Un nouveau service pour moderniser l'action publique

 

Toutes les études le disent, la majorité des français aimeraient effectuer plus de démarches en ligne. Grâce au numérique, on pourrait dire adieu aux piles de papiers administratifs qui s'entassent, aux démarches à rallonge pour chaque demande de prestation sociale et aux heures de queue aux guichets des organismes publics. Heureusement, de nouveaux dispositifs se créent chaque jour pour moderniser l'action publique.

 

Quels enjeux pour la modernisation de l'action publique ?

 

Cela fait des années que l'État a besoin de réaliser des économies dans les dépenses publiques. Souvent, la solution a été d'opérer des coupes dans le budget alloué. Mais réduire les moyens financiers des collectivités et des organismes sociaux a ses limites. Aboutir à la dégradation des services publics ou la suppression des aides sociales n'est pas envisageable. Alors existe-t-il une autre solution ? Eh bien oui : moderniser la vie publique. Ce projet colossal représente un véritable enjeu économique.

 

La modernisation de l'action publique est d'ailleurs une des promesses qui revient régulièrement dans la bouche de nos femmes et hommes politiques. Et c'est un chantier que nous sommes nombreux à attendre. Simplifier les démarches administratives, payer en ligne, dématérialiser les courriers qui se perdent et s'entassent, créer un dossier unique qui regrouperait toutes les informations sur un bénéficiaire... autant de mesures qui faciliteraient la vie des particuliers, comme des organismes privés ou publics.

 

Oui, mais comment faire ?

 

modernisation action publique

Moderniser et transformer la vie publique n'est évidemment pas facile. Cela demande, entre autre, de laisser une place à l'innovation et à l'expérimentation au cœur des services publics. Il faut pouvoir laisser la possibilité aux organismes de tester leurs idées au fur et à mesure, dans un processus itératif. Impliquer au maximum les bénéficiaires et les demandeurs est aussi une bonne façon de trouver des solutions concrètes. On constate que ces dernières années, les citoyens sont de plus en plus sollicités pour donner leur avis sur les politiques publiques. Budget participatif, comité citoyen, sondage en ligne, ou encore temps de rencontre et d'échange entre le grand public et les professionnels, les initiatives se multiplient afin de comprendre ce dont les usagers ont vraiment besoin.

 

Depuis trois ans, chaque mois de novembre a lieu la Semaine de l'innovation publique. Lors de cette semaine, une série d'ateliers, de conférences, de hackatons et de table-rondes sont organisés à travers la France pour valoriser les actions innovantes entreprises par les administrations et leurs partenaires.

Au cœur des débats et des réflexions : le modèle des start-up, le design thinking, le numérique, le collaboratif, autant de pistes et de domaines qui peuvent aider les organismes publics à se moderniser.

 

Exemple d'un projet de modernisation : Cohésia

 

C'est d'ailleurs grâce aux technologies numériques que le site cohesia.fr est né. Ce dispositif souhaite faciliter le secteur du versement des aides financières grâce à un support dématérialisé. Cohésia permet en effet aux financeurs (départements, régions, organismes de retraite ou de complémentaire santé, caisse des allocations familiales, etc.) de verser plus facilement les aides sociales qu'ils attribuent. Grâce à une carte de paiement ou une application mobile, les bénéficiaires peuvent consulter le solde des aides qu'ils ont perçues, et payer directement avec cet argent leurs dépenses courantes. Les financeurs, quant à eux, profitent d'une plateforme unique sur laquelle ils peuvent attribuer tous les types d'aide (santé, éducation, retraite, mobilité, insertion, etc.).

 

Ils peuvent, en quelques clics, les adapter en fonction des besoins évolutifs des bénéficiaires. Ils ont également l'opportunité de définir des conditions d'utilisation des aides versées, en choisissant :

   la zone géographique dans laquelle le bénéficiaire peut utiliser la carte ou l'application

   le type de commerçants chez qui il peut l'utiliser

   la limite temporelle d'utilisation des aides

 

modernisation action publique 2

C'est aussi un bon moyen d'améliorer la qualité des relations entre prestataires d'aides sociales et usagers. On sait que les relations sont parfois complexes et tendues, mais grâce à ce type de dispositif, tout est simplifié. Il est plus facile pour les financeurs de contacter l'usager, par mail, notification, sms push ou encore téléphone. Il est aussi plus facile pour l'usager de faire ses démarches, disponibles en ligne et regroupées sur un seul dossier.

 

Envoyer par mail

Auteur : -

Commentaires

Publier un commentaire
moderniser action publique

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

High-tech > Pratique

Etre geek çà veut dire quoi ?

geek informaticien

Le geek est généralement un jeune homme, moins ...

Lire la suite
High-tech > Pratique

Un lit qui se fait tout seul quand on se lève !

Le lit qui se fait tout seul

Un lit capable de se ranger tout seul lorsqu’on ...

Lire la suite
High-tech > Pratique

La calculatrice TI-82 de Texas Instruments

TI-82

La calculatrice TI-82 a marqué son époque en ...

Lire la suite
  • action publique
  • dématérialisation
  • modernisation