Le Big Data dans toutes ses déclinaisons

 

Apparu depuis peu, le concept du Big Data, ou mégadonnées en français, pourrait considérablement révolutionner la manière d'analyser le monde à l'avenir. Applicable à de nombreux domaines, tant commerciaux que de recherche, ce nouvel outil offre de nombreuses perspectives, dont certaines sont probablement encore insoupçonnées. En voici quelques exemples.

Prédire les comportements

Récente innovation technologique, le Big Data est un procédé de stockage de données brutes, appelé Data Lake (« lac de données » en français) et permettant une analyse prédictive de l'avenir grâce à une corrélation minutieuse de ces informations. Les données sont stockées sur un serveur interne ou directement sur le Cloud, puis interconnectées pour une meilleure lecture analytique. Ce système permet d'anticiper les tendances et les comportements dans des domaines très variés.

Pour les entreprises commerçantes par exemple, les logiciels classiques de traitement des données deviennent souvent trop limités face à la quantité exponentielle d'informations collectées sur les clients et leurs achats en particulier. Le Big Data offre une solution à ce problème en fournissant une analyse précise des comportements de la clientèle et permettant ainsi une meilleure anticipation des ventes. Et l'utilisation de ce nouvel outil pour les entreprises ne se limite pas là.

La maintenance prédictive : éviter les pannes

Dans le secteur de la maintenance, par exemple, on avait jusqu'alors recours à deux types de procédures : la maintenance corrective, qui intervient une fois que le problème est déjà déclaré, ou la maintenance préventive, faisant parfois diminuer l'optimisation des machines sur le long terme lorsqu'elle est mal planifiée. Ces deux options présentent des limitations importantes, la première provoquant des retards de production, la deuxième donnant lieu à un gaspillage financier conséquent.

Dans le cas de maintenance prédictive, la Big Data intervient de plus en plus souvent pour éviter les pannes. En effet, grâce au stockage et au traitement minutieux des informations, une entreprise pourra dorénavant avoir accès à une modélisation approfondie des données passées afin de prévenir au mieux les pannes à venir. Leur anticipation et leur réactivité face aux appareils défectueux en sont donc largement améliorées, évitant ainsi une suspension de la production et la perte financière qui lui est associée.

Le Big Data au service de la recherche scientifique

Et le potentiel du Big Data ne s'arrête pas là : il présente également de multiples perspectives en matière de recherche scientifique. Prenons l'exemple du CERN (Conseil Européen pour la Recherche Nucléaire) basé à Genève, en Suisse. Son accélérateur de particules le plus puissant, le Large Hydron Collider, produit des données environ quarante millions de fois par seconde.

Inutile de préciser que la technologie du Big Data pourrait entièrement révolutionner les résultats de tels types de recherches grâce à la précision d'exploitation de la quantité astronomique de données collectées. C'est également le cas dans les domaines de l'épidémiologie, de la génétique, de l'astronomie et des changements climatiques, domaines où les données collectées se multiplient de jour en jour.

Bien d'autres applications insoupçonnées

Les emplois du Big Data peuvent ainsi être déclinés dans quasiment tous les domaines, dont certains probablement encore insoupçonnés. Ils sont déjà mis au service, entre autres, de la politique grâce à l'analyse des opinions publiques, des lieux touristiques afin de déterminer des parcours de visite du public, du secteur énergétique, de la lutte contre la criminalité et le terrorisme, ainsi qu'en matière de gestion des risques.

À noter que de nombreuses grandes entreprises telles que Facebook et Walmart en font également déjà usage. Et la prolifération d'objets connectés ne fera qu'amplifier ce phénomène : ils permettent de récolter de nombreuses données en temps réel qui pourront dorénavant être traitées dans des temps records et ainsi améliorer les délais d'analyses prédictives.

Le Big Data va-t-il durer ?

Mais le Big Data présente toutefois quelques limites. Certaines polémiques naissantes critiquent le manque de respect à la vie privée et aux droits fondamentaux, régulés par la protection des données. En effet, il devient désormais beaucoup plus compliqué pour un internaute de garder le contrôle sur les données personnelles qu'il fournit en ligne.

D'autre part, comme tout outil informatique, le Big Data ne sera jamais à l'abri d'une faille informatique, ce qui pourrait engendrer des conséquences économiques importantes vu le succès actuel de cette nouvelle technologie auprès des entreprises et des institutions gouvernementales.

Envoyer par mail

Auteur : -

Commentaires

Publier un commentaire
Le Big Data dans toutes ses déclinaisons

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

High-tech > Informatique

Chrome OS, le grand projet de Google

google systeme exploitation

Si vous êtes un minimum intéressé par le monde ...

Lire la suite
High-tech > Informatique

iPad : le nouveau bébé d’Apple !

ipad apple

Voilà, c’est fait, la pomme la plus célèbre de ...

Lire la suite
High-tech > Informatique

Pourquoi choisir un mac ?

Apple iMac

Mac ou PC ? Voilà la question qui revient ...

Lire la suite
  • Analyse prédictive avancée
  • Big Data
  • Données personnelles