Voyager enceinte

Très souvent, on a pour réflexe de se dire qu’une femme enceinte ne peut pas voyager. En effet, ceci était déconseillé avant, mais depuis plusieurs années maintenant, il n’est plus question d’interdire vacances, week-end ou déplacements à une future maman. Car ces petites escapades font souvent beaucoup de bien, car il n’est pas question de partir en randonnée sportive mais de se reposer. Alors, le plus important est de préparer un minimum votre voyage pour que tout se passe en toute sécurité pour vous et votre enfant.

En général, la femme enceinte rencontre 3 types de problèmes lors d’un voyage : le transport, les risques infectieux du pays de destination et l'infrastructure sanitaire locale. La meilleure période pour voyager se situe entre la 16ème et la 28ème semaine de grossesse (près du quatrième mois, le risque de fausse couche est faible, et vous êtes plus mobile qu'en fin de grossesse).

Avant toute chose

Avant même de décider où vous irez et comment, faites un point santé. Avec votre carnet de santé, vérifiez vos vaccins et assurez de la validité de vos vaccinations courantes (tétanos-poliomyélite-diphtérie). Car selon l’endroit où vous irez, il sera peut-être nécessaire d’en faire un nouveau ou bien, de revoir votre destination car enceinte, on ne peut pas vous administrer tous les vaccins (comme celui de la fièvre jaunes qui est interdit durant les 3 premiers mois de grossesse). En effet seuls seront autorisés les vaccins à virus tués ou inactivés (tétanos-poliomyélite-diphtérie-hépatite A et B-encéphalite) et en principe toute administration d'un vaccin vivant atténué (rougeole-oreillons-rubéole) à une femme enceinte est évité sauf en cas de force majeur.

Ensuite, choisissez votre destination en prenant en compte le niveau sanitaire de la destination. Et pour voir si vous avez besoin d’être vacciner avant de partir, et pour voir si sur place il y a un médecin reconnu ou des pharmacies si vous rencontrez un souci.

A savoir : concernant le paludisme, les zones de forte transmission ou de poly-chimiorésistances sont des destinations qu’il vaut mieux prescrire pendant sa grossesse. Mais, en cas de séjour incontournable en zone endémique, des mesures préventives renforcées centrées sur la prévention seront indispensables.

Faites un point aussi sur la nourriture locale et voyez si l’eau est potable ou non dans le pays. Pour la nourriture, vous pourrez ainsi étudier ce que vous trouverez sur place afin de ne pas être sujette à des carences alimentaires, et de voir comment vous pourrez remplacer les aliments que vous ne trouverez pas. Pensez aussi que peut-être certains aliments ne vous conviendront pas pendant votre grossesse (ne partez pas visiter les vignes par exemple). Pour l’eau, ne prenez pas le risque d’attraper une infection urinaire et préférez boire de l’eau minérale en bouteille.

Pour partir en toute sérénité, prenez avec vous des médicaments contre le mal à l’estomac (voire des plâtres gastriques), du paracétamol et voyez avec votre médecin ce qui pourrait vous être utile selon votre destination (les anti-diarrhéiques ou les traitements antiseptiques à emporter avec vous). Protégez-vous aussi bien du soleil (que ce soit le visage ou le ventre) pour éviter les coups de soleil ou le « Masque de grossesse », et habillez vous de vêtements amples et confortables en préférant le coton et optez pour des chaussures tout confort.

Voyager en avion...

Pour les voyages longue distance, il est quasi incontournable de prendre un avion moyen ou long courrier. Parlez-en bien entendu avec votre médecin, mais sachez aussi que même si il est moins fatiguant que le voyage en voiture, le voyage en avion peut vous paraître moins appréciable : forcément, avec quelques kilos en plus et un ventre bien rond, votre place vous semblera plus exigüe, vous vous sentir un peu comprimée par la ceinture et vous avez plus de chance d’être sujette à des nausées (pensez aux médicaments contre le mal des transports) et des problèmes de circulation (pensez à voyager avec des bas de contention).

Alors, pour vous faciliter la vie en avion pensez à quelques petites astuces : réservez plutôt une place devant les portes de secours ainsi vous aurez plus de place pour allonger vos jambes et pour rentrer votre ventre, prenez un coussin que vous glisserez entre la ceinture et votre ventre pour plus de confort et pour éviter d’être trop compressée en cas de freinage brusque, et, évitez de boire des boissons gazeuses pour les nausées et autres ballonnements mais hydratez-vous en buvant de l’eau plate régulièrement.

Par contre si vous voyagez en avion enceinte, vous serez chouchoutées à chaque instant !

A savoir : la majorité des compagnies aériennes demandent tout de même un certificat médical récent si l’accouchement est trop proche. Et généralement, elles refusent de vous embarquer après 7 mois de grossesse. Mais si vraiment vous voulez prendre l’avion au-delà, le seul moyen de contourner cette interdiction est de voler à décharge de responsabilité de la compagnie aérienne en cas d’incident. Cette décharge s'obtient grâce à un certificat médical de non contre-indication au voyage de l’obstétricien.

Voyager en train...

Le train est le meilleur moyen de voyager pour les futures mamans. C’est un des plus sûres mais aussi certainement le plus confortable et le plus pratique. Généralement, les sièges sont plus larges voire plus confortables que ceux des avions ; vous êtes donc moins coincées à votre place, plus à l’aise et vous pouvez vous déplacer plus facilement si vous ressentez le besoin de marcher pour vous dégourdir.

Et puis, à partir du 7ème mois, ne pouvant plus prendre l’avion, le train reste la solution la plus commode.

A savoir : pensez avant tout à voyager très léger, car vous ne pourrez pas trimbaler toute votre. Si vous avez plus d’une valise, faites les acheminer par la SNCF jusqu’à votre destination.

Voyager en voiture...

Partir en voyage en voiture, est certainement le mode le plus fatiguant pour les femmes enceintes. Il est conseillé de ne pas voyager par étape de plus de 100 km et de ne pas excéder 3 heures de route par jour.

Face au train et à l’avion, la voiture est plus dangereuse. Vous êtes souvent mal installées, et les secousses, rarement dangereuses, peuvent tout de même entraîner un relâchement des ligaments et provoquer de légères contractions.
Pour les trajets en voiture, il est conseillé aux femmes enceintes de se mettre à l’arrière et il est obligatoire d’attacher sa ceinture de sécurité (excepté pour les futures mamans rhésus négatifs pour lesquelles, le port de la ceinture pourrait entraîner des dangers d’hémorragie placentaire) comme tout le monde. Mais pour plus de confort, glissez la sangle ventrale sous votre ventre (pour éviter les chocs sur l’abdomen) ou investissez dans un système spécial adaptable sur la ceinture de la voiture et mettez vous un coussin dans le dos pour prévenir d’éventuelles douleurs lombaires.

Faites des pauses régulières durant lesquelles vous marcherez pour faire circuler le sang.  Sur les longues distances, il est fortement déconseillé à la future maman de conduite. Par contre pour les trajets plus courts, tant que vous pouvez toujours vous installer confortablement au volant, il n’y a pas de contre-indication, mais sachez tout de même que certains maux de la femme enceinte comme les nausées, les vertiges ou une grande fatigue peuvent tout de même perturber la conduite et votre vigilance.

En tout cas, avec les mois défilants, il va de soi qu’il est important de limiter ses déplacements et de ne prendre aucun risque.

Les contre-indications

Tout d’abord, il ne s’agit pas de faire un marathon à travers le monde. Une femme enceinte peut voyager, certes, mais dans la mesure du raisonnable et doit absolument consulter son médecin pour un voyage longue distance.

Une grossesse multiple est une contre-indication aux voyages, tout comme les cas d’antécédents de fausse couche, d’accouchement prématuré, ou de  grossesse « à problèmes ». Mais il est aussi déconseillé pour la femme enceinte de faire un long trajet si elle a été sujette aux phlébites, ou à l'hypertension artérielle pendant une précédente grossesse. Et puis il ne faut pas non plus oublier, qu’enceinte, une femme peut être plus facilement victime du mal des transports (nausées), et de la fatigue (due aux efforts physiques).

On ne sait jamais....

Enfin, avant de partir, pensez à lire votre contrat d'assurance ou votre contrat de rapatriement, pour vérifier que la grossesse n'est pas une exclusion à votre prise en charge.

Une bonne assurance de voyage et annulation, qui couvrirait éventuellement un rapatriement, est un investissement préférable et rentable. Certaines cartes de crédit couvrent l'annulation du voyage si la grossesse est révélée avant le départ, mais l'assurance annulation vendue par les voyagistes au moment de la vente du billet ne comprend pas toujours ce type de clause. Renseignez-vous et lisez les petits caractères avant de signer.

Le saviez-vous ?

Certaines compagnies ayant vues naître des bébés à bord d’un appareil durant un trajet, ont offert la possibilité de voyager gratuitement et à vie sur leur ligne comme cadeau de naissance au nouveau né.

Envoyer par mail

Auteur : M Le Coultre - Le 20 août 2009

Commentaires

Publier un commentaire

Invité

a 4 semaine ceci est possible la fatigue , le stress,

03 septembre 2010 à 10h55

Répondre

lagrib5@hotmail.com

voila j ai 39 ans j etait enceinte 4 semaine malheureusement j ai fait une fausse couche je me demande ca cause le voyage que je fais a venise en rentant chez moi depuis 11 de matin on a rouler toute la journee ona fait une pause pou manger vers 13 heurre ensuite on set parti on a rouler toute la journee arriver chez moi vers minuit qauand j ai descende de la voiture j avait la tete qui tourne vs croyer ca cause de ca que je perdu mon bebe

07 novembre 2009 à 20h19

Répondre
voyage en voiture d'une femme enceinte

Pour une femme enceinte les voyages en voiture sont plus risqués qu'en avion ou en train.

femme enceinte sur la plage

Protégez-vous bien du soleil afin d'éviter le masque de grossesse !

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

Le FN remporte haut la main les élections européennes

Marine Le Pen européennes 2014

Secousse, séisme, crise voir big-bang, les qualificatifs ne ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Un chiot reconnait son sauveur...

Articles les plus lus

Santé > Bébé & Grossesse

Les signes de la grossesse : le corps ne s'y trompe pas !

Signes de la grossesse

Les signes de la grossesse sont multiples mais ...

Lire la suite
Santé > Bébé & Grossesse

Le doublement des gencives et premières dents

anneau de dentition

Les premières dents chez le bébé sont souvent ...

Lire la suite
Santé > Bébé & Grossesse

La période d'ovulation : le top de la fertilité

période d'ovulation bébé enceinte test

Chez la femme, le cycle menstruel est rythmé ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

Les bébés prématurés

couveuse en néonatologie

Les bébés prématurés sont ceux qui naissent en avance sur le terme de la grossesse. ...

Lire la suite

Le sac à langer, l'indispensable nécessaire à portée de mains

sac à langer

En promenade, chez la nounou ou le temps d'une soirée entre amis, le sac à langer est ...

Lire la suite

Bien choisir le transat de bébé

Transat de bébé

Pour que les bébés puissent observer et participer à la vie des grands, il est ...

Lire la suite

Voyager avec un bébé

Bébé en voiture

Voyager lorsque lorsque l'on a un bébé n'est pas un exercice de tout repos ! Certes, ...

Lire la suite

Choisir un prénom

choisir le prénom de son bébé

Choisir le prénom de son enfant ne se fait pas à la légère, car il lui restera à vie. ...

Lire la suite
  • train
  • transport
  • voyager enceinte
  • voyage
  • grossesse
  • destination
  • voyage à l'étranger
  • voiture
  • bébé
  • avion
  • contre-indications