Tout savoir sur les additifs alimentaires

Les additifs alimentaires sont utilisés quasi systématiquement dans l'ensemble des produits alimentaires issus de l'industrie. Emulsifiant, colorant, conservateur, exhausteur de goût... la liste est longue !

Si les additifs alimentaires (comme le sel) sont utilisés depuis l'antiquité, ces dernières années, avec le boom de l'industrie alimentaire, la liste des additifs alimentaires s'est considérablement allongée.

Pour protéger les consommateurs des inévitables dérives et les aider à s'y retrouver dans la jungle des additifs, depuis 1989 une directive européenne (89/107/EEC) régie l'utilisation et l'étiquetage de ces produits. Selon cette directive, un additif alimentaire se définit comme « n'importe quelle substance habituellement non consommée comme un aliment en soi et non employée comme un ingrédient caractéristique de l’aliment, qu’il ait une valeur nutritionnelle ou non, dont l’addition intentionnelle à l’aliment pour un but technologique dans la fabrication, le traitement, la préparation, l'emballage, le transport ou le stockage devient, ou peut s’attendre raisonnablement à devenir, lui ou un de ses dérivés, directement ou indirectement, un composant de cet aliment ».

Additifs alimentaires ?

Les additifs alimentaires sont des produits ajoutés à un aliment à très faible dose. Dans la plupart des cas, les additifs présentent des formules moléculaires simples au regard de celles des aliments ingrédients. Les additifs alimentaires sont classés dans 23 catégories précises par le Codex Alimentarius. La majorité des additifs alimentaires utilisés sont des conservateurs alimentaires (codés E2xx), des colorants (codés E1xx), des anti-oxydants (codés E3xx), des agents de textures dont font partie les émulsifiants (codés E4xx), des épaississants comme les amidons modifiés, ainsi que des gélifiants, des stabilisants, des exhausteurs de goût, des édulcorants, des acidifiants (codés 5xx et supérieur).

Leur but principal est de permettre une conservation plus longue tout en gardant l'aliment appétissant. Depuis peu de nouveaux additifs dotés d'une valeur nutritionnelle (Oméga 3 notamment) sont venus s'ajouter à la liste déjà longue du Codex. Dans la très grande majorité des cas, les additifs alimentaires sont d'origine naturelle. Les produits autorisés en Europe doivent obligatoirement figurés dans la liste des produits de l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (AESA). Chaque produit est évalué avant autorisation pour éliminer les risques de consommation. Les évaluations ont pour but principalement de fixer la dose maximale n’ayant aucun effet toxique démontrable autrement dit la « dose sans effet » (DSE) qui est utilisée pour calculer la « dose journalière admissible » (DJA) de chaque additif alimentaire.

allergies, intolérances, hyperactivité

Les additifs alimentaires sont souvent accusés de tous les maux. Le grand public considère ainsi qu'ils seraient des facteurs favorisants les allergies et les intolérances alimentaires. Si certains cas particuliers peuvent s'avérer déclenchant d'allergies chez des sujets hypersensibles, dans l'infinie majorité des cas les additifs alimentaires sont inoffensifs. Ces produits souvent naturels sont de fait moins allergènes car beaucoup plus encadrés que certains aliments tels que le gluten, la lactose... Là où les inquiétudes demeurent par contre c'est face à la montée croissante des cas d'hyperactivité chez l'enfant. Certaines études récentes tendraient à prouver qu'en cas de surdose d'édulcorants notamment, les enfants pourraient être sujets à plus de nervosité. Ces études sont controversées et doivent encore être validées.

Le saviez-vous ?

Les édulcorants intenses, comme l’aspartame (E951) et la saccharine (E954) sont respectivement 200 fois et 300-500 fois plus « sucrants » que le sucre raffiné, sans calories ajoutées !

Envoyer par mail

Auteur : Dominique A.C. - Le 19 décembre 2008

Commentaires

Publier un commentaire

banane

merci beaucoup, ce document m'a beaucoup aider a faire mon devoir de phisique-chimi, et m'a aider a mieux comprendre ma leçon.
merci

05 janvier 2010 à 17h14

Répondre

Brigitte

Malheureusement, ce commentaire est très réaliste, j'en ai moi-même fait les frais : troubles de la mémoire, maux de tête, etc ....
Il conviendrait juste d'ajouter à ce commentaire : munissez-vous du "guide des additifs alimentaires" de Corinne Gouget aux Editions Chariot d'or.
C'est un guide pratique que vous pouvez transporter partout et qui m'a beaucoup aidé pour faire les courses dans les supermarchés.

31 décembre 2008 à 18h40

Répondre

Marc

Commentaire sur le texte suivant : «Les édulcorants intenses, comme l’aspartame (E951) et la saccharine (E954) sont respectivement 200 fois et 300-500 fois plus sucrants que le sucre raffiné, sans calories ajoutées.»

Les édulcorants artificiels sont dangereux

Il faut éviter l’aspartame, le sucralose, la saccharine et les autres édulcorants artificiels : ils sont extrêmement toxiques et sont dangereux pour la santé. La plupart des gens croient, à tort, que ces substances non caloriques les aideront à perdre du poids : pourtant, jamais cela a été démontrée. Mieux vaut manger des fruits : avec le temps, ils deviendront aussi bons que des bonbons. C’est une question d’habitude.

Une fois dans l’organisme, l’aspartame se transforme rapidement en un dangereux formaldéhyde. Si vous devez choisir entre des aliments contenant de l’aspartame ou du sucre, choisissez ceux contenant du sucre. Malgré tous ses effets néfastes, le sucre est loin d’être aussi toxique que l’aspartame.

L’aspartame est un produit encore plus diabolique que le sucre, car c’est un produit synthétique fabriqué à partir de phénylalanine, d’acide aspartique et de méthanol (alcool de bois). La Direction générale des produits de santé et des aliments du Canada contrôle l’utilisation du méthanol (une puissante neurotoxine) et a banni les suppléments alimentaires à base de phénylalanine pour des raisons de sécurité, mais permet néanmoins que l’aspartame soit en vente libre.

L’aspartame cause des troubles de mémoire, des problèmes cardiaques, des anomalies congénitales, des maux de tête et des tumeurs cérébrales.

Le sucralose peut rétrécir de près de 40% la taille du thymus, chez les personnes qui en consomment plusieurs fois par jour.

La saccharine est carcinogène, car elle provoque des cancers de la vessie.

On peut les remplacer par des édulcorants naturels comme le sirop d'agave et le stévia.

19 décembre 2008 à 22h18

Répondre
OGM fruit additif aliment

Les additifs alimentaires sont des produits ajoutés à un aliment à très faible dose.

Dernières actualités

Société > Sujets d'actualité

Transition énergétique, la loi enfin dévoilée

Loi transition énergétique 2014

La transition énergétique est sans doute l'un des chantiers les ...

Lire la suite
Société > Sujets d'actualité

L'UMP au bord de l'implosion

UMP au bord de l'implosion 2014

Alors que le Président de la République traverse une crise de ...

Lire la suite

Vidéo du jour

Une falaise s'effondre sur une plage...

Articles les plus lus

Cuisine > Cuisine pratique

Utiliser une cocotte minute

Cuisson à la cocotte minute

Appelée aussi autocuiseur, la cocotte minute ...

Lire la suite
Cuisine > Cuisine pratique

Tous les secrets du caramel !

caramel dans une casserole

Pas facile de réussir sa sauce au caramel et de ...

Lire la suite
Cuisine > Cuisine pratique

Des crêpes toutes légères pour garder la ligne

crepe minceur

Envie de crêpe alors que vous êtes au ...

Lire la suite

Suggestions d'articles

Le finger food

apero toast

Nouvelle tendance, le finger food est une bonne alternative entre apéritif et dîner. ...

Lire la suite

Les soupes froides

soupe froide dans un poivron vert

Les soupes froides sont composées généralement de légumes crus macérés à froid, mixés ...

Lire la suite

Le presse-agrumes, un bon instrument pour presser rapidement

presse agrume jus de fruits orange

De nos jours, nombreux sont les appareils qui facilitent l'extraction du jus d'un ...

Lire la suite

La cuisson au micro-ondes

cuisiner avec un micro-onde

En général, tous les micro-ondes sont dotés d’une puissance, d’une capacité, de ...

Lire la suite

Le chocolat blanc

chocolat blanc

Le chocolat blanc décroche la palme d’or de la douceur entre ses notes lactées et ...

Lire la suite
  • naturel
  • Oméga 3
  • saccharine
  • aspartame
  • hyperactivité
  • sucre
  • fruit
  • colorant
  • anti-oxydants
  • légume
  • conservation
  • exhausteur de goût
  • Codex
  • additif
  • acidifiant
  • intolérance alimentaire
  • nourriture
  • alimentaires
  • gélifiant
  • épaississant
  • allergie
  • additifs
  • édulcorant
  • alimentaire
  • conservateur