Vitiligo, une peau tachée !

Le monde de la médecine ne cesse de faire des progrès, mais avec elle, de nouvelles maladies aussi font leur entrée dans le monde. Dans la médecine, la dermatologie est une branche qui traite les infections localisées sur la peau. Le vitiligo, quant à elle, est une maladie, même si elle est à faible taux, touche 1 à 2% de la population estimée à quelques 6,9 milliards d’âmes. C’est une des maladies auto-immunes qui affectent la population mondiale. On va alors scruter cette maladie dans les détails.

Vitiligo : définitions et symptômes.

La peau, un des organes de sens de l’homme, n’est pas à l’abri de toute agression, qu’elle vienne de l’extérieure ou qu’elle soit auto-immune. Le vitiligo est une affection de la peau, qui est caractérisée par la présence de taches blanche, auréolées par une peau plus foncée. Il est surtout localisé au niveau des pieds, des mains, des lèvres, voire du visage mais peut se trouver aussi dans d’autres zones du corps. Ces taches sont à l’origine de la dépigmentation de la peau car les mélanocytes, cellules renfermant de la mélanine, responsable de la coloration de la peau et des cheveux, tendent à disparaître. Le vitiligo est surtout une maladie acquise vers le début de l’âge adulte c'est-à-dire vers 20 ans selon les statistiques mais n’épargne pas les autres tranches d’âge. Le vitiligo n’est ni douloureux, ni contagieux.

La mélanine, une substance résultant des hormones mélanotropes ou intermédines stimulées par la glande hypophysaire, est responsable de la coloration da la peau. A faible quantité dans le corps, la peau, normalement pigmentée, devient très claire. Mais contrairement à l’albinisme, le vitiligo ne touche que certains endroits du corps. Il y a deux types de vitiligo : le vitiligo segmentaire, qui n’est présent que sur certaines zones du corps reste seulement sur ces zones, et le vitiligo généralisé, c’est la forme la plus inesthétique car en plus du fait qu’il soit présent sur les deux côtés du corps, au niveau des endroits qui se touchent continuellement, il peut également proliférer dans d’autres zones. Il y a aussi les appellations comme vitiligo moucheté et ponctué.

Vitiligo : prédispositions et précautions.

Les personnes qui sont touchées par cette maladie sont assez difficiles à cerner. Il y a celles qui sont appelées auto-immunitaires dont les anticorps attaqueraient les mélanocytes. Ces personnes sont fragilisées dans leur système thyroïdien, hyper ou hypo selon le cas, Le gène aussi peut jouer un rôle dans la transmission du vitiligo aux générations qui représente les quelques 30% des cas. Les patients avec des dégénérescences du cortex des glandes surrénales ou maladie d’Adisson peuvent être aussi exposées au vitiligo. Mais cette maladie peut être également psychosomatique, une grande émotion, du stress qui perturbe le bon fonctionnement des activités de l’hypophyse, peuvent être fatals.

Alors, que faire pour le prévenir ? Le vitiligo, qui peut être acquis à n’importe quel moment de la vie, faisait déjà l’objet de recherches du monde médical. Sa forme la plus dangereuse pourrait aboutir au cancer de la peau. Paradoxalement, les taches peuvent aussi disparaître. Mais pour qu’il reste sur un seul endroit, l’exposition au soleil, porteur de rayons UV, responsables du cancer de la peau est à éviter. Des minimums de précautions aussi peuvent être prises en compte, la manipulation de produits chimiques doit être dans la bonne hygiène, le phénol ou les teintures pour cheveux.

Vitiligo : soins thérapeutiques, cliniques et chirurgicaux.

Le vitiligo, longtemps considéré comme une maladie incurable, peut bénéficier de traitements appropriés à l’importance, et aux moyens du patient. Il y a le traitement thérapeutique qui consiste à appliquer sur les zones touchées des pommades blanchissantes afin de donner une apparence homogène à la surface de la peau. C’est un soin plutôt esthétique que curatif. Il y a aussi les traitements cliniques qui nécessitent l’assistance des médecins traitants car ce sont des administrations de produits comme des corticosteroïdes ou du psoralen associé à des UVA, mais il y a aussi l’irradiation par des UVB ou des traitements à laser.

Le plus récent des soins est le traitement par voie chirurgicale. C’est la transplantation de nouveaux mélanocytes. Elle peut se faire en plusieurs étapes : il y a d’abord le prélèvement d’une souche saine. Il y a ensuite la dissociation de la couche supérieure de la peau affectée et du derme, la greffe proprement dite se fera après ces deux premières étapes et la cicatrisation fera son effet à la fin. La greffe peut se faire de plusieurs manières : la culture de mélanocytes, la micro- greffe, la greffe de la peau ultramince et la suspension des cellules de la couche cornée ou épiderme. Toutes les techniques, qu’elles soient locales, cliniques ou chirurgicales sont toutes exposées à des risques d’effets secondaires.

Le saviez-vous ?

La dermatologie est déjà pratiquée vers 1500 avant J_C car un papyrus égyptien contenait déjà la description de maladie de la peau et ses remèdes à base de plantes.

Envoyer par mail

Auteur : géraldine - Le 11 avril 2008
Modifié

Commentaires

Publier un commentaire

Emma97150

Je voulais savoir si qq à déjà essayer d éclaircir sa peau avec des produit blanchissant pour diminuer le contraste entre les tâches et la peau normale sachant que je suis de type européenne pensez vous que cela marchera

29 juin 2012 à 15h08

Répondre

Pamela

Bonjour, je suis atteinte de vitiligo depuis plus de 10 ans et je souhaiterai par voie chirurgicale faire faire une transplantation de nouveaux mélanocytes au niveau du visage et plus précisemment autour des yeux, est ce que cela est possible?

31 juillet 2011 à 01h55

Répondre

CATOU

Bonjour, je suis atteinte de vitiligo depuis l'age de 6 ans... Des années de galère, de souffrance psychologique, de coups de soleil... Puis, à 55 ans, aujourd'hui, je suis dépigmentée à environ 80 % sur toute la surface du corps. Et bien, maintenant, je trouve ma peau blanche jolie, je m'aime enfin, ça a un certain charme cette peau très clairde, et je sais que je plais... Alors, aimez-vous tel (telle) que vous êtes... AIMEZ-VOUS, c'est le secret ! Evitez le soleil pour ne pas avoir trop de contraste entre la peau encore pigmentée et celle dépigmentée. BON COURAGE...

25 mai 2011 à 08h58

Répondre

morgane

bonjour, je suis atteinte du vitiligo depuis petite pour linsten jen et pas su le visage jen et seulement a parti intime seins, pied main hanche poigner, c'est quelque chose qui me bouffe la vie je narive plus a vivre avec sa jen pleure souvent, on ma donner un gel régulateur a apliquer deux fois par jour, mais je n'y croi pas vraiment. Voila je n'est que 22 ans et je nymagine pas ce que sa va etre quand je serais plus agé mon compagnon maime comme sa et sa ne le dérange pas, je dervrai en etre heureuse , j'ai une fille d' un ans jesper quelle ne sera pas toucher par sa voila, javais un besoin imance dans parler car autour de moi tous le monde minimise la chose .

27 juin 2011 à 12h11

Mapie

Bonjour, j'ai 51 ans, je suis couverte de vitiligo ( ventre jusqu'au cou, poignets) depuis l'âge de 6 ans. Je croyais que cette maladie était apparue parce qu'à l'été de mes 6 ans mes parents m'avaient envoyée en vacances à la mer chez une grand tante pendant 2 mois pendant que maman accouchait de son 3e enfant. Je pensais que les tâches étaient dûes à une surexposition solaire mais à la lecture du blog je me demande si l'origine n'est pas plutôt la séparation? Bref...Je crois avoir essayé de très nombreux traitements aussi inefficaces les uns que les autres. J'aime la mer, le soleil, mais je me suis fait une raison, je sors couverte. Ma dermato m'a conseillé un nouveau produit, il s'agit du gel régulateur Vitix. Quelqu'un l'aurait-il testé? Les 50ml coûtent 38 euros, à ce prix mieux vaut réfléchir avant de l'acheter...Merci

22 janvier 2011 à 09h54

Répondre

Invité

bonjour, j'essaye le produit en ce moment et ça fonctionne. doucement mais il y a des résultats. courage!

12 août 2012 à 20h45

nawess

Bonjour,
Je sais ce que cela veut dire: être victime de cette affection désagréable et j'aimerais vous aider à vous en débarrasser.
On ne cesse de dire aux personnes atteintes,il n'y a aucun traitement mais c'est déprimant ça!
Avant de paniquer,je vous conseille de consulter ce site, tenu par une équipe de médecins et de chercheurs qui ont pu mettre, sous brevet, une huile capable d'enrayer ce vitiligo. Vous trouverez toutes les indications nécessaires et bonne chance.
www.traitevitiligo.com

22 juin 2009 à 16h58

Répondre

oups

bonjour,
moi j'ai cette maladie qui c'est bien montré vers 21/22 ans,car j'ai bientot 27 ans et sa me bouffe la vie .
autour de la bouche je l'es surtout,coté droit une grande oréole fesant 3cm 1/2 et une autre à gauche de la bouche ptite mais qui commence à ce devoilé là de 1cm !.
j'ai un traitement,juste une crème "vitix"un gel regulateur ,un traitement de 6 mois.
d'abord j'ai fait des prises de sang,pour voir si c'étai pas la tyroide,heuseusement ce n'est rien de celà.
oui de nature tré stréssé,mais aussi j'ai une autre maladie neurologique epileptique,qui ma bien secoué dans ma vie!.
mais est-ce du au stress?
j'ai une peau ascendante à avoir des montagne de grain de beautés,pas de chance c'est sur.
est que celà ce que j'ai comme taches sa peu partir?

05 octobre 2008 à 10h41

Répondre

@@@

salut,je suis une fille agé de 20 ans ,je suis attente de cette maladie depuis que j'avait 8 ans et j'aimerai bien savoir si cette maladie est hériditaire ,est ce que il me faut un conseil génétique pour savoir si mes future enfants sont risqué d'etre affecté du vitiligo

13 juillet 2008 à 23h13

Répondre

batoum

Vitivera, un produit qui vient de l'Egypte, est-ce que vous connaissez? si quelqu'un a déjà essayé ce produit j'aimerais bien avoir plus de renseignements. Merci

16 avril 2008 à 10h35

Répondre

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Qui sont les millennials, cette nouvelle génération ?

Qui sont les millennials 1

  "Millennials" c'est le nouveau mot utilisé dans ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

Les cercles de jeux font leur retour à Paris

Les cercles de jeux font leur retour à Paris

  La transition s’effectue en douceur. Depuis la dissolution ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Santé > Dermato

Lutter contre les points noirs

patch contre les points noirs

Les points noirs ou comédons sont très courants ...

Lire la suite
Santé > Dermato

La mycose des pieds, un parasite très répandu

mycose aux pieds

Onychomycose, pied d’athlète, mycose des ...

Lire la suite
Santé > Dermato

Cicalfate d’Avène, pour réparer les peaux abîmées

Cicalfate de Avène

La gamme Cicalfate d’Avène est recommandée pour ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

La lucite estivale bénigne, ou allergie solaire

la lucite estivale

La lucite estivale bénigne, aussi appelée allergie solaire, est une affection due à ...

Lire la suite

L’allergie aux produits de beauté et cosmétiques

’allergie aux produits de beauté et cosmétiques

Avec des symptômes majoritairement bénins, l’allergie aux produits de beauté est ...

Lire la suite

Soleil : on se protège selon son activité !

Crême solaire sur la peau

Que vous viviez en ville ou à la campagne, que vous soyez sportive ou non, il faut ...

Lire la suite

Cicatrices d'acné : Comment s'en débarrasser

cicatrice visage

Les cicatrices d'acné sont disgracieuses sur le visage ! Pour en venir à bout, ...

Lire la suite

L’acné des adultes

bouton d'acné chez l'adulte

Alors que les boutons et autres points noirs sont associés aux problèmes d’adolescent, ...

Lire la suite
  • taches blanches
  • dépigmentation
  • mélanine
  • vitiligo segmentaire
  • corticosteroïde
  • vitiligo ponctué
  • pied
  • dermatologie
  • tâche
  • traitement
  • affection de la peau
  • mélanocyte
  • symptôme
  • Vitiligo
  • main
  • chirurgie
  • vitiligo moucheté
  • vitiligo généralisé
  • prévention
  • inesthétique
  • lèvre
  • prédisposition
  • soin thérapeutique
  • maladie
  • soleil