L’aérophagie : ballonnements, flatulences et éructations

Les symptômes de l’aérophagie sont particulièrement gênants. Mais cette trop grande quantité d’air dans l’estomac ne représente aucun danger. Souvent causée par le stress, l’aérophagie rajoute malheureusement au malaise des personnes atteintes. Il existe pourtant des astuces simples pour prévenir ou soulager les crises l’aérophagie.

Aérophagie : définition

Le terme aérophagie désigne le fait d’avaler de l’air. C’est un phénomène physiologique tout à fait naturel. On connaît par exemple le traditionnel rot des bébés après le biberon, destiné à évacuer l’air avalé en même temps que le lait. Cependant, on parle vraiment d’aérophagie quand ce phénomène devient excessif et procure une gêne sensible. L’air emprisonné dans l’œsophage et dans l’estomac peut en effet provoquer des manifestations gênantes d’un point de vue physique (ballonnements) ou social (éructations).

Symptômes de l’aérophagie

L’aérophagie se manifeste donc par de l’air emprisonné dans l’œsophage et l’estomac. Du coup, l’abdomen est souvent gonflé, tendu, surtout après les repas. Les ballonnements sont le symptôme principal de l’aérophagie. Ils peuvent d’ailleurs provoquer des douleurs digestives liées à la dilatation de l’estomac. Ensuite, l’air est évacué. Une partie remonte le long de l’œsophage et sort sous forme de rots. L’autre partie suit le parcours des aliments le long du tube digestif et sort sous forme de flatulences. L’aérophagie peut aussi provoquer des crises de hoquet répétées.

Causes de l’aérophagie

L’ingestion excessive d’air est souvent liée à une certaine forme de nervosité. Le stress peut en effet amener à déglutir plus souvent. D’autre part, manger et boire vite fait rentrer plus d’air dans l’œsophage, et les personnes nerveuses ont souvent tendance à manger rapidement. D’autres éléments favorisent l’aérophagie, comme la mastication de chewing-gums, les boissons gazeuses, une alimentation trop sucrées ou des grignotages fréquents.

Prévenir l’aérophagie

Pour limiter l’aérophagie, il faudrait donc prendre le temps de manger plus lentement, en mâchant calmement. On peut aussi limiter certains aliments qui provoquent naturellement des flatulences, pour limiter les effets de l’aérophagie (choux, haricots, lentilles, sodas…). Et il faut savoir que les excitants (café, alcool, tabac…) aggravent l’aérophagie. Les chewing-gums sont à bannir. Et, bien évidemment, il faudrait tout faire pour limiter le stress. Des méthodes de relaxation basées sur le souffle peuvent aider rapidement (yoga, sophrologie...).

Traitement contre l’aérophagie

Si vous êtes très incommodés par des ballonnements et flatulences mais que vous n’êtes pas sûr de souffrir d’aérophagie, il vaut mieux consulter un médecin. Ces symptômes ne sont pas spécifiques de l’aérophagie, et seul un docteur pourra établir un diagnostic. En cas d’aérophagie avérée, il pourra éventuellement vous prescrire un pansement digestif, un antispasmodique, un charbon ou un traitement à base de phytothérapie.

Par contre, pour les personnes chez lesquelles on a déjà diagnostiqué une aérophagie, il est possible de lutter contre la crise d’aérophagie. On peut s’allonger, dans une position confortable (sur le dos ou le ventre). Il faut maintenir le ventre bien au chaud, et appuyer sur l’estomac. La pression permet de limiter les perturbations. Enfin, un massage de l’abdomen permet de soulager l’intestin, de mieux répartir la masse d’air et de détendre tous les tissus tendus. Dans tous les cas, il faut essayer de se détendre au maximum…

Le saviez-vous ?

Les animaux aussi peuvent souffrir d’aérophagie. Les chevaux sont notamment réputés pour déclencher des crises d’aérophagie quand ils s’ennuient.

Envoyer par mail

Auteur : - Le 30 juin 2011

Commentaires

Publier un commentaire
aérophagie

L'aérophagie : une trop grande quantité d’air dans l’estomac.

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

Le FN remporte haut la main les élections européennes

Marine Le Pen européennes 2014

Secousse, séisme, crise voir big-bang, les qualificatifs ne ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Rafraichir une canette en 2 minutes...

Articles les plus lus

Santé > Maladies

Le staphylocoque, une bactérie infectieuse

staphylocoque doré

Le staphylocoque est une bactérie qui a la ...

Lire la suite
Santé > Maladies

La trachéite : comment la soigner

trachéite

Eh oui, l’hiver, c’est la saison de noël, de la ...

Lire la suite
Santé > Maladies

La bronchite asthmatiforme, une réaction faussement asthmatique

bronchite asthmatiforme

La bronchite asthmatiforme aussi appelée ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

Ballonnements intestinaux : apprenez à gérer cet inconfort

ballonnements intestinaux

Pour se sentir moins ballonnée… Pas évident de se sentir toujours gonflée avec des ...

Lire la suite

L'urticaire, la gêne qui démange

L'urticaire est une forme relativement répandue de réaction allergique, c'est le plus ...

Lire la suite

Cancer du sein : on garde espoir !

cancer du sein

Depuis quelques années, de réels progrès ont été faits dans le délicat domaine qui ...

Lire la suite

La gastro-entérite, une maladie saisonnière

gastro-entérite symptômes traitement virus

La gastro-entérite souvent appelée par le grand public grippe intestinale est une ...

Lire la suite

L’allergie alimentaire

allergie aux arachides

L’allergie alimentaire concerne quasiment tous les aliments. De plus en plus fréquente ...

Lire la suite
  • aliments
  • ballonnements
  • flatulences
  • traitement
  • estomac
  • aérophagie
  • symptômes