Inkling Wacom : passer de l’esquisse papier au dessin vectoriel

Pour tous ceux qui créent des dessins numériques mais qui ont besoin de commencer par un croquis à la main, Inkling de Wacom est la solution idéale. Ce stylet numérique permet en effet d’enregistrer le dessin et de le convertir ensuite en image matricielle ou vectorielle. Il permet même d’enregistrer les différentes étapes de l’esquisse, grâce à l’édition de calques…

Présentation d’Inkling Wacom

Inkling est une solution de dessin assisté par ordinateur. Il est développé par Wacom, un spécialiste des stylets numériques et des tablettes graphiques. Inkling est en fait un crayon à esquisse numérique qui permet de dessiner sur support papier, puis de transférer le croquis sur ordinateur. L’image obtenue peut être convertie en image matricielle ou vectorielle. Il ne s’agit pas d’une prise de vue (photo) comme le ferait un scanner, mais bien d’un dessin numérique. Inkling a enregistré et individualisé tous les traits. Vous pouvez donc retravailler et retoucher le dessin trait par trait.

Fonctionnement d’Inkling Wacom

Inkling est composé d’un crayon à esquisse numérique, d’un boitier récepteur et du logiciel Inkling Sketch Manager. Il s’utilise en clippant le boitier récepteur sur l’un des bords de la feuille. Il faut bien choisir l’emplacement du boitier, car rien ne doit gêner la transmission infrarouge entre le crayon numérique et le récepteur. Inkling Wacom fonctionne sur n’importe quel type de support : feuille, carnet, nappe en papier…
Ensuite, il suffit d’allumer le boitier Inkling et de dessiner ! Le récepteur enregistre tous les mouvements du stylet, dès qu’il est en contact avec la feuille. Il enregistre aussi la pression exercée sur la mine du crayon, pour restituer l’épaisseur du trait (1024 niveaux de pression). D’autre part, Inkling vous permet d’enregistrer votre travail au fur et à mesure, en créant des calques. Quand vous importez vos croquis sur votre ordinateur, les calques sont conservés. Vous pourrez ensuite gérer vos esquisses grâce à Inkling Sketch Manager et les transférer vers votre logiciel de retouche habituel.

Vidéo de démonstration

Les avantages

Le grand intérêt d’Inkling Wacom, c’est de convertir directement un croquis fait à la main en image vectorielle. Ainsi, Inkling s’adresse à ceux qui ont besoin de passer par l’étape « croquis » pour construire un dessin assisté par ordinateur. C’est un outil idéal pour les illustrateurs, artistes, professionnels de l’animation, story-boarders, dessinateurs de BD, stylistes, dessinateurs industriels, architectes… En effet, si les tablettes graphiques permettent aussi d’obtenir un dessin matriciel ou vectoriel, elles ne reproduisent pas les sensations du dessin. Pour les utiliser, il faut savoir dissocier son regard de son geste, car le dessin s’affiche sur l’écran de l’ordinateur et pas sur la tablette. Ce sont deux sensations très différentes, et un très bon dessinateur ne s’y retrouve pas toujours ! De plus, Inkling Wacom est une solution mobile, puisqu’on peut dessiner sans ordinateur. Le boitier récepteur dispose d’une autonomie de 8h, pour une capacité de 2 Go. Inkling est donc parfait pour ceux qui dessinent en dehors de leur bureau (en extérieur, chez un client…). Et bien évidemment, la conversion en image matricielle ou vectorielle et la possibilité d’enregistrer des calques renvoient le scanner aux oubliettes…

Les inconvénients

Cependant, Inkling Wacom possède un inconvénient de taille : on ne peut pas gommer. Pour pallier à ce défaut, il faut retravailler le croquis une fois transféré sur l’ordinateur. Reste à savoir si les dessinateurs habitués à retoucher leur esquisse au fur et à mesure pourront s’habituer à ce changement…

Le saviez-vous ?

Inkling Wacom sera disponible à la fin du mois de septembre 2011, au prix de 169,90 €.

Envoyer par mail

Auteur : - Le 09 septembre 2011

Commentaires

Publier un commentaire

olivia

Bonjour, Inkling a l'air d'être un outil génial, je suis super emballée! Seulement, j'ai une question: lorsqu'on a transféré notre fichier sur l'ordinateur, si on veut le retoucher, est-il possible de réutiliser le même matériel, ou doit-on passer par une souris ou une tablette traditionnelle ?

17 septembre 2011 à 21h22

Répondre

Michel

A ce jour la disponibilité de la Inkling prévue à la mi-octobre sera pour un jour peut-être… L’objet n’est même pas pré-achetable sur le site Wacom qui d’ailleurs ne répond pas non plus aux question formulée dans le formulaire de contact du même site… Un beau produit donc mais introuvable voir inaccessible… Donc allons voir la concurrence qui semble bien moins chère puisqu'au final il ne s'agit que d'un stylo numérique...

24 octobre 2011 à 05h48

Inkling Wacom

L'Inkling est un crayon à esquisse numérique

crayon Inkling de Wacom

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

High-tech > Informatique

Chrome OS, le grand projet de Google

google systeme exploitation

Si vous êtes un minimum intéressé par le monde ...

Lire la suite
High-tech > Informatique

iPad : le nouveau bébé d’Apple !

ipad apple

Voilà, c’est fait, la pomme la plus célèbre de ...

Lire la suite
High-tech > Informatique

Pourquoi choisir un mac ?

Apple iMac

Mac ou PC ? Voilà la question qui revient ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

La tablette de dessin Slate : l'objet connecté idéal pour les amoureux du dessin !

La tablette de dessin Slate

  Dessiner sur ordinateur ou tablette avec un crayon et une feuille de papier, ...

Lire la suite
  • stylet numérique
  • esquisse numérique
  • crayon
  • Inkling Wacom
  • dessin
  • vectorielle
  • feuille