L’hymen

Pour certaines femmes et encore beaucoup de jeunes filles, leur corps a encore de nombreuses zones inconnues. L’hymen en fait partie et rencontre certains tabous. Preuve de virginité pour certains, il n’a aucune fonction physiologique et son anatomie connaît de nombreuses variantes.

L’hymen est une membrane muqueuse plus ou moins importante (selon la femme) fermant plus ou moins l’entrée du vagin, juste derrière les petites lèvres. Mais en générale, cette fermeture n’est pas totale.

Différentes morphologies

Situé environ à 1 ou 2 centimètres à l’entrée du vagin, l’hymen n’est qu’une petite membrane, faite généralement de 2 parties. Mais il existe en fait plusieurs anatomies où l’ouverture varie, voir même est inexistante. Dans sa forme la plus générale, l’hymen est ouvert, car anatomiquement, si il était fermé, les menstruations ne pourraient pas s’écouler.

La forme la plus courante de l’hymen est l’hymen annulaire qui a une ouverture centrale. Mais on trouve aussi l’hymen semi-lunaire (l’ouverture est contre la paroi vaginale), l’hymen labié (qui a une fente horizontale ou verticale très mince), l’hymen bridé (qui est traversé d’une bande de peau résistante), l’hymen criblé (qui est percé de plusieurs petites ouvertures), l’hymen en carène,… Dans certains cas, souvent diagnostiqués à la naissance, l’hymen peut être totalement clos, ou très résistant et épais (ce qui entraîne pour certaines une douleur très importante lors de la relation sexuelle). Dans ces deux cas, une incision ou excision peut être faite chez son gynécologue (l’intervention est une hyménotomie).

Lors de son ouverture (naturellement), l’hymen est généralement déchiré en plusieurs lambeaux (appelés caroncules hyménaux qui cicatrisent par la suite), mais il peut aussi se dilater sans se déchirer. Et dans certains cas, il peut ne pas s’ouvrir si il est trop rigide.

La rupture hyménale

La première relation sexuelle pour une femme entraîne, dans la plus part des cas, une rupture hyménale (ou défloration) si celle-ci n’a jamais eu lieu. Car l’hymen ne rompt pas forcément avec un rapport sexuel. De forme et de résistance variable selon les femmes, il peut être déchiré durant son enfance lors d’activités physiques (gymnastique, danse, vélo,..) ou de divers traumatismes (comme une chute).

Lors de la relation sexuelle, lorsque l'ouverture de l'hymen est trop petite, elle s'élargit en se déchirant. Cela peut provoquer une douleur et un saignement. Mais, certaines filles vierges n'ont pas mal et ne saignent pas, car la membrane est déjà suffisamment perforée, ou elle est très élastique et se distend sans problème.

Lors des premiers rapports sexuels, l’hymen persiste sous forme de lambeaux entourant l’orifice vaginal. Ces lambeaux peuvent toujours exister même après un accouchement. Lorsque la femme vierge et a l’habitude de mettre des tampons périodiques, la première pénétration se passera plus facilement et pratiquement sans douleur.

Hymen et virginité

Stop aux idées reçues. Ce n’est pas parce que l’hymen de la femme est déchiré qu’elle n’est plus vierge. Il faut savoir, qu’une femme vierge peut avoir un hymen suffisamment ouvert et peu vascularisé, ce qui n’entraînera pas de saignement lors de sa première expérience sexuelle. 10 % à 20 % des hymens sont en effet qualifiés de "complaisants" : souples, ils ne cèdent pas d'emblée.

De nombreuses personnes considèrent l'intégrité de l'hymen comme un témoin de la virginité féminine. En réalité, il ne prouve rien en matière de virginité car les nombreuses variations anatomiques de l'hymen de la femme ne permettent jamais de déterminer avec certitude, si il y a eu ou non pénétration par un sexe masculin. En effet, il existe des hymens très souples qui ne se déchirent pas lors d'un rapport sexuel, d'autre part, certains hymens peuvent avoir été déchiré par pénétration de doigts ou d'accessoires, ou même à la suite d'un traumatisme physique. Donc, une femme peut se considéré comme étant toujours vierge à partir du moment ou elle n'a pas eu de relations sexuelles avec pénétration d'un sexe d'homme.

Dans certaines cultures, le fait que la femme ne saigne pas lors du premier rapport est assimilé au fait qu’elle n'est plus vierge, ce qui peut être vrai mais aussi totalement faux !

Le saviez-vous ?

A l’époque de La Fontaine ou de Boileau, le mot hymen était utilisé en poésie, car il était la métonymie poétique du mariage.

Envoyer par mail

Auteur : M Le Coultre - Le 03 avril 2009

Commentaires

Publier un commentaire

zizou

comment savoir si l'hymen est ouvert apres quelques rapports sexuels ?

26 mars 2011 à 09h24

Répondre

unequestion

bonjour
j aimerai avoir plus de détail sur un hymen labié et est c que cette fonte peut avoir plusieurs formes et est c qu elle peut resembler a la forme d un hymene defloré?

13 mars 2011 à 09h49

Répondre

touska

je regarde beaucoup des film x et lors de ces moments là je me masturbe just dés frottements jusqu'au désir en rendre compte ke j'ai jamais renforsé mes doigt dans le vagin, dite ke je me masturbe toute seule, j'ai remarqué aprés 2jours aprés la masturbation des légéres seignements comme celles au début ou enfin du régles de couleur marron clair mais le probléme c'est qu'elles durent 2jours avec des petites restes du sang comme le gresse est ce ke j'ai perdu ma verginité partiellement ou totalement? sachant que c'est la 3eme fois que j'ai remarqué ça depuis ke j'ai commencé à me masturber depuis un an aprés 2jours aprés la masturbation.outre, je me masturbe environ 5 fois par semeine avec une à 3 fois par jour aide moi svp svp svp car je risque de perdre la verginité.merci d'avance.

06 septembre 2010 à 16h17

Répondre

touska

je regarde beaucoup des film x et lors de ces moments là je me masturbe just dés frottements jusqu'au désir en rendre compte ke j'ai jamais renforsé mes doigt dans le vagin, dite ke je me masturbe toute seule, j'ai remarqué aprés 2jours aprés la masturbation des légéres seignements comme celles au début ou enfin du régles de couleur marron clair mais le probléme c'est qu'elles durent 2jours avec des petites restes du sang comme le gresse est ce ke j'ai perdu ma verginité partiellement ou totalement? sachant que c'est la 3eme fois que j'ai remarqué ça depuis ke j'ai commencé à me masturber depuis un an aprés 2jours aprés la masturbation.outre, je me masturbe environ 5 fois par semeine avec une à 3 fois par jour aide moi svp svp svp car je risque de perdre la verginité.merci d'avance.

06 septembre 2010 à 16h04

Répondre

Invité

Bonjour je voudrais avoir les détails sur l'hymen à languette

20 avril 2010 à 12h18

Répondre

sabrina

nous les arabes la verginité chez la femme est trés importante pour la femme célibataire. on a telement peur de la perdre qu'on se méfie de tout rapport direct avant le mariage. si j'ai bien compris l'hymen n'est pas trop proche et ne sera déchiré qu'au moment de la pénétration directe. la masturbation est dangeuse pour l'organe sexuelle H.F

15 novembre 2009 à 16h56

Répondre

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Qui sont les millennials, cette nouvelle génération ?

Qui sont les millennials 1

  "Millennials" c'est le nouveau mot utilisé dans ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

Les cercles de jeux font leur retour à Paris

Les cercles de jeux font leur retour à Paris

  La transition s’effectue en douceur. Depuis la dissolution ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Amour > Sexualité

Le top ten des positions sexuelles

positions sexuelles

Comme en toutes choses, le sexe réclame de la ...

Lire la suite
Amour > Sexualité

Le bois bandé, une érection forte et prolongée

Petit à petit, le bois bandé devient une denrée ...

Lire la suite
Amour > Sexualité

Le mélangisme : pratique sûre et bienfaisante

melangiste

En quoi se distingue le mélangisme des autres ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

La première fois : un instant magique mais inquiétant

premier rapport sexuel

La première relation sexuelle est toujours un moment redouté par les novices. Le grand ...

Lire la suite

Le sado-masochisme : un rapport dominant / dominé

sado-masochisme, menottes

Le sado-masochisme a le vent en poupe ! Interdit par la morale, classé comme perversion ...

Lire la suite

Le lubrifiant sexuel : outil indispensable pour hommes et femmes

lubrifiant sexuel

De tout temps, l’acte d’union a toujours été l’un des centres d’intérêts majeurs du ...

Lire la suite

L’onanisme : plaisir solitaire ou méthode contraceptive ?

L’onanisme est le nom donné à une pratique sexuelle plusieurs fois millénaires. ...

Lire la suite

La position d’Andromaque : un grand classique du Kamasutra

La position d'Andromaque est l'une des positions de chevauchement les plus classiques ...

Lire la suite
  • relation sexuelle
  • déchiré
  • sexe
  • hymen
  • hymen semi-lunaire
  • virginité
  • membrane
  • vagin
  • saignement
  • ouverture
  • petites lèvres
  • défloration
  • douleur
  • anatomie
  • incision
  • vierge
  • rupture hyménale
  • hymen annulaire
  • femme
  • hymen labié