Voiture connectée : un pas en avant dans l'innovation automobile

 

Le futur du secteur automobile se dessine chaque jour, dans les usines des plus grands constructeurs mondiaux. Les voitures électriques n'ont plus rien de surprenant, et les voitures autonomes, si elles ne sont encore pas démocratisées, sont quand même devenues réalité. Quelles autres surprises la voiture du futur nous réserve-t-elle ?

 

Voitures connectées, des enjeux complexes

 

L'avenir de l'innovation dans le secteur automobile se joue peut-être du côté des équipements et des services en ligne, connectant nos véhicules à nos smartphones. C'est en tout cas le pari du groupe français PSA, qui vient tout récemment de sortir une plateforme logicielle appelée Car Easy Apps. Cette plateforme a été conçue pour combler un manque bien visible dans le domaine des objets connectés : l'absence de la voiture dans le rang des objets connectés que l'on utilise au quotidien. En effet, si nous sommes désormais familiers à l'idée d'être équipé d'une montre ou d'un équipement multimédia connecté, ou bien d'utiliser des capteurs pour surveiller sa santé, son hygiène de vie et son alimentation, nous n'avions pas encore de moyen à notre disposition pour être connecté à notre voiture. Le secteur automobile était peu investi dans ce qu'on appelle l'internet des objets – l'extension et l'application d'internet à des objets tangibles et réels, et ce pour une raison majeure. Les constructeurs étaient en effet frileux à l'idée de donner accès aux données récoltées à bord de leurs véhicules, tant pour une question de sécurité que d'intégrité.

 

Voiture connectée 2018 2

Ces craintes ne sont pas infondées, les enjeux en cas de cyberattaque étant bien réels. Si nous n'avons pas grand chose à craindre d'une enceinte bluetooth ou d'un jouet connecté à un réseau, il en est autrement une fois installé dans l'habitacle de son véhicule, smartphone en main en guise de télécommande. surveillance des itinéraires empruntés, dénonciation automatique d'une infraction au code de la route, ou pire, prise de contrôle du véhicule à distance par une personne mal intentionnée, voilà une partie des risques liés à l'arrivée des automobiles sur le réseau.

 

La plateforme Car Easy Apps

 

C'est la raison pour laquelle, malgré une demande croissante de la part des développeurs d'applications et de services web et mobiles, il était jusqu'à présent difficile d'envisager pouvoir récolter et exploiter ces données tout en garantissant aux utilisateurs une sécurité optimale.

 

C'est pourquoi PSA a décidé de s'attaquer au problème en choisissant de lancer sa propre interface destinée aux développeurs indépendants. la plateforme logicielle Car Easy Apps permet à PSA de rester propriétaire des données collectées au sein de ses véhicules, sans les rendre disponibles aux géants du numérique. De plus, c'est via cette interface que les applications développées par d'autres professionnels seront disponibles. Elles seront directement validées – et certifiées d'une certaine façon – par PSA, qui se réservera le droit de ne faire apparaître que les applications jugées sécurisées, et qui empêchera l'accès aux données à celles identifiées comme peu fiables.

 

 

Quels services pour la voiture connectée de demain ?

 

Mais concrètement, à quel type de données les développeurs pourront désormais avoir accès ? Et quels services pourront-ils nous proposer afin d'améliorer notre expérience de conduite ? Première réponse : les développeurs et éditeurs d'application pourraient par exemple avoir accès au nombre de personnes à bord, au niveau de carburant consommé, à la vitesse ou la distance parcourue par le véhicule, à l'état de marche des essuies glaces ou des feux, etc.

Avec ces données, il est possible d'imaginer la création de différents services, certains relevant du confort, d'autres du divertissement, ou encore de la sécurité des passagers. Par exemple : l'indication automatique des stations essence les plus proches quand le niveau de carburant descend, l'allumage automatique des feux en fonction des conditions météorologiques, ou encore l'actionnement spontané des clignotants lors d'une manœuvre. Ces éventuelles applications des possibilités permises par la création de Car Easy Apps sont donc loin d'être de simples fonctions gadget. Nul doute que certains de ces services seront bientôt disponibles sur nos smartphones, devenant du même coup aussi indispensables que le GPS, qui a remisé durablement les cartes routières au fond du placard.

 

Envoyer par mail

Auteur : -

Commentaires

Publier un commentaire
Voiture connectée 2018

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

High-tech > Science & Technologie

L'Airbus A380 : le géant des airs

Airbus A380

L’Airbus A380 est un avion civil quadriréacteur ...

Lire la suite
High-tech > Science & Technologie

L’atome pour les nuls

symbole de l'atome

Les atomes sont parmi les composants les plus ...

Lire la suite
High-tech > Science & Technologie

Technologie : ça marche au doigt et à l’œil !

doigt ecran tactile

Exit les touches ! Fini le temps où l’on ...

Lire la suite
  • Objets connectés
  • Auto
  • Voiture
  • Innovation
  • Voiture connectée