Comment améliorer la qualité de l'air intérieur ?

 

On ne le sait pas toujours, mais l'air que l'on respire à l'intérieur de notre domicile est 2 à 5 fois plus pollué que l'air extérieur selon l'Agence de Protection de l'Environnement américaine. Quand on sait qu'on passe bien plus de temps dans des pièces fermées qu'en extérieur, il devient primordial de prendre soin de son foyer et d'améliorer la qualité de l'air pour oeuvrer à la bonne santé de toute la famille.

 

Identifier les polluants

 

La pollution intérieure est la cause, selon une étude de l'organisme UFC Que Choisir, de différentes allergies, cancers et difficultés respiratoires, en plus de favoriser la propagation de maladies d'origine virales et bactériennes. Elle influe directement sur notre qualité de vie et notre santé.

 

Les sources de pollution intérieure sont nombreuses : tabac, poussière et acariens, allergènes liés aux poils d'animaux, monoxyde de carbone ou encore composés volatiles contenus dans les produits ménagers, les peintures et les matériaux de construction. On y pense moins souvent, mais les bougies parfumées – du moins celles qui ne sont pas d'origine naturelle – et les feux de cheminée contribuent aussi à polluer l'air ambiant ; difficile donc de s'attaquer à toutes les sources polluantes potentielles en même-temps. En dehors des solutions naturelles, qui permettent de purifier et renouveler l'air de manière générale, certains types de pollution demandent une analyse plus précise pour être identifiés.

En cas de doute ou de trouble de santé persistant, n'hésitez jamais à consulter un médecin, à faire appel à un spécialiste ou à utiliser kits et détecteurs afin de mesurer la quantité et les sources de pollution spécifiques à votre domicile.

 

Comment améliorer la qualité de l'air intérieur 2

Une solution clé en main : le purificateur d'air

 

Cet appareil, facilement accessible dans le commerce pour un usage domestique, est destiné à assainir l'air grâce à un système de filtration. Il est utilisé aussi bien dans les foyers de particuliers que dans l'industrie ou dans le milieu hospitalier. Il existe plusieurs modèles de purificateurs, dont le prix d'achat débute à quelques dizaines d'euros et peut grimper jusqu'à plusieurs centaines d'euros pour les plus perfectionnés, modèles qui utilisent différentes techniques. Parmi celles-ci, le purificateur à filtre, système très efficace qui se contente de filtrer l'air et non de détruire les polluants chimiques ; le purificateur ionisateur qui produit des ions négatifs suite à une réaction chimique et qui ne peut filtrer les virus et bactéries ; ou encore le purificateur par photocatalyse, qui fonctionne là aussi grâce à une réaction chimique qui combine lumière et catalyseur.

 

Pour mieux choisir son appareil, il est possible d'avoir recours à un comparatif des purificateurs d'air qui identifient les meilleurs modèles haut de gamme et Bon Marché. A prendre en compte avant son achat :

   la taille de la pièce à purifier, qui nécessite un appareil plus ou moins puissant

   la qualité des filtres et du débit d'air

   la facilité de nettoyage de l'appareil et sa consommation électrique

Vous pourrez choisir le modèle le plus adapté aux polluants présents chez vous, voire combiner deux modèles de purificateur pour une action complémentaire.

 

Comment améliorer la qualité de l'air intérieur 3

Dépolluer de manière naturelle

 

Avant d'investir dans un purificateur, ou en complément d'un achat, il est intéressant de se tourner vers les solutions naturelles qui ne créeront aucune pollution supplémentaire. Les plantes vertes font partie de ces solutions, puisqu'elles aident à absorber les polluants grâce au principe de photosynthèse et rejètent, après absorption de monoxyde de carbone, de l'oxygène nécessaire à l'homme. Si elles ne remplacent pas une aération quotidienne du logement – la recommandation étant de 10 minutes minimum par pièce chaque jour – elles contribuent grandement à assainir l'atmosphère.

Dérivées des plantes, les huiles essentielles constituent quant à elles une solution puissante. A utiliser avec précaution et suivant les conseils de votre pharmacien, les huiles de lavande, de citron, de ravintsare ou d'eucalyptus peuvent être diffusées à l'aide d'un diffuseur électrique quelques dizaines de minutes par jour, dans le but de purifier l'air d'une pièce.

Enfin, remplacer ses produits ménagers, qui contiennent des éléments toxiques, par des produits naturels est indispensable pour prendre soin de la qualité de l'air. Bien souvent, le vinaigre blanc, le Bicarbonate de soude et le citron suffisent à nettoyer et désentartrer la plupart des surfaces d'une maison, et donc à remplacer les autres produits du commerce.

 

Envoyer par mail

Auteur : -

Commentaires

Publier un commentaire
améliorer la qualité de l'air intérieur

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Maison > Confort & Equipements

Comment choisir son spot encastrable ?

choix spot encastrable

Vous avez décidé d’acheter un spot à encastrer. ...

Lire la suite
Maison > Confort & Equipements

Les spots encastrables, pour quel usage ?

Spots encastrables dans un salon

Aujourd’hui, il existe des spots à encastrer de ...

Lire la suite
Maison > Confort & Equipements

Thermomix, le robot qui cuisine pour vous

Le robot de cuisine Thermomix n’est pas un ...

Lire la suite
  • pollution intérieure
  • purificateur d'air
  • qualité de l'air