Anticiper sa retraite pour mieux la vivre

La retraite est une étape très importante de notre vie. Quelques furent vos activités précédents ce moment crucial, il s'agit d'un cap très important à franchir que ce soit sur le plan psychologique, mais également par rapport à l'organisation de cette nouvelle vie. Avec une espérance de vie qui s'allonge chaque année, et c'est tant mieux, et les nombreuses réformes qui s'attaquent au régime de répartition Français, la retraite est aussi un sujet d'inquiétude pour ceux qui s'en approchent mais même pour les plus jeunes de la société. En effet, plus personne ne sait exactement quand il aura le droit à celle-ci et quels seront les revenus qui y seront associés. Une équation avec beaucoup d'inconnues donc tout en sachant qu'en vieillissant certains frais, de santé notamment, mais également d'hébergement peuvent exploser. Voici quelques éléments pour se préparer au mieux.

 

Anticiper le plus tôt possible

Comme dans la célèbre fable de Jean de La Fontaine « la Cigale et la Fourmi », l'anticipation est le maître mot pour réussir au mieux sa retraite. Cette anticipation repose sur de nombreux points et il est possible d'agir maintenant. En effet, penser et s'inquiéter pour sa future retraite est une chose, mais prendre vraiment les choses à bras le corps dès maintenant et s'y intéresser en est une autre. En premier lieu, il convient de s'intéresser au système de retraite français et en particulier à celui auquel vous appartenez. Comme vous le savez certainement, le système français regorge de cas divers et variés et l'ensemble des salariés ne sont pas soumis aux mêmes règles. Vous pouvez donc prendre l'initiative de vous renseigner sur le système auquel vous dépendez, sur son bilan financier et ses éventuelles réformes à venir. Quelques soient les démarches personnelles que vous initiés, sachez tout de même que l'Etat prend désormais l'initiative de proposer des bilans retraite aux travailleurs de plus de 40 ans.

Anticiper sa retraite pour mieux la vivre, c'est aussi bien sûr prendre en compte l'aspect financier. Avec les nombreuses inquiétudes et les déséquilibres qui planent sur le système de redistribution français, nombre de particuliers épargnent pour leurs vieux jours et parfois très tôt. Sachez en effet que plus vous commencer à épargner tôt, même avec une petite somme tous les mois, le capital final en sera d'autant plus conséquent. Pour mettre en place cette solution, il existe plusieurs placements forts opportuns. En premier lieu, nous citerons l'assurance vie. Souple, sécurisé, notamment si vous faites des versements sur les supports en euros, mais aussi et contrairement aux idées reçues, disponible en cas de coups dur, l'assurance vie est le placement idéal pour vos vieux jours. Ce dernier pourra être par la suite converti en rente viagère ou vous permettra d'effectuer des rachats partiels. Il existe également d'autres placements comme le PERP mais il s'adresse surtout aux ménages aisées qui souhaitent profiter de réductions sur leurs impôts. Pensez également aux investissements dans la pierre (immobilier locatif) mais également en investissant pourquoi pas directement dans des résidences de retraite.

Penser à son logement pour ses vieux jours

Devenir si possible propriétaire de sa résidence principale est l'un des éléments souvent déterminant pour ses vieux jours. Cela permet d'une part d'être déchargé de tout crédit immobilier, mais également d'être en possession d'un capital souvent non négligeable pour ses vieux jours, surtout si votre capacité d'épargne pendant votre période d'activité n'a pu être importante.
Au delà de sa résidence principale, il est aussi parfois important de penser à d'autres possibilités de logements comme les maisons de retraite. En fonction la santé du retraité, de son éloignement par rapport à ses proches mais aussi de sa situation personnelle, le choix d'une maison de retraite peut en effet devenir une évidence. Médicalisée ou non, sous la forme de résidences comportant par exemple des appartements individuels, les maisons de retraite sont disponibles sous diverses formes comme vous pouvez le constater sur cet annuaire de maisons de retraite. Malheureusement leur accès est bien souvent contraint par les moyens financiers des personnes intéressées. On en revient donc aux éléments cités précédemment et à l'importance de s'intéresser au plus tôt à son propre cas.

Comme nous venons de le voir, la vie après son activité professionnelle est un motif d'inquiétude grandissant pour bon nombre de Français. Inquiétudes d'autant plus justifiées que tout est fait pour faire comprendre que le système est en déséquilibre et pourrait s’effondrer. Chaque coup de rabot sur les retraites est vécu comme un traumatisme pour celles et ceux qui le subissent mais également pour l'ensemble de la population qui craint pour son avenir. Anticiper reste donc le maître mot en sachant aussi tout de même que dès 2035, avec la fin du papy boom, les choses pourraient rentrées dans l'ordre bien plus rapidement que prévu.

Envoyer par mail

Auteur : -

Commentaires

Publier un commentaire
Anticiper Retraite 2014

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Qui sont les millennials, cette nouvelle génération ?

Qui sont les millennials 1

  "Millennials" c'est le nouveau mot utilisé dans ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

Les cercles de jeux font leur retour à Paris

Les cercles de jeux font leur retour à Paris

  La transition s’effectue en douceur. Depuis la dissolution ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Amour > Famille

L'ami imaginaire chez l'enfant

enfant ami imaginaire

Entre 3 et 5 ans, de nombreux enfants ...

Lire la suite
Amour > Famille

Enfant hyperactif : que faire ?

hyperactivité chez l'enfant

Souvent comparé à une tornade humaine, un ...

Lire la suite
Amour > Famille

Pipi au lit : quelques astuces pour en finir

pipi au lit

Les problèmes de pipi au lit la nuit, tous les ...

Lire la suite
  • vieillesse
  • retraite
  • épargne