Comment ramoner une cheminée ?

A l’approche de l’hiver, un petit feu de cheminée, ça vous tente ? Oui mais voilà, avant de se lancer dans l’aventure, il faut s’assurer que la cheminée est bien propre. Sinon, vous allez être enfumé ! Pas de souci, on vous dit tout sur le ramonage de cheminée.

Faire nettoyer le conduit de sa cheminée et de sa chaudière est une obligation. Et cela va vous éviter aussi des risques d’incendie et d'intoxication au monoxyde de carbone. Par contre, il faut laisser faire un spécialiste !

Le bon moment

Sachez d’abord que la loi impose un ramonage tous les ans pour les installations utilisant des combustibles gazeux et deux ramonages pour celles qui utilisent des combustibles liquides et solides (fuel, bois, charbon). Une fois le ramonage effectué, on vous donnera un certificat en bonne et dû forme. Il notera quels conduits ont été ramonés. Vous devrez le faire passer à votre compagnie d’assurance.

Quel ramonage choisir ?

Il en existe de plusieurs sortes. Il y a le ramonage mécanique. Pour nettoyer la cheminée, on utilise une brosse « hérisson ». Grâce à elle, on nettoie en profondeur les conduits. Cette brosse est vissée au bout d'une perche flexible qui peut atteindre deux mètres. Elle est parfaite pour nettoyer tout le conduit. C’est la meilleure des techniques. On entre dans le conduit au niveau du toit ou bien de l’âtre. Il y a aussi le ramonage chimique. On verse divers produits dans le feu. Mais cette technique, inefficace et dangereuse est rarement employée. En effet, des poussières et des cendres s'échappent dans le conduit et se déposent sur les parois. La fumée circule très mal et peut refluer vers l’intérieur de votre maison. Ces dépôts sont aussi très inflammables et peuvent donc provoquer des incendies à tout moment.

A faire soi-même

Il est possible de faire des mini-ramonages en attendant celui du spécialiste. Vous pouvez acheter des kit ramonages. Ils contiennent une brosse hérisson en nylon ou en acier. Si vous ramonez par le toit, il faut lester le hérisson et l’accrocher à une corde plus longue que le conduit. Evidemment, vérifiez que le feu est totalement éteint. Posez une bassine dans la cheminée afin de récupérer les saletés. Si votre cheminée n’est pas fermée, fermez-la par un vieux draps. Une fois sur le toit, ouvrez la cheminée, glissez la brosse hérisson et grattez les parois. Si vous ramonez votre cheminée en passant par l’âtre, ce sera un peu le même fonctionnement. Sauf qu’il faudra atteindre le haut du conduit et non glisser vers le bas. Pensez aussi à passer l’aspirateur pour aspirer la suie ! Il faut un aspirateur muni d’une buse assez étroite.

Bûches spéciales

Connaissez-vous les bûches ramoneuses ? On en trouve dans de nombreux magasins spécialisés. Elles contiennent des produits chimiques censés nettoyer les conduits de cheminée. Attention, elles peuvent être une aide au ramonage mais ne sert pas de ramonage unique. Mieux vaut donc les considérer comme un plus lors du ramonage.

Combien cela coûte ?

Normalement, ça varie selon la région où l’on vit, et l’état du conduit de la cheminée. Il faut compter une fourchette entre 40 et 70 euros, frais de déplacement inclus. Vérifiez bien que le ramoneur est qualifié par l’Organisme professionnel de qualification et de classification du bâtiment (OPQCB). Une fois le ramonage terminé, pensez à demander le certificat de ramonage. C’est une obligation, il doit vous le donner.

Qui doit payer ?

Normalement, c’est l'utilisateur de la cheminée qui doit s’occuper de son entretien. Si vous habitez votre propre maison, vous gérez tout ! Si vous la louez, vous devez aussi vous en occuper car vous êtes le propriétaire et vous devez louer en toute sécurité. Si vous êtes locataire dans un immeuble, c’est à vous de gérer ! L’entretien de l’appartement est à la charge du locataire. Si vous êtes copropriétaire, c’est aussi à vous de gérer : l’entretien sera divisé selon le nombre de copropriétaires.

Le saviez-vous ?

Si vous ne faites pas ramoner votre cheminée, vous pouvez être sanctionné. Vous devrez payer une amende qui peut s’élever jusqu’à 450 €.

Envoyer par mail

Auteur : Jean Grey - Le 09 décembre 2010

Commentaires

Publier un commentaire
Ramonage de cheminée avec un hérisson

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Qui sont les millennials, cette nouvelle génération ?

Qui sont les millennials 1

  "Millennials" c'est le nouveau mot utilisé dans ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

Les cercles de jeux font leur retour à Paris

Les cercles de jeux font leur retour à Paris

  La transition s’effectue en douceur. Depuis la dissolution ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Maison > Bricolage

Comment installer un spot encastrable ?

installation d'un spot encastrable

La solution la plus simple pour installer un ...

Lire la suite
Maison > Bricolage

Comment crépir un mur extérieur

crepi enduit taloche

Pas 36 solutions si vous envisagez de crépir ...

Lire la suite
Maison > Bricolage

Comment percer du carrelage ?

Comment percer du carrelage ?

Percer du carrelage, ce n’est pas très ...

Lire la suite
  • ramoneur
  • ramoner une cheminée
  • buche ramoneuse
  • ramonage
  • herisson ramonage
  • buche de ramonage