Le crowdfunding, ou financement communautaire

Avec Internet, de plus en plus de projets sont financés par des particuliers. Le crowdfunding permet tous les jours de concrétiser des projets artistiques ou même de monter des entreprises. Un phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur, avec le développement de sites spécialisés dans le crowdfunding.

Crowdfunding, le financement communautaire

Le crowdfunding est un terme anglo-saxon désignant un système de financement communautaire. Il s’apparente globalement au schéma des coopératives. En clair, plusieurs personnes se réunissent pour apporter des fonds. Ces fonds permettront à un porteur de projet de concrétiser son projet. Mais attention, il ne s’agit pas d’un don, car les financeurs du projet reçoivent généralement une compensation. Celle-ci peut être symbolique, ou équivaloir à un pourcentage sur les bénéfices. Pour exemple, les personnes qui avaient misées sur le projet de crowdfunding le plus connu, l’album du chanteur Grégoire, ont été récompensées à hauteur de 5 fois leur mise.

Le crowdfunding, nouveau phénomène Internet ?

Avec l’explosion des réseaux sociaux et des communautés en ligne, Internet est bien évidemment le lieu idéal pour les financements communautaires de type crowdfunding. La dimension internationale du web permet en effet de trouver rapidement un grand nombre de personnes intéressées par un projet précis. Cela permet ainsi de multiplier le nombre d’investisseurs. Chaque internaute peut participer au financement d’un projet, même avec une toute petite somme. Aujourd’hui, des sites Internet sont spécialisés dans le crowdfunding. La plupart fonctionnent en demandant une commission sur les sommes récoltées.

Que peut-on financer avec du crowdfunding ?

Tout le monde connaît l’exemple de Grégoire, dont le premier album a été en partie financé par les internautes, via le site de My Major Company. Et quand on pense au crowdfunding, on pense essentiellement au financement de projets artistiques ou humanitaires. Pourtant, le crowdfunding touche à tous les domaines. Et cela est d’autant plus vrai que les banques se montrent de plus en plus frileuses dans leurs politiques de prêt. Du coup, mêmes les projets d’entreprises les plus sérieux peuvent être concrétisés par le biais du crowdfunding. Aujourd’hui, il existe plusieurs sites spécialisés dans le financement collaboratif de start-ups, comme par exemple Wiseed. On peut aussi financer des reportages journalistiques par le biais du crowdfunding, via la plateforme américaine Spot. En fait, on peut tout financer par le crowdfunding…

Crowdfunding, crowdsourcing, crowdbuying…

En fait, sous l’appellation générique de crowdfunding se cache une multitude de méthodes de financement et de participation à un projet. Sur Ulule, le plus grand site de crowdfunding français, les financeurs se contentent de soutenir un projet financièrement, en échange d’une petite compensation. Mais les financeurs peuvent parfois être les prescripteurs du projet. Par exemple, dans le cas de la plateforme de journalisme Spot, ce sont les membres eux-mêmes qui déposent les sujets d’articles qu’ils désirent voir traiter. Dans le système Wiseed, les membres souscripteurs s’associent au sein d’une holding, laquelle investit dans le projet concerné. Ils sont donc représentés au sein de la direction de la société créée. En clair, ils participent à la société en tant qu’actionnaires (via la holding). Du coup, de nouveaux termes sont apparus pour désigner tous ces aspects différents. On parle par exemple de crowdsourcing pour la recherche de ressources communautaires. Dans ce cas, il s’agit aussi bien de ressources financières qu’intellectuelles, de réseaux de connaissances ou de compétences spécifiques. Le crowdbuying désigne lui un système de crowdfunding par achat préalable.

Le saviez-vous ?

La sécurisation des paiements sur Internet a beaucoup aidé au développement du crowdfunding.

Envoyer par mail

Auteur : - Le 27 septembre 2011

Commentaires

Publier un commentaire

Celine de pour-convaincre.com

Merci pour cet article. Je tenais à vous informer que depuis peu, le crowdfunding permet même de financer la médiatisation de causes citoyennes via pour-convaincre.com
Cordialement,
Céline

27 octobre 2011 à 10h15

Répondre
crowdfunding

Le crowdfunding : pour concrétiser des projets artistiques ou monter des entreprises.

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

High-tech > Internet pratique

Pacitel : réfléchissez un peu avant de vous inscrire…

Pacitel : démarchage téléphonique

Lancé à grand renfort de publicité, Pacitel se ...

Lire la suite
High-tech > Internet pratique

Les émoticones, des ponctuations humoristiques

émoticones ou smileys

Les émoticones sont des ponctuations ...

Lire la suite
High-tech > Internet pratique

Skype : comment ça marche ?

Skype

Si vous souhaitez téléphoner gratuitement par ...

Lire la suite
  • commission
  • crowdfunding
  • crowdbuying
  • financement communautaire
  • crowdsourcing
  • projet