Le bail locatif, un document obligatoire

C’est un contrat signé - soit sous seing privé soit devant notaire - définissant de manière précise les droits et obligations entre le locataire et le propriétaire, dénommé bailleur.

Depuis la loi du 6 juillet 1989, un bail de location est signé entre les deux parties et il est rédigé en deux exemplaires. Sa durée varie en fonction du statut du bailleur, s’il s’agit d’un particulier la durée minimale est de 3 ans, si le bailleur est une personne morale (société par exemple) la durée monte alors à 6 ans. Bas du formulaire.

Le contenu

Le bail doit mentionner de manière explicite les civilités du propriétaire (nom, adresse) ou de son mandataire (agence immobilière), la durée de location (date, prise d'effet), la description précise des locaux (nombre de pièces, désignation, destination, énumération des parties communes), le loyer (montant, modalités de paiement, conditions de révision avec indice de référence), le montant du dépôt de garantie (limité à deux mois de loyer). A noter : si le loyer est trimestriel le propriétaire n’a pas le droit d’exiger de caution.

Annexe au bail : les pièces obligatoires

Comme tout contrat, le bail locatif engage légalement les deux parties. Il sous-entend donc la présence des pièces suivantes en annexe : un extrait du règlement de copropriété, un état des lieux daté et signé par tous les intervenants, une attestation d'assurance contre les risques locatifs à souscrire obligatoirement par le locataire, un détail précis de la rémunération des intervenants du type agence immobilière, dont les frais sont pris en charge à part égale entre le locataire et le propriétaire, l'engagement de caution d'un tiers même s’il est toujours préférable que la caution fasse partie intégrante du bail.

Résiliation : Les règles (délais à respecter)

Le bail locatif unit le locataire et son propriétaire pour une durée légale de trois ans ou six ans selon la nature du bailleur. Chaque partie a la capacité de mettre un terme au contrat de location. Le locataire peut résilier à tout moment son bail en respectant le préavis légal de trois mois, ce délai peut être ramené à un mois dans les cas suivants : perte d’emploi, mutation, personne bénéficiant du RMI ou personne de plus de 60 ans dont l’état de santé nécessite un déménagement. Le propriétaire, quant à lui, ne peut résilier le bail qu’à son échéance et en respectant un préavis de 6 mois. Une exception est faite quand le propriétaire a établi un bail d’un an seulement avec l’intention de récupérer la jouissance effective de son logement au terme du bail.

Cas particulier : dans le cadre d’un bail de colocation, chaque colocataire doit signifier par lettre séparée le congé au propriétaire sinon le loyer reste dû par celui qui n’a pas prévenu le propriétaire. Inversement, le propriétaire doit lui aussi signifier la résiliation par lettre individuelle à chaque colocataire.

Résiliation : les modalités

La résiliation peut être signifiée par lettre recommandée avec accusé de réception (le délai de préavis débute à la date de la signature) ou par acte d’Huissier.

A retenir

Le bail locatif est le document qui fait foi en cas de litige entre le locataire et le bailleur, il mérite donc toute votre attention lors de sa rédaction surtout en cas d’absence d’intermédiaire professionnel extérieur. Pensez à privilégier les baux de location déjà rédigés et respectant les obligations légales vendus dans le commerce.

Envoyer par mail

Auteur : Franck VESCO - Le 26 octobre 2007
Modifié

Commentaires

Publier un commentaire

lucie

je me suis mise en tant que conjointe avec mon copain le 5 mars 2012 celui ci avais signer un bail seul a l'entre dans sont appartement nous voulons déménager !! le préavis eter de 3 mois ! je vien de trouver un travail es que je peut faire valoir le droit de faire revenir le preavis a 1 mois ??????

14 avril 2012 à 09h32

Répondre

chris

mon propriétaire est mon pere celui-ci a decide il y a 6 mois de me louer sa maison sans faire de bail car il ne declare pas les 650euros de loyer mensuel que je lui paye il a decide de recuperer sa maison a la fin juin que puis-je faire pour faire valoir mes droits?

12 juin 2009 à 22h26

Répondre

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Immobilier > Location

Droits et obligations du propriétaire

Etre propriétaire permet de percevoir un loyer ...

Lire la suite
Immobilier > Location

Procédure d’expulsion

Suite à une accumulation de loyers non payés ...

Lire la suite
Immobilier > Location

La colocation : l'autre façon de se loger

colocation colocataires

Pour se loger décemment dans un quartier sympa ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

Mettre son bien en location

La location d’un bien immobilier dont on est propriétaire peut être lourde de ...

Lire la suite

Droits et obligations du propriétaire

Etre propriétaire permet de percevoir un loyer contre l’utilisation de son bien ...

Lire la suite

Droits et obligations du Locataire

La location est régie par la loi du 6 juillet 1989, ainsi tout comme le propriétaire a ...

Lire la suite

Le dépôt de garantie immobilier

dépôt de garantie immobilier, caution

Depuis le 9 février 2008 et la publication au Journal Officiel de l'article 10 de la ...

Lire la suite

Le bail, un véritable contrat de location

Bail contrat de location

Le bail est un document essentiel pour le propriétaire comme pour le locataire. Il est ...

Lire la suite
  • délais
  • bail locatif
  • résiliation
  • propriétaire
  • bailleur
  • colocation
  • locataire
  • contenu
  • location
  • Annexe
  • baux
  • bail
  • durée