Enfants : et si leurs défauts étaient des qualités ?

Vous râlez toujours après votre enfant ? Il est trop turbulent ? Constamment dans la lune ? Très lent à réagir ? Mais si tous ces défauts, qui vous semblent des travers négatifs, s’avéraient être des qualités ? Peut-être des atouts charmants qui structurent leur personnalité.

Pas assez rapides, agités, trop sensibles, rêveurs, très réservé… Arrêtez de coller des étiquettes réductrices à vos bambins ! A trop vouloir stigmatiser ce qui vous paraît comme des défauts, vous risquez de faire disparaître ces traits de caractères qui forment leur personnalité riche et unique.

Ses différences, une richesse

Pourquoi vouloir des enfants qui se ressemblent tous, au caractère lisse et formaté ? Acceptez que le vôtre ne rentre pas dans le moule. Après tout, il n y a pas de règles de normalité surtout dans la personnalité d’un individu. Alors pourquoi mal réagir devant des enfants aux traits de caractères marqués ? Tout simplement car la société actuelle tolère difficilement les différences. Et puis, il ne faut pas oublier que nous sommes dans une ère ou règnent le désir de perfection et la recherche de la performance à tout prix. Eh oui, dès la maternelle, les enfants sont soumis à des grilles d’évaluation de plus en plus pointues. Mais pourtant, ce sont les différences qui font la richesse des individus. Il faut au contraire aider nos enfants à développer ces « qualités » qui font d’eux des êtres singuliers : c’est ainsi qu’ils pourront donner le meilleur d’eux-mêmes !

Il est lent !

Souvent on reproche à des enfants de traîner, de retarder la classe… Être lent : c’est un défaut que les parents acceptent difficilement. Pourquoi ? Parce qu’ils pensent tout de suite à une paresse intellectuelle, voire même à une déficience du QI (quotient intellectuel). Or, c’est peut-être tout le contraire : il est simplement celui qui, sur-stimulé, entre dans une résistance passive. Ou celui qui vit sur un autre rythme. L’enfant lent est perfectionniste et concentré : voilà de superbes qualités. En fait, il existe plusieurs rythmes psychiques, et tout le monde n’a pas le même. Donc, rien de grave en somme. Votre mission ? Invitez-le à en faire une force ! Et surtout, évitez les sobriquets tels que « lambin ». Au contraire, félicitez-le de vouloir aller au bout de ce qu’il fait.

Il est tellement sensible…

Si sensible et susceptible, que ces enfants pleurent dès qu’on leur fait une réflexion. Mais ce n’est pas une tare ! Et ce ne sont pas des « fillettes » pour autant. En réalité, ces enfants ont des antennes et captent la moindre ambiance. Ils peuvent devenir des artistes, mais aussi des psychologues, des médecins, des infirmières... car ils sont à l’écoute des autres et ont le pouvoir d’empathie (ils peuvent se mettre à la place d’un autre et comprendre ce qu’il ressent). Quel don merveilleux ! Si votre enfant est sensible, aidez-le à exprimer ses émotions : par exemple en faisant de la musique ou en participant à un atelier artistique. L’important est de lui fournir des outils pour libérer son hypersensibilité, sinon il risque d’en souffrir.

C’est un vrai pitre !

Voilà le problème : il n’est jamais sérieux et ne pense qu’à faire rire ses copains. C’est le perturbateur de sa classe. Pourtant, ces élèves-là sont souvent sociables. Ils ont suffisamment confiance en eux pour prendre la parole et emporter l’adhésion. Ils sont aussi compétents pour résoudre des tensions entre les autres. Leur talent d’imitateur dénote un grand sens de l’observation. Il faut les encourager dans ce sens. Par contre, pensez à établir des limites : on rigole à la récré mais pas en classe. Et puis, rassurez-vous : le sens de l’humour est l’une des qualités les plus prisées car elle facilite la communication.

Toujours dans la lune…

Il vit dans sa bulle et rêve en permanence ? Il est tête en l’air ? Pas de panique ! Vous avez l’impression qu’il est distrait et qu’il dort les yeux ouverts, mais en fait il est juste dans son univers ou l’imagination est le maître mot ! Ces enfants sont généralement très intelligents (les Enfants précoces sont souvent capables de rester seuls). Pourquoi ne pas l’initier à l’écriture ? Des poèmes, des nouvelles, des comptines… Aidez-le à développer son imagination débordante par le biais du cinéma, des pièces de théâtre… et de tout autres spectacles. Mais il faut aussi le recadrer pour qu’il ait des repères dans le monde réel afin qu’il puisse faire la différence.

C’est un arrogant !

Vous trouvez qu’il pinaille sur tout ? Il lui arrive même de reprendre les adultes ? Attention aux moralisateurs en herbe. Ils virent vite aux prétentieux. Mais cela peut s’avérer être une qualité : voilà un enfant qui assume ses propos et qui n’a pas peur de tenir tête à autrui. Souvent ces enfants sont curieux et ont un bon esprit critique. L’arrogance cache bien souvent une timidité. Prenez le temps de discuter avec lui, puisqu’il aime tant débattre. Proposez-lui de lui apprendre l’art délicat d’argumenter en nuançant ses idées, en jouant sur la dérision et l’ironie.

Bien trop réservé !

Discret, passif, un vrai mouton… Voilà une étiquette qui déplaît à tous les parents. Oui, mais pensez bien qu’un enfant réservé peut devenir un adulte déterminé. En fait, il pense, réfléchit, analyse… C’est un intellectuel ! Cela donne plus tard des chercheurs, des êtres réfléchis qui n’ont pas besoin de communiquer pour se sentir exister. Ne le poussez pas à la compétition, il n’aimera pas ça et se sentira très mal à l’aise. Il a besoin d’apprivoiser sa différence avant de se confronter aux autres.

Il s’agite tout le temps !

Votre enfant vous épuise à bouger, remuer, courir dans tous les sens… Mais avoir de l’énergie à revendre est une qualité qui n’a pas de prix ! C’est un enfant résistant, motivé et plein de vie ! Il faut juste ne pas la gaspiller. Il doit se trouver une passion dans laquelle s’investir à fond ! Ces enfants deviennent des adultes capables de gérer plusieurs choses en même temps et c’est un sacré atout à notre époque. Encouragez-le à donner du sens à son « potentiel énergétique » : il faut qu’il fasse du sport ou qu’il choisisse un loisir qui va l’épanouir.

Envoyer par mail

Auteur : Jean Grey - Le 17 mars 2010

Commentaires

Publier un commentaire
enfant turbulent

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Qui sont les millennials, cette nouvelle génération ?

Qui sont les millennials 1

  "Millennials" c'est le nouveau mot utilisé dans ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

Les cercles de jeux font leur retour à Paris

Les cercles de jeux font leur retour à Paris

  La transition s’effectue en douceur. Depuis la dissolution ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Amour > Famille

L'ami imaginaire chez l'enfant

enfant ami imaginaire

Entre 3 et 5 ans, de nombreux enfants ...

Lire la suite
Amour > Famille

Enfant hyperactif : que faire ?

hyperactivité chez l'enfant

Souvent comparé à une tornade humaine, un ...

Lire la suite
Amour > Famille

Pipi au lit : quelques astuces pour en finir

pipi au lit

Les problèmes de pipi au lit la nuit, tous les ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

Le testament

exemple de testament

Le testament, dans quel cas ? Sujet toujours difficile mais qu’il faut forcément ...

Lire la suite

L'adoption : un parcours long et difficile

adoption adopter enfant étrangé

L'adoption en France reste un chemin long et éprouvant pour les couples en mal d'enfant ...

Lire la suite

Les modes de garde individuels pour les enfants

garde à domicile

Les modes de garde individuels ont l’avantage d’offrir un accueil plus personnalisé à ...

Lire la suite

La rentrée à la maternelle : comment la réussir ?

rentrée scolaire

La rentrée à la maternelle constitue un moment charnière de la vie de votre enfant. Si ...

Lire la suite

Pipi au lit : quelques astuces pour en finir

pipi au lit

Les problèmes de pipi au lit la nuit, tous les parents y passent. Mais quand l’incident ...

Lire la suite
  • sensible
  • réservé
  • turbulent
  • enfant
  • qualité
  • défaut
  • personnalité
  • pitre