L’héroïne, la plus dure des drogues

La réputation de l’héroïne n’est plus à faire : elle est l’image même de la drogue dans ce qu’elle a de plus dure, de plus radicale.

Et pourtant, elle semble être en recrudescence, notamment chez les jeunes qui sont peu conscients des dangers et des ravages causés par la drogue.

De la légalité à l’interdiction

L’héroïne est synthétisée à partir de la morphine, elle-même obtenue à partir de l’opium extrait de la fleur de pavot. Longtemps en vente libre en Occident pour lutter contre différents maux comme la toux, la diarrhée, l’asthme, l’héroïne entrait même dans la composition d’un somnifère pour enfants ! La drogue a été introduite en Europe par la médecine comme anesthésiant (anti-douleur) et comme produit de substitution pour soigner l’addiction à la morphine. On pensait alors que l’héroïne n’induisait pas d’accoutumance… L’histoire ne donna pas raison à la médecine, et l’héroïne est devenu un problème de santé publique, avéré dès 1918. L’héroïne a été totalement interdite aux Etats-Unis en 1924 et en 1963 en France. Fortement liée à la culture rock, la consommation explose dans les années ’70. La très forte addiction induit des comportements sociaux violents. Le consommateur, prêt à tout pour obtenir sa dose, se marginalise rapidement.

Un paradis artificiel

La poudre peut être blanche, brune, ou grise selon sa qualité et sa provenance. La drogue est fréquemment coupée, le paracétamol et la caféine étant les produits les plus courants et les moins nocifs. L’héroïne peut se fumer, s’injecter, se sniffer. Quelque soit le mode de consommation, les effets et les risques sont les mêmes. L’effet, instantané par injection, différé de quelques minutes par inhalation, est intense. C’est un « flash », un plaisir immense, meilleur qu’un orgasme, affirment certains… L’euphorie initiale laisse ensuite place à un état de somnolence, de bien-être et d’apaisement. Mais, entre 6 et 8 heures après la prise, inéluctablement, l’effet s’estompera…

Le prix à payer : la toxicomanie

L’héroïne est un dépresseur du système nerveux central. Dans le cerveau, des récepteurs aux endorphines agissent pour diminuer les sensations de douleur. La prise d’héroïne agit sur ces récepteurs et provoque la chute de la production naturelle d’endorphines. Quand l’anti-douleur de l’héroïne cesse d’agir, les endorphines sont insuffisantes pour compenser. Un mal-être physique apparaît : des crampes à l’estomac, des sueurs froides…c’est le manque qui peut être ressenti dès la première prise.

Le cercle vicieux se met en place rapidement : pour faire cesser la douleur, il faut reprendre de l’héroïne. Mais, comme le corps développe une forme de tolérance au produit, il faut en prendre plus pour retrouver le même seuil de plaisir. L’augmentation des doses provoque des manques de plus en plus durs. Et quand la quantité prise est trop élevée, le toxicomane risque l’overdose : le rythme cardiaque diminue, jusqu’à l’arrêt, fatale. La quête effrénée de la dose comme principale préoccupation entraîne une déchéance physique et morale.

Il faut savoir que si la dépendance physique peut être jugulé, dans la douleur, mais rapidement (entre 5 et 10 jours), la dépendance psychique, liée au souvenir du plaisir, est infiniment plus difficile à combattre et peut représenter des années de lutte. Une simple image peut réactiver l’envie et le « décrochage » est souvent ponctué de périodes de rechute.

Le saviez-vous ?

A la fin des années 1990, grâce aux programmes de substitution quelque 100 000 toxicomanes ont pu se détourner de l’héroïne.

Envoyer par mail

Auteur : CROWLEY ROSALEEN - Le 24 octobre 2007

Commentaires

Publier un commentaire

les larmes

merci a toi invité , je suis bien consciente de la difficulté que tout cela apporte , je voudrais tellement comprendre , pouvoir faire quelque chose mais je c que je tourne en rond ! mon homme ne ce rend pas vraiment compte de certaines choses ! il es dans son monde a lui ! pourrais tu me décrire comment on voie la vie , les résponsabilitées , une vie de couple , et ce qui dérange le plus un toxyco quand il es en couple ? je c beaucoup de questions , c juste pour comprendre et que cela me permette d avencée , merci

09 décembre 2012 à 23h07

Répondre

menthejolie

bonjour a tous. je souhaite publier sur ce site car je cherche des conseils. je m'explique: mon beau frere agé bientot de 21 ans prend de l'heroine . on arrive pas a savoir un peu pret depuis quand, il nous dit a un peu plus de 3ans. il ne va que de mensonge en mensonge en nous disant qu'il a arreté et au final non. l'anneé derniere ses parents l'on mit dehors car il a frappe sa mere en lui emttant un coup de pied je l'ai eu chez moi quelque jours avant qu'il decide d'aller en caravane. suite a ca il est retourné chez ses parents il a embarqué sa petite ami dans la drogue aussi. a l'heure actuelle elle s'en sort pas trop mal suite a leur rupture. y'a quelque semaine ses parents l'on remis dehors car il devient de plu en plus violent surtout pour avoir de l'argent. il remet la faure sur les autres si il se drogue c'est de notre faute a nous car on lui dit qu'il est devenu toxicomane.. tout le monde se rejette la faute.. mon plus gros probleme c'est de vouloir l'aider le soutenir mais comment. j'ai deja essayé pas mal de chose mais rien n''y a fait reellement. il devient parano, il veut en finir avec la vie il nous fait du chantage genre si mes parents ne me reprenne pas chez eux je m'en vais de ce monde. je lui es dis d'aller en centre qu'on serait la pour lui mais il nous dit que son probleme n'est pas la drogue mais nous, je pense qu'il est important qu'il comprenne pourquoi il a commencé a prendre de l'hero . comprendre son veritable mal etre

21 novembre 2012 à 22h52

Répondre

momo

ya pas plus dure que l'héroine et c'est les fréquentation et on nous aide pas assez... le gouvernement c des pourri , heroine c'est etre violent menteur bref de la vrai merde et c tres dur a sans debarrasser..il n'y a que la metadone qui est le mieux et le subutex est pas bon car sa se sniff

22 décembre 2012 à 11h46

Invité

Réponse a toute les personnes qui on des personne de leur entourage qui ce drogue: g 25 an et cela fait presque 10 que g commencer à prendre de la drogue plus exactement de l héroïne et c de loin la pire des drogue elle peu changer la plus gentil des personne en véritable monstre mai en aucun cas c de votre faute si votre frère ou votre copain ce drogue c uniquement de la faute de la personne en question et malheureusement il n y a pas grand chose a faire pour aider un toxicomane si il n'a pas envie de s en sortir la seul chose a faire c continuer à montrer à c personne que vous êtes la si elle on besoin et que vous les aimer toujours malgré leur addiction . Je c très bien de quoi je parle parce que g longtemps été une grosse consommatrice m'a famille à essayer de m aider mai comme la décision d arrêter ne vennai pas de moi sa n'a pas marcher mai le fait de savoir qu il étai la pour moi et qu il m aimai cela m'a permit de garder les pieds sur terre et de ne pas m enfoncer encore plus dans cette merde et même si aujourd hui mon problème n est pas totalement régler grâce à mon traitement et au soutien de ma famille g presque réussit à m en sortir mai malheureusement selon l état psychologique de la personne qui ce drogue arrêter peut prendre des dizaine d année voir une vie entière et certain n auron jamais la force pour arrêter car souven les personne qui ce drogue à l héroïne son souvent faible et mal dans leur peau. 99% des droguer sont menteur voleur malhonnête prêt a tout pur avoir de l argent même a voler et frapper les gens qu il aimen ne faite jamais confiance à une personne qui ce drogue vous le regretterer moi je fait partie des 1% qui est rester honnête et gentil mai même si je ne faisai pas de mal à à famille je m en faisai a moi g été jusqu'à coucher avec n importe qui pour avoir ma drogue quand j avai plus d argent je préférait me droguer que manger . Cette drogue influence tellement sur le mental et sur le comportement elle declancher une addiction tellement forte que la plus part des personne qui son accro a l héroïne le resteron sûrement toute leur vie je suis désolée si en lisen mon message l espoir que vous aviez d aider votre proche s effondré mai c la realiter même si vous enfermer un droguer dans un centre de désintoxication si la démarche ne vien pas de lui la première chose qu il fera en sortant c recommencer et ce n est pas possible de garder une personne enfermer à vie et sachet que s injecter l héroïne et 100 plus grave et plus difficile à arrêter que si on la snif une personne qui ce pique à déjà un pied dans la tombe c plus facile d aider une personne qui snif pour finir la seul chose que vous pouvez faire pour essayer d aides vos proche c essaie de comprendre pourquoi il on commencer ( c souvent a causer d un mal être intérieure on peu croire qu une personne est heureuse alors qu en fait elle fait que cacher sa douleur sa peut été à la suite d une rupture ou de la perte d un emploi) la cocaïne est souvent festive mai l héroïne sert plutôt d anti dépression pur personne faible et mal dans leur peau ensuite montrer à c personne que vou les aimer que vous êtes la si il on besoin et surtout ne les juger pas ce problème peut toucher n importe qui riche comme pauvre père de de famille chef d entreprise ou sdf si vous essayer de forcer une personne a arrêter et que vous le juger ce sera encore pire par contre il fait lui faire prendre conscience de la realiter et du mal qu il ce fait a lui et au autre mai tout en lui disan que vou ne le juger pas que vou voulez juste l aider et surtou que vous l aimerez toujours il existe des centre qui peuvent vous conseiller comme le sdit il pourront vous aider même vous en vous expliquant exactement ce que c d être accro a cette drogue et les impacts que cela cause sur la personne et son entourage mai commence l est dit si la personne ne veu pas faire d effort pour s en sortir vou ne pourrez absolument rien pour lui malgré toute votre bonne volonté et votre amour car même moi qui est vraiment envié de m en sortir car je suis maman depuis un peu plus d un an et bin c super dur et même si g tjr réussi a garder la tête hors de l eau et a avoir une vie stable un travail une bonne hygiène de vie il m arrive encore de rechuter quand sa ne va pas et pourtant mon plus grand rêve c de plus jamais toucher à cette drogue mai parfois encore la drogue ce montre plus forte que moi mai dieu merci contrairement a la plus part des droguer je suis rester une personne bien et surtou je sui une super maman min fils n'a jamais manquer de quelque chose et surtout pas d amour mai malheureusement trop peu de personne son comme moi et croyer moi peu de droguer tiennen un discour aussi lucide sur leur addiction bcp nie la realiter alors bon courage a tous ceu qui essaye d aider un proche car vous en aurez besoin

01 décembre 2012 à 02h06

les larmes

bjr a tous; pour moi c une autre histoire l héro ! elle detruit tout ce que g construit méme ma propre personne ! je ne consomme pas c mon compagnion, le père de ma fille qui a tout juste un an , c des mensonges h24 , cela fait 4 ans que je vie avec lui ! quand c pas de lhéro c du subutex ! moi je peux vous dire que c trés dure aussi pour la personne qui vie avec un toxico ! il ne faut pas avoir peur des mots ! je les découvert trop tard , quoi que j avais des doutes ! il es insensible a certaines choses, absent dans les moments les plus important , meme quand il es la ! dites moi vous avez un coeur ? ou lhéro vous paralyses de tout c sentiments ? moi je fais tout toute seule ! je me pose un ta de questions , surtout pour notre fille , je c que je ne restarais pas ! c trop dur ! de plus je sen que mon amour pour lui se transforme en haine ! g trop souffert des nuit a pleurer , des soir a l attendre , des doutes sur ce qu il fait ; non c pas une vie et je veux surtout proteger notre petit bouchon !

23 octobre 2012 à 22h20

Répondre

bebeche

j ai ma fille de vingt ans qui et avec un toxicomane elle et devenu comme lui car vivre avec quequ un comme sa cet impossible;alors tu le quitte ou tu fait la meme chose ;aujourdhui elle cet fait placer en famille d acceuille cet deux enfants et a perdu un bebe de un mois.elle se fait soigner elle prend de la metadonne?mes elle prend des dixaine de cacher tercian et des cachets pour dormir toute la journee.donc je te conseille vivement de le quitter tu aura jamais rien et ton enfant nom plus.bon courage fait au moins pour ton enfant

27 décembre 2012 à 19h24

momo

bjrs a toi je suis moi malade d’être tombé dans ce gouffre qui est l'héroine et ta bien raison de dire que tout passe avant car ce produit et la, a la base pour ronger le cerveau des soldats americains .coupé de tout chère qu'on aime et de plus que du mensonge bref la seule solution et de lui dire ok tu prend plus d'importance a ta merde excuse moi l'expression met c sa,moi je peut plus ou partir loin de toutes ses fréquentation je vous jure que c très très dur d’arrêter ...je suis tox de plus longtemps et tous produits de substitution ne fonctionne pas, si la méthadone en sachant combien il consomme et sa marche a lui de dire j'ai mon bout de chou et g envie de l'avoir grandir et d'etre grd papa .1gr par jour ...40mg de méthadonne / 2 a 3gr par jour 100 mg de meta voila courrage

22 décembre 2012 à 11h37

lionoe

slt a tous j'ai 37 ans et je suis sevrer depuis 6 ans j ai commancer l ero a 15 ans et elle est rester avec moi juste a mes 32 ans pour ma par jai decrocher grace a un nouvelle amour comme je me piquais j ai commencer a sgnifer apres le subutex ma pas ma aide j en prenais16mg par jour mais meme sevre avec une vie posser (enfants travail ect) il marive encore d avoire des pense pour la dope j ai meme la chaire de poule qui reveint comme pour me rapeller ses paradis temporelles la rabla reste la plus dure jai gouter un peut a tous mais elle comme ont le dit ellen fait mal tresn mal

14 octobre 2012 à 21h15

Répondre

phil 19

il ya a peu pres 10 ans,j'entendais dans les reportages des drogués interwiwewés et ils semblaient planer en vantant le bien que proccurait l'heroine,cette drogue dure!a tel point que pendant plusieurs mois je n'avais plus q'une seule envie:essayer aumoins 1une fois!meme sans jamais l'avoir gouttée,l'idée d'y goutter m'obssédait et m'excitait en pensant tres fort au bien et a la douceur du plaisir qu'elle allait me proccurer!pour ne pas vous ennuyer trop,je finis par vous dire que c'est l'amour de mes parents qui m'a sauvé de connaitre cette merde,et parfois je pense a ce que je serais devenu si j'y avais goutté!ne touchez jamais jamais ce poison,meme pas une fois,et je souhaite de tout coeur a ceux qui en souffrent de guerrir et enfin avoir la part de bonheur qui leur revient!tres bon courage et ne lachez pas!vous finirez par vaincre cette merde j'en suis sur!bisous a tous!

12 août 2012 à 23h43

Répondre

boudou12

ps : est ce normal que j'y pense encore maintenant, comme une sorte de gravure dans ma tete, dans ma vie, innefacable. les gens m'ont dit que jetais folle et parano, mais je sens que cest qqch de special, ca nest pas moi qui y pense, cest ma tete qui y pense seule. mais je sens que ca samoindrit !

13 mai 2012 à 20h13

Répondre

boudou12

Merci pour l'info. c'est très frustrant de prendre qqch sans savoir quoi. et oui après de nbrse recherche jai eu tous les effets du crack. oui geste très incst. et non je ne retoucherait jm à quoi que ce soit. expliquez moi le benef d'être 5 min euphorique (sans être 'bien') pour après subire 6heures atroces ? ne perd pas espoir... merci qd mm

13 mai 2012 à 20h11

Répondre

boudou12

bonjour.. j'ai des questions. est-il possible d'avoir des halucinations avec cette drogue ? de faire un 'bad trip'. je pense en avoir fumé, mais n'en suis pas certains, odeur speciale, defonce dés la première taff, nausée, crise d'histerie et de rire à en pleurer, puis après l'horreur : passage entre eveil, endormis, coeur qui bat vite, qui s'arrete. vision de forme géométrique genre dessin animé, sentiment de decollage , mais lourde parano. ça fait plus de dix jours maintenant et ça fait deux nuits que je n'arrive PAS à dormir, est-ce lié ? suis-je obligatoirement dépendant. je n'arrive pas à m'enlever cette idée de la tete genre : j'ai smoké de lhero, jai smoké de lhero. j'y pense au moins tous les jours... est-ce forcément ça que j'ai fumé. ps l'odeur etait très particulière. elle est resté sur mes habits le lendemain. répondez moi svp

03 mai 2012 à 04h20

Répondre

Invité

c possible..après on réagit tous très différemment. L'effet principale les première fois étant une très grosse sensation de nausée (si on est actif), d'endormissement (a vr

14 août 2012 à 10h07

la diva

Y a pas de bad trip avec la rabla. C'est que du bonheur la rabla (du moins jusqu'à ce que tu te réveilles un matin et que tu t'aperçois que tu es devenu un tox et là t'es parti pour 10ans à penser à te pendre tous les matins, et à t'en vouloir tellement tu sais que c'est trop tard pour toute ta vie).
Ca me parait être du crack que tu as fumé c'était comment? Le CRACK...Pas plus jojo. Ca aurait été bien que tu te renseignes avant sur ce que tu as pris. C'est très inconscient de prendre une substance sans savoir quoi... . T'es pas encore dépendant mais parole de tox, "ça va pas tarder" je te rassure, tu l'auras ta perte de liberté si tu suis le même schéma que TOUS LES TOX, c'est à dire:
-quand on croit qu'une fois c'est rien, que deux fois c'est pas beaucoup plus qu'une, qu'à partir de 3 c'est bon tu connais le produit et finalement ça se gère, que la 4°fois tu auras bien confiance en toi, et ça va s'enchaîner, sans même que tu t'en rendes compte. C'est la magie des addictions bien vicelardes, celles où tu crois gérer parce que ça n'a pas encore d'effets négatifs. Ca va venir. Je te rassure, mais tester une fois ça fait pas de toi un tox. T'as encore le choix. T'as deux routes devant toi. Le crack et l'héro ce sont des dépendances bien vicelardes, LE REGRET DE MA VIE LE REGRET DE MES POTES ET LE SUAIRE DE MES POTES QUI ONT PERDU ESPOIR . Pas cool d'en arriver à se pendre a 25ans parce qu'on sait qu'on a pas d'avenir. Protégez vous pendant que vous êtes libres. Les abstinents le savent bien: "le premier trait est beaucoup plus facile à refuser que le cinquième".

07 mai 2012 à 20h35

tara

une larve, lui; une folle, moi! cela fait 6 ans que nous sommes ensemble, nous deux; lui avec l hero, cela presque 20 ans et il n en a que 35! cette rivale me donne l envie de........ Impuissante, le regarder s enfoncer et ne rien pouvoir faire, VOILA MA VIE. Il est gentil, mignon, courageux, il travaille tous les jours sauf le dimanche, mais il est toxico! Je crois qu il ne se rappel meme pas que je suis la, avant de rentrer il va chercher sa maitresse je ne sais ou ni avec qui, et moi j attends! Il est hors service quand il rentre, alors a mes questions il repond par des mensonges, puis pique du nez et il est encore avec elle et moi toute seule a le regarder degoutee de le voir dans cette etat! Il a changer, ne me regade plus, ne me parle plus, et ca me rend folle! Quel decheance

17 mars 2012 à 12h55

Répondre

karl

en effet tout le monde sait que tout cela est néfaste surtout participe au crimes organisés et tout ce qui s'ensuit mais tout cela démarre bien souvent et ça a était mon cas une séparation douloureuses de celle que j'aimer plus que ma propre vie j'ai longtemps batailler seul jusqu'au jour où on lors du soirée jai rencontré un gars qui dilait de la coke et de l'héro je suis entré dans ces méandres sans prendre en conséquences que je venais de prendre une ticket pour l'enfer...

08 mars 2012 à 01h24

Répondre

T'as le choix

Bonjour! Je sais que j'arrive un peu tard... J'ai bientôt 22 ans, et j'ai lu pas mal de commentaires qui m'ont beaucoup touchés, et j'ai décidé de me "lâcher",malgré le fait que ce soit très dur d'en parler. Parce que oui, l'héroïne a contrôlé ma vie, m'a contrôlé pendant beaucoup trop d'années.

Je n'ai que 22 ans, et déjà 5 ans d'addiction derrière moi. Je ne sais pas si c'est une excuse, je n'excuserai jamais le fait que j'ai commencé, mais j'ai eu une adolescence chaotique, et l'héroïne s'est mise sur mon chemin... 1er tout petit trait, avec mon copain...et la drogue a commencé à me sussurer des mots doux à l'oreille, et à me faire des promesses... Oui , elle m'a promis qu'à chacune de nos rencontres, je serais heureuse... Mais elle ne m'a jamais parlé de ses absences répétées , et de la souffrance due à son manque.

Je ne le souhaite à personne. Après une descente aux enfers de 4 ans ( à arrêter, reprendre parce que j'étais trop faible face au manque et à la vie, j'ai eu un déclic: j'ai décidé de prendre le taureau par les cornes: je suis partie loin de tout et de tous, et je me suis installée en Angleterre pour échapper à tout ça et à tous les "amis" du milieu. J'ai décidé de reprendre le contrôle.

Ca n'a pas été facile du tout, au contraire, je pense que vous voyez tous et toutes ce que je veux dire, d'autant plus que j'ai décroché "à sec" sans aucun soutien, et même après 6 mois loin de tout, je continue à avoir des "pulsions", où l'envie d'héro est extrêmement forte, elle me fait souvent venir les larmes.

Mais je m'accroche, je m'accroche,et je commence petit à petit à reprendre gôut aux choses de la vie, j'enseigne le Français à des petits Anglais, et j'essaie de retrouver un équilibre.

Même si je sais que le combat est loin d'être gagné, je me dis qu'il serait dommage de faire demi-tour à deux minutes de la victoire...!

donc voilà, ça m'a fait énormément de bien d'en parler, étant donné que j'ai toujours réussi à le cacher à mes proches, et donc tout ce que j'ai traversé et toutes les périodes très difficiles liées à l'addiction je les ai traversées seule.

Courage courage à tous et à toutes, le combat peut se gagner.

06 mars 2012 à 21h44

Répondre

Jcpax

Ce site est il vraiment à jour? je me pose la question.....

21 février 2012 à 10h49

Répondre

lolo

surement lool

31 janvier 2013 à 21h52

tara

mon compagnon a 35 ans et toxico depuis ses 16 ans, cela fait un peu plus de 6 ans que nous sommes ensemble, et ses derniers mois il frequente d autres personne et il a changer! moi je suis impuissante face a ses personnes pleines de bonnes intentions!!!!!! invisible a ses yeux depuis qu il les frequentes, il ne rentre plus apres le boulot, me ment sans arret et ne me regarde meme plus!
si lui souffre de sa toxicomanie, moi je creve de ne pas pouvoir l aider et le regarder se terrer avec ses personnes la; je ne les ais jamais vues et je les detestes pour ce qu elle me font!
ce n est plus mon homme, pas celui que j ai connu, il etait gentil, attentionner, aimant, mignon, et maintenant c est une m...... je suis devenue invisible pour lui! alors dites moi comment accepter de regarder celui qu on aime se tue tous les jours un peu plus et qu il semble indifferent a votre souffrance!!!????

17 mars 2012 à 14h29

Jcpax

J'ai 53 ans, plus presque plus de 20 années d'addiction à l'héroîne, et autres drogues, alcool, et j'en passe. J'ai passé dix ans à me soigner, en traitement de substitution. j'en suis sorti, mais, avec une hépatite C grave, et un pancréas complètement dégulingué. je ne supporte plus le traitement de l'hépatite, et j'avoue, que si j'avais su que ça serait aussi difficile socialement pralant. car on se sent jugé. Aucune compassion vraiment sincère. beaucoup d'hypocrisie. le Bilan. je voudrai en finir, et reprendre de l'héroîne, et m'en aller doucement.

21 février 2012 à 10h19

Répondre

lisa

Je suis agée de 21 ans, je ne consomme pas.Mon grand frere Matt est décédé le 17 Juin dernier d'une overdose a l'age de 27 ans, apres 7 ans de toxicomanie. Il ffaut vous confier, votre, famille, vos amis, c'est tellement dur a vivre pour nous! Les gens qui vous aiment sont la, peu importe le passé, il est jamais trop tard , demandez de l'aide !! Et surtout ne lachez pas.J'etais trop jeune pour comprendre ce qu il se passait vraiment au debut, je voyais que mon frere n'etait pas normal mais je ne comprennais pas.Si javais eu quelques années de plus j aurais donné ma vie pour le soutenir...Croyez-y, si c pas pour vous faite le pour les personnes qui vous aiment

27 décembre 2011 à 14h59

Répondre

ying

bonjour à tous, voila quelques temps que je passe le plus clair de mon temps à chercher des réponses, me rassurer ou m'ouvrir les yeux . j'ai retrouvé après plusieurs années un garçon qui avait et qui a une place importante dans ma vie. Après l'euphorie des retrouvailles et le début d'une nouvelle histoire , il m'a rapidemment mise au courant des "conneries " qui font partie ou ont fait partie de sa vie.
j'apprend donc, que il a plusieurs années d'héroine derrière lui a forte consommation et qu'il est sous methadone, qu'a l'époque ce fait quelque temps qu'il n'a plus fumé. J'apprends évidemment par épisodes d'autres choses qui découllent naturellement de ce mode vie les problèmes d'argent, les rechutes évidentes...un engrenage duquel il veut s'en sortir.
il vient rapidemment vivre avec moi , loin de son quartier et de ses fréquentations ( a part quelques une via gms) ... notre relation est des plus agréable, nous vivons des choses très fortes et des envies communes avec des projets. après quelques semaines je me rend compte ( ayant gouté une fois dans ma vie l'heroine ) que ses lèvres ont ce sale gout et ses cheveux cette sale odeur , je doute et me dis pt etre que c'est la méthadone ( tenue par l'espoire de faire erreur) , je ne dis rien sur le moment. Le temps passe et de temps en temps il m'arrive à nouveau de gouter et sentir , jusqu'au jour ou je lui pose l'ultime question . Il m'avoue sans esquiver que oui il lui arrive de temps en temps à fumer mais que ce n'est pas un besoin , qu'il ne peut meme pas me dire que c'est pas plaisir , c'est comme si après un certain temps il devait se soulager. Tout mes rêves se sont écroulés sur le coup, il m'a rassurée en disant qu' il ne pensait pas constamment à ca et que son processus de guérisson n'était pas abandonné, qu'il ne voulait pas de ca pour nous 2.
je suis passée des larmes, aux cris, aux doutes! j'ai lu et relu tous les articles possibles sur l'héroine et la dépendance à cette drogue. je sais que chaque cas est unique et que ca dépend de l'environnement dans lequel le consommateur se trouve. Il faut savoir qu'il n'a jms perdu son travail et que rien ne transparait dans son comportement, si je ne connaissais pas le gout jamais j'aurais dit que c'était un fumeur dhéroine. J'ai imposer des règles, des conditions , je reprend la gestion du ménage en main , je lui interdit de fumer quand ma fille est chez nous et je ne veux rien au domicile. nous avons parlé et reparlé , il vit très mal le faite de me faire subir tout ca , il s'en veut et compte redoubler d'éffort pour s'en sortir ayant la peur de me perdre. Pensez vous qu'il est possible de sortir de cette addiction, est ce une illusion d'esperer avoir un vie normal avec cette épée de damocles au dessus de la tête. Suis je inconsciente de rester avec cette personne qui m'apporte tout ce que j'ai toujours attendu.

22 novembre 2011 à 14h14

Répondre

Invité

je ne sais pas si tu aura ce message mais ton compagnon à l'air d'être quelqu'un de fort malgrès son addiction. Tu sais on à trop tendance à dire qu'il est impossible de s'en sortir. C'est d'ailleurs ce qu'on lis partout mais la vérité c'est que chaque personne est différente. On a tous notre vécu et notre raison de nous droguer. Certain se drogue parce qu'ils n'ont connu que ça, on grandis dans cet environnement, d'autre ont un jour touché le fond et croisé la personne qu'il n'auraient jamais du croiser, d'autre le font pour s'amuser et parce qu'ils n'ont pas conscience de la galère dans laquelle ils se mettent, d'autre veulent oublier la réalité car elle est trop dur à gérer pour eux. En revanche une chose est certaine c'est que ton homme doit s'éloigner de toutes ces fréquentations en rapport avec l'héroine. Si cela devient trop dur pour toi et ta fille, partez (avec ton homme bien entendu), changez de ville ( c dur à dire mais si il contnue à voir des toxico il ne s'en sortir

14 août 2012 à 10h22

tristesse33

bonjour
je suis désespéré, il y a quelques temps j´ai rencontré un homme bon et sincére , et donc est née une belle histoire d´amour ,
il m avait pas encore parlé de son addiction a cette nmerde d´heroine , lorsqu´il m a tout confié je n a´ai pas fuis au contraire je ne l´ai même pas jugé ...
je lui ai dis que je le soutiendrai jusqu´ au bout , mais au bout de trois jours aprés qu´il m est dis il est devenu désagréable blessant et m a quitté , malgré cela je veux le soutenir et l´aider à arrêter sachant que , l avait arrêtais 2 ans mais une fois retourné au cocan familiale il a replongé , que dois je faire aidez moi ???
je l aime toujours je suis amoureuse de lui , mais il veut rien savoir , il dis tu perds ton temps avec moi ...

07 mars 2012 à 08h12

jcpax

Pas très évident de te dire que tout ira bien etc...,J'ai moi même mis une dizaine d'années avec rechute cycliques à m'en sortir.(après 20 années d'addiction à l'héroîne.) Le déclic s'est fait un jour, mais, je ne sais vraiment pas pourquoi il a eu lieu. Mais par contre je sais que j'ai fait pas mal de mal autour de moi pendant toutes cces années, à répéter que je voulais m'en sortir, alors que dans ma tête ,ce n'était toujours pas réglé. Une addiction bien trop forte, pour l'arretter du jour au lendemain.... c'est un travail très long de reconstruction de soi même. En as tu le courage....C'est çà la vrai question.

21 février 2012 à 10h42

Cm.

Bonjour à tous, je ne sait pas trop par ou commencer. Deja je peut constater que etre vraiment dependant a cette drogue est difficile à vivre. Ma meilleure amie en est dependante et je l'ai vue une fois en manque et c'est vrai que c'est pas genial a voir. Voila j'en ai pris une fois, et je sais pas pourquoi j'ai quand meme besoin d'en parler parce que hors mis ma meilleure amie je peut en parler a personne car prendre de l'heroine reste un acte grave et on ne peut pas en parler à tout le monde. Pour moi la vie est trop courte pour ne pas essayer tout ce qu'y il y a à notre porté. Du coup j'ai essayer une trace, c'etait bien, l'effet est apaisant, plus rien ne peut te contrarier, et juste aprés je me suis allumé une cigarette et de toute ma vie je n'ai jamais autant apprecier ma cigarette. Par contre j'ai vomis et pas qu'une fois, mais c'est pas pareil que quand on va vomir parce qu'on a trop bu car la tu vomis mais sa te derange pas, c'est pas grave. Aprés je me suis aussi beaucoup gratter et la c'est pareil sa ne derenge pas. Du coup j'ai repris une deuxiéme ligne et c'était repartie pour l'aipsement totale mais aussi les vomissement etc. Le lendemain ma meilleure amie ne voulait pas que j'en reprenne. Elle m'a dit voila tu as essayer une fois maintenant si tu en reprend tu vas vite tomber dedans. Mais l'envie est super forte, je la voyait taper et je n'avais qu'une envie c'etait de taper avec elle. 3 semaine plus tard sa allait mieux l'envie n'est plus trop la. Mais j'aimerais savoir si je pouvais retaper genre les week end espacer de quelque semaine et faire des soirées commme sa, ece que c'est possible de faire sa sans tomber dedans ? Car en plus voir ma meilleure amie prendre sa zen d'héro puis me dire aprés juste aprés ha je suis trop bien la voir super heureuse et super sur d'elle sa donne encore plus envie. Est-il plus facile de s'en sortir qu'en on fait que taper que si on se piquait ?

19 novembre 2011 à 03h34

Répondre

adrien

Ce n'est pas bon de fumer de l'heroîne

10 avril 2012 à 16h01

pirata libre

c'est une vraie amie qui te dis de ne plus en reprendre, elle a plus que raison tu dis allé juste une fois ca va pas faire de mal et puis plus t'y goutes ,plus tu aimes et il ne faut jamais aimé ca, y regouter c'est comme te laisser tomber amoureux d'un amour impossible qui te fera souffrir. un conseil, N'Y REGOUTES PAS MEME PAS A L'OCCASION il y a des millions d'autres choses qui procure du plaisir.

03 mars 2012 à 22h14

syleam01

NE FAIT JAMAIS CA GRAND!!! Ce serait la pire bêtise que tu pourrais faire dans TA VIE, et surtout tu vas la détruire! Tu ne seras jamais plus fort que qui que ce soit face à ce produit! L'héroïne à TOUJOURS, et je dis bien toujours gagné! Et je sais très bien de quoi je parle, croit moi sur parole! Il y pas moins de 7 ans, j'avais la même façon de pensé et voire les choses sur le sujet, et quelle erreur!!! Aujourd'hui je n'est plus rien, travail, ma femme, ma fille, mes amis, j'ai tout perdu! On pense, au fil du temps pouvoir tenir la distance! Aller, juste un petit coup pour cette soirée! Puis, aller, un coup dans la semaine, demain c'est férié! Puis les habitudes s'installes, petit à petit! Puis un jour tu te dis, aller... MERDE, je suis dedans!!! Et sa, c'est rien! LE PIRE RESTE VENIR! Et n'oubli jamais une chose grand, serte on est tous différent, se sera plus ou moins long pour ressentir véritablement le vrai manque! Mais les seules qui vont gagné quelque chose dans cette histoire c'est 1: l'héroïne, car elle aura pris le contrôle sur toi, toute ta vie et tes propres pensées, parce que même si par moment tu sera totalement lucide sur ce que tu es en train de faire ta vie elle reprendra toujours le dessus, et 2: ton dealer qui lui ne te dira jamais d'arrêté parce que lui sera toujours le plus heureux dans l'histoire car il va te dépouillé du peu de fortune que tu gagnera si tu arrive encore à garder ton travail!!! Et n'oubli jamais une chose aussi, et dis le aussi à ton amie, mais ceci elle doit bien le savoir, mais au cas ou, On dis toujours qu'un toxico à l'héro met autant de temps à s'en sortir, que la duré qu'il a tapé cette merde!

15 février 2012 à 05h42

jo54

bsr tous le monde voila je vient sur ce blog car j ai besoin de parlé sa fait deja quelque anneé que je prend de l héroine j ai prit mas premiere prise a mes 21ans suite a une rupture difficile j avais deja quelque amis qui etait dedans et ont ma proposé de prendre un trais pour allé mieux et c est vrais que aprés ce trais je ne ressenter plus aucune souffrance aucune tristesse j ai trouver sa magique et j ai commencé comme ca maintenant j en es bientot 27ans et je fait que sa de reprendre d arreter !!!j en es trop marre!!!d etre esclave de cette merde de m endormir et deja pensé comment faire demain pour en avoir et tout les jours c est pareil !!!et maintenant je me pique tout en sachant que je joue avc ma vie car j ai deja faillit mourir a cause d une ajection j ai contraté un stafilokoke au coeur des abcé au poumon je suis resté 2 mois a l hopital y a 2 ans je pensé qu aprés avoir frollé la mort que je n en reprendrais plus jamais et avc les mois qui passe ont oublie et ont reprend !!!!j ai arreter 1ans et demi 8 mois 7 mois 10 mois au cause de la prison je sui resortie et quelque mois aprés j ai repris j ai re arreter 3 4 MOIS A pensant que cette fois si c etait la bonne mais NAN!!!!une soirée 2 3 mauvaise relation et se repartie comme en 14!!!et a ce jour je me demande vraiment si j arriverais a m en sortire j ai encore la chance d etre quelqu un qui fait 90kg alors sa ce ne vois pas de trop ma mere croix que c ets fini depouis ma sortie de prison mais NAN!!!que faire pour réussir a vraiment a ce debarrassé de cette merde ???moi j habite a nancy nous somme pas trop loin des pays bas alors nous avons de la came de bonne qualité pas chaire 20euros aprés y en a encore moins chaire 8euros alors maintenant les jeune de maintenant prefere s achater 1gramme 8balle qui lui defonceras plus qu un joint c est vraiment la merde pour la jeunesse de plus tard sa fait vraiment peur !!!!!moi depuis que j ai toucher a sa j ai tout perdu emploi permis voiture et j en passe j ai tout vendu j ai volé j ai vendu cette drogue et plus fort que tout c est vraiment un truc de dingue qu une poudre puisse jouer sur notre vie pour moi c est le diable en perssonne!!!!voila sa fait du bien de vidé un peut son sac j espère avoir des reponse salut tous le monde

15 novembre 2011 à 01h51

Répondre

pirata libre

salut je suis dans le meme cas que toi, reprendre arréter...tous les jours je me dis que demain je calme et jamais j'arrive et du coup je me sens vraiment trop nule, ca m'use et je me dévalorise toute seule.Mon mec est en prison, du coup il s'est sevré et j'ai trop peur de le faire replonger, il doit m'aider a arréter la métha des qu'il sort, j'espere ne pas la faire replonger.
POUR TE REPONDRE: comme tu dis tu as la drogue bonne et pas chère à porté de main, je pense que tes amis sont du milieu aussi...je pense que si tu as vraiment envie d'arréter (choses primordiale) , t'éloigner de ce milieu, rencontrer d'autres personnes qui ne sont pas dans cette merde est essentiel pour toi.
1- avoir envie d'arréter
2- les médocs (calmants, somnifères... a bonne dose aide beaucoup au sevrage)
3- bien s'entourer, travailler , se trouver des occupations
j'ai pas de conseils a te donner, je sais pas pourquoi ne pas te trouver un ptit job d'été loin de chez toi en te forcant a ne pas nouer de liens avec des gens qui en prennent.
pour moi, mon amour est au placard a cause de ca et j'en ai vraiment marre de ce produit qui attire que de la merde, des qu'il sort on change de ville, on va travailler et je pense qu'avec de la bonne volonté on va peut etre s'en sortir, je l espere et je te le souhaite, je comprends trop ce que tu ressends, j'en peux plus je comprends plus pourquoi on y retourne alors que ca n'apporte plus de plaisir, meme sous traitement méthadone je trouve moyen d'y retourner....
allez courage, t'es jeune te la vie est trop belle pour la gacher alors ASSURES TROUVES DES SOLUTIONS, BOUGES RENCONTRES DU BEAU MONDE QUI ON D'AUTRE OCCUPATIONS QUE CA FAIIT LE AVANT QU IL NE SOIT TROP TARD

03 mars 2012 à 22h29

rox

je te souhaite beaucoup de courage, je suis un couple avec un tox de 22 ans, dans la rabla depuis 3 ans... il ne se pique pas mais c'est tres dur a gerer et trouver les mots, A chaque fois qu'il promet j'espere mais parfois je me dit que je suis bete de croire qu'il me fera passer avant la came....Surtout ne te laisse pas aller la vie est trop courte pour se foutre en lair avec cette merde....

27 décembre 2011 à 14h41

evane

tu as l'air conscient j'ai vécu avec une personne qui avait les meme pb je lui ai tendu la main a plusieurs reprises tjr la fuite nous avons un fils...plusieurs fois il me l'a mis en danger... on est plus ensemble et si tu savais a quel point on s'aimait mais la drogue a été plus forte aujourd'hui des procédures qui n'en fissent pas pourtant je ne lui veux pas de mal mais il a fait beaucoup de choses comment gagner une confiance a un homme qui ne veut pas de mon aide et qui arrive a detourner la justice... comme tu dis c de la merde moi je pense plus à mon petit des peurs sans cesse des weeks quand il l'a... une maman qui souffre alors que je voulais lui apporter la plus belle chose de sa vie un fils et malgré tout rien a y fait

16 novembre 2011 à 14h32

AG

Bonsoir à tous, Je m'inquiète pour mon petit frère qui prend de l'héro depuis un bon nombre d'année, je ne sais pas exactement, 10, 15 ans. Il est suivi toutes les semaines dans un centre, traitement au subutex et voit le psy 1 à 2 fois par an. On est complètement démuni, on ne sait pas quoi faire pour l'aider. Il a 33 ans, soigné depuis 4 ans, on a vu des améliorations, ou on le sentait bien dans sa peau et l'envie de s'en sortir mais depuis 6 mois , il a reperdu du poids, il est agréssif, et il délire, il nous fait meme peur. Il en a surtout après nos parents, il leur dit qu'il n'est pas leur fils, qu'il va faire des tests adn, que sa mère est entérrée dans une autre région, des propos complètements dingues. Je pense que le traitement qu'il suit actuellement ne l'aidera pas, il ne travaille pas, prend pas soin de lui, il n'a plus de permis, plus de voiture, il vit complètement dans son monde. Je ne sais pas quoi faire, ni quoi lui dire pour l'aider, j'aimerais tellement le voir heureux et plein de vie. Quand il vient manger à la maison, il nous adresse à peine la parole, il s'endort à table, des moments d'abscence puis le revoilà, il sourit tout seul. On essaie de l'aider au mieux avec mon mari, lui laver son linge, lui faire un gueuleton de temps en temps, jusque là on sentait qu'il aimait bien qu'on l'apelle et qu'il vienne à la maison, mais maintenant, il ne répond pas toujours au téléphone. J'aimerais avoir vos conseils, que vous m'aidiez à trouver les mots qui lui feront du bien, est-ce qu'il faut être encore patient, et attendre que ca vienne de lui, j'ai peur qu'il n'est pas la volonté et l'envie de s'en sortir.

13 novembre 2011 à 02h05

Répondre

jere

moi, j'ai été accro 5 ans à l'héroine et j'ai suivuit un traitement subutex pourtant je consommais 10 g d'hero par jour et c le bussiness que je faisais qu'il pouvait me l'a payer et j'ai réussi à d'éccrocher pourtant j'ai des copains qui consommes encore et malgré qu'ils essayent souvent de me remettre dedant ,je ne veux jamais pourtant ,ils tapent des pointes devant moi et ça ne me tente meme plus car à lèpoque ou je consommais ,je ne pensais qu'a ça ,je n'avais plus de plaisir dans la vie ,j'avais meme perdu mon emploie et tout ça fait que je sais que si je me remets dedant ,je vais tout perdre encore une fois!!! le combat est dans la tete ,ce sont les premiers mois de déccrochages qui sont difficile c pour quoi je vous conseil de vous éloigner de vos fréquentations ,je parle des gens qui sont succeptibles de vous en proposer et ensuite ,demandez-vous ce que la drogue vous a apportée et vous verrez que qu'une fois le bilan éffectuée,vous ne serez plus jamais tenté!!!!

28 juillet 2012 à 14h27

NG

Étant la maman d'un jeune qui a souffert de plusieurs dépressions sévères, il me semble que la description que vous faites de votre frère est très similaire à l'état dans lequel j'ai vu mon fils. Propos incohérents, agressivité, indifférence, l'impression qu'il vit (et souffre) dans un autre monde. Ne pouvez vous pas rencontrer un médecin (idéalement un psychiatre) avec lui? Ou en parler avec le médecin qui le traite déjà ? Je sais combien on est démuni et combien on a l'impressin que personne ne se rend compte et personne ne nous écoute. Mais je crois que ça vaut la peine de rencontrer le médecin avec lui et avec une liste de tous les comportements anormaux. Peut-être qu'on vous écoutera enfin. Bonne chance...

19 novembre 2011 à 17h14

juju71

salut a tous, l'héroïne devient un fléau en France , elle est en train de bouffer notre jeunesse, le "pétard n'a plus son mot a dire " et en deviendrai presque ringard...et malheureusement il n'y a rien pour endiguer le phénomène, au vue des profit qu'elle génère , l'héro continuera à s'installer encore et encore, son prix a plus que chuter en dix ans et on la retrouve jusque dans nos provinces les plus reculées. mon expérience est la suivante ; je n'en suis pas fier mais habitant dans un quartier et côtoyant de mauvaises personnes, j'ai moi même vendu cette merde pendant de nombreuses années, d'abord a mes potes, puis a plus grande échelles, puis ma consommation est très vite devenue extravagante.. (prés de dix grammes par jour a la fin) au final je tapais presque tout le bénéfice, mai se qui m'a vraiment donner l'envie d’arrêter cette merde c'est ce fait-ci ; un jour mon meilleur ami m'a rendu visite, tout roulais pour lui, cela fesait presque 3 ans qu'il avait arrêter cette merde , il s’était trouver une très chouette fille , travaillais et comptais fonder un foyer, mai lors de son passages chez moi, ayant besoins toujours plus d'argents (moi) je lui est dit que j'avais une héroïne pur a près de 36% ce qui est plutôt rare chez nous , et qu'il devait la goûter et m'en acheter car du produit comme sa il ne le retrouverais pas de si tôt, il a lourdement refuser en m'expliquant qu'il avait décrocher depuis des années déjà et q'il avait d'autres but dans la vie, après plus de 2 heures de négociations, je réussie a lui faire reprendre un trait, puis 2 et n'ayant jamais goûter de qualités équivalente , les négociations s'en sont vite suivie, l'héroïne a très vite repris le contrôle de son cerveau, ensuite après m'avoir acheter quelques grammes , ils sont repartie (lui et sa copine) car ils devaient faire un peu de route, très vite , et après toutes ces années de non-consomation l'effet de somnolence ne fait guère fait attendre et il s'est assoupis au volant au bout de quelque kilomètres , un terrible accident s'en est suivie , tuant sa petite amie sur le coup et même lui maintenant ne pourras plus jamais travailler a causes des séquelles de cet accident, il n'y a que moi et moi seul qui pouvait l'influencer à reprendre cette merde et j'ai gâcher sa vie, je sais maintenant ce que veut dire vendre la mort ! je me sent plus que responsable de ce tragique accident qui a coûter une vie et briser une autre, dés le lendemain de cet accident et quand j'ai vu l'état de mon ami, j'ai fait un point sur ma vie, j'ai peser tous ce que l'héro m'a apporter de positif ou de négatif et le choix était vite fait, j'y ai laisser des plumes moi aussi, perdu la femme que j'aimais , éloignement familial, échec scolaire et professionnelle , depuis que mon sevrage s'est terminé en beauté, j'ai repris goût à la vie, jai enterrer mon passer, car pour réussir il faut quitter le quartier , les potes et le milieu , car si vous ne quitter pas complètement le milieu, vous serez toujours confronter à tous sa ! aujourd'hui j'ai retrouver un emploi a plein temps? je ne prend plus de substitution et j'ai d'autres drogues moins contraignante comme les voitures ou les femmes ! Lol, je n'est plus qu'a trouver l’âme sœur et je serai combler, en attendant ; NE TOUCHER JAMAIS L'HéROïNE , NE LA REVENDER PAS ET PROTEGER LES PLUS JEUNES DE SON INFLUENCE car malheureusement elle est à la mode! voilà, si mon expérience peut influencer ne serais-ce qu'une seul personne a arrêter ou s'en éloigner alors je serais peut être moins triste d'avoir la mort de cette pauvre fille sur la conscience et l'handicap de mon ami, voilà bon courage a tous...

21 octobre 2011 à 04h01

Répondre

dadou

je voudrais réagir a ton message ce que tu as fait n'ais pas terrible mais sache que ça n'aurait pas été toi ça aurait été quelqu'un d'autre.Moi ça faisait 6 ans que j'avais arreté (sous sub)j'ai revu quelqu'un qui était dedans j'ai résisté 3mois et bum j'ai craqué. Alors que juste avant de le voir c'était la première foisque dans ma tete je voulais vivre sans aucune drogue c'est vachement dur de faire ça de voir ça vie sans drogue.La j'ai arrèté mais j'y pense tout le temp meme si je sais que c'est de la merde j'ai failli faire deux OD quand j'ai repris.Ne t'en veux pas cette merde c'est toute ta vie ton pot aurait replongé avec un autre mais toi arrète cette merde c'est super dur mais faut etre fort. Le déclic c'est qu'on ne vit que pour ça meme les enfants passent après et la c'est surtout de l'admettre bon courage a toi

17 novembre 2011 à 23h06

arkana59

je ne peu pas raconter mon histoire ce serais beaucoup trop long, j’ai décidé d’arrêter mais ça s'annonce très mal, j’ai 3 enfants et plus un sous je ne sais pas si je vais m'en sortir, j’ai pour seul traitement la codéine, avec tout les problème que j’ai et personne pour en parler c'est dur, je sais que je vais souffrir mais le plus dur c'est de ne plus pouvoir assurer pour les enfants je ne sais plus quoi faire.

15 octobre 2011 à 12h04

Répondre

R44

Hello, dans l'ordre et dans le désordre MAIS surtout demande de l'aide : Médecin, Addicto, Psy... et très sérieusement contacte les Narcotiques Anonymes, ils sont vraiment très bien. je ne sais pas dans quelle ville tu es, mais c'est une fraternité qui a + que prouvé son efficacité (par la parole, par le soutien, par le non jugement, par son programme...) Si ta décision est prise, d'en sortir, de te "racheter une vie", mets toutes les chances de ton côté, cela vaut le coup Pierre Dac disait que celui qui ne sait pas où il veut aller est sur d'arriver ailleurs...trouve ton chemin, et ne lache pas. je te souhaite tout le courage nécessaire pour combattre cette maladie et te souhaite un joli levé de soleil

14 novembre 2011 à 22h15

clelia 37

ARKANA,
Connais tu le sevrage au catapressant? c est ce qui m a sauvé.
Tu as besoin d'etre accompagnée pour tes enfants, il y doit y avoir une solution , es confiance..il faut te donner au moins 6 mois, de ta vie pour te sauver de cette emprise, il est normal que tu doutes, j ai douté aussi , j ai arreté depuis presque 8 mois, jusqu'ici tout va bien. Mais cela reste un combat a vie , surtout les (5prochaines annees). Je te donnes le nom du Medecin qui m a sauvé,un grand Messieur: Chef de 2 services specialisés en psychiatrie et addictologie , professeur a l université de medecine VII, il a ecrit de nombreux livres . a ete president de l assos contre l alcoolisme. si tu veux contact moi par mail :
clelia.bernouin@orange.fr pr eviter l effet de masse.

11 novembre 2011 à 04h10

clelia 37

Merci a juju pour son magnifique temoignage. ARKANA 59 : Ne perds jamais espoir, il te faut de l aide, entourage, famille, ca prendra le temps que cela prendra mais si tu es determinée tu y arriveras.

11 novembre 2011 à 03h54

zaza

Si tu peux t'en sortir. Va voir un docteur, il te mettra au subutex. Si tu respectes bien les doses, tu t'en sortiras. Je te le promets. Mais il faut que tu rompes ton cercle d'amis. Il ne faut plus être en rapport avec des gens qui peuvent t'en procurer. Tes enfants le méritent. Laisse tomber la codéine, ça peut aider si t'as rien d'autre, mais le subutex t'aidera vraiment à t'en sortir. Courage, je sais ce que sait que d'être seul. Mais il faut se prendre en mains à un moment donné, car personne le fera à ta place. Vraiment ça vaut le coup, tu verras. Une fois cette"merde" sortie de ta vie, tu vas voir comme il fait beau dehors. Courage

21 octobre 2011 à 15h10

amande123

Bonjour à tous ! Tout d'abord, je souhaite bon courage à  tous ceux qui sont en sevrage, et j'incite ceux qui ne le sont pas encore à s'y mettre même si ce n'est pas facile. J'aimerais les conseils de certains qui sont passé par là et qui s'en sont sortit. Mon ami a arrêté l’héroïne il y a environs 1 ans. Il avait un traitement de substitution (buprémorphine). Il a décidé d’arrêté son traitement au bout de 6 mois environs en pensant être sorti de cette galère. Depuis quelques jours, je le soupçonne d'avoir replongé. J'ose pas lui en parler de peur qu'il se braque. J'aimerai savoir comment en être sure avant de lui en parler. Merci pour vos réponses !

11 octobre 2011 à 16h50

Répondre

papa

Je viens de mettre en terre mon fils de 31 ans après 10 ans de lutte, mon constat est que les retraits d’espèces et la vente de ces produits profitent à des assassins conscients de leurs actes, et aussi à des irresponsables de tout niveaux. Etre conscient de tuer par agonie pour de l'argent mérite la peine de mort ! Combien de parents de frères et sœurs faces a cette ultime épreuve.

08 octobre 2011 à 14h46

Répondre

Mabe

Bonjour tout le monde. Je voudrais vous donner un message d'espoir. J’étais accro pendant 10 années en Espagne. J'ai commencé à acheter de la méthadone au marché noir .C'est moins surveillé qu'en France, malheureusement!!! Tout ça m'a ruiné psychologiquement, santé car j'ai attrapé une Hépatite C, et j'ai perdu également ma famille, mes enfants.. Mais là où je veux en venir c'est qu’aujourd’hui à force de volonté, de courage, et de magnifiques professionnels de la santé, des centre de soins en toxicomanies, et un suivi psychiatrique, je ne prends plus de méthadone, ni de toxiques. Et je poursuis mes consultations psychiatriques. Car il s'agit d'un besoin d'amour que j' avais toujours recherché à l'extérieur. Apprendre à nous aimer nous mêmes d’abord. On peut s'en sortir. Bon Courage.

08 octobre 2011 à 12h48

Répondre

steph90

Moi le seul truc que je voudrais dire, n'essayez jamais meme pour expérience...
Cette merde est en train de me détruire je tapais il y a dix ans j'avais arreter 6 ans et la je suis dedans a nouveau depuis 4 ans, impossible de me faire avoir de la methadone car il faut aller au centre tout les jours et avec mon travail (cuisinier) je n'ai qu'un seul jour de repos donc résultat impossible d'arreter...
Cette merde m'as ruiné niveau santé et budjet (interdit bancaire 15kg de perdu) je suis vraiment dans l'impasse, je galere pour me trouver un p'tit gramme j'ai vendu tout ce que j'avais a perte pour rien...
Exemple j'ai échangé ma xbox 360 contre deux grammes tellement j'étais en chien...
Je ne sais pas trop pourquoi je poste, peu être le désespoir, je ne pense pas que je m'en sortirais donc vous qui n'avez jamais taper svp n'essayer jamais...
Aurevoir...

24 septembre 2011 à 01h38

Répondre

pirata libre

puis je avoir ton email stp? pour éviter l'effet de masse je prefere te donner un conseil en privé si tu le veux bien.

03 mars 2012 à 22h38

clelia 37

bonjour steph90, je suis ancienne toxicomane depuis peu, et j aimerais savoir comment et si tu sais pourquoi tu as repris? En attendant ne perd pas espoir , tout se passe ds la tête, et c cette merde qui te fais douter de toi même. j aimerais en savoir plus sur la façon dont tu as décroché la première fois. Merci pour tes futures reponses..

11 novembre 2011 à 04h22

juju71

slt man , mais si , bien sur que tu t'en sortira ! tu dois te dire sa et le vouloir vraiment , si tel est ton but ! tu doois le vouloir vraiiment, je sais on aime tous la defonce mais y'a baucoup d'autre choses si tu as besoin de compenser, mai plus cette merd° qui aura ta peau, en plus tu as la chance d'avoir encore ton travai, pr te donner le rytme , va voir un medecin de ville , c'est plus simple d'avoir de la buprénorphine que de la métha, il te donne ton traitement pour la smaine au debut puis apres tu aura ldroit dlavoir en délivrance total pour 3 semaine max, une bonne mutuelle , la cmu ou mem en ALD tout sera pris en charges, meme pas de frais, avc juste une analyse d'urine en contrepartie tout les 3 mois (sa prend 1Omin au labo.) essai, tu vas certe galerer un peu car je connais le manque physique mai on sait tous que c'est quand meme a bien 80% dans la tete ... je te promet, quand on le veut bien on le peut, le sevrage est certe dure mais ne tue pas! "sois plus fort qu 'hélene si tu veut pas k'elle te kène" (LIM mixed by "mwa") courage steph90 partout tu trouvera du soutien pour cette bonne démarche mais il faut s'y suive et ne pas décevoir les gens. BONNE CHANCE a toi...

23 octobre 2011 à 02h07

Invité

Salut Steph90! Serait-il possible de te parler ou d'échanger des mail... mon adresse sara.abraha@gmail.com je fais des recherches pour un travail d'études et je cherche des personnes prête à témoigner ou du moins à partager leurs expériences... ceci dit même si tu ne veut pas que cela soit partager avec plusieurs personnes ton témoignage me permettrais de m’ouvrir l'esprit sur ce sujet... tiens moi au courant et même si tu ne veux pas répondre je comprendrais... Bon courage à toi Sara Ceci dit tout personne qui voudrais m'écrire ou en savoir plus sur mon travail de recherche peut utiliser mon e-mail.... Sara.abraha@gmail.com

20 octobre 2011 à 18h52

kro

j'ai été dépendante pendant plus de 7 ans, perte de mon boulot, de ma famille, etc... si tu pouvais te mettre en arrêt de maladie en expliquant ton problème au médecin du centre qui délivre de la méthadone ou bien avec un médecin généraliste en ville, peut-être que tu auras enfin la chance de vivre normalement. Le fait de vivre sans manque n' a pas de prix. Le reste est psychologique même si je sais que c'est très dur!! Bon courage

19 octobre 2011 à 09h46

arkana59

J’ai le même problème et je trouve personne pour en parler.

16 octobre 2011 à 18h53

arkana59

bonjour a tous, je pense que seule les personnes qui sont passées par là peuvent comprendre, c'est l'enfer, avec le temps on oubli la souffrance du sevrage c'est ce qui fait qu'on replonge, la codéine est très utile et plus simple a diminuer et a arrêter que les substitutions et c'est très efficace...

15 octobre 2011 à 02h43

LOULOUTE544

Pour répondre a steph90 et a d'autre gens : juste pour dire que quand mon copain a dû passer a la méthadone il a du allé non pas tous les jours mais seulement cinq jours de suite le temps d'adapter le dosage dans un centre hospitalier auprès d'un addictologue (qui soigne aussi la dépendance au tabac, jeux ect...) c'est seulement un peu contraignant 5 jours mais es ce vraiment plus contraignant que de galérer tous les jours a faire des plans pour sa dose ? et il a du seulement se mettre en arrêt une semaine comme n'importe quel personne qui aurait besoin d’être en arrêt ( c'est légal et on ne risque pas de se faire virer pour ça et si tel est le cas bah mettre son patron au prud'homme!!!) de plus rien n’apparaît sur aucun document de la secu, arrêt maladie pour l'employeur ect... que vous avez du être en arrêt pour entamer un traitement de substitution ! la plupart du temps sur l’entête des documents ne figure pas la mention "service d'addictologie" mais plutôt le nom d'un quelconque autre service (pour mon copain c'est le service gastro enterologie qui apparaissait et oui rien a voir ! lol ) et quand on prend rdv avec un addictologue (les mieux formé sur le sujet et rien a voir un médecin généraliste ! ) y'a personne et surtout pas une secrétaire qui vous demanderas pourquoi vous avez besoin d'un rdv ! alors jette toi a l'eau ! lol

14 octobre 2011 à 16h51

lutin 007

salut, moi j'ai décroché pendant 2 ans et je suis retombé dedans il y a quelque mois comme une pauvre m..... J'ose plus me regarder dans la glace, j'ai trahi tout les gens qui m'ont soutenu. Le pire c'est qu'il se rende compte de rien. Je sais même pas pourquoi j'écris... je n'attends rien !

10 octobre 2011 à 07h38

Melissa175

Je me vois dans ton message. si tu désir quelque confidence. je vie a Paris!!! Je vais avoir 40ans ,je suis mère au foyer. J'ai perdu mes tags avec le temps. T as raison sur tout mais tu le sais comme moi,le rétabli est possible. J'ai été abstinente pendant quelques années et boum une rechute.....

07 octobre 2011 à 13h42

Vagram

Steph90, je sais que ce que tu peux éprouver, ta situation est dure mais tiens le coup! La route est longue, la douleur est grande mais c’est ta vie qui se joue ! Tu ne peux pas abandonner! Tu dois arriver à t’en tirer ! Pour ton problème avec la méthadone tu dois essayer de trouver une solution pour pouvoir la prendre, je pense que tu devrais t’informer auprès d’un médecin ou appeler un des numéros comme drogue info service, qui peuvent peut-être trouver des solutions. Au delà de ça, c’est pas la méthadone qui te fera arrêter vraiment. Si tu arrêtes tu seras obliger de passer par une période où tu souffrira à tel point d’avoir l’impression de crever et même une fois que la douleur redevient supportable c’est le mental qui craque la déprime... Ne cède pas ! Détermination ! Tu va vivre! ... l’important c’est que derrière tout ça il y a la vie. Choisir la vie! C’est choisir la banalité, le retour au réel, abandonner l'euphorie et sortir de sa bulle. Tu dois retrouver un sens a ta vie, elle doit plus tourner autour de l’héro. Changer toutes tes habitudes : plus organiser ta vie en fonction de comment, par qui, et quand tu va pouvoir taper... Tu dois trouver autre chose, un sport, l’amour, une passion ou un truc qui t’occupe qui t’empêche de penser mais qui t’es pas désagréable... que tu aimes même si possible... Bref il va te falloir du courage, de la force, beaucoup de détermination, de volonté, ça sera dure et le résultat te paraîtra dérisoire par rapport à la souffrance à payer. Mais c’est faux, retourner à la vie c’est la meilleur chose qu’il t’arrivera ça sera ta deuxieme naissance ! Après 9 mois d'abstinence, je t’en prie sérieux tiens bon ! Abandonne pas! Choisis la vie!

05 octobre 2011 à 13h32

Ann

Bonjour à tous, VOUS êtes les seuls à pouvoir faire le premier pas. Nous, famille, amis, proches et corps médical, sommes simplement là pour vous aider, si vous le souhaitez. Nous ne pouvons rien faire de plus, mais sachez que vous êtes aimé, TOUS.

06 juillet 2011 à 12h05

Répondre

Mewthom

Moi, je viens de finir une relation avec mon petit-ami a cause de cette s...... c'est tellement difficile aider quelqu’un dans cette situation. maintenant il est parti j'espere qu'il va vraiment s'en sortir de cet enfer.... :'(

Bon courage a tous



01 novembre 2011 à 21h55

caba

Bonjour, je souhaitai faire part de mon expérience avec la drogue qui est vraiment devenu un vrai problème dans ma vie. j'ai 20ans, je suis jeune j'ai tapé ma première ligne a 17 ans comme ça par curiosité, tout en ayant déjà entendu parler de ce fléau. mais je me suis dit: - c'est juste une ligne la drogue je peu la gérer. Malgré ça j'ai trouvé ça bon au début sans vraiment de difficulté quand je n'en avais pas. mais au fil du temps le produit me semblait de moins en moins fort, du fait de l'accoutumance et c'est la que j'ai décidé de partir a rotterdam où j'ai retrouvé d’agréable sensation. Jusqu'au jour où je me suis rendu compte de ma perte de poids , des manques terrible, de ma misère sociale, de la séparation avec mes proches. J'ai donc décidé d'aller voir un médecin auquel j'ai tout expliqué, il m'a prescrit maintenant 70 mg de metha . Maintenant j’essaie de décrocher de la metha qui est aussi une drogue mais certes moins nocif que l’héroïne.

12 juin 2011 à 16h08

Répondre

PP

ton texte est touchant, bonne chance !

12 septembre 2011 à 00h29

RC

J'aimerai redonner espoir à tous ceux qui ont des problèmes avec cette drogue démoniaque. J'ai 29 ans et j'ai tapé beaucoup de rabla de 21 à 25 ans, de 25 à 28, le sub est devnu mon problème. l'année dernière j'étais à 22 mg par jour ce qui ne m'empêchais pas de taper de la guedro dès que j'en avais l'occasion. J'étais devnu complètement associal. Puis j'ai eu un déclic, j'ai fait une cure. Je sais que beaucoup en font et rechutent après et je ne sais pas pourquoi mais je suis sûr d'une chose: La cure va te sevrer totalemnt du manque physique en 10 jours. Après en sortant je te jure que t'as plus mal. Ceux qui rechutent après, c'est à cause du manque psychologique mais franchement t'es tellement content de plus rien prendre! Après les 10 jours de cure, j'avais un traitement à continuer chez moi, avec des somnifères, des anti contractant (tétrazépam) et un anxio je crois (jme rappel plus) en tout cas je les ai arrêté très vite et tout c bien passé. Il y a juste le somnifère que j'ai pris un pti moment car j'avoue que le plus dur après la cure a été de retrouver le sommeil. Mais maintenant ça va et vous imaginez pas le bonheur que ça me fait de pouvoir dire "j'ai botté l'cul à l'héroïne!"

23 avril 2011 à 23h32

Répondre

pirata libre

je peux savoir ou a tu fais ta cure stp? c'était payant? quel est le programme suivi la bas? J'ai vraiment envie de préparer mon sevrage j'en peux plus d'etre comme ca. tes conseils seraient bien venu stp. boudinou23@hotmail.fr

03 mars 2012 à 22h44

origami

bonjour je ne suis pas toxicomane mais j'ai été trés touché par vos commentaires et j'ai eu beaucoup de peine en vous lisant.
Vous allez dire que je n'ai même pas idée de ce que c'est , de l'horreur au quotidien,de l'obstination que c'est . Et Vous avez raison.
On nous dit en cours ( j'étudie la médecine) qu'il est possible de s'en sortir. Essayez de vous entourer de personnes de confiance , l'aide est trés importante pour le sevrage(malheuresement plus facile à dire qu'a faire...) . Si vous voulez arretez consultez un toubib ,il ne vous jugera pas il est la pour vous AIDER il vous proposera un suivi adapté et efficace.
Je trouve que trop de gens vous considère comme des bon à rien , je sais que c'est faux et je ne suis pas le seul je vous l'assure ; je sais que derriere le drogué il ya le malade qui souffre. Ne vous croyez pas condamnés ,des gens sont la pour vous AIDER. Aller voir des professionnels qui sauront vous proposer ce qu'il faut , ne prennez pas de la methadone ou du sub comme ça de vous même il vous faut un suivi médical qui sera vraiment adapté.
Je vous souhaite à tous le plus grand des courages ,je pense sincerement que vous êtes capable de dire NON ,le fait d'en parler sur ce forum le montre déja!!

BON COURAGE A TOUS VOUS ÊTES CAPABLE !!!!!!

22 avril 2011 à 20h22

Répondre

Stella

Moi j'ai 15 ans et je prend de l'héro depuis 2 ans . Au début c'étais seulement le week end en soirée avec mes potes mais depuis plus d'1 an c tous les jours .C'est horrible,je crois je suis condamnée a me droguer , impossible darreter

19 avril 2011 à 02h45

Répondre

Jcpax

Si c'est possible, et vu ton âge, tu devrais le faire maintenant, après ça sera de plus en plus difficile. Fais toi aider par le subutex, ou la méthadone, ça fonctionne, et aussi, un psychologue. On ne se drogue jamais pâr hasard.

21 février 2012 à 10h34

clelia 37

Personne n'est a jamais condamné...je ne peux pas entendre cela , des personnes s en sortent...et définitivement , j ai pas mal de cas qui ont aujourd'hui hui plus de cinquante ans qui s en sont sorti depuis bien longtemps et crois moi a cette époque il était beaucoup plus dur de s'en sortir. c'est simple 90 pour-cent sont morts .

11 novembre 2011 à 04h41

sarah35

a treven: alors toi tu m'a trop fai rigoler parceque 15g de coc par jour mais déja ty passe cash a moins que ta coc c'est de la merde! et un autre truv tu peux dmander dans un centre il te diront que pour la coc ils ont encore pas trouvé de traitements parceque cest pas physique comme la cam ce'st psychique! la métha comme le sub c'est pour la cam sauf que la métha c'est pour ceux qui se font des schouts! t'inqiuetes mon gars je sais de quoije parle! pff 15 g par jours et du sub pour de la coc !alor ca c'est du jamais vu!

13 octobre 2011 à 00h15

raven

prepare toi à crever dans le caniveau si t arretes pas ,vas voir des toubib et surtout ne rejette pas ta famille ,écoute ce qu ils te diront sans poser la moindre question ,si tu ne fais pas ça , suicide toi, le resultat à moyen terme sera le même

04 septembre 2011 à 20h45

treven

moi j'ai le meme age que toi je viens de sortir de l'hopital pour la cocaine j'en prennais 15g par jour donc je te conseille d'en parler a ta mere et lui demander si tu peux alller a l'hopital pour une cure de desintox maintenant ils me prescrivent des sub.

06 août 2011 à 09h00

Caroline 0804

Comme c'est triste, tu es si jeune, si consciente et malheureusement si résignée. Je suis maman de deux filles que j'aime plus que tout au monde et dis toi que pour ta maman c'est certainement la meme chose. Alors surtout vas lui confier l'enfer que tu vis et ta volonté de t'en sortir. Elle sera là à tes cotes et trouveras ts les moyens pour t'aider à te sortir de cette merde. Courage.

12 juillet 2011 à 08h56

cendrillon

moi mon histoire est semblable a la chanson cendrillon de telephone ....

16 avril 2011 à 05h24

Répondre

??

SVP jai besoin de votre aide, je viens d'emménager sur paris et jai besoin de trouver rapidement de la rabla.....
je consomme régulièrement. la jai pu me procurer quelques comprimés de sub ms c chaud......
ou puis-je en trouver sur paris et les alentours?
merci de vos réponses......

12 avril 2011 à 22h31

Répondre

moi

Ca me fait peur quand je lit les témoignages... ca fait 5-6 ans que je consomme 1g par jours environ avec des périodes ou j'arrivais à ne pas consommer et ne pas prendre de substitution j'ai réussi environ 12 mois d'affilé et j'étais vraiment heureux j'ai retrouver une miss qui et bien sous toute couture et qui ne consomme rien... seulement voilà je suis séparé et père de deux enfants le mois de mars 2011 j'ai reçu une convocation du tribunal pour régler la garde de mes petites filles, j'ai eu la garde provisoire de mes petites mais ca a chambouler ma vie des qu'un petit problème arrive je pense qu'a en reprendre j'ai perdu un travail que j'adorai et j'ai retrouver du travail 1 année 1/2 après la perte de ce job tant aimé j'ai commencer en février 2011 et tous les jours je pensaic à mon divorce que je considère comme un échec! et donc a consommer de cette merde de Rabla! j'ai craquer au milieu du mois de mars 2011 j'en ai repris a cout de 1g/Jour de plus mon patron ne ma pas payer le mois que j'ai bosser chez lui une autre éxcuse pour aller me défoncer... ce matin 12.04.2011 je me suis lever de mon lit en manque grave et j'ai tout avoué à ma copine qui est partie bosser en pleur...
ca ma fait vraiment mal au coeur cette miss m'aime et je le voie bien que je lui fait du mal ainsi qu'a tous les gens qui m'aiment! PS: je l'aime aussi vraiment beaucoup! et se matin je me suis dit que ca devait finir alors j'ai pris les dispositions pour!! déjà j'ai pris conscience que j'avais un problème avec la rabla un sérieux problème de deux je me rend bien conte que ca sert a rien de vouloir aidez quelqu'un si il ne veut pas s'en sortir par lui même pour lui même! je disais toujours que j'étais pas toxo etc... pour me rassurer quelque par...
et tertio je pense qu'après 3 voir 6 ans dans cette merde il faut demander de l'aide a un médecin compétant et mettre en place un modèle de substitution personnellement je suis contre la méta je trouve encore plus dur de décrocher que la poudre elle même moi perso j'ai choisi de faire une cure soutenu par mon médecin de famille et mon psy sur 3 voir 4 mois au subutex en demandant toujours moins de dose tous les mois. Donc j'ai pris mon courage a deux mains et se matin 12.04.2011 j'ai téléphoner a mon médecin et j'ai rendez-vous cette après midi...je pense pas que partir très loin sois pas une solution... pourquoi me direz-vous ? parce que la drogue tel quel sois et partout dans les villes les campagnes etc c'est à nous de dire NON... le karma direct vous y croyez? quand j'ai dit STOP et que j'ai tenu 12 mois sans rien je fumais juste des joints d'herbe et la vie étais super environ tous les 3 jours je rencontrez quelqu'un qui allé chez le meme dealer que moi et je vous jure que c'est pas évidant à gérer d'un coup on se rappelle de tout en une fraction de seconde tout reviens a la surface et c'est la qui faut être fort et passez son chemin....(éviter les mauvaises fréquentations) c'est super important. que dire de plus faut le faire pour sois et ne pas perdre courage!! mais sachez que je connais des gens qui on STOPER pendant 20ans et pour une prise de tête minime on replonger de plus belle.... c'est un combat de tous les jours!! et c'est pas évidant MAIS! avec les bonnes personnes Médecin psy et famille on peut décrocher!!!

12 avril 2011 à 10h32

Répondre

Matilou

Salut toi! Très touchée par ton témoignage, (étant donné que je suis dans la meme situation enfin plutôt celle de ta copine...) J'espère que tu vas mieux et que tu tiens le coup! Courage la vie est belle mais courte...

09 septembre 2011 à 18h30

LePoète

phannyne : un produit alternatif serait le "Kratom" qui sert dans le sevrage des opiacés!
un produit légal en France.
Vaut mieux cela que de la méthadone!
Bon courage à vous!
(art ethno botanique site fiable pour ce procurez cela!)
ingérer entre 5 et 10 gr ou faire un thé avec la même dose!

29 mars 2011 à 18h39

Répondre

phannyne

bonjours a tous,j'ai lu tous les témoignages ils ce ressemble tous a cause de cette m****. moi depuis l'age de 15 ans je suis la dedans, j'ai fais de altes mais a chaque fois je suis retombée, j'en peux plus, je veux sortir de cette m**** mais ca fais tres mal et j'ai deux enfants et seule avec eux alors encore plus dur!!!! malgré la méta,ca reviens!!! alors si un de vous a une solutions, des trucs que vous avez essayez ou autre j'aimerai pouvoir les entendre pour tenter de m'en sortir!!!! si quelqu'un veux en parler ou ce confier.
courage a tous.

28 mars 2011 à 14h24

Répondre

sylvain

salut moi aussi je suis dedans depuis 6 ans alors que j'avais reussi a arreter et maintenant je me pique depuis 1 ans a l hero blanche en plus ... si tu veux on se parle un peux si tu veux... je pense qu l on peux s'aider .... bises

25 septembre 2011 à 19h46

ludo

je voudrais juste dire a tous se qui consom quil ne faut pas perdre espoir meme si c'est plus facile a dire qu'a faire je ne consome pas mais mon pere oui il a remplacé le cana contre héro sa fait bisard de dire a son pere quil tourne mal a cause de sa nouvelle rencontre je ne sait pas quoi faire j'en peu plus j'ai beau lui dire qu'il ne nous vera plus moi est mon frere mais cela le laisse indiferent il a reussi de se sortir de la merde au bout de 20ans de galere mais la il a replongé en trois moi a cause de cette fille je ne peut trop rien dire (je ne suis pas son pere ) je suis desespéré je ne sait plus quoi faire aidez moi svp

27 mars 2011 à 20h33

Répondre

lila

salut ludo
moi je consome et je peux te dire que ce n est pas en disant a ton pere que vous allez partir qu il arretera de prendre , bien au contraire ca doit l enfonce encore plus car plus il aura des souci qui le perturbe plus il y retournera inconsiament ,il faut le soutenir rester avec lui ,lui propose des soirees ou des sortie , enfaite il faut changer ses habitude! moi c est la routine donc je reste dedans mais je sais que le jour ou il y aura du chamgement je pourrais arreter plus facilement .

11 août 2011 à 16h13

flodu62

bonjour a tous
je ne vais pas vous raconter mon histoire complete ca serait trop long donc en bref
j ai 31a 14a de came dans la tete 2 copines serieuses dont une fiancée le mariage etait prevu un taff en cdi de perdu un frere qui ne me parles plus j ai fais 4 cures hj ai toujours replonger au bout je me suis rendu compte que c etait grave un jour ou j avais plus de carla (je tapais entre 4 et 5g par jour) jpar pecho du subu j ai pris 3 8 et j etais tjours en manque de la ma 3e cure ils m ont mis a la metha 100ml (liquide) en sortant de cette 3e cure ca allait a peu pres avec la metha j ai fais des formations pour trouver du taf en vain et c est reparti comme je vous disais je ne vais pas vous raconter ma vie mais pour ceux qui veulent discuter je vous laisse mon mail : florient2010@live.fr actuellement j ai un bon boulot je peux me faire embaucher mais tous mon argent passe dans cette putain de came et l alcool en ce moment je tape 2 a 3 g et une bouteille de sky par jour donc voila le resultat j ai 31a je vis chez mes parents alors que j ai un bon boulot quand ji pense j ai trop mal j ai eu une super copine la je devrais avoir une maison des enfants tout ce que les gens normaux ont quoi tous les jours je penses au suicide TOUT CA POUR DIRE AUX JEUNES QUI LIRONS MON COM NE TOUCHEZ JAMAIS A CETTE MERDE APRES C EST ELLE QUI DIRIGE VOTRE VIE J EN AI MARRE ceux qui sont dans le meme cas que moi et qui veulent discuter ya pas de soucil ca fait du bien de parler florient2010@live.fr
BON COURAGE A TOUS
FLO

24 mars 2011 à 07h35

Répondre

Caroline0804

Bjr Flo, ton témoignage me touche, on sent à travers tes paroles la tristesse de ne pas avoir réussi une vie "normale". Je te souhaite vraiment beaucoup de courage et que tu t'en sorte de cette s********.

12 juillet 2011 à 08h46

spawn

slt tt le monde..moi c ali..cela fai ke 8moi ke je consome mai le blem c k'en 8 moi g passer les 5 premier moi a snifer et mtn ca fai 3moi ke je me pique quotidienement... aujourd'hui par example g consomer 3g en shoot.. franchement g des idée de suicide.. je ne resent plu gout a rien.. d le reveille et mem pendant le someille je ne pense ko moment ou je vais consomer..je vie en algerie..pays pauvre et chez nous l'heroine est tres tres cher.. je ne taf po dc je ss obliger de voler... g areter 2fois mai a chak foi je rechute a cose du mank psychique..je ne vie plu ke pour cete merde..en + je sent kel ne me fai plu rien..jve dir ke kan jen prend c juste pr pouvoir etre normal..je ne sesse de penser a kan je ne consomer pa,a comment j'aitais san l'hero.. et pourtan cela fai ke 8moi..je ne comprend pa.. ici il n'existe ni subutex..ni traitement ni rien..c le tier monde...je voudrai savoir si je pe aréter sans conséquance physique?? psk a part psychikment..je ne resent pr l'instan aucune douleur..mai g telement peur de la douleur ke jen prend.. vous serer bien gentille de me répondre svp. si ya encor de l'espoir pour moi daréter sans soufrir physiquement!! cela fai ke 8mois..svp rpd moi .. bon courage a ts ceux ki galere.. n'oublier pas de vous en remetre a dieu et davoir la foi..moi ca m'aide enormement.. merci d'avance

16 mars 2011 à 02h03

Répondre

flo

salut louna moi ca fait 14 que cette merde dirige ma vie j ai perdu des relations serieuse ton copain as de la chance d avoir une femme come toi qui veut l aider sois en sure qu il aura du mal a accepter ton aide pourtant il ni ariveras pas seul ca fait combien de temps qu il est dedans as t il deja fais des cures ? si tu veux contactes moi je ne le connais pas mais j aimerais bien l aider car il as de la chance que tu sois avec lui je te previens ca seras difficile pour lui comme pour toi moi j ai perdu beaucoup

04 août 2011 à 07h02

louna

salut a tous je viens de lire vos témoignages je suis en pleine détresse ca fait 2 ans que je suis avec mon compagnon je viens de découvrir qu il prend de l'éro j'avais bcp de doute alors j ai cherché et je suis tombé decu je lui en et parlé il ma dit qu'il étais adict je l'aime et je veux le rendre heureux lui offrir un enfant enfin une vie saine moi meme j ai 2 enfants, depuis il ne veux plus en parler il me dit qu il veut régler ca seul je suis sur que cela n'est pas possible comment faire pour l'aider il rentre dans le déni aider moi

15 mars 2011 à 09h10

Répondre

jeje59

sinon moi j'étais dans la cocaine pendant 6ans et je suis sous traitement maintenant ses tres dur louna jeje59

16 juin 2011 à 17h03

ange

ca fait presque deux ans que je consomme j ai déja arreter sans rien prendre, c est dur tres dur mais faut se donner du mal pour tout dans la vie alors pour l héro c est pareil il faut arreter cout que cout.
un conseil que je vous donne, le jour ou vous vous sentez capable faite le necessaire pour arreter.
arreter vitte cette merde si non c est la ruine morale et phisyque. et je parle pas de la monnaie je suis dégouter de se qui m arrive encore aujourd hui car je fais tous se qu il faut pour etre propre sur moi se n ai pas facile de se lever en manke, se laver, manger, dormir, sortir tout sa parce que votre corps ne fabrique plus de l andorphine et que votre cerveau ne demande qu une chose c est d etre bien. mais rapelez vous vous etiez bien avant cette merde, be voila il faut retrouver ce meme effet avec autre chose mais de drogue. stop, stop, stop,
vous allez y arriver avec de la volonter, et tout se qui vous tue pas vous rend plus fort, alors je m encourage car actuellement je souffre le martyre a l heure ou j ecris, mais sa me fait du bien de vomir je vois mon corp se battre pour moi je vais en faire autant pour lui, sport, et surtout sortez vous promenez le manque dure entre 3 A 12 jours il faut tenir faite vous aider par un ou une amie ou famille et rester en confiance avec vous meme vous retrouverez le sourire je vous le promet et prier sa va vous aider............
bon courrage a tous et arreter cette merde et casser la gueule au dealers ne vous laisser plus envahir par cette merde et par ses gents sans scrupule peu importe les raisons que vous leur trouverez car demain sa sera nos enfants
alors stop n ayez pas peur de dire non n o n non

18 février 2011 à 11h37

Répondre

Caroline 0804

Bravo ton message est très beau, très juste et plein de courage. Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort, c'est tt à fait ça!!!

12 juillet 2011 à 08h51

phannyne

bonjours a tous,moi voila ca fais 15 ans que je touche a cette merde, heroine, et beuh encore fumer ca va mais cette merde de rabla elle me colle a la peau. je me suis arretée deja 1 fois et j'ai rencontré un mec et hop sans compter jusqu'a dix que deja j'etais a nouveau dedans, j'ai deux enfants et celibataire maintenant!! soulagé car mon mec etais tox, alcoolo et il me tapé dessus sans savoir pourquoi, j'ai passai des années de merde et ca continue car il y a encore cette merde dans ma vie, je veux arreter, j'en peux plus de cette souffrance, mais je n'arrive pas a trouver un bon doc, qui a pas horreur des toxs et qui puisse m'aider. j'ai peur, je veux stoper pour mes enfants car ils voyent l'etat de leur maman et financierement je peux plus et je veux pas etre obligé de donner mon corps pour cette merde! quand on rentre dans cet engrenage c'est tres dur de pouvoir reprendre une vie normale! surtout que les gens comprennent que les toxico sont des gens malades et malheureux et pas des reclus de la societé! on a besoin d'aide! courage a nous tous pour arriver a passer au dessus de cette mort lente mais sure.

14 février 2011 à 04h44

Répondre

seb

jai commencé a environ 15 ans...c'etai la dolescence et tout les probleme qui von avec. jetai en deprimé,jen avai mare de vivre et jetai stressé...alor kan 1 "pote" ma proposer jai etai tenté et jai pas resister...je croyai ke je controlai mai cetai tou le kontraire...jen ai pri 1 fois...pui 2...pui 3 et aprés ca c enchainé, je faisai tou et n1porte koi pr avoir ma dose et comme jabitai en zone rural...c-t difficile pr san procurer...alor aprés jai voler dan les pharmacie pr chercher en vain 1 produit de substitution...mai ri1 ne faisai effet.
a 17 ans et demi, chui parti 2 ché mwa pr allé en ville a bordeaux...jai vecu dans un squat pui jai pu trouver 1 ptit boulot et prendre 1 studio pa chaire...
a environ 19 ans et demi, jai essayé darreter...pendant 8 mois jen ai pas pri...mai aprés jai frequenté dé dé gens qui mon poussé a recommencer...sans men proposer...juste la vue de lé voire en prendre ma redonner lenvie den reprendre...jai été a paris...puis marseille...
je cherché tjr Dé nouvelle facon pr avoire 2 meilleur effet...avant c-t le samedi ak D ami sr lé parking...mai tré vite jen é voulu plus...
aujourdui jai bientot 21 ans et jen suis tjrs o meme point...

01 février 2011 à 19h42

Répondre

envol toi

ça fait 8 ans ke je consomme et il y a 2 mois j'ai décidé ke tout cela devait cesser!!!je suis hospitalisée et franchement je ne regrette pas.l'équipe soignante est très compréhensive et respectueuse!je suis sous sub et je ne ressens pas de manque,je pensais ke cela aurait été plus dur mais finalement si on a la volonté et le déclic de s'en sortir,ça le fait carrément...pourtant j'étais rendue à un point où je ne me reconnaissais pas et mon entourage non plus.pour pouvoir avoir cette putain de came,je faisais du "grand n'importe quoi",et un jour j'ai dit STOP,alors j'ai demandé à etre hospitalisée et depuis ça va beaucoup mieux.je vais meme avoir mon appart,retrouver cette liberté ke je n'avais plus kan j'étais sous prod.tout ça pour vous dire ke rien n'est impossible si on veut bien se donner la peine!!!j'envoie plein de courage à tous ceux ki essaient et ki veulent se sortir de cette putain de saloperie et dire à ceux ki n'ont jamais touché à cette merde de rester clean,parce ke après c'est la misère,kan vous etes en chien et ke vous vous tapez des crises de manque à vous tapez la tete contre les murs,à vous de voir...mais moi si j'avais su ke ça faisait autant de dégats,croyez moi je n'aurais jamais pris de came,ça m'a détruit à un point ou je pensais,c'est peut etre dur à dire,mais je pensais au suicide!mais depuis ke j'ai pris la résolution de me soigner,je vais mieux,je suis consciente ke le chemin va etre encore long et chaotique mais c'est le prix à payer pour etre en paix avec moi meme et pouvoir reprendre mon envol!!!alors bon courage à tous ceux ki veulent reprendre leur envol,il leur suffit de déployer leurs ailes et de voler librement...

23 janvier 2011 à 05h12

Répondre

parketor

salut a tous d'abord bonne annee ensuite j'espere que tout le monde va mieux et que vous avez pris de bonnes resolutions mais quoiqu'il en soit tenez bon si vous essayez d'arreter ou si vous arretez vraiment je vous souhaite bonne chance c'est pas evident et ca tout ceux qui sont passes par la le savent. bon veux pas faire le fier mais croyez moi y a moyen vraiment c'est long parfois douloureux et le chemin est souvent parcheme d'embuches.
cassez vous de ce milieu c'est la premiere chose a faire et si vous decidez de decrocher a la dure sachez que si cela se passe au debut de votre addiction cela peut fonctionner bien que j'en doute ayant ete un acteur actif dans cette galere
mais si cela fait plus d un ou deux ans je vous conseille de vous orienter vers un traitement de substitution c est tellement plus accessible qu il y a 20 ans et ne croyez pas que ces toubibs sont des cons ils savent ce qu ils font et ils connaissent bien les tox enfin les docs qui sont bons,donc si vous leur racontez desconneries pour etre encore plus deff ils vont le capter tot ou trd
c est avec sa sante qu on joue avec cette merde et les od je connais j en ai fait 3 et des cannons mais faut croire que j ai une bonne etoileLa sante on en a qu une des vies je sais pas...
decochez serieusement ca se passe qd on en a vraiment envie soit meme pas quand on y est contraint par un fait ou autreque ce soit judiciaire parental ou autre
Bon vais arreter de vous bassiner avec tout ca mais croyez moi ayez confiance en vous d abord et dites vous que rien ne peut arreter qq qd il a choisi de vivre autre chose que cette merde portez vous bien ou mieux pour d autres love

13 janvier 2011 à 02h13

Répondre

jahlone

Tout d abord mon périple avec cette drogue l heroine a commencé il y a dix ans. J allais en teuf ( rave party) lorsque j etais etudiant je gerais tous j ai eu mon bac j ai fait des formations par la suite et j ai tou eu aussi. En teuf je prenais des taz ( exta) de la coke du crak du lsd des champi et biensur a la fin de la nuit au pti matin pour redescendre de mon nuage je prenai un peu de came ( heroine) que je fumais en alu c tres rependu dans ma region tout le monde chasse le dragon. mes prise n etais pas tres reguliere j en prenai 1 foi par moi pendant un ou deux ans le petit manege a durer. un jour lorsque j etais au travail je suis routier internationale j ai vecu ma premiere crise de manque j ai pas dormi de la semaine mais j ai quand meme reussi a rammener le camion en bretagne c est irresponsable certe mais j e devai travailler pour m acheter ma came ensuite j e suis parti dans le sud d e la france pour tout arreter ca a durer 2 mois j ai rencontrer un voisin qui en avait j ai donc repris... j ai renconter ma copine la bas je suis revenu vivre en bretagne avec elle car elle habitai rennes pur coincidance.... elle a tout essayer elle en a pris avec moi aussi elle a tout fait pppour moi jusqu au jour il y a un an elle est parti j etais sous subutex j avais un traitement mais maintenant je suis a la metha car j avais de la came qui venai direct d en haut par mon meilleur ami d enfance je lavais a pas cher j ai consommé comme un porc pendant un an je suis sorti avec un meuf aussi elle en avait a gogo .le probleme c que quand on est dans le milieu ca nous suis cette putin de merde par contre je me suis jamais piquer....maintenant je suis mon traitement ca fait 4 mois que ja i arreter jesper que c la bonne je ne vois pllus personne par contre le prix a payer et ca c dur jen pleure je vous jure mais il faut c etait ma seul addiction j aime bien fumé d e la beuh aussi mais c de temps en temps parce que c devenu plus dur de s en procurer que l hero voila tout pour arreter je me di tous les jours encore un jour ssanscontinue mec baisse pas les braset la j ai un projet c de partir vivre dans les dom tom ou je ne sait pas encore oul el vent me menera tchao

09 janvier 2011 à 01h13

Répondre

Cihine

Je reviens voir sur ce site de temps en temps pour voir les coms depuis 8 mois maintenant jme suis fais serrer et ça faisais 8ans de came et qq temps de shoot et depuis je suis a 85 de metha mais j'arrive pas a pu penser a cette merde pourtant j'ai retapé qu'une dizaine de fois et deux trois shoot mais j'arrive pas a être fière de moi et du coup chui sous anti depresseur et j'ai pris 10kl ça me gave ! Pour aller mieux jvais sûrement partir chez des potes a 500km de chez moi et eux au moins ils n'en prennent pas ils ont une vie beaucoup saine et je pense ke cé skil y de mieux a faire il faut partir ! Bon courage a tous la route est longue et dites vous que vous êtes pas seul malheureusement j'en connais beaucoup ki vivent dans la rue dans des squates dégueulasses avec des seringues usagées partout et ça pu la merde car ils laissent leur chiens tout défoncer et ils se laissent aller moi j'ai encore une maison mais j'ai perdu un très bon taf et jve partir avant de recommencer a trop déconner ! Biz

30 décembre 2010 à 04h52

Répondre

????djo

bonjour, j'ai 25 ans ca va faire 5 ans que je prends de l'heroine et la ca fait 3 mois que je me tape des shoots j"arrive plus a arreter et pourtant j'ai un traitement métadone je n'ai qu'une chose a dire c'est la merde et je vois dans ce forum que c'est pour tout le monde pareil tout ses commentaires me font réagir partiellement moi aussi perdu ma femme a cause de cette drogue mais y faut bien ce dire que pourquoi avons nous commencer a prendre de la came ... tout simplement pcq c est interdit et c'est l interdit qui nous fait faire des connerie bref je m'affaibli, personne pour m'aider c'est le bordel voila que dire de plus a part que nous sommes tomber dans ce piege ou l'on rentre facilement mais on ressort difficilement. c est une maladie on est maladeeeeeeeeeee

28 décembre 2010 à 15h26

Répondre

margouline

J'ai 26ans ça fait 4ans que j'ai arrêté mais c'est dur, je pense qu'il y a qu'une solution partir loin et se faire aidé je suis du Nord et je suis parti à 1000Km de chez moi, j'ai coupé tout contact et refais ma vie.. mais bon le chemin est long car la rabbla c'est fini mais je bois tout les jours et je prend d'autre drogue très régulièrement.. c'est moins pire qu'avant..
Je suis une très belle fille, je plais beaucoup et à 26ans je vais perdre mes dents mais y a rien à faire je peux pas m"empêcher de me défoncer et de me détruire!
Je me suis sortie de cette merde si on veux car je compense mais j'avance un jour peut être je m'en sortirai!

Courage à tous..

27 décembre 2010 à 03h39

Répondre

Laliss

Loula , pour la métha, va voir un médecin, il faudra que tu vois un psy avant que l'on t'en prescrive mais ça vaut le coup, n'en prend pas n'importe comment..; sache en tout cas qu'il est dangereux d'en prendre trop. Le mieux est d'aller voir un médecin et de te faire soutenir.
Bon courage

10 décembre 2010 à 15h49

Répondre

nini62

bonjour a tous je viens de lire un peu tous les commentaires et jme rend bien compte kon vie tous un pe la meme galére voila bientot 2 ans ke je consomme pa mal 3 à 5 G par jour ac mon copain c'est tjr moi qui c ocupé dalé chercher cet merd c telemen facile davoir sa dose on rentre ac la rabla en poche et la tou est nikel mai pr combien de tem juske la fin du sachet et la c la galére ki recomence juska ten kon va en rechercher une otre!!
alor la on c di alé on aréte une bonne foi pr tous car on est entrain de tous perdre notre vie e resume plu ka sa on vi unikemen pr le produi on est d loc a dormir toute la journé bouger juste pr alé la chercher on fai du mal a la famille alor la c pr sa on c di STOP sa va faire 3 jour kon est au SUB srx dur dur klan meme ne seres ke moral car ds ta tete ty pense tjr o fon tu te dis putin si jen avai ltem paserai plu vite a présen il fo savoir réocupé c journé sa vie san le produi jsp serieusemen kon va sen sortir
mai srx si vs navez jamais touché a sa ne tenter pa a oui o debu t conten c cool mai c lenfer o lon terme et pr ten sortr ben vla dur dur kan tu tape un gro kemen et ke tu soufre ta race a fon ben la ta le tem de pleuré sur toi meme mai rien ny fai alor ny toucher jamais c un conseil
sur ceux bon courage a tous et alé patience in va s'en sortir pr mieu revivre

05 décembre 2010 à 10h54

Répondre

parketor be

courage a tous y a vraiment moyen de s en sortir mais ca prend bcp de temps il y a pas de miracle il faut reeunir quelques conditions essentielles:etre bien entoure couper les liens avec les gens qui en prennent et surtout vraiment se dire que cette fois ci c est la bonne et qu il y aura plus de rechute
la methadone est une bonne solution si on fait une therapie en meme temps
ca peut paraitre dur de causer a quelqu un qu on ne connait pas mais ces gens sont pas la pour nous juger ils sont la pour nous aider
et puis le meilleur remede contre la came c est l amour et ou la famille si on est seul c est pas evident de s en sortir en tout cas bonne chance a tous et tenez bon ca fait 18 ans que j ai plus touche a cette merde
autre chose si vous vous orientez vers la metha sachez que ca peut vous permettre de reprendre une vie sociale normale mais il faut bcp de temps pour arreter et faut faire ca de facon lente et degressive
bref dites non c est tellementsimple NON c est pas facile touys les jours mais fois qu on en est sorti on se rend compte des c hoses simples qu on a rate et qu il y a bien plus de sources de plaisir qui nous font progresser
bonne merde a tous et n oubliez pas le sexe et l amour c est la meilleure des defonces

04 décembre 2010 à 14h21

Répondre

Cihine

Salut bizizou desolé de voir avoir répondu avant mais je n'ai pas d'ordinateur chez moi donc pas évident pour aller sur le net ! Mon prénom c'est Céline et toi et ton âge ton histoire ? Moi je vis en Normandie ou cette merde est partout jusque dans les campagnes les plus profondes alors pas facile de leviter j'aimerais partir d'ici dans qq temps je c pas trop mais je crois que c'est la meilleur chose a faire et surtout quitter toutes mes fréquentations ! En tout n'hésite pas a me laisser un message je repasserais voir ! Biz a tous

02 décembre 2010 à 17h12

Répondre

Doud

J'ai rencontré une personne exeptionnelle il y a un peu plus de 3 mois qui est dépendante. Aujourd'hui mon souhait le plus chère est qu'elle s'en sorte. Je me sui fait la promesse de l'aider et ceci est devenu ma priorité dans ma vie. Je vais être a ces côté pendant une semaine dans un moi pour la soutenir lors de son seuvrage. Je sais qu'elle peut y arriver, elle est forte et est prète à se battre. Ce qui me fait peur c'est la suite... la dépendance psychique. Je sais qu'elle est infiniment plus difficile à combattre et peut représenter des années de lutte. Je ne sais pas quoi faire pour l'aider. Comment trouver les mots, qu'elles sont les attitudes à avoir pour la soutenir. Je sais qu'une simple image peut réactiver l’envie et j'ai peur qu'elle rechute.

27 novembre 2010 à 18h27

Répondre

bizizou

j'ai remarqué sur ce forum, que chaque personne poste son temoignage mais personne n'y repond, alors qu'on pourrait s'entraider, se conseiller, se confier car on se bat tous contre le meme demon.
bibi

26 novembre 2010 à 17h27

Répondre

bizizou

je souhaite bon courage a tous les gens qui vive cette galere, cihine ton histoire ma boulversé, si tu a besoin de parler n'hesite pas, moi oci je me bat chaque jour contre cette merde
bisous a tous

26 novembre 2010 à 12h40

Répondre

Cihine

Salut tout le monde moi j'ai 28 ans et cela fait 8 ans que je consome de l'hero, moi c'est mon petit ami de l'époque qui m'a mais essayer et je suis tombé accro très rapidement même avec une petite consomation et pour le manque il me donnait du subutex donc accro au sub aussi. J'ai réussi a avoir mon bac mais après je suis resté 1 an sans rien faire jetais devenu un déchet et déjà que jetais pas grosse jetais devenu un squelette et mes parents pétaient les plomb et me menaçaient de me virer de la maison et il ne voulaient plus que je soit avec mon copain mais moi amoureuse je restais avec ! Puis j'ai repris l'école je suis allé chez le médecin chercher un traitement de sub mais je continuais a consommer en parallèle et j'ai eu un bac +2 en et j'ai passé mon oral sous came je c'est pas comment j'ai fais mais je lai eu et j'ai trouvé un boulo juste après et la je gagnais de l'argent et mon petit copain a commencé a me manipuler on consommait avec mon argent et il a commencer a ce piquer et il ma fait essayer car en le voyant ça me donnais envie et j'ai commencé a me piquer toute seule avec du mal jme suis même paralysé le bras pendant presque un mois car je m'étais mal Piqué ! Bref un jour il ma demandé de retirer une partie de ma paie c'est a dire 900 euros pour aller en Hollande, il m'avait dit qu'il me rembourserait et j'orais de la came en quantité et je l'ai pas revu pendant 15 jours il me répondait plus au téléphone jusqu'au jour ou il ma dit kil serais fait carotte mais celle qui c'était fait carotte c'est moi ! Je l'ai quitté et j'ai arrêté la came pendant 9 mois ou jme suis refait une santé jme suis racheté des fringues et j'ai repris soins de moi et je sortait beaucoup et je m'amusais jetais heureuse mais j'avais un tout petit traitement de sub que j'avais presque arrêté ! Puis mon père est décède d'une crise cardiaque ça a était le choque jme suis renfermé sur moi même pendant 2 mois et j'ai revu mon ex juste en amis et il ma présenté un ami a lui beaucoup plus jeune que moiet nous sommes tombé amoureux très vite c'était le bonheur par contre mon ex ramennait de la came et moi et mon copain on c'est mis a en prendre le weekend moi ça me permettais de ne pas pleurer car je pleurais tout le temps et heureusement que mon copain était très gentil avec moi c'était un amour mais on c'est mis dans la came encore plus et lui est tombé accro aussi et j'en suis un responsable car il en prennait qu'une fois de temps en temps avant de sortir avec moi ! On tapait beaucoup et moi je bossais alors quand j'en avais pas je pouvais pas aller au taf donc jme faisais mal voir ! On a pris une maison tous les 2 quand il c'est mis a travailler car il venait d'avoir sont bac ! On avait arrêté tellement content d'avoir notre petit chez nous mais on a revu des personnes et ça n'a pas duré longtemps pour qu'on replonge et cette fois si de plus belle car nos traitement de sub ne suffisaient plus a combler le manque qui était a ce jeter par le fenêtre tellement qui l'était horrible moi j'avais tellement mal dans les bras que jme les tapaient contre une barre de fer et on passait des nuits horrible et on se prennait la tête enfin bref la galère car la came était trop cher et on lavait a l'unité ! Puis notre dileur nous a proposé un plan ou on lavait a pas cher et jme rappel c'était un dimanche en fin d'après midi jetais en manque grave et je reprennais le boulo le lendemain et il nous a téléphoné en disant a min copain daller le voir c'est tout en plus mon copain était mal aussi et moi chui resté couché ! Puis min copain est revenu avec une bonne quantité de came jetais trop contente j'allais être en forme en boulo et fini le manque ! Il a fallu ce mettre a revendre un peu pour revendre une parti et pour payer notre Conso ! Nous n'avions pas beaucoup de clients et comme nous habitions un pti village ou tout ce sais et la gendarmerie et a 300m de chez moi jvoulais pas faire n'importe quoi ! Mon copain a commencé a ce piquer en cachette et puis je l'ai découvert et moi la came me faisait beaucoup moi s d'effets et j'avais le nez et la gorge dans un état ou je pouvez même plus me mettre de trace sans saigner du nez alors jme suis remise a me piquet mais que le soir en rentrant et que un ou deux shout pour pas que ça se vois de trop au boulo ! Puis mon copain a perdu son boulo mais il avait le chomage heureusement car le loyer etait super cher et il ne faisait plus rien dans la maison je rentrais du taf il n'avait même pas fait sa vaisselle et il ne répondait même pas aux gens qui voulaient acheter de la came alors qu'on vendait pas beaucoup il fallait que ça parte sinon on pouvait pas rechoper et lui il tapait toute sa Conso trop vite donc jetais obligé de le dépanner et même daller retirer de l'argent pour pouvoir aller en rechercher et payer le dealeur je lavais prévenu des centaines de fois ke j'allais le quitter ! Au bout de qq mois je lai quitté mais nous sommes resté dans la maison a cause du plan came et on pouvez pas retourner chez nos parents vu dans l'état ou on était et je vivais en bas et lui en haut de la maison, j'ai rencontré qq'un il venait m'acheter de la came et je le connaisais depuis très longtemps on sortait ensemble mais sans s'engager c'est a dire qu'on était pas ensemble devant les gens et moi jetais malheureuse et je lui lâchais tout le temps de la came car a la fin dunmois il n'avait pu de tunes et j'avais mon ex dans la maison qui était dans un état a cause des shout et il c'est remis a bosser mais il se piquait toujours autant ! C'est moi qui gérais tout le bizz jetais fatigué j'en pouvais plus et mon boulo super stressant avec des responsabilités et mon patron m'avait proposé d'être responsable dune agence mais a 100km de chez moi alors je ne savais pas quoi dire je ne pouvais pas refuser cette proposition mais avec ma dépendance a lhero je ne pouvais pas partir !!! J'ai donc appellé le centre de toxicomane le plus proche de chez moi pour avoir un rdv pour de la metha mais il n'y avait pas de rdv avant 2 3 mois !! Je savais plus koi faire en plus mon frère et sa copine étaient presque mes voisins et ils tapaient de la came aussi en plus ils ont une petite fille qui avait 1an a l'époque et ma belle sœur c'était mise a prendre de lhero après la naissance de la ptite alors qu'elle navait jamais rien touché de sa vie et je lui avait dit de ne jamais toucher a cette merde car après c'était l'horreur, elle m'avait vu en manque alors jne conprennais pas pourquoi elle avait commencé a consommer ! Puis mon frère et ça copine on perdu leur appart elle est parti avec la petite chez ça mère a l'autre bout de la France ou sa mère est gendarme et son beau père policier ! Sa mère a trouvé une boite de sub dans ses affaires et elle a balancé des choses sur moi et mon frère et du coup sa mère ne voulait plus que mon frère revoit sa copine et la petite donc mon frère est partie la voir et c'est la qu'un jour je vais chercher 100g d'hero je rentrais tranquille et quand je suis sortie de la voiture d'un coup un homme en civile vient vers moi et m'arrête jme retourne et y avait 10 gendarme autour de moi en plus je les connaissaient très bien car il venait souvent a mon boulo pour des renseignements, bref ma belle sœur avait tout balancé jusqu'à mes numéros de tel et mon dealeur et tout et tout et sa mère avait appellé les gendarmes de mon village ils savaient tout a part les périodes et les quantités ! J'ai fais 48h de garde a vu mon ex aussi et mon dealeur heureusement les gendarmes assé cool avaient trouvé de la metha chez moi donc je n'étais pas en manque et j'ai eu une visite médicale ou le medecin m'en avait prescrit pour les 48h et mon ex aussi ! J'avais jamais eu de problème avec la justice en 8ans de came et j'avais un boulo et mon ex aussi donc nous sommes passé en comparution imediate nous avons pris que 4mois de surcis et 2ans de mise a l'épreuve et obligation de soins ! Le centre ne pouvait pas nous prendre avant deux mois alors on faisait koi pendant ce temps c'est degeulasse moi j'avais beaucoup de metha chez moi mais nous étions 3 car moi mon ex et mon copain a qui j'ai évité de passer au tribunal et perquisition chez ses parents et mon frère aussi jlai pas mis dans l'affaire jetais bien gentille encore ! Donc j'ai voulu reprendre du sub alors je suis allé chez ma mère et j'ai attendu 3jours sans rien dans le sang ( de metha ) et j'ai pris 16mg de sub et 15mi. Après crise de manque hyper forte et ça faisait plus d'un an et demi que je tapais 3 ou 4 g par jour et des fois en shout donc jvous raconte pas l'horreur et il me restaisde la léthé et tellement jetais mal j'ai pris 60 de metha et la j'ai fais une overdose jme suis vidé des deux côtés et complètement je vomissais et je metouffais en même temps ma mère était en panique car je perdais connaissance alors j'ai étais hospitalisé d'urgence et ils m'ont demandé si jvoulais faire un sevrage sans traitement de substitution juste avec des médicaments qui te calme et avec des anti douleur mais pas assé fort pour le manque a lhero et j'ai dit oui car j'allais pas rentrer chez moi dans l'état on jetais et j'ai passé une semaine a l'hôpital 3 jours sous perfusion car jetais deshydraté et javais une couche pour adulte car j'avais pas le temps d'arriver jusqu'aux wc, c'était l'horreur en plus jais perdu mon boulo car mon patron a était au courant j'ai tout perdu heureusement j'ai le droit au chomage mais par rapports a ce que je gagnais c'est peu! Au bout d'un mois et demi sans traitement de substitution je ne dormais toujours pas et toujours des douleurs horrible dans les jambes ! Entre temps mon ex est parti de la maison car on tapait pu alors jme suis retrouvé toute seule a payer un loyer de 600e alors je voulais retourner chez ma mère mais mon copain de voulait pas alors il paye la moitié du loyer ! Moi je ne tenais plus j'ai repris du sub et jetais suivit psycologiquement au cente de toxico car trop mal dans ma tête et dans ma peau ! Moi qui avait un putain de caractère je suis devenu dépressive et cela fait deux mois que je suis sous metha car avec le sub toujours du manque et trop denvie mais dans ma tête c'est l'horreur depuis 6mois que jme suis fais arrêté j'ai retapé 4 a 5 fois donc je tiens bon mais j'en peu plus et mon copain lui aussi est sous metha mais lui ne ce piquais pas et ne veut pas que j'en parle donc entre nous c'est pas la joie et il fais la gueule une semaine sur deux on ne c'est jamais pourquoi ! Moi j'ai toujours étais là pour lui et moi jme sent seule maintenant chui toute seule toute la semaine il vient que le weekend et comme j'ai vécu avec qq'un d'autre dans cette maison il dit qu'il n'aime pas ma maison qu'il ne ce sent pas chez lui donc il ne fait rien dans la maison kan il vient c'est moi ki fais tout et puis lui il vit chez ses parents ou sa mère lui fait tout ! Enfin voilà mon histoire qui est bien longue jvous l'accorde mais j'avais besoin de le Lacher car je suis vraiment malheureuse car l'arrêt de cette merde physiquement c'est pas très long mais psychiquement c'est la galère c'est trop long et je pense qu'a ça et jme demande si jm'en sortirais un jour ! Jme sous estime car je suis mignionne et pas trop bête mais j'ai l'impression d'être une merde et j'ai des idées noire ! En tout cas je pense que jvous ai pas remonté le moral et il ne faut jamais toucher a cette merde et lorsque c'est trop tard et que vous voulais arrêter entourez vous de bonnes personnes ! Bon courage a tous car il en faut !

24 novembre 2010 à 17h54

Répondre

Loula

Salut, ma mere est tox depuis quelques années, il y quelques mois je lui en ai pris pour essayer (sniffe) J'ai 14ans (oui u_u) et cela fait 2 mois et quelque que j'en prend avec une amie, le moment ou on en avait plus on ressentais des manques physiques très forts, courbatures, fatigue, sueur, obligé d'en prendre en cours on tenais pas assise ... je prend de la meta depuis quelque semaine mais rien a faire c'est horrible, je suis agressive avec tout le monde et méchante! je sais pas comment m'en sortir et aider ma pote :( c'est vraiment déprimant d'etre dans cet etat, de l'aide sil vous plait je me sent tellement mal je sais plus quoi faire :'( (JE VOUDRAIS SAVOIR COMMENT SE PRENDS LA META EXACTEMENT SVP) je veux me sortir de la. je le souhaite a personne. c'est l'enfer !

11 novembre 2010 à 23h44

Répondre

difficile

Malheureusement J'aime l'héro, même si il ne faut pas, même si je devrai pas, c'est la seul chose que j'ai envie chaque seconde depuis la première foi. Es qu'un jour sa se terminera sa je me le demande, je l'espère, mais je le rêve même plu car sa m'enpèche de dormir, c'est une douleur que je ne peu pas expliquer physique mentale et pour t'en pour m'en débarrasser je recommence sans cesse. J'ai 16 ans, j'ai commencer l'héro il y a peu près 2 mois et j'ai était vite accro. Au début je ne me rendais pas conte a quel point c'était la plu belle connerie de ma vie. C'est pas un manque comme la clope ou même comme les joints, quand j'en prend pas je me sens pas bien comme si javais fai du sport pendant des jour et des jour et que j'ai des courbature au bras au jambe et très mal au dos et aussi j'ai des fois des monté de chaleur ou au contraire je tremble de froid, en parlant de tremblais j'ai comme des spasme, et aussi je dort de moins en moins et surtout sa m'arrive de pleurais pour rien ou de me sentir seul alors que je suis entourer de plein de monde. C'est donc pour sa que j'ai décidé d'arrêter, vous me dirai sa fait que 2 mois c'est pas comme si sa fessait des années mais c quand même très difficile d'arrêter quel que chose qui nous fai du bien qui nou soulage mais qui nous détruit en même temps

11 novembre 2010 à 23h16

Répondre

failedhero

35 ans dont presque 20 de consommation... 2007, ma copine se suicide par OD parcequ'elle n'en peut plus. Je le voyais venir mais je n'ai rien pu faire, j'étais bien trop absorbé par mon propre vice. Depuis Septembre 2009, je consomme une ou deux fois par semaine et prends un peu de métadone quand j'ai un peu exagéré. Je me maintiens sans réelle dépendance physique depuis lors. Mais je ne conseille cela à personne car c'est encore plus limitant au niveau social que quand je consommais au quotidien. Je pars en vrille deux, parfois trois jours d'affilée et ensuite je dois m'enfermer autant de temps, prendre de la meta et surtout lutter en permanence contre l'envie. Cette drogue a fait le vide autour de moi... Je ne vois plus que ma mère qui est devenue dépréssive et alcoolique en grande partie à cause de moi. Il n'y a pas un p*tain de jour où je n'ai pas envie d'aller rejoindre ma copine...

09 novembre 2010 à 03h46

Répondre

Stop_rabla

Bonjour à tous,
A vous lire on constate qu'on est pas tout seul dans cette merde. Et dire que je disais jamais je ne toucherai à ça. J'avais lu christiane F ado et ça m'vait mi du plomb dans la tête. Jusqu'à ya deux ans où en voulant un g de coke pour triper on nous a vendu 1g d'hero. Réticente au départ g tout de même essayer et j'ai aimé et début la galère. Maintenant suis à 2g par jour plus de tune perdu 8kg et jreussi pas à arrêter. Dès que j'ai sales sensations jtiens un jour et un pti rail pour aller mieux en me disant cette fois ci je gère j'ai pas envie de repasser un jour à galérer et puis 1 dernier pti et puis je reprend de plus belle. J'ai envie d'aller dans un centre mais peur d'être jugée car j'ai hont de moi me considère pas comme une junkie. J'ai un taf une famille et puiq partir dans un centre vais dire quoi à mon patron. Bref ceux qui ont réussi vs avez fait comment? Vous connaissez des adresses sur la région parisienne? Merci par avance et bon courage à ceux qui sont ds la même galère

06 novembre 2010 à 02h46

Répondre

minny

Bonsoir à tous.
Je me permets de parler de mon experience avec un homme dépendant à l'héro, en snif. Pour dire à quel point, cette merde peut tout gâcher, la vie de la personne elle-même et la vie des gens qui l'aiment.
5 ans que nous étions ensemble, il avait toujours eu une dépendance mais souhaitait vraiment arrêter. Pendant 2 ans, nous nous sommes séparés en partie à cause de la drogue, les fréquentations et toutes les choses malsaines qui vont avec puis un jour, il a décidé de me rejoindre. J'étais àl' étranger et à ma plus grande surprise il est venu me retrouver. Pendant qqs mois, il était super, souriant, la joie de vivre, une pêche extraordinaire et communicative!! Il disait m'aimer, qu'il n'avait jamais réussi à m'oublier et tout et tout...J'y croyais, je pensais qu'il avait décroché, il n'en parlait même plus!
Retour en France, changement brutal de comportement. Il se renfermait sur lui même, dormait la plupart du temps, ne sortait plus, ne mangeait plus, au départ j'ai mis ca sur le coup du retour, une déprime passagère, puis les signes ne trompaient plus, teint livide pâle, en sueur, sauts d'humeur, inactivité, angoisses, insomnies, impatiences, et le pire...les mensonges!!!! C'était une véritable mascarade. Il me manipulait, me disait que c'était moi la parano,. Il se fâchait car je n'arrivais pas à lui faire confiance, normal.
Il m'a fait passé pour la méchante auprês de nos amis même ma propre famille!! je l'empêchais d'être heureux, de faire ce qu'il voulait, je râlais tout le temps; Il m'a mis tous ses problèmes sur le dos. J'étais la responsable de tous ses malheurs et jamais il n'a montré la moindre faiblesse, il s'est toujuors permis de faire la morale aux autres mais ne s'est jamais regardé.Aujourd'hui, cela fait 2 semaines que je l'ai quitté car j'ai perdu entièrement confiance en moi à cause de cela, j'ai tout donné, je n'ai même plus rien pour moi, et le pire c'est qu'il ne s'en rend pas compte qu'il est malade. J'ai eu beau lui dire qu'il avait un problème, il reportait tout sur moi, en me manipulant. Je sais qu'il m'a aimé mais voila, pour moi la came, c'est la mort dans l'âme. Elle l'a détruit. Je ne sais plus qui il est. Ce nest plus la même personne et je me sens tellement impuissante, en colère et pleine de rage contre tout ca. Je n'ai qu'une envie c'est d'effacer les bons souvenirs car je n'arrive même pas à croire qu'il ait changé aussi radicalement. Il est devenu une personne que je détesterai ds la vie, genre, faites ce que je dis mais pas ce que je fais, juste bon à libérer des flots de belles paroles.J'ai de la peine énormément de peine car je l'aimais mais à présent, je me demande bien ce que j'ai pu lui trouver. Il ne veut pas qu'on l'aide...même ses parents ils ont laissé tomber et font semblant de ne rien voir. Je suis dégoutée. La came, c'est le diable incarné.J'ai beaucoup de peine car il me semble qu'il se complaise dans cette situation, vu que la majorité de ses amis sont la-dedans, il dit vouloir s'en sortir mais il replonge à chaque fois. On ne peut pas se battre pour les autres. j'ai rendu les armes, je me sens coupable alors que je sais que j'ai juste sauvé ma peau, à 26 ans sans enfants, c'était quoi mon avenir, avec un mec qui baisse déjà les bras à la moindre épreuve. Pour moi, il a un énorme travail à faire, et déjà reconnaître qu'il a un problème, c'est commencer par vouloir guérir mais il pense qu'il n'a rien, il a ptet honte d'avouer la pire de ses faiblesses? je me pose un tas de questions, j'ai fait tout ce que je pouvais mais tout s'est toujours retourné contre moi, alors que je l'aimais. Et j'aimerais savoir!! Quand qqn se came, les sentiments ils sont ou?

25 octobre 2010 à 22h51

Répondre

tristesse

a lire tout vos commentaires je remarques que beaucoup sont dedans ou beaucoup de compagnes sont dans le meme cas que moi malheureusement mon fiancé est tomber dedans quand je les connus y a 9ans j ai reussi a le faire decrocher l année derniere nous avons eu un coup dur la perte de notre bébé et depuis il en reprend me ment deviens vulgaire joue avec l argent du foyer je n arrive a rien il ne veut pas ce soigner il me dit de le croire qu il est pas toxico mes je suis loin d etre stupide cet merde est entrain de le foutre en l air il arrive encore a aller bosser mes en prenant sa dose avec lui jusqu a quand ? Je me sent coupable d avoir rien vu je me sent coupable de le voir partir dans cet déchéance humaine, j ose pas me promener avec n y aller a des repas de famille avec je prefere dire que soit l un ou soit l autres est malade je le rhabille tout les deux mois il flotte dans ces vêtement une maigreurs qui me fait peur. J arrive encore a encaisser sa colere quand il a pas la dose qu il lui faut mes meme pour ma santé es ce que cela est dévastatrice oui je pense meme rien qu en inhalation je pense que pour mon organisme cela est pas bon. Je souhaite un courage a tout le monde ceux qui sont dedans est qui doivent sans sortir pour eux pas pour les autres mes pour leurs santé et courage aux femmes des toxico ou aux hommes ou leur femmes sont dépendante

18 octobre 2010 à 22h28

Répondre

Alpha 5.20

Salut,voila moi j'ai commencé la came a 16ans,sa a commencer doucement a 1g/jours et puis au bout de quelque mois je me suis a prendre prés de 4g/jours! A ce stade la j'avais encore de quoi financer ma conso'! et un jour heureusement j'ai trouver une fille qui ma "ouvert les yeux",je suis sortit avec pendant 2ans et pendant 2ans j'ai réussis a decrocher! nous nous sommes séparés et la Rebelotte! J'ai recommencé a prendre cette merde pendant 4ans....et la je tournais 5g voir 6g par jours,je devenais un vrai légumes je ne sortait plus de chez moi a par pour aller chercher quelque chose a ce foutre dans le pif' je n'avais plus de tune,obligé de voler,de dealé un peut! Jusqu'au jour ou je suis retomber sur cette fameuse fille,qui avait réussi ces etudes! A partir de ce moment la j'ai réalisé qu'il fallait tout arreter,et j'ai un ami qui lui allez prier tout les jours,mais je ne me voyais pas allez a l'eglise,j'ai donc prier H24 pendant plusieurs moi,a suplié le ciel de m'aidé a trouver la force pour décrocher....aujourd'ui je suis clean et sa depuis maintenant 2ans et 7jours et je me suis remis avec cette fille! Alors j'ai un conseil a donner a tout les freres dans la galere...n'ayez pas peur de prier,meme si vous ne croyais pas en dieux prier en ce que vous croyer,meme un personnage imaginaire mais cela peut vous aidez,personnes d'autre ne le peut! Alors courage a TOUS ne baissez pas les bras....et NIKE LA RABLA!

08 octobre 2010 à 15h12

Répondre

moi

je viens de lire vos témoignage cela m'as permis de mieu comprendre léffet de l'héro sa fait quelque temp que je me sui renseigne sur le net g vu des spécialiste pour pouvoir aider mon frere je fait tout pour laider et jespere de tout mon coeur que sa aboutira faut pas vous sous estimer je pense que la plupart des personne qui tombe dans cette merde sont des personnes qui mérite beaucoup jespere que vous aurez se déclic davoir la niake de vous en sortir de démontré a tous ceux qui vous ont montré du doigt que vous valé plus que !!!!moi je je crois en mon frere je me suis endété pr lui g perdu des chose ki été trés importante pr moi juste pr moccuper de lui entièrement en ce moment il suit une cure et jespere que sa ira pour le mieu je vous souhaite a tous davoir kelkun opré de vous pr vou accompagné car c dans des moment comme cela kon a besoin detre aider je vous souhaite de vous en sortir bon courage a tous tenez bon , g bien vu ke c pa facile detre en état de manque un conseil éloigné vous de votre ville de vos habitude nayez pas peur de vous éloigné car je pense ke c le seul moyen pour se reconstruire
bon courage

23 septembre 2010 à 21h10

Répondre

louanne

bjr tt le monde je mapl louanne g 27ans cela fé pré de 10ans que cette merde gére ma vie j ai fait plusieur cure mé rien a faire cette merde me colle a la peau la je voudré vrément passé a otre choze g kelk1 dans ma vie qui ne consome pas é la j aimeré vrément sortire cette putin de merde de ma vie é étre enfin normal ne pas avoir besoin de ca pour me levé de faire tout simplement ce k une jeunne femme de mon ages fait de sa vie je ne taff pas g rien de concré dans ma vie je voudré vraiment ke tout ca change arrété mé sans traitement kar pour moi c compencé l héro par une otre merde si il ya une personne qui a réussi pouvé vous maidé svp merci d avance

23 septembre 2010 à 16h36

Répondre

mattt

salut les gens,comme bcp de monde ici je tape de la machine!sa fai 3ans que jmen mais plein le nez,souvent jme dit qu il faut vraiment que je décroche mais mon traitement au sub me sert juste a passé le chien et apres il suffit juste dune seule pensé pour ke jme précipite a allé en acheté.sa me fait bien chié car toute mé tune parte la dedan et que jarriv pa a trouvé la volonté d arété totalement!sa fait un bou de temp que je suis pa bien dan ma tete et c kon de dire sa mai la fée maron maide a allé mieu!enfin jusqu a temp que les gramme soit fini..jai le projet de partir loin d'ici,mai jai peur de retombé sur d mec qui tape la ou je veu déménagé..je sai qu un jour jaurai le declic,biento jesper!!!en tou cas il fau gardé le moral meme si cele ai super super dur(c'est mon cas)la vie est trop precieuse pour la gaché en achetan dla rabla!!j'étai un gros adepte des paradis artificiel en tous genre,je le suis bcp moin maintenan car la came est la seul a rytmé ma vi.je ne baiss pa les bras et essaye de reprendre le combat!!courage les frere et soeur de foncdé ki veulent sen sortir!!!!

22 septembre 2010 à 17h12

Répondre

sadidas

voilà, 16ans que j'ai arretée cette merde coca, héroine, et jen pass!!! depuis l"age de 11ans je voyais que çà dvant moi et comme tout l'monde k'ai voulu goutter bref trop long à e^pliquer!! plusieurs fois j'ai reconstruit ma vie 2 beaux enfants! Mais à chaque fois que je me confie on m'prends pour une pestiférée!!! depuis 6 ans jme suis isolée, jme sens seule les gens me font peur !!jve partir de ce pays mais comment!!! aaaaaujourd'hui à 40 ans j'ai rien due mes yeux pour pleurer!!!! "les professionnalistes m'ont Q ils savent que dallent!!!!! ils s'en foutent de toi j'aimerai tellement aider etc..... mais il faut déjà que je trouve quelqu'un qui m'aide moi!!!! en tout K bonne chance à tous ce monde est sans pitié!!! et rigolez bien ceux qui ont 18, 20 ans plus tard vous y passerez et ainsi de suite riche pauvre la roue tourne pour tous il faut saisir sa chance !!! en tout K moi jsuis là j'ai toujours été là pour les autres, qui C peut étre qu'il y a quelqu'un qui viendras me sauver aussi mais là mes forces m'abandonnent de plus en plus! allez force et courage à tous!!!!!!!!!!

20 septembre 2010 à 13h46

Répondre

morenas

voila jai 23 ans je consomme dpuis 3ans g decrocher deu fois pendan de periode de kelk moi le plus dure et o debut mai si on na pa un soutien kelkun pour vous aider c impossibl javai trouver une solution pour palier le mank la premere fois car je navai pa de traitement kan je me lever en mank j allai courir pour perdr la sueur de cet saloperie dan mon corp me forcer a manger a sortir et le soir je retourner courir 20 30 min je c ke ce nest pa evident mai j peu vou dire ke le mank diminue bcp plus vite puis jsui retomber dedan et la personne pour maider je m isoler me couper du monde et la jai su reagire et aller chercher un traitement cela ma aider duran 5 mois ya mem des jour ou j oublier de le prendr et ca ne me faisant rien mai kelke moi apres je recomencer a sortir et la de retour dans cet merde les frekentation n etai pa les bonnes depui kelke moi je suis retomber dedan mai je peu vou dire kon est dejaaser mal com ca donc soutener d persone com mwa o lieu de les montrer du doigt et de les denigrer jaimerai kon m aider car a l heur actuel nai persone pour men sortir help me !!!

09 septembre 2010 à 15h04

Répondre

marc

1. Prie. Prie de tout votre cœur (sera mieux d'aller a l'église même si vs êtes athe) a Dieu pour toi ou tes proches qui sont dans la merde de te donner le COURAGE, de la FORCE et de la RAGE afin d'en sortir.
2. Éloigne-toi de tous tes faux amis/compagnons de consommation.
3. Pars. Pars au plus loin possible de ce lieu, de ces personnes, ton entourage qui t'a fait drogué pour commencer la nouvelle vie.
4. Continue a la guérir même si tu penses je ne peux plus. Au plus pires moments - prie.
5. Tu va t'en sortir, tu verras.

29 août 2010 à 00h03

Répondre

jazz

Je suis amoureuse d'un homme. Il est beau, musclé, souriant, jovial... Ces derniers temps, il a une tête de Zombie et il disparait souvent sans donner de nouvelles. Un jour prise de colère, je lui dis que s'il ne s'amène pas chez moi, je fous le feu à sa baraque. Pas le choix, il arrive chez avec une gueule de déterré. Je panique et il m'avoue qu'il se shoote à l"héro. Atterrée ! Je fais mine de rien, le réconforte, commence à surveiller ses faits et gestes. Il ne bande plus, enfin mou et du jour au lendemain, il retrouve la patate, sa bonne humeur... Quelques mois plus tard, il prend un cachet, je demande ce que c'est, il dit qu'il a des maux d'estomac et qu'on lui a prescrit des médicaments, sauf que j'ai un ulcère donc je connais les cachets, j'arrache le cachet de ses mains : subutex ! Ma réaction : Méchanceté, je l'ai mis plus bas que terre en lui disant "junky for life" et j'en passe...Aujourd'hui, j'essaye de me faire pardonner, il m'esquive, je ne nie pas que tout ce que je lui ai dit, je le pensais. J'ai des enfants à protéger, ça fait 6ans qu'il se fume son héro sous mon nez et comme une conne, je n'ai rien vu. Je l'aime, mais refuse de l'aider, je sauve ma peau et celle de mes enfants. Il a choisis son camps, moi aussi. Seulement l'héro se fume-t-elle comme un joint, j'ai peur d'en avoir fumé à mon insu et si c'est le cas : Je lui coupe les C***. Je ne décolère pas, je l'aime, mais lui en veux !

04 août 2010 à 19h12

Répondre

coopi

Moi c'est pareil, ca fait un ans que je suis dans cette enfert et je galère pour en sortir. Mais je me dit qu'il faut toujours garder espoir d'un jours décrocher! Meme si le manque est très dur, éprouvant, que les nuit de soufrances se passe sans sans someil, c'es qu'un (très, je vous l'accorde) dure moment a passer, faut surtout pas perdre espoir.

02 août 2010 à 21h17

Répondre

sirose

moi sa fesait 2 ans ke jen prenait. Et jé conplétemt arété sufit davoir inpeu de volonté te dalé ché le docteur pour avoir un trétement de buprémorfine.bonne chance a touse

23 juillet 2010 à 21h03

Répondre

arkana59

la volonté je l'ai mais je ne peux plus assurer pur mes enfants, j’ai besoin d'aide !

15 octobre 2011 à 12h09

flo

voila moi c flo, 23ans et 4ans que je me sui mi ds cet merde mai qui me fai un de c'est bien c'est con a dire mai c vrai!! au debut je me disé tkt je gére cet etat de mank,jen prené tou les 2 voir 3 jour(1g) mai au bout d'un an les dose ont augmenté et son devenu quotidienne, a partir de la sa ma tué a petit feu: perdu ma copine, trop de soucy avec ma bank, mes pote et la famille ki me lache etc et sa pendant 3ans j'ai fermé les yeux sur mon entourage je ne pencé qu'a une chose c'est pouvoir tapé tapé tapé mai la depuis peu avec 3pote un indic nous a balancé et les stup son debarké ds notre squat, de la plus le choix au bout de 4jour de garde a vu san rien prendre ba en sortant j'ai pris un traitement de sub mai bon le sub sa marche un temp, la je sui en atente pour avoir droit a la meta ds un centre mai bon j'en sui loin de m'en sortir!! ques ce ke je regrette quand jy pence, surtout quan je repence au passé, a ma ptite vi a avoir des copine etc sa fou une clake mai c pa pr autant ke je regait!! une pencéé a tous les frere et soeur qui sont dedan et ki sen sorte pas tou comme moi je sui de tous coeur avec vous, allez faus arreté!! je dis sa mai ya meme pas 1h je me sui mi 1gramme ds les narine!! a tou ce ki ne connaisse pas et bien ne commencé jamais!!

16 juillet 2010 à 00h49

Répondre

ClaCla

Je suis bien d'accord ave tout le monde qui dise " quand on veux on peux" j'ai été accros a cette putain de merde pendant 2 ans a 5g par jour jusqu'au moment ou j'ai voulu faire un break, et la impossible! un manque tellement important ce fais sentir! mal au reins, crampes d'esthomac, éternuements répété, coupe faim donc coupe soif, sueurs froides, pertes de poids ( j'ai perdus 20 kilos en 1 ans ) ke j'ai vitte repris et pour moi le pire dans tout ca c ke j'ai passé 12 jours a decrocher du manque fisik et putain que c dur! 1 a 2 h de sommeil par nuits sauf les 3-4 premiers jours ou tu dors pas du tout meme pas une minutes!!! j'ai quitter mon boulot et ma famille et je suis partis a 3000 Km! et la jai morfler pendant 12 jours sans rien prendre sans voir un docteur ( sauf pour lui demander kelke chose pour dormir car le sommeil etai inexistant ) et j'ai reussi!!! ct ya 5 mois j'ai 24 ans un bon boulot je me suis remis a faire de la natation je pete la forme , je suis sains... mais comme on peu le lire un peu plus au, on peux etre totalement etre clean mais on y pense tout les jours!!! bon courage a ceux qui on de la volonté!!!

02 juillet 2010 à 00h11

Répondre

lyonnais

dure dure ..mais comme le dit sertaims avec d la volomter on i arrive ..mais n arreter pas pour repremdre autre chose ...metha subu ....faut gerer ..deja commemcer par ralentire votre comso ...emsuite faut rester en manque ..c pa dure t en meure pas ....et la se soigne a ptite dose ....trouve du taf ...pour s occuper ....eviter ls plam connu de fourge ls poto ki comsomme ....en parler un peu ...en 2010 on se guerie de tout sauf de sa demamde ...si tu veux tu peu domc courage ...moi j comsomme depui 2ams ..des fois beaucoup des fois jour vite fait ...quamd j repemsse a l epoque le sport et tout ..que maintememt j bouge plus j suis o bou jai 33ams ...la vie devam moi domc ji arriverai ..courage a tous ....

24 juin 2010 à 12h12

Répondre

Juliettee

Ca ne fais pas longtemps que j'en prend. C'est Pour me soulager de tout mes problemes; de mes angoisses. C'est Fou comme ca soulage c'est vrai mais Je suis épileptique et quand j'en prend, je tombe dans les pommes et je fais des crises quelques heures ou jours apres.. C'est dur de s'en passer malgrès le fait que je n'en prenne Que depuis quelques temps. Je ne sais pas quoi faire.

12 juin 2010 à 16h18

Répondre

virginie

Aidez moi svp mon copain prend de l'heroine j'ai 2 enfants il deviens agressif svp aidez moi

12 juin 2010 à 00h43

Répondre

sju

bonjour à tous,j'ai 27ans,je consome de l'héro alias(meu-meu)en grosse quant.depuis 4,5 ans env.je n'arrive pas à m'en sortir de cette galère,je passe trops tunes là dedans,je n'ai plus de vie,mon entourage s'éloignent peu à peu!ma copine va partir je le sent et je le comprendrais,elle à été patiente mais j'abuse trops!je n'arrive pas à d'écrocher,je me sent bien (physiquement)qu'avec sa,sinon sans j'ai plus d'motivation!j'ai l'impression qu'il y à que le suicide pour sent sortir!mais il y à tps de gens que j'aime pour faire sa!quand j'suis motivé,2jours après,je craque!les dettes s'acccumules,j'en ai marre de bosser pour sa,marre de ne pouvoir rien se payer!les cachets me fond trp male au crane,enfin c la grosse merde!mais j'vais finir par y arriver,je l'espère!quand j'y repense,j'étais tellement bien avant se trou noir!courage à tout seux qui connaissent la meme galère!

09 juin 2010 à 20h21

Répondre

AngryMary

Quand on le veut, on le peut :).

09 juin 2010 à 00h16

Répondre

bNz

J'ai 23 ans et je tape depuis mes 18 ans. Ca vous pouri la vie, on croit gérer mais c'est elle qui nous gère, on se devient "anti-social" malgré nous, on se ruine, les gens que vous aimez ne veulent rapidement plu vous voir parce que vous n'êtes plus interressant, votre came vous suffit, alors on pécho qques grammes et on rentre à la maison à taper tout ça 2-3 jours, puis revient la fin et il faut recommencer, et etc... jusqu'à la ruine. Tu bosse pour ça, tu vis pour ça. Tous ceux qui ont témoigné l'ont bien dit.
Après pour arréter totalement il faut soit un changement radical d'environnement (partir vivre loin avec une réserve de subu), soit un "déclic" dans la tête à la suite souvent (malheureusemement) d'un drame. Pour ma part ce fut le cas j'ai finis aux urgences à cause d'un "mauvais mélange", et là déclic, la famille qui apprend tout et qui vous fait voir qu'ils sont là, vous donne une rage qu'il ne faut JAMAIS perdre.
Seul une RAGE immense contre cette merde vous permettra de rester clean et de pas replonger. Je croise tjrs des tox, et je n'ai aucune tentation, juste la rage de leur dire "non merci". Et quand y'a un coup de mou, on se défoule avec de la musique, on écrit ses sentiments sur un cahier, on appel un pote "clean", on se pose et on réfléchis : à quoi bon ?
Croyez moi on se sent 100 fois mieux "clean". Tout ça c'est mental. Hésitez pas à vous présenter à l'hopital près d'chez vous en expliquant votre cas, vous serez pris en "psychiatrie" c'est une procédure tout à fait normal, c'est NECESSAIRE pour passer les 4-5 jours de manque physique. C'est pas possible tout seul. N'oubliez pas, o croit la gérer mais c'est la rabla qui nous gère. MAIS C'EST POSSIBLE D'ARRETER, même à 4-5grammes par jour. Tout est dans la tête. Courage, et force mentale pour vous tous. Et nique cette merde.

28 mai 2010 à 10h45

Répondre

Rhui

Bonjour,

j'écris pour demandé conseil. J'ai récement revu une copine avec qui j'était sorti lors de mon enfance, et malheureusement je l'ai retrouvé accroc a l'héroïne. N'ayant jamais pris ce genre de drogue, je me renseigne sur tout ce que je pourrai trouvé pour l'aidé.
Étant attaché a elle j aimerai tout faire pour l'aidé. Je vais d'ailleurs moi même arrête de fumé du cannabis pour pouvoir vraiment me consacré a elle, oui je suis actuellement tombé accroc a elle.
cela fait 2ans et demi qu'elle en prend, 'seulement' en snifant. Depuis quelque mois elle s'est sépare de son ex héroïnomane lui aussi. Elle vient d'enménager dans un nouvelle appart, et a l'air de vouloir s'en sortir.
Je ne l'ai vu qu'une fois pour l'instant, devant moi elle a du reniflé 6 dose en une soirée de 4h. Elle souffre mais cela ne se voit pas a l'extérieur.(elle me l'aurai caché, je ne l'aurai pas su si je ne lauré que croisé). Cette drogue l'a coupé du monde, enfin elle ne voit presque que des personne qui sont eux aussi accroc ... ne travaille pas etc.
Depuis elle a pris contact avec moi et sort un peu plus. Elle me dit vouloir essayé de diminué en prenant moins en moins de dose, et si cela ne marche pas essayé une cure, un suivi. Es- ce que la diminution du produit marche vraiment? qu'elle activité sportive ou autre peut être bénéfique?
Voila si vous avez des conseille je suis preneur.
Merci et bon courage a vous!

13 mai 2010 à 21h18

Répondre

Steph

On m aurais drogué en soirée en me fesant fumé un truck. Je sens une addiction toujours aprés 2 mois et aimerais savoir qu es ce que c'est.
Diarré, mal d'estomac, douleurs musculaire ainsi que la bouche tres sèche. Des alergie de partout qui me gratte énormement me fesant des grosse plaques rouge....
Avec vos expérience pourriez vous me renseigné un peu plus.
Merci par avance

13 mai 2010 à 14h44

Répondre

roseman

le probleme c est quoi , pour moi ça ete l envie d essayé , toute les drogues c etait ma philo .... j ai decouvert toutes les drogues ! l hero , j avais deja touché ça ,je me rappellerai toujours la 1er fois , miam miam qu elle pied j arretai pas de dire a mon potes cette drogue est la meilleur au monde , chez pas 10 minute apres je gerbe ma race , oh c est quoi ça , cette merde qui te mets bien puis 2 seconde apres tu gerbe , j ai mis du temps dans la journée pour comprendre que c etait un putain de poison !! j ai juste testé 3 jours non -stop ! vue que je testai , j ai arreté pas le temps de tombé accro ouf , puis les annees en passé , elle est revenu , et j ai rigolé , parce que pour rien au monde j en reprendrai , et non a force de voir les mecs en prendre me suis dit j ai gere une fois , facile , je vais gere une 2 eme fois , manque de peau cette fois -çi j ai apprecié meme si je gerbai , donc j en ai pris pour la semaine au taf ! ;puis bizzarement avec le temps enfin 1semaine a peine , je me reveille suis bizzare triste les larmes arretai pas , parceque moi cette merde fait pleuré tous les larmes de mon corps " heureusemnt" d ailleurs , sayez je suis accro mais leger , j en parle a mon pote qui me dit passe , j arrrive me parle t en veux pour combien , quoiiiiiiii suis mal la , j en veux pas , tiens prend tu sera plus malade gagné suis en forme , pete de joie ,un jour il ma mal parlé comme çi j etais une merde ça ma reveillé , hola toi suis pas dans ton monde suis aller dans un centre , parceque le con meme les cachets subutex il les vendai qu elle monde de voleur menteur et j en passe , arrivé au centre je suis a la metha..... il y a un truc dans cette drogue lucyfer en personne , destruction total du corps avec l envi de continué , cette drogue sort le mauvais coté d une personnalité , tu deviens un acteur qui en joue , quelque fois tes mechants grave la seconde apres tu peux etre sympa conciliant , non il suffi de voir le resulta physique , cette plantes a des vertu la destruction d un organism c est peut etre notre l atome le moins !!! j ai toujours pensé qu ont pouvai la rendre moins aggressif , pour qu elle soi comsommable looooooooooooool aller les gars laché ça ! facile a dire lol mais a faire

04 mai 2010 à 02h58

Répondre

pamele

je ne croit qu'il est possible d'arreter c drogue au bout de 5 ans.

28 avril 2010 à 22h39

Répondre

Espoir

j'ai 35 ans et ça fait 21 ans que je consomme de l'héro. Je bénéficie d'un traitement méthadone et de plein d'autres facilités tel que chômage aide social, médecin privé et très compétant (faut évité les centres), famille solide, amis. Je ne suis donc pas un junkie mais un toxico-dépendant. La plupart des personnes qui ont commencé en même temps que moi il y a 21 ans on toutes arrêtées. Je suis le derniers des mohicans. Très peux sont décédées, les 80% s'en sont sorti. Je veux pas vivre avec jusqu'à 80 ans. Je ne peux pas en mourir car je la fume. J'espère trouver la force de dire stop un jour.

19 avril 2010 à 05h18

Répondre

Alex21

Cela fait un petite vingtaine que je m'arraches,du premier verre de picole a l'enfers de la sortie de la came,maintenant cela fait quatre ans que je suis sous métha,suis passé par le sub mais du momment que vous croyserez un tox avec de la poudre vous aurez envis de remettre le nez dedans.Alors ne pas y toucher c'est le mieux,mais que se soit came,coke,md,shit ou tous autres,attention,parce que du momment ou vous aimez,ceci vous tiendras et vous gacheras la vie....

07 avril 2010 à 10h08

Répondre

kito

Le problème avec la came, c'est qu'il ne suffit que d'une prise pour tomber accroc. Je veux dire par là, que souvent tu en reprends une 2 ème fois en pensant que tu contrôle et que tu ne feras jamais comme toutes ces personnes qui sont accroc. Vient une 3ème prise etc....

Mon expérience ainsi que celle de plusieurs amis sont pratiquement toutes identiques. Tu finis par en prendre un peu plus régulièrement et là commence le début d'un long calvaire qu'aucun mot ne peut définir.

Je rejoins plusieurs personnes sur un point important, NE JAMAIS ESSAYER!!! C'est se préserver d'une belle grosse merde.

kito 36 ans ,4 ans de came et 5 ans de metha (une belle merde aussi); mais c'était çà ou la marron et la zonz. J'ai commencé à 40miligrammes et je suis à 15 . Que c'est dur!

Mais je vais finir par la vaincre, çà ne fait que 1 an que j'ai entamé le processus de baisse . Je reviendrais dans quelque mois pour vous dire où j'en suis dans ma baisse.

Bon courage à tous et ne perdez pas espoir.

13 février 2010 à 01h19

Répondre

bicraveur

decrocher

09 février 2010 à 23h48

Répondre

steevedong

je prend de la came depuis5 ans a2gramme par jour j ai ete sous metha pendant 3 ans j ai ete obliger d arreter a cause de l ypersudation provoquer par la metha j etais a 90mg par jour depuis je suis au sub a 8mg par jour et j ai toujours autan envie de taper des que j ai l occasion c plus fort que moi c est vraiment de la merde je vous conseille de jamais essayer

08 février 2010 à 19h13

Répondre

tekfou

salut J'ai 27 ans , 7 ans de came dans la gueule, aujourd'hui on me considére comme soigner parce que je suis sous traitement a la métha, la merde c'est que j'ai remplacer la came pour autre chose, et aujourd'hui je m'en veux car je n'ai pas le courage d'arréter ce traitement alors qu'il y a deux ans j'avai l'envie et la volonté d'arréter l'héro entiéreme,nt mais il prévilligie les autres traitements, j'ai passer 5 années dans la vintaine a me défoncer la téte a longueur de temps, j'ai perdu ces années et je m'en veux, j'ai fait souffrir mes anciens amis, ma famille et j'ai eu que des probléme (justice, surendettement etc ...) Maintenant je doit dire que je m'en sort beaucoup mieu grace au centre dans lequelle je suis suivi qui mon redonner le gout de la vie sans came et croyai lorsque l'on arréte, on a l'impression d'étre dans un monde que l'on ne connait pas, j'ai envie de m'en sortir de vivre une vie "normal" mais je suis toujours ramener a la métha, que je doit aller chercher chaque semaine ! Je pense que le mieu c'est de ne jamais commencer si certain veule quand méme essayer, dites vous bien que vous étes comme tous le monde et que sans vous en apercevoir vous serez accroc . Voila et j'ai un message a tous ceux qui croit que nous les toxico nous sommes que des merdes, et ben a ces gens la je veu leur dire que je respecte plus un ancien toxico que celui qui les insulte car l'ancien tox prouve a chaque instant son envie de sen sortir alors les gars il faut continuer comme ca, la vie continue, elle est courte rien ne sert de la racourcir encore plus
Merci de m'avoir lu, désolé pour l'ortographe

07 janvier 2010 à 00h50

Répondre

donkishoot

personne ne peut gérer cette merde.je n ai jamais été battu,j ai eu une enfance normal,aimer de mes parents.mais voila,g 37 ans et suis depuis 20 ans dans le mouvement.au début il était facile de ne pas être accro car elle valait 1000 franc le gramme.mais maintenant pour le même prix,on a 10 grammes.pour s en sortir,que d solutions radical:

- partir très loin la ou elle n existe pas.de plus en plus dure car il parait qu on en trouve même en Bretagne.
- devenir alcolo,pas meilleur a la santé mais mieux accepté par la masse.
- gagner au loto,car même si je le dis a personne,cet etat est malheureusement la meilleur chose que je connaisse et vous pouvez croire que g eu d tat d experience dans beaucoup de domaine.
bref le meilleur moyen de se préserver de ses problème c est de ne jamais y gouter.pour moi c est trop tard.je finirais par en mourir, peut etre demain ou dans 20ans.....

15 décembre 2009 à 22h09

Répondre

sarah

Bonjour à tous,
J'ai deux gd frère et il y a 1 an et demi j'ai appris que me gd frère avait une addiction, mes parents et moi avons essayer de l'aider pour kil s'en sorte mais il y à 3 mois j'ai appris k'il était retombé dans sa merde.... Je ne sais plus comment me comporter face à ca car cela m'inquiéte beaucoup et en meme remmps je lui en veux de me faire souffrir , ainsi que mes parents !! Dès qu j'en parle autour de moi ( à des personnes qui connaissent le phénomène ) tous me rep "il est dans la merde", "c'est le pire truc qui puisse lui arriver". Mais bon c'est mon frère et je ne veux pas baisser les bras, personne ne mérite ce genre de problème ... Alors si kelkun pouvait me donner kelkes conseils je vs en serez très reconnaissante.

Et bon courage pour tous ceux qui ont la foi et la rage de s'en sortir !!!

27 novembre 2009 à 16h08

Répondre

karine

j'ai pris de l'héroine pendant 6ans, 4ans en France et 2 ans en suisse ou la qualité est supérieure, j'ai tout abandonné pour suivre mon mec avec qui j étais depuis dix ans,plus de famille,plus de vie et un seul but,trouvé de l'héro,mais un jour j'ai décidé de m en sortir,de laisser mon copain pour essayer de changer de vie,je suis retourné chez moi,j'ai galéré pendant 1mois,mais au final je ne prends plus d héro,je suis au sub depuis 11 mois en commencant a 16mg, aujourd'hui je suis a 2mg, j'suis en appartement avec un mec qui ne connait pas du tout ce milieu et je travail pour me faire plaisir et plus pour m'acheter ma came, la partie n'est pas encore gagnée mais c'est possible alors faut s accrocher!!!

25 novembre 2009 à 16h02

Répondre

leludo

Bravo a tous pour vos efforts pour vous en sortir !!! ne baissez pas les bras ! Les gens qui vous jugent par rapport à ça sont des cons peu intelligents ! je n'ai jamais pris d'heroine je ne peut donc pas vraiment comprendre le monde d'un toxicomane ! parcontre jai suffisament de reflexion pour constaté que la consomoation d'heroine et avant toute chose le reflet d'un profond mal etre...Je vous envoie a tous un max d'ondes positives et sachez que certains s'en sorte definitivemnt alors vous aussi vous en etes capable !!! bon courage et n'oubliez jamais que la meilleur des defonces c la vie tout simplement. peace : )

09 novembre 2009 à 03h49

Répondre

la B

Putain d merde de drogue pour arreter c vraiment la mis j ai u tatement de 100 mg de methadone et je tape encore un coup de temps en temps la misere c trop dur!

07 novembre 2009 à 04h48

Répondre

helene

bjr tout le monde j ai mon ami qui en a prie aussi et qui en reprend il est tjr dedans en faite vous croyer qu il s arrate mais c faut c de la merde moi je lui en ve j ai lancer des menace je suis partie plusieur fois de la maison j arrive pas a comprendre quel effait cet merde vous procure

30 octobre 2009 à 07h48

Répondre

spud

jai commencé avec des potes ya pas longtmeps de ca mais la dre ca rime tellement avec une ambiance, avec des délires et du bien etre qu'on arrive plus a passé de soirée sans ca. Que ce soit des soirées ou bien même chez nous. C'est très dur , je nous vois pas arrété pask maintenant c'est une sorte de lien qui nous uni tous. Bref je souhaite a toute personne de se sortir de ce putin de merdier ! et de jamais y toucher si possible ...

28 septembre 2009 à 20h08

Répondre

degouter

slt je viens de lire un peut tout les commentaires qui sont vraiment reele moi je consomme des drogue depuis 10 ans bedot de l hero depuis 1 an regulierement j ai 30 an et je suis sous traitement subutex entre 6 et 8 suite a une rupture trahis par la fille que j aimais et mon cousin que je consideres comme mon grand frere j ai quitter paris et suis revenu a nancy "300 km de maastricht l hero et a 10e la coke a 50e je suis en train de me battre avec mon pire ennemi moi meme pour reprendre mon traitement 3 a 4 jour sans dormir des sueures froides des nausees j ai l impression que le sub me fait rien je garde le silence avec mes proches pour ceux qui ont une petite amie qui vs aime ne lui mentez pas dite lui la verite ca evitera la separation et descentes aux enfers le prix de l hero dans le 54 et haurissant 10e 20e pour celle de hollande les rue sont innondes de jeunes qui herrent vole font la manche "pas tous"mais beaucoup une solution s isoler des connaissances du milieu et quitter la lorraine pour moi j ai perdu des amis dcd d ode bon courage a tous et ecouter la chanson de mano solo

22 septembre 2009 à 20h50

Répondre

seb

en lisant vos message je me vois, je tape depuis 2an,jai tout perdu,la fille que j'aimais trés fort depuis 5 ans m'a quitter. j'ai totalement changer,parfois je pleure en pensant au passé, jai peur car je m'enfonce de plus en plus,A TOUT CEUX QUI CONNAISSE PAS LA CAME,UN CONSEIL NE FAITE JAMAIS CETTE CONNERIE C'EST COMME VOUS ETIEZ CONDAMNER D'UNE MALADIE GRAVE COMME UN CANCER!

03 septembre 2009 à 23h31

Répondre

Wam88

Moi aussi je tape de la came depuis au moin 5ans (j'ai 23ans) avec un arret de 2ans lorsque je suis sorti avec ma copine. Mais j'avais repris dans son dos. Elle ma quitté (pas a cause de ça, elle ne savait pas que je continuais) et la descente au enfer a été de pire en pire. J'avais un traitement subutex mais ca na servi a rien, le subutex me donnais encore plus envie de me defoncer. J'ai un travail, je suis embauché mais ma vie ce resume a trouver de l'argent pour m'acheter de la came, ou trouver de la metadone ou n'importe quoi d'autre qui m'eviterai d'etre en manque au travail. C'est vraiment difficile, je ne peux rien faire car dès que je veux partir quelques jours il me faut de quoi tenir, je galère pour aller voir ma famille qui habite a 200km d'ici. C'est etre libre dans une prison. Je n'arrive pas a arrèter, dès que je suis motivé je rechute quelque jours plus tard ou meme le lendemain. Je fais aussi enormement de mal a ma famille, ils sont au courant depuis que je me suis fais arrèter par la police pour consomation. Le pire c'est que j'etais entierement conscient des dangers quand j'ai commencé. J'ai ungrand respect pour les personnes qui ont réussi a arrèter mais une profonde colère pour ceux qui nous montrent du doigt alors qu ils ne savent pas ce quon ressent.

19 août 2009 à 14h42

Répondre

LUDO DU 69

c'est vrai que c'est dur de sortir de la came. Mai pour moi le meilleur moyen c de changé de vie arreter de frequenter des tox, arrété daller ds les lieux ou on c ou il y en a é surtt se mettre au sport pour compenser le manque. bne chance a tous.

17 août 2009 à 12h41

Répondre

lady

j ai le pere de mon fils qui est accros depuis deux ans il sniffe du subutex 8 mg il revient a la maison quand il ne sait plus ou aller que faire pour le garder et l aider je suis desesperer

05 août 2009 à 22h32

Répondre

zizouna3

comment peut on se sauver ?

23 juillet 2009 à 12h22

Répondre

audrey du 57

mon ami tape depuis 2ans et demi ,on n a eu une petite fille elle va avoir deux ,il siffe,ilne pense qu a sa ,il ment ,il et toujour défonce pourquoi il fait sa il a le soutien de sa familles,parents,frère,beau parent,sa femme et sa fille il a déjà été en cure rien de miracule ,je dort plus des nuits,le jour et un enfer,je sors plus avec lui car il ne fait honte et poutant sais le pére de ma fille .il veut ce sorti de sa mais c le diable en personne il nous fait souffrir,aidez moi j ai peur qu'un jour il sois mort, et de vive la mort de mon fiancé et le père de ma fille serai terrible ? il a un traitement sub ,valium,tercian,car il et alcoolique.

15 juillet 2009 à 00h07

Répondre

crock

moi c'est crock j'ai 28 ans, j'habite dans une cité, ca fait maintenant 4 ans que j'tape dans cette merde,biensure j'ai debuté un traitement au subutex, mais rien y fait, chaque fois que jpeut jtombe dedans. pourtant j'ai vraiment envie de zappé ca,ma petite amie avec qui je sui depuis 9 ans, n'en peut plus, je n'arrete pas de mentir, je suis pas franchemen agreable,et les geste de tendresse que je lui porté avant on quasiment disparu, je ne pense qu'a l'hero.....De plus l'environnement ou j'habite ne facilite pas l'arret d'la came, dans ma cité , c'est 70% des jeunes qui sont dedans,tous l'monde se ment a soit meme, en se disant que c'est nous qui la geron mais NON!!! c'est elle qui gere...beaucoup plus facile de se procuré 10 grammes que de se procuré un morceau d'shit!!!(a savoir qu'a 1h30 de route de chez moi, le gramme est a 20 euros, et qu'il est revendu 50euro chez moi)) c'est devenu le fleau.. Je veux absolument recuperé mon ancienne vie, donc s'il vous plais si vous avez des trucs et des astuces pour me sortir de la ,n'hesitez pas............Voila, Je tiens a dire a toutes les personnes qui sont dans le meme cas, de ne jamais baissé les bras, et de resté fort , car c'est un combat long et douloureux.... Faites confiance à ceux qui vous aime vraiment, ceux qui vous tende la main , avant de perdre tout se qui vous ai le plus chère...(y compris la vie)... Pour ma part j'ai deja perdu trop , le gout d'la vie, l'envie d'avancé, j'ai perdu grand nombre de mes proches, et malheuresement je suis en train de perdre la femme que j'aime... je suis conscient qu'il faut que je reagisse, j'essaye d'ailleur, mais se n'est pas si simple.... ("quand l'hero commence a vous bercé, vous vous endormez trés vite à ses coté")...... Voila, tous ca pour dire qu'il faut continué a s'battre pour recuperé nos vie..PARCE QU'IL Y'EN A MARRE D'ETRE MANIPULER PAR CETTE DROGUE...
...CROCK...

12 juillet 2009 à 17h16

Répondre

JOBAR

J'ai arreter la came avec un traitement buprenorphine ces le generique du sub franchement ca marche avec un peut de volonté le plus dur ces d'aller voir le doc mes dites vous apres que ces une vrai vie qu'on retrouve et l'argent surtout

29 juin 2009 à 18h35

Répondre

monmec

bonjour tout le monde j'ai lu un peu vos reactions a tous. Moi j'ai mon copain qu'en prennait il est maintenant o sub,mais il a replonger il me dis que c'était la premier fois qu'il retombait dedans mais je ne sais pas si je dois le croire en plus il m'a avoué qu'il sniff son sub je ne sains pas quoi faire.aider moi svp

24 juin 2009 à 19h33

Répondre

sugarly

c sur ke c vrément de la merde et kon tombe vite ds le piège. on croi gérer mé c elle ki ns gère. on change complètement et o bout d'1 momen on en prend + pr la défonce mé just pour etre normal et en forme pour aller bosser. kelle arnak. le mieu pr aréter c psy, métha et déménagement ( partir loin 2 ts c fo amis ) !!!!

21 juin 2009 à 14h24

Répondre

mamano

Ne touche jamais a ca....sinon tu va souffrire.

16 juin 2009 à 05h46

Répondre

Arwenn

Salut à tous. Moi j'ai 31 ans, et déjà 10 ans de came derrière moi, avec tout de même des périodes d'abstinence. La dernière en date, c'est lorsque je suis tombée enceinte de ma fille, et du coup, je suis passée à la méta, avant j'étais au sub. J'ai décroché 3 ans et quand le père de ma fille m'a quitté, j'ai replongé une fois de plus... Rebelote, désintox, psy, cmsea, pour finir par partir en post-cure à l'autre bout de la France avec ma gosse, et là : révélation !!!! La campagne, une autre vie, un autre monde, des gens carrément à mille lieux de la came, bref, une occas' en or et j'ai déménagé pour de bon il y a 8 mois. Y'a pas de secret, faut réellement couper les ponts avec sa vie d'avant sinon c'est impossible !!!! Et encore, à chaque fois que je remonte chez mes parents, je suis encore trop fragile pour pas déraper, mais j'espère vraiment y arriver un jour, pour moi et ma louloute en tout cas. Bref, bon courage à tous, sérieux, et si vous voulez des conseils, n'hésitez pas. Bizzz

27 mai 2009 à 00h54

Répondre

Brings

Bonjour à tous ceux qui souhaite avoir des réponses à des questions (meme bizarre....) n'hésiter pas!
moi g taper pendant 6 ans et demi et aujourd'hui je suis à la metha, et meme avec ca c pas evident qd meme...

26 mai 2009 à 15h02

Répondre

sophia386

mon copain a 22ans ils en consomme depuis trois ans,pendant deux ans et demi il lui fallait son gramme par jour.la ca fer sept mois kil en consomme beaucoup moins mais dés qu'il tombe sur des gens qui lui en propose il sait pas dire non et ça gâche notre vie de couple je sais plus quoi faire quand il a plus rien il s'en prend a moi violement.aider moi!!!!!!!!!!!!!

26 avril 2009 à 23h14

Répondre

thug

slt vos commentaires sont vraiment le reflet de ce que je vie c'est a dire la misere!!Je suis en train darreter cette merde que jai commencé il y a un an mais je crois que je vais me tourner vers un traitement parce que sans rien c impossible!!bon courage a ceux qui veulent se separer de ce demon.

19 avril 2009 à 14h06

Répondre

starting...

j'aime kklk qui en fume. Il dit qu'il n'est pas dependant mais si il en a, il en prend, et surtout a la moindre contrariete c'est la solution.
Je n'ose pas lui reprocher quoi que ce soit de peur que son premier reflexe soit d'en prendre. de l'exterieur il semble juste absent, je ne sais pas ce qu'il ressnt dans ces moment la, il a besoin de tendresse.
Il n'a pas l'intention de se piquer, est-ce que c'est suffisant pour ne pas avoir peur ?
comment l'aider progressivenment ?

20 mars 2009 à 07h22

Répondre

anais

c 'est pas tres bien de fumer quand on est asmatique et la drogue dur est un danger

09 mars 2009 à 15h23

Répondre

florian

moi j ai gouter en javier 2008 av ma copine sete just pour delirer o debut et en moin d 1 mois je suis passer de 4 . 5 trace par smain a 5 gramme par jour et mm plus just en soiré j en ai acheter en gros tre gros j le donc eu a un prix derisoire une ptit idé pour ceux ki connaisse o lieu de 50euro le g j le eu a 5 euro le g tt est parti de sa en moi de 6 mois j ai perdu je ne sai cmbien de kilo j allai presk plu travailler j arivai mm plu a reflechir heureusement ma copine a su se moderé elle prenai moin d 1 g par jour du coup elle a tenté de me remetre les idée en place mais c vrai que quand on a l heroine on a besoin de rien dotre .
heureusemen moin d 1 ans apres jete a des dose tel ke je dormai 2 h tt les 2 jour et encor je travaillai plus j avai bo en prendre plu rien y fesai j etait tro mal et selement a ce moment la j ai craker o point ou j ai tt areter net selemen o bout d une journé sans rien je n arivai mm plus a marcher et je fesai que pleurer en me disan que la seul solution ete de mourir .mais ma copine ma aider elle ma enmener a la sedap un centre d entraide pour les drogues et j ai pu avoir un traitemen (subutex) et vu dan l etat de mank que j etai mm si j en reprennai un peu pour pouvoir tenir debout le fait d avoir eu ce traitemen j ai eu l impression de revivre sur le cou sa a durer kelke temp mais com tte mes connaissance j ai replongé ma copine ma kité et maintenan je suis entre les 2 j ai mon traitemen de sub 8mg et sa m arrive asser souvent den reprendre pendan 1 a 3 smain puis j arete a cose du mank d argent c vrement dur d en sortir ... et dsl si j pa ecri tt a fai francais mai justemen en ce moment j en reprend ...

19 février 2009 à 21h03

Répondre

kefaire

bjr, moi ca fait 1 an que jai commencer avec mon petit ami qui en prenai avant de me connaitre au debut cetait occasionnel juste pour donner du boost et puis tt doucement un pe plus et pe plus , je suis maman je moccupe de mes enfts sans prob mais jai peur qu'un jour ....je nose pas demander a mon medecin un substitut la honte !je diminue les dose pe a pe mais arreter je suis pa sur kan jen ai pa le matin je stress je fais rien je rale une lok ! si vs avez des conseil n'hesiter pas et a tt ce qui vienne de commencer attention apres on a plu de vie plu de reve plu d'envie si ca nest lheure de la prochaine snif ....

23 janvier 2009 à 09h47

Répondre

liberta

j'ai perdu deu petit ami a cause de cet fichu kame. la douleur est bien la et la culpabilité oci. non pas parceke je me sen responsable de leur déces mais parceke Elle ne ma pa quittée. C'est plu fort ke moi je l'adore! Elle ki pourtant ma volé et continue de me volé ce ke jai de plu précieux MES éMOTION ET MA LIBERTé!!! je m'enveu, mais comment fair? puiske sans Elle je suis perdue. toujours a sa recherche Elle me pren bocou de temps Elle es partout dans mon corps dans mon esprit dans mes reves jamais Elle ne s'en va... alors peut-etre est-ce la, la solution accepter de la voir s'en allé a son tour et accepter également ke c'est Elle ki ravage tout sur son passage en ne fesan ocun sentimen conrairement a NOUS KI SOMME PRET A LUI DONNER NOTRE VIE!!! alors en vaut-Elle vraiment la peine?

10 janvier 2009 à 23h32

Répondre

thiefa

bientot 1 an que je suis dans cette merde... jai 19 ans je fais des étude je suis sous traitement par subutex, mais c tellement dur, cett saloperie a pourri ma vie ma ruinée ma rendue seule c'est un combat de chaque instant, il ne faut pas y penser sinon c la rechute, des rechute j'en fais plusieur fois par semaine, c devenu tellemtn facile a sen procurer, plus facile que lherbe meme... je vais allez en centre de desintox cet été si je continue a rechuter...

13 décembre 2008 à 16h33

Répondre

Matt

Matt, jai 22 ans, j'ai essayé la marron a l'age de 18ans, j'ai toute suite aimé cette merde, mais pendant 3ans j'ai réussi a prendre occasionnellement ya 10 mois,la chute,tu trouve un plan moins cher et toute aussii bonne,et tu casque! et la je suis a la limite de vraiment tomber dedant. je prend quee 0,5g par jour et quand je suis en manque, c déja franchement la merde. alor ceux qui prennent 5g par jour eh bah j'ai pa envie d'y arriver. Au début j'arrivais a gérer, je pensais continué a prendre de temps en temp set en faite un consomateur ne peut pas gérer sa consommation .

10 novembre 2008 à 20h27

Répondre

stafflex

stafflex jai arreter la came avec 1 traitement a la meta ya k sa ki marche pareil fo faire beton ls con ki brasse sa i vende la mort depui k je suis redevenu moi parck jme sui baré de ché moi pr tou zaper et etai ds 1 centre ki delivre 1 traitement mai surtou 1 suivi journalier jme dis ojourd hui avec toute la tune ke jai refiler a ce gros porc ki sengraisser sur mon dos et celui de mes potes jorai pu vivre de belle chose moi comme 1 con jme sui camé jpenss a ts ceux ki galere avec cette merde partir motivation ambition traitement suivi et meta ya k sa ki march jme repette mai seul on i arrive pas c ds le cerveaux k sa se passe on est plu acteur de notre santé jai fai confiance a cet asso medical et en sui heureux

01 novembre 2008 à 23h21

Répondre

ma soeur

Ca fait plus de 5 ans que ma petite soeur de 19 ans est sur cette merde là. Il faut a tout pris qu'elle décroche avant de trouver la mort parcequ'elle est éminante c'est certin!

25 mars 2008 à 19h56

Répondre

arkana59

la codéine ça marche vraiment.

15 octobre 2011 à 02h47

L'ange

Il y a peu de temps de cela mon ami est décédé d'une overdose et depui je n'arive pas à m'en remettre je veux faire réagir tous ceux qui consomment et leurs dire qu'il faut prendre conscience des bonnes et mauvaises choses. Malgré qu'il soit au paradis je ne cesse de penser à lui et je vous souhaite de ne pas vivre la meme chose que moi et sa famille aujourd'hui je veux simplement arreter ces dealeurs de merde qui mettent la vie de boucoup de gens en danger tout sa pour se faire de la tune je trouve cela ignoble!!!

09 janvier 2008 à 09h20

Répondre

renaud6659

Moi j'ai été en manque rapidement mais légèrement, j'avais l'impression de grosse fatigue, et donc je me disais pas que c'était ça et donc j'attendais des jours, et ça me refaisait la même chose, jusqu'au jour ou un gros tox m'a ouvert le yeux comme quoi j'étais dedans. et un jour j'ai vraiment fait une crise de manque, j'ai faillis me taper la tête contre les murs, et à 17 j'étais au centre de substitution, et depuis ce jour je suis au subutex(buprénorphine, c'est le générique), qui m'est allé très bien depuis le début. Car je me suis refusé de faire la manche ou d'autres choses pour de la drogue. ça m'arrive de consommer de temps en temps, mais merci le subutex. le manque c'est des courbatures, mal au ventre, les yeux qui pleurent de bailler, sensation d'être fatigué sans jamais pouvoir dormir, impossible de trouver un position pour être confortable, cris, pleurs, suées chaudes, froides. Bref gastro + grippe multiplié par..... beaucoup

19 mars 2012 à 22h11

héroïne

L’héroïne est synthétisée à partir de la morphine, elle-même obtenue à partir de l’opium extrait de la fleur de pavot.

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Santé > Alcool & Tabac

Le delirium tremens, conséquence grave de l’alcoolisme

delirium tremens

La crise de delirium tremens est la conséquence ...

Lire la suite
Santé > Alcool & Tabac

La noix de muscade, nouvelle drogue des ados !

noix de muscade drogue

Fini le cannabis, place à la noix de muscade. ...

Lire la suite
Santé > Alcool & Tabac

L'overdose : une issue fatale à la dépendance

overdose

L’overdose est un coma du à la prise d’un ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

Le crack : de la cocaïne « boostée »

Crack drogue pipe

Le crack est un stupéfiant dérivé de la cocaïne qui donne une sensation d’énergie et de ...

Lire la suite

Cocaïne, une forte dépendance

cocaïne

La cocaïne est une drogue qui a longtemps été associée à la réussite, véhiculant une ...

Lire la suite

L'overdose : une issue fatale à la dépendance

overdose

L’overdose est un coma du à la prise d’un produit, dépresseur ou stimulant, par ...

Lire la suite

L’ecstasy, un cocktail chimique

ecstasy MDMA

L’ecstasy, c’est la drogue des années ’90, la « love drug » gobée pour faire ...

Lire la suite

Les amphétamines : néfastes à long terme

amphétamines

Les amphétamines sont des substances psychotropes. Elles stimulent le système nerveux ...

Lire la suite
  • injection
  • décrochage
  • effets
  • toxico
  • dépendance
  • inhalation
  • overdose
  • addiction
  • consommation
  • héroïne
  • héro
  • risques
  • drogue
  • dose