L'enfant handicapé à l'école

Les enfants handicapés comme les enfants normaux ont le droit de fréquenter les écoles et de suivre une scolarisation. Du point de vue légal, la scolarisation devrait débuter à l'âge de 6 ans et celle-ci peut se faire par la famille elle-même. Néanmoins, dès l'âge de 3 ans et à la requête des parents, un enfant handicapé ne devrait pas se voir refuser l'entrée à la maternelle.

Des classes d'intégration sociale

L'intégration des enfants présentant un handicap à l'école s'est améliorée depuis 2006, avec l'application particulièrement d'une loi qui vise à l'égalité des droits de chaque enfant.

En France, l'année scolaire 2007-2008 recense environ 162 350 élèves handicapés scolarisés. Même si l'idée est de ne faire aucune discrimination, l'handicap de l'enfant nécessite une certaine adaptation du système d'enseignement classique destiné aux enfants du même âge. C'est ainsi qu'une personnalisation scolaire et un appui adéquat sont mis en place afin de répondre aux besoins spécifiques des élèves handicapés dès la petite école. Au-delà de l'école élémentaire, les parents ont le choix de scolariser leur enfant ayant un handicap visuel, mental ou moteur, individuellement en intégrant des CLIS. Ces classes d'intégration met l'enfant en contact avec les autres enfants en partageant des activités avec eux. Cependant, elles ont la particularité de donner un enseignement individuel et adéquat à l'élève présentant une légère infirmité. L'autre alternative est d'inscrire son enfant dans une classe qui accueille des enfants handicapés à raison de 10 à 12.

Aux unités pédagogiques d'intégration

Et quand en passant dans les classes secondaires, les demandes et les besoins ne peuvent être assumés par les CLIS, les adolescents de 12 à 16 ans ont la possibilité d'être reçus dans les Unités Pédagogiques d'Intégration. Au sein de l'UPI, ils seront encadrés par un professeur spécialisé tout en écartant pas les activités avec la classe normale qui lui sert de référence. Les collèges et les lycéens français ont mis en place 200 UPI au cours de la rentrée 2007, répartis un peu partout sur le territoire. Un enfant handicapé peut intégrer une école classique dans la mesure où son handicap le permet. Autrement, les institutions spécialisées sont le plus souvent conseillées afin notamment d'allier convenablement l'éducation scolaire et son suivi médical.

Et l'école à distance

Quant à l'enseignement à distance, un établissement propose un programme spécifique pour les enfants et adolescents handicapés qui vont faire l'école à distance. L'enseignement se fait à la maison sous la supervision des parents et les professeurs viennent de temps en temps pour renforcer l'apprentissage. Le choix entre les différents types de scolarisation repose essentiellement sur l'évaluation du taux d'infirmité de l'enfant effectuée par la CDA. En outre, une aide peut être proposée aux familles pour parer aux dépenses occasionnées par la scolarisation de l'enfant handicapé. Selon les besoins de l'enfant comme dans la cas où il aurait besoin d'une personne autre que l'enseignant lui-même pour poursuivre son apprentissage, c'est la CDA qui fixe le taux mensuel de l'allocation.

Le saviez-vous ?

En suivant progressivement l'évolution de l'enfant, l'aide peut être versée dès la naissance. Et dans le cas, où l'enfant entre dans une institution médico-social, ce n'est pas la CDA qui prendra en charge certains des frais mais l'assurance maladie.

Envoyer par mail

Auteur : Ludivine - Le 16 octobre 2008

Commentaires

Publier un commentaire
enfant handicapé en fauteuil roulant

Au-delà de l'école élémentaire, les parents ont le choix de scolariser leur enfant ayant un handicap mental, visuel ou moteur, individuellement en intégrant des classes d'intégration.

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Qui sont les millennials, cette nouvelle génération ?

Qui sont les millennials 1

  "Millennials" c'est le nouveau mot utilisé dans ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

Les cercles de jeux font leur retour à Paris

Les cercles de jeux font leur retour à Paris

  La transition s’effectue en douceur. Depuis la dissolution ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Amour > Famille

L'ami imaginaire chez l'enfant

enfant ami imaginaire

Entre 3 et 5 ans, de nombreux enfants ...

Lire la suite
Amour > Famille

Enfant hyperactif : que faire ?

hyperactivité chez l'enfant

Souvent comparé à une tornade humaine, un ...

Lire la suite
Amour > Famille

Pipi au lit : quelques astuces pour en finir

pipi au lit

Les problèmes de pipi au lit la nuit, tous les ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

La rentrée à la maternelle : comment la réussir ?

rentrée scolaire

La rentrée à la maternelle constitue un moment charnière de la vie de votre enfant. Si ...

Lire la suite

Changer de nom

changement de nom

Le nom est le terme qui permet de désigner une personne et de la distinguer des autres. ...

Lire la suite

L’école maternelle, comment ça se passe ?

Ecole maternelle, comment ça se passe ?

Ca y est, votre enfant est inscrit à l’école maternelle. Vous aimeriez bien le préparer ...

Lire la suite

Enfant hyperactif : que faire ?

hyperactivité chez l'enfant

Souvent comparé à une tornade humaine, un enfant diagnostiqué hyperactif nécessite une ...

Lire la suite

Le soutien scolaire

soutien scolaire après les cours

Le cas de certains élèves qui éprouvent des difficultés à suivre les cours dispensés ...

Lire la suite
  • parents
  • école
  • unité pédagogique d'intégration
  • enfant handicapé à l'école
  • classe normale
  • CDA
  • discrimination
  • lycée
  • enseignement à distance
  • collège
  • handicap moteur
  • éducation scolaire
  • institution spécialisée
  • CLIS
  • scolarisation
  • handicap visuel
  • institution médico-social
  • maternelle
  • intégration
  • enfant handicapé
  • handicap
  • maladie mentale
  • classe d'intégration sociale
  • enseignement
  • UPI