Comment soigner le syndrome du canal carpien ?

Ce mal, relativement courant en France, touche un peu plus de 130 000 personnes chaque année ! Plus fréquent chez les femmes à partir de 40 ans, le syndrome du canal carpien, qui touche donc le nerf médian du poignet, reste handicapant et assez douloureux. Vous souffrez de la main et souhaiteriez en savoir plus sur ce syndrome ? Comment le prévenir, le reconnaître et le soigner ?  On vous explique tout.

 

Les facteurs de risques

 

Le plus souvent, cette compression du canal carpien survient sans véritable cause identifiée. Toutefois, il est possible que ce syndrome soit en partie la conséquence de plusieurs facteurs, explique le professionnel de santé Dr. Brutus sur  drbrutus.com :

   En cas de maladie : rhumatoïde ou polyarthrite peuvent favoriser l'apparition de ce trouble

   En cas d'anomalies constitutionnelles, comme un canal carpien étroit, une anomalie du trajet des artères ou des tendons, ou une déformation survenue de manière post-traumatique

   En cas de facteurs hormonaux ou métaboliques : grossesse, diabète, ménopause...

soigner le syndrome du canal carpien

Mais le syndrome du tunnel carpien peut également faire son apparition à cause de certains mouvements ou certaines postures. En effet, la répétition régulière d'un geste de la main, dans le cadre d'activités professionnelles ou extra-professionnelles, notamment quand le geste est mal effectué, peut entrainer douleurs et tensions. Jardinage, bricolage, ou même certains mouvements de torsion, de flexion et d'extension du poignet, ou ceux sollicitant la pince « pouce-index » à de nombreuses reprises, tous ces gestes sont traumatisants pour la main. Il est donc important, lorsque l'on est obligé d'utiliser ses membres supérieurs tout au long de la journée, d'adopter les bons gestes et de s'accorder du repos afin de se prémunir de toute douleur physique. Attention aux conditions de travail ! Une mauvaise ergonomie du poste de travail ou une activité dans le froid peuvent favoriser cette maladie.

 

Les symptômes

 

Les symptômes du tunnel carpien dépendent de différents degrés d'évolution de la maladie. Ainsi, ils peuvent se manifester sous forme de fourmillement, de picotement, d'engourdissement et même de décharge électrique dans les trois premiers doigts de la main. Non traités, ils peuvent laisser place à des douleurs irradiant tout le bras puis, si rien n'est fait, à une perte de la sensibilité de la main, et à une perte de la force de préhension, ce qui conduit à lâcher des objets de façon impromptue alors qu'on pensait bien les saisir.

Toute sensation de main gonflée, endormie, comme « morte » peut mettre la puce à l'oreille. Généralement, ces symptômes apparaissent de manière progressive, la forme aiguë de la maladie restant assez rare. Plus souvent, les symptômes se révèlent la nuit, parce que les mains restent dans la même position un certain temps. Au cours de la journée également, il est possible d'en ressentir les effets, lorsqu'on téléphone, on cuisine, on joue à un jeu vidéo ou on surfe sur un ordinateur par exemple. En bref, ce syndrome finit par devenir sacrément encombrant, puisqu'il empiète sur beaucoup de gestes quotidiens ! Alors, comment y remédier ?

comment soigner le syndrome du canal carpien

 

Les traitements

 

En conclusion, il est important de ne pas le laisser s'installer ! Dès les premiers symptômes, consultez votre médecin afin d'éviter les complications et de rendre plus facile le soin. En cas de maladie légère ou modérée, un traitement dit « conservateur » peut être proposé. Si la maladie est plus sévère et persiste après plusieurs mois de traitement, il est alors possible d'opérer. L'intervention chirurgicale consiste en une petite incision au niveau de la paume ou du poignet, qui peut être pratiquée sous endoscopie, afin de libérer le nerf.

Quoiqu'il en soit, l'arrêt des gestes douloureux, le repos du poignet à l'aide d'une attelle, et parfois l'utilisation d'anti-inflammatoires constitue un bon traitement. Si les douleurs sont trop violentes, il est possible de prendre des antalgiques, dont l'efficacité n'est toutefois pas toujours avérée, ainsi qu'une infiltration de corticoïdes qui soulage pendant environ 3 mois.

 

Pour résumer, il est important, dès les premières douleurs ressenties au niveau de la main, de la mettre au repos et d'effectuer le moins de gestes impactant possibles. En cas de symptômes avérés, tournez-vous vers votre médecin pour une prise en charge rapide de la maladie : repos, médicaments, ou opération chirurgicale, il est possible de soulager un syndrome du canal carpien. Retrouvez souplesse, vigueur et mobilité en prenant soin de votre santé !

Envoyer par mail

Auteur : -

Commentaires

Publier un commentaire
syndrome du canal carpien

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Santé > Maladies

Le staphylocoque, une bactérie infectieuse

staphylocoque doré

Le staphylocoque est une bactérie qui a la ...

Lire la suite
Santé > Maladies

La trachéite : comment la soigner

trachéite

Eh oui, l’hiver, c’est la saison de noël, de la ...

Lire la suite
Santé > Maladies

La bronchite asthmatiforme, une réaction faussement asthmatique

bronchite asthmatiforme

La bronchite asthmatiforme aussi appelée ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

Articulations : on en prend soin !

Articulation de l'épaule

Les articulations soutiennent tout le poids de notre corps. Autant dire qu’il faut en ...

Lire la suite
  • syndrome du canal carpien
  • canal carpien
  • syndrome canal carpien