Les 5 points à connaître pour réussir ses impressions photos !

 

Que vous souhaitiez faire imprimer vos photos chez un prestataire ou à la maison avec votre propre imprimante, vous êtes probablement perdu face aux nombreux choix qui s'offrent à vous. Résolution de l'image, qualité du papier, finitions, on retrace pour vous les 5 choses à savoir pour imprimer ses photos avec la meilleure qualité possible.

 

La qualité de l'image

 

En ce qui concerne les formats, le mieux, afin d'être sûr d'obtenir une impression le plus fidèle possible, est d'envoyer à l'imprimeur ou au site spécialisé un fichier en pdf, aux formats correspondant aux logiciels Adobe Illustrator et Adobe Photoshop, ou éventuellement en png ou en jpeg. Helloprint conseille également de faire attention à la résolution de l'image. En effet, il ne suffit pas que l'image soit grande ou possède un grand nombre de pixels, il faut également qu'elle possède une bonne résolution, à savoir une grande densité de pixels. La résolution s'exprime généralement en dpi (dot per inch, ou point par pouce en français), l'idéal étant que l'image soit de 300 dpi pour l'impression. Attention, si on agrandit une image qui possède une résolution trop basse, ne permettant pas l'agrandissement, elle sera pixélisée.

 

réussir ses impressions photos 2

Les couleurs

 

Qui ne s'est jamais retrouvé, après avoir imprimé une photo, avec des couleurs qui n'avaient rien à voir avec celles d'origine ? En effet, il faut savoir que les couleurs qui s'affichent sur un écran ne sont pas les mêmes que celles qui seront imprimées. Pour quelle raison ? C'est assez simple, mais encore faut-il le savoir : sur un écran d'ordinateur, les couleurs s'affichent selon le mode colorimétrique RVB, soit Rouge, Vert, Bleu, les trois couleurs primaires de synthèse additive. En impression ou en photographie argentique, les couleurs utilisent le mode colorimétrique appelé CMJN, à savoir Cyan, Magenta, Jaune et Noir correspondant à la synthèse soustractive. Ainsi, les photos et autres fichiers (flyers, cartes de visites, etc.) sont convertis en CMJN au moment d'être imprimés. Pour être sûr du résultat colorimétrique que vous obtiendrez, pensez donc à convertir vos photos en CMJN avant, à l'aide par exemple de logiciels de retouche photo. Si vous créez vous-même vos propres flyers et affiches, pensez à sélectionner le mode CMJN dans votre logiciel lors de la création du document.

 

Le choix du papier

 

En plus de télécharger une photo au bon format et à la bonne résolution, il faut également choisir le type et la qualité du papier sur lequel sera imprimé la photo. Il existe deux finitions principales, le mat, opaque et idéal pour mettre en valeur le contraste d'une image et la typographie, ou le brillant (ou glacé) qui permet aux couleurs d'être plus vives et aux images d'être plus éclatantes. Il est également possible de choisir l'épaisseur du papier, défini en grammage. Pour avoir quelques repères, sachez par exemple que du papier journal correspond à 35g/m2 et du papier classique d'imprimante à environ 80g/m2. Les flyers sont un peu plus épais, et les cartons d'invitations et cartes de visites le sont encore plus, tournant autour de 300g/m2. Certains sites proposent même d'imprimer des cartes de visite sur du papier 600g/m2 ; on arrive ici à un type de papier luxueux, plus cher à l'achat mais qui propose un rendu plus élégant, plus qualitatif.

 

réussir ses impressions photos 3

Le rognage et les bordures

 

C'est un des grands problèmes que l'on rencontre lorsqu'on souhaite faire imprimer ses images... bien souvent, celles-ci sont rognées ou des bordures apparaissent sans que l'on s'y attende. Il faut donc connaître les termes utilisés par les imprimeurs. Le fond perdu signifie la partie de l'image qui sera coupée et perdue lors de l'impression. Il permet de s'assurer que l'image arrive bien au bord du papier, en évitant les bordures disgracieuses. La zone de sûreté quant à elle, dont vous entendrez également parler, correspond à la zone où il faut placer les informations les plus importantes (le texte dans le cas d'une carte de visite par exemple). Tout ce qui se trouve en dehors de cette zone pourrait être découpé. Il faut donc essayer, autant que possible, d'imprimer une photo dans laquelle on ne trouve pas de détails importants sur les bords, qui risqueraient d'être rognés.

 

Les détails qui font la différence

 

Enfin, certaines options permettent d'obtenir un rendu unique et original. C'est le cas du vernis sélectif, qui permet de ne faire briller que certaines zones de l'image (une typographie ou un morceau de motif par exemple). Il est possible aussi d'obtenir un résultat en relief, avec des parties « creusées » qui aident à faire ressortir certains détails que l'on souhaite mettre en avant. Coins arrondis, liseré doré, format carré ou encore Flashcode, de nombreuses options permettent de personnaliser son design et de le faire correspondre à son image.

 

Envoyer par mail

Auteur : -

Commentaires

Publier un commentaire
réussir ses impressions photos

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

High-tech > Photo

Appareil photo aquatique : clic-clac à l'eau !

appareil photo sous marin étanche

Pour les adeptes de la plage ou les amateurs de ...

Lire la suite
High-tech > Photo

Les appareils photo numériques, le retour de la photo plaisir

apn numérique

Il n’aura pas fallu plus de dix ans aux ...

Lire la suite
High-tech > Photo

Bien choisir son appareil photo numérique

appareil photo numerique

Apparu sur le marché du grand public vers la ...

Lire la suite
  • Imprimante
  • Impressions
  • Images