La taxe d'habitation

La taxe d’habitation est accompagnée de la redevance audiovisuelle sur un seul et unique avis d’imposition envoyé au contribuable dans le courant du dernier trimestre de l’année. Elle concerne le logement occupé au 1er janvier et ce même en cas de déménagement ou de vente du logement en cours d’année. Cette taxe, encaissée par les collectivités locales, sert à leur fonctionnement en matière d’aménagements, d’équipements collectifs et de services rendus aux usagers.

Qui doit payer la taxe d’habitation ?

 

La taxe d’habitation concerne aussi bien les résidences principales que les résidences secondaires. Elle est due par tout personne, quelque soit sa nationalité, disposant ou jouissant à titre privatif d’un logement suffisamment meublé (quelque soit la valeur des meubles). Cela représente donc le propriétaire, le locataire, l’usufruitier, une personne logée à titre gratuit, les personnes résidant temporairement à l’étranger mais ayant un domicile en France, les retraités dans les maisons de retraite et les occupants de foyers de jeunes travailleurs, les fonctionnaires logés, les concierges et les gardiens de locaux destinés à l’habitation des personnels administratifs.

Quels sont les locaux soumis à la taxe d’habitation ?

  • les locaux meublés et destinés à l’habitation (appartement ou maison individuelle).
  • les dépendances directes : garages, chambres de service, jardins d’agrément, remises, emplacements de parkings privatifs dans un rayon de 1 km autour de l’habitation.
  • les locaux meublés affectés à l’habitation des sociétés, des organismes privés ou des associations non soumises à la taxe professionnelle.

 

EXONERATION : les locaux soumis à la taxe professionnelle et n’appartenant pas directement à l’habitation personnelle du contribuable : c’est le cas des bâtiments des exploitations rurales (granges, étables …) mais également des résidences universitaires encadrées par les CROUS (Centres Régionaux des Œuvres Universitaires et Scolaires).

Comment est calculée la taxe d’habitation ?

La taxe d’habitation est calculée tous les ans et pour une année entière en fonction de la situation de l’occupant au 1er janvier de l’année d’imposition. Le service cadastral de la commune où est situé le local imposable détermine la valeur locative cadastrale du local, c’est-à-dire le loyer annuel normal que l’occupant pourrait en toucher. Ensuite sont retirés de cette valeur locative cadastrale les abattements obligatoires (charges de famille) ou facultatifs (en fonction des revenus ou de la situation) pour obtenir la valeur locative nette du logement. Enfin cette valeur locative nette est multipliée par les taux définis par vote par la commune, l’intercommunalité et le département.

Tous les contribuables sont-ils traités de la même manière quant à la taxe d’habitation ?

Certains cas particuliers ont été prévus par l’administration fiscale. Ainsi d’office, les personnes aux revenus modestes remplissant des conditions de ressources et des conditions relatives à leur logement bénéficient, sans aucune démarche personnelle, d’une exonération totale. Les personnes âgées de plus de 60 ans ainsi que les veufs et les veuves (sans condition d’âge), non soumis à l’ISF, peuvent demander une exonération. Les bénéficiaires du Revenu Minimum d’Insertion (RMI) voient d’office leur taxe d’habitation dégrevée et ce dégrèvement reste valable l’année suivant l’arrêt de la perception du RMI. Enfin les personnes aux faibles revenus ne disposant ni d’exonération ni de dégrèvement total de leur taxe d’habitation peuvent bénéficier d’un plafonnement du montant de leur taxe.

Moyens de paiement

On retrouve toutes les options désormais classiques de règlement des différentes taxes et impôts. Le contribuable peut, en effet, opter pour une mensualisation, un prélèvement annuel, un paiement direct en ligne, un virement bancaire (obligatoire au-dessus de 50 000€), un chèque, des espèces dans la limite de 3 000€ et enfin par T.I.P (Titre Interbancaire de Paiement).

Envoyer par mail

Auteur : Franck VESCO - Le 05 septembre 2007

Commentaires

Publier un commentaire

Marie Jeanne EDEL

Le gardien de mon immeuble s'est vu refuser l'exoneration de
la Taxe d'Habitation, l'immeuble est situé dans le VAR. Le Syndic
aménage les règles à sa façon sans souci de la légalité.
Je suis Présidente de l'Association "ESPOIR CITOYEN 2000" - Voulez vous me confirmer formellement avec références l'exoné
ration de cette Taxe dans le Var. Je vous remerice.

mjedel@wanadoo.fr

14 juin 2009 à 17h36

Répondre

Alan

Je tiens à ajouter que tout les concierges des Alpes Maritimes et du Var sont exonérés de la taxe d'habitation

20 novembre 2007 à 20h03

Répondre

Patrick

Bonjour, Je suis moi-même gardien de résidence et je me pose une question, si la taxe d'habitation est à la charge de l'employeur (il me semble que c'est étendu mais de toute façon je suis dans les alpes maritimes, qu'en est-il de la redevance audiovisuelle dans la mesure ou elle est maintenant payable avec la taxe d'habitation. ?

10 août 2011 à 13h18

Taxe d'habitation, redevance audiovisuelle

La taxe d’habitation est calculée tous les ans et pour une année entière en fonction de la situation de l’occupant au 1er janvier de l’année d’imposition.

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Immobilier > Fiscalité & Impôts

La taxe d'habitation

Taxe d'habitation, redevance audiovisuelle

La taxe d’habitation est accompagnée de la ...

Lire la suite
Immobilier > Fiscalité & Impôts

Loi Besson, revue à la baisse depuis 2002

loi Besson

Lancé début 1999 en remplacement du dispositif ...

Lire la suite
Immobilier > Fiscalité & Impôts

Qu'est-ce que le cadastre ?

plan du cadastre

Le cadastre français datant de Napoléon recense ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

La plus-value immobilière

plus-value immobilière

Alors que les prix de l'immobilier continuent de flamber, la revente d'un bien est ...

Lire la suite

La loi Sellier

Appartements neufs

Nouveauté arrivée le 1er janvier 2009, la Loi Sellier (on parle aussi de loi ...

Lire la suite

Avec la Loi Girardin, l'outre-mer est une bonne affaire

Après la loi Pons, remplacée par la loi Paul (en 2001) et plus récemment la loi ...

Lire la suite

Loi Borloo Populaire : le dernier né prend l'avantage

Loi Borloo Populaire défiscalisation crédit d'impot

Le dispositif Loi Borloo populaire est entré en application en septembre 2006. Il cumule ...

Lire la suite

Qu'est-ce que le cadastre ?

plan du cadastre

Le cadastre français datant de Napoléon recense sur l'ensemble du territoire les ...

Lire la suite
  • calcul
  • impôt
  • logement
  • exonération
  • usufruitier
  • locataire
  • maison
  • appartement
  • paiement
  • redevance audiovisuelle
  • taxe d'habitation
  • propriétaire
  • locaux meublés