L'Opel Speedster

L’Opel Speedster, voilà une voiture qui procure du plaisir plus que de commodités. Automobile d’exception de la gamme Opel, c’est un véritable cadeau pour les passionnés de la conduite. Depuis sa première production en 2000, elle se décline en 2 catégories : la version Atmosphèrique et la version Turbo.

Opel Speedster et popularité

La première version de l’Opel Speedster a été produite par Opel de 2001 à 2003. La mouture suivante, étant construite par Lotus en Grande-Bretagne entre 2002 et 2006, a été basée sur la Lotus Elise. Cette sorte de calque a apporté plus de fraîcheur et d’originalité à la forme du cabriolet et en même temps, elle a dynamisé l’image de la marque.

Dès sa commercialisation, le petit cabriolet a fait sensation avec son caractère pur et dur et sa ligne accrocheuse et élancée. Mais bien qu’elle soit devenue l’emblème de l’Opel, la Speedster a été faiblement diffusée en France. Etant habitués aux voitures familiales et berlines, les concessionnaires l’ont accueilli froidement. Néanmoins, le public Anglais lui a réservé un accueil plus chaleureux, avec 7 fois plus de vente qu’en France.

L’Opel Speedster Atmosphèrique

La première mouture du Speedster est animée par un moteur de monospace 4 cylindres, 2.2l version atmosphèrique et développe 147 chevaux. D’un tempérament sportif effacé, sa mécanique est plutôt silencieuse et civilisée mais efficace. Comparée à certaines voitures citadines qui pèsent plus d’une tonne, elle se distingue par sa légèreté avec ses 930 kg. D’autant plus que ses constructeurs sont convaincus du résultat du rapport sportivité/légèreté, cette légèreté ainsi que la souplesse qu’elle dégage sont en partie dues à son châssis en profilés d’aluminium extrudés, ses suspensions à double triangulation et sa carrosserie en résine de fibres de verre.

Le Speedster étant dédiée pour le plaisir de la conduite, les constructeurs ont volontairement laissé de côté tout équipement et gadget électronique à la mode. Ce qui le rend encore plus charmante ! Sa direction tout comme son freinage se sont passés d’assistance mais nonobstant, les systèmes de frein bénéficient d’ABS. Les sièges passagers et conducteur sont ajustables sur la longueur et le seul airbag de la cabine est abrité dans son minuscule volant.

L’aluminium, omniprésent à l’extérieur comme à l’intérieur de la Speedster, lui confère une vraie allure de sportive défiant toute compétition. En même temps, cette étincelante matière attire l’œil des curieux. On le retrouve sur le bouchon du réservoir d’essence, sur les manivelles des vitres, le bouton de démarrage, la barre de levier de vitesse, le frein à main et le pédalier du frein. Un peu partout, quoi !

Côté équipements, le Speedster est plutôt dépourvu. L’autoradio, malheureusement pas très utilisable, et le chauffage sont les seuls luxes qu’elle propose. Mais elle dispose d’une petite capote facilement amovible et en option un hard top couleur carrosserie.

L’Opel Speedster Turbo

La version Turbo a des lignes plus anguleuses. Avec des feux avant et arrière en 3D, elle offre un peu plus de modernité à la marque. Elle est équipée de spoilers avant et arrière inédits, d’entrées d’air modifiées, de jantes spécifiques 17 pouces. Ses roues arrière sont plus larges que ses roues avant : du 225/45 à l’avant contre du 175/55 à l’arrière. La barrette centrale sur la calandre a été retirée et son aspect intérieur a été plus ou moins rénové. Ses sièges sont plus confortables bien que minces. Sur la version 2.8 Turbo Pack, la sellerie cuir et le repose-pied passager en alu sont offerts avec une radio CD 4 x 455 W, 2 logements pour des téléphones portables. Le coffre, situé derrière le moteur, offre une plus grande capacité de 206 dm3.

En plus de son nouveau design, le Speedster a pris des "hormones" et s’est métamorphosé. Cette version Turbo est pourvue d’une mécanique plus poussée, mais fiable et discrète avec sa force tranquille, reprise de l’Astra coupé. Avec ses 200 chevaux, elle fournit des performances impressionnantes puisque sa vitesse de pointe peut atteindre 240 km à l’heure. Son moteur Ecotec 2.7l offre un rendement plus énergétique : de 8 à 9 litres aux cent. Ce qui est vraiment à l’image de sa robustesse. Mais il y a un bémol : son petit réservoir de 36 l. Néanmoins, le Speedster est pratiquement à l’égal de la Porsche 911 de 320 ch. En plus, elle est plus pratique et plus abordable au quotidien.

Comme pour la version Atmosphèrique, son châssis structuré en alu extrudés est fixé par collage. Avec cette technique, elle atteint des normes de torsion et de flexion très élevées. Comme son poids n’ayant pas excédé celui des deux autres versions (toujours du poids plume !), son centre de gravité se situe très bas. Avec des suspensions de voitures de compétition, des freins efficaces et endurants et une direction sans assistance, le tout agrémenté d’un léger moteur, sa tenue de route est exceptionnelle. Très stable, même à très haute vitesse, elle procure des sensations fortes au volant. Tout comme son aînée, elle adopte un comportement sous vireur. Mais, il faut faire attention car elle n’est pas équipée d’EPS. Aussi, évitez autant que possible les erreurs de pilotage.

Avec une tempérament sportif, pur et dur mais atypique et décalé, et un équipement succinct, l’Opel Speedster est quand même attachante. Facile à manier, elle est tout aussi simple à entretenir. En plus, en occasion, elle s’avère plus abordable que la Lotus Elise. Et même si elle n’a vraiment pas une vocation citadine, avec elle, plaisir et passion cohabitent raisonnablement.

Le saviez-vous ?

Pour pouvoir grimper à bord de l’Opel Speedster sans se contorsionner, veuillez à faire rentrer votre derrière en premier lieu. Si vous souffrez d’un mal de dos, abstenez-vous cet « écart de conduite ». Par ailleurs, si vous mesurez un peu moins de 2 mètres ou que vous disposez d’une forte corpulence, vous ne serez pas à votre confort optimal dans ce petit cabriolet. Dans le premier cas, votre tête risque de toucher le toit. Dans le second cas, vous serez beaucoup trop à l’étroit une fois à l’intérieur.

Envoyer par mail

Auteur : géraldine - Le 01 août 2008

Commentaires

Publier un commentaire

Lotus 62

Toutes les Opel Speedster ont été construite à Hethel chez Lotus que ce soit la version atmosphérique ou la version turbo. Elle était également vendue sous le nom de Vauxhall VX 220 en Grande-Bretagne.

03 août 2008 à 19h03

Répondre
opel speedster 147 atmo noir

L'Opel Speedster un caractère pur et dur et une ligne accrocheuse et élancée.

speedster tableau de bord

Intérieur du speedster.

photo coffre speedster

Le volume du coffre du Speedster Turbo est de 206 dm3.

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Qui sont les millennials, cette nouvelle génération ?

Qui sont les millennials 1

  "Millennials" c'est le nouveau mot utilisé dans ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

Les cercles de jeux font leur retour à Paris

Les cercles de jeux font leur retour à Paris

  La transition s’effectue en douceur. Depuis la dissolution ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Loisirs > Fiches auto

Porsche Cayenne : quand le luxe rencontre la performance

Porsche Cayenne

Si Porsche s’est surtout fait connaître pour ...

Lire la suite
Loisirs > Fiches auto

La Nissan 350 Z

Photo d'une Nissan 350Z

Dans la gamme Z, la Nissan 350 Z s’avère être ...

Lire la suite
Loisirs > Fiches auto

La Renault Mégane RS, une sportive dans la peau d'une familiale

Megane rs chassis sport noire

La RENAULT Mégane s'est développée dans une ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

La Peugeot 308 CC, nouveau coupé-cabriolet de la marque au lion

PEUGEOT se lance une nouvelle fois dans le concept des coupés-cabriolets en proposant ...

Lire la suite

L’Audi R8

photo audi R8

Le sport et le confort se retrouvent harmonieusement dans cette voiture. Rarement ...

Lire la suite

Volkswagen Tiguan

La Volkswagen Tiguan est à mi-chemin entre une Touareg et une Golf Plus, que ce soit ...

Lire la suite

Subaru Impreza WRX STI 2008

Lancée pour la première fois par la firme japonaise en 1994, l’Impreza a écumé les ...

Lire la suite

Le Mitsubishi Outlander : le plaisir de conduire !

Mitsubishi Outlander

Dans la catégorie des SUV compacts, l’Outlander de chez Mitsubishi figure parmi les ...

Lire la suite
  • voiture
  • turbo
  • châssis
  • speedster
  • performances
  • coffre
  • photo
  • aluminium
  • opel
  • atmosphèrique
  • poids
  • photos
  • cabriolet