prie pour vous, j'espère que vous allez tous vous en remettre !

23 mars 2011 à 06h14

Répondre

chupayo

j'ai je pense sois un ulcère a l'estomac ou une colopathie... j'ai 18 ans cela fais 2 semaine que je souffre en silence en me disant que c'est parce que j'ai trop manger que j'ai mal au ventre que je me reveil la nuit avec des envies de vomir etc... puis je vois que sa continue encore et encore le midi comme le soir il n'y a rien a faire, je commence a en avoir marre de cette vie, toutes les cochonneries je me l'ai tape, hémoroides , déchirement osseu a la main, quelques absence, puis maintenant ce problème de mal de ventre nausé etc...

je suis si jeune et je souffre tellement en moi, j'ai du mal a résister, je commence même a vouloir pensé des choses suicidaire pour ne plus rien ressentir...

je prie pour vous, j'espère que vous allez tous vous en remettre !

23 mars 2011 à 06h11

Répondre

pepette15

bonjour la ca me fait vraiment peur quand je voi tou se qui et ecrit car je suis comme sa depui 4ans sa a commencer quand j'ai fais des coliques nefretiques et depui sa va plus ma vie va mal mon couple aussi car je ne sort plus jai perdu mon travaille il y a 2ans a cause de sa trop dabsence je me deplace meme pas pour amener mes enfant au medecin ou autre c mon mari qui fai tou car tou de suite que je c que jai un rendez vous ou meme simplement aller en course ou allet chercher mon 1er fils a lecole c dur mes dur a un point que mes jambe sengourdisse mon estomac me fai hyper mal on direr que jai une pierre a la place et toujour envi daller au toillette pour des selles ou meme pipi excuser moi detre bref ds mes parole et nauser ect jen peu plus car la situation famillial va plus il faudrai que je retravaille mes c pas possible avec tou sa merci a vous tous

19 mars 2011 à 08h20

Répondre

fifi

bonjour
moi aussi on vient de me détecter une colopathie ,après avoir passé pleins d'examens et avoir rien trouvé ,est c'est très douloureux. Plusieurs crises en 1 mois et tout ça du au stress...
si toute fois vous avez des solutions ou remèdes ,j'attends vos solutions car prendre sur soit n'est pas toujours evidant.

16 mars 2011 à 19h26

Répondre

marie05

Bonjour
je me renseigne car mon fils 10 ans a était diagnostiqué Colopathe et ses derniers examen sanguins ont révélé des allergies alimentaires : blanc d'oeuf, lait, arachide et moutarde.
J'avais déjà supprimé des repas le lait mais là je ne sais plus quoi faire et surtout quoi lui donner pour ses goûters .
Pouvez vous m'indiquer un site, des idées ou des recettes que je pourrai lui faire. Merci à tous

16 mars 2011 à 16h23

Répondre

laurence131

J'ai 57 ans, depuis 25 ans je souffre et ai tous les symptômes decrits sur ce forum.Je n'arrive plus à manger, je me limite au riz nature un peu de fromage style gouda des biscottes et c'est tout. Je suis tres fatiguée et j 'en ai vraiment marre. Tous les examens possibles ont été faits jusqu'a la gélule endoscopique. Les docteurs je pense en ont marre comme moi et me disent que c'est psychologique. Je n ai pas de solution mais tout ce que je sais c'est que je ne suis pas folle et que cette maladie m'eloigne de la vie.

15 mars 2011 à 09h40

Répondre

Geo

........ je retiens l'argile verte ; je vais tenter. La vie telle quelle - douleur, gonflement, gaz, diarrhée - commence à être difficile à supporter.
Je reviendrai sur ce site faire le point sur l'argile verte.
Bon courage à tous/toutes.

12 mars 2011 à 20h31

Répondre

fbasket

bonjour
je connais la colopathie depuis de nombreuses années maintenant et mes symptomes "évoluent" changent...
aujourd'hui j'ai besoin de savoir si la colopathie peut manifester des troubles des cycles menstru ?
depuis quelques mois maintenant de nouvelles douleurs apparaissent et sont assez violentes...
j'ai du mal a en parler avec mon medecin car c'est un homme, ça me géne
merci de vos témoignages

12 mars 2011 à 02h03

Répondre

Doc

Messieurs, dames bonsoir,
Je constate, en lisant vos réactions et témoignages que vous n'avez épargné aucun détail ou symptôme concernant la Colopathie fonctionnelle ou autrement dit, l'intestin irritable. il est clair que chacun parmi ses propres symptômes à lui, ses douleurs et les causes bien entendu. je vais essayer d'être bref, et ej vous dis que la solution est ds nos mains, une fois que les médecins, les analyses... nous ont rassurés, c'est à nous les patients de tt prendre tt en mains; le remède est juste a côté. Essayez donc de bien gérer vos émotions, vos sentiments, évitez le stress et l'anxiété...; optez pour un meilleur régime alimentaire et une bonne hygiène de vie. bannissez tt les aliments susceptibles d'en être la cause, je parle donc des laitages, les crudités, les viandes... enfin, c'est à vous d'^tre en contact permanent avc votre estomac, et ce dernier tire le sonnette d'alarme il faut vite réagir et repérer d'où provient le mal. bonne santé a bientôt

11 mars 2011 à 21h12

Répondre

Nandi

Bonjour, comme vous j'ai souffert tres longtemps de colopathie, colites..etc. Tous les medicaments du monde ne faisaient rien. On ne voyait en moi qu'une stressée avec des maux de stressée. A force de recherche sur le sujet, j'ai trouvé mon probleme: le gluten et laitage de vache. J'ai donc arrété le gluten et le laitage de vache...et j'ai gueri en 2 semaines. Plus de colites, ni de colopathies. Mon ventre d'ordinaire enflé est aussi plat qu'une planche. En plus j'ai perdu quelques kilos aussi, et je me sens mieux dans mon ventre. Beaucoup de gens souffrent sans le savoir d'intolerances a ces 2 aliments. Faites votre experience. Donnez vous de 1 a 3 mois, et sentez la difference. Quand j'en remange, mon ventre gonfle de nouveau, avec beaucoup de gaz. Voila mon experience qui j'espere va vous aider.

10 mars 2011 à 21h59

Répondre

nanoudu42

enfin je trouve des personnes qui sont toucher des memes symptomes,pour moi sa a commencer a l'age de 5ans et j'en ai 34ans,et aprés des tonnes d'examens qui n'ont rien donner de trés congrés.Je voulais juste que l'on mette un nom sur ce que j'avais car sa me pourri la vie,je ne peut pas manger comme je veut au moins excés je le paie ou le soir ou le lendemain soit par des écoeurements,soit une diarhée trés importante ou de temps en temps la constipations.Ont me donne du smecte,des spasfon et du bedelix mais je n'arrive pas a etre tranquille une semaine.Je voudrais dire que je suis pas toujours d'accord quand ont nous dit que c'est de l'anxiété car défois sa me prends d'un coup en rgardant la télé ou autres sans aucunes raison.Je suis seulement d'accord sur le faite que dés qu'on et angoisé strésser,les symptomes sont plus importantes.Si quelqu'un en tt cas sait comment je peut calmer mes douleurs sa serait super,je vois que bcp se servent de l'argile pourquoi pas essayer si sa marche.

10 mars 2011 à 20h28

Répondre

Invité

bonjour, j'ai bien lu tous les temoignages et tout cela m'a beaucoup touché car je vois que je ne suis pas seule dans ce cas.
pendant plusieurs années j'ai eûs tous ces symptômes qui nous gâchent la vie.
aujourd'hui ayant une vie meilleure, je m'aperçoit que cette maladie venait surtout du stress.
j'ai pris beaucoup sur moi, j'en ai parlé autour de moi, consulté un psy pour d'abord accepté certaines choses du passé qui apparemment ressortaient par tous ces maux... bon courage à tous et toutes...

10 mars 2011 à 09h11

Répondre

olivier4star2002

Un grand merci pour tous ces temoignages qui sont dans ce forum...

je voudrais savoir comment euxeb a trouver la solution grace a l'argie verte

en la buvant ou une application locale..un grand merci a Badisso pour cette

idee d'Association..l'entre aide est vital ..la solution c'est l'ecoute! l'imagination

et bien sur l'experience!!!! ma solution secours ce sont toujours des sachet smecta

dans mon porte monnaie!!se liberer l'esprit comme mentionne colonamare c'est aussi

une solution reste a savoir comment tu as fait pour ne plus avoir de sympthomes

durant six ans,,c''est super!j'attends une reponse!

j'aimerai apprendre plus de collopathe depuis15ans qui EST AUSSI UN GRAND SUCCES!
MERCI POUR TOUS LES TEMOIGNAGES

08 mars 2011 à 04h57

Répondre

euxeb

Je rappelle mes anciens symptômes : diarrhées, maux de ventre, fatigue, qui me pourrissaient la vie depuis 20 ans.
Et bien j'ai trouvé le remède miracle : l'argile verte !
Dés le 2eme jour je me sentais mieux, et au 3eme jours, tout était ok. C'est un traitement simple, naturel, pas cher et sans effets secondaire (chez moi en tout cas).
La médecine traditionnelle n'a jamais réussi à soigner mon cas, mais l'argile verte oui !
http://www.sos-detresse.org/conseils-pratiques/argile.htm

04 mars 2011 à 14h41

Répondre

Atleast

mispatou : Oui, ce que vous ressentez est symptomatique de la colopathie. C'est exactement ce que j'avais.

Voyez un gastroentérologue. Il vous auscultera (coloscopie, endoscopie, scanner ... ). Si il y a un problème et qu'il peut vous soigner, c'est parfait. Sinon ... bienvenue au club.

Dans ce cas, voyez plus bas, les deux sites que je mentionne. J'y ai trouvé la solution à mon problème.

(En attendant : vous pouvez essayer l'extrait d'artichaut (en pharmacie), alterné avec le radis noir. )

28 février 2011 à 17h36

Répondre

mispatou

Je suis intéressée pour avoir le plus d'info possible sur cette maladie et surtout, surtout des "trucs" pour la gérer au quotidien.

Opérée à 4 ans d'une appendicite, occlusion intestinale et péritonite, je vivais probablement avec depuis + de 30 ans, mais ça empire depuis l'été dernier, le doc me donne des médocs (laxatif + supo + antispasmodiques) qui m'ont soulagée pendant quelques temps mais là, les nausées viennent d'y ajouter depuis quelques jours, c'est insupportable à être dégoutée de manger et cela me réveille la nuit, mais il ne faut pas se laisser abattre !

Le doc ne m'a jamais faite passer d'examens spécifiques, il déduit la colopathie de mes symptômes et de ce qu'il s'est passé à l'âge de 4 ans donc il s'entête un peu dans le traitement qui ne marche plus, j'envisage donc de changer de doc.

Seulement j'ai besoin de soutien et de recette miracle en attendant !!

Mes symptômes : maux de ventre parfois à me provoquer un malaises vagal (suée et vertiges), lourdeur dans le ventre, allant de la diarrhée à la constipation, l'impression d'avoir le ventre plein qui se déplace (comme si les intestins qui bougeaient), des bulles dans le ventre ou au contraire le ventre dur, l'impression que les intestins remontent jusque dans l'estomac provoquant ces nausées une fois les intestins vidés elle cessent en partie, fatigue, nervosité, inquiétude et sommeil de mauvaise qualité.......

Merci de me dire si c'est symptômatique de cette maladie. Si oui, je serai ravie d'aider dans les recherches ...
Y a t'il des vitamines, des choses phyto à prendre ??? je ne sais pas

28 février 2011 à 14h12

Répondre

lila

bonjour

je suis super heureuse d avoir trouver ce site, je me retrouve dans tous vos symptomes et je me sens moins seules. Depuis 2 mois j ai des fortes douleurs, j en peux plus tres handicapant pour la vie quotidienne, jai fait un test helicobacter qui sest révéler positif, puis antibiotique, mais les douleurs sont la . J ai desforte crampes, des nausées ça peut meme me reveiller la nuit, des bouffées de chaleur....j ai décider de prendre rendez vous avec un gastro

28 février 2011 à 11h21

Répondre

coline

bon...colopathe depuis 15 ans; découverte en tant que telle depuis 1 mois; colopathie associée à de l'endométriose : jouissance extrême.. je vous ai tous lu : merci à ceux qui donnent des recettes en phyto : merci à Atleast et Emma; je vais suivre vos conseils. évidemment il y a pire; mais c'est vrai que d'être coupé en partie de la vie sociale peut nous faire plonger. avant je peignais, j'exposais mes toiles, mon imagination était riche,mes réponses perspicaces. l'asthénie a tout déglingué. JE VEUX RESTER POSITIVE ET J Y ARRIVERAI
je travaille dans le domaine médical : évitez les anxiolytiques...
bon courage à tous et merci de vos conseils

26 février 2011 à 11h56

Répondre

elise

Bonjour , je suis colopathe moi aussi, je réalise une enquète d'une durée de 15 minutes environ pour apprendre à mieux connaitre les colopathes . C'est une étude qui sera présenté aux soignants, régit par l'université de Genève.
C'est un projet très sérieux.
Je cherche des personnes colopathes afin de les intérroger.
Contactez-moi par mail : elise-aubert@hotmail.fr pour toutes les personnes intéressées.
Merci

25 février 2011 à 15h26

Répondre

Atleast

Je répète :

- 1/ Nettoyez-vous le foie ! (à la base du problème)

Le foie accumule des calculs responsables du mauvais fonctionnement du système biliaire, entraînant reflux œsophagien, graisses indigestes, fermentation (d'où ballonnement). Voir les informations ici :

http://phytotherapie-homeopathie.blogspot.com/2009/08/nettoyage-du-foie-et-de-la-vesicule.html

C'est facile et rapide à faire, même si ce n'est pas agréable, et c'est remarquable d'efficacité.

- 2/ Nettoyez-vous les intestins :

Une bonne alimentation est importante, mais ne restaurera pas l'état dégradé des intestins : bactéries, matières toxiques, parasites (je n'ose même pas dire le reste) !!! Voir ici (entre autres) :

http://www.drnatura.fr/colonix-detoxification-nettoyage-colon.php

Je n'ai aucun intérêt dans ces sites. Pour avoir vécu ce que la plupart décrivent ici, jusqu'au stade invalidant, et sans réponse de la médecine, je veux faire partager l'expérience de ces deux programmes de nettoyage qui ont résolu mon problème !

Avant de découvrir ces cures, les choses s'apaisaient en prenant de l' Extrait d'Artichaut (gélules en pharmacie), alterné avec le Radis Noir (jus ou gélules). Les deux améliorent ponctuellement les choses. en agissant sur le système biliaire ... mais, comme le charbon (de Belloc, qui calme), ce ne sont pas des solutions à long terme.

Pour conclure : Qui supporterait longtemps cette souffrance sans finir par "déprimer" ? Ce mal "tape sur le système". Il vous diminue socialement, avec perte d'estime de soi et de confiance. Mais la faiblesse psychique découle généralement du problème intestinal, et non l'inverse. Le stress ou la dépression accentue la sensibilité au mal, mais n'en est pas l'origine. Si vous n'êtes pas dépressif de nature, votre psy ne peut rien pour vos intestins. Les antidépresseurs sont un pansement. Pas LA solution !!!

24 février 2011 à 18h12

Répondre

ti bonbon sucrée

Bonjour a tous, je souffre moi aussi de ces symptômes, mal dans le bas du dos et constipation, gonflement de l'abdomen et en discutant avec ma grand mère elle m'a conseillé l'association du charbon et de l'argile est c efficace ca fait 15 jours que je prend les gélules et tous va mieux j'espère que ca pourra aider quelqu'un bon courage a tous

24 février 2011 à 07h49

Répondre

euxeb

Mes symptômes :
- diarrhées, maux de ventre, grosses fatigues
J'ai fait tout un tas d'examens (coloscopie, fibroscopie, échographie, prise de sang...). Le spécialiste n'a rien décelé d'anormal, mais il m'a prescrit smecta, antispasmodique et autres. Il ne m'a jamais parlé d'une colopathie (ni aucun autre médecin avant lui), il a fallu que je vienne sur ce site pour en entendre parler. Suite à ce traitement, mon état s'est empiré (!).
Depuis quelque temps, j'ai arrêté tout ces médicaments qui ne me faisaient aucun effet.
Mais :
- j'ai fortement diminuer la cigarette (je fume des roulées qui contiennent moins de tabac)
- je bois de l'eau de cuisson de riz environ tout les 2 jours
- je me suis remis au sport

et bien mon état s'est amélioré !
Bon, c'est récent, ça fait 10 jours que je teste, il faut voir sur le long terme.
Je ne sais pas si ces quelques trucs marchent chez d'autres, mais si ça peut aider quelqu'un.

20 février 2011 à 17h48

Répondre

nicoline

Je suis collopathe depuis 10 ans , avec nausées et transit rapide, 2 colloscophie en 2000 et en 2006 , aprés , cet examen je vais mieux car je suis rassurée , depuis 2mois je recommence tous les symptomes , car je dois repasser cet examen , dans quelques jours , et je suis a nouveau angoissée , et douleurs abdominales nausées transit trop rapide , donc je pense que le stress est la cause de tous ces problèmes que faire merci

20 février 2011 à 10h11

Répondre

Sohaib 18/02/11

Bonjour,

je suis un régime strict depuis 4 mois mais malheureusement je note aucune amélioration je soufre d'un gonflement persistant au niveau du haut ventre ( Estomac) le medecin m'a dit que c'est colopathie sévère et il m'a privé du lait et du produits laitiers, despattes ... j'ai suivi ses instructions à la lettre mais le ballonement s'accentue un jour à l'autre et je sais pas quoi faire??????????????

18 février 2011 à 16h42

Répondre

claire72

bonjour
Pour essayer de répondre à DEBO. D'abord malheureusement c'est une maladie que tu auras tout le long de ta vie avec des mois où tout va bien et d'autres où tu t'enfonces entre douleurs, tristesse incapable de savoir quoi faire de ton corps.... Essaye d'avoir non pas une vie équilibrée (je te le souhaite mais c'est dure...) une alimentation surveillée : pas de fruits crus, de gros aliments à macher longtemps comme de la viande ou des hamburgers, essaye des potages à petites doses, la moitié d'une banane, des féculents simples de manière à avoir assez de sucre dans le sang, prend aussi des compléments alimentaires car très vite c'est une maladie qui dérive vers l'anorexie involontaire. On a souvent des carences : calcium, fer, vitamines.... Essaye aussi mais on dirait qu'à chaque nouveau médicament le corps s'adapte et n'en veut plus : Duspatalin, météoxane (antispasmodique) Il faut éviter l'alternance diarrhée et constipation ( je sais plus facile à dire qu'à faire...) L'origine est pour moi, en tout cas, anxieuse et angoisse. Ceux qui peuvent supporter les anti-dépresseurs à faible dose ont un effet notable. Evite les conflits, le surmenage, l'agressivité des gens qui t'enerve... Essaye de t'analyser. Et surtout ne pas penser à son ventre MAIS........

17 février 2011 à 16h12

Répondre

Debo

Bonjour a tous je compati c'est horrible cette douleur je sais même pu comment me mettre pour calmer cette douleur j'ai 22 ans et cela fais déjà 3 ans hue j'ai ça et avec les année c'est de pire en pire et on ma jamais rien donner juste un lavement car jetait au bord d'une occlusion et j'avais pu de gaz et depuis pu rien pouvez vous me conseiller quelque chose!! Merci d'avance

16 février 2011 à 16h01

Répondre

claire72

Infernale et inopérable et éternelle p***** de maladie. Ma colopathie a débuté à 14 ans et j'ai 37 ans. Ma famille me prend pour une timbrée bien postée... et je suis coupée de la vie sociale. Après l'irrespect et le desintéressement des médecins (faire gaffe on se vite partie en HP, car souvent, on nous accuse de nous créer les symptômes alors que c'est psychosomatique, nous n'y pouvons rien. Notre corps évacue et nous montre notre souffrance comme il peut. 15 ans de chômage puis 4 ans de travail. Pas de mari ni d'amants sérieux. Alors que l'amour et la confiance serait un beau pansement à notre mal. Il est avant d'origine anxieux donc prendre le plus souvent possible des relaxants. bref, je préfererai être alcoolique et droguée tant les douleurs sont dignes de l'enfer et nous isole.

15 février 2011 à 19h48

Répondre

MARYLENE

je fais partie de celles aussi touchée par le colon irritable et il est vrai que pour moi comme pour vous c est un véritable fléau dans la vie. Un médecin m'a envoyé faire une cure d'amaigrissement en sachant pourtant que j'étais déjà atteinte de cette maladie car pour moi c 'en est une ,, et je suis revenue au bout d'une semaine dans un état pas possible il est vrai que la cure m avait fait du bien c est sur j ai fondu de 8 kg dans la semaine mais je perdais tout en me vidant complétement de haut en bas désolée, mais ce fut un souvenir atroce et je n'ai pas pensé a mes kg perdu, je m en fou je dirais même, car depuis c est devenu encore plus insupportable, je souffre la plupart du temps , pas de traitement approprié, pourtant j en ai essayé des tas, je souffre abominablement du ventre, j enfle comme une femme enceinte de 9 mois , je désenfle un jour aprés, de plus je suis une personne stressée, je prend des antidépresseurs , voila la totale, comme je suis la plupart du temps angoissée mon corps le vit mal et résultat hop direction le colon qui enfle démesurément, j en peux plus je ne comprend pas que l'on ne puisse pas prendre en compte plus que ça ce genre de maladie car c et atroce de vivre cela au quotidien et à ce que je vois je ne suis pas la seule dans ce cas, bon courage a vous tous et toutes, bye maryléne

14 février 2011 à 08h04

Répondre

Atleast

à Malila : Oui Sophie, d'autres que vous connaissent les mêmes symptômes. Et depuis plus longtemps encore.
C'est mon cas ! La médecine conclut, comme pour vous : "Vous n'avez rien ..."
Il semble pourtant bien que si ... Et si vous consultez le site Colonix, que j'ai déjà mentionné, les photos peuvent vous surprendre ... vous dégouter ... Et bien c'est cela que j'avais !
Je ne suis pas friant de "médecine alternative", de phytothérapie, et le reste. Je suis en général sceptique sur ces approches. Mais acculé à cette dernière tentative, j'avoue l'efficacité de ce traitement. Corps apaisé, sommeil revenu, plus de souffrances, plus de malaises, plaisir à nouveau de me nourrir.
Soyez patiente et sérieuse dans le traitement. Il ne s'agit pas de pilule miracle, comme la médecine nous y a habitué, mais de nettoyage, et, en quelque sorte, de rééducation du système digestif.
Puisse cela vous aider.

Je remets le lien : http://www.drnatura.fr/

11 février 2011 à 13h19

Répondre

malila

coucou,
moi c'est Sophie, j'ai 29 ans et ahhh en vous lisant je crois mettre le doigt sur ce qui me pourri la vie depuis 2 ans !!!
voilà ce que je ressens : bcp de fatigue, nausées, et surtout des crises de diarrhée, j'ai mal au bas ventre c'est atroce et parfois je m'évanouis juste après m'être complètement vidée, je tremble de partout bref c'est pas la joie.
j'ai passé une coloscopie => rien, bilan sanguin => rien, analyse de selles => rien POUR TOUT LE MONDE TOUT VA BIEN mais moi je souffre ! c'est un mal être quotidien on est toujours plus ou moins mal fichu, on ne sait pas quand ça va nous prendre et où on en vient à redouter de sortir pour pas se retrouver dans une situation embarrassante. le travail devient compliqué et ça passe, pour l'entourage, par un manque de motivation mais PAS DU TOUT j'ai 2 de tension, j'ai pas la patate et ça dure ça dureeeeeeeee. j'ai remarqué que les crises survenaient plus souvent après qlq excès du genre raclette ou trop de pain ou pas assez de legumes, au final moi je ne sais plus quoi manger !
est ce que quelqu'un ressent les mêmes symptômes que moi ???? je serais ravie de partager ça avec vous car psychologiquement c'est épuisant et là j'en ai vraiment raz le bol.

11 février 2011 à 06h50

Répondre

coco

bonjour, a tous je suis maman d'un petit theo age de 6ans et depuis sa naissance il a était hospitaliser 14fois ,cela et tres dur pour lui comme pour moi ,son probleme ,toujour male a son petit vente cela et devenu trop dur de le voir comme ca ,les docteurs me dise une gastro a chaque fois ,met pour moi je suis pa ok avec eux la nous sommes samedi 5/02.2011 ET theo et male depuis 4jour met je veus plu le voir a l'hospital merci a vous tous

05 février 2011 à 13h51

Répondre

Atleast

Même symptômes que la plupart d'entre vous, pendant des années, sans secours de la médecine.
Jusqu'à ceci :

- 1) http://phytotherapie-homeopathie.blogspot.com/2009/08/nettoyage-du-foie-et-de-la-vesicule.html
- 2) http://www.drnatura.fr/

Si la médecine ne trouve rien, faites sérieusement ces 2 cures.
Remarquable d'efficacité.

31 janvier 2011 à 17h49

Répondre

cécile

je viens de lire tout les temoignages .je suis colopathe depuis ma naissance j ai 53 ans j ai vecu des moments tres difficiles mais j ai accepte cette maladie et je vis mieux biensur je fait tres attention a mon alimentation .Mais je me fait suivre par un gastro entrologue depuis 30ans pour controler l etat de mon instestin il y a 29 ans on m a envelé un vilain polype .bon courage a toutes et a tous

28 janvier 2011 à 20h09

Répondre

mimi

J'ai une colopathie depuis des années ,des douleurs adominales pas possibles ,stress, fatiguée de souffrir aidée moi.

27 janvier 2011 à 17h37

Répondre

anonyme

Salut, essayez 1 cuillere a dessert de vinaigre de pomme dans 1 verre d'eau, 2 à 3 fois par jour.

27 janvier 2011 à 02h30

Répondre

vero

Réponse à Dede,

Bonjour, j'ai été touchée par ton message car j'ai une colopathie fonctionnelle depuis quelques années et mon fils de 15 ans a également ce genre de problème, beaucoup moins important que moi heureusement mais ça lui cause beaucoup de soucis surtout, comme toi, le matin avant de partir au lycée (stress, anxiété) et lorsqu'il mange une nourriture moins saine (macdo...). Je te conseille de consulter un médecin pour voir si c'est bien une colopathie ou s'il n'y a pas un autre problème derrière tes symptomes , l'idéal est d'en parler à quelqu'un de confiance (un parent par exemple). Bon courage je te comprends ça rend la vie difficile mais il ne faut pas te décourager !

21 janvier 2011 à 14h50

Répondre

jules

bonjour moi je souffre de ballonnements et de gonflement de ventre et c'est dur

16 janvier 2011 à 01h35

Répondre

Dede

Bonjour a tous , je suis un adolescent de 15 ans et depuis environ 1ans et demie j'ai une envie d'aller au selle les matins de cours et seulement durant les cours de 8h a 10h et des fois cette envie peu setaller sur tout les cours de la journée et cette envie et accompagnée de maux de ventres et spasm et des sueurs et de la fatigue. Quand je part au toilette de mon collège les selles sont molles et avec des glaires mais en vacance ou en weekend mon transit n'es pas dérangé et mes selles sont normale. Depuis quelques jours mon cas sagrave et je ressent ces douleurs même quand je fais mes devoirs a la maison et je ressent énormément de fatigue après chaque " crise intestinale " ( si on peut appeler ça comme ça ). J'aimerais avoir des avis ou des solutions pour mon cas car j'ai de plus en plus de mal a vivre avec ça je souffre beaucoup au collège et je narrive plus a travailler normalement car la douleur m'envahit et ce que je trouve anormale c'est que cela ce manifeste que quand je suis dans la salle de classe ou entrain de travailler a mon bureau... Merci d'avance

11 janvier 2011 à 15h43

Répondre

disso

message pour lili bonjour moi j'ai les meme symptomes avec des crises de colon avec tachycardie pouvant aller jusqu'a 140 pulsations j'ai du aller au urgences pas mal de fois pour ca et apres elecrtocardigrame RAS pour ca je prend un anxiolitique a faible dose pour prevenir les crises mais on doit vivre avec ca je pense car ya pas de traitement miracle pour l'instant. merci et bon courage.

29 décembre 2010 à 11h07

Répondre

lili

bonjour moi aussi j'ai des crises de colon et les symptômes sont les suivants : douleurs en dessous du cœur, palpitations, diarrhée et je tremble pourriez vous me dire si vous aussi vous avez les mêmes symptômes.

28 décembre 2010 à 13h42

Répondre

laminaires

bonjour a tous,je souffre de l'intestin irritable depuis plusieurs année,mes symptomes sont les suivants,transit trop rapide,gaz abdominaux,etc,j'ai essayé la plupart des medicaments, gastropulgite,duspatulin,la liste est longue dans un premier temps cela fonctionne le duspatallin ,calme les spasmes, puis au bout de 15 jours plus d'effets ensuite on passe au librax,15j + d'effets,pour moi la solution qui dure dans le temps ,menthe poivrée,2 gelules par jours,midi et soir,le matin une gelule huile de pepin de courges ,antiseptique de l'intestin,mon alimentation est normale ,sauf en cas de crise j'evite les jus de légumes et jus de fruits,en cas de transit trop rapide je conseille un citron pressé+ 4 carreaux de sucres durant 15 jours cela arrete la diahrée,je suis agée de 62 ans et cela fait plus de 25 ans que je suis colopathe heureusement pour moi j'en souffre que 30 jours par an laminaires

19 décembre 2010 à 12h46

Répondre

Kamille

Je ne souffre apparemment pas de colopathie (le gastroentérologue que j'ai consulté et qui est rigoureux, n'a pas conclu à ce diagnostic). Malgré tout, j'ai tendance à avoir des diarrhées facilement, dès que je mange trop gras, ou simplement un peu plus que d'habitude. Je suis obligée de faire toujours attention à ce que je mange. Depuis quelques temps, je souffre aussi de ballonnements régulièrement. J'ai systématiquement ces problèmes quand j'ai mes règles, et parfois à d'autres moments également. C'est pas toujours facile à gérer mais jusqu'à présent j'arrive à limiter la fréquence des diarrhées au moins en mangeant peu (j'ai du coup tendance à grignoter mais je ne peux pas manger de "grosses" quantités à la fois). Je privilégie aussi certains aliments (riz, raviolis cuits à la vapeur) lorsque je suis en période de crise. Lorsque je suis en voyage, je mange le moins possible parce que je redoute toujours d'avoir une diarrhée ! Et le midi, au travail, je me contente quasiment toujours d'un plat. Parfois, je prends un dessert mais uniquement ce qui est relativement facile à digérer (une compote).

12 décembre 2010 à 23h09

Répondre

michel

depuis plusieus mois je souffre de douleurs abdominales et je prends du dicetel a mon avis le meilleurs anti spasmodique mais le moral est atteint dur dur cette situation surtout que je suis myopathe diabetique tension et vertiges de méniére

10 décembre 2010 à 13h20

Répondre

colo

je souffre de la colopathie depuis des années seulement aprés mon mariage et le changement du régime alimentaire je me suis soulagé par rapport au passé sauf lorsque j'ai des problèmes au niveau de mon travail privé que j'adore . cette année et depuis l'été je souffre de douleurs chaque matin il faut que j'aille aux toilettes et les douleurs restent encore un bon temps . aidez moi svp

09 décembre 2010 à 07h03

Répondre

flo777

J'ai une colopathie fonctionnelle confirmée par la gastro-entéro, et l'allergo. J'ai essayé Smecta, Bedelix, suis parfois soulagée par Gaviscon, et ai lu dans un forum le nom de BENETRANSIT. deux comprimés que je prends chaque soir depuis deux semaines, pour l'instant mes ballonements sont réduits, je vais plus facilement à la selle.
La difficulté reste de s'hydrater sans trop gonfler les intestins. Mais j'ai racheté du BENETRANSIT pour continuer la cure. Ca m'évite d'avoir à prendre des suppos à la glycérine en cas de gonflement-diarrée. Ca équilibre pas mal le transit, je trouve. Peut être que ça peut vous aider, ça se trouve en pharma ou magasin bio, 12 € les 54 comprimés.
a+

08 décembre 2010 à 15h04

Répondre

Françoise-Paule

Je souffre d'une colopathie, malgré tout assez douce par rapport à ce que je viens de lire, mais, celle-ci s'est manifestée après l'expulsion d'un taenia (une véritable cochonnerie qui existe encore !) Alors si votre médecin ne vous a pas prescrit une analyse de selles, ce serait peut-être une bonne idée de le lui demander. Sachant qu'un ver solitaire peut provoquer une maladie au niveau du foie et des yeux(faire faire un fond d'oeil). Nous ne sommes vraiment pas suffisamment informés sur ces bestioles ! et les médecins n'y pensent pas du tout ! ou ils sont nuls !

07 décembre 2010 à 11h50

Répondre

Yanick

Bonjour tout le monde !
Je passais par là et j'ai tellement profité de vos récits, qui m'ont fait du bien, que je voudrais partager mon vécu avec vous...et surtout je me sens moins seule.
J'ai 42 ans. Suis de petite taille. de grosses cernes autour des yeux, on dirait un panda. Les mains tremblotantes. un ventre tout rond, parfois, on penserait à 6 mois de grossesse.
La "chose" a commencé à l'âge de 13 ans. Bien que, depuis toute petite et jusqu'à l'âge de 10 ans, je faisais sur moi. Puis vers 32 ans ça s'est dégradé. J'en ai maintenant 42. Depuis 10 ans je suis au summum. Je suis malade chaque semaine de ma vie, minimum 3-4 jours/semaine si tout va bien. Et je ne peux expliquer la teneur de la douleur - vous comprendrez ! Là je suis un peu au fond du trou, je suid mal depuis le 22 novembre jours et nuits.
Le régime alimentaire que mon corps accepterait, si j'en avais le courage : du riz, des pâtes et des sandwichs au jambon, poisson dans court-bouillon ou fruits de mer. Et même quand j'y arrive pendant quelques jours, rien que le fait de mastiquer provoque une crise.
Je souffre aussi de vertiges, de grosses douleurs aux yeux. Parfois, j'ai le côlon déchiré à force de diarrhées. Je fais de l'apnée la nuit et souffre aussi de transpiration excessive qui m'oblige à me changer la nuit. Malgré un apport de magnésium tous les jours, j'ai des horribles crampes musculaires. Je vis dans un état de fatigue tous les jours.
J'ai arrêté de travailler il y a 5 ans et j'ai fait une demande de rente à l'assurance invalidité. Celle-ci a été refusée. Mon invalidité n'est pas reconnue, c'est dur. Que de stress !
Depuis l'âge de 13 ans j'ai essayé tellement de médicaments . Quelques-uns m'ont soulagée : les spasmos canulaze me convenaient associés à du Librax. Puis ça n'a plus agit. Il y a eu un médicament qui m'aidait énormément, c'était le Zelmac qui faisait sortir les gaz autant en haut qu'en bas. Malheureusement, il a été retiré du marché. Le seul médicament que je consomme depuis plus de 10 ans est le Buscopan mais seulement en suppositoires. Je dois en prendre 2 à la fois. Je consomme environ 60 suppositoires par mois. La saison d'hiver un peu plus. Je fume aussi un joint le soir, ça aide à baisser la douleur. Avant je buvais du rhum coca, lors des crises, ça aidait.
Moralement, le plus dur, c'est la nuit, on dirait même que ça fait encore plus mal.
Je souffre aussi de carence, dont la vitamine B12 que je prends chaque semaine. Elle existe aussi sous forme de spray nasal, pour info.
Mes 2 grossesses sont les années où j'ai le moins souffert.
Pour terminer, je pense qu'on peut soulager quelque peu ces crises certaines fois mais il n'y a pas grand chose à faire. C'est notre croix à porter pour la vie. Je trouve aussi qu'il ne sert pas à grand chose de passer une bonne partie de son temps à consulter. En fait, nous sommes un peu les spécialistes de notre maladie. A ce jour, nous en savons presque plus que nos médecins !
Bon je vais laisser la place aux autres... mais j'aimerais aussi dire quelque chose avant de quitter. Que je remercie le ciel de m'avoir donné la chance de faire 2 enfants avant que ça ne se dégrade. Merci aussi pour mon formidable mari. Merci pour mes adorables parents, mes soeurs, beaux-frères, neveux-nièces qui eux souffrent peut-être davantage que moi de me voir dans cet état et,depuis si longtemps.
C O U R A G E A TOUS et vive les fêtes de fin d'année avec de la bonne bouffe partout partout !

03 décembre 2010 à 19h28

Répondre

omiga 011

La colopathie est arrivait à cause d'une trahison qui a durée plus de 24 ans. c'est impossible que j'en guerrisse un jour.

02 décembre 2010 à 11h05

Répondre

CS228

Bonjour à tous,

Je voulais vous dire qu'en cherchant sur internet je suis tombée sur cette page en ayant tapé les symptomes que j'ai.. J'ai des pb de constipation avec sang dans la selle, des vertiges, maux de ventre atroces, maux de tete, quelques vomissements rares, j'ai perdu du poids et du mal a digérer.. Cela dure depuis quelques temps mais ayant eu une grosse crise d'angoisse en pleine nuit, je me suis vraiment inquiété et j'ai donc fait des prises de sang.

Pensez vous qu'il s'agirait de la colopathie ?
Je serais fixé demain de toute facon ;)

01 décembre 2010 à 20h20

Répondre

lydia

bonsoir, je ne viens pas pour casser le moral à toutes internautes, mais je souffre moi aussi de colopathie spasmodique depuis 10 ans, effectivement c'est une maladie chronique qui ne se guéri pas, mon médecin m'a dit " vous en avez encore pour 50 ans" j'ai 41 ans chouette il me laisse une espérance de vie de 91ans lol lol Il faut bien rire un peu, j'ai tout essayé depuis 10 ans de l'homéopathie, l'osthéopathie, l'hypnose, les médicaments je ne les compte plus, toutes les marques. je fonctionne au charbon pour les gaz et au mébévérine pour la douleur, j'en prend plus que de raison je le sais mais je ferai n'importe quoi pour ne plus avoir mal, car j'ai des crises qui peuvent durer 1 semaine, hyper gonfflée on dirait que je suis enceinte de 5 mois, j'ai mal jusque sous les côtes et dans le dos. Il y a des moments ou je ne veux pas sortir car j'ai honte de moi, je ne suis pas bien dans ma peau. Je suis suivie pourtant par un psy car à tout cela je suis aussi dépressive, fibromyalgique ( ça ne se guéri pas non plus) je suis en longue maladie depuis 2ans car la vie ne m'a pas épargnée, j'ai fait un pneumopéritoine (perforation d'un organe, souvent l'estomac) mais moi ils n'ont pas trouvé lequel, après plein d'examens pour rechercher c'était pas l'intestin, pas le pancréat, pas l'estomac, donc ils ont laissé faire la nature pour le trou se rebouche tout seul (sans boire , ni manger, et sous aspiration de tous les côtés de manière à ce que rien ne circule dans mon corps pendant 6 jours) après cela j'ai eu un cancer du seins......... donc au niveau stress j'ai ma dose et la colopathie a tout son aise pour se faire sentir.............. si quelqu'un a un traitement vraiment efficace, pourriez vous me le donner car ce n'est pas une vie et l'entourage à du mal à comprendre cette maladie dont j'ai honte.
merci à vous

29 novembre 2010 à 20h23

Répondre

Chris

J'ai souffert de colopathie pendant deux ans, essentiellement due à un état dépressif et un stress intensif au travail. Les tonnes d'examens n'ont jamais rien révélé, les divers médicaments prescrits sont restés quasi inefficaces.
Puis miracle : la rencontre avec une ostéopathe. En une séance gros soulagement, disparition des douleurs lombaires puis reprise progressive du travail intestinal jusqu'à un retour à la normale en seulement 2 séances. Cette médecine est très efficace pour ce genre d'affections. De plus le "travail" des intestins en ostéopathie soulage bien d'autres maux. Je conseille à tous et toutes d'essayer en faisant bien attention au choix de la personne. Beaucoup de charlatans viennent malheureusement noircir la réputation de cette médecine.

23 novembre 2010 à 18h42

Répondre

riri59

bonsoir, j'ai depuis plus d'un ans toute les douleurs que vous décrivez et tout les traitement que j'ai pris les même que vous et inefficace je ne vivais plus et bien voila je viens de vivre un petit miracle avec deux prise pour le moment de ce nouveaux médicament ou tous les autre non rien donné ,demander a votre médecin le probiotique biogaia, même mon mal de dos a diminué c'est un nouveaux traitement autorisé en France j'espère que ce petit miracle vous aide a vivre a prendre de toute urgence.

21 novembre 2010 à 18h29

Répondre

mllzecam

bonjour céline59 es ce que vous avez fait une echographie abdomino pelvienne parceque moi c'est là ou l'on m'a diagnostiquer ma colophatie.

20 novembre 2010 à 21h52

Répondre

celine59

bonjour a tous , moi aussi je suis atteinte de cette maladie méchante humiliante dégradante et sournoise.
je n'en peux vraiment plus . cela fait un an que ça dure.elle me pourrie la vie et personne ne comprends notre mal être et surtout notre souffrance.j'ai tout fait colo fibro , prise de sang ras et toujours ras a force d'entendre que l on a rien c est encore plus frustrant .ils n ont quand même diagnostiquer une Fibromyalgie en plus , la totale.j'ai 38 ans et je suite a bout mes douleurs sont parfois si fortes que je pense mourir, ses douleurs surviennent par crises , jai toujours une pierre dans le ventre du cote gauche nausées diarrhées constipations vertiges dans les pires moments . j'ai tout essaye acupuncture, séance de magnétisme ( c 'est encore ça qui me soulage un peu). j'ai repris mon travail a mi temps thérapeutique depuis 3 semaines et c est très dure . et pourtant j adore mon travail et je ne suis pas d une nature anxieuse. j'arrive a soulager mes douleurs avec de la mélisse en gouttes si cela peut vous aider un peu.

je garde cependant un espoir de guérison mais jusque quand ?

vos témoignages m ont fait du bien , courage a tous

18 novembre 2010 à 13h49

Répondre

mllzecam

je m'apelle camille, j'ai 14 ans et j'ai une colopathie et je peux vous dire que c'est vraiment tres embetant et ca a été causé a cause du stress donc tout ce qui se disent sur la colopathie est vrai

17 novembre 2010 à 19h01

Répondre

Vercety

Salut a tous .
Moi mon souci cest que je me leve le matin je dejeune, je par au travail, 2h apres mes douleurs au ventre arrive du coup direction les wc ou cest pas sympatique. Ensuite 30 minute ou 1h apres sa se calme jusqu'au lendemain.
Par contre le weekend sa va sauf le vendredi soir.
Je pensais au stresse mais je ne voit aucune utiliter a stresser. Je pensais au sommeil aussi, apres sa je nen sait absolument rien et les medecin non plus :(
Si quelqun sait me donner des information se serais sympa

Merci et a bientot

16 novembre 2010 à 10h17

Répondre

tino

piou et stephe, ca fait 16 ans que j'ai ces symptômes, selles molles le matin à heures assez fixe, mal dans le bas du dos (le medecin dit que c'est le colon) et maux de tete. (surement le foie qui travaille). j'ai eu plusieurs examens et rien de spécial aux colos, endos et autres,juste un petit rgo (refux gastro ).je n'ai pas de traitement particulier (smecta et autres platres..). je n'oriente plus sur une intolérances alimentaires car je sais que si je mange de l'ail ou oignons , je vais avoir mal à la tete pendant 3 jours de suite . des cas similiares??

16 novembre 2010 à 07h11

Répondre

Lily83

Bonjour moi ça fait 3 ans que ça dure ( j'ai 13ans) et depuis que j'ai dix ans a peu près une fois tous les deux moi je suis pliée en deux pendant cinq jours, je ne mange plus a part du pain et je bois a peine. Je suis épuisée et a chaque fois je part a l'hopital et TOUT les médecins que je vois disent des choses différentes ( elle est stressée elle est constipée elle a peut être l'appendicite chronique) Mais a chaque fois ce n'est rien de tout cela... J'ai eu plein de traitement mais aucun ne marche j'ai toujours aussi mal a chaque fois j'ai eu des examens sanguins ils ne sont pas
Bons j'ai plusieurs choses qui fonctionnent a l'envers et mes globules blancs sont très bas. Je commence a en avoir mal a chaque fois tout les deux mois je loupe l'école les activités pour allez voir des médecins qui ne savent pas ce que j'ai et qui vu que ça passe en 5 jours ne se penchent pas sur le problème, mais moi j'ai mal et a chaque fois ça me bouffe a l'interieur j'ai l'impression d'avoir une bête dans mon estomac qui serre énormément mon ventre et qui se nourrit de mon énergie . Il m'ai déjà arriver plusieurs fois pendant des crises comme ça de m'endormir pendant 6 heures la journée et de dormir 13 heures la nuit alors que quand je vais bien je ne dors pas beaucoup. Si quelqu'un a trouver ce que j'ai ou ce qu'il faut faire pour que la douleur cesse répondez moi s'il vous plait.
Ps: je n'ai pas de fièvre j'ai au contraire une température plus basse que la normale a chaque crise.

14 novembre 2010 à 16h47

Répondre

sar28

bonjour mina merci pour votre repence j ai 38 ans ça comencer depuis mon retoure du vacance du maroc depuis septembre j ai toujour des glaire melanger avec un peu de sang tous les jour je vais au amtin a la selle je fait une bolle de glaire avec sang apres deux selles au amtin et apres medi quand je vais au toilette j ai que des glaire avec sang sans pas de selle et si toujour comça et j ai amle au dos et en bas de ventre j ai mon anus qui brule apres les selle je prend de spasmomen et imutis mais rien toujour le meme j ai penser d aller de mains a l urgence au meme hopitale prcq j ai des douleur pre sde coeur et dans mes intestins qui deviens fort j ai perdu 3kg je suis palle et mon gatsro me dis c est le collon irritable prcq la biopsie de coloscopie est normal analyse de sang rectoscopie audebut me dis peut etre une colite que j ai mais apres coloscopie il me parle plus de ça et en m a dis que j ai les intestin tros long pour la normale je sais plus qoi fair est ce que ça sera pas dans l intestin grél peut etre lundi je vais voir le gastro j espere qu on va pas me renvoiyer demain de l urgence mon amri me dis quand il vont voir mon dossier que tous est normal on va me dir d attendre le rendez vous de mon gastro c est lundi je peut plus rester comça je soufr et on me laisse comça merci

10 novembre 2010 à 12h07

Répondre

mina

Julie suis dans le méme cas que toi ca a comencé quand ? Et sur une année tu as mal combien de fois ?

09 novembre 2010 à 22h57

Répondre

mina

bonsoir sar28 tu as fais l'examen le pus important qui est la coloscopie donc soit rassuré as tu des douleurs??? ET si oui depuis combien de temps ? Tu as quel age ? Ca doit etre que le stresse as tu un problème de transit ?

09 novembre 2010 à 22h53

Répondre

piiou

bonjour a tous ,
j'ai 13 ans et depuis 1 semaine j'ai mal au bat du ventre mal de tête , j'ai déjà était hospitaliser pour douleur abdominale et amygdales !
j'en ai pas parler a mes parents comme quoi je suis trop stresser je m'énerve tout de suite enfin dés que quelqu'un me dit un truck :(
aidée moi s.v.p

09 novembre 2010 à 11h24

Répondre

stephe

Bonjour a tous moi je suis assez Stresser de naissance , et depuis + de 15 jours ben Diarhee et ballonement + des douleurs dans le colon abominable surtout le soir. Tout les matin Diarhee avec reveil a la même heure et donc j'ai etais voir mon medecin qui ma prescrit du Smecta 3 fois par jour + trimubetine 3 fois par jour+ nifuroxazide 4 fois pas jours .. Aucune amelioration sur le probleme du colon et des douleurs , si la douleurs persiste mon medecin vas me prescrire une coloscopie sous Anesthesie generale , suis assez anxieux sur le sujet et les symptômes existants , si vous avez des avis sur ma problematique je suis preneur MERci ;-)

08 novembre 2010 à 20h36

Répondre

Invité

Salut ninime est ce que à l examen de la proco on peut voir si ya des glaires ou du sang?Et toi coment vas tu et ton morale sa va mieux? Et tes douleurs?

06 novembre 2010 à 14h31

Répondre

sar28

bonjour tous le monde j ai des glaire ça fais trois moi les glaire non transparente epais avec filt de sang j ai passer toute les examains sont normale mem la coloscopie et biopsie sont normale je comprend plus rien je m inquiete beaucoup prcq en trouve pas ce que j ai et tous les jour je vais a la toilette des fois rien que ces glaire pas de selle j ai aml au dos des fois la nuit je dor bien dés le matin ça comences audebut une selle apres deusieme selle et totue la journe les glaire toute seul est ce que quelqun a deja passer parça et si votre ca svp help me merci

05 novembre 2010 à 19h13

Répondre

louloujulie

Bonjour, j'ai celà aussi et pour le moment les médecins n'ont rien trouvés ... il y a 1h autres symptôme j'ai une sensation bizarre en dessous de la poitrine (je sais pas si c'est l'estomac ou l'intestin ...) mais ça chauffe à l'interieure c'est très bizarre ... Avez-vous trouvez une solution ...??

15 septembre 2011 à 14h17

ninine

les glaires on durait 2/3 jours ça part et ça revient

05 novembre 2010 à 10h27

Répondre

tino

bonjour à tous, ca fait 16 ans que j'ai une colopathie. aucun traitement ne m'a aidé. depuis, j'ai un rythme de vie ou je me lève plus tôt pour faire ce qu'il y a 'à faire' et être tranquille le reste de la journée.
plusieurs coloscopîes et autres et rien..
comme certains, j'ai des douleurs dans le bas du dos, vers les reins comme si ils étaient 'chaud' certaines fois, les selles impérieuses..et le stress qui amplifie le tout.
on apprend à vivre avec mais c'est dur de se dire que lors d'une déplacement ou dans l'avion, trouvera t on des toilettes facilement
courage à tous

05 novembre 2010 à 00h08

Répondre

mina

merci à toi de me répondre je voulais savoirs combien de temps on duré tes glaires

04 novembre 2010 à 21h46

Répondre

ninine

mina

mes dls sont apparues fin aout au départ l'estomac, puis ensuite le intestins aussi , énormément de gargouillements , de flatulences, dl jusque dans le dos mais jamais au même endroit, bcp bcp de nausées à m'en réveillée la nuit, et bcp de fatigue , lassitude un état de dépression, avec aussi bcp de cauchemar.
il n'y a que la coproculture qui te dira pour les glaires si c'est une bactérie a priori ça se soigne avec des antibiotique tiens moi au courant courage!

04 novembre 2010 à 08h24

Répondre

NINA

MERCI infiniment ninime de me répondre jdois en faire une je suis térifiée.t en a eu pendant combient de temps? Et c est koi tes symptome à toi.Et tes douleurs sont aparu depuis combien de temps?

03 novembre 2010 à 14h03

Répondre

ninine

mina

mon gastro m'a dit a priori les glaires ne sont pas anormales , si tu es aussi colophates se serait normal 'dapres ce que j'ai lu, vu et entendu et moi même aussi j'en ai eu, par contre ce qui n'est pas normal, c'est que les glaires comporte du sang c'est un signe qui doit alarmer n importe qui, d'autre par les glaires peuvent être signe d'une bactérie tu as fais une coproculture?

03 novembre 2010 à 09h12

Répondre

mina

bonsoir à tous je souffre aussi de douleurs abdominal coté droit par contre pas de diarré ni de constipations.spasme parfois crampes gargouillement.La première fois que c est venue c étais en juin 2006 Puis à ma grossesse en 2007 tout avait disparu..Je suis spasmophile une trés grande anxieuse depuis trés gamine .Et là en 2009 c est revenu et la sa vien et sa par.Mais là je m inquiéte car j ai remarquée des glaires dans mes selles je suis hiper angoissée voir déprimée.j ai fais eco plus radio de l abdomen R A Set j ai rendez vous la semaine prochaine;Je suis trés inquiéte quelqu un à déja eu des glaires sans pour autant ke se soit grave... MERCI de me répondre

03 novembre 2010 à 00h48

Répondre

julie

moi je ne sais pas si c'est une colopathie mais j'ai tous les jours mal au ventre dessous les cotes coté gauche et apré dans les intestins c'est de l'air qui reste bloqué et les médicaments n'y font rien.j'ai 24ans et ca fait 3ans que ca dure et la ca c empiré donc je vais faire une coloscopie. mais surtout ce qui est bizar c'est que je dois sans cesse faire du bruit avec mon ventre pour me soulager quand je respire ou en appuyant sur mes intestins et ce sont pas des petits bruits tous mes proches sont choqués.Je n'ai pas de problème de transit mais je souffre beaucoup g l'impression qu'on me serre et qu'on me broit les intestins.y'a t'il quelqun dans ce cas?

02 novembre 2010 à 19h17

Répondre

sr34

pour ninine

Je te souhaite bon courage pour ta visite, j'ai par ailleurs eu la chance de rencontrer des médecins du SMUR, de très bon médecins, ( mon frère bosse au SMUR). Comme tous les médecins le diagnostic est maintenant le suivant:
Trop de stress, donc facteur psychologique, donc dépression. Dépression joyeuse, je suis un joyeux comique plein d'humour qui aime la rigolade^^. Mais voila je suis fatigué, j ai mal, et je somatise!!!!!!! J ai passé une mauvaise nuit, réveil toute les deux heures, je suis resté au lit jusqu'à a 10 heures, là je me sens bien, juste des micro douleurs au ventre. Une chose bizarre quand même, lorsque je suis occupé, par le boulot, ou par des activités, je ne pense plus aux douleurs, sont elles présentes, je ne sais pas et ne veux pas savoir, mais quand je recommence à penser, patatrac elles me reviennent en pleine poire. Je pense consulter un psy.

02 novembre 2010 à 10h30

Répondre

ninine

pour sr 34

je ne sais pas explique ton mal , par contre je le comprends car moi aussi , j'ai cru avoir une saloperie de maladie avant tous ces examens, lorsque j'ai eu mes palpitations associée au dl près du cœur , j'ai cru mourir ça fait un sacre effet, courage à tu fais tout les examens nécessaires? MOI JE VAIS VOIR UN MÉDECIN INTERNISTE VENDREDI SUR LES CONSEILS DU TOUBIB DES URGS CEUX SONT DES SPÉCIALISTES DE SPÉCIALISTES? ON SE TOURNE VERS CES MEDECINS LORS DE DLS INEXPLIQUEES.

02 novembre 2010 à 09h28

Répondre

annie 40

Salut à tous , voilà mon traitement depuis 2 mois ,BIPERIDYS 200 mg 15 à 20 mn avant les repas , il soulage des nausées ,ballonnements, régurgitations gastriques,et puis METEOPASMYL au début de chaque repas il soulage des ballonnements (trés efficace) mais à la fin du mois je vais voir un acupumteur homeopathe et vous tient au courant du traitement qu'il me donnera et de son efficacité, à bientot

02 novembre 2010 à 08h55

Répondre

moi !

bonsoir à toutes et à tous!
moi aussi je souffre de colopathie fonctionnelle depuis 2007... je pense que c'est un échec dans mes choix professionnels qui a pu declencher ca et un fort stress engendré par les remarques de mon entourage et ma phobie de lechec. Aujourd'hui, jai toujours ce probleme qui survient 2 à 3 fois par mois. Ce la m'empeche de suivre normalement les cours puisque les crises arrivent souvent apres les repas... dans ce cas la, je prend du spasfon, metéoxane etc, mais mon corps c'est tellement habitué à ces merdes que plus rien ne marche ! dc je me masse le ventre et je mallonge en priant pour que ca passe!
Je suis de tout coeur avec vous dans cette dure epreuve !

02 novembre 2010 à 00h22

Répondre

sr34

Salut

depuis 1 mois, suite à un malaise sans douleur mais avec symptôme de mort imminente, et après des examens cartio et pneumo normaux, je souffre en permanence de douleurs abdominales, avec envie d'aller au toilette après chaque repas. La nuit parfois je me réveille avec des nausées,( réveil brutal vomi dans la bouche), ou avec l envie de dévorer tout le frigo. Je ne dort que par période de 2 heures, me lève en ayant peur de d avoir une maladie grave et de mourir prochainement. J ai 41 ans, heureux en famille, et bien au boulot. Je stresse à chaque douleur, les nuits sont dures et les journées longues. Jusqu'à cette date je n avais aucun probleme, maintenant je suis en enfer.

01 novembre 2010 à 08h35

Répondre

NININE

ça a commencé fin aout , pendant mes vacances des douleurs à l'estomac, mais pas de diahree du genre gastro,avec des prises de spasfon qui faisait passer la dl.
puis plus rien pendant plusieurs jours et rebelote,mais là a me tordre de quoi aller aux urgences la bila écho/rx /endoscopie rien enfin petite gastrite mais qui selon le gastro ne pouvait pas me faire autant de dl.
un peu de mieux et rebelote mais la en plus nausées très grosses fatigue état de déprimé.résultat palpitation en plus des dl et un jour je vois de petits points blancs dans mes selles , on me donne de fluvermal 3 comp/jour pendant 5 jours, résultat je retrouve 2 nouille de 3 cms en 2 fois dans mes selles. on me donne du tremedine car on pense que j'ai le ténia, mais je ne fais rien avec le medoc. on programme une colio rien(tant mieux) mais cette saleté de dl e tjrs là avec ces gargouillements, les flatulences,ces réveils nocturnes,resultat c'est ma 4eme semaine d'arrêt je n'ai plus de jus,mon gastro me dit que c'est la colopathie moi je pense ne pas avoir evacué le tenia qu'en pensez-vous? j'en peux plus...

29 octobre 2010 à 17h33

Répondre

bibou

Bonjour,
Cela fait un an que je suis malade, douleur qui a commencé dans la jambe gauche pour laquelle j'ai passé scanner irm car les médecins pensaient à une hernis puis problèmes neurologiques mais ces examens non rien dévoilés de bien précis mais ils m'ont mis sous neuropathique, puis sont survenus les problèmes gastriques avec constipation diarrhées infections urinaires vertiges à répétition je voyais le médecin chaque semaine, il m'a envoyé chez une gastro scanner pelvien où la dilatation d'une veine a été vue mais sans plus aujourd'hui je suis dans l'attente d'une collo fibro et biopsie, je suis tordue de douleur une fois coté gauche une fois coté droit j'ai 31ans et je ne vis plus je tombe dans la déprime de plus je travaille assise ce qui ne facilite pas les choses

29 octobre 2010 à 16h58

Répondre

caro

me revoilà apres quelques temps de repos et rebelotte trés grosse douleur cote gauche sous les cotes,fortes douleurs au ventre ,grosse barre au niveau du sternum invalidante,legere constipation je viens de reprendre un regime proteiné .Moi je constate que les grosses douleurs persistantes surviennent 1à2 jours aprés avoir bu du champagne.J ai repris mon meteospasmyl à 6 par jour et debridat à 4 par jour mon doc est en vacances je vais lui demander de passer une echo adbominale je n'ose pas faire le pas pour prendre un rendez-vous chez le gastro comme etant hypocondriaque j ai peur de passer une coloscopie et de ne pas me reveiller à l anesthesie
merci de m avoir lu et vous aussi avez ces symptomes.

27 octobre 2010 à 16h43

Répondre

radouane

bonsoir,
voila j ai passé une coloscopie il y a 3 ans et tous etait normal, sauf que jai une colopathie fonctionnel donc colon irritable. il y a un mois jai senti une douleur a droite au niveau du colon,des gaz,flatulence,je n ai pas de fiévre,abdomen qui est normal,je ne vomis pas,des fois jai des naussés,je ne manque pas d apétit et n ai pas perdu de poids. jai était voir mon médecin qui ma donné un médicament pour la douleur et les gaz et une echo abdominal qui et tous a fait normal.mais rien ni fait toujour la douleur,pourtant la nuit je dort normalement mais des que je me reveille ca recommence.je ne comprend pas!!!j ai était voir mon gastro qui ma dit que je souffrai du colon irritable!!!il ma donné un produit a boire avec 2 litres d eau.

23 octobre 2010 à 00h46

Répondre

cecieste

Bonjour, une question avez-vous la sensation de sentir parfois votre intestin ou comme une sensation de rouleau au toucher ??

21 octobre 2010 à 19h30

Répondre

ninetedu27

bonjour moi tout a commencer depuis ce mois ci du a un traitement pour le vers solitaire depuis je souffre le martyre des douleurs attroces au ventres la diarhes la fievres le vertiges que faire ca me fatigue enormement.

21 octobre 2010 à 19h16

Répondre

mosc

Bonjour à tous,

Depuis novembre 2009, je souffre d'une douleur au bas du dos surtout en position et après les selles légèrement ressetie au bas ventre. Je précise que je travaille dans un centre d'appel cela depuis bientôt 3 ans, ce qui fait je suis toujours assis.
Au départ je pensais aux hémorroides. mais, avec le temps, celles-ci se sont calmées et il reste toujours cette
douleur au niveau de la jonction entre le bassin et la colonne vertébrale. J'ai vu un urologue pour une cytoscopie et une cytologie qui se sont avérées négatives. Le medecin que je vois m'a également prescrit une échographie des reins, mais là aussi négatif, des analyses de sang qui ont révélé une anémie . Mais après des analyses supplémentaires, il parait que que cette anémie était dûe à une thalassémie mineure, rien de grave d'après le medecin. On m'a fait faire des infiltrations auprès d'un medecin physiatre sans aucun résultat.
Depuis quelques temps à cette douleur s'ajoutent des maux de ventres (au niveau de l'estomac) et de la ceinture abdominale après avoir mangé surtout des fruits et legumes ou lorsque le ventre est vide. J'ai aussi de la difficulté à sortir complètement mes selles à cause de la constipation. Je n'ai toutefois pas de diarrhée sauf très rarement, pas de nausée non plus ni vomissements .
Pourtant j'ai toujours un bon appétit et pèse toujours dans les 190 livres.
Il me reste un scanner du pelvis et de l'abdomen à faire. mais en attendant, est ce que quelqu'un a vécu des symptomes similaires. Si oui, peut-il m'éclairer car je suis très angoissé.
Merci beaucoup

20 octobre 2010 à 23h58

Répondre

rraol

j ai un colopathie depuis 5 ans j ai fait coloscopie resultat normale mais malheureusement la douleur a coté gauche de mon colon continuer j ai besoin d aide

20 octobre 2010 à 23h39

Répondre

manouche

moi aussi victime de la colopathie depuis trois ans après un décès proche. J'ai mal au ventre et surtout intense fatigue. Difficile de conserver une vie sociale et travailler...c'est un cercle vicieux et personne ne me comprends-pense que je suis hypocondriaque-seule une minorité, les personnes malades sont plus compréhensifs.
C'est affreux de se sentir si isolée et j'ai essayé bc de traitements sans résultats. J'ai commencé une psy....un soutien, on va voir....
je ne vis plus comme avant-c'est terrible-j'ai perdu mon energie, ma joie de vivre et je ne parviens pas à faire de projets.
merci à vous si vous avez des conseils.
Emmanuelle
emmanuelle.doyon@yahoo.fr

20 octobre 2010 à 09h30

Répondre

Debby

Bonjour ,
j'ai régulièrement comme un point de côté à gauche du nombril ...
Avez vous un avis a me donner , merci
Je me demande si ce sont les intestins.

16 octobre 2010 à 21h41

Répondre

sar28

bonjour a tous voilaje suis une femme de 38 ans mon probleme c est que j ai des glaire avec du sang dans mes celle ça fait deux moits j ai fait les anlyse de sang et de celle rien trouver apres j ai fais une rectoscopie et mon medecin me dis que j ai une infection sans me donner des medicaments je prends pour le moument spasmomen imutis dans 13joure j aurais une coloscopie je panique beaucoup j ai peur que ça sera grave ou une maladie chronique j ai jamais eu des problems de santé mon gastro me dis que c est pas grave ça peut etre une colite prcq je luia avais expilquer que j ai eu ça pendent les vacance au amroc le moit aout.merci pour vos repences si il ya quelqun qui a eu les emem symptome les glaires avec sang rouge avant les selle etla fatigue les douleur au ventre amigrissement merci

15 octobre 2010 à 11h03

Répondre

maho

bonsoir,

idem que la plupart d'entre vous; ballonnements, constipation,mal au ventre etc etc...
pour les ballonnements, c'était une allergie au lactose, bah oui...après un examen à l'hopital,il s'avère que je suis allergique à tout ce qui contient du lactose, et y'en a partout...!!
ajouté à cela le stress du boulot,et l'alimentation pas très saine...
esske quelqu'un parmi vous a déjà essayé La boisson minérale fangocur ?

14 octobre 2010 à 23h15

Répondre

niqo18

maladie de m****, ca fait des annees que ca dure et que ca me gache la vie. j'ai envi de crever tellement j'ai mal et j'ai l'impression d'etre compris par personne, je suis de plus en plus seul et le cercle vicieux / plus j'ai mal plus ca m'enerve et plus ca m'enerve plus j'ai mal. je ne suis plus la moitié de moi-meme

14 octobre 2010 à 11h01

Répondre

SoraLi

Ca fait du bien de lire autant de témoignage à ce sujet (même si la persistance du problème, elle, me parrait plus inquiétante)
Je connais de forte douleures depuis le 20 sept dernier....
Ca a commencé par de très fortes douleurs au ventre.... Sensation de qq chose qui se sert très fort, qui se crispe ou quoi. Puis se sont ajouté la constipation, nausées, ballonement, ventre dur, douleur la nuit surtout à plat ventre, perte de l'appetit (car manger signifie pour moi avoir PLUS mal après) j'ai de l'appréhension à passer à table c'est un cercle vicieux. Je n'arrive plus à me bouger je suis comme fatiguée d'avoir mal....
Je vois le médecin demain ceci dit j'ai peur qu'il me précaunise une coloscopie, je n'en ai aucune envie quoi....

Je suis rentrée dans une période de gros stress: Examen Oral et Ecrit suite à une formation professionnelle / ma fille qui doit rentrer à l'hopital pour se faire opérer / La recherche d'un emploi qui ne mène à rien pour le moment / et la fin de mon indemnisation ASSEDIC depuis 1mois.... En prenant conscience de tout cela je ne peux que constater qu'il y'a surrement un lien de cause à effet, pourtant les moments où les spasmes arrivent ne sont pas des moments ou je suis entrain de cogiter ou quoi, je suis avec des amis, ou entrain de parler de choses et d'autres (sauf de tout ce que j'ai cité ci-dessus) et pourtant ca arrive et crac ca sert!!!!

Là c'est nerveusement que je commence à ne plus en pouvoir de ces douleurs, aujourd'hui les spasmes ont déclanchés les larmes tant ca me saoule ce mois de douleur jour et nuit.... :'(

12 octobre 2010 à 16h58

Répondre

SINWANE

je suis nouvelle dans cette maladie.j'ai 55 ans je me porte bien en general.Il ya 2 jours en oubliant de prendre 1 comprimé au milieu du repas je l'ai pris apres et alors j'ai ressenti comme s'il restait bloqué au niveau de la gorge et c'est la meme chose pour tout ce que j'avale .j'ai fini par avoir une irritation tout le long de l'oesophage avec des douleurs atroces au niveau de l'estomac pas au ventre et au dos coté droit. je ne peux plus rien avaler meme l'eau. je ne suis pas constipée ni en diarhéé.je n'ai pas encore vu de specialiste je suis juste allée aux urgences ou on m'a injecté du spasfon.est - ce une colopathie?????

10 octobre 2010 à 09h50

Répondre

le yan

bonsoir a tous et bon courage a vous jai depuis janvier 2010 ce probleme sur qui je n avais pas de nom a,mettre dessus et c'est une belle M...! malgré que je vois des commentaires qui sont dans un cas plus grave que moi, mais une chose et vrai au debut jai cru que c etais mes crampes de ventre , diaree etc qui me géné et me donner du stress et en fin de compte c le stress qui me donne ces probleme,et ses problemes qui me stress mais bon on doit faire avec

09 octobre 2010 à 03h02

Répondre

jeje

je dois aller voir le gastro le 20 coloscopie fibro et echo prise de sang bonne mais douleur ou estomac abdomen coté gauche sorte de petit brulure ou barre et parfois brulure cote dans le dos si quelqu un a la meme chose

05 octobre 2010 à 10h02

Répondre

doudou

message a nana du 1er oct 2010
merci pour toutes ses infos, ca me redonne espoir mais c vrai qu'avec cette fichue maladie on se demande comment cela va arriver à s'estomper avec une grossesse, en plus dès que je mange je gonfle alors je me dis qu'avec une grossesse j'ose meme pas imaginer le ventre mais en espèrant un jour y arriver.
merci encore

04 octobre 2010 à 19h39

Répondre

nana

doudou

en 2005, j'ai souffert gravement d'une colopathie fonctionnelle sans le savoir, car je croyais dure comme fer que j'étais enceinte (balonnement, règles qui ne se pointaient pas depuis 5 mois et j'avais toujours l'impression que quelque chose bougeait dans mon ventre), mais aprés plusieurs consultations gynécologiques et chez un généraliste (qui a diagnostiqué ma colopathie), j'ai fini par me faire une raison.

finalement en 2006, j'attrape finalement une grossesse, à trois mois de grossesse je ne savais pas que j'étais enceinte, car je croyais que c'était la colopathie qui a refait surface. ce sont mes seins qui m'ont poussé à aller voir un gynéco, car ils me faisaient tellement mal. après l'échographie, quand le gynéco me montra mon bout de chou sur l'écran, j'étais tellement heureuse que j'ai pleuré. c'était la surprise de ma vie. et ça a été une grossesse calme, sans aucun problème, jusqu'à la fin j'ai pas été constipée, aucune douleur abdominale, en gros à part la terrible envie de dormir tout le temps, aucun souci.

bonne chance pour la suite

01 octobre 2010 à 22h48

Répondre

filou

Bonjour,
il est 4:30, et je suis derrière le clavier, car ce foutu ventre fait des siennes. Douleur au milieu, et une barre en bas. avec ballonnement et nausée et une forte transpiration ( ça c'est nouveau depuis 2 nuits). le spasfon et météospasmyl quasi inneficace. cela fait maintenant 10 mois que cela dure. avec alternance.
mais depuis 6 semaines, aucun répit, c'est en permanence, y compris la nuit. Les symptômes sont les suivants : dès que je mange (normalement) j'ai le ventre comme si j'avais trop mangé. et une sorte de douleur permanente (pas à plié en deux) mais bien suffisemment pour me pourrir les nuits. et en quand la digestion est passée, c'est comme si vous aviez très très faim mais en pire. Rajoutez des gargouillis bruyants surtout la nuit, et on se demande si on n'a pas le truc grave tant redouté.
Pour ma part, les symptômes se sont déclenchés en novembre dernier après avoir appris que mon cousin plus jeune que moi souffrait d'une maladie grave (la seule qui n'est pas soignable).
la crise était si forte, que je me suis retrouvé aux urgences. prise de sang, échographie, scanner à suivre : RAS
diagnostic colopathie fonctionnelle dûe au stress.
Ce qui est sûr, c'est que le Stress y est pour quelque chose. En effet, je suis gérant de société, et ce ne sont pas les occasions de stress qui manquent. il y a 6 semaines j'ai pris le temps d'aller au Sauna et de nager en piscine calme surtout pas quand il y a plein de monde. Et là miracle, j'étais bien. Tellement bien et si content que je l'ai répété plein de fois. Je me sens bien, c'est super. cela a duré 1 heure. dès que j'ai quitté l'endroit "magique" le mal de ventre est réapparu. Je pense qu'avec ce genre d'expérience, il y a bien un lien avec le psychologique.
De même, j'ai fait 10 séances de yoga, ça apporte une certaine sérinité. mais voilà, j'ai mes deux enfants que j'élève seul, alors pas facile de se dégager du temps pour soi.
En arrivant devant le clavier, j'avais vraiment mal, là le fait de raconter son calvaire, la douleur s'est estompée (mais toujours là quand même). J'ai un rendez vous avec le gastro aujourd'hui pour essayer de trouver un soulagement.
Au vu de tous les messages postés, on s'aperçoit quand même que l'on vit dans un monde de folie. Ou la priorité est la course à l'argent. pour payer la maison, la voiture, etc.. des rendez vous, le téléphone portable scotché, et j'en passe. et qu'il y a de plus en plus de gens malades (tout confondu) malgré les progrès de la médecine. il n'y a qu'à aller dans un labo le matin à 8 heures pour faire une prise de sang pour se rendre compte de la réalité.
Alors ou est la solution?
Il serait bien d'avoir le détail précis sur ce qu il est préconisé et surtout ce qu'il faut bannir. pour ne pas sensibiliser un peu plus notre abdomen.
Un truc de grand mère qui me soulage un peu : une compresse d'eau froide sur l'abdomen. Essayez, ça ne coûte rien.
Voilà, un témoignage de plus.

01 octobre 2010 à 05h02

Répondre

mirtille

Me revoila sur le site pour donner de mes nouvelles. Comme je le disais le 2/09 j'ai toujours ces foutues douleurs. C'est vrai que depuis 4 ans j'ai déja eu des douleurs dans le bas ventre pendant des jours voir des mois mais elles arrivaient à partir,à l'époque j'avais passé une coloscopie et une fibroscopie et rien,mais la depuis mon opération de l'appendicite le 27 juin toujours ces douleurs dans le bas ventre qui ne me quitte jamais à part quand je dors c'est comme ça depuis 3 mois. je suis donc allée voir un gastro enterologue le 21/09 qui pense que c'est une colopathie fonctionnelle mais il ne veut pas que je repasse une une colo,je le revois dans un mois se qui m'inquiéte depuis 3 mois c'est que je n'ai même pas 1 seule journée sans avoir mal au ventre,est ce qu'il y a des personnes qui on mal au ventre comme moi pendant des mois,mais en permanence sans jamais que la douleur disparaisse ne serait ce qu'une seule journée,et depuis cette aprés midi j'ai une douleur qui ressemble à un point de côté mais au milieu de l'estomac,je balise grave et mon moral en prend un coup,est ce qu'il y a des persoones qui vive la même chose que moi merci

28 septembre 2010 à 16h09

Répondre

doudou

Je ne suis pas nouvelle sur ce site, au contraire je trouve cela bien que chaque colopathe donne son témoignage.
C'est vrai que l'on se sent seule, pas écoutée, contrairement à une personne qui a mal aux dents comme dis mon généraliste on va lui extraire, mais nous on ne va pas nous supprimer nos intestins. Pour ma part, tout a commencé après une hospitalisation où l'on ma fait fibro et colo, car j'avais mal à l'estomac, diagnostic une gastrite seulement comme j'avais perdu pas mal de poids on m'a fait colo pour rechercher une maladie et depuis ce jour donc maintenant plus de 6 mois j'ai le ventre complètement détraqué, douleurs abdominales, gonflements après les repas très gênants, constipation,.. Et le pire dans tout cela c'est quand on vous demande comment vous alliez à la selle avant, franchement quand on a pas mal on note pas sur un calendrier comme ses règles, franchement.......
Avec mon mari on envisage un bébé seulement voilà pouvez-vous me dire si l'une d'entre vous souffrant de cette maladie n'a pas trop souffert avec la grossesse ou au contraire cette maladie s'est peut être estompée. Merci de vos témoignages

28 septembre 2010 à 11h32

Répondre

chichi 2000

Pourquoi la médecine ne se penche pas sur le problème, l'hypnose peut apporter une solution, si non, un ensemble de petites choses peuvent améliorer, sophrologie, sport et alimentation adaptée à chaque personne en notant chaque jour les aliments et en éliminant passagèrement les intrus du moment.

26 septembre 2010 à 21h41

Répondre

uranie89

Et voilà un autre cas de colopathie, qui devient invivable pour moi étant donnée que je suis une grande nerveuse et que cela accentue la maladie.
Cela fait huit mois que je suis dans cet état, bien sûr j'ai subit coloscopie et estomac avec bioptie, prise de sang, radio du ventre et scanner du tube digestif au rectum sans rien trouver et la douleur est toujours aussi violente malgré le faîte que je n'ai quasi rien mangée si ce n'est un peu de fromage blanc, c'est ce qui m'inquiète le plus.
Sur les huit mois je n'ai eu que cinq jours de calme avec les antibio et le spafon.
Il se trouve aussi que je n'ai pas été à la celle pendant huit jours et lorsque réussit avec les sachets, c'était en diarrhée avec de violentes douleurs, j'ai peur de sortir et de me retrouver en crise en me tenant le ventre, c'est ma façon de marcher en ce moment, et que l'on me regarde voir ce moquer.
Manger maintenant est le réel problème, que prendre quand tout déclenche une crise, j'appréhende avant même de commencer, j'ai perdue du poids et je risque de m'affaiblir, que faire?
Je vois sur internet tous ces cas identiques à moi, maladie monstrueuse de tout age mais surtout chez la femme.
Continué d'en parler, cela réconforte nous aide moralement et ainsi vivre un peu mieux.
Merci

22 septembre 2010 à 10h41

Répondre

tayma

Pensez à l'ostéopathie, pour moi ça a considérablement diminué les symptômes, surtout les ballonnements et la douleur côté gauche au dos dont j'ai souffert pendant 6 ans!!! je n'en reviens pas.

21 septembre 2010 à 13h39

Répondre

li

Hello
pour ma part, on m'a diagnostiqué la colopahtie apres une coloscopie il y a 4 ans...apres plusieurs essais, j'ai reussi a maitriser la maladie, et n'ai plus que 3 a 4 crises par an..;ce qui est supportable !Je prend Carbosymag tout le temps ou tout autre medoc a base de charbon, je ne peux pas m'en passer,
je fais attention a ce que je mange ( pas de fruits acides, pas de cereales , pas de crudites, pas de legumes crus, peu de fruits...) et je vais nager 3 fois pâr semaine, le sport est vraiment super pour uqe mon ventre se détende et que j'aille bien..enfin je bois bcp d'eau et de tisanes, notamment fenouil anis, menthe etc...
avec tout ça, je tiens le coup et j'ai un ventre presque normal

essayer de trouver vos trucs a vous, chaque personne est différente.
good luck

19 septembre 2010 à 22h16

Répondre

Josée Adam(Cote d'Ivoire)

Bonjour à tous,
Je viens de découvrir le forum et les différentes interventions me font comprendre comment cette maladie se manifeste d'une personne à une autre. Je suis colopathe depuis 14 ans et cela est arrivée après une grossesse ratée. Je suis arrivée au stade de douleurs atroces dans le dos, la nuque, des reflux et une sensation de pointe sur le coté gauche qui m'empêche de respirer. Je lutte chaque jour pour garder mon sang-froid, me parler à moi-même, me dire que je m'aime, que je suis plus forte et que je ne mourrai pas! J'ai entrepris aussi de me faire des amis par le net, discuter avec des gens assise derrière mon ordi pour oublier un peu ma peine, toujours m'occuper pour ne pas me concentrer sur mes crises et m'enfermer pour pleurer. Heureusement, il y a la famille, l'attention de ma sœur et la prière qui m'aident à me sentir bien aussi. Anne-Marie, stp ne te laisse pas aller. Sois forte et essaie de moins dramatiser parce que cela ne t'aide pas. Pour remède, je bois le plus souvent de l'eau minérale et mange suffisamment de papaye. JE NOUS ENCOURAGE A RESTER POSITIFS MALGRE LA DOULEUR! Dieu vous garde!

18 septembre 2010 à 15h08

Répondre

doudou

moi je n'avais jamais mal au ventre avant le début d'année, je ne prenais aucun médicament mise à part un cachet pour le mal de tête. Et puis en janvier dernier, je me plains de l'estomac qui me brule plus bcp d'appétit, perte de poids, on m'hospitalise et on me fait fibro colo résultat une gastrite mais depuis cette hospit de février dernier donc 6 mois en arrière je souffre le martyr du bide, ventre déformé et douloureux après chaque repas, brulures enfin bref l'impression que les intestins sont déformés et bien sûr pour reprendre du poids c'est pas gégé, franchement j'en viens à me dire que c pas normal d'avoir le ventre qui gonfle gonfle après la moindre bouchée, pourtant vu le nb de pers qui passe une colo je ne pense pas que ca soit pour tout le monde pareil. Qqun a t'il déjà eu cela? Et puis par dessus tout je désir avec mon mari un bébé mais vais-je y arriver avec ces problèmes, comment va être mon ventre enceinte puis avec cette déformation après les repas, certains me disent et même des médecins que peut être cela va se remettre en place. Après 6 mois ca me gave, donnez moi vos avis

16 septembre 2010 à 11h19

Répondre

Toutbaigne

Ça fait bizarre de lire autant de commentaires sur moi... Oui vous parlez tous de mes problèmes. J ai la quarantaine, et des pb de ventre depuis l âge de... 8 ans je crois, l année ou ma grand mère est partie de la maison. Depuis tout stress s est transforme en agoraphobie (pb de les transports, les files d' attentes...) et traduit par une colopathie. Les premiers symptômes égaient comme beaucoup une envie d' aller immédiatement aux wc( bonjour les crises dans le RER, les réunions ou j ai fait demi tour, les supermarchés ou j ai jeté mon cadis en vrac ...). Puis j ai eu des crises, un genre d' attaque phobique, qui ressemblent à des crises de tétanie, puis dernièrement c'est des douleurs type appendicite avec des gaz. cette maladie peut donc évoluer de différentes façons!
Par contre il y a toujours eu deux facteurs déclenchants: le stress à chaque fois, et souvent une réelle maladie bénigne (gastro, état grippal...). La combinaison des deux semble etre gagnante, un affaiblissement qui affecte le physique mais surtout le moral ( l anxiété d' avoir un truc grave) et hop les douleurs apparaissent. J ai bien évidemment des visites régulières chez le médecins, depuis 6 mois c est tous les 15 jours en moyenne...pour différents trucs, car évidemment, quand le corps et l esprit sont affaiblis, on se choppe tout se qui passe, et on devient un expert en bobologie, en plus de la colopathie.
Aujourd'hui je n ai pas de remède miracle, mais des trucs qui m aident à aller mieux:
- savoir que je ne suis pas le seul à avoir ça
- faire confiance à mon médecin qua d' il me dit que je n ai rien de réellement grave
- ne pas s alarmer quand les crises arrivent, je suis moi même en train de vous écrire alors que j ai une douleur coté droit, mais dans 3 ou 4 gaz, ça ira mieux, car non ce n est pas la appendicite !
- j essaie d éviter le stress qui vient de moi: énervement en voiture, au boulot... Pas grave si je suis en retard, pas grave si la boulet devant moi n avance pas au feu vert.
- je fais attention a mon alimentation, mais sans pour autant m ôter certains plaisir, le tout étant de gérer et non pas de regretter un excès.
- je bois de l eau et du thé vert
- j ai parle autour de moi et à mes proches de mes troubles, et j en parle ouvertement et surtout dés q une crise se fait sentir' ça a pour effet de dédramatiser et de ne plus avoir honte ou peur d être malade
- je vis pleinement les petites victoires : yes j ai vu un film en faisant 15 minutes de queue sans être angoissé.
- j ai toujours des grigris sur moi (spasfon, etc...) et je n hésite pas à en prendre avant un événement important, histoire de me sentir à l aise.
- j essaie de trouver des moments au calme, de faire un peu de sport, ou tout simplement me faire plaisir dans une activité
- je travaille ma spiritualité, perso je suis entré il y a qq semaines dans une église pour la première fois pour trouver un endroit au calme et j y trouve du réconfort car cela me permet d évacuer mon stress, je pense qu il faut se trouver un endroit où l on se sent bien et en paix avec soit même, à chacun de trouver le sien
- j essaie de trouver les raisons de mes phobies, stress, mal être en essayant de remonter dans le temps ( enfance) et de me souvenir des moments où j avais mal au ventre pendant un grande période et de trouver s il y avait un événement particulier à ce moment, une déception, un grand stress etc...
- je me fais une sorte d' auto thérapie, où j essaie d être honnête avec moi même et de parler de mes angoisses et stress, remord, rancœur, regret, tous les boulets qui nous empêchent d' avancer.
- enfin, et non le moindre, pour essayer d' aller mieux, j essaie d' aider d' autres personnes et d' échanger sur ces maux dont nous souffrons tous il semblerait, sans que pour autant il y ait de véritables échanges. Pour cela j ai créé un site www.toutbaigne.wordpress.com où je me raconte, où je raconte mes stress, mes pb de ventre et comment je les aborde. Je ne peux pas offrir un support médical ou tout autre diagnostique, mais à plusieurs on est plus fort, et comprendre pourquoi les autres ont mal aide à se comprendre soit même et à avancer.
N hésitez pas à me laisser un commentaire ou votre mail si vous voulez en parler avec quelque un qui comme vous galère tous les jours avec une espèce de maladie bâtarde dont plus de 50 % vient de nos propres peurs...
À part ça ? Tout baigne !

14 septembre 2010 à 23h40

Répondre

chacha1977

bonjour,j'ai 33 et depuis 2005,j'ai enchaine plusieurs problemes de sante,d'abord ma vessie qui pete un cable,puis ensuit mon dospuis mon estomac et en dernier mes intestins.sans compte ma tendinite du coude a laquelle j'ai ete opere.un conseil que je vous donne,ne prenez pas de medicaments generiques,prenez que des medicament naturels,gastiplexet argile pour l'estomac et les intestins.allez voir un hypnotherapeute si vous etes tres nerveux,moi ca ete tres efficace,vous etes tres detendu apres une sceance,ecoute de la musique calme,pratiquer une activite comme le yoga,reiki,taichichuan ou autre comme la meditation.j'ai ete voir un osteopathe a tournai,il soigne plusieurs problems viscerales et articulairs sans croquer,tres doux.il m'a remis la vessie alors que j'allais aux toiletttes toutes les 30 minutes;il a soulage mon estomac,quant a mes intestins,la c'est encoursj'aip eut etre la candidose ou alors c'est une colopathiemais je ne pense pas car je souffre de crampes que tot le matin.allez faire une cure thermaleca c'est encore mieux que tout le reste croyez moi,en france il y a plusieurs etablissements themaux,moi je n'ai pas d'argent.j'en ferais une quand j'aurais du fric.mais croyez moi,prenez du naturel,probiotiques,argiles et aller voir un nutrtionniste,il peut vous aider.dans les cas les plus aigues ,je vous conseille la cure thermale et tres vivement.courage et ne perdez pas espor d'une vie meilleur,et si vous n'avez pas faite de prise de ssang,faites en une car ca peut etre autre chose.

14 septembre 2010 à 14h45

Répondre

koka

j ai 20 ans je suis algerienne depuit2 année que je soufre de douleures du coté droit du ventre acossier a des nosés et la fatigue j ai consulté un spésialiste il ma dis que j ai des petits calcules dans l intéstin il ma donnée un traitement et un régime alimentaire a suivre mais ca n arien donnée pouvez vous m aidez

13 septembre 2010 à 13h39

Répondre

fanzy

moi aussi g souvent des douleurs dans le ventre ainsi que au dessous des cotes mal a la tete quand je dois aller aux toilettes dans le creux de l'estomac etc est ce bien une colopathie ou pas.

12 septembre 2010 à 10h54

Répondre

doudou

a daria 33, pour info moi aussi je suis sur Bordeaux par quel gastro es-tu suivie?
C vrai que niveau poids on arrive pas à stabiliser j'ai perdu une dizaine de kilos depuis 8 mois environ que je reprend petit à petit, niveau alimentaire on m'a dit d'éviter crudités, café, alcool, fruits de saison,......
Bref quand on veut reprendre du poids il ne reste plus grand chose. C une maladie qui pourrit la vie se lever le matin avec ses douleurs et se dire que l'on en a pour la journée merci. Moi ce qu'il m'handicape bcp c le ballonement après les repas surtout à gauche et vous?
Bon courage

09 septembre 2010 à 10h44

Répondre

daria-33

salut à vous!
moi j'ai déclaré cette merde en mars dernier et depuis ça ne me quitte plus.Il y a des jours où je souffre tellement que je préférerai accoucher 10 fois sans péridurale!
Comme beaucoup d'entre vous,je restais terrée chez moi au début et puis j'en ai eu marre alors j'ai tout expliqué à mes proches,mes collègues,mon copain.Maintenant je suis absente au travail uniquement si la douleur est trop forte.Je refuse aussi de m'empêcher de vivre en ne sortant plus ( j'ai 24 ans,merde!),que ce soit avec mes amis ou au parc avec ma fille.Alors oui bien sur,il m'arrive d'être dans des situations délicates mais je préfère en rire: je dis souvent à mes collègues: "si vous me cherchez,je suis au toilettes alors si y'a des envie pressantes c maintenant !" ou encore à mes amis : "si je ne suis pas revenue dans 10 minutes,attendez plus longtemps".
Il faut savoir que j'ai perdu 4 kg en un mois,je pèse maintenant 53kg pour 1,71m donc mon entourage est inquiet,ces petites phrases permettent de dédramatiser.Il m'arrive aussi de tomber dans les pommes car je n'ai pas réussi à me nourrir pendant plusieurs jours mais pareil,ayant prévenu mon entourage,ils savent gérer pour moi.Je pense vraiment que c'est important d'expliquer au gens "sains" cette maladie qui nous pourrie la vie.
pour ma part je refuse la morphine ( j'ai fait une crise de manque il y a 2 mois) ainsi que de suivre un régime alimentaire ( mon doc et mon gastro m'ont dit que ça ne changerait rien).je mange équilibré et si j'ai envie d'un kinder ou d'un mac do je les mangerai!
A priori nous ne pouvons pas lutter contre la colopathie,il faut apprendre à vivre avec elle.

07 septembre 2010 à 13h06

Répondre

doudou

re, je reviens sur ce site pour vous informer que je suis allée prendre l'avis d'un autre gastro récemment.
Il m'a dit d'arrêter les laxatifs et m'a prescrit dicétel enfin son générique et lactibiane pour reconstruire ma flore intestinale. Je vais commencer et bien voir une chose est sûr je vais à la selle une fois par jour même plus.

07 septembre 2010 à 10h40

Répondre

dakar

je me reconnais dans la plupart des symptômes: ballonnements, constipation chronique avec parfois des périodes de diarrhées, digestion lente, spasmes, douleurs. Ma plus grande angoisse ce sont les gaz qui arrivent en pleine réunion de travail ou le soir couchée a cote de mon époux.

05 septembre 2010 à 01h40

Répondre

misstiag

bonjour,
pour moi c un petit soulagement de voir que l'on est pas seul à vivre cette colopathie qui me pourri l existance et m'empeche souvent d'avoir une vie social normal.
Ca fait 15 ans que je suis colopathe mais seulement 7 ans que mon medecin a posé un nom sur mes douleurs et besoins très urgent de rendre aux toilettes .
Je suis angoissé plusieurs jours a l'avance lorsque je doit me déplacer tels que long voyage en voiture,reunion ou formation professionnel,invitation à manger chez des amis ou simplement pour des loisirs en famille, peur de ne pas avoir de toilettes si besoin
c est horrible car souvent au moment du départ je suis malade je me vide je prend du LOPERAMIDE pour stopper le diarrhé mais 3 fois sur 4 rien y fait ,je suuis tellement stréssé par la peur d' etre malade que sa déclenche les douleurs qui s'accompagne parfois détourdissement et mes jambes ont du mal à me porter.C'est une histoire sans fin la maladie provoque le stress et vis/versa.
Et quand je suis invité à manger chez des amis ou autre c'est compliqué car je peu manger qu'en petite quantité ,parfois sa peu vexé les personnes qui me recoive car certaine pense que je surveille mon alimentation pour pas grossir alors des fois je me force un peu mais bon après je paye mon écart.
J'ai la chance d' avoir un mari très compréhensif face a mes crises mais c'est très gènant quand je suis en compagnie de personne extérieur.
Quand je suis en crise je ne peux plus parler, ni écouter, il ne faut plus me parler non plus ,j'ai besoin de me concentrer sur mon male etre pour essayé de le controler.
Il faut suivre un régime alimentaire m'a dit mon doc, seulement on a pas le droit de manger grand chose je suis déja en dessous de mon poid normal,j'ai peur de perdre encor du poid et ZUT si en plus je dois me privée des plaisirs de manger ce que j'aime là je dit non, cette maladie m'enlève assé de plaisir ,je refuse de céder a celui ci
surtout que je ne fait jamais d'excés puisque de toute facon je suis vite rappeler à l'ordre.
Je pourrai en discuter des heures....
Si vous avez des solutions ''miracles'' n'hésité pas à les partager .
Meme si pas simple à gérer je me dit qu'il y a plus grave et j'essai de vivre au mieux avec il faut garder le moral
Bon courage à vous tous

03 septembre 2010 à 13h58

Répondre

Lili

Bonjour,
J'ai découvert aujourd'hui le nom de ma maladie en vous lisant !
Je me suis reconnue dans certains témoignages et je suis d'accord avec vous : la colopathie, c'est vraiment chi**t !
C'est simple, en ce moment alors que je vous écris, je n'ai qu'une envie, retourner aux toilettes alors que j'en reviens ! Sinon ? c'est bruits extrêmement gênants et maux de ventre pas possible.
Durant mes études j'ai souffert, surtout lors des examens où le stress et le silence règnaient.
On n'a que peu de pause entre les interminables heures de cours !
C'est très contraignant cette maladie : je dois faire attention à ce que je mange et si je fais un écart par gourmandise...aïe, aïe, aïe !
Sortir, aller où que ce soit est toujours un peu angoissant : mon ventre va-til me laisser tranquille pendant ce temps ?
J'ai pas envie de me bourrer de médicaments (même si parfois, c'est inévitable), alors, je dois subir les caprices de mon ventre qui dicte sa loi : pas de café, pas de ceci cela,...Manger sainement et avoir une bonne hygiène de vie ? Oui, je le fais déjà (à 90%) mais bon (là je vais partir sur un autre débat) c'est difficile quand on ne sait pas exactement ce que l'on mange, d'où proviennent vraiment les produits, comment ils ont été traité.
On récolte les fruits de nos actions, et si on sème n'importe quoi, si on traite n'importe comment ce que l'on mange, pour qu'ils soient beau, sans vers, plus gros,....eh bien, pas étonnants tout ces maux (et là, je ne parle pas que de la colopathie)!
Ok, c'est certainement aussi ma faute si je suis comme ça (trop stressé, trop sensible, allergique ?), mais pas que !
Les exemples qui me viennent en tête ? Y'en a tellement...là comme ça, je pense au "faux" lait distribué principalement en Chine (normal, ça venait de là) et ...le saviez vous ? dans le monde également, dans nos sucreries par exemple à base ou contenant du lait ou de la poudre de lait.
Bon, j'arrête là, faut que j'y retourne !

Bonne journée et bon courage !

03 septembre 2010 à 13h47

Répondre

simkie

MON PARCOURS:
ça fait en effet du bien de pouvoir se confier à un forum et de voir qu'on est pas seuls à souffrir de la colopathie...
J'ai 25 ans, et cela fait au moins 10 ans que je souffre de ce syndrôme. Il a en effet pourri mes études universitaires que j'ai malgré tout réussi à finir..mais à force de me bourrer de médicaments ( Buscopan, duspatalin, immodium, carboticum etc...). J'en passe des moments où j'ai été très gênée par les bruits que mon ventre faisait dans les auditoires silencieux où tous les bruits s'entendaient...
Après avoir fini mes étudies, j'ai directement commencé à travailler...dans un milieu stressant le trading...et les crises étaient encore plus régulières...
J'ai commencé à travailler dans un domaine tellement complexe que j'ai décidé de m'inscrire à un deuxième Master. Je me rappelle que ma plus grande peur n'était pas de ne pas réussir, mais d'avoir constamment mal au ventre, et d'avoir peur que mon ventre fasse du bruit dans les petites salles de classe...un vrai cauchemar...
Mais finalement j'ai réussi à m'en sortir et à obtenir mon deuxième Master...J'ai l'impression d'avoir dû me livrer à une lutte, par rapport à l'investissement et du temps que ça prenait à côté de mon travail à 100%. MAIS JAI SURTOUT L'IMPRESSION D'AVOIR LIVRE UNE LUTTE pour réussir à " gérer " cette colopathie...
Après avoir changé de travail, je travaille maintenant depuis quelques mois dans une nouvelle société...le stress engendré par ce changement a développé d'avantage mes crises..
Mon médecin est très bien et j'essaye de m'en sortir..je vais cette semaine réaliser tous les tests allergiques alimentaires...( je pense être aussi allergique au lactose, gluten, noisesttes et une liste d'au moins 20 aliments..)

MEDICAMENTS QUE JE PRENDS QUI SOULAGENT:
Je vous conseille quelques médicaments qui fonctionnent pour moi: LE LIBRAX, L'IBEROGAST ( mettre quelques gouttes dans un verre d'eau pendant les repas), LE BUSCOPAN, et SURTOUT COLPERMINE ( médicament naturel à base de menthe poivrée) 30 minutes avant les repas.

Je viens aussi de commencer un traitement qui s'appelle la mésothérapie avec mon médecin qui consiste à injecter directement dans le ventre le ventre en surface sur les méridiens ( du magnésium, des relaxant, anti spasmodique etc..) Je viens de commencer il y a deux semaines. Je vous dirai ce qu'il en est...

JE COMPATIS AVEC VOUS TOUS ET IL NE FAUT PAS NOUS LAISSER DOMINER NI DEPRIMER PAR CETTE AFFECTION MEME SI C'EST TRES DIFFICILE!IL FAUT LUTTER! MAIS JE SUIS SURE QUE TOT AU TARD IL Y AURA UN TRAITEMENT EFFICACE! RESTONS POSITIFS!

02 septembre 2010 à 22h11

Répondre

mirtille

Moi aussi j'ai toujous eu plus ou moins mal au ventre,mais depuis le mois de mai ou j'ai chopé une intoxication alimentaire(staphilocoque dorè) se qui m'a declenché l'appendicite donc opérée et depuis bientôt 3 mois j'ai mal au ventre la douleur ressemble à des régles trés douloureures ou le poid d'une fin de grossesse mais je me léve avec la douleur et je me couche avec est ce que quelqu'un peu me dire si vous avez eu les même symptomes.

02 septembre 2010 à 19h29

Répondre

marie1006

vous ne pouvez pas savoir le bien que ca me fait de ne plus me sentir seule!
j'ai 29 ans et j'ai mal au ventre depuis 29 ans! comme ma mere je suis colopathe. cette maladie me pourris la vie depuis toujours mais j'ai appris a vivre avec, de toute facon j'ai pas le choix! effectivement on a l'air con devant les copains quand on part en courant aux toilette après s'etre tordu de douleur discretement. j'ai tout esayé, rien n'a jamais marché, j'ai donc laissé tomber...
mais depuis toujours je suis extremement fatigué, mes analyses sont bonnes et mon medecin bataille pas trop avec la colopathie, pour lui c'est du au stress et on peut vivre avec puisque ce n'est pas grave.
cette fatigue est très pesante, au debut je pensais que j'étais juste née fatigué, mais maintenant j'ai l'impression que ca tourne a la depression. j'ai plus envie de rien,je suis toujours de mauvaise humeur, je maigris (1m73 pour 51 kilos), au boulot j'essaye de suivre le rythme mais c'est de plus en plus difficile...de plus soit je dors très mal, soit je dors des jours entier...je n'en parle pas trop a mon entourage je ne veux pas les inquiéter mais mon copain se rend bien compte que je change petit a petit puisque je ne supporte plus rien
avez vous également cette fatigue chronique?

02 septembre 2010 à 13h46

Répondre

doudou

Re

Je reviens sur ce site pour vous informer que franchement j'en ai ras le bol, ya du mieux c vrai, je ne hurle plus sur les toilettes et j'y vais tous les matins au lever.
Par contre, j'ai toujours ces brulures, cette gêne qui passe de droite à gauche et inversement. J'ai meilleur appétit je reprends du poids petit à petit seulement au bout d'un moment mon ventre me dit stop, je gonfle à vue d'oeil côté gauche.

31 août 2010 à 11h59

Répondre

rexons

essayer a tous le charbon de belloc en granulé qui est a basse huile naturelle ne coute rien

29 août 2010 à 19h46

Répondre

Mathie

Je vous conseille à tous de prendre de la racine d'acore odorant.

26 août 2010 à 22h27

Répondre

zulysse

bonjour j ai 32 ans, moi ca fait 7 mois que j ai arreter de travailler a cause de cette état completement invalident je peux rien faire telement je souffre du ventre et aussitot parti quelque part je vise les toilettes car il faut que j y aille
et parfois je dois me forcer a me retenir sinon je pert tous mes minero fer acide pholique ect c vraiment une vie de bagnard
on peut rien faire de notre vie en plus la je commence a avoir des compliquation osseuse épaule et genous douloureux a cause de la malabsorbtion pfff c est la croix a porter tous les jour mysere en tous cas je veux vous souhaiter a tous beaucoup de courage pour vos colopathie car je sais combien c difficile

26 août 2010 à 18h38

Répondre

caro59

toujours ces douleurs au colon gauche en ce moment trés forte douleurs lombaires hyper ballonne sans problémes de transit cela m angoisje suis allée voir la remplaçante de mon medecin meme diagnostique colopathie .Par contre elle m a dit qu au niveau prise de sang il n y a aucun terme qui permait de voir si on a un probleme de colon et cela m angoisse
j ai fait une prise de sang en avril rien d anormal la remplaçante m a remis meteospasmyl 6par jour pendant 1 mois à voir pour l instant j ai toujours aussi mal

23 août 2010 à 11h27

Répondre

fanny

Bonjour et Merci à tous !

Cela fait vraiment plaisir de voir autant de commentaires et autant de soutien, on se sent un peu moins seul avec cette incontrôlable et insupportable affection.
Comme on dit "il n'y a que les personnes qui le vivent pour comprendre ..."

Malheureusement et compréhensiblement beaucoup de personnes vivent cette situation extrêmement mal.
Il est vrai que pour une affection aussi courante, on ne nous donne pas beaucoup de solutions.
De même qu'à l'heure actuelle on doute même de la crédibilité du corps médicinal, pas étonnant quand on consulte multiples médecins sans avoir de conclusions effectives ! (ce qui a été mon cas et je pense aussi pour beaucoup d'entre nous) surtout qu'aux premiers symptômes on ne sait pas ce qui nous arrive, c'est très impressionnant et inquiétant.

Pour ma part j'ai 35 ans et cela fait plus de 15 ans que je suis traitée pour dépression.
La dépression m'a apporté beaucoup d'autres "belles" choses comme l'agoraphobie, spasmophilie, crises de tétanie, constipation, fissures etc etc.. et voilà que mon dernier "cadeau" je l'ai reçu il y a 2 ans ... la colopathie ! Il faut dire que j'avais le profil type lol. Bref la cerise sur le gâteau lol !

Je consulte médecins et psy.
La colopathie est très usante autant pour le physique que pour le mental.
Malgré plusieurs traitements (surtout au niveau anxiété) je suis abonnée.. les crises apparaissent, je vois mon ventre gonfler à vue d'oeil, des douleurs abdominales, dorsales, problèmes de selles, mouvements restreints ... et c'est parti pour plusieurs jours jusqu'à la prochaine crise ! Bref que du plaisir !

Sachant que le stress favorise les crises et que les crises favorisent le stress .. où est la sortie ??!
Il faut s'armer de beaucoup de patience !
Si quelqu'un trouve LA solution "miracle" ... svp dites nous le !

Avec le plaisir d'être parmi vous, de tout coeur, bon courage à vous tous ...

23 août 2010 à 01h06

Répondre

marie anne

je désespére vraiment, je ne sais plus quoi faire , ca fait 15ans comme je l ai dit , je continue a voir des medecins, tjs autant d douleurs , la nuit le jour, du coté droit qui irradie au dos, du mal a respirer, aller a la selle, des gaz, angoissée, j aimerai qu on m aide, qu un docteur me donne le bon traitement, j ai l impression qu on me comprrends pas, la nuit ca m empeche d dormir , j ai l impression que je vais mourir, merci d me repondre

22 août 2010 à 23h11

Répondre

Mandrin

A Masterfab2

Le spécialiste que j'ai consulté,m'a bien préciser que cette foutue colopathie devrait me fiche la paix la nuit et que si ce n'était pas le cas,de revenir le consulter.
Donc je ne saurais trop te conseiller de revoir ton médecin (ou d'en changer).

21 août 2010 à 09h13

Répondre

colo2a

bonjour a tous moi cela fais 1an que ça me pourris la vie alors pour ma pars colo fibro prise de sang R.A.S
je me suis habitué a vivre avec seulement le probleme c'est que maintenant sa me provoque des céphalé des vertige assez fort en plus des maux de ventre mais bon faut etre positif le matin on se reveil on est vivant c'est le plus important mais sans se probleme ce serait mieux.... puis la maladie du colon irritable n'est pas facteur de cancer du colon 'juste pour préciser' bon courage a tous pensé a sortir prendre l'air vous promener des que vous en avaient l'occasion

16 août 2010 à 17h43

Répondre

Masterfab2

Ça fait presque plaisir de voir tous ces témoignages ... J'ai également de gros soucis avec mes intestins. Je vois cependant que mon cas est un peu plus rare car en plus d'avoir les désagréments diurne j'ai comme Marie anne des douleurs nocturnes qui me réveillent (je suis actuellement en crise sur mon canapé après une dure nuit). Ces douleurs nocturnes sont bien plus douloureuses et se répercutent jusque dans le dos. On m'a diagnostiqué un peu par hasard un calcul à la vésicule mais il semblerait qu'il ne soit pas en cause ... Ma vie sociale est en déclin et les WE entre ami se réduisent aujourd'hui a qqs heures passées ensemble... J'aimerais savoir si d'autres personnes ont ces épisodes nocturnes et s'ils ont des solutions pour les soulager car mon gastro ne m'a fourni que qqs spafon ! Bon courage à tous.

14 août 2010 à 10h04

Répondre

zephyrus

Je vis le meme calvaire que vous tous depuis 3 ans ,je suis moi aussi atteint de clopathie mélangé en plus a du reflux osoephagien.J'ai fait fibroscopie,coloscopie ,prises de sang etc mais rien d'anormal.Il est certain que le stress joue pour beaucoup car moi aussi étant angoissé et prenant un traitement pour cela (seroplex,auquel j'ajoute du xanax quand nécessaire),j'ai remarqué que mes maux de ventre amplifient en période de stress.
c'est clair que c'est très dur a vivre ,surtout en ce moment ou mes crises sont plus fortes ,surtout ce ballonement présent du matin au soir ,les éructations ,les gaz etccc
Par contre j'ai un symptome qui apparemment d'après mon médecin serait lié a mon reflux ,qui est de souvent tousser le matin et après les repas avec sensation de gene respiratoire ,la dernière fois que j'ai vu mon docteur( un professeur réputé ancien chef de médecine interne du val de grace ,je le précise car ce médecin ayant soigné des présidents ,je pense qu'il sait de quoi il parle)il m'a dit que le médicament je prend contre l'acidité a agit mais que c lié aux spasmes de l'intestin..
avez vous ce symptome vous aussi?
Sinon vu le nombre de personnes atteintes de ce mal ,pourquoi n'existe t'il pas d'association en france ,comme cela se fait au canada? Je pense qu'il serait interressant de se regrouper afin de montrer que cette maladie ,meme si elle n'est pas grave,est quand meme très handicapante dans la vie et que nous aimerions connaitre les progrès faits dans ce domaine et que les médecins prennent au sérieux les gens atteints Une association ou un site internet spécialisé aurait surement un impact ,je suis pret a en faire partie et je laisse mon msn si certains et certaines sont interressés par cette idée

zenjin92@hotmail.fr

12 août 2010 à 15h57

Répondre

Mandrin

Bonjour a tous.
J'ai 54 ans et jamais de problèmes particuliers aux intestins si ce n'est des petits soucis épisodique comme tout le monde peut en avoir au cours de sa vie.
Or ,il y a de cela 6 mois,je ressent une douleur du coté droit me laissant croire que j'avais l'appendice qui me titillait.
Cette douleur a duré environ 2 jours ,puis subitement est passée a gauche.
Au cours des jours qui ont suivis,elle passait de droite a gauche,puis descendait jusque dans les testicules,pareillement de celui de droite a celui de gauche,parfois elle se centrait au niveau du nombril et aussi se transformait en sensation de brulure.Bref cette douleur se baladait un peu partout sans jamais monter plus haut que le nombril.
Je décide donc de consulter mon médecin en lui suggérant avec humour que je devais avoir une bestiole qui se promenait dans mon ventre.Il me fait donc passer échographie et radios qui ,ne révèlent rien.
Celui ci circonspect m'oriente chez un spécialiste qui après mon récit et quelques palpations diagnostique une colopathie.Maladie bénigne mais gênante, fluctuant aléatoirement et sans aucune rémission ni remède a part des anti spasmodiques a prendre en cas de forte douleur.
D'après ce spécialiste, il diagnostique cette maladie chez un tiers de ses patients.

Maladie du siècle ?

11 août 2010 à 19h59

Répondre

lizie

en réponse à caro, jai la meme chose douleurs forte a gauche au niveau de lintestin et là je suis coincée aux lombaires! c dur dur! ce que jai peur c ke ça évolue en maladie de crohn? Je narrive pa bien à discerner la différence? jai é t diagnostiqué en juillet dernier: colopathie fonctionnel

10 août 2010 à 01h05

Répondre

0327caro

houf houf je me suis retrouvée dans vos réponses douleurs coté gauche ,douleur lombaire,douleur sous les cotes mon génèraliste m a diagnostiqué une colopathie .Je suis une personne hypocondriaque beaucoup d'angoisse de temps en temps je suis sous stressam (médicament trés léger)j'ai fait une prise de sang rien mais j ai remarqué pour ma part que les crises pouvaient se déclencher lorsque je buvais du champagne en régle génèrale 2 jours plus tard
c est vrai que les douleurs sont trés invalidantes mais pas mortelles essayons de relativiser notre mal
facile à dire

09 août 2010 à 15h39

Répondre

letranger

Bonjour tout le monde. J'ai le même problème depuis mes 20 ans, j'en ai 32 aujourd'hui. la colopathie et le stresse constituent un cercle vicieux, le premier engendre le second, et le second aggrave le premier, et c'est valable dans l'autre sens. le seul truc qui m'a réellement soulagé c'est "lexomil", et il a fallu que je la demande et m^me l'exiger en craint pour l'avoir. Attention tout de même à l'addiction, à prendre pendant 2 à 3 jours en moyenne de 1/4 le matin, 1/4 le midi, et 2/4 le soir, et vous êtes tranquille pour des mois. cela a marché pour moi, parlez en à votre médecin. Pas d'alcool pendant le traitement, et ayez une activité physique régulière. Bon courage à tous, ça me soulage de ne pas me sentir seul .

06 août 2010 à 19h52

Répondre

Claudie

Erreur de manipulation, je continue : j'ai passé 5 coloscopies depuis 15 ans, à la première on a décelé un polype, le hasard.....aucun caractère de gravité. Depuis rien. certains des témoignages m'ont bcp fait rire, bien que ce ne soit par risible mais nous sommes tous dans la même galère ! digestion lente, lourdeur du côté gauche, douleur lombaire, ballonnement à la limite de devenir une montgolfière ! et pourtant je suis mince (pas maigre), pb de petit canard...., palpitations, étourdissements. Actuellement cela devient un handicap, je n'en parle pas et vit seule ce problème, car aux yeux des autres, je suis sereine, belle détendue, très optimiste......Certes mais à quel prix !
Une recrudescence de ces troubles sont apparus depuis deux ans, la cause : décès de mes parents, séparation avec mon mari, changement de vie. Un homme essaie de rentrer dans ma vie depuis qqs années mais comment vivre à côté d'une colopate qui ne cesse de faire du bruit ?......Mes médicaments : spasfons, gélule pour les ballonnements et gaz, dragée pour digestion et surtout alimentation le plus possible équilibrée, et pourtant j'aime bien les bonnes choses. Parfois j'a

06 août 2010 à 17h36

Répondre

Marie

Acceptez-moi au club des colopathes ! Ca fait du bien au moral de voir qu'on est pas seul et qu'on se sent compris.
Mes crises ont été plus apparentes après un accident de voiture (il y a environ 15 ans). J'"

06 août 2010 à 17h18

Répondre

do77

Je suis pareil que missbulle c'est vraiment chiant, cette affaire des que je sors de chez moi je me dis " je vais avoir mal au ventre et y'aura pas de toilette " je déclanche mes mal de ventre c'est atroce...

06 août 2010 à 00h08

Répondre

memo

bonjour,

depuis un an j'ai une douleur coté gauche, après divers examens, le gastroentérologue a dit que j'avais une colopathie fonctionnelle due au stress et que la douleur coté gauche est intercostale, j'ai beau dire à mon medecin que j'ai mal, j'ai a présent des vertiges chaque fois que je mange, il ne comprend pas que je perde du poids 5,5 kg en 3 mois, et surtout 13 kilos en 9 mois, mais franchement chaque fois que je mange je me sens mal, alors j'arrete, j'en arrive à avoir le dégout de la nourriture et manger parce qu'il le faut et surtout pas par envie. Pour couronner le tout j'ai une douleur à la nuque qui elle aussi provoque des vertiges cephalées etc, alors je vous dis pas quand je mange, j'en arrive a avoir des malaises vagaux, et pourtant j'ai été decoupé en morceau comme me disait encore la semaine dernière mon medecin, par les divers exams, fibroscopie, echographie, scanner avec injection d'iode etc etc, je n'ai rien de grave juste le stress et un intestin paresseux, mais ça bouffe la vie, parfois je me sens tellement mal, que j'en ai les jambes flageolantes je tremble, je me tiens au mur pour me deplacer parce que dans ma tete j'ai l'impression de tanguer, et j'ai peur de tomber, pourtant je marche droit. alors je me demande quand et à quel moment on va enfin trouver quelquechose qui soulage vraiment, je prend des medocs , smecta spasfon, ah je n'ai pas de problème pour aller à la selle. juste la sensation d'avoir un truc qui se deplace dans le ventre, des gaz j'éructe pas mal. l'impression d'etre enflée coté gauche sous les cotes, bref je comprend vos douleurs et je me demande quand les medecins nous prendrons au sérieux, je trouve qu'il y a un certain laxisme depuis que l'on doit passer par les medecins pour voir des specialistes, à part me dire calmer vous, arreter de stresser etc c'est trop facile, ou genre je ne peux plus rien faire pour vous madame, vous n'avez rien, mouais et mes vertiges mes douleurs mes malaises je les invente pas pourtant

05 août 2010 à 14h08

Répondre

Liberalys

Bonjour à tous,
On peut se libérer de la colopathie, grâce à l'hypnose. Quand je dis hypnose je parle de relaxation hypnotique, pas d'hypnose de spectacle. Evidement, il faut une solide motivation et de la persévérance. Ca marche ! Il y a maintenant en France des CD d'hypnose personnalisés pour se libérer de la colopathie. www.liberalys.com
Moi j'en ai réchappé aprés 25 ans, j'étais bien partie pour finir ma vie avec !

05 août 2010 à 13h14

Répondre

help

voila maitenent ca fait 7 mois que j'ai les symptomes suivant: nausée,boule dans le bas ventre a droite douleur en dessous les cotes palpitations enfin c vraiment invivable j'ai consulte des medecin au moin une TRENTAINE DE FOIS et tout ce quil mon dit c'est de me calmer que je n'avais surement rien que c'était le stress ect je veut bien croire quil y a une part d'anxièté la dedans mais je suis sur que j'ai une maladie d'aprés vous esce-possible que ce soit une colopathie ou autre esce que quelq'un a deja ue se probleme et comment a t-il guerrit ? svp aider moi
MERCI,d'avance
help!!!

03 août 2010 à 05h24

Répondre

cogau

suite :désolée, erreur de manipulation.
Je disais que le traitement me surprend, mais bon, c'est une blouse blanche qui m'a affirmé que cela aller m'aider. Faire disparraître mes flatulences, éructations, ballonnements, diarrhées et effet petit canard, douleurs.
Donc je m'y colle pour 3 semaines, et après je ferrais le bilan.
Bon ben voilà, la suite dans 3 semaines.
Au revoir,
Cogau.

25 juillet 2010 à 20h53

Répondre

cogau

bonsoir,
je découvre que je ne suis pas la seule à ressembler à une mongolfiére, traquant dans chaque nouveaux lieus où je me trouve, des toilettes, avec du papier si possible; pour répondre à mes envies soudaines et violentes de déféquer.
ça fait bizare de réaliser que l'on n'est pas toute seule dans ce cas là.
Car jusque là (25 ans environ), ma mére me disait que j'en faisait exprès de roter, mon entourage disait que j'étais une boule puante (je dégaze constament, du reste, ils n'avaient pas tort...), que je faisais exprès d'avoir mal au ventre pour me faire dispenser de telle ou telle chose, migraines, etc..
jusqu'à il y à 2 mois environ, où une grande fatigue inexpliquée m'a envahie, accompagnée de trés trés violentes douleurs abdominales, diarrhées ou selles moulées de à 6 fois par jours, sensations de digestions lentes, etc...
En a découlée une éviction sociale et professionnelle( en partie),et une grande inquiétude de ne pas savoir ce que j'avais. Examen sanguin, échographie, tests parasitho+bactériolo n'ont rien révélés.
jusqu'à avanthier, où l'on m'a expliqué que j'étais constipée depuis 25ans ou plus.
Constipée???? moi? je vais jusqu'à 6x/jours aux toilettes et tous les jours! vous devez vous tromper de dossier!
et bien : non! c'était bien mon diagnostic. Colopathie fonctionnelle.
il lui a fallu un peu de temps au gastro, pour que j'assimile cette définition nouvelle pour moi et contraire à ce que je croyais depuis que je suis née. La constipation n'est pas uniquement l'abscence de selle au bout d'un certain temps. C'est aussi quand comme moi, on ressemble au canard : on bouffe, on"chie"!
Avec un intestin qui fonctionne mal comme le mien, il travaille pour expulser ses déchets continuellement, en petites quantités (d'où l'effet canard). Et comme la digestion mobilise beaucoup d'énergie, cela à occasionné cette énorme fatigue des derniéres semaines.
Depuis 2 jours, je prend donc des laxatifs (moi qui qui trône 6X/jours, j'ai du mal à comprendre le tra ma

25 juillet 2010 à 20h49

Répondre

Christelle

bonjour,
cela fait 10 jours que j'ai mal aux intestins et dans le bas ventre. j'ai rarement des nausées et je vais souvent aux wc depuis... J'ai cette même sensation de poids et ces tiraillements qui me gêne dans ma vie quotidienne...
on a commencé à faire des tests urinaires résultats : un peu trop de leucocytes (13000) ce qui sous entend une inflammation...puis on a fait une écho et visite gynéco: r.a.s.
En conclusion, mon médecin généraliste ma donné un traitement sous 5 jours pour les intestins...depuis hier matin je ne vois aucun changement je patiente...
sinon en y regardant de plus pret j'ai eu plusieurs "gastro" depuis fin 2009 contrairement à d'habitude et j'ai eu bcp de stress en début d'année au travail...je ne sais pas quoi penser.

23 juillet 2010 à 08h50

Répondre

droopy59600

salut à tous et je veux bien vous croire que sa casse les pieds cette colopathie , pour mon cas je ne sais pas trop ce que j'ai , entre selles molles , sang rouge, glaires , souvent que le matin quand je vais aux toilettes , apres avoir vu le gastro qui m'a fait faire tous examens sauf colo car je ne suis pas un fan , rien a signaler 77 prise de sang complete CRP 1.2 dc aucune inflammation et ce jour vers 16h ma gastrome laisse un mess pour que je la rapel dc la grosse panque .... je l'apelle pour me dir que je fais une carence en vitamines foliques dc elle m 'envoie une ordonnance pourles médocs ... elle me dit d arreter de me resteindre en repas et de manger des fruits et des legumes et d'arreter de m'en faire bref plus facile a dire ka faire je laisse mon smn pour le spersonnes qui voudrait en parler droopy5900@hotmail.fr

13 juillet 2010 à 18h33

Répondre

doudou

Donnez moi vos symptômes de la colopathie, moi ceci s'est déclenché depuis une coloscopie, et depuis douleurs 24/24. Dès que je mange ventre enflé côté gauche de sous les côtes au bas ventre avec importante pesanteur. Incompréhension d'autrui pourtant ce n'est pas que pathologique mais aussi physiologique. Moi qui adorait manger là j'ai horriblement mal à la moindre bouchée, dès mon lever le matin, tiraillement au ventre avec contractures. A l'examen importantes selles dans le corps du cou laxatifs, ........ j'ai horriblement peur du résultat, je sais que ce n'est pas bon tu tout de prendre cela je l'ai fais comprendre au gastro mais il a pas l'air de réaliser que j'ai le bide en feu, je ne sais pas comment me sortir de ce calvaire. Comme toute autre femme, je désirerai une grossesse mais j'appréhende avec ces maux de ventre quotidiens. Donnez moi vos témoignages.

12 juillet 2010 à 21h38

Répondre

DOUDOU

Sachez pour commencer que c la première fois, que je mets un commentaire sur un forum, mais là je vois que bcp de personnes sont comme moi mais chaque cas est différent. Peut être que l'un de vous pourra m'éclaircir car mon entourage a du mal à comprendre. Comme vous le dites, il faut le vivre pour comprendre. Toute mon histoire a commencé depuis ma coloscopie, en fait j'avais perdu du poids et j'avais d'importantes crampes à l'estomac, ils ont détecté une gastrite, et depuis mes intestins sont complètement détractés, je vis 24/24 avec des douleurs, le matin dès que je me lève ca me tire tout le ventre, il est complètement déformé. Dès que je mange j'ai le côté gauche tout enflé un truc de malade et un ballon impressionnant. J'ai des brulures dès que je mange. J'ai bcp trop de selles dans le corps, du cou prise de laxatifs recommandé par les médecins, inexium, bipéridys et spasfon moi qui ne prenait pas de medoc avant là j'en suis rassasiée mais bon si ca me faisait qqchose encore mais non. Impression que les intestins sont déplacés tellement ils tirent. Moi qui aimait mangé là le moindre truc et hop je suis déformé, je n'arrive pas à prendre de poids. Peut être pourriez vous me dire si l'une de vous a pu entamer une grossesse avec ce problème car moi j'ai peur.

12 juillet 2010 à 21h17

Répondre

Angèle

Personnellement, je suis malade depuis trois ans et c'est très difficile à vivre. Je suis obligée de demander la reconnaissance de travailleur handicapé car je suis beaucoup trop malade, et je n'ai encore jamais travaillé ! La colopathie s'ajoute à tout un tas d'autres problèmes de santé que j'avais déjà avant (malaises, bas de contention, migraines, kystes ovariens, anémie en hémoglobine, allergies ...). Ma famille a du mal à comprendre. Mon père me dit que ce n'est que de la comédie. C'est très dur car je souffre vraiment. Cette maladie va peut-être même m'empêcher de faire ce que je veux dans la vie. Je n'ai que 20 ans et je suis plus malade que mes grands-parents !
Je ne pensais pas que la colopathie était si fréquente. Mon médecin m'a dit qu'à mon âge ce n'est pas normal. Mais d'après vos témoignages, il semblerait que je ne sois pas un cas isolé.
Je peux être malade avec n'importe quel aliment, à n'importe quel moment et n'importe où (du genre en ville, chez des amis, en voyage... partout où il ne faut pas).
Je pars en camp trois semaines. J'espère ne pas être malade. Le plus dur pour moi n'est pas la maladie en elle-même, mais le fait d'être une sorte de "boulet". Je suis toujours "la malade", peu importe où je vais et ce que je fais. Les gens me connaissent grâce à cela. Je n'aime pas faire pitié et ennuyer les gens. A chaque fois, ils sont obligés d'adapter les repas à ce que je peux manger. Cela leur donne des soucis en plus.

11 juillet 2010 à 18h40

Répondre

Germaine 49

Bonjour à tous !
Voilà, moi aussi je suis atteinte de colopathie fonctionnelle, j'ai 23 ans et j'ai ça depuis mes 16 ans, je trouve cela très difficile à vivre parfois et moi aussi j'ai déjà pensé à en finir avec la vie, mais je me dit qu'il y a pire que moi (personnes handicapées physiquement, cancer, sida... et ça m'aide, je m'dit alors que je ne devrais pas me plaindre). Pourtant malgré cette pensé pour ces personnes plus malade que moi, j'arrive pas à faire face à ça, j'ai essayé l'acuponcture, l'ostéopathie, l'homéopathie, le magnétisme, un régime alimentaire, tous pleins de médicament, mais je suis plutôt contre les médoc. Et je suis toujours malade ! Ce qui me met hors de moi, c'est l'incompréhension des autres et le manque de prise aux sérieux des médecins. Pour répondre à Ritaloux, le cannabis ne va rien résoudre j'en fume depuis des années, et résultat je ne suis pas mieux et maintenant j'en suis dépendante, je crois même que c'est pire ! Le stress est l'origine de tous ça mais le canabis ne va pas te détendre au quotidiant en tous cas si ça marche ça ne durera pas!
Je vais essayer un régime plus sérieux et aussi essayer de me mettre au sport (pour évacuer ce putain de stress !!) je pense que c'est la meilleures solution, et j'ai envie de me sortie de tous ça car je veux des enfants et une vie de famille mais avec ça j'ai peur, je n'ai déjà plus de vie sociale et je suis toujours étudiante.
D'après vous peut-on concilier colopathie et grossesse et vie de famille?
A oui, une autre solution le psy selon les cas si ça vous fait du bien d'en parler foncé, moi j'ai pas encore testé mais comme je l'ai dit selon les cas cela s'avère efficace. On m'a aussi parlé d'un Naturopathie, je sais pas en quoi ça consiste je vais voir.
Je vous souhaite à tous bon courage, je pense que chacun d'entre nous dois trouver sa solution et comme on est tous différents n'hésiter pas à en essayer plusieurs
Pour ceux qui sont au lycée, moi aussi j'ai vécu ça et le mieux c'est de pas hésiter à sortir de la salle de classe pour aller se soulager et de passer au dessus du regard des autres, et avec le temps vous verrez les gens sont plus mature et les moqueries passe, on m'as toujours dit que lorsque j'aurai un emploi tous ça sera terminé, j'ai travaillé pendant un an et j'avoue c'était bcp mieux, les adultes comprennent bcp mieux, et on se sent plus en confiance, lorsque j'ai repris mes études c'était difficile mais je m'accroche, je suis moins malade qu'au lycée ça c'est évidant? donc ne baisser pas les bras et qd vous n'avez pas le morale aller sur les forums pour en parler! ça fait le plus grand bien vous verrez.
Bisou à tous

06 juillet 2010 à 09h35

Répondre

marie anne

je souffre depuis 15ans de douleurs du coté droit , j ai passé diverses examens au courant de ces années, coloscopie, friboscopie, scanner, irm, echgraphie , j ai un calcul a la visicule mais le chirurgien n a pas voulu m operer car pour lui ce n est pas la visicule , mais problèmes de colopathie, j ai vu un gastro dernièrement et m a certifiée que c ettait des crises de colites, je prends des médicaments, mais rien n y fait, j ai un ostéo aussi pour soulager mes douleurs c pas le top, les douleurs reviennent, aujourd hui je me demande si un jour je ne ssouffrirai plus, les douleurs sont atroces ,ca me bloque la respiration, douleur sur le cote droit irradie dans le dos,constipation,gaz , et beaucoup d stress a cause de ces douleurs, la nuit ca me reveille,et j ai du mal en m endormir,si quelqu un a les memes symptomes merci

04 juillet 2010 à 22h46

Répondre

Sanouchka

Bonjour,

Pour tout ces troubles du colon la médecine chinoise (acupuncture) est reine mais il faut un vrai bon médecin.
Je me fais traiter pour ce genre de trouble et je pense à pascale61 qui devrait vraiment voir de ce coté là.
L'ostéopathie également peut soulager énormément ce genre de maladie.
A vous de voir...
Sanouchka

03 juillet 2010 à 10h34

Répondre

laryflynt

bonjour a tous, depuis 1 mois ou 2 je suis sujet a des ballonnements, avec un gene a niveau de l intestin, j ai du mal a aller au wc, c est bizare parceque je rescent le besoin d alé au wc et un fois au wc j y reste 20 minute et rien!!!voir des crottes de lapin (dsl lol) le lendemain je vais avoir un diarhée et le jour suivant je vais etre constipé, j en ai marre, parcontre j ai oublie de vous dire, je suis separé depuis 6 moi de ma copine,et elle est parti avec mon fils,et c est vrai que j arete pas di pensé+ prise de tete au travail, pensez vous que je fais un depression ou pansez vous plutot a un colopathie, merci de votre aide

03 juillet 2010 à 09h30

Répondre

NANOU

Depuis une coloscopie passée en octobre 2008, je n'ai eu de cesse d'avoir le ventre ballonné et d'avoir des sensations de tiraillements voire des douleurs au ventre.
Quelqu'un aurait-il eu le meme probleme ?

26 juin 2010 à 22h25

Répondre

respire

Bonjour à toutes et à tous, comme vous je suis colopathe, je pense que le fait d'en parler fait énormément de bien, si vous êtes sujet aux gaz, ballonnement, parlez à votre entourage des problèmes que cela peut vous occasionner nayez pas honte de vous rendre aux toilettes pour dégazer, cela vous libérera dans tous les sens du terme. J'ai remarquer que rester dans son coin et se retenir (quand on le peut) ne faisait qu'agraver les choses, j'essaie de prendre cela avec plus de légèreté et je me masse lorqu'il ya des crise du côté gauche côlon.

24 juin 2010 à 15h11

Répondre

Dominika17

Moi aussi j'ai des crises de colite de plus en plus fortes depuis 17 ans maintenant. J'ai des ballonnements, un ventre de femme enceinte de 6 mois, et surtout de très fortes douleurs au côté gauche suivies de violentes diarrhées. J'appréhende les repas prolongés et je n'arrive plus à m'habiller. De plus, lorsque je suis très ballonnée, j'ai mal aux côtes et au dos car ça me tire partout. Je souffre physiquement et moralement car j'ai honte de mon corps, surtout que j'étais mince auparavant. Je ne sais plus quoi manger, donc je mange mal et je grossis. Les médecins ne savent pas comment soigner cette maladie pourtant très invalidante. Je prends des probiotiques mais aucune amélioration.

22 juin 2010 à 22h04

Répondre

pascal61

bonjour
j'ai une colopathie fonctionnelle un peu bizarre depuis le mois de Mars . Je souffre beaucoup , impossible de faire un mouvement subit, de me plier , de marcher , de faire du vélo , de planter un clou , de passer l'aspirateur , mon colon me brûle immédiatement , j'ai la sensation que l'on m'arrache les viscères et aussitôt une énorme douleur dans le ventre . Quand je mange , aussitôt la sensation de ballonnement , mal sous les cotes , mal à l'estomac vertige et grosses douleurs dans le bas ventre .
Moi qui ne prenait pas un médicament avant ce problème je suis devenu une vraie pharmacie , mais le pire dans tout cela rien ne me soulage , mon spécialiste m'a dit que j'étais un spécimen rare et que j'avais une forme invalidante , alors bonjour le moral et là s'est le cercle vicieux car je cogite maintenant un max et ne dort plus , donc bien entendu beaucoup de stress . J'ai essayé aussi l'ostéopathie et je crois bien que cela est encore pire . Pour le moment je travaille encore mais pour combien de temps , je me pose la question ? si quelqu'un connait le remède !!!

21 juin 2010 à 20h33

Répondre

julye

Bonjour moi c julie, je n'ai pas tt ces symptomes. Moi ca fait 20 jours que je me vide des que je mange et j'ai des gros maux de ventre du coté gauche comme des crampes ou un point de coté, j'ai perdu du poids et je suis tres fatiguée. G essayé pa mal de traitement pr arreter ma diarrhée et la depuis 2 jours g tjs mal ms je n'arrive plus à faire. j'ai fait une prise de sang ms c normal et mardi je recupere mes résultats d'analyses de selles et j'ai rdv ac un gastroantérologue ms pas avant mi juillet dc je suis ds l'attente pr savoir ce ke j'ai et comment me soulager. est ce que ca pourrait etre la meme chose que vous. si vous avez le temps répondez moi merci!!

20 juin 2010 à 13h09

Répondre

analya

je suis heureuse de connaitre enfin le pourquoi du comment de cette saloperie de maladie et a la fois rassurée , une personne qui m'est très chère en est atteinte et pendant longtemps certains médecins lui ont fait croire que c'était dans sa tête . Heureusement qu'il existe de bon médecins

16 juin 2010 à 16h47

Répondre

Invité

ohhhhh vous néte pas les seul à souffrir de ce mal.moi jen souffre beaucoup c'comme des douleurs de règles sa fait mal. comment calme t'on la douleur ?

15 juin 2010 à 01h03

Répondre

sisou

bonjour a tous sa me soulage de voir vos temoignages car j ai 23 ans et sa fait deja 5 ans ke je souffre de ces douleurs je penser a un cancer du colon mais apres lecture de vos msg sa me rassure

13 juin 2010 à 23h39

Répondre

Chris

Coucou à tous, J'écris pour la premiere fois sur un forum car ici je vais vous partager mon experience J'ai vécu de nombreuse années avec des problemes d'intestins. Les nuits etaient souvent bien calme. Tout commencais au matin a mon reveil. Gargouillement dans les intestins, bcp d'air aussi. Ensuite l'heure passé je commencais a avoir des crampes au ventre et dans la journée j'avais meme la diarhée. J'ai vecu ca pendant des mois sans comprendre ce que j'avais. Mon medecin me disait avoir une colite mais ca se repetait sans arret. Je vivais en couple et bcp de stress m entourait. Je voulais vous dire que le jour ou je me suis separé je n'ai plus rien eu du jour au lendemain! J'ai pu arreter mes cachets sans soucis car depuis 6 mois je prenais des cachets pour constiper et cela m evitait mes crampes au ventre toute les journées. J'avais souvent coté gauche du colon du mouvement. Fin voila tout ca pour vous dire que j'ai réellement vécus bcp de soucis intestinaux interminable et tout ca du au stress! Bon courage a tous

31 mai 2010 à 10h31

Répondre

isa

bonjour moi j'ai 28 ans et j'ai aussi tres tres souvent des probleme de colon
gros mal de ventre a me plier en deux et surtout des fortes diarrhées ces vraimpent penible a vivre
on peu rien prevoir quand on a ces crises, moi sa me prend tres souvent d'un coup comme sa
ces crises apparaise souvent quand je stress
les douleurs ces t'elles qui me reveille souvent le matin ces vraiment penible
je pense que cette maladie vient du stress car quand suis en vacance ces rare que g ces douleurs, je reprend le boulot et hop ces repartis
ces penible, avez vous des conseils a me donner
merci

29 mai 2010 à 10h09

Répondre

Isa

Je souffre de cette maladie depuis 35 ans et j'ai à peu près tout essayé pour me soulager. Mais la flamme, souvent insupportable est là. Certains traitements soulagent mais la maladie est présente tous les jours et seuls les gens qui en souffrent peuvent comprendre. C'est une façon de vivre qu'il faut donc accepter mais si c'est souvent insupportable:(

29 mai 2010 à 03h03

Répondre

MOUJANE TYEDRINE

Le système digestif ne se met pas tout seul ans ces états. Ce type de troubles est l'addition de plusieurs facteurs. Tout commence avec des problèmes qui peuvent être dans plusieurs endroits à savoir :
la bouche : les dents, les nerfs et amygdales (bactéries ou un mauvais positionnement (machoire) => caphalés, problèmes reinaux, coeurs et l'estomac)

l'estomac : helico bacter pyloris -> acidité -> irritation des paroies, du sphincter de l'oesophage
-> ulcère du duodénum et d'autres endroits

L'ileon (jonction entre le gros intestin et l'intestin grèle) -> inflamation

le gros intestin peut être touché par : l'oxyorose (petit vert), les polypes, les plats trop épaissés -> colon -> l'apendicite -> les paroies de l'intestin -> perforation -> infestation -> démangeaisons et crise hemoroidaire etc.

Le gros intestin avec une alimentation qui n'est pas riche en fibre conjugés avec un mode de vie de citadin non sportif (la maladie des classe moyenne) = crise intestinales, des hemoroides, des problèmes de nerfs, de circulation de sanguines (risque d'ambolie pulmonaire, de caillot de sangs et de veines qui explosent, de prise de poids ect. un suicide à petit feu !

Essayer de dire que c'est à cause de ? c'est déjà fuire la réalité !

Il n'y a que vous qui pouvez trouver la solution à votre problème : manger plus de légumes verts, moins de féculents, arrêtez les boissons gazeuses, l'alcool, le café, le thé, le lait. Evitez les plats et les sauces prêtes à consommer, les plats épicés, préférez les viandes de chez le boucher arabe (plutôt que du possible recondionné et des fois recomposé (colle pour viande d'origine diverses = thrombine), mangez plus de salades, sortez faire un tour à pieds, voir des amis, faire du sport évitez de prendre la voiture ou même le bus pour faire 4 arrêts : marchez (il existe des compléments fibre en vente : je préfère ceux du marché)

Il ne tient qu'à vous d'améliorez votre santé : la nourriture et votre mode vie conditionnent votre santé et votre expérance de vie

A tous,

Bon courage !

26 mai 2010 à 14h54

Répondre

eva

je souffre égalament d'une colopathie depuis un certain temps. la coloscopie à conclu une fissure hemorroidaire.. mais je m'inquiéte car, mon colon fait des gargouillements du côté gauche. Je sens comme de fortes compressions d'air toujours à gauche du rectum jusqu'à la tête c'est cela qui ma semble bizzard car je n'ai entendu aucun témoignage parler de cette pression jusqu'au niveau de la tête (côté gauche). les douleurs au dos , au rein, les spasmes sont quotidiens, sans oublier les ballonements. Mon ventre était si plat que je cachais, ces temps si je la cache pour une autre raison ,il a grossi.

21 mai 2010 à 15h59

Répondre

momo

moi en effet je viens d'avoir ces symptomes diaré vertige mal de ventre nausé gaz et bcp de rot
que dois je utilsé comme medicament et en effet je suis tjs stressé?

20 mai 2010 à 21h58

Répondre

roussette

Je suis dans le mme cas que vous, personne anxieuse etc... Chez moi tout est question d'alimentation. Il faut apprendre à déterminer les aliments qui vous font mal (choux et tous les aliments de la mme famille, lait, fromage, fruits (sauf la pomme, la poire), légumes crus. Le débridat me réussit bien, le motilium m'aide aussi beaucoup. Il faut faire des essais avec les aliments et éliminer ceux qui vous occasionnent des ballonnements, maux de ventre, nausées.
Bon courage à vous tous

20 mai 2010 à 15h22

Répondre

jargal

Bonjour à tous,

je croyais avoir des règles douloureux depuis presque 1 an, mais c'est que depuis quelque temps je commence à comprendre que c'était la constipation ou colopathie. Je suis encore un peu dans les brumes, je ne vois pas vraiment ce que j'ai, une chose est sûr que quand je lis vos témoignages c'est exactement les mêmes douleurs: quand ça arrive je ne peux ni m'assoir, ni coucher, ni marcher tellement ça fait mal au ventre, cuisse, une douleur sourde lourde vers l'anus associé au vertige, nausée, fatigue.
je n'avais pas l'impression d'être constipée car je vais au selle chaque jour, plutôt normal c'est pour ça je n'ai pas pensé que j'étais constipée, mais je viens de voir un médecin généraliste qui me dit que je suis constipée et il m'a prescrit Trimébutine, je viens de boire et j'attends l'effet...

19 mai 2010 à 18h25

Répondre

badisso

je vois que pas mal de personne souffre de ce syndrome alors je propose de se reunir en association avec en plus si c'est possible des medecins et des specialistes dans ce domaine pour les personne intérésse voila mon mail badisso@hotmail.fr merci.

17 mai 2010 à 08h54

Répondre

zillie

bonjour moi aussi je souffre de mm choses

16 mai 2010 à 14h20

Répondre

nanan

je suis nouvelle ici et jai a peu pres les memes symptomes douleurs abdominales suivis de maux de tetes temporaires et nausees reflux gastriques qui avec le temps devient tres embarassant et moralement destructeur jai tout essaye rien na fonctionne maintenant je dois me soumettre a cette maladie qui me suivra toute ma vie ..et je crois sincerement que cette maladie est du au stress et lanxiete car moi tout a commence lors dun banal incident qui ma donne une blessure dorsale qui avec le temps sest retourne a lavant au niveau du thorax et cest la que jai commence a faire de lanxiete et avec le temps jai commence a avoir mal au ventre puis tout le reste sommes nous condanes a une vie plus courte a cause de ca jen sais rien si kelkun connait des reponses jaimerais les connaitres merci
nancy

13 mai 2010 à 05h07

Répondre

dawn

bonjour, ayant aussi ce souci je me suis penchée sur le gluten, et une intolerence au gluten nous donne les memes symptomes qu'une colopathie fonctionnelle, j'ai déjà constaté que manger sans gluten me soulageait, alors peut etre vous aussi, essayez de manger sans gluten; de toute façon ça ne peut pas faire de mal...

13 mai 2010 à 00h25

Répondre

aurelie

bonjour je suis aurelie et g 14 ans et sa fait 11 ans que g cette maladie, je ne c plus koi fair mon medecin me croit pas il croit ke c dans ma tete g essayé tt les traiement et il me soulage pas. aujourdui sa fera 1 semaine ke ne suis pas aller en cour.j'esper ke vous me repondrer.

12 mai 2010 à 17h40

Répondre

aurelie

bonjour je suis aurelie et g 14 ans et sa fait 11 ans que g cette maladie, je ne c plus koi fair mon medecin me croit pas il croit ke c dans ma tete g essayé tt les traiement et il me soulage pas. aujourdui sa fera 1 semaine ke ne suis pas aller en cour.j'esper ke vous me repondrer.

12 mai 2010 à 17h39

Répondre

Ferdinio

J'ai 26 ans et je crois que je suis atteint de cette super maladie... et j'ai choppé ça après avoir fait trop trop de sport....je suis très fatigué, je fais du RGO, j'arrive à manger normalement par contre j'arrête pas de rôter et faire des gaz... c'est très génant, j'aipas diarhée et pas de constipation. Par contre j'ai une gêne au niveau du haut colon gauche (surtout assis et quand je suis couché sur le côté). J'ai fait prises de sang, urines et Ultrason abdominal mais rien, Gastroscopie il a de cela 1 an mais rien du tout... je dois encore faire une coloscopie d'ici le mois prochain... En plus je suis pas quelqu'un de stressé... Alors c'est un peu bizarre

12 mai 2010 à 06h59

Répondre

marie-cé

je vois que je ne suis pas seule a vivre ce calvaire, moi je souffre de colopathie depuis 7 ans et je crois avoir tout essayé comme traitement, et rien y fait, j'en ai marre ça me gache la vie, y aurait-il quelqu'un sur ce site qui détiendrait la solution, merci d'avance et bon courage a toutes et tous.

08 mai 2010 à 19h10

Répondre

JPL

Je souffre depuis plusieurs années de problèmes intestinaux qui me rendent la vie impossible. J'ai fait x examens et consulté specialistes . Ma derniere coloscopie remonte à 5 ans et n'a relevé aucune anomalie.
Tous les traitements que j'ai pris ne me font absolument rien et actuellement je souffre térriblement du coté gauche ( douleurs en pointe) avec ballonements constipation et diarhés et douleurs également au niveau des lombaires
Parrallelement , lors d'un controle sanguin récent il a été trouvé un taux élevé de calcium dans le sang ainsi qu'un taux de parathormone ( parathyroide) superieurs aux normes.

Merci de me répondre si vous avez une solution à ce problème qui me cause des soucis et me rend la vie vraiment imposible

05 mai 2010 à 19h09

Répondre

arkos77-algerie

salam
depuis un moi jai c probleme
franchement c genant jai pris tous les medicaments mais rien
aidez moi svp
nb: je suis tjs stressé

23 avril 2010 à 21h23

Répondre

Mina

Depuis presque un an j'ai des grosses douleurs du côté droit, de la constipation, des bouffé de chaleur et parfois des vertiges. On a vérifié mon appendice rien, mes reins, mon pancréas, mon foie, mon cœur, mon dos bref rien. Je me suis retrouvé à l'hôpital tellement j'avais mal pas moyen de m'assoir, de me coucher ou de rester debout c'était insupportable. J'ai même cru à l'histoire d'un ver solitaire que m'avais raconter une personne car je retrouvais tout et n'importe quoi dans mes selles, et depuis cette annonce je suis devenu obsédé par sa persuadé d'en avoir un mais comment bonne question lol. Après examen confirmant que ni parasite ni bactérie ou mycose. J'ai fais plusieurs échographie mais rien. A la dernière le médecin me dit je suis presque sur a 1oo % que tu est colopathe. Depuis une semaine je fais mon traitement, juste de la tribémutine et sa me soulage drôlement, je ne sens quasi plus les spasmes. Je dois repéré par moi même les aliments qui me rendent malade mais franchement c'est dur. J'ai 23 ans et de nature très anxieuse. Je perds un peu de poids aussi. J'avoue c'est dur, j'ai du laisser tomber ma recherche d'emploi durant l'année tellement j'avais mal et que je ne sortais pas du lit ...

23 avril 2010 à 09h34

Répondre

norma

j'ai 40 ans je suis atteinte de cela depuis toute petite
cela m'épuise je n'ai plus de vie sociale , tous les gestes du quotidien sont difficiles et j'ai envie d'en finir

21 avril 2010 à 12h17

Répondre

amel

j ai le probleme du colon gonfle et des gases mauvaise odeure esqu il y a un traitement pour guerrire

14 avril 2010 à 18h51

Répondre

celle qui en a l plu souffert

cela a commencé a lage de 16ans javais tous ces symptomes cités mais j navais aucune idée d c que cété pour moi ct vraiment rien mais j faisais savoir a mes parents k mon ventre faisait des bruits plutot bizarr
cela persistait d plus en plus juska lannée derniere ou jetais en terminal c la ou l calvaire a débuté mon ventre faisait des bruits vraiments génants javais le ventre ballonné et des gaz a longueur d journée jarrivais plu a me concentrer alors k j faisais une série scientifique difficill s1 ou le stress etait quasi permanent jallais o toillettes tout l temps c ki ete l plu genant ct les bruits forts k sa faisai les garcons de ma classe se moquaient de moi car on etait k 7 eleves dans une petite classe donc forcément ils entendaient les bruits pensant k j petais ils se sont mis a immiter les bruits de mon ventre brrrrrrrrr looljarrivais plu a m concentrer j mabsentai tout l temps et j pleurais l plus souvent mais avant les exam moi qui est du genre a n pa se laisser aller j m sui di k j men foutais de leur moquerie j v avoir mon bac car j m suis toujours sacrifier pour les etudes cause pour laquelle javais toujours pa de petit ami et ce nest pas eux ki vont m gacher la vie et jai decider de faire avec
le jour du bac jai tout fais pour n pas y penser meme si ma colopathie sagraver de plus en plus et finalement jai réussi
et a lheure ou j vs parle ja 18 ans j suis en premiére année a lecole polytechnique j souffre toujours de ca a cause du stress des etudes de lalimentation et autres je sais k j suiscondamné a vivre avec ca toute ma vie vu vos commentaires mais j m dis que c pa trop grave car yen a ki souffre plus que moi

tant que j vivrais j n baisserais jamais les bras j vivrais normalement ma vie comme j le sens

on est colopathe oui , la maladie n s guerit pas oui , on souffre psychologiquement oui mais cela ns empeche til de vivre de s réjouir ! en tout cas pas moi profitons de la vie du courage

08 avril 2010 à 20h47

Répondre

sarah

Bonjour,
Je pense souffrir de colopathie depuis 3 ans maintenant. Je ne tolère pas mes repas, en particulier celui dit midi quand je travaille. J'ai une douleur aigue sur le côté gauche (toujours au même endroit), la diarrhée dans la demi heure qui suit le repas et j'ai des palpitations. Le médecin m'a donné Trimébutine avec 2 spasfon et de faire attention à mon alimentation (éviter crudités et légumes, les plats en sauce, les boissons acides type jus ou soda et le lait) ca marche plutôt bien. Je sais que c'est lié au stress car lorsque je suis en vacances je n'ai plus aucun symptome. Mes crises se sont arrêtées à une période ou je faisais de la boxe, j'avais vraiment besoin d'un sport qui bouscule mon corps, un sport violent (pas du yoga quoi, je pense que la course à pied peut être bien aussi dans le genre, ou le fitness). Ce n'est que là que j'arrivais à me détendre mais aussi je pense à muscler mon corps qui du coup a eu un meilleur fonctionnement. Bon je n'y vais plus parce que je suis feignante mais en ce moment comme les crises reprennent je crois que je vais m'y remettre! voilà j'espère que ca aura aider certains d'entre vous.

26 mars 2010 à 22h10

Répondre

maïtém

J'ai 27 ans et je compatie avec vous tous. Cette douleur insupportable dans le ventre qui prend à n'importe quel moment et pour n'importe quelle raison! J'en peux vraiment plus, je serai prête à essayer n'importe quoi pour que ça s'arrete. Marre des médecins qui lient ça au stress ou alors qu'on a une gastro tous les jours ! mais qu'ils nous écoutent une bonne fois pour toutes on a mal et on veut que ça s'arrete. Marre d'avoir le ventre tout flagada!
J'ai même essayé de me faire penser mais dommage ça ne fonctionne pas !
Si quelqu'un à trouver un bon remède je veux bien le connaitre.
Merci

26 mars 2010 à 20h21

Répondre

mamie

bonjour mme et mrs je vous souhaite bon courrage en fait moi je ne l'ai pas par contre mon mari oui mais j'ai juste une question a vous poser est ce que ca empeche un couple d'avoir des enfants merci

24 mars 2010 à 01h08

Répondre

sophie3980

bonjour à tous.
Je vois que je ne suis pas seule à avoir ces symptômes. je me demandais vraiment si j étais colopathe.
mais après un choc émotionnel, j'ai été prise de très grosses diarrhées, ballonnement, douleurs abdominales, flatulences.
puis les nausées, voir vomissement. Je suis vite rassasiée quand je mange malgré que je mastique à fond. je mets plus de 2h à digérer. donc mes repas se sont transformer en purée et soupe. c est atroce.

je dois retourner voir le gastro car en ce moment c est crise sur crise. Il y a même maintenant des aliments que je
pouvais manger que je ne digère plus.
si vous avez des t
en ce moment c est plus trop les crises de diarrhée que j'ai mais là la constipation... au secours.
j en peux vraiment plus. J ose plus manger de peur des douleurs de la constipation et tout le tsouin tsouin.

j avais perdu facile 4kg en deux semaines. fatiguée ect.
vivement qu il me trouve un truc car vraiment j en peux plus ça devient invivable!

si vous avez des trucs une liste d aliments (même si j en ai une)

merci d avance

21 mars 2010 à 12h52

Répondre

marie

j ai cette maladie depuis des années cela doit etre éréditaire ma mère a 74ans et vie avec la solution régime alimentaire aucun fruits et légumes a pépin plutot des fruit oléagineux : noix ect... et manger en petite quantité et bien sur bouger sport ... essayer de changer votre facon de manger et de vivre bon courage a tous marie 50ans soigné vous par homéopatie ou phito pour vous aider

21 mars 2010 à 10h08

Répondre

Moi

Bonjour

J ' ai 28 ans et actuellement je vis un enfer depuis presque 5 ans avec ma colopathie fonctionnelle D .
Malgré les traitement rien y fait j ' ai d' atroces crampes et douleurs abdominale et des diarhée très forte.
Je n ' ose plus sortir car dès que je mange maxi trois heures après je vais à la selle . Ma colopathie à été détécté suite à une coloscopie .
Malgré mon traitement a l ' alprazolam, tiorfanor, 6 sachets de smecta par jours ( 2matin 2midi 2soir)nada rien y fait aujour d hui j ' ai même pris 4 immodium et rien y fait encore la courrante en eau !!
J' ai un régime spéciale ou je ne dois presque pas manger de verdure car la c' est diarhée sanguinolante !!
Mais le pire c' est que je n ' arrive pas a garder un travail car je m ' abscente souvent de mon poste fain d' aller aux toilettes et mon employeur ne l ' a pas compris !!!

je ne sais vraiment plus quoi faire !!!

20 mars 2010 à 19h49

Répondre

Amie

Alors moi, je constate que plus j'en parle à mon entourage, plus je m'aperçois que je ne suis pas seule à vivre cet enfer. Le stress d'être prise avec une diarrhée fait en sorte que ca finit en diarrhée et vice versa. Le Week-end dernier, j'en avais marre d'être clouée à la maison alors j'ai pris une 'imodium' pour me constiper. J'ai donc pu sortir l'esprit et les intestins tranquillent samedi soir et je suis même parti en motoneige dimanche et j'ai mangé un steak cuit sur un feu en forêt. C'est pas magnifique ca? J'étais redevenue la femme joyeuse, épanouie, vivante que j'étais pour une période de 3 jours. Ensuite ben c'est le recommencement. La première question que je pose dès que je suis dans des lieux inconnus est : Où sont les salles de toilettes svp!! Je sympatise avec vous tous, qui sont envahis par cette maladie. Merci et Courage !!!

18 mars 2010 à 20h37

Répondre

lamineo10

slt tou l'monde avant tou ravi pour vou car vou avez toujour l'intin de survi,moi ,dan votre éta je soufre depui 1moi d mémé symptome et en diré que g toute lé maladie en moi d foi je me di tien je ne serai pa en vie demain,3generalisste é 2 gastrologue en 3semaine,c tou le désorde dan ma vi si c t facile de mourir sa oré été méllieure mai en é loin de la mort soiyez sur.moi ça a commencer d'une intoxication..é a plus bon courage.

18 mars 2010 à 19h57

Répondre

nicolas

casse les c... ces medecins a deux balles
on souffre on en a marre vie au travail comme vie sentimentale bouffees par cette mer... la suite loique est de finir seul

16 mars 2010 à 01h40

Répondre

Aude2306

Quelle sale "maladie" !!! ça fait un an que j'en souffre... Choc émotionnel suivie de l'arrêt de la cigarette ont déclenché des douleurs à l'estomac avec RGO + toux chronique exams passés : radio poumons + dos + écho abdominale = rien à signaler d'anormal! 2/3 mois d'accalmie puis douleurs revenues courant aout : prise de sang + RDV gastroentérologue = endoscopie haute : œsophagite peptique stade 1 conséquence du RGO + colopathie fonctionnelle. Les conseils du Gastro : Hygiène alimentaire : éviter le gras, le sucre, le café, les boissons, le lait en grande quantité, privilégié le lait de brebis, en gros faire un régime et perdre les 5kg que j'ai pris depuis l'arrêt du tabac :-/ Problème je suis trop gourmande... Résultat toujours "bobo" ! Douleurs très désagréable même handicapante, douleurs plus ou moins régulière et/ou quotidienne. Journée type de mon cas de colopathie : douleurs 2h/3h après le pti déjeuner plus intense si je mange plus sucré, crampes abdominales + ballonnements précède le dîner pendant le repas accalmie jusqu'à 17h/18h environ 4 à 5h après le repas douleurs idem crampes qui parfois me donne des douleurs dorsales au niveau des lombaires et/ou crises d'aerophagie intense ne sachant pas comment me mettre pour me soulager!!! Parfois quand je vais à la selle j'ai mal à l'estomac ou même parfois (rarement mais ça m'arrive) colite point colon en bas à gauche!!! ça me gâche la vie, la peur de la douleur est quotidienne et les repas deviennent un tri alimentaire. Je vis avec mais j'en ai marre. J'ai lu tous les messages mais si quelqu'un se reconnait dans mon témoignage et s'en sont sortie faite moi signe!!!! SVP MERCI!!! et bon courage à tout le monde !!!

25 février 2010 à 16h48

Répondre

nathy

Jai vu un gastroentérologue qui ma prescrit du debridat (trimébutine) + bedelix .. traitement pour un mois .. pour l instant ça marche assez bien! je suis qq un de très nerveuse , stress pour un rien. jai egalement un prob de tyroide :s ... exam oblige (echo, prise de sang)
Jai aussi des vitamines à prendre pour 15 jours
mon prob de douleurs abdominales et de tyroide sont t il lié ? .. j espere etre sur une piste car jusqu'à present tt mes exams ct RAS ...
Il est vrai qu on a du mal à croire que le stress peut declancher autant de prob .. et lorsqu on fait des examens et qu ils ne relèvent rien .. ça stress encore plus et on cherche le problème ailleurs ...
savoir prendre du temps pour soi, manger equilibré, pas de plats epicés et surtout prendre le temps de manger ... ;-)

20 février 2010 à 17h28

Répondre

CYCLAMEN00

VOS MESSAGES ME RASSURENT CAR FRANCHEMET JE PENSAIT KE TOUT CELA ETAI DS MA TETE KAN J EN PARLE AU MEDECIN OU A MON ENTOURAGE JE VOIS LEUR REGARD VIS A VIS DE MOI ET JE COMMENCAIT A ME POSER DES QUESTIONS 4 GASTRO EN 1 MOIS JE TROUVAIT KE C T UN PEU BEAUCOUP MON MED M A PRESCRIT ANTIDEPRESSEUR INEXIUM BIPERIDIS MAIS MEME AVEC CELA G TJS NAUSEE ALTERNANCE CONSTIPATION DIAHREE GROSSE FATIGUE JE NE PEU PLU TRAVAILLE CORRECTEMENT NI MEME M OCCUPE DE MON FILS CAR JE DOIS BIEN SOUVENT RESTER ALLONGE DU FAIT DU MANK DE FORCE CAR J EVITE DE MANGER UN MAXIMUM POUR EVITER LES GONFLEMENT ET LES NAUSEES MERCI A TOUS ET TTES POUR VOS TEMOIGNAGES ME DIRE KE JENE SUIS PAS SEULE NI FOLLE ME RASSURE FORTEMENT

11 février 2010 à 18h44

Répondre

toubib retraité

depuis des années je suis em.... par une colopathie dite fonctionnelle sans doute parceque ça fonctionne mal. douleurs coliques selles frequentes fuites. ce qui marche le mieux pourmoi c'est un traitement à la demande associant arestal(lopéramide) smecta carbolevure anxiolytiques.
nb a la coloscopie qqs diverticules banaux.

16 janvier 2010 à 15h37

Répondre

lillarose

j'ai depuis plusieurs mois des douleurs du cote droit j 'ai d'abord cru a un probleme au rein j'ai été aux urgences le medecin m'a dit que j'etais tout simplement constipé la douleur continue et se deplace elle est parfois au niveau du bas ventre je me suis imagine plein de choses tels que fibrome cancer...est ce normal que la douleur se deplace ? J'AI RDV DEMAIN CHEZ LE GASTRO merci a tous vous m 'avez eclairé et courage

27 décembre 2009 à 22h52

Répondre

papillon

l21/12/2009.
Je suis en pleine crise et parfois j'en suis à me moedre les mains pour ne pas gémir ,c 'est atroce et je ne le souhaite pas à mon pire ennemi.
Je suis comme ça depuis l'âge de 2 ans, j'en connais l'origine, cependant en 48 ans je n'ai jamais trouvé de solution.C'est surnois ça arrive n'importe quand n'importe où et parfois on ne peux même plus marcher! Etant dans cet état depuis toujours j'ai appris non pas à gérer mes crises car elles partent d'elles même, mais simplement à accepter que cela fasse partie de ma vie.Mon pb à moi c'est la constipation 10jrs de temps de transit colique, donc vous imaginez; Laxatif surtout pas c'est le pire irritation et tout et tout. Essayer d'alterner les mucilages genre psylia mais pas forcément tous les jours il faut taônner et apprendre à se connaitre, et surtout se dire que c'est juste une crise mais que de toute façon elle finira par se calmer, je n'ai rien trouvée de mieux.
boncourage à tous, le seul avantage c'est que l'on en mere pas et que comme nous sommes suivis de près, nous risquons moins que d'autres d'avoir une cancer grave, car nous sommes mieux suivi. La coloscopie c'est vraiment indispensable, vers 45 ans, j'ai saucé mon mari comme ça , il avait 7 polypes ce sont les polypes qui dégénèrent , alors c'est peut-être une chance d'être colopathe.

20 décembre 2009 à 17h44

Répondre

réma

slt je voudrais juste des réponses sur ces symptomes est ce ue cé la colopathie fonctinnelle qui le fait :douleurs sous les cotes coté gauche et droite douleurs au dos au cou des ganglions des douleurs musculaires articulaires une irritation des veines et au bout d 1 mois un mal de gorge merci de m répondre

02 décembre 2009 à 14h55

Répondre

colo

bjr tous le monde voila j'ai une colopathie fonctione ca fait 6 mois et maintenanat je suis sous un regime alimentaire je peu vous dire que ca marche a merveille poure se moment je sens plus mon ventre je sai pas si ca va duré comme ca

28 novembre 2009 à 19h19

Répondre

kata

je suis dans le même cas que vous et cela m'arrive assez souvent, surtout après avoir mangé. je sens que c'est lié au stress, mais comment éviter ce foutu stress, avec ce qui nous entoure? je me dis, il doit exister des infusions ou des plantes qui puissent soulager, si ce ne sont pas les médicaments?

24 novembre 2009 à 01h18

Répondre

ritaloux

Mmes, Melles, Mrs,
Si je comprends bien il n' y a pas de solution à notre pathologie !
j'ai essayé presque tout, je ne sais plus à quel saint me vouez !
les médicaments calmes, mais ne guérissent pas !
Même après un cours de KARATE le lundi soir, je suis malade le mardi matin, alors que c'est censé me détendre !
Je ne comprends pas que cette pathologie invalidante, ne soit pas reconnue comme invalidité première catégorie ou seconde catégorie (pas la 3ème car il faut l'assistance d'une tierce personne dans la vie quotidienne) !?
Un médicament ou une thérapie miracle existe-elle ?
Pendant les vacances, ma colopathie disparait ! Dans les transports c'est l'horreur car les commodités sont toujours condamnées à cause du plan Vigie Pirate ! je vous laisse imaginer la scène ( serrant les f. , le MP3 à fond sur les oreilles pour se détendre, l'abus de lopéramyde lyoc 2mg, l"'agoisse d'arriver et la laxophobie qui traverse votre sub-conscient etc ...!
Bien sur que la colopathie fasse à une pathologie dite incurable n'est rien Mais bon, c'est plus que difficile à vivre et on en viendrait presque à souhaiter prendre une solution radicale !

Est ce que l'un(e) d'entre vous a testé l'hypnose suite à cette pathologie ?

23 novembre 2009 à 11h47

Répondre

Selvi

Bonjour tout le monde,
je viens d'avoir la colopathie depuis environs 1mois et demi, j'ai 20ans et je suis a ma premiere annee d'université.
Je n'arrivais plus a resté dans la foule que ce soit dans les transport ou dans l'amphi, je n'arrivé plus a aller en cours, mais j'ai pris sur moi et depuis je n'ai plus de probleme dans les transports et dans les amphi, mais cela persiste dans mes groupes de td qui sont obligatoires, depuis le debut d'année je n'ai reussi qu'a allez a 1 seance de Td....
J'ai eu un examen samedi j'ai du sortir au bout de 10min parce que j'avais peur de mes gaz... Donc exam foirée...
Mercredi j'en ai un autre... Et bientot je passe le permis de conduire...
J'ai vraiment peur, parce que je sais que tout a étais provoqué par mon stress du permis de conduire, si je le rate je sais pas ce qui m'attends et si je l'ai j'espere que mes maux disparaiterons...
Cela me fais vraiment peur que ce probleme dure toute ma vie, que vais je faire avec mes etudes?
Je pense allez voir un psy en decembre si sa continue....
Sinon medicament mon medecin m'avais prescrit carbosymag + stressam+ trimébutine cela avait marché 1 semaine mais ca ma constipé et donc jai eu des gaz...
Bref je suis au bout du roulot....

16 novembre 2009 à 13h05

Répondre

nerveuse

bonjour!je suis soulagée depuis 6 ans je souffre de ce mal
(constipation, flatulence, gaz, douleur au coté gauche).
Les symptomes s'accentuent en fin de journéeet le soir c'est vraiment pénible.
Manger est devenu si traumatisant à force de penser aux gaz.
Les troubles s'accentuent avant les regles.

14 novembre 2009 à 20h37

Répondre

ritaloux

P.S. : Je suis tellement désespéré que j'ai même pensé pendant un laps de temps franchir le pas (que je n'ai pas fait) de me mettre à fumer de l'herbe car je me suis dis que peut être celà pouvait être plus efficace que le xanax ou le lexomil ou le paroxyl (qui si on les compare apporte le même effet et la même accoutumance) prescrit !
Enfin !!!

13 novembre 2009 à 14h37

Répondre

ritaloux

Bonjour,
Celà fait plus de 5 années que je souffre de "cette saloperie" et rien n'y fait , j'ai 48 ans ! Rien à la coloscopie !
Echec avec les médicaments (celà calme mais...), sports (Tai Chu, karaté, Ju Jitsu), acupuncture, homéopathie, Psy ,peut être le Reiki que je n'ai pas encore essayé !
Le stress lié au travail et au transport, rien que le stress et c'est la catastrophe, j'ai appris à peu près appris à le dominer, mais ma hantise c'est les troubles dans les transports en commun car je change 3 fois pour me rendre à mon travail et là le matin au moment de partir c'est la plupart du temps des crises qui m'oblige à courir aux toilettes !
C'est vraiment l'enfer depuis de nombreuses années !
En ce moment, j'essaie des méthodes "flash" (rapide) de relaxation à utiliser avant ou pendant les transports !
En général, celà se dissipe le vendredi soir et recommence le dimanche soir, soit la veille de reprendre le travail !
c'est l'enfer mais j'essaie de composer avec, mais celà devient de plus en plus difficile !

13 novembre 2009 à 13h43

Répondre

mathieu

bonjour
Voila j'ai des troubles fonctionnelles intestinaux qui m'on fait mal de mai a juillet dernier la ca fait 2 jour que sa revient qu'est ce que je peut faire pour soulager mes symptômes sachant que pendant l'été j'ai consulter mon médecin généraliste et un gastroentérologue ils m'ont prescrit une radio et une echo qui n'a rien réveler
merci d'avance bonne soirée

09 novembre 2009 à 21h22

Répondre

atti...

cela fait maintenant 3 fois que cela m arrive par crise avec des malaises pour commencer des nausées et des douleurs horribles dans tout le ventre et je ne peux plus bouger.... j aimerai savoir combien de temps peut durer une crise ? le spasfon et doliprane ne font rien ...

07 novembre 2009 à 21h59

Répondre

ninoune

je suis ésoriené je souffre depuis 2mois de douleurs colo scan irm et mainteb^nant célio j ai mal dans le ventre une pesanteur sur l anus et sur le vagin ma ginéco pense a de la colopatie je suis heureuse par vos témoignages

06 novembre 2009 à 20h42

Répondre

Jérôme

Bonjour,
J'ai 26 ans et depuis un an j'en souffre moi aussi.Quand j'ai des crises je souffre enormement du colon mais plus souvent du coté droit.
Le docteur m' a donné debridat et stresam pour me soulager.
Pouvez vous me donner des conseils pour avoir moins mal pendant les crises car j'en ai marre.
Merci par avance. Jérôme
peiro81400@aol.com

31 octobre 2009 à 18h49

Répondre

Invité

on ait dans la merde j en peux plus merci !!!

01 octobre 2009 à 17h50

Répondre

joujou25

bonjour j'ai mon pere qui est agé de 67 ans c un colopathe je voudrais bien savoir ce qu'il faut prendre comme traitement et ce qu'il faut manger ou non

08 septembre 2009 à 00h06

Répondre

raoul

les selles glaireuses peuvent elles être une forme de complication ?

01 septembre 2009 à 20h36

Répondre

raoul

Moi aussi j en souffre.Certes,j ai des memes symptomes a savoir des ballonnements,la constipation,fatigues regulieres mais contrairement aux differentes lectures des personnes atteintes,j ai plutot des malaises au ventre qui gronde que de faire mal,en plus je fais des selles avec beaucoup de glaires. N hesitez pas a me voler au secours, car je vis un veritable CAUCHEMAR. Merci

29 août 2009 à 16h54

Répondre

michou

moi aussi je souffre comme vous mais ma plus grande preocupation c'est le reflux gastrique qui ne me quitte jamais confirmer vous ce symptome chez vous mes amis est merci d'avance.

30 juillet 2009 à 12h25

Répondre

jizelle

papa n'arrive pas à soulager le colon il a des douleurs abdominales des vomissements une acidité atroce.un balonnement et je voudrais savoir ce qui est permis en ce qui concerne les produits alimentaires.j'attends la reponce merci

29 juillet 2009 à 19h09

Répondre

disso

pour emma pour est tu nous dire tes symptomes par ce que ya un traitement pour chaque cas de colopathie merci je serai tres interésse par ton traitement.

11 juillet 2009 à 18h32

Répondre

jfjoud

j'ai 2 stents et je prends plavix, pourriez-vous me confirmer que ce medicamment agrave la colopathie aigu accompagnée avec des vertigeuses et meme perte parfois connaissance

10 juillet 2009 à 18h20

Répondre

emma

Je m'en suis sortie, voilà comment, avec des médicaments naturels vendus dans toutes les pharmacies: Raphanus S.Potier: 1 ampoule à jeun chaque matin (horrible mais salutaire), Argile verte: 1 gélule juste avant les trois repas journaliers, Charbon de Belloc: 1 gélule pendant le repas de midi et du soir, pendant trois semaines environ, suspendre tout autre médicament pris à cet effet ainsi que les laxatifs, boire 1 litre 1/2 d'eau Hépar par jour. Il faut éviter au maximum les acidités, les fruits ne se consomment qu'à partir de 10 heures, prendre au petit déjeuner Ricoré (majorité de plantes) avec du vrai sucre roux, pain complet ou aux graines, beurre, confitures ou miel, bannir les yaourts Activia ou autre Bifidus, les fromages blancs, les vinaigrettes se font avec du vinaigre de cidre + une lichette de Balsamique si on veut, je prends du fromage de chèvre et il existe aussi des yaourts de biquettes...
Je m'en suis sortie et vous souhaite la même chose. Constipation chronique, foie défaillant, mauvaise digestion avec spasmes et vomissements, reins encrassés: Bye, bye!
Donnez-moi de vos nouvelles, la vie est belle, très belle...

10 juillet 2009 à 15h56

Répondre

vivi

salut je souffre de ballonement constipation selles impérieuse selon les jours et des inflammations du coté droit je peux plus que faire ?

09 juin 2009 à 12h21

Répondre

phill

voila presque 7 ans que je souffre d'une colopathie fonctionelle et surtout quand je suis pas bien voila les sympthomes : bouffée de chaleur, taquicardie; vertige douleur musculaire, douleur au niveau de la nuque , secheresse de la bouche,sensation que je vais mourrir ou devenir fou, plein de gaz, chute de tension; nervosite,manque de respiration; phobie que dois je faire ? phillips_240@hotmail.fr

25 mai 2009 à 19h09

Répondre

titi

cela va faire bientôt un an que je souffre d'avoir toujours mal au ventre. j'ai passé des examens et puis les médecins ne m'ont jamais rien trouvé. Même mon médecin traitant en avait marre de me voir. c'est pour dire qu'à la fin il me prennait vraiment pour une folle qu'il m'avait donné des comprimés pour me calmer les nerfs.puis il y a une semaine a peu près j'ai une une grosse crise, je suis allée voir un médecin généraliste que je ne connaissais pas et c'est lui qui a décelé mon problème.
Dans quelques jours je vais allé passé une coloscopie.

Le médecin qe j'ai vu m'a conseillé de prendre une tisane de menthe poivré par jour.
Bon courage à tous

18 mai 2009 à 21h08

Répondre

fati

bonjour moi aussi je suis comme vous tous je viens d'avoir cette maudite colopathie et j'ai vu 7medecins le dernier m' a conseille de faire une rectoscopie j'ai vraiment peur qsq vous me conseillez de faire et c'est pour lundi car je ne sais plus quoi faire
et merci






16 mai 2009 à 21h52

Répondre

Roxy

Bonjour, depuis plus d'un mois j'ai de gros problèmes intestinaux, mes intestins me font très mal, ballonnements, gargouillements, c'est très désagréable quand sa vous prend dans les transport en commun, pendant le travail ou les exams... :S c'est a se roulé par terre... mais je ne sais pas si mes symptômes sont celles de colopathie fonctionnelle, en effet je mange beaucoup d'oignons, artichaut, échalote, beaucoup de légumes, mais très peu de viande. et depuis toute petite je ne bois que du lait, de grand bols de lait! Je ne sais pas si cela est du a ce que je mange ou autre chose! AIDEZ MOI SVP!

05 mai 2009 à 18h20

Répondre

Paul

Bonjour,

pour Roxy, je pense que c'est peut être dû à une intolérance alimentaire (lactose=sucre de lait, ou au gluten, ou à un autre composé présent dans l'alimentation), comme tu boi beaucou de lait .
Une méthode est de supprimer un type d'aliment (lait ou blé ou oignons...ou autre) pendant 1 semaine et voir comment ça va. Et aussi de faire des tests de tolérance/allergie allimentaire.

Bon courage.

26 février 2012 à 14h37

badisso

moi aussi je suis un ancien colopath recidiviste si on peut dire j'ai vecu ca en 1996 apres un choc emotionelle et apres avoir fait des examens aprofondi rien de special on ma dit colopathie non fonctionel apres un mode de vie plus saint j'ai pu surmonter mes crises qui ce manifesté par des palpitations et un etat d'agitation et peur de mourir .
et voila au moi de fevrier une crise de tetanie et tachycardie on a due apeller les samu .mais rien de special mais ils m'ont poser une question qui ma fait reflechir c'eté e ce que j'ai eu un probleme aujourdhui de special eh oui on nous a annoncé un plan de licensiment ce qui ma fait angoissé par peur du futur marié avec 2 enfants . et depuis je souffre le martyre avec des crises de spasmes au bas ventre coté gauche et en plus le stresse qui engmente vu que je suis au chomage

01 mai 2009 à 21h32

Répondre

sev

sév
moi aussi souffre depuis 10 ans de cette maladie rien à faire à part prendre des médicaments antispasmodiques qui aide pendant un temps mais ca reviens après on souffre je sais de quoi je parles vu une gastro côlon trop long qui entraîne des mots de ventre terrible et des selles qui restent dans l 'intestin .
J 'en ai marre si quelqu un à un médicament pour soulager ou une solution faite moi signes merci bon courage à tous

17 avril 2009 à 12h18

Répondre

MIMI

mon colon pousse sur mon coeur est-ce que je vais avoir une maladie du coeur?

27 février 2009 à 20h25

Répondre

SUNSUN

SALUT G 28 ANS ET ON VIENT JUSTE DE ME DIRE KE JE SOUFFRAIS DE COLOPATHIE QQ PEUT IL ME DIRE KL TRAITEMENT PRENDRE POUR AMELIORER LA DIAHREE ET LE MAL DE VENTRE MERCI

06 février 2009 à 17h18

Répondre

trouver le zen

suite

la coloscopie a révélé un intestin tout à fait normal, sans aucune anomalie. Il a été déterminé très spasmodique.
Les périodes d'anxiété, d'appréhension ou de surmenage aggravent mon état.
Les spasmes sont tout le temps après le repas de midi, si bien que je mange très peu à midi.
Le soir, je ne sais pas pourquoi mais je peux m'alimenter de façon plus copieuse.
Il m'a été expliqué que l'intestin se met en action dès notre réveil et souvent au réveil.
L'intestin est aussi le second "cerveau", il accumule de nombreuses informations. Quelqu'un qui ne véhicule pas son stress par l'intestin le fera peut être par un problème de peau, d'asthme...
Je prends du spasfon en cas de forte crise (un lyoc le midi).
Je prends en traitement de fond et en continu Débridat 100mg, un le midi et un le soir. C'est un régulateur du transit avec action antispasmodique. Quand mes crises sont fortes et que je dois être en contact avec l'extérieur (au travail ou en société) je prends 1/4 de lexomil (anxiolitique). J'essaie pour l'anxiété de faire avec cardiocalm (à base de valériane).
Avoir le colon irritable ou spasmodique est très handicapant, il est vrai qu'il faut essayer de ne pas amplifier la douleur en pensant trop, mais c'est plus facile à dire qu'à réaliser.
En périodes de crises, je pense qu'il est bon de suivre un traitement sur plusieurs jours/semaines.
En effet Bedelix est un bon pansement gastrique qui ne constipe pas mais adoucit la muqueuse intestinale.

Bon courage à toutes et à tous,
Nous sommes nombreux à souffrir de ces maux.
Pensez à marcher, respirer profondément, ne négliger pas le sport. La piscine est aussi très recommandée pour l'aspect anxiété et détente.

26 janvier 2009 à 13h28

Répondre

trouver le zen

Bonjour,

Vos témoignages me rassurent dans le sens ou je ne suis pas seule à vivre ces douleurs abdominales.
Mes symptômes et le diagnostic date de 7 ans.
Il y a des mois de répit mais quand les symptômes reprennent c'est aussi pour quelques mois.
J'ai passé une coloscopie il y a 6 ans, j'avais tellement mal au ventre et mon transit était tellement perturbé que je pensais souffrir d'une grave maladie.

26 janvier 2009 à 13h19

Répondre

Mlb

J'ai une colopathie depuis 5 ans. Ce qui se résume à avoir des hauts et des bas dans la vie. Cette maladie est une maladie sournoise car elle arrive n'importe où, n'importe quand. Peu de gens de mon entourage comprennent car ce n'est pas une maladie reconnue au contraire. Dans le regard des gens on a même l'impression de simuler des fois. La plupart des médecins se disent incompétents et vous font passer des analyses a la en veux tu, en voila. Mais je pense avec le recul qu'il faut s'y faire et vivre avec. Pour ma part, j'ai commencé à trouver un équilibre grace a l'homeopathie et a la phyto. J'ai également trouvé un très bon osthéo, qui lui me soulage vraiment. Si je peux donner un conseil arrêter de prendre des médicaments qui ne servent à rien. Votre estomac est dépendant quelques part aux médicaments, ce qui n'est pas bon du tout car un jour, eh be le traitement n'est plus efficace donc il faut augmenter les doses mais au bout d'un moment on arrive au bout. C'est pour cela que je témoigne, pour faire connaitre les médecines douces. Je suis contiente que je serais toujours malade mais petit à petit on améliore le quotidien et les crises sont moins violentes.
Pour ceux qui veulent me contacter:bezierml@yahoo.fr

12 janvier 2009 à 15h55

Répondre

lulu

bonjour j'ai 15 ans et depuis presque 1 an j'ai mal au ventre ballonement, tremblement, manque d'appetit etc... j'ai fais plusieurs examens: échographie, recherche de bactérie, scaner. Ils ont été tous négatifs. Mais le gastro m'a dit que je devais avoir une colopathie et il m'a donné du bedelix et du meteoxane pour le ballonement. je voulais savoir si il faut absolument que je fasse une coloscopie. Si cette maladie on la toute sa vie. si vous pourriez m'éclairer parceque que je connais rien et j'avoue que ca m'angoisse surtout que j'ai 15 ans. merci.

01 janvier 2009 à 20h27

Répondre

madaniahmed05

bonjour,
J ai une colopathie fonctionnelle depuis plus de 25 ans,mon age: 60 ans, je vous demande de bienvouloir m aider a trouver un traitement qui regularise le ballonnement et la constipation, je suis toujours en regimes mais ça ne change rien les symptomes de la colopathie sont toujours la. merci

11 décembre 2008 à 23h20

Répondre

Crakotte

Bonjour,
Je suis nouvelle et je viens d'apprendre mon mal.
En juillet dernier je me suis fait arracher mes dents de sagesse (anesthésie générale), qq jours après j'ai eu des douleurs au bas droit du ventre. J'ai laissé couler 1 mois avant de consulter un médecin qui me dit que j'ai des troubles fonctionnels intestinaux (débridat), elle me fait faire une échographie fin aout qui est parfaitement normale (c'était pour me rassurer soit disant). En octobre je décide d'y retourner car cela ne passe pas, pareil un 2ème médecin me dit "colopathie"... en novembre, tjs pas convaincue je retourne voir l'avis d'un 3ème médecin qui me dit encore la mm chose.
Par contre en 15 jours il m'a été diagnostiquée 2 gastro. Du coup je ne sais plus quoi penser, n'est-ce pas plutot cette colopathie ? moi j'ai juste mal au bas du ventre à droite (et pas d'appendice apparente à l'écho), j'ai pas de diarhée et pas trop de constipation. Le 1er médecin me dit que j'ai besoin de voir un psy car j'ai des choses en moi qui n'ont pas été résolu et que je suis un peu trop angoissée et me donne du Stresam.
Hier soir j'ai eu une grosse crise d'angoisse, tjs ce mal au ventre en bas, tjs au mm endroit. Du coup le moindre petit bobo que j'ai n'importe où, me donne l'impression que je vais avoir une grave maladie tel que le cancer etc...
Est-ce que ce mal est tjs du même côté ?
Je suis paumée, si qqun peut essayer de me "détendre" ou n'importe quoi je suis preneuse.
Merci d'avance et bonne journée

26 novembre 2008 à 09h14

Répondre

Remède oriental

Essayer le yaourt ! bulgare ou oriental bien frementé riches en bifidus etc , un grand bol tout les jours ca aide

La relaxation et moins de stress sont bénéfiques
Restz positif et as de fixation sur la colpathie il ya pire

15 octobre 2008 à 10h26

Répondre

polypocket

Bonjour,

J'ai mal au ventre en générale en fin de journée vers 16 heures et ca ne me lache plus. En début de semaine j'ai été prise de spasme intestinaux le médecin m'a envoyé passer une échographie abdominale et rien. On m'a conseillé de reposer mes intestins en mangeant uniquement des pattes ou du riz pendant qq temps. Par contre je ne peux absolument pas me passer de produit laitier surtout le matin je bois environs deux verres de lait, et mange 2 yaourts dans la journée. J'ai essayé comme médicament bedelix, ca me calme bien. Mais effectivement je ne me vois pas tout les jours me dire je ne vais pas m'habiller comme ca et si mon ventre gonfle on va le voir, la honte !!! pfff... c'est franchement pénible.

Bonne soirée

01 octobre 2008 à 21h16

Répondre

BOUBOU

Bonjour tout le monde colopathe.

j'ai adresse plusieurs SOS avec l'espoir que quelqu'un ayant une experience avec cette maladie vraiment insupportable, puisse m'aider ou me conseiller car je souffre le martyr avec les ballonements au point de ne pouvoir respîrer, mais je ne trouve aucun repondant. Dommage! car entre temps mon abdomen gonfle , gonfle au point de vouloir s'eclater. S'il vous plait aidez -moi et GRAND MERCI!

12 septembre 2008 à 09h46

Répondre

boubou

J'ai ecrit un message le 03/09/08 pour avoir des eventuelles reponses mais je ne me retrouve pas comment faire pour lire les reponses
aider moi s'il vous plait ou orientez moi je souffre considerablement merci !...

04 septembre 2008 à 23h23

Répondre

dada95

Salut,
plus tu vas te demander ce qui ce passe et plus cela vas s'agraver c'est le principe de la colopatie fonctionelle
moi j'en avait telement marre des douleur et des ballonements et de me poser des questions sur ce que j'avais que j'ai fait une coloscopie et comme par hazard 3 jours apres au vus des resultat negatif je n'avais plus de douleurs (elles sont revenus quelque temps apres mais moin fortes).
voila je ne sais pas si cela vas t'aider mais ça peut peut etre servir a quelqu'un
Salut

04 septembre 2008 à 18h24

Répondre

boubou

S'il vous plait aidez moi , je souffre considerablement de ballonnement constant , on dirait que mon abdomen va eclater tellement il est etire et cela me fait mal et m'angoisse.
Les medecins que j'ai consulte n'ont pas ete en mesure de me dire a quoi est du ce ballonnement qui m'empoisone la vie et m'evite meme de dormir
s'il vous plait aidez moi il existe des gens qui vivent cette situation et qui par experience ont trouve des traitements qui les soulages.
MERCI BEAUCOUP A VOUS URGENCE SIGNALEE

03 septembre 2008 à 22h51

Répondre

tif

G une amie qui a cette maladie si sa pe aidé quelque persone je pe vous dire ke pour evité le plus possible les douleur vous ne devé pa manG de chose acide!! la clope l'alcool é le café son des chose qui peuven vous doné des douleur!!!!
Je C oci kil n'y a pa vremen de traitemen bien adapté a cette maladie donc y fo en essayé plusieur!!
Si qu'elqu'un a trouV un traitemen qui arive a le soulaG depui un momen pouvé vous me tenir au couran en menvoyen un mail a cette adresse pingou07@hotmail.fr
Et si vous savez les risque qui pe y avoir du a cette maladie tené moi o couran s'il vous plait!!!
Merci davance

26 août 2008 à 01h39

Répondre

laly

je souffre de colopathie fonctionnelle, et plus le temps passe et plus je suis ballonnée, vraiment handicapant. j'ai l'impression que je ne peux plus rien manger sans que ça me prenne je suis presque constamment gonflé, je supporte la douleur; j'aimerais savoir exactement se que j'ai droit et pas droit de manger, je c'est pour les légumes verts et les tomates et c'est tout. merci de m'aider et de me renseigner.

22 août 2008 à 12h16

Répondre

marieatout

Oups! on aurait du lire: sans lactose et sans friture plutôt que sans lacture et sans fructure! J aurais dû me relire!

04 août 2008 à 01h59

Répondre

marieatout

J'ai des douleurs intestinales depuis plus de 4 ans. Les symptômes ont évolué et quelque peu changé au cours des années. Deux constantes : douleur en haut du nombril(environ 2-3 pouces plus haut que le nombril) symptômes en positon horizontale. Bref, j ai des douleurs gastriques, ballonnements, sensation de lourdeur et d’enflure au niveau de l'épigastre durant la journée mais le pire moment est sans contredit quand je suis allongée. Chaque nuit, je me réveille environ 1/2 heure après m’être mise au lit avec des douleurs, des gaz et au réveil, le lendemain matin, la douleur est toujours présente et ne s'atténue qu'après quelques heures. Quelqu’un a-t-il pareils symptômes ? A-t-on diagnostiqué quelque chose chez-vous? J ai reçu une gamme de test (coloscopie, endoscopie, bactérie pilori-intolérance lactulose-lactulose-fructose...) et on me dit que je n ai qu un côlon irritable. Je suis très sceptique face à ce diagnostique qui n est est qu'un d'élimination... Écrivez-moi, quelqu'un, la moindre petite information pourrait m'être d'un grand secours... De mon côté, j ai essayé de voir différents médecins, ostéopathes, acupuncteur, psychologues... j ai modifié mon alimentation pendant certains laps de temps(sans gluten... sans lacture... sans fructure... moins de sucre.... plus de gras...petits repas souvent plutôt que copieux repas... pas de nourriture après 19 heures... yoga...) rien n'y fait!

02 août 2008 à 21h32

Répondre

leonessa14

Suite à un choc psychologique, diarrhées, douleurs abdominales, nausées, s’accélèrent depuis un an. Que faire ? Mon médecin se contente de m'administrer anxiolytiques et antispasmodiques. Ça devient angoissant, on pense au cancer...

02 août 2008 à 14h16

Répondre

seb

Je suis très étonné que la médecine n’essaie pas de trouver la cause de cette maladie.
Le stress ou l’alimentation contribue à alimenter les crises, mais selon moi ce n’est pas la cause principale.
Lors de ma première coloscopie, le médecin a détecté un colon beaucoup plus grand que la moyenne (idem pour mon père qui en souffre aussi).
Une malformation de l’intestin (ou intestin trop long) pourrait-il en être la cause (blocage les aliments à certains endroits)

Pour ceux qui ont passé une coloscopie, le gastro-entérologue vous a-t-il diagnostiqué un colon plus long que la moyenne ?
2 ème question : lors de crise forte, il m’arrive d’avoir des spasmes, qui vont jusqu’à la nausée et j’ai l’impression que je vais faire un malaise. Avez-vous les mêmes symptômes ?

25 juillet 2008 à 13h38

Répondre

colonamare

Bonjour les amis;

Voila depuis la dernière fois ou j'ai passer presque 2 semaines en souffrance ( Gaz, mauvaise digestion... les urgences... etc), j'ai parcouru plusieurs médecins, mais malheureusement il savent donner que des antistress ou antidépresseurs pourtant j'ai rien avoir avec ça... mais c'est vrai que j'avais quelques problèmes au travail mais pas a un point ou je dois prendre des psychotropes quand même.

Après, j'ai tout mit a la poubelle sauf un seul médicament ( en cas de crises la nuit) ceci pour réduire le taux d’acidité dans l’estomac ( anti Gaz)...et j'ai décidé de faire le jeune ( je mange une fois par jour le soir que des légumes et quelques fruits, pas d’épices, pas d'huile...etc) aussi le sport m'a aidé de réduire les gaz … sans oublier la communication avec les gens par internet, internet m'a fait sortir de ma bulle de cette maudite maladie.
Maintenant ça va beaucoup mieux croyez moi mes amis.

Merci et bonne journée.

19 juillet 2008 à 07h22

Répondre

miss colo

Les traitements anti-flatulence et déstressant soulagent passagèrement la maladie. Mais elle reste bien présente et au moindre écart elle s'en redonne à cœur joie. Il faut vivre avec tout les jours et sans répits mais avec la vie qu'on mène c'est d 'autant plus dur d’ôter tout stress et alimentation néfaste à ces symptômes...

13 juillet 2008 à 20h26

Répondre

Abder

Je crois qu'il ne faut pas désespérer, car la colopathie est vraiment une maladie embêtante, mais elle vaut mieux que d'autre telles que les problèmes de foie, de reins.........Cependant aucune maladie n'est réellement supportable à 100% par le corps humain, il faut certainement mourir de quelque chose un jour et c'est la loi de la nature. Donc évitez mes chers amis de succomber aux stress pendant que vous avez la possibilité de vous battre, d'autres sont couchés à l’hôpital et meurent certainement dans l'anonymat le plus complet. Moi aussi je suis colopathe et la forte chaleur et la fatigue abdominale que je sens ne me découragent point à aller de l'avant et à faire des projets.

05 juillet 2008 à 20h51

Répondre

collopathedepuis15ans

bonjour à tous,

Je suis comme vous, mais j'ai trouver la solution, la voici:
une bonne hygiène de vie
manger bio
buvez beaucoup d'eau
faite du sport c'est le "secret'' ou bien la marche si vous êtes âgée ou fort, elle n'a jamais tuer quelqu’un (la marche bien sur)
arrêter de manger tôt
prendre des tisanes le soir d'anis et d'anis vert sucré au véritable miel.
oublier le mot problème et vivez bien la vie est belle
bon courage.

03 juillet 2008 à 16h42

Répondre

colonamare

Oh mes amis, moi j'ai souffert le martyres de cette maudite maladie et voici mon expérience :
Entre 1997 et 2002 : souffrance intense suite a des événements.
Entre 2002 et Mai 2008 : oups plus rien ( Hygiène de vie, sport...etc)
depuis le mois de Juin 2008 ça recommence cette maudite maladie et je sais pourquoi, c'est parce que je suis stresser suite à des problèmes...

je peux vous confirmez qu'à 90 % que le colon est due au stress et à l’anxiété , et je conseille fortement mes amis d'avoir une bonne hygiène de vie, de pratiquer du sport et d'évitez les situations qui provoquent du stress ou de l’anxiété.
Ainsi si possible ne jamais se focaliser sur la maladie durant les crises : allez faire un tours dehors, parlez a un ami (e) ou travaillez sur internet... afin d’éviter le cercle vicieux.

Allez bonne chance !

28 juin 2008 à 10h15

Répondre

petitourson31

Oui je suis d'abord c'est 90% le stress. ça sert à rien de stresser quand on a pas de boulot ou pas de sous après tout on est pas responsable de cette galère.

18 septembre 2011 à 16h56

LALA

J'ai souvent aussi des ballonnements, qui me clouent au lit lors des crises et des constipations bien sur, et cela depuis 10 ans.
J'évite toutes les boissons gazeuses.
L'année dernière j'ai pris METEOXANE et miracle, plus de douleurs. Et j'ai recommencé à prendre des boissons gazeuses pensant que j'étais guérie. Très très grave erreurs, depuis Janvier, mon ventre s'est mis à gonfler anormalement et beaucoup pense que je suis enceinte, mais pas du tout ! Et maintenant la douleur revient un peu...
Que faire contre ce gros bidon ?

24 juin 2008 à 19h19

Répondre

jiji

Je souffre moi aussi de colopathie fonctionnelle depuis trente ans. J’ai vécu avec. Maintenant, ça va mieux, j'ai appris à éviter tout ce qui me fait mal, comme le café, le lait aussi , tout ce qui est gras et acide etc. La liste est longue. Quand je fais un petit écart, je prends 2 Gélules de charbon végétal (PHYTOTHERAPIE). Ça me soulage instantanément. Le sport aussi me fait beaucoup de bien. Le stress bien sur aggrave la maladie. La bonne nouvelle ?Un médecin m'a dit que les colopathes vivent longtemps, à force de surveiller leur alimentation, leur vie durant, ils évitent d'avoir les autres maladies chroniques comme l'hypertension, le cholestérol.......Bon courage!

17 juin 2008 à 23h23

Répondre

licorne

Cela fait depuis 2002 que je souffre. Mon nouveau médecin viens de m'apprendre que c'était la colopathie fonctionnelle, je vous avoue que j'en ai marre. Je n'ose plus sortir à des moments car je cours toujours après les toilettes, pas vraiment drôle. Je tiens pour mes enfants, j'ai que 35 ans et mon compagnon me surnomme madame cerfeuil. Tous les médicaments que j'ai eu jusqu’à maintenant ne me soulagent que très peu. Alors je cherche si quelqu'un aurait un régime alimentaire. Est ce que quelqu'un m'entend. je ne sais plus quoi faire. aider moi !

08 juin 2008 à 23h11

Répondre

TITI

je fais de la colopathie depuis 1 an, juste après mes 50 ans. Dernièrement mon médecin m'a conseillé de suivre un traitement par homéopathie et de l’acupuncture sachant que souvent la colopathie est liée au stress. Je vais essayer.

05 juin 2008 à 18h36

Répondre

cat gros bid !

Si je n avais pas mes deux filles pour me donner envie de vivre, je crois que j'aurais fais une bêtise tellement la colopathie me détruit la vie. Je souffre aussi de lumbagos et sciatique, imaginez les 3 en même temps... Il y a de quoi se foutre en l'air ! Bref pour moi je n'ai encore trouvé aucun médicament pouvant au moins me soulager la douleur de la colopathie. Si quelqu’un a un truc faites le savoir !!! Merci et bon courage à tous.

03 juin 2008 à 10h00

Répondre

moso

Je suis atteinte de colopathie fonctionnelle depuis plus d'un an et j'ai toujours sur moi de l'imodium. Quand j'ai des douleurs et la diarrhée, je mange du riz et des soupes de légumes. Cela réussit bien.

31 mai 2008 à 18h16

Répondre

carlos

Moi aussi je ressens les mêmes problème et ce, depuis que j'ai 15 ans. J'ai d'atroces maux de ventre, constipation, ballonnement et parfois la diarrhée. La douleur se répand même jusque dans mon dos et je ne fais que perdre du poids. Parfois je me demande si cela va s’arrêter un jour. Depuis que j'ai été opéré de l’appendice ; c'est devenu pire. Je sens aussi des inflammations de la peau, la fatigue, la nausée et surtout j'ai toujours peur de manger. Que dois-je faire pour mener une existence normale ? j'ai 31ans et j'ai peur de me marier parce-que dans ma tête tout est perdu pour moi. Y a plus d'espoir. Vos conseils vont m'aider. merci

29 mai 2008 à 15h11

Répondre

nadine

Comment éviter les ballonnements. j'ai un ventre qui descend. Merci

02 mai 2008 à 23h01

Répondre

khan1

Traitement pour une colopathie fonctionnelle. Merci

28 avril 2008 à 19h20

Répondre

alex ache

Voilà, je souffre de colopathie depuis mon adolescence ! je n'ai jamais vraiment suivi un quelconque régime alimentaire bien que souvent les médecins que j'ai eu à consulter m'ont prescrit cela ! j'ai toujours souffert de diarrhée à longueur de journée , j'en faisais 4 par jour au moins ! Mais ce qui me gène le plus ce sont les douleurs sous forme de spasmes que je ressens au bas ventre dans les moments de crise ! Aujourd'hui, j'ai 37 ans et je suis arrivé au point de m’inquiéter vraiment de ces crises de plus en plus répétitives et je maigris de crainte de m'alimenter normalement ! J’essaie depuis un certain temps de suivre un petit régime ou j’évite tout ce qui est crudité et je sens une amélioration : moins de nausées, de diarrhée et meilleur confort intestinal ! Comme j'angoisse beaucoup et que je suis quelqu’un d'assez stressé, je suis arrivé aujourd'hui à me poser plein de questions sur des risques éventuels de cancer ! Je fais souvent des analyses de selles et comme a chaque fois tout est normal ! J'aimerais savoir, si à la longue, ce genre de crises ne mène pas a des complications sérieuses !
Je vous remercie.

14 avril 2008 à 18h39

Répondre

ramzi

Moi aussi je souffre depuis des années de cette maladie, le problème c'est qu'a chaque consultation du docteur il me conseille une meilleure hygiène de vie. Oui mais comment ? Je travaille toute la journée et je suis obligé de manger au restaurant, je me sens condamné à vivre avec ça.

05 avril 2008 à 12h16

Répondre

jim

Cela fait du bien de savoir que l'on est pas seul face à cet état bizarre, je me suis retrouvé dans les témoignages avec ces situations très cocasses ; Je n'arrive plus à avoir une vie sociale normale, ayant en outre des soucis professionnels que la maladie amplifie et je ne sais comment faire pour aller mieux.

30 mars 2008 à 18h18

Répondre

didiermans

J'ai moi aussi des problèmes à ce niveau.
Cela a commencé en 1995, depuis j'ai un régime alimentaire puissant.
Pas de crudités, très peu de laitages, pas de boissons gazeuse.
Il y a quelques mois, je pouvais à nouveau m'alimenter convenablement (salade, fromage, viande rouge, du pain de campagne une fois par jour au repas de midi.
Cela a duré 8 mois et maintenant je souffre de colopathie aiguë.

Depuis plus de 15 jours.

Comme anti-douleur j'ai pris du charbon (acticarbine et meteoplasmil en comprime).
Cela me calme les douleurs abdominales quelques heures dans la journée surtout en début d’après-midi, mais les douleurs récidives avant le repas du soir vers 19 heures.

En ce qui concerne ma vie privé, en tout et pour tout, il n'y a aucune anxiété professionnelle ni affective.

05 mars 2008 à 14h50

Répondre

missbulle

Effectivement, c'est angoissant de ne pas savoir quand va survenir un problème. Je suis atteinte de colopathie fonctionnelle, et très souvent, j'étais obligée de courir aux toilettes de la grande surface.
Le pire que j'ai vécu ? Dans une voiture pendant un cortège funéraire : obligée de demander au chauffeur (qui était le petit-fils de la morte) de s'arrêter en urgence.

14 février 2008 à 18h49

Répondre

philippon

Je voulais ajouter que la colopathie est souvent associée à la peur d'être pris de diarrhée dans des lieux publics, à l'école, dans les transports,...

Cette peur amplifie la colopathie, cette maladie s'appelle la "laxophobie".

26 janvier 2008 à 00h22

Répondre

lydie30

pour vous expliquer un peu mon histoire en 2007 ablation de la thyroïde total donc sous l'évothyrox a vie donc forcement symptômes ! le gastro m'a fait faire une colo en 2009 car tj mal de ventre avec diarrhée colique etc (ras) ! en déc 2009 j'ai perdu mon papa donc choc et du mal a me remettre après sa toujours douleur au ventre pan en avril opération de la vésicule biliaire ! je me suis dit enfin tranquille et la pan re belote mal dans le ventre mais la depuis 1mois chaque jours douleurs bas ventre coté droit comme l'appendicite que j'ai déjà eux un sensation de déchirure quand je rie ou parle fort plus crampe dans l'anus horrible et tension ! re belote gastro examens echo etc rien de rien le gastro me dit que c les nerfs trop anxieuse ! plus une petite colopathie ! mais je vous avoue les nerfs j'ai du mal a le croire surtout c douleurs chaque jours qui me colle je suis perdu j'en pleure car je m'imagine toujours au plus grave parfois jirais au urgence tellement j'en est marre mais voila c ma phobie avec tout se que j'ai dégusté ! qui peut me dire si vous avez un peux prés les mêmes symptômes ou si c moi qui vient d une autre planète lol

18 octobre 2011 à 11h35

colopathie, douleur intestine, constipation, diarrhée

La colopathie fait l'objet d'un très grand nombre de consultations. Elle serait même la deuxième cause d'absentéisme au travail, après le rhume.

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Arrêtée car elle porte une tenue trop légère...

Articles les plus lus

Santé > Maladies

Le staphylocoque, une bactérie infectieuse

staphylocoque doré

Le staphylocoque est une bactérie qui a la ...

Lire la suite
Santé > Maladies

La trachéite : comment la soigner

trachéite

Eh oui, l’hiver, c’est la saison de noël, de la ...

Lire la suite
Santé > Maladies

La bronchite asthmatiforme, une réaction faussement asthmatique

bronchite asthmatiforme

La bronchite asthmatiforme aussi appelée ...

Lire la suite

Suggestions d'articles