L’éjaculation féminine

Point de légende, les femmes éjaculent comme les hommes. Phénomène physiologique subtil et moins concret que chez la gent masculine, l’éjaculation de la femme s’exprime par la libération d’une substance, synonyme de plaisir.

10 à 40 %, c’est le pourcentage de femmes ayant déjà éjaculé lors de rapports sexuels. Juste retour de votre plaisir mesdames, il n’empêche que pour bon nombre d’entre vous, ce phénomène reste tabou. Ejaculer la première fois doit surprendre surtout si vous le faîtes de la même façon que les hommes : vous êtes sur le point d’avoir un orgasme et vous sentez un liquide s’échapper de l’endroit le plus intime de votre corps. Ne soyez pas gênées, l’éjaculation féminine a droit de cité dans votre sexualité et surtout, c’est un phénomène naturel. La preuve…

Notre prostate responsable

La prostate féminine fait désormais partie intégrante des définitions des manuels médicaux d’histologie. La prostate de la femme, située en général le long de l’urètre, est composée de glandes péri urétrales. L’éjaculation de la femme trouve son origine dans le rôle joué par ces glandes qui provoquent l’orgasme féminin lors des va-et-vient du sexe de votre partenaire le long de votre paroi vaginale. La prostate féminine ressemble beaucoup à la prostate de l’homme, composée elle aussi de muscles, canaux et glandes, exception faite pour le poids, égal au cinquième de la prostate masculine.

Et le point G, c’est quoi ?

Découvert en 1950 par le gynécologue allemand Ernest Gräfenberg, le point G est considéré par certains chercheurs comme étant la prostate féminine, celle responsable de l’éjaculation de la femme. Mais les avis continuent à diverger en raison de l’emplacement de la prostate pouvant changer selon les femmes. Reste que le point G est le prélude de l’éjaculation : il se gonfle lors des pics d’excitation avec votre partenaire jusqu’à la libération du fameux liquide. Le clitoris n’est donc plus la seule source de plaisir et les professionnels de la santé l’ont enfin prouvé. Point G ou prostate au féminin, le sujet passionne !

Le liquide du plaisir

L'éjaculation féminine s’exprime, comme pour l’homme, par la libération d’un liquide. Oui mais que sait-on de ce liquide ? On sait qu’il s’agit d’une substance claire et liquide à ne pas confondre avec les sécrétions lubrifiantes du vagin, blanches et épaisses, ou avec de l’urine. Vous pouvez éjaculer jusqu’à l’équivalent d’une tasse au moment de l’orgasme mais tout dépendra de l’intensité du plaisir ressenti. Ce liquide typiquement féminin exprime votre plaisir et certains témoignages ont parlé d’un état d’euphorie au moment de l’éjaculation.

L’éjaculation à portée de toutes les femmes !

Tout est question de bonne stimulation pour ressentir du plaisir et ainsi se libérer totalement en éjaculant. Bien entendu, chez la femme, hormis le clitoris, la zone de stimulation est la prostate ou point G. La stimulation peut débuter avec des gestes lents de la part de votre partenaire, une pénétration en va-et-vient qui fera réagir la paroi de votre vagin mais aussi le point G. Le doigté sera aussi le bienvenu pour créer et entretenir le plaisir. Le plus important reste de se relâcher, de se détendre et d’apprécier ce moment de sexualité très agréable.

A savoir…

Expression peu valorisante pour la gent féminine, la « femme fontaine » désigne l’éjaculation de la femme lors de rapports sexuels. On parle de femme fontaine en raison de la grosse quantité de liquide s’échappant du vagin. Ce phénomène peut surprendre plus d’un homme. Si vous avez une relation suivie avec lui, dites-lui sans tabou. Longtemps considérées comme incontinentes, les femmes américaines étaient opérées par les médecins ne comprenant pas le phénomène d’éjaculation comme l’expression de leur plaisir au même titre qu’un homme. Depuis, heureusement, les esprits ont évolué et la sexualité des femmes est mieux comprise. Oui, nous aussi, nous éjaculons !

Envoyer par mail

Auteur : Christelle Yanez - Le 16 août 2010

Commentaires

Publier un commentaire

Vieux bisounours

Bonjour
Après notre mariage nous avions aucune expérience au bout de quelques mois de sexualité intense comme pour rattraper le temps perdu d'un amour tant désiré ma femme a eue son premier orgasme violent avec éjaculation. Au fur et à mesure de nos rapport ayant découvert un joujou merveilleux et acquis une certaine expérience, les plaisir ont décuplés ainsi que les éjaculation qui sont venues multiple avec une abondance dépassant l'entendement et nous nous posions des questions. Un dimanche après midi suite à un rapprort particulièrement intance ma femme à éclaté en sanglot se trouvant sale et anormale et quelle avait honte de souiller ainsi nos rapport. Après un court dialogue, nous nous sommes rendu aux urgences de l'hôpitale pour être informé de ce qu'il lui arrivais. Après avoir exposé le problème à l'urgentiste qui a explosé de rire et nous a expliqué que très peut de femme avait la chance d'avoir des ressentis si fort qui déclenchait cette réaction aussi merveilleuse pour une femme et que s'était tout à fait normal et quelle n'avait à s'inquiéter bien au contraire quelle recherche à renouveller le plus souvent ce plaisir sans aucune retenue et que par mesure d'hygiène et le respect de notre matelas le protéger quand nous avions des rapports. Ce dialogue rassurant nous a apporté une vie sexuelle extraordinaire et heureuse ayant des orgasmes mutiples en quantité impressionnante sans aucune honte pour notre plus grande satisfaction. J'ai maintenant 60 ans et j'ai perdu ma femme et complice de ma vie lors d'une opération du coeur il y a plus de 5 années. J'ai fait mon deuil mais n'ai jamais pu retrouver une femme qui me procurait autant de satisfaction donc je suis voué àu célibat parce qu'il vaut mieux être seul que mal accompagné et de faire semblant d'être satisfait alors que mes partenaires ne prennent aucun plaisir ou si peut à coté de ce que j'ai connu que je n'arrive pas à refaire ma vie et préfère vivre dans le souvenir d'une longue vie pleinement heureuse et complice avec une partenaire qui retera à tout jamais dans mes souvenirs vieux bisounours heureux malgré tout d'avoir connu l'amour avec un grand Ahahaha ,

17 décembre 2010 à 05h38

Répondre

bonjour

heureux de lire cette réalité, mon épouse avait de nombreuses éjaculations très abondante qui l'inquiétait. énormément n'ayant jamais connu ce phénomène comme elle, je n'ai pas pu lui apporter d'explication. Nous avons fini par poser la question à un urgentiste suite à un rapport

17 décembre 2010 à 05h08

Répondre
femme plaisir sexualité

"Femme fontaine" désigne l’éjaculation de la femme lors de rapports sexuels.

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Qui sont les millennials, cette nouvelle génération ?

Qui sont les millennials 1

  "Millennials" c'est le nouveau mot utilisé dans ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

Les cercles de jeux font leur retour à Paris

Les cercles de jeux font leur retour à Paris

  La transition s’effectue en douceur. Depuis la dissolution ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Amour > Sexualité

Le top ten des positions sexuelles

positions sexuelles

Comme en toutes choses, le sexe réclame de la ...

Lire la suite
Amour > Sexualité

Le bois bandé, une érection forte et prolongée

Petit à petit, le bois bandé devient une denrée ...

Lire la suite
Amour > Sexualité

Le mélangisme : pratique sûre et bienfaisante

melangiste

En quoi se distingue le mélangisme des autres ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

Ejaculation : comment ça marche ?

Phénomène réflexe et synonyme d’orgasme, l’éjaculation marque le comble de l’excitation ...

Lire la suite
  • femme fontaine
  • prostate féminine
  • éjaculation féminine