Avec les bébés nageurs, bébé nage dans le bonheur

Les clubs de bébés nageurs proposent partout en France des activités en piscine, spécialement adaptées aux tout-petits. Depuis 1968, ils permettent aux enfants de moins de 6 ans de développer leurs capacités psychomotrices tout en s’amusant. Accompagné par la présence rassurante de papa et maman, bébé prend confiance en lui. Ludique, sensorielle et physique, l’animation « bébé nageur » est aussi la première activité sportive de bébé !

Dès les tout premiers jours de sa vie, bébé est plongé dans un milieu liquide. Ce n’est qu’avec la naissance qu’il va sortir de ce bain sécurisant et découvrir de nouvelles sensations. Au moment de la toilette quotidienne, il retrouve ce contact apaisant sur sa peau. Naturellement, l’eau est un élément de plaisir pour les tout-petits. Ils adorent barboter, éclabousser, jouer avec l’eau. L’activité bébé nageur permet donc de prolonger ce bien-être. Entouré par papa et maman, dans un milieu qu’il affectionne, bébé va pouvoir aller à la rencontre de nouvelles sensations et développer en toute confiance ses capacités sensorielles et motrices.

Les bébés nageurs, qu’est-ce que c’est ?

Depuis 1968, les clubs de bébés nageurs proposent des activités spécifiquement étudiées pour les tout-petits, en piscine. Les séances se déroulent sur des plages horaires spécialement réservées pour eux. La piscine est aussi sécurisée et des jeux aquatiques sont aménagés. On trouve souvent de nombreux petits jouets type flotteurs, bateaux, ballons, moulins à eau… Des structures flottantes permettent aux bébés de se déplacer sur l’eau : tapis, planches, « frites » en mousse, cages à poule, tunnels. Enfin, les joies de la glisse sont aussi au rendez-vous, notamment grâce aux toboggans. En général, les bébés nageurs axent leurs activités autour de quatre grands thèmes : découvrir l’eau, soi-même et les autres, flotter et se déplacer, aller sous l’eau, et enfin entrer dans l’eau. Au départ, bébé est porté par ses parents puis, petit à petit, il va découvrir l’eau qui le porte et l’enveloppe.

A quoi servent les bébés nageurs ?

Une erreur fréquente consiste à penser que bébé va apprendre à nager. Or, ce n’est pas avant 5 ans qu’un enfant acquiert les capacités physiques nécessaires pour nager véritablement. Malgré leur nom qui prête à confusion, les clubs de bébés nageurs n’ont jamais eu pour but d’apprendre à nager. Par contre, ils permettent aux enfants de mieux appréhender le milieu aquatique, de l’apprivoiser en quelque sorte. Ce rapport paisible et ludique avec l’eau peut les aider à l’âge où ils feront leurs premières tentatives de vrais nageurs. Il s’agit donc de clubs « bébé nageur », mais surtout pas de « bébé natation » !

L’apport principal des bébés nageurs, c’est de favoriser l’éveil psychomoteur de l’enfant en se basant sur son plaisir à être dans l’eau. Bébé apprend et se familiarise avec de nouvelles sensations, tout en s’amusant. Dans l’eau, les repères ne sont plus les mêmes : température, pesanteur, bruit, contact sur la peau, reflet sur l’eau… L’enfant doit apprendre à se placer dans ce nouvel environnement, afin de pouvoir s’y déplacer. Il s’appuie alors sur la présence rassurante de ses parents pour dépasser ses angoisses. Petit à petit, il va prendre de l’autonomie, et donc de la confiance en lui. Il va aussi retrouver son réflexe natatoire, qui lui permet instinctivement de bloquer sa respiration quand il met la tête sous l’eau. La séance de bébé nageur est aussi une activité sportive à part entière, qui lui fait découvrir les joies du sport et le bien-être associé à la dépense physique (on conseille d’ailleurs de prévoir un encas après la séance). Enfin, beaucoup de bébés font leurs premières activités de groupe grâce à la piscine. Ils vont jouer à côté d’autres enfants, trouver leur place dans le groupe, puis, petit à petit, ils vont apprendre à jouer avec les autres.

Comment se déroulent les séances « bébé nageur » ?

Les séances de bébés nageurs se déroulent en piscine, sur une plage horaire réservée. Il s’agit d’une activité de groupe, et l’enfant doit toujours être accompagné par un parent ou, mieux encore, par les deux. Certaines piscines acceptent la présence éventuelle d’un frère ou d’une sœur. Le groupe est encadré par une équipe de maîtres nageurs sauveteurs. D’autre part, pour que bébé ne prenne pas froid, la température doit être au minimum de 32°. Rassurez-vous, cette température est suffisante car bébé va faire du sport ! Cependant, les plus petits bougent moins et on conseille de bien les solliciter et de limiter leur temps de baignade. Tout signe de refroidissement (lèvres violettes, frissons, visage pâle…) doit amener à arrêter la séance.

En fonction de l’âge, la séance peut durer entre vingt minutes et une heure. Au tout début, bébé rentre dans l’eau dans les bras de papa ou maman. On l’immerge progressivement, en douceur. On peut très vite lui donner un petit jouet à manipuler, qui lui rappellera l’univers familier de son bain. Quand vous le sentez en confiance, vous pouvez utiliser un tapis flottant pour lui apprendre à s’allonger sur le dos ou sur le ventre. Vous le tenez toujours (par les mains), et il découvre ainsi la capacité de l’eau à le porter, les sensations de glisse... Enfin, quand vous sentirez votre enfant en pleine confiance, vous pourrez l’immerger complètement sous l’eau. Vous pouvez le plonger doucement ou, si l’enfant est plus grand, lui proposer un toboggan en le prévenant qu’il va glisser, entrer dans l’eau et que vous allez l’attraper et le remonter. Mais attention, quels que soient les nouveaux jeux que vous testez, n’y envoyez pas votre enfant si vous êtes angoissés. Il sentirait votre inquiétude et risquerait de se braquer. A chaque fois que vous vous sentez mal à l’aise ou que vous ne savez pas comment vous y prendre, demandez conseil aux encadrants. Ils sauront vous guider pour mieux accompagner votre enfant. Autre règle de base : on n’insiste pas quand bébé montre des signes de peur. Il faut le rassurer, lui montrer que vous êtes là, mais ne jamais le brusquer.

Concrètement, comment en faire un bébé nageur ?

Vous pouvez inscrire votre enfant dans un club de bébés nageurs s’il a entre 4 mois et 6 ans. Mais certaines piscines n’ont pas assez de plages horaires disponibles et ne reçoivent pas les enfants au-delà de 3 ou 4 ans. Les vaccins de bébé doivent être à jour, notamment sur la diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomélyte et HIB (type Pentacoq). On vous demandera aussi un certificat médical récent attestant que votre enfant ne présente pas de contre-indication aux activités aquatiques. Il faut savoir que les bébés nageurs sont fortement déconseillés aux enfants présentant des troubles cardio-vasculaires ou des problèmes respiratoires.

Les tarifs varient énormément en fonction des piscines. Certaines d’entre elles proposent des tarifs à la séance, tandis que d’autres vous vendent un forfait annuel. Vous pouvez trouver tous les clubs de bébés nageurs auprès de la Fédération des activités Aquatiques d’Eveil et de Loisir (http://faael.free.fr). La Fédération répondra aussi à toutes vos questions. Il ne vous reste plus qu’à contacter le club « bébé nageur » le plus proche de chez vous et de vous jeter à l’eau ! Venez partager ce grand moment de plaisir avec votre bébé. Vous ne regretterez pas de le voir très vite se débrouiller comme un poisson dans l’eau…

Le saviez-vous ?

Couches pour piscine ou maillot de bain ? Telle est la question que se posent tous les parents de bébés nageurs… Dans tous les cas, sachez que ni l’un ni l’autre ne retiendront les pipis. La couche pour piscine dissimulera par contre un caca. Mais vous serez bien obligé de sortir changer bébé dès que vous vous en rendrez compte. Pour un bébé nageur, il n’y a donc pas grande différence entre la couche pour piscine et le maillot de bain pour enfant. La seule différence, c’est que la couche pour piscine est jetable. Dans tous les cas, prévoyez toujours un change…

Envoyer par mail

Auteur : - Le 10 septembre 2010

Commentaires

Publier un commentaire
bébé nageur

Au départ, bébé est porté par ses parents puis, petit à petit, il va découvrir l’eau qui le porte et l’enveloppe.

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Il ridiculise une Ferrari...

Articles les plus lus

Santé > Bébé & Grossesse

Les signes de la grossesse : le corps ne s'y trompe pas !

Signes de la grossesse

Les signes de la grossesse sont multiples mais ...

Lire la suite
Santé > Bébé & Grossesse

Le doublement des gencives et premières dents

anneau de dentition

Les premières dents chez le bébé sont souvent ...

Lire la suite
Santé > Bébé & Grossesse

La période d'ovulation : le top de la fertilité

période d'ovulation bébé enceinte test

Chez la femme, le cycle menstruel est rythmé ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

La courbe de croissance du nourrisson

courbe de croissance garcon

Est-il assez grand ? assez gros ? trop petit ? et la taille de son ...

Lire la suite

Choisir un prénom

choisir le prénom de son bébé

Choisir le prénom de son enfant ne se fait pas à la légère, car il lui restera à vie. ...

Lire la suite

L’apprentissage de la propreté chez l’enfant

propete bebe conseils

Voilà encore une étape à franchir : la propreté. Comment passer de la couche ...

Lire la suite

Le spermogramme

analyse spermatozoides

Lorsqu'un couple est en but à des problèmes de fertilité, il peut s'agir d'un souci ...

Lire la suite

Le carnet de santé maternité

Couverture du carnet de santé maternité

Le carnet de santé maternité est donné à la femme enceinte lors de sa déclaration de ...

Lire la suite
  • club
  • température
  • piscine
  • eau
  • enfant
  • séance
  • bébé nageur