La mycose des pieds, un parasite très répandu

Onychomycose, pied d’athlète, mycose des ongles, tinea pedis… Tous ces noms peu ragoûtants ne décrivent qu’un seul et même problème : la mycose des pieds. A l’origine, un simple petit champignon qui trouve vos pieds un peu plus accueillants que ceux du voisin… Et vous voilà parti pour des mois de galère ! Ça gratte, ça démange, c’est rouge et c’est pas beau… Mais rassurez-vous, la mycose des pieds se soigne très bien. Quelques semaines de patience et vous serez vite débarrassé de ce petit copain quelque peu encombrant…

La mycose des pieds, que l’on appelle souvent « pied d’athlète » (« tinea pedis » en langage médical), est une infection de la peau due à des champignons. Ces organismes parasites ont besoin d’un « hôte » pour se développer et s’installent donc sur le premier pied qui veut bien les accueillir. Dans la plupart des cas, la mycose se développe entre le quatrième orteil et le petit orteil. Mais les champignons peuvent souvent se propager entre les autres doigts de pieds et s’étendre sur toute la voûte plantaire. Leur présence se manifeste par des démangeaisons qui peuvent être très gênantes, accompagnées de rougeurs, de crevasses et de cloques qui peuvent être douloureuses. Il peut aussi y avoir une desquamation (la peau pèle), notamment sur la plante du pied. Enfin, dans certains cas, les ongles peuvent être colonisés (onychomycose). L’ongle atteint présentera une tâche blanche ou prendra une teinte jaune à brune. Il s’épaissira et se détériorera.

Comment ne pas attraper une mycose des pieds ?

Bien que la mycose des pieds soit une affection extrêmement répandue, elle provoque souvent un sentiment de gêne chez celui qui en est atteint. Il faut dire qu’elle est encore associée, dans l’opinion générale, à un manque d’hygiène. Pourtant, des pieds parfaitement soignés peuvent être colonisés par des champignons. La plupart du temps, la mycose est provoquée par des champignons dermatophytes ou, très rarement, par des levures. Ils se développent dans des atmosphères chaudes et humides. C’est pourquoi on les attrape essentiellement en marchant sur les sols de piscine, les douches communes, les saunas… Ils se développent aussi très bien dans les chaussures fermées qui favorisent la transpiration et empêchent le pied de respirer (chaussures de sport, chaussures synthétiques…). Une mauvaise circulation favorise aussi leur implantation (les pieds sont plus chauds). Les diabétiques, les personnes âgées et les malades soignées à base de cortisone ont aussi plus de risques d’attraper une mycose. Rien à voir avec une prétendue mauvaise hygiène…

Par contre, quelques gestes courants peuvent limiter le risque d’infection. Bien évidemment, il faut se laver rigoureusement les pieds, de façon à éliminer au plus vite les champignons avant qu’ils n’aient le temps de s’implanter dans l’épiderme. Mais surtout, il faut se sécher parfaitement les pieds, surtout au niveau des plis entre les orteils. On privilégie les matières qui limitent la transpiration (chaussettes en fibres naturelles, chaussures en cuir). Il faut aussi laisser le pied respirer le plus possible (chaussures ouvertes dès que cela est possible). Dans les piscines publiques, passez toujours par le pédiluve (bassin pour tremper les pieds à la sortie du vestiaire), à l’aller comme au retour. Et si vous êtes souvent sujets à des mycoses, n’hésitez pas à vous équiper de sandalettes dans les lieux publics. Enfin, prendre soin de ses pieds est un très bon moyen de les rendre moins « fréquentables » pour les champignons. Pommades hydratantes et soins chez le pédicure sont très efficaces.

Les traitements contre la mycose des pieds

La plupart du temps, la mycose des pieds est très désagréable mais elle n’est pas réellement handicapante. Il faut cependant la traiter sérieusement pour l’empêcher de se propager. L’infection peut aussi fragiliser la peau et la rendre plus sensible à des attaques bactériennes plus graves. Les diabétiques doivent être suivis de très près car les mycoses peuvent évoluer chez eux vers des plaies chroniques plus importantes.

Il existe plusieurs formes de médicaments pour soigner les mycoses des pieds, mais tous les traitements sont longs et parfois contraignants. C’est pourquoi il arrive souvent que le traitement échoue, car le patient peut avoir tendance à être moins assidu avec le temps. Il existe des antimycosiques sous formes de gels, de crèmes, de sprays ou de poudres (traitement en application locale). Dans le cas d’une infection plus sévère, on peut aussi avoir recours à des comprimés (antimycosique systémique). Dans tous les cas, il vaut mieux passer par un docteur, car toutes les molécules ne sont pas disponibles en automédication. Seul un médecin pourra donc vous recommander (et vous prescrire) le traitement le mieux adapté à votre mycose. Tant que l’infection reste modérée, le traitement peut durer jusqu’à un mois et demi. Mais si les ongles sont atteints, il faudra se soigner un peu plus longtemps… N’attendez pas, donc, d’en arriver là !

Le saviez-vous ?

Même si les mycoses provoquées par les levures sont beaucoup moins fréquentes que celles dues aux champignons, elles peuvent aussi engendrer de sérieux dégâts. Ces mycoses ont en fait une préférence pour les mains, et principalement pour les ongles des mains. Fait étonnant, les symptômes seront différents sur les mains. On aura alors affaire à un ongle sous lequel se forme une sorte de crème jaunâtre ou qui se colore en vert, avec un gros bourrelet rouge douloureux. Une affection encore plus gênante que la mycose des pieds…

Envoyer par mail

Auteur : - Le 09 juillet 2010

Commentaires

Publier un commentaire
mycose aux pieds

La mycose des ongles est très contagieuse et rebelle aux traitements.

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Santé > Dermato

Lutter contre les points noirs

patch contre les points noirs

Les points noirs ou comédons sont très courants ...

Lire la suite
Santé > Dermato

La mycose des pieds, un parasite très répandu

mycose aux pieds

Onychomycose, pied d’athlète, mycose des ...

Lire la suite
Santé > Dermato

Cicalfate d’Avène, pour réparer les peaux abîmées

Cicalfate de Avène

La gamme Cicalfate d’Avène est recommandée pour ...

Lire la suite
  • onychomycose
  • tinea pedis
  • mycose des ongles
  • traitements mycose
  • champignon
  • pied d’athlète
  • mycose des pieds
  • soigner une mycose des pieds