Comment choisir un bon lit ?

Passer une bonne nuit, ce n’est pas seulement se sentir confortablement installé dans son lit, mais aussi bénéficier d’un sommeil réellement réparateur. Pour cela, la qualité de la literie est indispensable : matelas et sommiers doivent être adaptés à la morphologie et aux habitudes de leur(s) utilisateur(s). Quelques conseils pour s’y retrouver dans le petit monde paisible de la literie…

Une bonne literie, c’est avant tout la combinaison d’un bon matelas et d’un bon sommier ; négliger l’un ou l’autre de ces éléments, c’est réduire automatiquement le confort du couchage. Dans des conditions d’utilisation normale, une literie de qualité a une durée de vie d’environ 10 ans ; mais elle se dégradera beaucoup plus vite si elle n’est pas adaptée au poids du dormeur. Le phénomène principal qui oblige à renouveler régulièrement son couchage, c’est la dégradation naturelle des composants qui finit par diminuer le soutien et peut même provoquer des douleurs liées à des problèmes de dos, de mauvaise circulation, ou encore réduire la qualité du sommeil. Autant ne pas trop retarder le moment de changer sa literie, donc…

Un bon matelas, c’est un matelas bien adapté

L’élément déterminant dans le choix d’un matelas, c’est son niveau de fermeté. La règle veut que la qualité de soutien requise soit proportionnelle à la morphologie du dormeur, ou plus précisément à son rapport poids-taille. Pour une même taille, une personne plus lourde doit choisir un matelas plus ferme. Mais pour un même poids, une personne plus grande peut opter pour un matelas moins résistant, puisque le poids sera réparti sur une plus grande surface. La sensation de confort (le « moelleux ») sera ensuite apportée par la quantité et la qualité du garnissage qui entoure le matelas ; c’est d’ailleurs ce qui détermine les différences de prix entre matelas de même niveau de fermeté. Qu’il s’agisse de matières naturelles (laine, coton…) ou synthétiques (mousse, molester…), le confort se paye.

Il faut ensuite déterminer les dimensions du couchage. Pour cela, on rajoute 20 cm à la taille de la personne pour connaître la hauteur de matelas nécessaire. Pour la largeur, c’est une simple question de confort personnel. A savoir, tout de même : les formats standards sont de 90 x 190 cm pour une personne et de 140 x 190 cm pour deux, voire 160 x 200 cm en version « extra-large ». Au-delà de ses dimensions, ou en dessous pour les vieilles literies, il faudra avoir recours à du sur-mesure.

Reste le choix de la matière du matelas : mousse, latex ou ressorts ? Chacune possède ses avantages et ses inconvénients. La mousse est la solution la plus économique, mais sa durée de vie est souvent moindre. C’est son épaisseur et sa densité (exprimée en g/m3) qui font son niveau de fermeté. Les matelas à ressorts sont particulièrement confortables et sont les mieux aérés. Ils conviennent donc très bien aux personnes qui transpirent ou qui sont allergiques aux acariens. Inconvénient majeur : ils peuvent être rapidement bruyants en bas de gamme, et sont toujours très lourds en haut de gamme. La technique des ressorts « ensachés » représente par contre une excellente solution pour les couples gênés par les mouvements de leur moitié (indépendance de couchage). Enfin, le latex, surtout quand il est naturel (à différencier du « 100 % latex », de production synthétique), est réputé pour fournir les matelas les plus sains, les plus souples et les moins déformables. Mais ils sont aussi les plus onéreux…

Enfin, d’innombrables options permettent d’orienter le choix des acheteurs : réversibilité du matelas en fonction des saisons (une face été et une face hiver), traitements antibactériens, anti-acariens, anti-moisissures, anallergiques, anti-tâches, matelas multizones (avec différents niveaux de soutien sur le même matelas)…

Le choix d’un sommier de qualité

Le sommier est la partie de la literie qui reçoit le matelas ; il a en quelque sorte le rôle d’amortisseur et doit garantir une bonne aération de l’ensemble. Il peut être en cuvette, afin de bien recevoir et de caler le matelas. Il est d’autre part monté sur pieds, dont la hauteur va rendre le lit plus ou moins haut (les futons par exemple, sont très bas) ; leur résistance doit être impeccablement étudiée, car ils vont recevoir toutes les contraintes de poids.

Il existe en gros deux types de sommiers. La première catégorie regroupe les sommiers à lattes, qui sont les plus couramment utilisés. Ils sont particulièrement réputés pour leur plus grande longévité. Au moment de l’achat, il faut prendre en compte le fait qu’ils ont tendance à renforcer la fermeté du couchage. Avec un sommier à lattes, il faudra donc légèrement diminuer la qualité de soutien du matelas choisi pour obtenir la combinaison parfaite. C’est l’effet inverse qui se produit avec les sommiers à ressorts ; toujours combinés avec des matelas du même type, ils en augmentent la sensation de bien-être mais en atténuent la fermeté. La combinaison matelas et sommier à ressorts, particulièrement confortable, est la plus prisée dans le haut de gamme.

Enfin, les sommiers articulés se développent de plus en plus. Il existe des modèles manuels mais la grande majorité sont commandés électriquement. Ils permettent par exemple de relever la tête du lit pour lire ou regarder la télé, ou à l’inverse de relever les pieds pour le confort des utilisateurs souffrant de problème de circulation. Ils représentent d’autre part une aide non négligeable pour l’aide au lever des personnes à mobilité réduite.

Le saviez-vous ?

Quand les morphologies sont très différentes dans le couple, il vaut mieux opter pour une literie jumelle. Il s’agit de deux matelas jumeaux, posés sur un même sommier, et réunis par une fermeture de type zip ou velcro. Chacun des deux matelas est spécifiquement adapté à la morphologie de son dormeur ; le confort est donc optimal pour les deux moitiés du couple.

Envoyer par mail

Auteur : - Le 04 décembre 2007

Commentaires

Publier un commentaire

Seb

Bonjour, merci du billet qui fait référence à une thématique qui m'est chère :-)

14 juin 2012 à 16h29

Répondre

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Qui sont les millennials, cette nouvelle génération ?

Qui sont les millennials 1

  "Millennials" c'est le nouveau mot utilisé dans ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

Les cercles de jeux font leur retour à Paris

Les cercles de jeux font leur retour à Paris

  La transition s’effectue en douceur. Depuis la dissolution ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Maison > Chambre

Quel éclairage dans la chambre à coucher ?

eclairer sa chambre

En fonction de l’âge, les chambres remplissent ...

Lire la suite
Maison > Chambre

Comment choisir un bon lit ?

Passer une bonne nuit, ce n’est pas seulement ...

Lire la suite
Maison > Chambre

Séparer une chambre d'enfants d'enfants en deux

séparer une chambre

Lorsqu'on a des enfants, il n'est pas toujours ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

Bien choisir son matelas

matelas choix achat

Dormez-vous mal la nuit ? Vos matins sont-ils caractérisés par des douleurs musculaires ...

Lire la suite

Comment choisir sa literie pour un bon sommeil ?

Comment choisir sa literie pour un bon sommeil

  Le sommeil, en plus de favoriser la récupération physique, aide aussi à la ...

Lire la suite

Le radio réveil

réveil matin

Le radio réveil, cette petite machine qui résonne de beau matin, est un petit ...

Lire la suite
  • lit éléctrique
  • bien dormir
  • 140 x 190
  • sommeil
  • taille
  • lits
  • matelas
  • 160 x 200
  • ressorts
  • lit
  • choix
  • fermeté
  • mousse
  • mousse
  • choisir
  • literie
  • douleur
  • latex
  • dos
  • lattes
  • 90 x 190
  • sommier
  • extra-large
  • molester