Le transsexualisme

Le transsexualisme est mal compris et souvent encore mal accepté par la société actuelle. Il est utile de définir ce qu’est le transsexualisme. Ceci dans le but de procéder à une meilleure éradication de certains préjugés et ségrégations liés au transsexualisme. Ceci en tenant compte des législations mises en place pour répondre à ces discriminations.

Le transsexuel, un être et un corps différent

Le transsexualisme est une situation dans laquelle une personne est convaincue de son appartenance à l’autre genre, et cela, en dépit de son apparence physique. La personne est alors convaincue que son genre sexuel actuel, qui lui a été imposé à la naissance, est totalement différent de ce qui devrait être et de ce qu’elle ressent.

Le transsexualisme se manifeste par un besoin impératif d’être en cohérence physique avec son identité de genre sexuel. Il s’agit alors, plutôt que de transformation, d’un « ajustement » entre l’être et son genre sexuel. La première étape la plus observée est le choix vestimentaire de la personne en conformité avec son véritable sexe. Une des premières étapes de la transformation physique est le traitement hormonal. Vient ensuite les implantations mammaires et la chirurgie qui va aboutir sur une reconstruction d’un nouvel appareil génital. Il s’agit donc d’une restauration du corps de la personne transsexuelle pour que celle-ci ne soit plus étrangère à son propre corps. Dans bien des cas, le non traitement de cet handicap mène au suicide.

Certains préjugés sont difficiles à abolir et sont insupportables par les personnes transsexuelles.

La majorité de ces préjugés proviennent de personnes « transphobes ». La base des préjugés est dans la plupart des cas une assimilation du transsexualisme à une homosexualité réfutée. L’orientation sexuelle d’une personne est cependant totalement indépendante de son appartenance au genre. Un couple homosexuel peut par exemple être attiré par son partenaire parce que c’est un homme, de même que son partenaire est attiré par l’homme qu’il voit en lui. Il n’y a donc aucun qui joue le rôle de la femme. Le problème est d’autant plus compliqué que ces personnes transsexuelles ne comprennent pas leurs états au commencement de l’étape de la recherche de l’appartenance. De ce fait, la plupart de ces personnes déduisent une homosexualité et non un transsexualisme. Ces personnes vont vite se rendre compte que c’est la recherche de ce qu’elles sont qui importe et non le sexe de la personne qu’elle aime.

Les préjugés entraînent les personnes transsexuelles à vivre une vie marginale et dans certains cas à vivre de la prostitution. Le taux de suicide des personnes transsexuelles est d’ailleurs très élevé. Le seul échappatoire pour les personnes transsexuelles est de réussir leurs transitions, c'est-à-dire les opérations et autres processus qui leurs permettent de trouver leurs véritable genre.

Le transsexualisme et la législation

Le transsexualisme a toujours existé depuis la nuit des temps. Ce n’est toutefois qu’à partir du vingtième siècle que des solutions chirurgicales et hormonales ont été réalisés pour corriger le sexe de la personne. C’est également durant cette même époque que le monde a commencé à mettre en place certaines lois dans le but protéger et de garantir le changement de sexe et donc des documents administratifs de la personne transsexuelle. Ces lois veillent à la légalité des solutions médicales des cas des personnes transsexuelles. Ces lois varient selon le pays.
Dans le cas de la France, il n’existe pas de lois précises en ce qui concerne les personnes transsexuelles et le transsexualisme. Tout le pouvoir est ainsi laissé au corps médical qui jouit d’un article relatif au transsexualisme dans le Code de Déontologie de l’Ordre des Médecins. Par ailleurs, les personnes transsexuelles elles même sont loin d’être unanimes sur le fait de mettre en place une loi spécifique. En effet, elles craignent une la mise en place d’une loi restrictive, voire abusive. Les procédures administratives quant à elles obéissent à la jurisprudence.

Le saviez-vous ?

Le terme transsexualisme est fortement préféré au terme transsexualité. Bien que munis tout les deux du préfixe « trans » qui veut dire passage en latin, le transsexualisme n’a aucune incidence sur l’orientation sexuelle d’un être humain.

Envoyer par mail

Auteur : Ludivine - Le 23 février 2008
Modifié

Commentaires

Publier un commentaire

sonia

je suis né homme mais je ne le supporte pas depuis l'age de 15ans environ j'ai passé la cinquantaine et à ce jour j'ai toujours envie d'être femme. si le monde était un peut plus ouvert d'esprit il serait tellement plus beau !!! et moi bien mieux dans ma peau.

29 mai 2013 à 02h04

Répondre

2personalités

mon côté féminin prend de plus en plus le dessus je me travesti de plus en plus souvent mais j'aime toujours être un garçon je me cherche de plus en plus

26 février 2011 à 21h27

Répondre

juie h/f

salut je m'appelle Julie, mais il y a a pêne 1 an jour pour jour que j' ai changer de sexe, sérieusement je prefaire avoir un vagin, car, le pénis m'encombrais, vous aller me dire les seins c'est gros, mais je prefaire avoir du volume a cette endroits, qu'a l'entre jambe, mais les pénis je les prefaire dans mon vagin.
moi je dit les femme surtout pendant le sexe,et mesdames soumetter vous a votre partenaire car on ressent plus le plaisir.

09 février 2011 à 22h23

Répondre

2personnalités

ba moi mon cas est complexe je suis un garçon hétérosexuel qui a parfois le désir d'être une femme car j'ai parfois des fantasmes féminins mais je sais que en tant qu'homme je ne suis pas homosexuel ce n'est que quand j'ai envie d'être une femme que je désir un rapport sexuel avec un garçon (ou avec une fille) je me sens bizarre desfois je me sens parfaitement bien dans mon corps d'homme et puis tout à coup j'ai envi d'être une femme et d'avoir un vagin et des seins .Quelqu'un peut m'aider à trouver une solution?

02 février 2011 à 01h24

Répondre

veuetrefille

salut je suis un homme,qui vue etre une jolie femme jai des questions a poser si quelqun veu bien me repondre

23 janvier 2011 à 00h30

Répondre

Francine_54

Je suis un homme...je désire fortement devenir une femme, et je suis disposée a un changement de sexe.
J aimerais bien échanger, connaitre une femme qui vit la meme chose que moi, mais inverse...ce serait positif de pouvoir parler de se qui nous habite.

17 octobre 2010 à 21h47

Répondre

Lau

"Le terme transsexualisme est fortement préféré au terme transsexualité"

Bof. Non. Le terme préféré est plutôt TRANSIDENTITé, qui fait référence à l'identité sexuelle, et non pas à une maladie mentale ("transsexualisme", maladie psychiatrique classée dans le CIM et le DSM, les manuels de psychiatrie de référence), ni à la sexualité (le terme "transsexualité" évoque la sexualité)

10 août 2010 à 01h01

Répondre

Tintin72

je suis une femme mais e ne me sens pas bien dans ma peau à l'intérieure de moi je suis un homme je suis attiré par les filles j'aimerais changé de sexe mais commencé en douceur comment faire pour en parler?

08 août 2010 à 19h01

Répondre

mimouza

je suis un homme qui a un seul désir c'est de devenir femme puisque je sens que je le suis depuis mon enfance mais j'ai peur de le dire j'aime être une femme mais pas avec une chirurgie je souhaite avoir un traitement hormonal d'abord

08 mai 2010 à 00h37

Répondre

Mayy89

salut je suis un homme enfermer dans un corps de femme. je ne sais que faire. j'aimerais me sentir bien dans ma peau, mais je ni arrive pas. quelles etapes dois-je suivre pour pouvoir me sentir aussi bien a l'interieur qu'a l'exterieur. j'aimerais avoir un corps d'homme puisque je possede deja l'esprit. merci de m'aider

12 mars 2010 à 08h28

Répondre

malosinus

je suis un homme qui veux changer de sexe devenire une femme ,je me sens male en homme ,je suis porter sur les femmes

26 novembre 2009 à 14h32

Répondre

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Qui sont les millennials, cette nouvelle génération ?

Qui sont les millennials 1

  "Millennials" c'est le nouveau mot utilisé dans ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

Les cercles de jeux font leur retour à Paris

Les cercles de jeux font leur retour à Paris

  La transition s’effectue en douceur. Depuis la dissolution ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Amour > Sexualité

Le top ten des positions sexuelles

positions sexuelles

Comme en toutes choses, le sexe réclame de la ...

Lire la suite
Amour > Sexualité

Le bois bandé, une érection forte et prolongée

Petit à petit, le bois bandé devient une denrée ...

Lire la suite
Amour > Sexualité

Le mélangisme : pratique sûre et bienfaisante

melangiste

En quoi se distingue le mélangisme des autres ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

Changer de sexe, tout ce qu’il faut savoir

Changer de sexe n’est pas un concept nouveau. Si autrefois, vouloir changer de sexe ...

Lire la suite

L’onanisme : plaisir solitaire ou méthode contraceptive ?

L’onanisme est le nom donné à une pratique sexuelle plusieurs fois millénaires. ...

Lire la suite

A 40 ans, ce que les femmes savent désormais sur les hommes et le sexe...

Femme de 40 ans

A 40 ans, une femme est plus mûre, plus expérimentée, plus réaliste, plus à l'aise avec ...

Lire la suite

Injaculation ou orgasme sans éjaculation

Lorsqu'on essaie de faire une approche comparative entre la sexualité masculine et ...

Lire la suite

La libido ou désir sexuel

Libido ou désir sexuel

En latin, le mot libido désigne l'envie ou le désir. Sigmund FREUD fut le premier à ...

Lire la suite
  • discrimination
  • ségrégation
  • prostitution
  • implantations mammaires
  • marginale
  • trans
  • législation
  • traitement hormonale
  • opération
  • genre sexuel
  • transsexuelles
  • chirurgie
  • hormone
  • corps
  • sexualité
  • transsexuelle
  • appareil génital
  • femme
  • sexe
  • transformation physique
  • préjugés
  • reconstruction
  • transsexualisme
  • transsexualité
  • changement de sexe