Xbox One, en arrière toute pour Microsoft

Microsoft subit la colère des joueurs suite à la présentation de sa future console, la Xbox One. Fraîchement présentée au mois de mai de cette année, le géant du logiciel a du pour la première fois confronter sa future plateforme de jeux vidéo à son grand rival, Sony, lors de l’E3 2013, le salon international du jeu vidéo qui se tenait il y a 10 jours seulement à Los Angeles.

 

Les deux consoles, qui vont s’affronter sur le marché très juteux des consoles de salon dès la fin de l'année, ont désormais dévoilées toutes leurs facettes. C’est Sony, avec sa Playstation 4, qui a pour l'instant réussi à conquérir toutes les palmes face à une Xbox One de Microsoft très contraignante et orientée essentiellement en plateforme multimédia plus qu’en véritable console de jeux.

Des contraintes qui exaspèrent les joueurs

Il existait plusieurs grandes inconnues avant le salon de l’E3 2013, et certaines d'entre elles apparaissaient comme rédhibitoires pour les joueurs comme le montraient les récents sondages d’opinion. C’est le cas notamment de la connexion internet, rendue obligatoire par Microsoft sur la Xbox One. Ainsi, et au minimum une fois toutes les 24 heures, la console effectuerait un certain nombre de vérifications. Une connexion qui masquait en fait un problème de taille, la vérification des différents droits acquis par le joueur et donc d'une utilisation de jeux associés à son compte Xbox Live et non d’autres jeux éventuellement prêtés ou achetés d’occasion.

La mort du jeu d’occasion

En effet, c’est bien la fin des jeux d’occasion que Microsoft souhaitait orchestrer. Associé à chaque plateforme, et donc à chaque joueur lors de l’achat, un jeu vidéo n’aurait ensuite pas pu être utilisé par une personne tierce lors de sa revente. Plus fort encore, le jeu n'aurait également pas pu être prêté. Une contrainte majeure qui a eu le don d’énerver au plus au point la communauté des gamers, habitués à ce genre de pratiques totalement légales. En effet, le marché de l’occasion facilite l’achat de nouveaux jeux car en vendant les jeux qui ne sont plus utilisés, le montant de la vente de ces derniers est bien souvent réinvestie dans des jeux neufs, donc la facture s'en trouve amoindrie. De plus, les jeux d’occasion, moins chers, permettent aux joueurs de découvrir bons nombres de jeux qu’ils n’auraient de toute façon pas achetés neufs. Ce principe, qui permet également aux magasins de jeux de survivre grâce à la continuité de l’achat de jeux sur support physique, pose problème pour les éditeurs. En effet, ces derniers ne sont rémunérés que lors de l’achat initial du jeu mais pas lors de chaque transaction effectuée sur le marché de l’occasion. Outre la fin des jeux d’occasion, il aurait également été impossible de tout simplement prêter un jeu, une contrainte tout simplement inadmissible.

Microsoft fait machine arrière

La communauté des joueurs s’est donc tournée vers Sony, le géant japonais, qui décidé de ne pas suivre la stratégie de l’américain. Ainsi la PS4 a fait sensation puisqu’elle ne demande aucune connexion à internet pour fonctionner mais surtout, elle n’empêche pas les échanges de jeux. Sony, qui a su surfer sur le buzz de cette popularité, ou plutôt sur l’impopularité générée autour de la Xbox One de Microsoft, a ainsi ralliée à sa PS4 un grand nombre de fans sur les réseaux sociaux. Très moqueur, Sony n’a pas hésité à diffuser des vidéos humoristiques sur la toile.

Face à la colère des joueurs, qui se sont grandement exprimés dans leur volonté de ne pas acheter une Xbox One mais plutôt une PS4, Microsoft n’a eu d’autres choix que de faire machine arrière et a annoncé hier la fin de toutes ces contraintes. Une mise à jour sera donc disponible dès l’achat de la console pour pouvoir débloquer ces bridages.

Envoyer par mail

Auteur : -

Commentaires

Publier un commentaire
Microsoft Xbox One

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Qui sont les millennials, cette nouvelle génération ?

Qui sont les millennials 1

  "Millennials" c'est le nouveau mot utilisé dans ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

Les cercles de jeux font leur retour à Paris

Les cercles de jeux font leur retour à Paris

  La transition s’effectue en douceur. Depuis la dissolution ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

High-tech > Jeux vidéos

La Wii Fit

Nintendo wii fit

Voici une solution pour ceux et celles qui sont ...

Lire la suite
High-tech > Jeux vidéos

Skyrim, le jeu de rôle épique Elder Scrolls V

Skyrim

Déjà couronnée de succès, la saga Elder Scrolls ...

Lire la suite
High-tech > Jeux vidéos

Virtual Regatta : jeu de course nautique en ligne

Logo Virtuel Regatta

Virtual Regatta révolutionne les sites de jeux ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

Xbox 360, deuxième console de jeux vidéo de Microsoft

Xbox360

La Xbox 360 est la deuxième console de jeux vidéo du géant américain Microsoft. Pour le ...

Lire la suite

La PS3, console « Next Generation » de Sony

PS3

Ce terme vous semble barbare ? PS3 est le nom de la console  « Next ...

Lire la suite

Nintendo Wii : Dis-moi Wii...

Console de jeux Wii et Wiimote

Impossible d'échapper à la Wii. La nouvelle console de Nintendo, lancée un peu partout ...

Lire la suite
  • Next-Gen
  • Microsoft Xbox One
  • Console