Calmer les coups de soleil

Les coups de soleil sont des brûlures plus ou moins graves de la peau occasionnées par une exposition mal gérée au soleil. La douleur se déclare quelques heures après l'exposition et s'accompagne de rougeurs caractéristiques voire de cloques.

Le coup de soleil a ceci de particulier que l'on s'en rend compte... quand le mal est fait ! La peau vire au rouge brique et la douleur est si intense qu'un simple frottement des vêtements devient insoutenable. S'il est théoriquement possible d'éviter les coups de soleil, dans la pratique, les choses sont souvent beaucoup plus nuancées. En effet, de nombreux coups de soleil surviennent sans exposition directe au soleil par l'effet de réverbération.

Qu'est-ce qu'un coup de soleil ?

Le coup de soleil est une brûlure de la peau causée par les rayons ultra-violets. Ces rayons abrégés en UV sont traitres puisque même à l'ombre, ils peuvent brûler ! Et c'est bien là tout le problème : les UV rayonnent même par temps couvert. Par effet de réverbération (sur la neige, la surface de la mer...), les rayons UV peuvent frapper la peau « par ricochet ». Autant dire que même sous un parasol, le risque d'attraper un coup de soleil n'est pas totalement écarté. Les crèmes solaires à indices élevés sont généralement insuffisantes pour se protéger efficacement contre les UV. Surtout lorsque la peau exposée est claire ! Selon le degré de brûlure de la peau, les remèdes seront différents.

Des brûlures plus ou moins graves

Lorsque le coup de soleil est léger, la peau est brulée au 1er degré ce qui signifie que seule la couche superficielle de la peau, autrement dit l'épiderme, est touchée. Le coup de soleil dans ce cas se présente sous l'aspect d'une rougeur douloureuse dégageant une chaleur.

Lorsque la peau est plus gravement brûlée et que l'on atteint le second degré de brûlure, la peau présente des cloques. A ce stade, la douleur est intense mais les dégâts ne sont pas irrémédiables. L'épiderme brulé va tomber pour laisser apparaître une zone plus claire et plus fragile qui se reconstituera avec le temps.

Lorsque le 3e degré de brûlure est atteint, les dégâts sont irréversibles. L'épiderme mais aussi le derme (couche profonde de la peau) sont détruits. Une dépigmentation définitive s'installe. La peau plus claire à cet endroit ne retrouvera jamais son aspect d'origine.

Les remèdes pour calmer la douleur

La douleur générée par un coup de soleil est généralement très intense pendant plusieurs jours puis s'estompe naturellement. Pour limiter la sensation de douleur immédiate, LE produit pharmaceutique dédié est la Biafine. Ce produit doit être appliqué en couche épaisse sur la brûlure avec des applications renouvelées toutes les 6 heures. Dans le cas ou l'on ne dispose pas de Biafine sous la main, plusieurs recettes de grand'mère démontrent d'une certaine efficacité. Le plus connu est sans nul doute l'application d'une tranche de tomate fraîche sur la brûlure. Les pommes de terre crues sont également efficaces ainsi que le lait, le concombre, le yaourt... Si le coup de soleil est important et qu'il s'accompagne de nausées et de maux de tête, il est impératif de consulter un médecin.

Le saviez-vous ?

Le coup de soleil déshydrate la peau. En cas de rougeur étendue et sévère, il est impératif de boire beaucoup d'eau pour éviter d'accentuer la déshydratation.

Envoyer par mail

Auteur : Dominique A.C. - Le 10 avril 2009

Commentaires

Publier un commentaire

gene

bonjour, j'ai été a la mer et j'ai attrapé un coup de soleil au plis de mes pieds depuis mes pieds on doublé de volume et je ne sais presque plus marcher je ne sais plus quoi faire avez vous un conseille pour moi?

27 mai 2012 à 21h09

Répondre

agn64

Salut tout le monde,
je suis dans le même cas que vous depuis jeudi soir !
La douleur est de + en + intense jour après jour, malgrès le tartinage de mon homme a la Biafine toute la sainte journée hier j'en pouvais plus ! J'en ai même pleurée tellement ça devient insuportable !!!!
Hier, j'ai demandée a mon homme de m'enmener a la pharmacie (conduire est impossible, je fais un effort immense de mettre le tee shirt pour y aller !) Là il me donne une crème encore mieux que la Biafine m'ont-il dit, c'est OSMO SOFT et surtout paracétamol (chose a laquelle je j'avais pas pensé dutout ?? mais quelle tache je fais alors !!!) J'espère que demain ça ira mieux sinon je vais voir le médecin ! voilà voilà
Bon courage a tous et surtout tartinez vous bien avant, pendant et après le soleil !

07 août 2011 à 14h54

Répondre

SuperSimon

Salut moi j'arrive du mexique et le soleil et la chaleur etais tres intensse,si vous prevoyer aller au mexique mefier vous des piscine car notre corp est submerger mais souvent les épaules sont exposer directement au soleil,dans leau les lotion solaire s'estompe tres vite,hydrofuge? mon oeil

05 mai 2011 à 03h32

Répondre

anais

bonjour,

Cela fait 6mois que j'ai etais brulé au 2eme degré, depuis je n'es toujours pas retrouvé ma couleur de peau habituel !
C'est horrible, je ne sais pas quoi faire ? Existe t'il des crème pour effacé toute ces marques affeuse ?
Aidez moi stp

06 février 2011 à 18h10

Répondre

Gwenloca

Cher Amis
Actuellement sous Le soleil des tropiques qui comme je le craignais est trés fort... Gros coup de soleil ! Le soucis étant la zone: le visage, le nez, sensation de brulure extreme et surtout le NEZ gonflé. Que dois je faire ? J'ai mal et c'est tellement inesthetique.

14 janvier 2011 à 11h18

Répondre

coucou

il y a un an de cela, je ressemblais aussi à la dame sur la photo au niveau des bras. Ma peau avait gonflé mais pas de cloques ni de fièvre ou de douleurs (sauf si on venait se frotter contre moi lol). Mon "bronzage" est aujourd'hui moins visible mais il y a toujours une différence de pigmentation entre la partie bronzée et celle qui n'avait pas été exposée au soleil. Cela fait maintenant un an, je me demande donc si d'après vous ma peau va reprendre sa "couleur" initiale ?

28 septembre 2010 à 22h47

Répondre

en passant

J avais un genre d allergie et j ai pris un antistaminique cet antistaminique à provoqué des brulures de la peau par photosensibilisation..

15 septembre 2010 à 23h57

Répondre

megryan

bonjour,
il ya qques annees dejà j'ai été brulée au 2e degré par le soleil
j'ai écouté des copines qui me disaient que la graisse a traire ca faisait bronzer bcp plus vite
c'est vrai pour les peaux mates et dejà habituées au soleil et encore que ca n'est pas du tout recommandé car aucun indice de protection contre les mauvais uv !
surtout si vous etes blanc(che) de peau, evitez la graisse a traire ou le melange huile d'olive citron !!!
j'ai cramé ma peau à tel point que le docteur m'a suggérer d'eviter les expo au soleil pendant au moins 2 ans si je ne voulais pas risquer un cancer de la peau !!!
ce qui m'a vraiment soulager sur le moment, c'est un lait crème appelé "CICTRA" mais je ne sais pas si ca se fait toujours en pharmacie (voire peut-etre parapharmacie)
un autre super produit tres efficace qui soulage et rafraichit à demander en pharmacie je ne me souviens plus le nom mais il y a un casque de pompier dessiner dessus. ca soulage vraiment les brulures
j'espere que ca vous aidera et que vous aurez plus de chance que moi car en allant à ma pharmacie aujourd'hui, je n'ai eu droit qu'à une bombe de spray "sol apaisyl", le reste il ne connaissait pas (mais j'habite dans un village alors peut etre en grande ville...?)
cela dit ca soulage pendant qqes minutes, c'est frais (pour plus de fraicheur je met mes cremes apres soleil et ma bombe apaisante au frigo !)
mais ca n'est pas efficace sur la brulure, je vais donc badigeonner de creme grasse pour nourrir ma peau
bonne chance aux malheureux
meg

27 juillet 2010 à 22h11

Répondre

Dysleksik

Merci Scarlife pour ce témoignage très détaillé.
Nous sommes tous prévenus des dangers du soleil mais peu savent à quel point
un mauvais coup de soleil peut être douloureux voir dangereux...
J'en fais les frais ces jours ci après 5 heures d'exposition continue avec une très faible protection.
Résultat : peau rouge écrevisse et des tas de cloques sur les épaules et le haut du dos...
...Brulure au 2eme degrés.
Aujourd'hui au 3eme jour je ne peux endosser un tee shirt ou même dormir. Conduire m'est évidement impossible et mon humeur a connu des jours meilleurs... Encore mieux a moindre goute d'eau provoque une douleur atroce.
Le plus étonnant reste pour moi l'évolution singulière de la douleur :
-Inexistante au premier jour, incommodante au 2eme et insupportable au 3eme. Mais que me réserve la suite?

J'en rajoute une couche pour finir (pas d'écran total hélas...) Soyez très prudents, évitez de vous exposer entre11 heure et 14 heure, protégez vous sérieusement et surtout en cas de brulure intense n'attendez pas que la douleur soit atroce pour consulter.
Internet regorge de trucs et astuces très pratiques mais ne remplacera jamais un médecin!

21 juillet 2010 à 01h35

Répondre

Loulou

J'ai exactement la même chose, le premier jour je n'ai pas eu trop mal, j'en suis au deuxième et j'en pleure, même mettre mon soutien-groge me fait hurler...

01 juin 2011 à 08h59

ingredion

Ca craind jai une brulure au 1er ° sa craind jai trop male je deviens fou avec cette douleur jai male male mais vraiment male je deviens agrésif de plus sent plus jour part jour je sais plus quoi faire

25 juin 2010 à 20h15

Répondre

Puce518

Bonjour,
Hier je suis allée faire du kayak avec des amis et les kayaks étant ouverts, j'ai pris de sacrés coup de soleil sur le recto de mes jambes. Résultat mes jambes ont gonflés (oedème), ma peau est très tendue, et j'ai énormément de mal à marcher. Pourtant je prends des douches froides et je mets de la Biafine. Que puis-je faire?
Merci

11 août 2009 à 16h28

Répondre

NOUNOU

SALUT,
Je viens de vivre la même histoire que vous, ma peau ressemble à la photo de la dame enhaut à gauche dû à un coup de soleil, j'ai des brûlures de premier degré c'est ce que j'ai pu conclure d'après mes lectures sur ce forum puisque absence de cloques juste une rougeur dégageant de la chaleur, j'ai utilisé de la Biafine deux applications par jours ce qui a fait tomber la peau morte pour donner lieu à une autre mais pas comme celle que j'avais auparavant, en plus cette de tâches rondes plus ou moins rouges à savoir qu'il ya maintenant juste 3 semaines sur cette brêlures. Mais, grâce à dieu je sens plus la même douleur qu'auparavant à savoir que j'arivais même plus à dormir et à mettre des vêtements. Est ce qu'il ya quelqu'un qui peut me rassurer? Merci

29 juillet 2009 à 14h36

Répondre

manon

Bonjour
J'ai une peau très blanche et j'aimerais savoir quel degré de crème solaire mettre pour bronzer en toute tranquillité et sans attraper de coup de soleil.
Merci bcp

21 juillet 2009 à 12h22

Répondre

Magic-Mélo

J'ai moi même vécu à peu près la même expérience mais en plus des brulures aux 2ème degrès,j'avais une insolation donc très froid,fièvre et limite des malaises.
Je commence depuis quelques jours à enfin pouvoir remettre des jeans et un soutien gorge mais hier,à une soirée un peu trop arrosée,j'ai retiré un énorme rond de peau sous la poitrine et j'ai eu très mal : ma peau était à vif,très rouge et ça me brulée énormément.J'ai du rentrée en vitesse et aujourd'hui,j'ai un énorme rond rouge brulé et tout sec et j'ai des bandes entières de peau a retiré.
Depuis,je ne met plus un pied dehors sans creme solaire à indice 50.

19 juillet 2009 à 22h26

Répondre

Scarlife

Je viens de vivre une expérience douloureuse en ce début d'été et je souhaite vous laisser mon témoignage afin de prévenir et de rassurer ceux qui seraient dans mon cas. J'ai moi-même, cherché des infos sur les forums pour me rassurer et c'est aussi pour cela que je publie ce post.
Après une journée à la plage sans protection pour la peau (oublie et manque de vigilance et peut être aussi inconscience) j'ai été brulé au deuxième degré.
Comment ça c'est passé :
Dans la journée, tout va bien, la peau n'a même pas rougie, le vent a supprimé la sensation de brulure.
Après la douche sur la plage le corps est devenu rouge écrevisse. En arrivant chez moi, j'ai pris un bain froid et une douche pour bien enlever le sel et j'ai commencé à sentir le coup de soleil.
Le soir même quasiment aucune sensation de brulure donc je n'ai pas mis de crème, dans la nuit réveil douloureux, brulure dans tout le dos.
Le lendemain matin quelques petites cloques de plasma avec des douleurs de brulures plus soutenues que pour un coup de soleil classique : application de biafine deux fois dans la journée.
La nuit suivante impossible de dormir, les cloques sont apparues partout et plus grosses, certaines se sont percées (ne jamais percer les cloques pour une guérison plus rapide et moins douloureuses).
A ce stade je suis allé consulter le médecin (attendez vous à la leçon de morale).
Prescription : douche puis Bétadine iodée sur tous le dos (pour éviter des infections) puis biafine plusieurs fois par jour (pour moi entre 4 a 5 fois, prévoyez 4 à 5 tubes de biafine) 3 fois par jour de l'éféralgan pour la douleur et de la patience.
Bien sur, impossible d'aller au travail à cause de la douleur intenable (comportement agressif, changement d'humeurs, fatigue car impossible de dormir) et des pertes de plasma qui coule sur la peu, je suis resté sans rien sur le dos pendant une semaine ce qui a permit à ma peau de ne pas frotter et a évité les irritations. Ce que j'ai apprécié ce sont les nombreuses douches froides sachant qu'il faut se faire aider pour se laver et sécher le dos (tamponner délicatement ne pas frotter avec la serviette sinon sensations insupportables de brulures et destruction des cloques).
Dans mon cas, j'ai peu dormi durant la semaine, les brulures ont durées pendant 5 jours avant de devenir supportable et de pouvoir mettre un vêtement sur la peau. Le sixième jour le dos pèle et les cloques ont séchées aucune douleur, juste des démangeaisons. A ce stade j'ai dormi durant toute la journée pour récupérer de la fatigue accumulée.
Après la perte des peaux sèches inesthétique mais non douloureuse, j'en garde une expérience déroutante, angoissante et très douloureuse.
J'en termine par la classique leçon, adultes et surtout enfants protégés vous du soleil avec les crème à fort indice, et surtout si vous avez oublié n'attendez pas comme moi allez directement consulter votre médecin, ce qui vous évitera l'angoisse lié à la gravité de votre cas.

17 juillet 2009 à 01h56

Répondre

nico

Pour ma part, je me suis exposé au soleil sans protection pendant 4-5 heures sur la plage tel un inconscient.
Resultat: dos, épaules rouges et 1 ou 2 cloques garnies d'une douleur et de démangeaison.

17 juillet 2013 à 05h33

creme solaire

L'utilisation d'une crème solaire à indice élevé est le minimum pour se protéger des UV.

brulure soleil rouge ecarlate

Les coups de soleil sont des brûlures plus ou moins graves de la peau.

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

Le FN remporte haut la main les élections européennes

Marine Le Pen européennes 2014

Secousse, séisme, crise voir big-bang, les qualificatifs ne ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Il détruit les jeux vidéos de son fils...

Articles les plus lus

Beauté > Esthétique

Lutter contre les vergetures, c'est possible !

Disgrâcieuses, les vergetures laissent sur la ...

Lire la suite
Beauté > Esthétique

Le secret pour avoir de jolies fesses…

jolies fesses

Soyons honnête : on rêve toutes d’un ...

Lire la suite
Beauté > Esthétique

Calmer les coups de soleil

creme solaire

Les coups de soleil sont des brûlures plus ou ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

Le bronzage en adoptant la bonne attitude

Bronzage UV autobronzant

Le bronzage peut être magique mais mieux vaut apprendre à bronzer en toute sécurité. Un ...

Lire la suite

Bronzer en toute sérénité

peau bronzee

Avec le retour des beaux jours, bon nombre de gens rêvent d'avoir un superbe teint hâlé ...

Lire la suite

La crème solaire : l'allié sécurité du bronzage

crème solaire bronzage

Les crèmes solaires protègent des UVB et maintenant des UVA. Elles accusent aujourd’hui ...

Lire la suite

Les douches autobronzantes, la nouvelle façon de bronzer !

douche autobronzante

Récemment importées des Etats-Unis, les douches auto-bronzantes font un tabac en Europe ...

Lire la suite

Comment avoir une belle poitrine ?

seins ferme poitrine

Pour avoir une belle poitrine malgré les grossesses et les années, pas de miracle ! Un ...

Lire la suite
  • coups de soleil
  • mer
  • nausées
  • bronzage
  • crème
  • cloques
  • dépigmentation
  • peau
  • peau blanche
  • bronzer
  • neige
  • tranche de tomate
  • brûlure
  • crème solaire
  • coup de soleil
  • Biafine
  • peau claire
  • UV
  • réverbération